MARTHE ET MARIE

Le rêve américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rêve américain

Message par Arcanes le Ven 21 Sep 2007 - 7:08

Dans les airs :



L'U.S. Air Force et la DARPA (Defense Advanced Research Project Agency) poursuivent leur effort de développement du programme d'avion spatial militaire Falcon.

Celui-ci a pour objectif, d'ici 2010, de doter l'armée américaine d'un véhicule spatial suborbital permettant de mettre en place en tout point du globe et en moins de deux heures, des capacités de renseignement, de surveillance et de reconnaissance.

Cette ressource reposera sur deux éléments: d'une part une capsule spatiale suborbitale appelée Common Aero Vehicle (CAV), dont la première version devrait être disponible en 2010, d'autre part un lanceur permettant de la propulser. A ce sujet, le programme Falcon prévoit des premiers tests lanceur en 2005, suivis d'ici 3 ans de démonstrations en vol de versions hypersoniques réutilisables.

Le développement de tels programmes est soutenu par la nouvelle stratégie de défense nationale, signée par Donald Rumsfeld le 1er mars 2005, et pour qui l'Espace est un élément central de la Défense américaine, "rendant possible la projection de forces partout dans le monde depuis des bases sécurisées d'opération".


Source: Etats-Unis Espace - bureau du CNES de l'Ambassade de France aux Etats-Unis

Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message par Arcanes le Ven 21 Sep 2007 - 7:18

les SpaceShipTwo





Ce projet de plusieurs millions de dollars a été dévoilé le 4 septembre 2007.

C'est une alliance d'architectes et de designers américains et britanniques qui a remporté le contrat portant sur la construction de ce premier port spatial destiné au grand public (URS Corporation and Foster + Partners).

La construction débutera(verbe au futur ?) en 2008 pour une livraison au plus tard début 2010. Le port spatial tirera parti des ressources naturelles du site (chaleur thermique et vent) de façon à limiter autant que possible son empreinte écologique sur l'environnement local.

Il comprendra un terminal d'embarquement, des installations de préparations au vol pour les touristes spatiaux et les hangars de maintenance et de préparation au vol des SpaceShipTwo et de leur avion porteur.

Voir le lien et images : http://www.flashespace.com/html/sept07/08_09.htm



Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message par Arcanes le Ven 21 Sep 2007 - 7:49

Sur terre pour le pôle nord.


Les Etats-Unis sont entrés dans la même quête géologique. Le 17 août, le brise-glace Healy a embarqué une vingtaine de chercheurs en Alaska. Leur mission : dresser une carte de leur plateau continental sous-marin pour appuyer une revendication des droits d'exploitation des fonds.

Encore faudrait-il, pour revendiquer ces territoires, que les Etats-Unis ratifient la convention des Nations unies sur le droit de la mer. Le président George Bush, comme son prédécesseur Bill Clinton, demande au Sénat d'approuver ce texte, mais des bastions républicains restent hostiles à l'égard de l'ONU. Le département d'Etat, a réaffirmé, en août, que cette ratification était une "priorité absolue".

Le Canada est parti le dernier : ses scientifiques ont commencé, fin août, à cartographier et analyser des fonds marins arctiques, en particulier ceux limitrophes de l'Alaska, en mer de Beaufort. Jusque-là, Ottawa s'était préoccupé d'affirmer sa souveraineté sur le passage du Nord-Ouest, qui pourrait s'ouvrir à la navigation commerciale chaque été dans quelques années, grâce à la fonte des glaces. Ce qui permettra de relier l'Atlantique au Pacifique sans passer par le canal de Panama. La souveraineté canadienne est contestée par Washington, notamment : "Selon nous, c'est un passage international", a réaffirmé M. Bush à la mi-août.

Les Norvégiens ont déposé devant l'ONU, en 2006, une revendication sur trois zones, dont la plus nordique se trouve au large du Spitzberg, le long de la frontière maritime russe. Tout au nord de la Norvège, les habitants de Hammerfest sont sans doute les premiers témoins de la course aux hydrocarbures arctiques : depuis le 21 août, une torchère crache un nuage de fumée noire. Statoil, l'opérateur norvégien, a commencé l'exploitation du gisement offshore de gaz baptisé Blanche-Neige.

Que sait-on des ressources de l'Arctique ? En 2000, l'Institut géologique américain (United States Geological Survey, USGS) a publié une étude des réserves potentielles exploitables de la planète en pétrole et gaz, avec un chapitre sur l'Arctique. En compilant ses chiffres, certains spécialistes ont conclu que près d'un quart des réserves mondiales non découvertes de pétrole et de gaz se trouvait dans la région. Les chercheurs de l'USGS récusent cette estimation, qui ne se fonde pas sur des bases scientifiques solides.

L'USGS a entamé une étude complète de la région, qui devrait être achevée d'ici un an. Les premiers résultats, rendus publics fin août, portent sur un secteur de près de 500 000 km2 au nord-est du Groenland, où pourraient se trouver 31,4 milliards de barils équivalent pétrole. "Si ces ressources étaient avérées, le nord-est du Groenland se classerait en 19e position des régions pétrolières et gazières de la planète", affirme l'institut. On prête aussi aux fonds arctiques des ressources en or, diamant, nickel ou autres minéraux, mais personne n'en a encore rapporté la preuve.

Lire l'article complet :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-956104@51-956204,0.html

Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rêve américain

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum