MARTHE ET MARIE

HERESIES DIVERSES

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HERESIES DIVERSES

Message par Souricet le Dim 26 Aoû 2007 - 9:54

L'ARIANISME

Hérésie enseignée par Arius, prêtre d'Alexandrie en Egypte au IVe siècle. Il niait la divinité du Christ, dont il ne faisait que la première des créatures. Il fut combattu par saint Athanase et condamné solennellement par le Concile de Nicée en 325.

Le concile tenu sur l'invitation de l'empereur Constantin, et présidé par un légat du Saint-Siège, déclara que Jésus-Christ est égal à son Père, qu'il est Dieu lui-même, et consubstantiel à son Père. C'est alors que fut dressée la profession de foi connue sous le nom de Symbole de Nicée. C'est le Credo qu'on dit ou chante à la messe.


Dernière édition par le Lun 27 Aoû 2007 - 12:27, édité 2 fois
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Dim 26 Aoû 2007 - 11:42

Est-ce que quelqu'un connait un livre simple traitant des hérésies ?

Il y en avait un dans la collection "Que sais-je", mais il est épuisé.

Certaines hérésies ont un côté séduisant, c'est pourquoi il est bon de les connaître, pour mieux les contrer.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Souricet le Dim 26 Aoû 2007 - 11:52

Iréné de Lyon, Contre les hérésies, Editions du Cerf

Saint Jean Damascène, Des Hérésies
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Dim 26 Aoû 2007 - 12:02

Je parais de livres simples ! Si possible en un seul volume !

Ce que tu indiques est un peu trop compliqué pour moi !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Souricet le Dim 26 Aoû 2007 - 12:02

Michel Theron, Petit lexique des hérésies chrétiennes, Albin Michel.

En vente sur Amazon
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Dim 26 Aoû 2007 - 12:04

Ah! ça, ce sera sûrement plus à ma portée !

Merci, je vais aller voir !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Dim 26 Aoû 2007 - 12:18

Je viens de le commander, ainsi que le petit livre de Marthe Robin que Joss disait introuvable sur internet !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Joss le Dim 26 Aoû 2007 - 13:14

Cécile a écrit:Je viens de le commander, ainsi que le petit livre de Marthe Robin que Joss disait introuvable sur internet !

Wink
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Dim 26 Aoû 2007 - 14:09

Et c'était le dernier !

Serait-ce un signe ? Wink
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Souricet le Lun 27 Aoû 2007 - 12:00

LE MACEDONIANISME

Les macédoniens, disciples de Macédonius, évêque de Constantinople, niaient la divinité du Saint-Esprit. Ils furent condamnés par le premier concile de Constantinople, tenu en 381, sur l'invitation de l'empereur Théodose.

LE PELAGIANISME

Les pélagiens, disciples de Pélage, moine anglais, niaient le péché originel et la nécessité de la grâce. Ils furent réfutés par saint Augustin, condamnés par le concile de Carthage en 418, et par le concile d'Ephèse en 431.

CONTROVERSE AVEC LES PÉLAGIENS

LE NESTORIANISME

Les nestoriens, disciples de Nestorius, évêque de Constantinople, niaient l'unité de personne en Jésus-Christ, et la maternité divine de Marie. Ils prétendaient que le Verbe et Jésus-Christ sont deux personnes distinctes ; que Jésus-Christ n'était Fils de Dieu que par adoption, et que conséquemment Marie n'était pas mère de Dieu. Les nestoriens furent condamnés au concile d'Ephèse, présidé par saint Cyrille d'Alexandrie (en 431).

Le dogme de la maternité divine fut consacré par cette belle prière qui termine la Salutation angélique. "Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous, pêcheurs, maintenant et à l'heure de notre mort".

L'impie Nestorius fut déposé et exilé en Egypte ; sa langue, qui avait proféré tant de blasphèmes contre Marie, fut rongée par les vers, et il mourut misérablement.

L'EUTYCHIANISME

Les eutychiens, disciples d'Eutychès, abbé d'un monastère de Constantinople, et de Dioscore, patriarche d'Alexandrie, niaient qu'il y eût en Jésus-Christ deux natures, parce qu'ils prétendaient que la nature humaine avait été absorbée par la nature divine.

Ils furent combattus par saint Flavien patriarche de Constantinople, et condamnés au concile de Chalcédoine, en 451.

LE MONOTHELISME

Les monothélites, disciples de Sergius, évêque de Constantinople, modifiaient l'erreur d'Eutychès. Ils enseignaient qu'il n'y a qu'une volonté de Jésus-Christ, la volonté divine qui absorbe et anéantit la volonté humaine. Cette hérésie fut condamnée par le sixième concile général tenu à Constantinople en 681.

LE MAHOMETISME

Les mahométans ou musulmans sont les disciples de Mahomet. Ce dernier naquit à la Mecque, dans l'Arabie, vers 570. A quarante ans, il s'annonça comme prophète envoyé de Dieu pour fonder une nouvelle religion. Sa doctrine est un mélange de judaïsme, de christianisme et de paganisme ; elle est contenue dans le Coran, où ensemble des prétendues révélations du prophète. Certains disciples du Coran ravagèrent la Syrie, la Palestine, la Perse, l'Egypte et l'Afrique. Plus tard, ils envahirent l'Espagne. Ils allaient se jeter sur la Gaule, lorsqu'ils furent arrêtés à Poitiers, par Charles Martel (en 732).

LES ICONOCLASTES

L'hérésie des iconoclastes, ou briseurs d'images, eut pour auteur Léon l'Isaurien, empereur de Constantinople ; elle fut soutenue par ses deux successeurs, Constantin Copronyme, son fils, et Léon IV, son petit-fils.

Cette hérésie fut condamnée au deuxième concile de Nicée (en 787). On déclara que c'est une pratique pieuse d'honorer les saintes images, puisque l'honneur qu'on leur rend se rapporte tout entier à l'objet qu'elles représentent.

LES SCHISME DES GRECS

Le schisme est le "crime" de ceux qui refusent obstinément de reconnaître les pasteurs légitimes de l'Eglise et de leur obéir.

Depuis que Constantinople était devenue la capitale de l'empire romain, les patriarches de cette ville voyaient avec jalousie la primauté du siège de Rome. Ils voulurent devenir les égaux du pape, s'attribuèrent peu à peu la juridiction sur tous les évêchés d'Orient, et finirent par prendre le titre de patriarche oecuménique, c'est-à-dire universel ; de pareilles prétentions devaient aboutir au schisme.

Photius donna le premier l'exemple de la rébellion. C'était un laïque plein de science et de talent, mais fourbe et ambitieux. Il profita du crédit dont il jouissait à la cour pour usurper le siège de Constantinople. Saint Ignace, évêque de cette ville, avait été banni par l'impie Bardas, oncle de l'empereur. En six jours, Photius reçut successivement tous les ordres sacrés des mains d'un évêque déposé par Ignace, et fut élevé à la dignité de patriarche.

Dans le huitième concile général, tenu à Constantinople en 869, saint Ignace fut remis sur son siège ; et Photius, ayant refusé de se soumettre, fut exilé par l'empereur.

Les successeurs de Photius vécurent en communion avec Rome, mais, en 1048, Michel Cérulaire, patriarche de Constantinople, se sépara de nouveau de l'Eglise romaine, et entraîna dans sa rébellion plusieurs évêques d'Orient.

Le schisme n'était point encore général ; il le devint seulement à l'époque de la quatrième croisade, où les Grecs, par haine des Latins, rompant les derniers liens de l'unité, entraînèrent avec eux les Russes et la plupart des chrétiens d'Orient. Cette scission malheureuse tient encore éloignées de l'Eglise romaine, la Grèce, la Russie presque tout entière et une grande partie des chrétiens de l'empire ottoman.

LES ALBIGEOIS

Les Cathares, originaires de Bulgarie, professaient, au XIIème siècle, les erreurs manichéennes. Ils se répandirent dans les principales contrées de l'Europe, surtout dans la province d'Albi, en Languedoc, d'où ils prirent le nom d'albigeois. Ils exercèrent contre les catholiques, toutes sortes de violences, pillant les églises et les monastères, massacrant les prêtres et les religieux.

Saint Dominique et ses premiers disciples convertirent un grand nombre de ces hérétiques ; tandis que Simon de Montfort, à la tête d'une puissante armée s'emparait des villes du Midi, et arrêtait les progrès de la secte.

LE PROTESTANTIME

Sous prétexte de corriger les abus de l'Eglise, un moine allemand apostat, nommé Luther, excita les peuples contre la religion catholique. Condamné par le pape Léon X, en 1520, il refusa de se soumettre et continua de propager sa doctrine hérétique.

Luther écrivit contre les indulgences, le libre arbitre, la primauté du pape et l'infaillibilité des conciles généraux, contre le sacrifice de la messe, la confession auriculaire et le célibat des prêtres. Pour se faire des partisans, le novateur flatta les passions et l'esprit de révolte : il fonda ainsi le protestantisme en Allemagne.

L'hérésie de Luther fut introduite par Gustave Wasa en Suède et par Christian III, en Danemark. A leur tour Calvin et Zwingle, Henri VIII et Elisabeth, sa fille, dogmatisèrent contre l'enseignement de l'église : le calvinisme se propagea d'abord en Suisse, et l'anglicanisme sépara l'Ile des Saints de la communion romaine.

Favorisé par des personnages influents, le calvinisme pénétra en France où il occasionna des guerres civiles, sous les rois Charles IX et Henri III. Les protestants ou huguenots saccagèrent les églises, brûlèrent les reliques des saints, et exercèrent partout des violences inouïes.

Les doctrines protestantes furent examinées et condamnées au concile de Trente (1545-1563).

LE JANSENISME

Au XVIIème siècle, les fausses théories des protestants sur la grâce et le libre arbitre reparurent dans les écrits de Jansénius, évêque d'Ypres.

Les amis de Jansénius, entre autres l'abbé de Saint-Cyran et Antoine Arnauld, propagèrent l'erreur avec obstination. Les jansénistes niaient la liberté morale, éloignaient de la communion fréquente, et manifestaient une résistance haineuse aux décisions des papes.

http://www.infobretagne.com/heresie-schisme.htm


Dernière édition par le Lun 27 Aoû 2007 - 12:25, édité 6 fois
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Souricet le Lun 27 Aoû 2007 - 12:06

Hérésies des trois premiers siècles

- LES JUDAISANTS, qui voulaient imposer les prescriptions de la loi mosaïque aux fidèles sortis du paganisme.

- LES GNOSTIQUES (d'un mot qui signifie savants), disciples de Simon de Samarie, dit le Magicien. Cet homme orgueilleux, témoin des miracles des apôtres, vint trouver saint Pierre, et lui offrit de l'argent pour obtenir la même puissance. "Que ton argent périsse avec toi, puisque tu croix pouvoir acheter le don de Dieu !", lui dit l'apôtre.

- le nom de SIMONIAQUES a été donné depuis à ceux qui trafiquent des choses saintes.

-LES MANICHEENS

Les Manichéens, ou disciples de Manès, prétendaient qu'il existe deux principes éternels, l'un bon, autour du Bien ; l'autre mauvais, autour du Mal. Ils soutenaient que chaque homme possède deux âmes, l’une bonne, tirée de la substance divine, et l’autre mauvaise, sortie du sein des ténèbres. — Saint Augustin déplore l'aveuglement profond qui lui avait fait embrasser cette erreur, quand il lui eût été si facile d'en percevoir la folie et l’extravagance. — Nous n'avons qu'une âme, et elle vient de Dieu ; pour démontrer cette vérité, le saint Docteur invoque successivement la nature de l'âme, l'Ecriture sainte et le caractère propre du péché.

CONFÉRENCES Entre saint Augustin et le manichéen Fortunat.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Lun 27 Aoû 2007 - 12:45

Les Manichéens, ou disciples de Manès

Manes ? N'est-ce pas plutôt Mani ? Je crois bien que c'est ainsi que le nomme Saint Augustin dans ses "Confessions".
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Fée Violine le Jeu 15 Nov 2007 - 17:28

Cécile a écrit:Les Manichéens, ou disciples de Manès

Manes ? N'est-ce pas plutôt Mani ? Je crois bien que c'est ainsi que le nomme Saint Augustin dans ses "Confessions".

on dit Manès, ou Mani, ou Manichée.

Je ressors ce fil parce que je viens d'avoir une grande discussion sur DA, où j'ai eu l'occasion de voir de près la notion d'hérésie.
"Hérésie" vient d'un mot grec qui signifie "prendre", "choisir". Un hérétique, c'est quelqu'un qui trie dans la doctrine catholique, et qui choisit ce qui lui plaît. De nos jours, beaucoup de catholiques refusent certains dogmes, mais ne sont pas considérés comme hérétiques pour autant, tant qu'ils gardent leur opinion pour eux : car une opinion peut toujours être modifiée. On parle d'hérésie quand cette opinion est enseignée et se répand. Dans une hérésie, il y a toujours plus ou moins un aspect politique.

Les hérétiques sont des catholiques qui refusent un ou plusieurs dogmes.
Les schismatiques sont des hérétiques qui se séparent de l'Eglise catholique.
La différence entre les deux n'est sans doute pas toujours nette. Par exemple, le texte ci-dessus classe les musulmans dans les hérétiques. Leur religion est quand même très éloignée de la nôtre, même s'ils ont emprunté des éléments au christianisme et au judaïsme.
Les juifs ne sont pas non plus des hérétiques : au Moyen Âge, l'inquisition ne les persécutait pas, elle ne s'occupait que des chrétiens. Quand les juifs ont été persécutés (et c'était assez souvent), c'était par les pouvoirs politiques, me semble-t-il.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Ubu le Ven 16 Nov 2007 - 0:35

Vous avez oublié l'hérésie scientologue et raëlienne! :lancepierre:
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Ven 16 Nov 2007 - 5:19

Dans son livre, Michel Theron cite 397 hérésies !

Certaines sont vraiment farfelues ! Rolling Eyes
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Fée Violine le Ven 16 Nov 2007 - 7:43

Ubu a écrit:Vous avez oublié l'hérésie scientologue et raëlienne! :lancepierre:

ce sont simplement des sectes. Une hérésie c'est quelque chose de précis, c'est le refus d'un dogme catholique, ou de plusieurs. Ces sectes sont créées de toute pièce, elles n'ont rien à voir avec le christianisme.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Ven 16 Nov 2007 - 11:56

"elles n'ont rien à voir avec le christianisme."

Est-ce qu'elles ne se réclament pas du Christianisme ? Un peu, il me semble. Mais je ne les connais pas vraiment.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par sourire le Jeu 3 Mar 2011 - 1:10

J'ai lu une à une les hérésies précédentes et je suis d'accord que ne pas reconnaitre Jésus ET divin ET humain est faut, etc.

Mais pour ceci par contre, :

LES ALBIGEOIS

Les Cathares, originaires de Bulgarie, professaient, au XIIème siècle, les erreurs manichéennes. Ils se répandirent dans les principales contrées de l'Europe, surtout dans la province d'Albi, en Languedoc, d'où ils prirent le nom d'albigeois. Ils exercèrent contre les catholiques, toutes sortes de violences, pillant les églises et les monastères, massacrant les prêtres et les religieux.

Saint Dominique et ses premiers disciples convertirent un grand nombre de ces hérétiques ; tandis que Simon de Montfort, à la tête d'une puissante armée s'emparait des villes du Midi, et arrêtait les progrès de la secte.


Je ne sais pas qui a écrit ceci. Car les Cathares n'étaient pas manichéens.
Ils n'ont pas exercé non plus de violence contre les catholiques ni piller des églises, etc.
Par contre, eux se sont fait massacrer par l'Inquisition.

A lire absolument sur le catharisme : Anne Brenon
wikipedia.org/wiki/Anne_Brenon [lien désactivé. Fée Violine]
Le vrai visage du catharisme
, éditions Loubatières, 1990, prix Notre Histoire
ou d'autres de ses livres sur les cathares.


sourire
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Fée Violine le Jeu 3 Mar 2011 - 11:14

Les écrits de cette dame ne sont pas parole d'évangile!
Beaucoup de gens écrivent sur le sujet sans prendre la peine de se documenter objectivement, leur but principal étant de dire du mal de l'Église catholique, qui a toujours tort.

On sait très peu de chose sur la religion des cathares, car leurs livres ont été détruits par l'inquisition. On connaît cette religion surtout par le écrits catholiques qui luttaient contre l'hérésie.
Cette hérésie est basée sur le manichéisme, qui reconnaît deux dieux : le dieu du bien (qui a créé l'esprit), et le dieu du mal (qui a créé la matière). Le mariage est donc mauvais, il est tolérable pour les gens ordinaires, mais les "parfaits" ou "bonshommes" s'en abstiennent, d'où le nom de "cathares" (d'un mot grec qui veut dire "purs").
Ils refusaient aussi le serment, ce qui dans une société féodale, basée
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Fée Violine le Jeu 3 Mar 2011 - 11:27

Pardon, petit problème technique.
Je disais : dans la société féodale, basée sur le contrat suzerain-vassal, donc sur le serment, l'attitude cathare était destructrice du lien social.
Le peuple s'est laissé entraîner dans cette hérésie parce qu'à cette époque, malheureusement, le clergé catholique était souvent ignorant et corrompu, et les cathares étaient beaucoup plus "purs" précisément.
Les seigneurs qui sont devenus cathares ont souvent été mus par des raisons d'intérêt, mais là je ne suis pas trop au courant.
Saint Dominique coeur a travaillé de toutes ses forces et de tout son amour pour aller dialoguer avec les gens et les ramener dans le bon chemin, mais à lui seul il n'a pas suffi. Il a fondé le premeir monastère de soeurs dominicaines pour les dames cathares converties, qui n'avaient nulle part où aller, et pour les mettre à l'abri des représailles.
Le roi de France s'en est mêlé, c'est devenu une affaire politique, il a profité de l'occasion pour s'emparer du sud de la France qui jusque-là ne lui appartenait pas. Ses mercenaires ont fait des massacres de populations, et les cathares ont fait des massacres aussi, certes, pourquoi faudrait-il les considérer comme de pauvres agneaux innocents?
Par la suite, il y a eu l'inquisition, dont les victimes sont peu nombreuses. Beaucoup d'inquisiteurs ont aussi été massacrés par els cathares, je connais un peu la question car je travaille sur l'histoire des saints dominicains.

Voilà en gros l'histoire des cathares.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par sourire le Jeu 3 Mar 2011 - 19:50

Fée Violine a écrit:Les écrits de cette dame ne sont pas parole d'évangile!
Beaucoup de gens écrivent sur le sujet sans prendre la peine de se documenter objectivement, leur but principal étant de dire du mal de l'Église catholique, qui a toujours tort.

On sait très peu de chose sur la religion des cathares, car leurs livres ont été détruits par l'inquisition. On connaît cette religion surtout par le écrits catholiques qui luttaient contre l'hérésie.
Cette hérésie est basée sur le manichéisme, qui reconnaît deux dieux : le dieu du bien (qui a créé l'esprit), et le dieu du mal (qui a créé la matière). Le mariage est donc mauvais, il est tolérable pour les gens ordinaires, mais les "parfaits" ou "bonshommes" s'en abstiennent, d'où le nom de "cathares" (d'un mot grec qui veut dire "purs").
Ils refusaient aussi le serment, ce qui dans une société féodale, basée

Les écrits de cette dame sont au contraire très objectif.
Son but étant de rechercher la vérité.

elle ne lutte pas contre les catholiques.

C'est le contraire qui s'est passé dans l'histoire.
La critique des cathares, sans réellement savoir qui ils étaient.

Non, non, ils ne reconnaissaient pas deux dieux.
Les cathares n'étaient pas manichéen.
Ils suivaient l'évangile, rejetait le mensonge, (ne mentaient pas) et mettaient en avant un peu trop la virginité.

Si je reprend ta phrase :
Le mariage est donc mauvais, il est tolérable pour les gens ordinaires,
mais les "parfaits" ou "bonshommes" s'en abstiennent, d'où le nom de
"cathares" (d'un mot grec qui veut dire "purs").
C'est exactement ce que dit le catholicisme. L'acte sexuel a été longtemps considéré comme péché et "toléré" uniquement dans le but de procréer.
Les "ordonnés" eux devaient s'abstenir de se marier. (ils le doivent toujours)
Donc, je ne vois pas en quoi cela peut choquer un catholique.

sourire
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par sourire le Jeu 3 Mar 2011 - 20:12

Fée Violine a écrit:Pardon, petit problème technique.
Je disais : dans la société féodale, basée sur le contrat suzerain-vassal, donc sur le serment, l'attitude cathare était destructrice du lien social.
Le peuple s'est laissé entraîner dans cette hérésie parce qu'à cette époque, malheureusement, le clergé catholique était souvent ignorant et corrompu, et les cathares étaient beaucoup plus "purs" précisément.

Oui, voilà.
Les cathares luttaient premièrement contre un clérgé corrompu et ils avaient pour "vertu" de ne pas mentir.
C'était aussi l'époque des très nombreuses "déviances sexuelles" dans le catholicisme, dans le clergé et donc, et pour contrebalancer cela, ils allaient peut-être "un peu trop dans l'autre sens.

Aussi, avant de donner un avis sur les livres que je recommande, je te suggère de les lire.
Et peut.être de te renseigner sur les intentions et les but de cette dame et de ceux qui travaillent et écrivent avec elle.

[merci de respecter la religion catholique. fée Violine]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Catharisme#Apparition_et_diffusion_en_Europe


sourire
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Joss le Jeu 3 Mar 2011 - 20:15

Moua rien dire parce que pas connaître (ou très peu)
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Cécile le Jeu 3 Mar 2011 - 20:15

Les cathares se référaient uniquement à l'Evangile, particulièrement celui de Jean.

Ils avaient abandonné l'Ancien Testament... probablement trop peu "clair" pour des esprits manichéens.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Fée Violine le Jeu 3 Mar 2011 - 21:48

sourire a écrit: C'est exactement ce que dit le catholicisme. L'acte sexuel a été longtemps considéré comme péché et "toléré" uniquement dans le but de procréer.
Les "ordonnés" eux devaient s'abstenir de se marier. (ils le doivent toujours)
Donc, je ne vois pas en quoi cela peut choquer un catholique.
Les prêtres et religieux font voeu de chasteté, non par mépris pour la sexualité, mais parce qu'ils choisissent de n'aimer que Dieu.
Cela dit, Sourire, je te signale que ce forum accueille tout le monde, mais que la charte impose le respect de la religion catholique. Là, tu dépasses largement les bornes.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: HERESIES DIVERSES

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum