MARTHE ET MARIE

SAINT EDOUARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SAINT EDOUARD

Message par Souricet le Jeu 20 Sep 2007 - 15:29



Emma fille de Richard Ier duc de Normandie, avait épousé Ethelred II, roi d'Angleterre, et en avait eu deux fils : Alfred et Edouard. Ethelred mourut. Son royaume tomba aux mains des Danois.

L'un des chefs danois, Canute, qui avait trois enfants : Suénon, Harold et Hardi Canute, épousa Emma, la fit venir près de lui en Angleterre, mais les deux jeunes princes, Alfred et Edouard, vécurent en Normandie, à la cour de leur oncle Richard.

Par la suite, le roi Canute étant mort, Harold prit le pouvoir. Jaloux des fils d'Emma, en qui il croyait voir des compétiteurs, il engagea leur mère à les rappeler près d'elle en Angleterre. C'est ainsi qu'Alfred fut odieusement massacré et qu'Edouard échappa par miracle à un destin tragique.

Lorsque le trône d'Angleterre redevint vacant, les habitants de ce pays, las de la domination danoise, élirent pour roi Edouard qui leur plaisait à cause de ses vertus. Dès son enfance, ce jeune seigneur s'était montré fidèle aux pratiques les plus austères du christianisme.

En montant sur le trône de ses ancêtres, il n'eut d'autre but que de faire aimer la religion, la justice et l'amour du prochain parmi son peuple. Il fut sacré le jour de Pâques 1042, à l'âge d'environ 40 ans.

Il eut pour premier soin de pacifier son royaume, profondément troublé par les invasions danoises. Puis il leva des soldats, les arma de pied en cap, les plaça le long côtes anglaises, si bien que le roi danois Suénon, prêt à usurper de nouveau la couronne d'Angleterre, se tint coi, jugeant l'adversaire redoutable et les opérations de débarquement par trop périlleuses.

Délivré des soucis extérieurs, Edouard s'occupa uniquement du bonheur de ses sujets. Il diminua les impôts, réforma les habitudes de la cour, donnant lui-même les exemples les plus touchants du mépris des richesses, du détachement dans les dignités et d'une conduite privée irréprochable.

Il aurait désiré ne vivre que pour Dieu seul, mais ses vassaux le pressaient de leur donner une souveraine. Alors, il jeta les yeux sur Edith, belle jeune fille très sage, et l'épousa.

Ce qui rendit le nom d'Edouard à jamais célèbre furent les lois qu'il établit, toutes marquées d'une haute sagesse. Il fit un choix parmi les coutumes et règles en vigueur chez le peuple anglais et les réduisit
en code. Elles furent bientôt adoptées sous le nom de " Lois d'Edouard le Confesseur". Elles font encore partie du droit britannique, sauf quelques modifications survenues par suite des progrès de la civilisation.

Pendant son exil en Normandie, Edouard avait fait le vœu d'aller en pélerinage à Rome pour vénérer le tombeau de saint Pierre si Dieu mettait fin aux malheurs de sa famille. Son voeu ayant été exaucé, il voulut l'accomplir. Cependant, tous les grands du royaume, qu'il réunit en conseil avant son départ, lui exposèrent le danger d'une longue absence. Alors le Pape délia Edouard de son vœu, mais le souverain fit choix d'un ancien monastère détruit par les Danois, ordonna de le réparer, puis le dota en lui donnant le nom de Saint-Pierre de Westminster.

Peu après la dédicace de ce magnifique édifice, Edouard sentit venir sa fin.

— Ne pleurez plus, je ne mourrai point, dit-il à la reine désolée. J'espère en quittant ce triste séjour entrer dans celui des vivants pour y jouir du honneur des élus.

Le 5 janvier 1066, il rendit doucement son âme à Dieu. Il était âgé de 64 ans et avait régné pendant trente-trois ans. Sa mort fut pour son peuple un malheur national. Jamais prince ne fut plus regretté des siens.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum