MARTHE ET MARIE

MATER ADMIRABILIS

Aller en bas

MATER ADMIRABILIS

Message par Joss le Jeu 18 Oct 2007 - 9:26



20 octobre, fête de Mater Admirabilis.
Dans les écoles du Sacré-Cœur existait une tradition qui place Marie adolescente au Temple. Elle y aurait vécu comme toute élève de Sacré-Cœur au XIX° siècle, filant la laine, étudiant, apprenant à prier.

En 1844, une jeune artiste-peintre française accompagnait la Mère Barat dans un de ses voyages à Rome. Elle se préparait à entrer au Sacré-Cœur. Elle obtint la permission de peindre dans un des couloirs du monastère une fresque de Marie adolescente. La technique de la fresque exige un talent particulier. Pauline Perdrau s'attela avec courage à ce travail dur et délicat. La peinture du visage lui demanda un travail ininterrompu de 13 heures . Quand l'œuvre fut achevée, ce fut la consternation: les couleurs étaient trop vives. La fresque fut cachée derrière un rideau, attendant une couche de chaux. Mais, peu de jours après, la fresque apparut dans sa beauté, révélant la grâce de Marie.

Deux ans plus tard, le 20 octobre 1846, le Pape Saint Pie IX, en visite à la Trinité-des –Monts, s'écria devant "la Madone du Lys" : "C'est vraiment la Mère Admirable". C'est sous ce nom qu'elle trouva sa place dans toutes les maisons du Sacré-Cœur.

Récemment, une ancienne élève du Sacré-Cœur d'Obayashi au Japon, non baptisée, venue prier Sainte Madeleine-Sophie et lui recommander sa fille, s'exclamait en la voyant dans un couloir :"Oh, Mater Admirabilis!" avec un ton de familiarité affectueuse.

A Rome, non seulement des anciennes du Sacré-Cœur viennent la prier, mais aussi des saints comme Saint Jean Bosco ou Sainte Thérèse de Lisieux… Pendant le Concile Vatican II, de nombreux évêques du monde entier appréciaient la possibilité de célébrer l'Eucharistie devant son image, et de lui recommander la jeunesse de leur diocèse.

Mater Admirabilis montre à la jeunesse le chemin de la Sainteté : la Vie intérieure, porte de l'Amour de Dieu.
Il faut toujours prier et ne jamais se lasser (Luc, XVIII, I).

Le père Thomas PHILIPPE "L'ARCHE"se rendait à Rome chaque année pour la fête de MATER ADMIRABILIS.

C'est aujourd'hui les FRATERNITES MONASTIQUES DE JERUSALEM qui sont chargés de la chapelle de la Trinité des Monts à Rome

Prière à "Mater Admirabilis"

Salut Marie, pleine de grâces, étincelante lumière où se reflètent les Trois Personnes Divines. Ton nom, ô Marie, est un baume répandu, et, pour nous, pécheurs, un secours toujours attendu.

Le Seigneur est avec toi, comme Toi, ô Marie, est avec nous, pour éclairer, guider et consoler tes enfants, pauvres pèlerins qui cheminent dans la vallée de larmes, les yeux fixés sur Toi, leur douce étoile.

Tu es bénie entre toutes les femmes, parce que le Seigneur t'a choisie pour être la Mère du Verbe Incarné, sans permettre jamais que le péché ternit ta ravissante blancheur.

Jésus le fruit de tes entrailles est béni, car par Toi Il nous a été donné, l'Unique Sauveur, qui de la mort nous rachète et nous rouvre la porte des cieux.

Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour nous qui combattons maintenant sur terre. Sois à toute heure notre refuge, pour qu'au moment béni de la mort nous puissions contempler ton doux visage dans la splendeur de l'Eternité. Amen.

En 1850, un soldat Français, en garnison à Rome, écrivait à sa famille: "Je vais vous dire comment je me suis converti. Je monte à une chapelle de la Mère Admirable, au Couvent de la Trinité des Monts. Je me mets à prier. Comme je n'étais pas encore guéri de mes fièvres, il vient une bonne soeur pour m'offrir quelque chose; mais je sens comme une main qui me retient, et j'entends comme une voix qui me dis: "Reste-là et prie". Et je prie. Une soeur m'apporte un livre, et je lis l'examen de conscience, puis je reviens au couvent, réapprendre mes prières que j'avais oubliées. Quelques temps après je me confesse, et me voilà bien heureux."

Les rares indications d'ordre général données par le P. Lamy ont été les suivantes : « Elle a bien voulu lever pour moi un petit coin du voile qui nous cache l'avenir, mais j'aime ne pas regarder les événements futurs. Confions-nous tout à fait en Sa miséricordieuse protection. »

« Le saint archange Gabriel m'a dit, en parlant de Lucifer : « Il joue son va-tout ; il croit la partie gagnée », en quoi il se trompe. Satan joue son va-tout. Il faut prier avec espérance, malgré son tapage. Je vous confie ces choses-là : ce sont des miettes. On sentira encore davantage quelle est la délicatesse de bonté de la Très Sainte Vierge, Mater Amabilis, Mater Admirabilis ! On la pressent dans la Très Sainte Vierge. Je lui dis souvent : « Bonne Mère, ne quittez pas le sein du Père, mais écoutez nos prières. »

« La paix sera rendue au monde, mais je ne verrai pas cela, et il se passera d'autres choses, dont je ne verrai pas personnellement la fin. Quand la paix aura été rétablie dans le monde, que de choses seront changées ! La grosse industrie, c'est la guerre. La fabrication des avions, l'exploitation des mines, le travail du fer, tout cela diminuera. Il n'y aura plus de ces grandes usines où la moralité dégénère et disparaît. Les ouvriers seront bien obligés de se rejeter sur la terre. Le travail de la terre reprendra une grande extension. La terre redeviendra très chère. Quand la paix sera rendue au monde, l'industrie se ramènera à des proportions moindres et y restera. Tout s'amoindrira. Ils vont devant l'inévitable ; ils y arriveront tout de même. Ici, la terre a perdu beaucoup de sa valeur et il n'y a plus de bras pour la culture. Nous avions une jolie vigne : ma sœur a voulu absolument vendre sa part pour s'en débarrasser. Elle l'a vendue 100 francs ! Treize ares pour 100 francs ! Aux Archots, j'ai eu l'exemple de 12 ares vendus pour 13 francs ; une autre fois, 13 ares vendus 35 francs. Quand la paix sera rendue au monde, les terres acquerront plus de valeur qu'elles n'ont. Que les vieux ouvriers s'entêtent à mourir dans les villes, cela arrivera. »

« Dieu voulait purifier la foi de son peuple en lui faisant faire un long séjour dans le désert. Les Israélites sont restés toute une génération dans les sables. J'ai souvent médité sur cette rude épreuve. De même, quand Dieu rendra la paix au monde, il faudra le réévangéliser, et cela sera l'œuvre de toute une génération. »

« Il y aura un grand effort à donner pour la conversion des hommes après la paix rendue à la terre. Il y aura bien des difficultés. Saint Paul n'en a-t-il pas rencontré ? L'état d'âme des premiers chrétiens reviendra, d'ailleurs, mais il y aura alors si peu d'hommes sur terre ! Et il y aura à nouveau une floraison magnifique des ordres et des congrégations. »
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10504
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MATER ADMIRABILIS

Message par Cécile le Jeu 18 Oct 2007 - 11:12

J'ai fait ma classe de Terminale au Sacré-Coeur, mais je ne me souviens pas du tout d'y avoir vu cette "Mater admirabilis" ! (Enfin, une reproduction).
Et pourtant, j'étais Enfant de Marie !!!

Les religieuses du Sacré-Coeur ont bien évolué, Dieu merci... De mon temps, c'était un peu (trop) snob !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

MARIE COREDEMPTRICE

Message par charles le Jeu 18 Oct 2007 - 12:00

Marie, Corédemptrice, Médiatrice et Avocate." Elle a demandé également que l'on récite la prière ci-après pour
Seigneur Jésus-Christ, Fils du Père, répands à présent Ton Esprit sur la terre. Fais habiter l’Esprit Saint dans les coeurs de tous les Peuples, afin qu’ils soient préservés de la corruption, des calamités et de la guerre. Que la Dame de tous les Peuples, qui fut un jour Marie, soit notre Avocate. Amen hâter la seconde Pentecôte:

priere de marie pour notre temps pour la paix

charles
Passant
Passant

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: MATER ADMIRABILIS

Message par Souricet le Jeu 18 Oct 2007 - 12:28

J'ai déplacé le fil dans "Vie d'Eglise" où je pense que tu voulais le mettre, Joss. Wink
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MATER ADMIRABILIS

Message par Joss le Jeu 18 Oct 2007 - 12:35

Heu....Charles.....avec Marie-corédemptrice, on sature.....! What a Face ......Vous souffrez là d'une véritable obsession ! Vous allez obtenir le contraire de ce que vous espérez : nous "gonffler" sérieusement ! pascontent dodo
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10504
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MATER ADMIRABILIS

Message par Souricet le Jeu 18 Oct 2007 - 12:40

Traduction :

Cher Charles,

Voudriez-vous mettre de côté la question de "Marie corédemtrice" un moment, ou bien n'en débattre que sur le fil correspondant Marie, corédemptrice ?.

Nous serons toujours ravis de discuter avec vous sur d'autres sujets. Very Happy
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MATER ADMIRABILIS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum