MARTHE ET MARIE

LE TOMBEAU DE JESUS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 10:34

29/05/2007 11:42
"Le Tombeau de Jésus", pseudo-documentaire sur une pseudo-tombe du Christ





TF1 a diffusé mardi 29 mai le documentaire produit par James Cameron autour d'une prétendue «tombe perdue de Jésus»


La thèse de ce documentaire à grand spectacle produit par James Cameron est simple : on a retrouvé la vraie tombe de Jésus ! La découverte remonte à 1980, quand les ouvriers d’un chantier mettent au jour, au sud de Jérusalem, un tombeau du Ier siècle contenant une dizaine d’ossuaires. L’un est gravé en araméen au nom de « Jésus fils de Joseph », un autre « Maria », d’autres « Matthieu », « Yose »… Deux autres, gravés en grec et en araméen, sont attribués à « Maramênê e Mara » et à « Judas fils de Jésus ».

En fait, rien que des noms extrêmement répandus à l’époque : « Dans un rayon de quatre kilomètres autour de Jérusalem, le nom de Jésus a été retrouvé 71 fois, celui de “Jésus fils de Joseph”, trois fois », explique l’archéologue israélien Amos Kloner dans Le Monde de la Bible (1).

Pour le cinéaste Simcha JacobovicI, il n’y a cependant aucun doute : il s’agit de la tombe de Jésus, de sa mère Marie, de son épouse Marie-Madeleine et de leur fils Judas ! Tout ce documentaire n’est qu’une longue tentative visant à tordre les faits pour les faire entrer à tout prix dans cette thèse.

Absence de méthode et d’éthique scientifique
Rien n’est épargné : un professeur de statistiques – revenu depuis sur une partie de ses déclarations – explique qu’il y a une chance sur six cents pour qu’il s’agisse bien de la tombe du Christ. Des études sur l’ADN mitochondrial (l’ADN transmis seulement par la mère) soulignent que « Jésus fils de Joseph » et « Mariamênê » ne sont pas frère et sœur ?

Le cinéaste en conclut qu’ils sont mari et femme… Cette absence de méthode et d’éthique scientifique culmine dans l’utilisation de passages de l’Évangile censés étayer ces découvertes archéologiques, qui démontreront ensuite que… les Évangiles diraient faux ! Un raisonnement circulaire qui résume toute l’inconsistance scientifique de ce pseudo- « documentaire ».

Nicolas SENEZE
LA CROIX


Dernière édition par le Ven 13 Juil 2007 - 9:55, édité 5 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 10:44


La tombe de Jésus, le film que guette l'Amérique

Les milieux conservateurs chrétiens demandent le retrait du documentaire « The Lost Tomb of Jesus », programmé dimanche soir. Pas question, répond la chaîne Discovery. Pour cause : la polémique garantit l'audience.



Simcha Jacobovici, le réalisateur du documentaire, devant l'entrée de la tombe dont il est question. AP.



« ON A FAIT notre boulot. On a présenté nos arguments. Que le débat commence ». James Cameron, le metteur en scène de Terminator et de Titanic reconverti dans la production de documentaires « scientifiques », a été entendu cinq sur cinq dès la présentation, lundi matin à la bibliothèque municipale de New York, de deux des six ossuaires sur lesquels Simcha Jacobovici a bâti son film La Tombe perdue de Jésus. « La chaîne Discovery aura creusé sa propre tombe si elle ne retire pas ce documentaire », a aussitôt réagi l'organisme conservateur Media Research Center.

Discovery a répliqué n'avoir jamais cédé aux protestations et n'a nullement l'intention d'annuler la programmation dimanche soir : deux heures en prime time, publicités comprises. La présidente de la chaîne, Jane Root, s'est défendue de tout parti pris : « Notre responsabilité est de fournir un forum autour de preuves crédibles. » Mais elle juge « saisissantes les données selon lesquelles ces tombes ont pu contenir les restes de Jésus de Nazareth et des membres de sa famille ».

Un côté grand spectacle

Le documentaire se regarde comme un polar. On suit pas à pas l'enquête de Jacobovici et son équipe. Lorsqu'il se faufile dans l'entrée de la fameuse tombe redécouverte entre deux immeubles, vingt-six ans après sa première exploration lors de l'édification de la cité de Talpiot, à la périphérie de Jérusalem, le metteur en scène joue fatalement les « Indiana Jones » aux yeux de ses détracteurs. Il ne faudrait pas en conclure que son travail n'est pas sérieux.

Certes, The Lost Tomb of Jesus, sans avoir bénéficié d'un budget hollywoodien (3,5 millions de dollars), a un côté grand spectacle pour grand public, avec des scènes bibliques reconstituées par des acteurs pour illustrer les propos des archéologues ou des épigraphistes interviewés. Mais c'est le travail de reconstitution du puzzle qui domine : si les noms retrouvés sur les ossuaires étaient communs à l'époque, quelles étaient les chances que « Jésus fils de Joseph », « Maria », « Mariamene e Mara » (Marie Madeleine), « Mathieu », « Yose » (Jésus) et « Judah fils de Jésus » aient été placés dans le même tombeau sans appartenir à la même famille ?

Une étude statistique confiée à un chercheur de l'université de Toronto les a évaluées à une contre 600. À partir de là, on peut prendre en compte les conclusions de l'analyse d'ADN sur prélèvements de poussières dans les ossuaires (les restes humains avaient été retirés et enterrés selon la tradition juive, en 1980) : l'absence de parenté génétique entre Jésus et Marie Madeleine prouverait qu'ils étaient mari et femme. Mais, bizarrement, le film ne dit rien sur la recherche d'un lien sanguin entre les parents et « Judah, fils de Jésus ». Que Jésus ait eu une femme, un fils et des frères heurte moins la doctrine chrétienne que les prétendues traces de ses « restes » humains. Le Dr James Charlesworth a eu beau expliquer, lundi, que la thèse de « Jésus fait homme » en sort renforcée et qu'elle ne contredit pas son « ascension spirituelle », le cardinal de New York Edward Egan n'y voit qu'« une théorie du jour » ne remettant pas en cause la parole de l'Évangile. Le théologien Ben Witherington dénonce « une mauvaise lecture critique de l'histoire pour faire de la bonne télé » et le président de la Ligue catholique, Bill Donahue, remarque que « pas une saison de carême ne se passe sans qu'un auteur ou une émission ne jette le doute sur la divinité ou la résurrection de Jésus ».

Il serait pourtant injuste de réduire le documentaire de ­Cameron et Jacobovici à un simple « coup de pub », même si sa programmation est accompagnée de la sortie d'un livre (La Tombe de la famille de Jésus). Contrairement au Da Vinci Code souvent mentionné par dérision, on ne nage pas en pleine fiction. Dimanche, l'Amérique est invitée au débat.
LE FIGARO



Dernière édition par le Ven 13 Juil 2007 - 10:31, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 10:49

Coup médiatique sur la tombe de Jésus

La présentation du documentaire La Tombe perdue de Jésus, réalisé par l'Américain James Cameron, à qui l'on doit Titanic et Terminator, a déclenché une vive polémique en Terre sainte.

REVÊTUES de noir, deux femmes de confession grecque orthodoxe se prosternent sur la pierre de l'onction, à l'entrée du Saint-Sépulcre, où, selon la tradition, Jésus-Christ aurait été oint et couvert après sa mort. Les deux dévotes agitent leurs chiffons sur la pierre enduite d'huile et récoltent la moindre goutte dans un petit flacon. Elles sanctionnent toute évocation de la « Tombe perdue de Jésus » par un petit soupir d'effroi et une série de signes de croix.

Réalisateurs d'un documentaire dans lequel ils prétendent avoir découvert le tombeau de Jésus et affirment que ce dernier avait eu un fils, James Cameron et Simcha Jacobovici ont semé la panique au sein de la communauté chrétienne de Terre sainte. En sous-entendant que Jésus est mort, ils ont réussi un exploit : mettre d'accord les différentes communautés chrétiennes, qui se disputent le moindre centimètre carré autour du tombeau du Christ dans le Saint-Sépulcre. Les gardiens de la tradition chrétienne dans cette église de la vieille ville de Jérusalem, construite sur les lieux où aurait été crucifié, lavé et enterré Jésus, considèrent la thèse avancée par les deux cinéastes comme un « sacrilège », une « hérésie », au mieux une « farce ».

Gardant l'arrière du caveau où aurait reposé Jésus, avant de ressusciter et de monter aux cieux, le père Azariah, un copte égyptien, balaie d'un rire la « découverte » d'un tombeau contenant dix cercueils dans le quartier de Talpiot, situé à plusieurs kilomètres de la vieille ville de Jérusalem. « Le seul tombeau de Jésus-Christ, le seul lieu saint, c'est celui-ci. Vous ne trouverez personne au Saint-Sépulcre pour vous dire le contraire », dit-il.

Le documentaire affirme que les ossuaires découverts à Talpiot, au début des années 1980, portaient les noms hébreux de Yehoshoua Ben Yossef (Jésus fils de Joseph), Yéhouda Bar Yehoshoua (Judah fils de Jésus), Marthe et Myriam (Marie), soit ceux de grandes figures du Nouveau Testament. Selon la chaîne américaine Discovery, qui doit diffuser le documentaire début mars, de nouvelles données scientifiques, notamment des analyses ADN, laissent penser que les tombeaux ont pu, à un moment donné, contenir les ossements de Jésus et de sa famille.



Le père latin Pierre Madros dit n'avoir « aucun problème pour se soumettre aux résultats de la science et de l'archéologie » en tant que catholique. « Mais les réalisateurs du documentaire n'avancent aucune preuve scientifique, ils ne sont pas archéologues », dénonce-t-il. Le père Madros explique n'être pas inquiet. Cependant, il prend l'affaire au sérieux et se lance dans un long argumentaire pour désamorcer cette « bombe qui n'en est pas une ». Car les fondements mêmes du christianisme sont menacés.

Il a pris soin de consulter les archéologues les plus renommés, les Évangiles et même le Coran pour démonter, point par point, la thèse de Cameron. « Jésus, Marie et Joseph étaient les noms les plus répandus dans cette région au Ier siècle. Le fait de les trouver réunis dans un même tombeau ne signifie rien, avance-t-il. Seules des familles riches pouvaient s'offrir de tels ossuaires, et la famille de Jésus était pauvre. » Il dénonce les falsifications sur les inscriptions, qui « malheureusement sont monnaie courante en Terre sainte ».

James Cameron, le réalisateur de Titanic, et son équipe ont présenté deux ossuaires en pierre qui, d'après eux, pourraient avoir contenu les os de Jésus et de Marie Madeleine. Grâce à des tests ADN, ils se disent en mesure de prouver que tous les ossements appartiennent aux membres d'une même famille ayant des liens de sang. Sauf ceux de Marie Madeleine. Ce qui prouverait, selon eux, qu'il s'agirait de la femme de Jésus. « L'ADN ne prouve pas qu'il s'agit bien des ossements de Jésus, réfute le père Madros. Il permet simplement de prouver que les ossements retrouvés appartiennent à la même famille, sauf pour l'un des membres. Cela ne prouve rien. »

En avançant la thèse selon laquelle Jésus aurait été enterré avec sa famille dans un quartier populaire de Jérusalem, au lieu d'être monté aux cieux, le documentaire La Tombe perdue de Jésus menace le dogme chrétien.

Le père Madros cite la première épître aux Corinthiens : « Si le Christ n'est pas ressuscité, vide alors est notre message, vide aussi votre foi ». Le danger est là : l'insinuation du doute. Invoquant la sainte Trinité, la divinité et l'humanité du Christ, la rédemption par la crucifixion, comme s'il lui fallait prouver la solidité du dogme, le religieux affirme que « ce n'est pas l'ossuaire de Talpiot qui va venir secouer tout cela ».

L'archéologue israélien de l'université de Bar-Ilan, Amos Kloner, prend les choses beaucoup moins à coeur. Il n'hésite pas à ridiculiser la « découverte » de la « tombe perdue ». « Je suis un universitaire, je travaille de façon scientifique, ce qui n'a rien à voir avec le travail d'un cinéaste », dit-il en insistant sur les différences de méthode entre son métier et celles des réalisateurs du documentaire. « Il est impossible de prendre un épisode religieux et de le transformer en quelque chose de scientifique. Ou alors il faut faire des tests ADN et vérifier que l'ADN des ossements appartenant prétendument au fils de Dieu est le même que celui de Dieu ! », plaisante-t-il.



Archéologue à l'École biblique de Jérusalem, le père Jean-Baptiste Humbert estime que le documentaire relève d'une logique commerciale. « Avec les droits, c'est un filon qui rapporte gros, explique-t-il. Mais il y a aussi de l'idéologie et des buts politiques sous-jacents. Cela relève d'un besoin extrême de reconstruire, voire de reforger les racines de Jérusalem, pour prouver qu'elles sont juives. » Le père Humbert juge que « scientifiquement, il s'agit de foutaises ». Mais il comprend « l'émoi » de la communauté chrétienne, qu'il explique par « un manque de recul ». « Derrière tout cela ressurgit la vieille idée que le christianisme est une entreprise filou issue du judaïsme, lance-t-il. La Bible n'est pas un livre d'histoire, vérifiable par l'archéologie. On essaie de réduire le christianisme à un événement historique banal, qui aurait pris une ampleur surprenante. »
LE FIGARO
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Loup Ecossais le Mer 30 Mai 2007 - 11:22

Bonjour ma petite Jo,

Même si effectivement c'est le tombeau de Jésus-Christ, qu'est-ce que cela change à notre foi ?

La valeur de cette découverte n'est que historico-archéologique. La foi appartient au domaine métaphysique, qui se situe hors du temps et des contingences humaines. Que ce soit le tombeau de Jésus est pour moi secondaire, car ça ne remet pas en cause, en ce qui me concerne en tout cas, sa résurrection et son ascension.
avatar
Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 62
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Lazare le Mer 30 Mai 2007 - 11:44

Moi j'ai bien aimé ce documentaire. Même si ce n'était pas la tombe Jésus et de sa famille, il y a des coincidences plus qu'étonnantes, qui dépassent le fait archéologique.

Dommage que je l'ai su qu'au dernier moment (grace à Arcanes sur ce forum), j'aurai aimé l'enregistrer.

Je constate seulement que les contre-arguments avancés (comme dans les journaux ci-dessus) ne sont pas crédibles, et souvent de mauvaise foi.

J'aimerai entendre les avis des commentateurs sur deux choses:
- Une épitaphe gravée "Maria" est unique, en hébreux on dirait Myriam normalement. Comment l'expliquent-ils?
- Que signifie le symbole (deux traits formant comme un toit et une espèce d'oeil dessous) trouvé devant le tombeau et sur d'autres épitaphes correspondants?
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Elisoune le Mer 30 Mai 2007 - 12:45

Loup Ecossais a écrit:Bonjour ma petite Jo,

Même si effectivement c'est le tombeau de Jésus-Christ, qu'est-ce que cela change à notre foi ?

La valeur de cette découverte n'est que historico-archéologique. La foi appartient au domaine métaphysique, qui se situe hors du temps et des contingences humaines. Que ce soit le tombeau de Jésus est pour moi secondaire, car ça ne remet pas en cause, en ce qui me concerne en tout cas, sa résurrection et son ascension.

Bonjour Loup !

J'ai vu hier soir ce documentaire ! je pense comme toi qu'est ce que cela change. C'est-à-dire au point de vue que Jésus est Vivant ! Jésus a très bien pu apparaitre à ses disciples même si la Volonté du Père comme Jésus était entièrement Dieu et entièrement homme donc son corps d'homme soit abandonné à la même condition que nous. Puisqu'Il a voulu prendre notre condition toute entière. Des saints décédés dont le corps n'a pas été préservé de la corruption apparaissent, sont apparus citons le cas de la petite Ste Thérèse.

Dans ce documentaire j'ai entendu que de ce temps on parlait en language codé, la Bible n'est pas facile à déchiffrer et avec tous les bouleversements...

Ma Foi est que Jésus est Vivant, qu'Il est avec nous tous les jours....

Si jamais comme le disait Mgr Di Falco on prouve que ce sont les ossements de Jésus de Nazareth, cela ne changera rien pour moi...

Jésus est parti nous préparer une place.... Il reviendra nous chercher.

Le genre de vie qui nous sera donné notre esprit humain très limité ne peut encore comprendre,cela dépasse notre intelligence.

Mais de tous temps il y aura tjrs des personnes qui voudront contredire.

J'ai eu la joie d'entendre mon mari dire : mais voyons Il n'était plus dans le tombeau.... c'est dans les évangiles, un acte de Foi profond.

Pourtant depuis 30 ans il n'assiste plus à la messe. Il était disons :oops: encore plus sûr que moi.

Souvent j'ai eu l'occasion de lui dire : Dieu parle par toi, le St Esprit s'exprime par ta bouche.

Et oui j'avoue ce documentaire m'a troublée mais finalement même si on prouve que c'est bien les ossements de Jésus après tout Dieu a pu décider de cela.

C'est son esprit qui est VIVANT ! son être véritable. Il est Vivant sous une forme que nous ne pouvons concevoir encore.

D'ailleurs perso, revenir et de nouveau vivre dans un corps comme celui que nous possédons cela ne me tente pas mais vraiment pas... j'espère ne choquer personne car ici je crois qu'on n'est pas obligé de pratiquer la langue de bois et je peux être moi-même avec mes qualités , mes défauts... je serai acceptée tout en acceptant aussi la correction fraternelle de mes frères et soeurs :love: :hello!:
avatar
Elisoune
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 12:58

Loup Ecossais a écrit:Bonjour ma petite Jo,

Même si effectivement c'est le tombeau de Jésus-Christ, qu'est-ce que cela change à notre foi ?


Ben rien ! Comme dirait ma grand-mère "ça m'en touche une sans bouger l'autre !" :beret:

Seulement voilà, je n'ai pas vu le film et une amie protestante est venue me rendre visite ce matin, toute perturbée avec la tentation de se dire que sa foi était basée sur une illusion.

J'ai essayé de la rassurer en lui promettant d'ouvrir un dossier le plus complet possible que je lui enverrai.... Wink

Voili, voilà......

Comme je lui ai dit : "les catholiques ne sont pas aussi déstabilisés que vous parce que avec 2000 ans d'histoire, on a accumulé une foule de saints qui portent témoignage de la résurection du Christ."
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 14:46

Bon......Je continue mon enquête Wink

Le catholicisme mis au défi www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2007/02/26/004-jesus-tombe.shtml+la+tombe+de+jesus&hl=fr&ct=clnk&cd=4&gl=fr&lr=lang_fr&client=firefox-a" target="_blank" rel="nofollow">(RADIO CANADA)


Ossuaire dit de Marie-Madeleine


Un documentaire canadien et les allégations faites par ses artisans provoquent l'indignation de l'Église catholique, tout en créant une polémique scientifique.

L'histoire de The lost tomb of Jesus débute en 1980, avec la découverte d'une tombe à Talpiot, un quartier de Jérusalem.



L'histoire serait inoffensive si elle ne remettait en question les fondements mêmes de la foi catholique. Si elle ne donnait raison à l'hypothèse émise par Dan Brown dans Da Vinci code.

« La découverte »

Dans cette tombe, on a retrouvé dix boîtes funéraires et, dans ces boîtes, trois crânes humains. Sur six des boîtes, des inscriptions en hébreu, en latin et en grec, soit:

* Yeshua bar Yosef (Jésus, fils de Joseph);
* Maria (Marie);
* Matia (Mathieu);
* Yose (José, frère de Jésus, dont parle l'Évangile de Marc)
* Yehuda bar Yeshua (Judas, fils de Jésus);
* Mariamne e mara (en grec signifiant: Marie-Madeleine, connue comme la maîtresse).

Une brochette de spécialistes et une batterie de tests

Le réalisateur torontois Simcha Jacobovici et le producteur James Cameron ont fait appel à des spécialistes qui ont mené une batterie de tests pour analyser les restes contenus dans ces boîtes.

Les conclusions médico-légales et même mathématiques suggèrent que:

* ce sont les membres de la famille de Jésus-Christ;
* Jésus a été marié à Marie-Madeleine;
* Jésus a eu un fils.

Simcha Jacobovici dévoile ces conclusions dans un documentaire pour la télévision.

Un pavé dans la mare

Malgré cette bombe qui frappe le catholicisme en plein coeur, les artisans du film et le diffuseur Discovery Channel ne croient pas toucher au fondement de la foi. Au cours d'un point de presse, tenu lundi, la porte-parole de Discovery Channel, Jane Root, a déclaré: « Nous ouvrons le débat . »

Tombe où ont été découverts les ossuaires de Jésus et de sa famille.


Pour plusieurs archéologues et pour les représentants de l'Église catholique, le débat est inexistant. Ainsi en est-il du premier archéologue à s'être prononcé sur l'authenticité des boîtes, Amos Kloner.

C'est une belle histoire, mais sans fondement d'aucune sorte. — Amos Kloner

Il partage avec un autre archéologue l'avis que les noms retrouvés sur les boîtes étaient très fréquents au premier siècle avant Jésus-Christ et au premier siècle de notre ère. Le professeur d'anthropologie biblique Joe Zias est plus radical: il qualifie de malhonnêtes les allégations de MM. Cameron et Jacobovici. « Cela n'a rien à voir avec Jésus. On le connaissait comme Jésus de Nazareth, pas Jésus de Jérusalem, et si la famille était assez riche pour s'offrir une tombe, ce qu'elle n'était probablement pas, elle aurait été à Nazareth, pas ici à Jérusalem », a-t-il dit.

S'il s'avérait que Jésus a eu un ossuaire, cela entrerait en contradiction avec la foi catholique voulant qu'il ait ressuscité trois jours après sa mort et qu'il soit monté au ciel 40 jours plus tard.

www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2007/02/26/004-jesus-tombe.shtml+la+tombe+de+jesus&hl=fr&ct=clnk&cd=4&gl=fr&lr=lang_fr&client=firefox-a" target="_blank" rel="nofollow">RADIO CANADA

AUDIO - Désautels: Odette Mainville, professeure à la Faculté de théologie et de science des religions de l'Université de Montréal, commente la découverte.






[b]
Jésus, avec femme et enfant?


Jésus-Christ aurait eu une épouse, Marie-Madeleine, et un fils, Judas. La famille aurait été enterrée à Jérusalem. Cette hypothèse hautement controversée est le sujet du documentaire Le tombeau perdu de Jésus, produit par James Cameron, le réalisateur de Titanic. Une telle théorie repose sur la découverte, en 1980, d'un tombeau familial contenant des caisses de calcaire utilisées pour inhumer des os il y a 2000 ans. Le film, réalisé par Simcha Jocobovici, sera présenté mardi à Vision TV.

Pierre Maisonneuve s'entretient avec Jean-Baptiste Humbert, archéologue et professeur à l'école biblique et archéologique de Jérusalem, avec Simcha Jocobovici, réalisateur du documentaire Le tombeau perdu de Jésus, et avec Paul-Hubert Poirier, théologien et professeur titulaire à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval.

[Écoutez l'extrait>>>]




Dernière édition par le Ven 13 Juil 2007 - 11:22, édité 7 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 15:06

NEW-YORK

TopNews Reuters

"La tombe perdue de Jésus", coup médiatique ou scoop historique?
REUTERS | 27.02.2007 |

Par Christine Kearney

NEW YORK (Reuters) - Le réalisateur américain James Cameron a exhibé lundi des ossuaires qui selon lui pourraient provenir de la tombe de Jésus, où son corps aurait reposé pendant un temps, ainsi que celui de Marie Madeleine et peut-être celui du fils qu'ils auraient eu ensemble, Judas.

Certains voient dans ces révélations un simple coup publicitaire du metteur en scène de "Titanic" et de "Terminator", vraisemblablement dépourvu de tout fondement et destiné à promouvoir un documentaire et un livre.

Cameron et une équipe d'universitaires ont présenté deux ossuaires en pierre qui selon lui pourraient avoir contenu à une époque les os de Jésus et de Marie Madeleine. Ces découvertes figurent au coeur d'un documentaire qu'il a produit, intitulé "La tombe perdue de Jésus", et d'un livre, "La tombe de la famille Jésus".

Les deux ossuaires font partie d'un groupe de dix d'entre eux retrouvé en 1980 sur un chantier dans le sud de Jérusalem. Plusieurs portaient des inscriptions dont la traduction donnait "Jésus", "Marie Madeleine" et "Judas, fils de Jésus", a déclaré Cameron lors d'une conférence de presse à la New York Public Library, entouré d'universitaires et d'archéologues.

"Ce sont là les prémices d'une enquête qui va se poursuivre", a déclaré le réalisateur.

Si elles s'avèrent fondées, ces révélations remettraient en question la croyance chrétienne en la résurrection et l'ascension au ciel de Jésus.

Un récent bestseller, le "Code Da Vinci", de Dan Brown, jouait déjà sur l'hypothèse selon laquelle Marie Madeleine aurait eu un fils avec Jésus.

SCEPTICISME PARTAGÉ

Le Dr Shimon Gibson, l'un des archéologues qui ont découvert la tombe, a déclaré à Reuters éprouver un certain scepticisme quant au fait que la tombe ait bien appartenu à la famille de Jésus mais a estimé que cette découverte méritait néanmoins une enquête approfondie.

A Jérusalem, un archéologue israélien qui a lui aussi procédé à des fouilles sur le lieu de découverte de la tombe pour le compte des autorités israéliennes a émis des doutes sur les conclusions du documentaire.

Selon Amos Kloner, ce caveau de 2.000 ans contenait des cercueils appartenant à une famille juive dont les noms étaient similaires à ceux de Jésus et de ses proches.

"Je peux dire clairement que je n'accepte pas l'identification (qui est faite de la tombe) comme appartenant à la famille de Jésus à Jérusalem", a déclaré Kloner à Reuters. "Je n'accepte pas l'idée que la famille de Miriam et Yosef (Marie et Joseph), les parents de Jésus, aient eu un tombeau familial à Jérusalem."

"C'était une famille très pauvre. Ils habitaient Nazareth, ils sont venus à Bethléem pour que la naissance ait lieu là, donc je ne l'accepte pas, ni au plan historique, ni au plan archéologique", a ajouté Kloner, qui est professeur au Département d'archéologie et d'études sur la terre d'Israël de l'Université Bar-Ilan, près de Tel Aviv.

Une fois mis au jour, les os ont été réinhumés selon la tradition juive orthodoxe, et les ossuaires, avec leurs résidus humains et leurs inscriptions ont été soumis à des examens d'ADN qui sont toujours en cours.

Pour le Pr L. Michael White, de l'Université du Texas, l'histoire est peu vraisemblable.

"Il veut vendre des documentaires", a-t-il dit, ajoutant qu'une série d'examens devaient être pratiqués avant qu'un ossuaire puisse est authentifié. "Ce n'est pas raisonnable au plan archéologique."

NOUVEL OBS
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 15:07

CONCLUSION :

<object><param></param><param></param></object>
La tombe de Jesus - Allan Rich vdos
envoy&eacute; par allanrich
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Clotilde le Mer 30 Mai 2007 - 15:10

avatar
Clotilde
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 15:30

Clotilde a écrit:

Très bien ton nouveau smiley ! Very Happy
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Fée Violine le Mer 30 Mai 2007 - 15:33

sur le sujet, voir ici (on peut se contenter de lire les interventions de Lotus Tranquille, qui est spécialiste de cette période) :

http://forums.cef.fr/forum/read.php?f=5&i=47584&t=47434#reply_47584

Coucou DOMINIQUE ! :panique: .....Bienvenu sur le forum jevole ......et merci... :tiphat:

(tu aurais pu mettre le texte en entier)


Dernière édition par le Jeu 31 Mai 2007 - 9:32, édité 1 fois
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Mer 30 Mai 2007 - 16:11

IF YOU SPEAK ENGLISH.......


The Lost Tomb Of Jesus Christ - James Cameron's controversial new documentary which will be aired on Discovery Channel





Dernière édition par le Ven 13 Juil 2007 - 11:27, édité 3 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Lazare le Mer 30 Mai 2007 - 16:26

Dominique a écrit:sur le sujet, voir ici (on peut se contenter de lire les interventions de Lotus Tranquille, qui est spécialiste de cette période) :

http://forums.cef.fr/forum/read.php?f=5&i=47584&t=47434#reply_47584
Cette discussion date de début mars. Lotus avait-elle vu le documentaire à cette époque et avait-elle tous les éléments en main?
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Cécile le Jeu 31 Mai 2007 - 4:33

À propos d’une « tombe de Jésus », par le P. Michel Remaud

ROME, Mercredi 30 mai 2007 (ZENIT.org) – Cette réflexion du P. Michel Remaud, directeur de l’Institut chrétien d’Etudes juives et de littérature rabbinique (www.institut-etudes-juives.net), à Jérusalem, a été mise en ligne le 28 février 2007 (cf. http://www.un-echo-israel.net/article.php3?id_article=3985).
* * *


Quelqu’un le faisait remarquer un jour avec beaucoup de bon sens : si on trouve dans une lettre du quinzième siècle la formule : « Tu as le bonjour de Christophe », il ne s’agit pas forcément de Christophe Colomb. Tout le tapage fait autour de la tombe d’un certain Jésus enterré avec sa femme et son fils ne mériterait pas davantage d’attention si James Cameron n’avait décidé de profiter de l’aubaine pour en faire un film. Si on trouve dans le même tombeau les ossements d’un homme et d’une femme dont l’ADN montre qu’ils n’ont entre eux aucun lien sanguin et que l’homme s’appelle Jésus, la femme ne peut être que Marie-Madeleine. Élémentaire, mon cher Watson ! L’idée que l’Église aurait « caché des choses » est un truc qui marche à tous les coups et la recette, dans les deux sens du terme, est assurée (voir le succès du « Da Vinci code »). Il suffirait pourtant de réfléchir quelques minutes pour se dire que nous ignorerions 98 % de ce que nous savons sur Jésus si la communauté chrétienne n’avait rédigé, conservé et transmis les évangiles. Aujourd’hui, « la Science » viendrait brandir le bâton que « l’Église » aurait donné pour se faire battre en révélant l’existence de Jésus tout en nous cachant la vérité à son sujet.

En lisant la dernière dépêche de l’AFP sur le sujet, on se dit que la Science, justement, a encore du travail à faire pour éclairer les masses, même journalistiques. On y apprend que l’hypothèse « s’appuie sur la présence de plusieurs noms hébreux inscrits sur les cercueils du tombeau ». Voilà effectivement un scoop ! Si on avait trouvé des noms chinois sur des tombeaux juifs à Jérusalem, la découverte serait certainement passée inaperçue... On apprend aussi que « Pour les Eglises catholique et orthodoxe, la tombe du Christ se trouve sous l’église du Saint-Sépulcre (sic !) à Jérusalem, tandis que les protestants la situent plus au nord, hors des murs de la vielle ville. » Effectivement, un général anglais du XIXe siècle, du nom de Gordon, frappé par l’aspect d’une colline dont la forme rappelle vaguement celle d’un crâne, avait identifié ce site au « lieu du crâne » dont parle l’évangile. Cette localisation a connu un certain succès, en particulier chez les anglicans, et la « tombe de Gordon » est devenue le « Garden Tomb », la tombe du jardin. Aujourd’hui, le prospectus mis à la disposition des visiteurs se contente de dire que le site donne une bonne idée de ce que pouvait être le tombeau dans lequel Jésus avait été déposé. Le rédacteur de la dépêche n’a probablement pas vu les lieux, mais peu importe, puisque le lecteur n’ira pas vérifier et que le papier se vendra.

Morale de toute cette histoire : au vingt-et-unième siècle, il suffit d’invoquer « la Science » pour diffuser n’importe quoi, et l’appel à « la Raison » peut justifier toutes les formes de l’irrationnel. Pourquoi s’en priver, si ça rapporte ?
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

les commentaires de "Lotus Tranquille" :

Message par Fée Violine le Jeu 31 Mai 2007 - 9:29

Scoop rassis
Auteur: lotus_tranquille
Date: 01/03/2007 20:18


Ces ossuaires ont été découverts en 1980 et en 27 ans, seul un cinéaste est capable de nous *révéler* ce que sont ces ossuaires???

En revanche, comme cela vient à point pour défendre la pseudo-historicité du "Code da Vinci"...

Y en a un qui va être heureux, je suppose. Mais oui, Janus, Cameron prétend avoir fait analyser l'ADN retrouvé sur les ossuaires... Chic! maintenant y a plus qu'à comparer avec l'ADN du Suaire de Turin. Super, non?



Pour ceux que ça intéresse, allez voir la page que consacre le Pharisien libéré au sujet


Répondre à ce message



Les tombes des Jésus
Auteur: lotus_tranquille
Date: 02/03/2007 00:53

Au débotté ! Vous voulez des "tombes de Jésus", en plus de celle inventée par Cameron (pour cause de Da Vinci Code) et en plus de celle – vide – du Saint Sépulchre ? En voici quelques-unes…

Recension non exhaustive des ossuaires découverts à Jérusalem :
- 1873, dans un hypogée du Mont des Oliviers, une série d’ossuaires est mise à jour portant des noms tels que Judas, Jésus, Marie, Marthe, Salomé, Eléazar (= Lazare)
- 1945, une grotte dans le quartier de Talpiot (le quartier où a été faite la découverte de 1980), d’autres ossuaires avec entre autres les noms de Jésus, Marie fille de Simon, Simon Barsabbas, Saphire.
- Puis, encore sur le mont des Oliviers, d’autres ossuaires attestant entre autres les noms de Judas, Jésus fils d’Eléazar le Scribe, Marthe fille de Natai, Jésus Natanilu
- Au début des années 1950, sur le site du Dominus Flevit, sur les pentes du Mont des Oliviers, un ossuaire (parmi d’autres) porte le nom de "Judas le prosélyte"..


En résumé : cela fait déjà quatre ossuaires au nom de Jésus + celui de Talpiot 1980 + le Saint Sépulcre = 6 tombes possibles… Eliminons "Jésus, fils d’Eléazar le Scribe" et "Jésus Natanilu", il nous reste encore trois ossuaires susceptibles d’être "la tombe de Jésus"… entouré de noms de personnages néo-testamentaires… ! ! ! C’est beaucoup pour un seul homme, non ?

Au fait, en 1947, Eléazar Sukenik avait déjà proposé, au sujet de Talpiot 1945, qu’il pourrait s’agir de la tombe de Jésus parce qu’il pensait avoir reconnu le verbe "se lamenter" écrit sur l’ossuaire de "Jésus". Il supposait que les disciples de Jésus pourraient s’être lamentés après sa mort… Sa proposition (qui n’était qu’une hypothèse) fut rejetée par la communauté scientifique. E. L. Sukenik, The earliest records of Christianity, in AJA 51 (1947), pp. 351-365 (voir l’enquête bibliographique sur les réactions à sa thèse dans E. Gabba, Iscrizioni greche e latine per lo studio della Bibbia, T 1958, pp.112-113).

Alors, le scoop de Cameron? Il date au bas mot de 1873. Un peu vieux, non?



NB : un ossuaire est un coffret de pierre, correspondant à l’usage funéraire juif de l’époque du Second Temple : on déposait le défunt sur une banquette de pierre (tombe à loculus) et un an plus tard on procédait à un enterrement secondaire, en récupérant les os du défunt et en les déposant dans un coffret marqué à son nom (gravé dans la pierre ou simplement inscrit au charbon de bois). Si l’on découvrait l’ossuaire de "Jésus de Nazareth", cela signifierait non seulement qu’il est mort et enterré (mais cela on le sait depuis vingt siècles sauf les rêveurs qui croient qu’il n’a pas existé) mais plus encore qu’il aurait été enterré depuis un an avant qu’on procède à l’enterrement secondaire de ses os dans un ossuaire.



Répondre à ce message


Re: Les tombes des Jésus
Auteur: Jean-Christophe
Date: 02/03/2007 10:17

Lotus, je partage ton indignation devant ce "faux scoop organisé pour se faire du fric". Une question n'a pas été abordée, ce squelette avait-il des marques de crucifixion?

Jean-Christophe



Répondre à ce message


Re: Les tombes des Jésus
Auteur: lotus_tranquille
Date: 02/03/2007 12:41


>"ce squelette avait-il des marques de crucifixion?"

Probablement pas. Des os d'un crucifié ont été retrouvés à Givat haMivtar (à l'autre bout de la ville) mais ce n'était pas d'un Jésus.

Je dis "probablement pas", car Kloner affirme que les os des ossuaires ont été réenterrés après examen (c'est la pratique en Israël). Il n'est donc pas possible d'en savoir plus.

Cependant Gibson, qui est chatouillé par l'hypothèse de la tombe de Jésus et qui a participé directement aux fouilles, n'aurait pas manqué de clamer qu'il l'avait bien trouvée si les os avaient porté la marque de la crucifixion.

De toute façon, le Da Vinci Code se passe volontiers de la crucifixion...
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Fée Violine le Jeu 31 Mai 2007 - 9:32

Lazare a écrit:
Dominique a écrit:sur le sujet, voir ici (on peut se contenter de lire les interventions de Lotus Tranquille, qui est spécialiste de cette période) :

http://forums.cef.fr/forum/read.php?f=5&i=47584&t=47434#reply_47584
Cette discussion date de début mars. Lotus avait-elle vu le documentaire à cette époque et avait-elle tous les éléments en main?

comme elle n'est pas en France, elle n'a pas dû le voir. Mais je ne vois pas ce que ça aurait changé à son avis !
Si tu veux en savoir plus, demande-lui directement, sur le forum d'Amiens ou en MP.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Cécile le Jeu 31 Mai 2007 - 11:18

Rire Tout ça est vraiment super intéressant... fourire

Mais une chose m'inquiète sad , qu'est-ce qu'il y aura comme "nouveauté" l'an prochain ?

A mon avis, ça ne peut redémarrer qu'en découvrant que les frères et soeurs de Jésus étaient jaloux, à cause de...

"la suite au prochain numéro"

A vos stylos...............jevole
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le Projet Blue Beam. Etrange. Coincidence, Délire, Vérité ?

Message par Loup Ecossais le Jeu 31 Mai 2007 - 14:08

Le Projet Blue Beam

Cette thèse conspirationniste véhiculée par les mouvances chrétiennes américaines et autres mérite d'être mentionnée. Il s'agit d'une version de l'Apocalypse intégrant les technologies de pointe de notre époque. C'est là, l'aspect le plus frappant du projet Blue Beam dont le scénario est écrit depuis des lustres dans la Bible.

Introduction

Le projet Blue Beam de la NASA présenterait une stratégie en quatre phases pour imposer la religion du nouvel âge avec « l'Antéchrist » à sa tête. Derrière cette formulation religieuse qui porte à sourire, se dissimulerait un plan scientifique, mettant en oeuvre des technologies spatiales de pointe.
Selon cette théorie conspirationniste une religion mondiale unique constituerait la fondation même du nouvel ordre mondial, sans laquelle un contrôle mondial n'est pas envisageable. Une « théocratie » doit en effet disposer d'une religion et d'un sauveur unique pour imposer un culte unique. Le projet technologique Blue Beam viserait donc à tromper le monde par une mystification high-tech.

Première phase

La première phase de Blue Beam concerne l'effondrement de toutes les connaissances archéologiques, religieuses et conceptions scientifiques classiques. De nouvelles découvertes démontreraient aux gens l'erreur fondamentale des doctrines religieuses traditionnelles. Cette falsification de l'information aura pour but de convaincre tous les peuples que leurs enseignements religieux ont été mal interprétés et détournés depuis des siècles. Il s'agit d'une phase de préparation psychologique visant à détruire les fondements des religions traditionnelles. Nous en avons quelques prémices avec l'approche des religions de David Icke. Beaucoup de théories conspirationniste sapent également les fondements des religions traditionnelles préparant le terrain à une religion mythico-scientifique qui surpasserait et engloberait toutes croyances y compris l'athéisme dans un très puissant mouvement de pensée mondialiste. Cette phase consiste à tirer violemment de certaines illusions les populations, de leur faire perdre pieds en supprimant tous repères, et enfin de leur offrir « la seule vraie religion qui réconcilie, soulage et apaise tout le monde ». Il s'agirait d'une sorte de religion unitaire absorbant toutes les disciplines et tous les courants de pensées dans un paradigme très large et où tous y trouvent leur compte. Ce serait l'équivalent de l'idée de « Science » de la Grèce Antique, à la seule différence qu'elle n'émergerait pas naturellement d'un contexte culturel mais serait artificiellement implantée ou imposée après une profonde déstabilisation psychique des populations.

Deuxième phase

La seconde phase du projet Blue Beam concernerait une gigantesque mise en scène spatiales à l'aide d'hologrammes optiques et sonores en trois dimensions, une projection laser d'images holographiques en divers endroits du monde. Chacun recevra une image en accord avec la foi dominante de son pays. La nouvelle « Voix de Dieu » parlera dans toutes les langues, et chacun l'entendra clairement avec les mots de son conditionnement culturel et religieux. Le show spatial, c'est à dire la projection d'images holographiques dans le ciel sera utilisé pour simuler la fin des temps parmi les nations. Les peuples seront témoins de scènes représentant les prophéties et les évènements que chacun a eu le désir de vérifier. Ces images, musiques et sons seront projetés depuis un vaste réseau de satellites, approximativement à une centaine de kilomètres au dessus de la terre. Le but de ces représentations scéniques est de faire apparaître aux yeux du monde un « nouveau Christ », le nouveau messie Maitreya dont parlent les sutra bouddhistes. Le projet Blue Beam disposerait d'un stratagème si perfectionné qu'il plongera un nombre considérable de personnes dans un état de ravissement quasi extatique, les faisant entrer dans une réalité de substitution. Le projet Blue Beam – la venue du messie – prétendra être l'accomplissement des anciennes prophéties, l'évènement majeur depuis 2000 ans. Et il sera sur fond de cinémascope céleste traduisant en simultané un message d'amour dans toutes les langues et dialectes de la planète.
Avec cette animation virtuelle et le son provenant de la profondeur même de l'espace, les fidèles de diverses croyances, fortement impressionnés, seront témoins du retour de leur sauveur comme une réalité vivante.
Ensuite les projections de Jésus, Mohammed, Bouddha, Krishna, etc... se fondront en une seule figure après que l'on aura expliqué le mystère des révélations religieuses et de leur dévoilement. En fait, cette divinité unique, sera l'antéchrist qui expliquera que les différentes écritures sacrées ont été mal interprétées et incomprises, et que les vieilles religions sont responsables d'avoir dressées l'homme contre l'homme.
Cette grande mystification aura pour effet de générer un désordre social, politique, culturel et religieux.

Troisième phase

La troisième phase du projet Blue Beam conjuguerait la télépathie avec l'électronique, les systèmes d'émission, de réception où les ondes ELF, VLF et LF peuvent atteindre chaque personne à l'intérieur de sa conscience en vue de persuader que c'est son propre dieu qui lui parle depuis les profondeurs de son âme. De tels rayonnements envoyés par les satellites peuvent s'entremêler avec la pensée pour former ce qu'on appelle la pensée artificielle diffuse. Des expérimentations à ce propos auraient eut lieu dans différents pays. Dans certaines circonstances, une impulsion à basse fréquence peut produire des signaux auditifs pour un seul individu alors qu'ils demeurent inaudibles pour les autres.

Quatrième phase

La quatrième phase du projet Blue Beam concernerait des manifestations surnaturelles. Cette phase comporterait trois leurres différents.
Le premier consisterait à faire croire aux êtres humains qu'une invasion extraterrestre va survenir dans chaque grande ville du monde.
Le second leurre serait de faire croire aux chrétiens qu'un merveilleux évènement va survenir sous la forme d'une intervention extraterrestre bénéfique dans le but de protéger les terriens d'un démon impitoyable. Le but de cette manoeuvre serait de rassembler d'un seul coup tous les opposants à l'ordre mondial juste avant le début du spectacle céleste.
Le troisième point de cette quatrième phase est l'usage global de tous les moyens de communication moderne pour diffuser des ondes visant à déstabiliser psychiquement les populations aux moyens d'hallucinations individuelles et collectives.
Après la « nuit des mille étoiles », et tous les bouleversements mondiaux suscité par cet évènement, la population mondiale sera prête pour accueillir le nouveau messie en chair et en os, un cyber-Rockfeller faussement extranéen, qu'on suppliera de rétablir l'ordre et la paix à n'importe quel prix, mais surtout au prix de notre liberté individuelle. Une unité artificielle des peuples permettra de régler les problèmes urgents, lesquels ont été, de toute façon, créés de toutes pièces. Mais, progressivement la face tyrannique de la nouvelle religion mondiale apparaîtra et nombre de personnes se réveilleront. Le contrôle de la terre sera entre les mains d'une caste de « grands prêtres » et de technocrates impitoyables agissant « au nom de Dieu ». Le but de cette dictature est le contrôle de tous les habitants et le l'exploitation globale des ressources de la planète.

Eléments scientifiques
Sur le plan scientifique, cette thèse conspirationniste s'appuie sur des éléments qu'il est intéressant de citer.

Depuis trente ans, les soviétiques et américains auraient constitué de gigantesques bases de données relatives aux particularités physio-psychologiques, à la composition anatomique et électromécanique du corps humain, ainsi que les études électromagnétiques, chimiques et biologiques du cerveau. Ces bases de données incluraient également les langues et dialectes de toutes les cultures mondiales. Des programmes religieux de type messianique et autres figureraient aussi dans ces bases. Or, l'ensemble de ces données pourrait être véhiculées par relais de satellites.
D'autre part, si nous mettons ce spectacle spatial en parallèle avec le programme de la « guerre des étoiles », nous constatons que la combinaison de radiations électromagnétiques avec l'hypnose a fait l'objet de recherches intensives. En 1974, le chercheur G.F. Shapits aurait dit à ce sujet : « Cette recherche a montré que le langage parlé de l'hypnotiseur peut également être transmis par une énergie électromagnétique directement dans une certaine partie du cerveau humain sans utiliser de moyens mécaniques de réception et de codage, et sans que la personne exposée à cette influence ne puisse contrôler consciemment l'entrée de l'information. On peut en déduire que le comportement volontaire de la personne a été soustrait à son libre arbitre ».
Le psychologue James Mc Connel avance quant à lui : « Nous pouvons à présent combiner la privation sensorielle avec les drogues hypnotiques, et une astucieuse manipulation de la récompense et de la punition afin d'obtenir un contrôle absolu sur le comportement d'un individu. Il sera alors possible de réaliser un rapide et efficace lavage de cerveau qui nous permettrait d'effectuer des changements importants sur la personnalité et le comportement d'une personne ». Cette thèse va plus loin en affirmant qu'un individu ne saurait choisir sa personnalité, et qu'il n'y a aucune raison de croire qu'on a le droit de refuser d'acquérir une nouvelle personnalité si l'ancienne est jugée « antisociale». Ici serait annoncée l'idéologie d'une puissante et subtile tyrannie de la vertu qui impliquera que les anciennes façons de penser, de se comporter et d'élaborer sa foi religieuse seront considérées comme « dépassées », incorrectes et antisociales.
Dans son livre « Le Corps Electrique », le prix Nobel Robert Baker décrit une série d'expériences démontrant qu'on pouvait entendre et comprendre des messages transmis d'une cabine d'isolation, par audiogramme à pulsions micro-ondes analogues à la vibration d'une parole envoyée dans le cerveau. Baker en déduisit « qu'un tel système a une application évidente pour couvrir des opérations destinées à pousser à la folie une cible humaine à l'aide de voix inconnues ou pour donner des ordres indétectables à un tueur programmé ». Le livre de James C. Lynn parut en 1978, (L'Effet et l'Application des Micro-ondes auditives), décrit également comment des voix audibles peuvent être directement diffusées dans le cerveau. Ces micro-ondes pourraient également être utilisées pour brûler la peau, augmenter l'effet des drogues ou affecter le fonctionnement du cerveau. Ces effets ont tous été reconnus officiellement par la CIA, le 21 septembre 1977, lors d'un témoignage devant le Comité de la Santé et de la Recherche. Le Dr Sidney Gottlieb qui dirigeait le programme MK-Ultra à cette époque fut contraint d'admettre les recherches de la CIA en vue de découvrir des techniques affectant l'organisme humain à l'aide de moyens électroniques.
Ces armes pourraient être utilisées depuis l'espace pour atteindre une personne n'importe où sur la surface de la terre.
D'autres articles vont dans ce même sens : en décembre 1980 dans le journal de l'US Navy sous le titre de « La Nouvelle Bataille Mentale », le lieutenant colonel John Alexandre écrivait : « Plusieurs exemples montrent les domaines où des progrès ont été accomplis. Le transfert d'énergie d'un organisme à un autre, la capacité de guérir ou de générer une maladie par transmission à distance, cela induisant la souffrance ou la mort sans aucune cause visible, la modification du comportement par intervention télépathique qui comporte la capacité d'induire des états hypnotiques depuis une distance de 1000 km. La possibilité d'hypnose par télépathie présente de grandes possibilités. Ce pouvoir peut permettre à des agents d'être programmés sans même avoir conscience de leur programmation. En terme de cinéma, le « candidat Mandchou » est vivant et n'a même pas besoin d'un coup de téléphone pour agir... S'il est possible de semer des pensées artificielles dans les populations par satellite, alors le contrôle mental de la planète entière est possible. La seule résistance d'un individu sera de vérifier constamment la motivation qui est à l'arrière plan de ses pensées, et ne pas agir sous l'impulsion d'idées qu'il considère étrangères à ses critères moraux, idéologiques et religieux. Mais, une fois de plus, il est sage d'admettre que la télévision, la publicité et l'éducation moderne, et les divers types de pression sociale sont utilisés pour déformer et manipuler nos références morales et philosophiques. Les informations exposées ici sur ces diverses sortes de technologies pourraient être considérées par certains comme ridicules car elles ne cadrent pas avec leur vision de la réalité. Mais certaines personnes croient encore que la terre est plate ».
avatar
Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 62
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Projet Blue Beam suite et fin.

Message par Loup Ecossais le Jeu 31 Mai 2007 - 14:10

Les commentaires du journal Motus

Toute thèse conspirationniste est dans une large mesure cohérente.
Pourquoi cacher toutes les découvertes révolutionnaires bio-médicales qui permettraient de guérir nombres de maladies dites incurables aujourd'hui ? Pourquoi cacher des procédés énergétiques peu couteux et non polluants ? Pourquoi discréditer des méthodes agricoles respectueuses de l'environnement au rendement 5 fois supérieur au rendement actuel ? Pourquoi cache-t-on certaines réalités astrophysiques et contacts extranéens aux populations ? Pourquoi une paupérisation généralisée semble-t-elle orchestrée au niveau mondial ? Pourquoi ne reconnaît-on pas la nocivité des vaccins et l'usage qui en a été fait pour implanter de l'ADN synthétique programmable ? A toutes ces questions une réponse s'impose, c'est en vue du Grand Soir, où une Magnificence quelle qu'elle soit, viendra trouver une solution à tous nos problèmes en échange d'une féroce soumission presque légitime si nous n'y prenons garde. Pour ce Grand Soir, il aura donc été nécessaire à tous ceux qui le préparent de tout faire pour garder secret les solutions usurpées du « Messie » tout en orchestrant une manipulation psychotronique mondiale.
Si le projet Blue Beam trouve par là une forme de crédibilité logique, en revanche il souffre dans les différentes présentations que nous avons étudiées de manichéismes et d'incohérences scientifiques ou logiques. Des projections holographiques à 100 km au dessus de nos têtes ne seraient perceptibles qu'à une infime partie de la population, celle qui tout simplement ne se trouve pas sous une couverture nuageuses. Au vu des technologies actuelles, une telle prouesse est réalisables mais pourquoi imaginer une telle mise en scène vouée en partie à l'échec quand on sait aujourd'hui impressionner à distance le cortex visuel ou construire des réalités fictives grâce au tube cathodique hypnotique. La réalité se trouve à 2 cm derrière le front. Les grandes manipulations mentales de groupes datent des années 50 et contrairement à ce que l'on dit, des projets comme MK-Ultra sont au summum de tout ce qui est imaginable en la matière. Alors pourquoi ne pas imaginer une manipulation mentale mondiale dont la possibilité est clairement évoquée par des gradés de l'armée américaine ?

Une volonté militaro-politique mondiale pourrait elle mettre sur pieds une telle machination ? C'est difficile à dire. Dans les mouvances véhiculant les arcanes du projet Blue Beam l'ensemble des structures supranationales, ONU, UNESCO, OTAN, etc... sont systématiquement diabolisées. Cependant les individus qui composent et travaillent à l'intérieur d'organismes internationaux ne sauraient tous être des agents d'une conspiration mondiale. Pour ne citer que De Brouwer, il est clair qu'il y a de fortes résistances à l'intérieur même des organismes supranationaux dont la composition est d'une extrême diversité. Il est pensable que le jeu des rapports de forces internes à ces structures ait penché pendant le 20e siècle en faveur de manipulateurs visant des monopoles et une captation des richesses de la planète. Mais nous pouvons avoir l'espoir de voir cette tendance s'essouffler. Certaines impostures de taille sont très vite démasquées aujourd'hui et l'information des réseaux indépendants devient de plus en plus claires et crédible au fil du temps. Elle aussi se mondialise, créant des liens entre des groupes et individus sur l'ensemble de la planète. Dans une large mesure, tous ceux qui veulent s'informer et être des acteurs de notre siècle ne se contentent pas des news du journal télévisé. Alors il semble important d'informer largement sur le projet Blue Beam pour les éléments technologiques qu'il véhicule mais en aucun cas nous ne pouvons affirmer qu'une volonté uniforme et concertée de tous les organismes internationaux est à l'oeuvre pour qu'il se réalise. Nous ne saurions de plus, oublier notre part de responsabilité dans le développement des ces technologies morbides. Nous avons fermé les yeux sur l'usage qui pouvait être fait de l'argent public, nous contentant de notre petit confort individuel d'occidentaux, acceptant tacitement l'idée de raison d'Etat qui pourtant n'a rien de raisonnable, admettant l'existence de fonds secrets sans broncher, considérant le secret militaire comme un nécessité sans même demander de comptes en retour, ne sollicitant aucune forme d'enquête sur l'implication de certains services d'Etat dans le trafic de drogue international. Nous avons oublié que la puissance collective de l'argent public ne saurait exister sans notre contribution et que d'une certaine manière l'Etat c'est nous, plus que tout autre chose. Au vu des progrès morbides des sciences que nous avons financées et qui nous effraient aujourd'hui, il est clair que tous les citoyens des pays occidentaux ont le devoir de demander des comptes à leurs gouvernements respectifs. Sans contrôle citoyen, aucune démocratie véritable ne verra le jour au 21ème siècle.

Frédéric Morin
avatar
Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 62
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Cécile le Jeu 31 Mai 2007 - 14:26

J'aime encore mieux me gaver d'OGM... et mourir avant de voir ça ! pale


Et certains prétendent que Satan n'existe pas... port\'nawak
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Joss le Jeu 31 Mai 2007 - 14:28

Loup Ecossais a écrit:[color=blue]Le Projet Blue Beam

Cette thèse conspirationniste véhiculée par les mouvances chrétiennes américaines et autres mérite d'être mentionnée. Il s'agit d'une version de l'Apocalypse intégrant les technologies de pointe de notre époque. C'est là, l'aspect le plus frappant du projet Blue Beam dont le scénario est écrit depuis des lustres dans la Bible.


Oui, bah avec les catholiques, c'est raté ! Comme je disais hier à mon amie protestante :
"les catholiques ne sont pas aussi déstabilisés que vous parce que avec 2000 ans d'histoire, on a accumulé une foule de saints qui portent témoignage de la résurection du Christ."

C'est là qu'on se rend compte que la tradition, ça a du bon ! amen!


Dernière édition par le Jeu 31 Mai 2007 - 14:28, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Cécile le Jeu 31 Mai 2007 - 14:28

Qui est Frédéric Morin ? Devrais-je le connaître ? si j'étais plus savante...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Loup Ecossais le Jeu 31 Mai 2007 - 14:54

Cécile a écrit:Qui est Frédéric Morin ? Devrais-je le connaître ? si j'étais plus savante...

Un journaliste. Mais ce n'est pas son nom qui importe. Ce sont les événements qui se succèdent qui sont intéressants. La découverte du pseudo tombeau de Jésus, et les différentes phases de ce projet.

Et il ne sert à rien d'être "savante", Cécile. Comme le disait très bien Joseph de Maistre : « Le christianisme a été prêché par des ignorants et cru par des savants. C'est en quoi il ne ressemble à rien de connu ».

Et nous en avons chaque jour la preuve au travers des questions posées
sur tous les forums. Le vrai christianisme, n'a strictement rien, mais alors pas un yota, à voir avec la façon dont il est prêché depuis des siècles. Cela dit, la religion est le fil d'Ariane qui devrait conduire tout le monde à la spiritualité. Mais c'est une autre histoire. Pour toutes celles et ceux à qui la foi du charbonnier suffit, s'ils ont vécu en essayant d'être le plus juste et honnête possible, il leur sera pardonné et ils entreront dans le royaume des cieux.
avatar
Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 62
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE TOMBEAU DE JESUS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum