MARTHE ET MARIE

Bouddhistes pacifiques ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Bouddhistes pacifiques ?

Message par Cécile le Ven 19 Oct 2007 - 15:57

2007-10-18 - Sri Lanka
ILS EMPÊCHENT QUE LA MESSE SOIT CÉLÉBRÉE


Des extrémistes cinghalais et des moines bouddhistes font depuis quelques temps pression sur quelque 300 familles catholiquesne peuvent plus célébrer la messe et enseigner le catéchisme dans l'église Rosa Mistica de Crooswatta.

Kotugoda est située à une quinzaine de kilomètres au nord de Colombo, capitale du Sri Lanka. Les fondamentalistes ont annoncé que si les catholiques maintenaient leur intention de construire une église, "ils perdront 10 à 15 vies" par jour. La police, sous prétexte de garantir l'ordre public, interrompt désormais les messes. Mais les prêtres et les fidèles sont déterminés à continuer à exercer leur foi et à affirmer "leur droits humains".

Depuis 2004, tous les samedis après-midi les fidèles récitent le chapelet et célèbrent la messe, tandis que les enfants suivent le "Dahampasala", les cours de catéchisme. Leur église date de 2003, mais des travaux d'agrandissement ont été entrepris en février dernier.

Mais le mois dernier, des moines bouddhistes du temple voisin de Boddhirukkaramaya, aidés par des extrémistes, ont exigé l'arrêt des travaux, sinon il y aurait des morts. Interpellée, la justice a demandé que le problème soit résolu de manière "amicale", tout en ordonnant la suspension des travaux. Le 6 octobre dernier, la police a interrompu la messe et donné l'ordre au prêtre de n epas poursuivre la cérémonie.

Le Père Susith Silva, vicaire épiscopal du diocèse de la Région nord de Colombo relève que, dans la région, vivent 301 familles, soit 1093 catholiques, qui se rendent à cette église. "La majeure partie sont des paysans qui ne peuvent pas payer un taxi pour se rendre chaque semaine à l'église la plus proche". Les catholiques de la zone demandent de pouvoir poursuivre leurs activités religieuses sur place, ce qui indispose les bouddhistes locaux. Ils affirment que cela porte atteinte aux 348 familles bouddhistes des alentours. (source : asianews)
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Ubu le Ven 19 Oct 2007 - 17:22

Je somme Lazare de s'expliquer! pascontent
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Cécile le Ven 19 Oct 2007 - 18:02

Ubu a écrit:Je somme Lazare de s'expliquer! pascontent

Tu vas finir par devenir assommant ! Rire
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Fée Violine le Ven 19 Oct 2007 - 18:27

mais, Ubu, il y a des connards partout, ce n'est pas la faute des gens normaux ! Lazare n'est vraiment pas responsable de ce que font les srilankais !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Lazare le Ven 19 Oct 2007 - 18:36

la justice a demandé que le problème soit résolu de manière "amicale"
C'est une bonne chose.
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Joss le Ven 19 Oct 2007 - 18:37

Tiens.....Je croyais que les bouddhistes étaient des exemples universels de pacifisme ? confused Suspect

Comme quoi c'est le fanatisme qiu est universel et gangraine toutes les religions
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10504
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Souricet le Ven 19 Oct 2007 - 19:07

Dominique a écrit:mais, Ubu, il y a des connards partout, ce n'est pas la faute des gens normaux ! Lazare n'est vraiment pas responsable de ce que font les srilankais !

En sommes-nous sûrs ? Suspect Connaissons-nous vraiment la double vie de Lazare, grand et ex-ceylan révolutionnaire sri-lankais réfugié en France. :beret:
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Lazare le Ven 19 Oct 2007 - 19:24

Souricette a écrit:
En sommes-nous sûrs ? Suspect Connaissons-nous vraiment la double vie de Lazare, grand et ex-ceylan révolutionnaire sri-lankais réfugié en France. :beret:
affraid Démasqué!

Ayez confiance! Je dis toujours la vérité. 🤥
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Lazare le Ven 19 Oct 2007 - 19:26

Joss a écrit:Tiens.....Je croyais que les bouddhistes étaient des exemples universels de pacifisme ? confused Suspect
C'est la philosophie bouddhiste qui est non-violente. :asianbow:

Mais les hommes ont tous les mêmes faiblesses partout dans le monde. shrug
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par LaDague le Ven 19 Oct 2007 - 21:42

1978 constitution du Sri Lanka, chapitre III, art. 10., par exemple, que "chaque personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, y compris la liberté avoir ou adopter une religion ou une croyance de son choix."





L'article en vo :
http://www.archdioceseofcolombo.com/news.php?id=127
avatar
LaDague
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Souricet le Sam 20 Oct 2007 - 8:14

Lazare a écrit:
Souricette a écrit:
En sommes-nous sûrs ? Suspect Connaissons-nous vraiment la double vie de Lazare, grand et ex-ceylan révolutionnaire sri-lankais réfugié en France. :beret:
affraid Démasqué!

Ayez confiance! Je dis toujours la vérité. 🤥

Même quand je mens... :gnark:

Au fait, je t'ai reconnu, sur la première photo à gauche, avec ta toge orange ! fourire
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Cécile le Ven 2 Nov 2007 - 5:06

Conclusion......

2007-11-01 - Sri Lanka
ILS SONT OBLIGÉS DE FERMER LEUR ÉGLISE

Sous la pression et les menaces de moines bouddhistes, une église catholique de l’archidiocèse de Colombo, au Bangladesh, a reçu l’ordre de la police locale de fermer ses portes.

Située dans le village de Croos Watta, à 25 km au nord de Colombo, la paroisse dessert 300 familles catholiques qui vivent là parmi 350 famille sbouddhistes.

Selon leur curé, le P. Chryshantha Fernando, les bouddhistes locaux, notamment le responsable de la pagode du village, ne veulent pas que les catholiques pratiquent leur foi, mais, comme ils n’ont pu obtenir leur départ, ils sont résolus à menacer la vie et les biens des catholiques. La police, pour ramener le calme, a préféré ordonner la fermeture de l’église qui est fermée depuis le 6 octobre.

Le début de l’affaire remonte à plus de dix ans, explique le P. Fernando. A l’époque, en 1996, la paroisse de Kotugoda, qui se trouve à trois kilomètres de Croos Watta, a acheté un terrain dans le village de Pathum Viyana Ekalak, afin d’y construire une chapelle. Très rapidement, le vénérable Udamvita Asraji, supérieur de la pagode de Croos Watta, a protesté, arguant que le lieu envisagé était trop proche d’une statue du Bouddha. "Il nous a dit que nous pouvions aller où nous voulions, mais pas à cet endroit, rapporte le prêtre. Nous avons obtempéré et nous avons revendule terrain".

Ce n’est qu’en 2003 qu’un terrain fut finalement trouvé à Croos Watta et qu’une chapelle, dédiée à Notre Dame de la Rose mystique, fut édifiée. Située à 200 m de la pagode du vénérable Udamvita Asraji, l’édifice catholique n’a alors pas provoqué de réaction négative ou hostile de la part de la communauté bouddhiste de Croos Watta.

Entrepris en février dernier, un projet de rénovation et d’agrandissement de la chapelle a toutefois mis le feu aux poudres, poursuitle P. Fernando. Les travaux étaient bien avancés, les murs achevés et il ne restait plus que le toit à poser lorsque, le 28 septembre, le vénérable Udamvita Asraji, accompagné de plusieurs bonzes, est venu sur le chantier et a exigé l’arrêt des travaux. Le moine a affirmé que, la population locale étant majoritairement bouddhiste, elle ne voulait pas d’une église catholique près de chez elle. Il a ajouté qu’au cas où le P. Fernando n’obtempérait pas, "il y aurait des morts".

Le 3 octobre, un magistrat local a ordonné l’arrêt des travaux, tout en autorisant le prêtre à continuer de dire la messe, et à la communauté d’organiser les classes de catéchisme dominicales. Mais, trois jours plus tard, la police s’est présentée à l’entrée du lieu de culte catholique, demandant au prêtre en train de célébrer l’Eucharistie, de cesser la célébration, puis elle a ordonné la fermeture du lieu.

Sur 19 millions de Sri-Lankais, on compte 1,3 million de catholiques.(source : EDA)
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Fée Violine le Dim 2 Déc 2007 - 22:56

(extrait d'une interview parue dans Zénith aujourd'hui : il s'agit d'un livre sur les persécutions antichrétiennes)

Zenit - Vous décrivez les trois sources de ces nouvelles persécutions.

Th. Grimaux - J’en vois trois principales en effet : les fondamentalismes hindouiste ou bouddhiste (que nous traitons ensemble en raison de certaines similitudes) ; le communisme ; l’islamisme (que je distingue de l’Islam).

Zenit - Vous parlez des « fondamentalismes hindouiste et bouddhiste ». Pourquoi les associez-vous et n’allez-vous pas à contre-courant de leur présentation, en Occident, comme philosophies particulièrement « tolérantes » ?

Th. Grimaux - Elles ont plusieurs points communs. Outre l’ère géographique (Inde et Sri Lanka), ces deux fondamentalismes entendent restaurer l’hindouisme pour les uns, le bouddhisme pour les autres, dans leur « pureté originelle » et, dès lors, veulent chasser de « leurs » terres les chrétiens. Ces derniers étant considérés comme des ennemis irréductibles. En ce qui concerne la vision idyllique donnée par les cartes postales, soyons conscients de la réalité que vivent les chrétiens en Inde, au Sri Lanka, au Népal, en Mongolie, au Myanmar (Birmanie) : les fondamentalismes bouddhistes et hindouistes veulent éradiquer le christianisme. Tant aux plans législatif et politique qu’économique, les chrétiens sont discriminés. Discriminés, quand ils ne sont pas tout simplement attaqués et agressés.

Précisons, bien sûr, que tous les Hindous ne sont pas des persécuteurs mais qu’une partie extrémiste d’entre eux chassent les chrétiens. Or, dans certains Etats, cette minorité extrémiste devient parfois majorité élue. Dès lors, des partis politiques comme le BJP votent un arsenal juridique dans le but de restreindre la liberté d’action des croyants non hindous en général et des chrétiens en particulier. Cette situation est particulièrement préoccupante dans quatre Etats (Arunachal Pradesh, Orissa, Madhya Pradesh, et Chhattisgarh). Ailleurs, quand les extrémistes n’ont pas le pouvoir local, ils agissent en groupe de pression – de manière violente ou non. Partout, ils professent l’Hindutva, une théorie nationaliste.

Dans ce livre, fruit d’un long travail, je donne des exemples constitutionnels, scolaires, de la vie quotidienne… Tous montrent bien la volonté délibérée de blesser, de calomnier ou d’empêcher la propagation du christianisme, comme cela se voit avec les lois anti-conversions et la « double peine » infligée aux dalits chrétiens qui, s’ils se convertissent au catholicisme, perdront tous leurs avantages sociaux et économiques. En revanche, un dalit chrétien peut se convertir à l’hindouisme !

(à suivre)

Pour une commande depuis la France métropolitaine d'un exemplaire dédicacé par l'auteur, s’adresser à « Culture de Vie » - 8, rue de la Motte - 53150 Saint Christophe du Luat (+ chèque de 16 euros + 4 euros de port). Ou renseignements à : persecutions.antichretiennes@club-internet.fr (160 pages - ISBN 13 : 978-2-8289-0984-0)
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Invité le Lun 3 Déc 2007 - 11:41

Joss a écrit:Tiens.....Je croyais que les bouddhistes étaient des exemples universels de pacifisme ? confused Suspect
Tout autant que les catholiques, les juifs et les musulmans. Wink

Cela dit, il faut faire la part des choses. Ce n'est pas parce que le dalaï-lama sourit tout le temps que les bouddhistes en font autant. Ce sont eux qui s'immolaient au Vietnam pour protester, ce sont eux qui manifestent en Birmanie et doivent faire preuve de "violence" contre le gouvernement. Dans certains cas, il s'agit de résistance, dans d'autres... Après tout, que sait-on de Sri Lanka?

News du jour...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Fée Violine le Lun 3 Déc 2007 - 12:03

je pense que les moines bouddhistes sont pacifiques, ils combattent au moyen d'actions non-violentes. Mais le bouddhiste de base, c'est différent, il peut être aussi fanatique que le croyant de n'importe quelle autre religion, comme le fait justement remarquer Mespheber.
L'idée du bouddhisme pacifique, c'est juste un cliché pour occidentaux.

"Que sait-on du Sri Lanka ?" On sait pas mal de chsoes, tout de même, il y a beaucoup de violence, une guérilla qui dure depuis un bon moment, pas mal de victimes... Comme dans beaucoup de pays...
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Invité le Lun 3 Déc 2007 - 13:42

On connait les évènements (et encore à-travers la lucarne de nos télés et ordinateurs) mais ma question est plutôt dans le sens: que sait-on de l'histoire et la culture srilankaise? Je trouve regrettable que toute forme d'agression envers des symboles de l'occident chrétien soient considérés comme les faits d'extrêmistes et de fanatiques. Je n'oublies pas que les allemands appelaient les résistants des "terroristes" et le discours actuel ne fait qu'affûter ma vigilance.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Fée Violine le Mar 4 Déc 2007 - 0:02

décidément nous ne sommes pas d'accord sur les symboles !
s'ils agressaient des symboles, ce ne serait pas grave. mais quand ils agressent des personnes, c'est autre chose. Et là, vous ne me direz pas qu'il s('agit de personnes mythologiques !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Invité le Mar 4 Déc 2007 - 10:56

Non, ce sont sans doute des personnes, mais il faut considérer ce qu'ils représentent. On parle des chrétiens qui ont subi des persécutions dans nos médias, mais ce n'est pas la seule communauté à subir des pressions.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Viviane le Lun 2 Juin 2008 - 12:13

Je fais remonter ce fil car il m'intéresse.

Que penser de la philosophie des "communautés" ou "centres" (je ne sais pas comment on les appelle ?) boudhistes installés en France ? Il y en a un(e) en Bretagne qui accueillera le Daï Lama en août.

Nous y sommes allés et avons trouvé un lieu de calme et de paix.

Je me demande ce que "prient" les boudhistes ? dans leur "chapelle" (comment ça s'appelle ?) il faut se déchausser pour entrer, il y a de l'encens qui brûle et ce serait certainement un lieu de recueillement s'il n'y avait ces statues de boudha !!

Bref, je me pose aussi la question des finances ? de quoi vivent ils ? et est-ce ou pas sectaire ?

Merci si quelqu'un peut m'éclairer.
avatar
Viviane
Intéressé
Intéressé

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 71
Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Joss le Lun 2 Juin 2008 - 12:31

Ce n'est pas moi qui vous renseignerai car je n'y connais fichtre rien gene
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10504
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Cécile le Lun 2 Juin 2008 - 12:55

Il y a aussi un Centre bouddhiste en Saône et Loire, à 50 km de chez moi, je crois. Je n'y suis jamais allée... Il me semble avoir lu que le Dalaï Lama doit aussi y venir bientôt.
En tous cas, cela me paraît un lieu paisible, puisqu'il y a peu d'échos dans la presse.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Invité le Lun 2 Juin 2008 - 13:06

Le Bouddhisme en France (article Wikipédia)

La différence entre le bouddhisme occidental vient surtout du fait qu'il y a ici une liberté de culte et de pensée protégées par nos lois.

Les Bouddhistes ne prient pas au sens traditionnel mais méditent, ce qui consiste à libérer son esprit de toute pensée à partir d'exercices respiratoires autant que physiques (il existe dans le Yoga des positions statiques autant que dynamiques) et de concentration. Les statues ne représentent pas une idole mais des positions et une attitude, un état d'esprit que doit rechercher l'individu. L'objectif final est de se libérer, se détacher de l'existence terrestre au sens moral. "Lâcher prise" diront certains ici... Wink Sur le sujet, on lira avec intérêt Le Yoga. Immortalité et liberté de Mircéa Eliade qui est l'un des meilleurs ouvrages à ma connaissance sur le sujet.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Viviane le Lun 2 Juin 2008 - 13:20

Merci, ça m'éclaire un peu... je n'avais pas pensé que les statues peuvent ne pas être des idoles...
Par contre, tu ne sais pas de quoi vivent ces boudhistes ? s'ils sont dans la vie actives ou restent au centre à méditer ??
De quoi vivent aussi ces centres ? ils ne sont pas reconnus comme Association ? ni église ?
Si je vous pose ces questions, c'est que j'ai l'impression qu'un neveu est attiré par ce genre de philosophie. Il s'est d'ailleurs faché quand je lui ai dit que, d'après moi, ce n'était pas une religion à proprement parler...
avatar
Viviane
Intéressé
Intéressé

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 71
Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Invité le Lun 2 Juin 2008 - 13:56

Viviane a écrit:Merci, ça m'éclaire un peu... je n'avais pas pensé que les statues peuvent ne pas être des idoles...
Par contre, tu ne sais pas de quoi vivent ces boudhistes ? s'ils sont dans la vie actives ou restent au centre à méditer ??
De quoi vivent aussi ces centres ? ils ne sont pas reconnus comme Association ? ni église ?
Si je vous pose ces questions, c'est que j'ai l'impression qu'un neveu est attiré par ce genre de philosophie. Il s'est d'ailleurs faché quand je lui ai dit que, d'après moi, ce n'était pas une religion à proprement parler...
Si on considère les monastères existants encore au Tibet ou au Népal, ils vivent des offrandes pourvues par les villages avoisinants les monastères. Il s'agit de leur "denier du culte" qui peut prendre la forme matériel de riz, de sel ou plus rarement de viande (un bouddhiste n'étant pas nécessairement végétarien) et cela rétribue les offices accomplis par les moines (enterrements, exorcismes, médecine...). En ce qui concerne les communautés occidentales, ils vivent des dons ainsi que des souscriptions dans la mesure où ils sont souvent constitués dans un cadre d'association de loi 1901. Ils organisent aussi des stages, des évènementiels, etc.

Ton neveu a cependant raison de s'être fâché car le bouddhisme tantrique, tel qu'il est pratiqué au Tibet et au Népal, est très loin de son origine et s'est fusionné avec les cultes animistes qui lui sont antérieurs. Le bouddhisme est parcouru de fêtes traditionnelles, de rituels comme n'importe quelle religion. C'est le Yoga ou Hata-Yoga qui peut par contre être pratiqué indépendamment...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Viviane le Lun 2 Juin 2008 - 16:16

Pardonne moi de n'être pas d'accord sur la question du religieux, pour moi ce n'est pas une religion, ils prient qui ? ils sont surtout centrés sur leur propre vie, sur leur perfection. Je ne dis pas que c'est mal au contraire, je pense par contre que c'est hors religion.
Et après la mort ? quand "l'esprit a quitté le corps" que se passe t-il ?
A mon humble avis, c'est pas très clair...
Mais si tu as des explications, je suis d'accord d'essayer de comprendre.
avatar
Viviane
Intéressé
Intéressé

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 71
Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 28/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddhistes pacifiques ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum