MARTHE ET MARIE

SAINT SIMON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SAINT SIMON

Message par Souricet le Jeu 20 Sep 2007 - 15:20



L'Evangile donne à saint Simon le surnom de Cananéen et de Zélé pour le distinguer, soit de saint Pierre (le prince des apôtres se nommait Simon avant que Jésus lui eût dit : Désormais, tu t'appelleras Pierre), soit de saint Siméon.

Il naquit à Cana et fut, rapporte la tradition, l'époux de ces noces fameuses au cours desquelles le Sauveur accomplit son premier miracle.

Imaginons cette scène au caractère familier et touchant.

Après la cérémonie rituelle au Temple, voici donc les nouveaux époux, leur parenté et les amis réunis autour du festin préparé. La joie règne. Soudain, Marie, attentive comme devait savoir l'être la Mère des humains, s'aperçoit de l'embarras des serveurs. Les coupes sont vides sur la table et il n'y a plus de quoi les remplir. Le maître de maison, discrètement prévenu, est très contrarié.

- Ils n'ont plus de vin, murmure alors Marie en se penchant vers son Fils.

- 0 Femme, que veux-tu de moi ? répond-il. Mon heure n'est pas encore venue. Mais la Vierge, connaissant la bonté de Jésus, dit pleine de confiance aux serveurs :

- Faites tout ce qu'il vous dira.

Or, il y avait là six grandes urnes.

- Remplissez d'eau ces vases. ordonne le Seigneur.

On les remplit jusqu'au bord.

- Puisez maintenant, dit Jésus. Les convives furent servis et chacun s'extasia sur la qualité exquise de ce vin. Quel étonnement ! Quelle admiration ne dut pas éprouver Simon, le nouveau marié devant le miracle accompli sous ses yeux ! Comment n'aurait-il pas, dès cette heure, été tout acquis au Messie?

Des douze apôtres, cependant, c'est lui le moins connu. Le certain c'est que Jésus l'admit au nombre de ses disciples.

Il reçut au Cénacle les dons du Saint-Esprit et fut toujours fidèle à sa vocation. On le montre ardent au service du divin Maître, zélé pour prêcher l'Évangile, saintement indigné contre ceux qui déshonoraient par leur conduite la foi qu'ils professaient.

Il fut sans doute de ceux qui poursuivent dans l'ombre, jusqu'au bout, avec courage, la tâche sainte qu'ils se sont fixée. Les mérites de telles vies sont très grands.

Après avoir prêché en Mauritanie (l'Afrique du Nord actuelle), Simon s'embarqua pour la Perse. Là, persécuté par des prêtres idolâtres, il mourut martyr.

Son tombeau fut placé dans une grotte avec une inscription indiquant que Simon le Zélé avait été enterré en ce lieu.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum