MARTHE ET MARIE

SUISSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SUISSE

Message par Joss le Dim 21 Oct 2007 - 7:27



“La Suisse est connue comme un havre de paix et de tolérance, mais aujourd’hui elle abrite un nouvel extrémisme qui inquiète les Nations unies”, constatait le quotidien britannique le 7 septembre dernier.



“Immigration, mouton noir et rage suisse.” Le 8 octobre, deux jours après les violentes émeutes de Berne, The New York Times consacrait sa une à la Suisse, où “un puissant parti adopte une ligne dure envers les étrangers”. “Contrairement à ce qui s’est passé en France, où le chef du Front national, Jean-Marie Le Pen, a mené sa campagne présidentielle aux côtés de sympathisants noirs et arabes, l’UDC [Union démocratique du centre] a adopté une position beaucoup plus tranchée”, explique le quotidien, qui raconte le cas de “James Philippe, un Haïtien de 28 ans qui vit en Suisse depuis quatorze ans”, parle allemand, français, créole et anglais, et n’a toujours pas de passeport suisse. “Quand j’ouvre la bouche et que les gens se rendent compte que je parle bien leur langue, ils sont toujours stupéfaits. Nous nettoyons leurs rues et faisons tout le travail qu’ils ne veulent pas faire. S’ils nous chassent, qui nous remplacera ? Nous avons besoin d’eux, mais eux aussi ont besoin de nous.”

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Dim 21 Oct 2007 - 7:35


Affiche de l'U.D.C.


Racisme : En Suisse, l’UDC ouvre la chasse aux moutons noirs
Le parti nationaliste fait campagne avec une affiche appelant à la haine raciale


Des moutons blancs qui expulsent un mouton noir. C’est l’image qui illustre l’affiche de l’Union démocratique du centre (UDC), placardée partout en Suisse. Le parti met aussi en avant son programme xénophobe en vue des élections parlementaires d’octobre prochain. Une initiative qui suscite la polémique.

« Pour plus de sécurité, l’UDC », voilà le slogan qui accompagne l’affiche de l’ Union démocratique du Centre (UDC), le parti suisse nationaliste et conservateur, en campagne politique pour les élections parlementaires du 21 octobre prochain. Ce slogan est illustré par un dessin représentant trois moutons blancs qui chassent du territoire suisse un mouton noir. L’affiche a été placardée dans toute la Suisse et suscite une vive polémique en terre helvétique comme à l’étranger.

Un parti raciste et xénophobe

Cette affiche est à l’image du discours de l’UDC : raciste et xénophobe. Avec comme fond de commerce, la haine raciale et l’immigration, le premier parti suisse n’en est pas à sa première attaque. Dirigé par Christoph Blocher, au gouvernement depuis 2004, il joue sur la peur de l’étranger afin de rallier le plus d’électeurs en vue du prochain scrutin. Il propose l’expulsion systématique de tout immigré reconnu coupable d’un délit ou d’une infraction. Il y a quelques mois, le parti soumettait un projet de loi anti-minarets, à inscrire dans la Constitution. « Pour renforcer la culture chrétienne et occidentale et sauvegarder la paix religieuse, nous devons freiner la propagation de l’islam. Une interdiction des minarets est indispensable », affirmait le texte, qui a finalement été rejeté par le Parlement.


Dernière édition par le Dim 21 Oct 2007 - 9:16, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Dim 21 Oct 2007 - 7:55



18 oct. 2007

Pauvre Suisse

Au cœur des ténèbres de l’Europe

Le mois dernier, The Independent publiait sous ce titre un long article s’inquiétant de l’influence de l’UDC sur la vie politique et sur les mentalités helvétiques.

A première vue, l’affiche ressemble à un dessin d’enfant. Trois moutons blancs se tiennent à côté d’un mouton noir. Ils ont l’air de sourire. Puis on s’aperçoit que les trois blancs se tiennent sur le drapeau suisse et que l’un d’entre eux en chasse le noir d’une puissante ruade.

Pour les Nations unies, cette affiche illustre de façon sinistre la montée du racisme et de la xénophobie au cœur de l’une des plus anciennes démocraties indépendantes du monde.

Un nouvel extrémisme inquiétant est en train d’émerger. Car cette affiche – qui porte le slogan “Pour plus de sécurité” – n’est pas l’œuvre d’un groupe néonazi marginal. Elle a été conçue – et collée sur les panneaux d’affichage, publiée dans les journaux et envoyée par courrier dans chaque foyer – par l’Union démocratique du centre (UDC), parti qui détient le plus grand nombre de sièges au Parlement suisse et qui appartient à la coalition gouvernementale.

Pour préparer les élections législatives du 21 octobre, l’UDC a lancé une double campagne qui a poussé le rapporteur spécial des Nations unies sur le racisme à demander une explication officielle au gouvernement suisse. Le parti cherche tout d’abord à réunir les 100 000 signatures nécessaires à l’organisation d’un référendum sur la réintroduction dans le Code pénal d’une disposition permettant aux juges d’expulser les étrangers condamnés pour des crimes graves une fois leur peine effectuée.

Mais, de manière encore plus spectaculaire, il a annoncé son intention de déposer devant le Parlement une proposition de loi permettant l’expulsion de la famille d’un mineur condamné dès le prononcé du jugement. Cette loi sera la première du genre en Europe depuis l’époque nazie, quand l’Allemagne pratiquait la Sippenhaft, le principe de responsabilité familiale – en vertu duquel les parents d’un criminel étaient tenus pour responsables de ses crimes et punis comme lui.

Le débat au sujet de la proposition constituera un test non seulement pour la Suisse, mais pour l’ensemble de l’Europe, où le discours politique de plusieurs pays, Royaume-Uni inclus, se partage de plus en plus entre le multiculturalisme progressiste et un isolationnisme conservateur.

Les trains suisses étant des parangons de ponctualité, le rendez-vous était très précis. Je devais retrouver le Dr Ulrich Schlüer, l’un des hommes qui ont élaboré cette proposition draconienne, au restaurant de la gare centrale de Zurich, à 19 h 10. Tout en me frayant un chemin dans le hall, je me demandais ce que le Dr Schlüer pensait de cette gare hyperefficace et propre, où une Somalienne souriante vendait des sandwichs au hareng mariné, un Nord-Africain balayait le sol et une nounou noire parlait en mauvais anglais à l’enfant suisse dont elle avait la charge.

Un quart des salariés de Suisse – un sur quatre, comme le mouton noir de l’affiche – sont aujourd’hui des étrangers venus travailler dans ce pays paisible, prospère et stable, au taux de chômage faible et au PIB par habitant supérieur à celui des autres économies occidentales. Zurich est considéré depuis deux ans comme la ville possédant la meilleure qualité de vie au monde. J’ai demandé à la nounou ce qu’elle pensait de l’affiche aux moutons. “Je suis une invitée dans ce pays, répondit-elle. Il vaut mieux que je ne le dise pas.”

Un exemple de la crise d’identité qui frappe le continent


Le Dr Schlüer est un petit homme affable. Mais, s’il s’exprime avec douceur, il manie un gros bâton. Les statistiques sont claires, dit-il : il y a quatre fois plus de probabilités qu’un étranger commette des infractions qu’un ressortissant suisse. “Dans une banlieue de Zurich, un groupe de jeunes âgés de 14 à 18 ans a récemment violé une fille de 13 ans. Il est apparu qu’ils faisaient déjà tous l’objet d’une enquête pour de précédents délits. Ils étaient tous étrangers, originaires des Balkans et de Turquie. Leurs parents ont déclaré que ces garçons étaient incontrôlables. Nous disons : ‘Ce n’est pas acceptable. C’est votre boulot de les contrôler et, si vous ne pouvez pas le faire, vous devez partir.’ C’est une punition que tout le monde comprend.”

C’est loin d’être la seule idée controversée du parti. Le Dr Schlüer cherche à organiser un référendum pour interdire la construction de minarets. En 2004, l’UDC a réussi à obtenir le resserrement des lois sur l’immigration en utilisant l’image de mains noires plongeant dans un pot rempli de passeports suisses. Et son chef, le ministre de la Justice et de la Police Christoph Blocher, a déclaré vouloir tempérer les lois antiracistes parce qu’elles freinaient la liberté d’expression.

Pour les adversaires politiques du parti, tout cela n’est qu’une posture en vue des élections. Même si l’expulsion a été retirée du Code pénal, elle reste en vigueur du point de vue du droit administratif, explique Daniel Jositsch, professeur de droit pénal à l’université de Zurich. “Au bout du compte, rien n’a changé. Le délinquant se retrouve toujours à l’aéroport et dans l’avion.”

Le référendum de l’UDC se limite habilement à un rétablissement symbolique [de la législation antérieure, qui permettait d’expulser un condamné étranger après qu’il a purgé sa peine]. Le projet visant à expulser des familles entières a, lui, été déposé au Parlement, où il a peu de chances d’être adopté. Mais les dividendes publicitaires sont les mêmes. Et tout cela est si inquiétant pour les militants des droits de l’homme que Doudou Diène, le rapporteur spécial des Nations unies sur le racisme, a déclaré au début de l’année que la “dynamique raciste et xénophobe” qui était jadis la chasse gardée de l’extrême droite était en train de devenir un élément ordinaire du système démocratique de la Suisse.

Si la Suisse est un exemple aussi parlant de la crise d’identité qui frappe l’Europe entière, c’est à cause du réseau d’influence complexe qui trouve son expression à l’UDC. Ulrich Schlüer est farouchement fier de l’indépendance de son pays, qui remonte à une alliance défensive de cantons constituée en 1291. Il défend ardemment sa politique de neutralité armée : la Suisse n’a pas d’armée, mais tous les jeunes gens suivent une formation militaire et sont mobilisables à tout moment [en fait la Suisse a une armée, dite de milice, formée de conscrits]. C’est ce qu’on appelle la politique du hérisson : des millions d’individus prêts à se dresser comme des épines si la nation est menacée.

La législation la plus dure en matière de naturalisation

Ajoutons à cela le système de la démocratie directe, où nombre de décisions importantes sur les impôts, l’éducation, la santé et autres domaines clés sont prises au niveau local. “Le fonctionnement de la démocratie directe est un sujet très sensible en Suisse”, confie Schlüer en expliquant pourquoi il s’oppose depuis longtemps à l’entrée dans l’Union européenne. “Le transfert des pouvoirs de Berlin à Bruxelles n’a pas vraiment affecté la vie quotidienne de l’Allemand moyen. Le transfert des pouvoirs de la commune à Bruxelles changerait très sérieusement les choses pour le citoyen suisse ordinaire.”

La Suisse a la législation la plus dure d’Europe en matière de naturalisation. Pour faire une demande, il faut vivre dans le pays légalement depuis au moins douze ans, payer des impôts et ne pas avoir de casier judiciaire, et la demande peut toujours être rejetée par la commune de résidence du demandeur après entretien. “Parlez-vous allemand ? Travaillez-vous ? Etes-vous intégré à la population suisse ?” Telles sont les questions susceptibles d’être posées.

Une commune a demandé à Fatma Karademir – qui est née en Suisse, mais que la loi suisse considère comme turque, comme ses parents – si elle connaissait les paroles de l’hymne national suisse, si elle pouvait envisager d’épouser un garçon suisse et qui elle soutiendrait si l’équipe de football suisse jouait contre la Turquie.
“Poser ce genre de question est illégal”, précise Mario Fehr, député socialiste de Zurich. “Mais, dans certains villages isolés, on est en difficulté si on vient d’ex-Yougoslavie.”

Une conception viscérale des rapports humains

La vision de l’UDC repose sur une conception viscérale de la parenté, de l’éducation et du sang,
ce qui pour les progressistes est en contradiction totale avec les conceptions communément admises dans la plus grande partie du monde occidental. C’est cette conception qui inspire les craintes de l’UDC vis-à-vis de l’islam, même modéré : le parti a déclaré que les musulmans risquaient, du fait de leur taux de fécondité plus élevé, de devenir majoritaires en Suisse si les règles de la nationalité étaient libéralisées. C’est cette conception qui inspire son soutien farouche au système des milices.

Face à ceux qui assurent qu’une invasion allemande, française, italienne et autrichienne est aujourd’hui fort improbable, Schlüer invoque de nouveau l’ombre de l’islam extrémiste. “La guerre est en train de changer de caractère. Il pourrait y avoir des émeutes dans n’importe quelle ville de Suisse. Il pourrait y avoir un attentat dans un centre financier.”Dans ce pays minuscule, la question de la race va plus loin que la classe politique. “Je suis très optimiste : le courant va dans notre direction, que ce soit ici ou dans d’autres pays d’Europe, assure le Dr Schlüer. Je me sens davantage soutenu que critiqué par l’étranger.” La pièce qui se joue en Suisse dans une langue aussi politiquement incorrecte est de celles qui ont des répercussions dans toute l’Europe et au-delà.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Lun 22 Oct 2007 - 8:15

Suisse : la droite populiste sort renforcée des élections

le 21 octobre 2007



L’UDC de Christophe Blöcher gagnerait six sièges au Conseil national, au détriment notamment du Parti socialiste suisse.

L’ Union démocratique du centre progresse encore en Suisse. L’UDC, parti de droite populiste comme son nom ne l’indique pas, est le grand gagnant des élections du Conseil national, la chambre basse du parlement helvétique, qui compte 200 sièges.


Le parti de Christophe Blöcher, actuel Conseiller fédéral (l’équivalent d’un ministre, NDLR) à la Police et la Justice, progresserait, selon les premières projections, de six sièges, passant de 55 à 61. Une progression qui se fait notamment au détriment du Parti socialiste, qui perd 9 sièges avec 43 députés élus.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Lun 22 Oct 2007 - 18:15

Joss a écrit:

Affiche de l'U.D.C.


Racisme : En Suisse, l’UDC ouvre la chasse aux moutons noirs
Le parti nationaliste fait campagne avec une affiche appelant à la haine raciale


22 oct. 2007
Suisse : nuages, nuages, nuages



La victoire de la droite populiste aux éléctions législatives suisses fait de l'UDC le premier parti du pays. Le parti nationaliste et xénophobe de Chritoph Blocher a fait campagne avec une affiche montrant un mouton blanc expulsant du pays un mouton noir.

Dessin de Burki
paru dans 24 Heures(Lausanne)

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Mar 30 Oct 2007 - 13:09

Extrait de La machine populiste (ARTE) :




Christoph Blocher

CLIP DE LA CAMPAGNE UDC (avec flammes de l'enfer)




"La victoire de Blocher est l'équivalent de celle de Haider en Autriche. Mais la Suisse n'est pas l'Autriche : les bobos de Saint-Germain-des-Près y ont des comptes bancaires. D'où une émotion en sourdine". Cette citation reprise par Le Canard Enchaîné (du 24/10/07) est de Nicolas Sarkozy. Le président compare la victoire du populiste suisse Christoph Blocher avec celle de l'Autrichien Jörg Haider (en n'oubliant pas, en passant, une petite pique vers le bobo BHL et ses comptes étrangers). Comme nous vous avions averti (DSS du 04/09/07), la propagande de l'Union Démocratique du Centre (FN suisse) a très bien fonctionnée pendant les élections législatives. Grâce à une campagne agressive fondée sur le rejet des étrangers, le parti de Christoph Blocher a recueilli 28% des voix du Conseil national (le 21/10/07). Malgré des affiches provocantes blâmées par l'ONU pour leur xénophobie, et des jeux vidéos de propangande sur internet, l'UDC détrône le Parti Socialiste et devient la première formation politique du pays. Blocher va pouvoir développer ses thèmes sécuritaires, racistes et europhobes à la tête du pays pour continuer sa conquête de pouvoir débutée il y a 15 ans. Jean-Marie Le Pen va-t-il s'exiler en Suisse ?
LAURENT MACABIES (DSS)

IMAGES DE CAMPAGNE :






_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Cécile le Mar 30 Oct 2007 - 16:14



Visage aussi avenant que celui de JMLP !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3175
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Mer 27 Avr 2011 - 18:54

LES SUISSES COUPENT LES BRANCHES SUR LESQUELLES ILS SONT ASSIS :




L’ambassadeur de Suisse à Berlin craint une montée de germanophobie


Diplomatie | Dans les colonne de l'hebdomadaire allemand "Die Zeit", l'ambassadeur suisse à Berlin fait part de sa crainte de voir monter en Suisse le sentiment de rejet envers les Allemands. Il appelle à ouvrir un débat sur la question.

Spoiler:
L’ambassadeur de Suisse à Berlin, Tim Guldimann, craint une montée de
«l’aversion anti-allemande» en Suisse. Dans les colonnes de
l’hebdomadaire allemand «Die Zeit», il affirme que l’hostilité latente
en terres helvétiques contre l’Allemagne risque de se raviver.
Pour lutter contre ce danger, il faut une sérieuse discussion
politique au sujet de l’immigration allemande en Suisse, écrit M.
Guldimann dans l’édition à paraître jeudi. «Aujourd’hui, près de 270’000
Allemands habitent en Suisse et l’immigration continue», explique-t-il.
L’ambassadeur suisse rappelle toutefois qu’en 1910 déjà, 220’000
Allemands habitaient en Suisse, alors que les citoyens helvétiques
étaient deux fois moins nombreux qu’aujourd’hui.

Sentiment d'infériorité
M. Guldimann perçoit une «frustration compréhensible» face aux
restrictions de survol du territoire allemand près de l’aéroport de
Zurich et un «énervement» au sujet des données bancaires volées en
Suisse et utilisées par l’Allemagne. Il constate aussi un sentiment
d’infériorité des Suisses - surtout alémaniques - face à leurs voisins
du nord. «Nous aurions pourtant toutes les raisons d’être plus sûrs de
nous», écrit-il.
Les Suisses pourraient d’ailleurs montrer de la reconnaissance envers
l’Allemagne pour sa promotion de la paix et de la prospérité depuis 50
ans, estime encore le diplomate. La facture pour la garantie de la paix à
nos frontières a «essentiellement été payée par Bonn, puis Berlin»,
selon lui.http://www.tdg.ch/node/334354http://www.tdg.ch/node/334354

même rejet vis-à-vis des français et italiens ..... La SUISSE aux SUISSES ... une fois !

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Cécile le Jeu 28 Avr 2011 - 5:29

Le plus étonnant est que l'argent "noir" ne les dégoûte pas autant... L'argent de la mafia, de la drogue, la prostitution, etc...se fait blanchir en Suisse !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3175
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

PAROLE DE SUISSE PIERO SAN GIORGIO

Message par Joss le Sam 3 Mar 2012 - 20:52


Genève, le 6 février 2012 - Crise économique, crise sociale, crise énergétique. Sur les rives du lac Léman, nous sommes allés à la rencontre de Piero San Giorgio, auteur du livre "Survivre à l'effondrement économique".
http://piero.com/

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Mar 3 Juil 2012 - 19:37

Standard & Poors place 8 banques sous surveillance

L’agence de notation Standard & Poors vient de placer huit banques suisses en perspective “négative” et estime qu’une bulle immobilière pourrait toucher le pays.

Parmi les établissements placés sous surveillance, figurent les dernières banques disposant encore d’un « AAA ».

Les banques concernées sont les suivantes: la BCV, la Aargauische Kantonalbank, la Basellandschaftliche Kantonalbank, la Basler Kantonalbank, la Graubuendner Kantonalbank, la Luzerner Kantonalbank, la Schwyzer Kantonalbank et la Zuercher Kantonalbank et la Migros Bank.

Elles sont jugées trop dépendantes du marché intèrieur suisse.

REUTERS

Et ben ça aaalors…..

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Mer 10 Oct 2012 - 11:41

Hausse des cas de faillites d’entreprises en Suisse

Le nombre de faillites d’entreprises par insolvabilité a augmenté de 6% en Suisse lors des neuf premiers mois de l’année pour se fixer à 3320 cas. Les cantons romands, à l’exception de Neuchâtel et Fribourg, affichent des taux supérieurs à la moyenne nationale.

Le canton de Vaud a ainsi connu la plus forte dégradation côté romand avec un bond des cas de faillites de 36% sur un an à 389, a indiqué mercredi Dun & Bradstreet en publiant sa statistique mensuelle. Celui du Jura présente une hausse de 30% à 35 cas, alors que Genève enregistrait une augmentation d’un quart à 363 cas.

Hôtellerie-restauration devant

Le canton du Valais a pour part accusé une progression de 21% sur neuf mois des cas de faillites d’entreprises à 127. En revanche, à Neuchâtel et Fribourg, les défaillances ont notablement reculé avec des baisses respectives de 21% et 5%. Le canton de Berne affiche lui une contraction de 14% à 213 cas.

Au niveau de tout le pays, le niveau d’insolvabilité le plus élevé affecte le secteur de l’hôtellerie-restaurant. Avec un nombre de dossiers de 373 (entre janvier et août ici), il présente un risque 2,2 fois supérieur à la moyenne nationale. Derrière, on trouve les transports terrestres et la logistique, le bâtiment et l’artisanat.

Les procédures d’insolvabilité sans ouverture de faillite ont de leur côté progressé de 4% sur neuf mois cette année à 1586 cas. En vigueur depuis début 2008, elles touchent les situations de défaut d’organisation d’une entreprise.

Dynamisme neuchâtelois

Concernant les créations d’entreprises, le plus grand dynamisme revient au canton de Neuchâtel avec une croissance de 9% entre janvier et septembre à 545 cas. Le canton du Valais montre aussi de la vigueur avec une hausse de 3% à 1319, précise la société de recouvrement et de renseignements économiques dans son commentaire.

Les autres cantons romands ont tous affronté des reculs dans le domaine. Le plus marqué est à chercher du côté du Jura avec une chute de 15% à 230 cas. Fribourg (-10% à 860 cas), Genève (-8% à 2291) et Vaud (-4% à 2568) se sont inscrits dans la même tendance.

http://www.romandie.com/news/n/Hausse_des_cas_de_faillites_d_entreprises_en_Suisse99101020121316.asp

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Dim 14 Oct 2012 - 15:54

Suisse : L’armée prépare ses frontières au chaos social européen

Le pays aux abris atomiques obligatoires dans chaque bâtiment prépare ses troupes militaires à contrer une invasion massive de réfugiés européens suite à l'effondrement bancaire du Vieux Continent.

La Suisse en mode "survie"

L'une des nations occidentales les plus survivalistes au monde s'engage actuellement dans des exercices militaires pour sécuriser ses frontières exposées à de futures émeutes sociales de pays limitrophes.

En septembre dernier, l'armée suisse s'est entraînée sur des scénarios de violences civiles liées à l'instabilité économique de l'Europe.

Nous comprenons un peu plus pourquoi le pays a toujours défendu son refus d'entrer parmi les nations de l'EURSS.

Berne s'inquiète ouvertement d'une désorganisation des armées voisines liée à la crise de l'Euro et les mesures d'austérité imposées par Bruxelles qui force les Etats à réduire les budgets destinés à la sécurité (police, gendarmerie, armée).

Pour preuve, certains militaires français sont proche de la faillite personnelle suite à l'accumulation d'impayés sur leur salaire depuis de nombreux mois (à lire sur le

20Minutes)

Le résultat d'une politique financière qui consiste à soutenir en priorité un système bancaire en faillite plutôt que son dispositif de sécurité représente une mise en danger pour les populations... et les helvètes sont convaincus que les forces de l'ordre des pays voisins n'auront plus les moyens nécessaires de contenir les révoltes si les vagues de protestations se poursuivent en Europe..

Crainte de soulèvements généralisés en Europe


Le Ministre de la Défense suisse souligne : "Je n'écarte pas la possibilité que nous aurons besoin de l'armée dans les années à venir".

Il a d’ailleurs pressé la confédération de procéder à des achats d’avions de combats Saab Gripen pour étoffer les escadrilles de défense aérienne.

John R. Schindler, professeur d'affaires en sécurité nationale à l'US Naval War College a a également déclaré sur le site

Web du Comité XX : "Si un terroriste similaire au norvégien Anders Brievik cible des musulmans, les choses pourraient devenir incroyablement dangereuses très rapidement, ce qui pourrait déclencher des soulèvements généralisés de musulmans à travers toute l'Europe.".

La Suisse compte à ce jour 200 000 militaires et s’est engagée dans une politique de modernisation de l’armée.


http://goldup.fr/2012/10/suisse-larmee-prepare-ses-frontieres-au-chaos-social-europeen.html#sthash.IGdfRBH2.dpuf

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Joss le Mer 17 Oct 2012 - 12:04

Inquiétant :


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'armée Suisse prépare ses frontières au chaos social europé

Message par Joss le Mar 13 Nov 2012 - 10:53

CONFIRMATION : L'armée Suisse prépare ses frontières au chaos social européens !

Joss a écrit:Suisse : L’armée prépare ses frontières au chaos social européen

Le pays aux abris atomiques obligatoires dans chaque bâtiment prépare ses troupes militaires à contrer une invasion massive de réfugiés européens suite à l'effondrement bancaire du Vieux Continent.

La Suisse en mode "survie"

L'une des nations occidentales les plus survivalistes au monde s'engage actuellement dans des exercices militaires pour sécuriser ses frontières exposées à de futures émeutes sociales de pays limitrophes.

En septembre dernier, l'armée suisse s'est entraînée sur des scénarios de violences civiles liées à l'instabilité économique de l'Europe.

Nous comprenons un peu plus pourquoi le pays a toujours défendu son refus d'entrer parmi les nations de l'EURSS.

Berne s'inquiète ouvertement d'une désorganisation des armées voisines liée à la crise de l'Euro et les mesures d'austérité imposées par Bruxelles qui force les Etats à réduire les budgets destinés à la sécurité (police, gendarmerie, armée).

Pour preuve, certains militaires français sont proche de la faillite personnelle suite à l'accumulation d'impayés sur leur salaire depuis de nombreux mois (à lire sur le

20Minutes)

Le résultat d'une politique financière qui consiste à soutenir en priorité un système bancaire en faillite plutôt que son dispositif de sécurité représente une mise en danger pour les populations... et les helvètes sont convaincus que les forces de l'ordre des pays voisins n'auront plus les moyens nécessaires de contenir les révoltes si les vagues de protestations se poursuivent en Europe..

Crainte de soulèvements généralisés en Europe


Le Ministre de la Défense suisse souligne : "Je n'écarte pas la possibilité que nous aurons besoin de l'armée dans les années à venir".

Il a d’ailleurs pressé la confédération de procéder à des achats d’avions de combats Saab Gripen pour étoffer les escadrilles de défense aérienne.

John R. Schindler, professeur d'affaires en sécurité nationale à l'US Naval War College a a également déclaré sur le site

Web du Comité XX : "Si un terroriste similaire au norvégien Anders Brievik cible des musulmans, les choses pourraient devenir incroyablement dangereuses très rapidement, ce qui pourrait déclencher des soulèvements généralisés de musulmans à travers toute l'Europe.".

La Suisse compte à ce jour 200 000 militaires et s’est engagée dans une politique de modernisation de l’armée.

http://goldup.fr/2012/10/suisse-larmee-prepare-ses-frontieres-au-chaos-social-europeen.html#sthash.IGdfRBH2.dpuf

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LA FRANCE VUE DE SUISSE

Message par Joss le Jeu 2 Oct 2014 - 18:52


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

AVEC 75 MILLIARDS DE PERTES, LA BANQUE NATIONALE SUISSE EST

Message par Joss le Mer 21 Jan 2015 - 14:42

AVEC 75 MILLIARDS DE PERTES, LA BANQUE NATIONALE SUISSE EST VIRTUELLEMENT EN FAILLITE

19 JANVIER 2015 ECONOCLASTES

Coup de tonnerre sur les places boursières mondiales. La BNS vient de quitter le PEG, son taux-plancher de 1.20 franc suisse pour un euro. Des pertes titanesques -75 milliards- sur ses placements en euro sont devenues d’un coup réalité!

« La BNS est virtuellement en faillite »

Le peuple suisse ne sait probablement pas que sa banque nationale a perdu TOUS ses fonds propres dans cette mauvaise aventure. En effet, ceux-ci s’élevaient à fin novembre à 73 milliards de francs (cf tableau ci-dessous). Les fonds propres sont comme on le voit inférieurs aux pertes supposées de 75 milliards… La réalité est probablement pire puisque nous n’avons pas la valeur exacte des fonds propres au 15 janvier, jour où la BNS estimait –enfin !- que la situation n’était plus tenable.

La BNS est donc virtuellement en faillite. Ce serait le cas avec l’entreprise de M et Mme tout le monde. Mais pas la BNS, entreprise privée mais soutenue de manière illimitée par l’argent public et celui du patrimoine (épargne, trafic de paiement, assurance-vie, LPP,…) peuple…

« La BNS a épousé le sort de la zone euro »

Pourtant, la question essentielle demeure à ce stade la suivante : la BNS peut-elle ou veut-elle dissocier son destin de celui de la zone euro? La réponse est : Non. Tout simplement elle ne le peut pas ! Pourquoi ? Son bilan l’en empêche.

La BNS s’est engagée clairement dans un processus systémique avec et pour la zone euro. Elle l’a fait de concert avec les autorités fédérales qui, de leur côté n’ont cessé de transférer des pouvoirs politiques à l’Union Européenne. La politique monétaire n’est qu’une pièce du puzzle qu’est devenue la Suisse de plus en plus démantelée…

Taux-plancher ou pas, la réalité –taille, structure- du bilan de la BNS la solidarise de manière durable, problématique et imposante avec l’euro et avec l’eurozone. Elle ne peut plus disposer librement de sa politique monétaire. Les manettes de la BNS sont donc entre les mains de la BCE mais aussi du lobby bancaire international et de ses sous-traitants –SIX Group SA- du Swiss Interbank Clearing (SIC) qui lui prêtent plus de 300 milliards de francs suisses pour faire ses emplettes en devises et autres dettes publiques.


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10427
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUISSE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum