MARTHE ET MARIE

OBE/NDE/EMI

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OBE/NDE/EMI

Message par Joss le Ven 24 Aoû 2007 - 18:10

DES NOUVELLES FRAICHES :



Le vendredi 24 août 2007

Sortir de son corps: des chercheurs percent le secret
Agence France-Presse
Washington

L'illusion d'être hors de son corps, de se dédoubler, un phénomène longtemps étudié par les théologiens, les philosophes et les psychologues, a été reproduit par des scientifiques en stimulant le cerveau à l'aide de techniques de réalité virtuelle.

Les expériences extra-corporelles ont été signalées chez des personnes dont les fonctions du cerveau étaient altérées par une attaque cérébrale, une crise d'épilepsie, de la drogue ou après des expériences traumatisantes comme un accident de voiture.

«Ces expériences qui ont fasciné l'Humanité pendant des millénaires soulèvent des questions fondamentales sur la relation entre l'état de conscience et le corps, et bien qu'assez souvent observé cliniquement, l'origine neuro-scientifique de ce phénomène n'était pas élucidé», explique le Dr Henrik Ehrsson, de l'institut de neurologie de l'University College London en Grande-Bretagne, principal auteur de cette recherche.

«Recréer cette illusion est important car cela révèle les mécanismes fondamentaux créant l'impression d'être dans son corps», poursuit ce neurologue dont l'étude paraît dans la revue américaine Science datée du 24 août.

Les participants à cette expérience étaient assis sur une chaise et portaient des lunettes de réalité virtuelle. Ils avaient deux petits écrans au-dessus des yeux montrant des images en direct transmises par des caméras placées deux mètres derrière eux. Les sujets pouvaient ainsi voir des images en trois dimensions de leur dos.

Puis les chercheurs, debout près d'eux, les ont touchés simultanément, avec des bâtons sur la poitrine ainsi qu'au même endroit de leur moi virtuel, sous le champ des caméras. Les participants ont confirmé avoir eu la sensation d'être assis derrière eux-mêmes et de voir leur propre corps.

Source : Cyberpresse.ca

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Souricet le Ven 24 Aoû 2007 - 18:18

Les chercheurs percent certains secrets, mais pas tous. Certaines personnes ont réellement vécu une aventure spirituelle authentique à travers les NDE, et ce depuis les temps les plu sreculés. Il y a déjà des traces dans l'Ancien Testament et dans le Livre des morts tibétains.

Il y a des phénomènes physico-psychiques, mais il y a aussi des NDE authentiques.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Hélène le Sam 25 Aoû 2007 - 12:11

Joss a écrit:DES NOUVELLES FRAICHES :



Le vendredi 24 août 2007

Sortir de son corps: des chercheurs percent le secret
Agence France-Presse
Washington

L'illusion d'être hors de son corps, de se dédoubler, un phénomène longtemps étudié par les théologiens, les philosophes et les psychologues, a été reproduit par des scientifiques en stimulant le cerveau à l'aide de techniques de réalité virtuelle.

Les expériences extra-corporelles ont été signalées chez des personnes dont les fonctions du cerveau étaient altérées par une attaque cérébrale, une crise d'épilepsie, de la drogue ou après des expériences traumatisantes comme un accident de voiture.

«Ces expériences qui ont fasciné l'Humanité pendant des millénaires soulèvent des questions fondamentales sur la relation entre l'état de conscience et le corps, et bien qu'assez souvent observé cliniquement, l'origine neuro-scientifique de ce phénomène n'était pas élucidé», explique le Dr Henrik Ehrsson, de l'institut de neurologie de l'University College London en Grande-Bretagne, principal auteur de cette recherche.

«Recréer cette illusion est important car cela révèle les mécanismes fondamentaux créant l'impression d'être dans son corps», poursuit ce neurologue dont l'étude paraît dans la revue américaine Science datée du 24 août.

Les participants à cette expérience étaient assis sur une chaise et portaient des lunettes de réalité virtuelle. Ils avaient deux petits écrans au-dessus des yeux montrant des images en direct transmises par des caméras placées deux mètres derrière eux. Les sujets pouvaient ainsi voir des images en trois dimensions de leur dos.

Puis les chercheurs, debout près d'eux, les ont touchés simultanément, avec des bâtons sur la poitrine ainsi qu'au même endroit de leur moi virtuel, sous le champ des caméras. Les participants ont confirmé avoir eu la sensation d'être assis derrière eux-mêmes et de voir leur propre corps.

Source : Cyberpresse.ca
Voleuse ! :gnark:
avatar
Hélène
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 48
Localisation : Dans le Coeur de Dieu au coeur du monde
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.ephata.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Souricet le Sam 25 Aoû 2007 - 12:15

On ne peut pas à la fois reprocher à Ubu son attitude trop sceptico-scientifique (qui fait de la science presque un Dieu et de l'humain un tout-puissant), et vouloir réduire toutes les NDE à un phénomène scientifique (certaines échappent à cette classification).
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Joss le Sam 25 Aoû 2007 - 12:26

Hélène a écrit:
Joss a écrit:DES NOUVELLES FRAICHES :



Le vendredi 24 août 2007

Sortir de son corps: des chercheurs percent le secret
Agence France-Presse
Washington

L'illusion d'être hors de son corps, de se dédoubler, un phénomène longtemps étudié par les théologiens, les philosophes et les psychologues, a été reproduit par des scientifiques en stimulant le cerveau à l'aide de techniques de réalité virtuelle.

Les expériences extra-corporelles ont été signalées chez des personnes dont les fonctions du cerveau étaient altérées par une attaque cérébrale, une crise d'épilepsie, de la drogue ou après des expériences traumatisantes comme un accident de voiture.

«Ces expériences qui ont fasciné l'Humanité pendant des millénaires soulèvent des questions fondamentales sur la relation entre l'état de conscience et le corps, et bien qu'assez souvent observé cliniquement, l'origine neuro-scientifique de ce phénomène n'était pas élucidé», explique le Dr Henrik Ehrsson, de l'institut de neurologie de l'University College London en Grande-Bretagne, principal auteur de cette recherche.

«Recréer cette illusion est important car cela révèle les mécanismes fondamentaux créant l'impression d'être dans son corps», poursuit ce neurologue dont l'étude paraît dans la revue américaine Science datée du 24 août.

Les participants à cette expérience étaient assis sur une chaise et portaient des lunettes de réalité virtuelle. Ils avaient deux petits écrans au-dessus des yeux montrant des images en direct transmises par des caméras placées deux mètres derrière eux. Les sujets pouvaient ainsi voir des images en trois dimensions de leur dos.

Puis les chercheurs, debout près d'eux, les ont touchés simultanément, avec des bâtons sur la poitrine ainsi qu'au même endroit de leur moi virtuel, sous le champ des caméras. Les participants ont confirmé avoir eu la sensation d'être assis derrière eux-mêmes et de voir leur propre corps.

Source : Cyberpresse.ca
Voleuse ! :gnark:

Moua, je mange à tous les "rateliers" pourvu qu'ils soient bons :oops: semoque ...Merci pour l'info fourire ....à charge de revanche Wink (intéressant, d'ailleurs ton fil !)

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Hélène le Sam 25 Aoû 2007 - 12:29

Joss a écrit:Moua, je mange à tous les "rateliers" pourvu qu'ils soient bons :oops: semoque ...Merci pour l'info fourire ....à charge de revanche Wink (intéressant, d'ailleurs ton fil !)
Je te taquine, t'sé ben... tu peux piquer tout ce que tu veux... sauf les membres ! :beret:
avatar
Hélène
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 48
Localisation : Dans le Coeur de Dieu au coeur du monde
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.ephata.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Joss le Sam 25 Aoû 2007 - 12:31

Je sé, je sé....Toi de même Wink

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Hélène le Sam 25 Aoû 2007 - 12:33

Joss a écrit:Je sé, je sé....Toi de même Wink
Of course ! C'est un code d'éthique entre nous... chère amie du cyberespace du Bon Dieu ! :gnark:
avatar
Hélène
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 48
Localisation : Dans le Coeur de Dieu au coeur du monde
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.ephata.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Souricet le Sam 25 Aoû 2007 - 12:34

On vous dérange ? :gnark:
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Hélène le Sam 25 Aoû 2007 - 12:40

Non, on parlait de NDE. :gnark:
out
avatar
Hélène
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 48
Localisation : Dans le Coeur de Dieu au coeur du monde
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.ephata.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Lazare le Sam 25 Aoû 2007 - 15:34

On trouve cette info un peu partout:

http://www.courrierinternational.com/article.asp?prec=0,4468&page=1&obj_id=76791

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-947218,0.html

Ils n'ont pas peur du ridicule ces scientifiques! C'est la génération Matrix. S'ils n'étaient pas payés avec l'argent de nos impôts, ça aurait pu être amusant. :gnark:
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Joss le Sam 25 Aoû 2007 - 17:35

Lazare a écrit:On trouve cette info un peu partout:

http://www.courrierinternational.com/article.asp?prec=0,4468&page=1&obj_id=76791

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-947218,0.html

Ils n'ont pas peur du ridicule ces scientifiques! C'est la génération Matrix. S'ils n'étaient pas payés avec l'argent de nos impôts, ça aurait pu être amusant. :gnark:



LIEN COURRIER INTERNATIONAL QUI VA DISPARAITRE RAPIDEMENT ET QUE JE METS DONC "EN GRAND" POUR QU'IL SOIT ARCHIVE



NEUROSCIENCES •

Dans une expérience de réalité virtuelle, des sujets, trompés par leur cerveau, ont localisé leur moi hors des limites de leur corps. Le concept de conscience de soi aurait ainsi une composante biologique, et pas seulement psychique.



A l'aide de technologies de réalité virtuelle, deux équipes de scientifiques, dont l'une à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), ont en partie reproduit cette sensation en laboratoire. Leurs travaux, publiés aujourd'hui dans la revue Science, contribuent à expliquer un phénomène longtemps attribué à l'imagination ou au paranormal. Ils permettront d'étudier sous un jour nouveau le concept encore mal défini de conscience de soi.

Une telle sensation de décorporation a été relatée surtout chez des patients avides de drogues, souffrant d'épilepsie ou d'attaques cérébrales, voire ayant subi un traumatisme grave, tel un accident de la route. Sur la base d'observations cliniques, la médecine l'attribuerait à un dysfonctionnement d'une partie du cerveau : pour créer une image mentale pertinente du corps dans l'environnement, la jonction temporo-pariétale recueille les influx des systèmes visuel, tactile et vestibulaire (en lien avec l'équilibre), ainsi que des données proprioceptives – qui informent sur les mouvements des parties du corps les unes par rapport aux autres. Que cette aire cérébrale ne remplisse plus sa fonction, et le lien inextricable entre le corps et le "soi" peut être perturbé. C'est cette même unité qu'Olaf Blanke, neurologue à l'EPFL et aux Hôpitaux universitaires de Genève, et ses assistants, Bigna Lenggenhager et Tej Tadi, ont tenté de chahuter, sur des "cobayes" sains.

Dans leurs expériences, un sujet voit dans un casque une image tridimensionnelle prise par une caméra placée deux mètres derrière lui, tantôt de son corps, tantôt d'un mannequin. La silhouette observée se fait alors frotter le dos avec un bâton. Dans le même temps, l'expérimentateur fait glisser un objet sur l'échine du sujet, et cela tantôt de manière synchrone à ce qu'il voit, tantôt de façon asynchrone. Résultat : dans le premier cas, le sujet a fortement tendance à associer le corps observé – le sien ou celui du mannequin – à son propre corps.

Mais voilà le plus intéressant : au terme des séances, les chercheurs masquent les yeux des sujets, les reculent puis leur demandent de retourner à leur place. Ceux-ci s'approchent systématiquement de l'endroit où se situait leur corps virtuel ou le mannequin. Tandis qu'un "cobaye" n'ayant pas fait le test des images retourne à son point de départ, voire s'arrête avant. "Autrement dit, les sujets ont projeté leur 'soi' sur l'image du corps visualisé", résume Olaf Blanke. Qui explique : "Dans les cas synchrones, ils sentaient dans leur dos exactement la stimulation tactile qu'ils voyaient devant eux sur leur corps ou sur le mannequin. Cela génère un conflit multisensoriel – visuel versus tactile – dans les aires du cerveau censées intégrer les informations reçues. Un conflit qui semble casser, chez les sujets, l'unité spatiale entre leur corps et leur 'moi'."

Le professeur en convient, ces travaux ne simulent pas encore une décorporation complète (OBE) ; aucun des sujets ne décrit d'ailleurs ce qu'il a vécu comme tel. Ni une expérience de "mort imminente", dans laquelle la personne a l'impression de se désincarner en plus de voir une lumière blanche. "Toutefois, la plupart des sujets ont, durant l'expérience, localisé leur 'moi' à un autre endroit que dans leur corps, puisqu'ils n'ont pas regagné exactement leur position d'origine."

Cette conclusion est confirmée dans l'autre étude, menée par Henrik Ehrsson au University College de Londres. Le protocole d'expérience est quasi identique, à la différence que le sujet n'est pas déplacé après l'expérience. Au lieu de cela, les chercheurs menacent le corps virtuel avec un marteau, tout en mesurant la conductance de la peau, reflet des réponses émotionnelles telles que la peur. Et là, même constat : le sujet craint les coups assenés. Ce qui signifie qu'il réagit comme si sa conscience avait quitté son corps physique et investi son corps virtuel.

Plus que reproduire une OBE dans le détail, l'objectif d'Olaf Blanke était de développer une méthode expérimentale pour étudier les liens spatiaux entre le corps et la conscience de soi : "D'après nos résultats, le cerveau est fortement impliqué dans le fait que chacun ressent que son 'moi' est situé dans son corps. Cela démontre qu'il existe dans la conscience de soi aussi une composante biologique, basique et automatique." Et donc pas uniquement psychique, mentale et verbale comme l'a résumé Descartes dans son fameux 'Cogito ergo sum' (Je pense donc je suis). La vision jouant dans ces mécanismes cérébraux un rôle prépondérant par rapport au toucher, les chercheurs ont même intitulé leur article 'Video ergo sum' (Je vois donc je suis). "La représentation multisensorielle, surtout visuelle, du corps entier dans le cerveau joue donc un rôle essentiel dans la construction du 'moi', à côté bien sûr de l'aspect cognitif", appuie Olaf Blanke.

Pour Patrick Verstichel, neurologue au Centre hospitalier intercommunal de Créteil, au sud de Paris, cette étude est intéressante : "Pour tenter de définir ce concept qu'est la conscience de soi, nombre de travaux ont été menés dans le domaine du psycho-verbal. Là, pour la première fois, c'est la perception du corps qui est utilisée. Si l'on parvient à décrire ce qu'est la conscience de soi sur le plan biologique, ce sera une avancée majeure, cruciale pour la connaissance de l'esprit. Ces deux études font un grand pas dans cette direction."

Olaf Blanke ne compte pas en rester là : "On pourrait mener la même expérience de réalité virtuelle sur des primates, pour étudier leur conscience de soi." Mais le neurologue envisage surtout de tirer profit de cette nouvelle méthode pour étudier les bases d'autres phénomènes, telles les hallucinations, ou des maladies psychiques comme la schizophrénie.

De son côté, Henrik Ehrsson imagine des applications industrielles : "Cette technique est un moyen de se projeter soi-même, une forme de téléportation. Si nous pouvons projeter des gens dans des personnages virtuels, et faire qu'ils ressentent les choses comme s'ils étaient vraiment dans une version virtuelle d'eux-mêmes, les jeux vidéo pourraient par exemple entrer dans une nouvelle ère."

Olivier Dessibourg
Le Temps

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Joss le Sam 25 Aoû 2007 - 17:45

Ce que je remarque chez ces personnes, c'est généralement un flottement durable qui ne s'enracine dans aucune religion et même un certain sens critique envers toute obéissance à l'Eglise, une attirance pour le paranormal et les spiritualités originales et du fait qu'elle ont fait cette "expérience d'amour universel" une tendance au syncrétisme et à la facilité.

J'ai souligné généralement car il y a toujours des exceptions que je mets sur le compte de la grâce car le Seigneur vient toujours nous chercher où nous sommes que ce soit dans une NDE ou en prison.

Je termine en observant avec étonnement que ces expériences sont de plus en plus nombreuses, drainent de plus en plus de monde, de même des "âmes privilégiées" qui courent le monde pour dire tout ce que Dieu leur aurait dit ou montré dans des conférences lucratives qui leur permettent de vendre beaucoup de livres.

On vit une époque formidable, quoi drunken ....où tout s'achète et tout parait facile Very Happy cheers

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par christianc le Sam 25 Aoû 2007 - 18:01

Si je reprend ce que connais, la première équipe qui comprenait Harriett Kubler-Ross et Raymond Moody était une équipe d'accompagnants dans les hopitaux, ils avaient une forte expérience dans le discussion avec des malades en "phase terminale " de cancer.

Le fait existe, l'analyse qu'on en fait c'est autre chose, Harriett Kubler-Ross a tiré de son expérience la progression des états émotionnels en face d'un deuil (refus/colère/négociation/dépression/acceptation...)

Mais le phénomène perçu comme expérience de mort imminente pourrait très bien être perçu comme "une perception altérée liée à une intense décharge hormonale, amphétamines/tranquilisants naturels en somme, tranquilisants, émise par le cerveau".

Le cerveau organique "bosse " comme il peut et après l'esprit interprète..

Ce qui est vrai aussi c'est que des gens sont sortis "changés" de l'expérience, définitivement changés. La nature de leur transformation avant/après est réelle...

En terme de phénomènes on a a gérer plusieurs choses
- les faits
- le récit que les gens en ont fait
- les scientifiques qui ont validé le récit pour dire que "c'était bien leur parole"
- les journalistes qui ont interprété
- le directeur de la recherche qui a voulu se faire un peu de "pube".
- les interprétations des neuro-sciences, biologiques comme celle que
j'ai livré ou autre..

Ma conviction est que les gens "vivent des trucs" , et on essaye de les collecter et de les interpréter.

En matière de vision, y compris de vision du Christ dans une NDE/EMI, cela n'arrive "que" dans des milieux chrétiens,

La collecte d'informations contenues dans les NDE/EMI en relation avec le milieu culturel ou religieux n'a même pas encore commencé.

Supposons mais supposons seulement que toutes les apparitions du Christ dans une EMI, soit située chez des chrétiens, que toutes les apparitions de Marie soit situées chez des catholiques, que toutes les apparitions de Mohammed soient situées chez des musulmans.


(Pour les musulmans j'ai recueilli des témoignages de gens auquel le Christ était apparu pendant la "Nuit du destin" et cette expérience avait changé leur vie, mais ce n'était pas une expérience de mort imminente.)



Cela ne prouverait qu'une seule chose, c'est que la religion est aussi un code d'interprétation du monde. (le même phénomène transformant pouvant être interprété de manière différente...)

Les symboles et éléments vus se rattachent aux éléments culturels profonds de la personne, qui la rendent apte à accepter quelque chose, un changement, une perte, un deuil.

avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Lazare le Sam 25 Aoû 2007 - 18:36

Joss a écrit:Ce que je remarque chez ces personnes, c'est généralement un flottement durable qui ne s'enracine dans aucune religion et même un certain sens critique envers toute obéissance à l'Eglise, une attirance pour le paranormal et les spiritualités originales et du fait qu'elle ont fait cette "expérience d'amour universel" une tendance au syncrétisme et à la facilité.

J'ai souligné généralement car il y a toujours des exceptions que je mets sur le compte de la grâce car le Seigneur vient toujours nous chercher où nous sommes que ce soit dans une NDE ou en prison.

Je termine en observant avec étonnement que ces expériences sont de plus en plus nombreuses, drainent de plus en plus de monde, de même des "âmes privilégiées" qui courent le monde pour dire tout ce que Dieu leur aurait dit ou montré dans des conférences lucratives qui leur permettent de vendre beaucoup de livres.

On vit une époque formidable, quoi drunken ....où tout s'achète et tout parait facile Very Happy cheers
Chère Joss

Quels sont les fondements de ce raisonnement?? ça ne correspond pas à la réalité. Ces expériences ont existé de tout temps et dans toutes les cultures. Je n'y vois rien d'extraordinaire. On en parle plus aujourd'hui car les moyens de communication se sont développés d'une façon incroyable ces dernières années.

J'analyse les réactions négatives envers les NDE comme des peurs. Peur de quoi? de perdre les croyances qui nous rassurent? peur de perdre ses attachements aux traditions humaines?

Il n'y a aucune raison d'avoir peur.
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Lazare le Sam 25 Aoû 2007 - 18:43

christianc a écrit:La collecte d'informations contenues dans les NDE/EMI en relation avec le milieu culturel ou religieux n'a même pas encore commencé.
Cher Christian

Si, si, cela a commencé. des statistiques sur des centaines de cas de NDE en hopital. On constate qu'il n'existe aucun lien entre l'expérience elle-même et la culture et la religion de la personne. Cela peut arriver à n'importe qui.

Plus d'infos ici : http://www.s17production.com/
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Joss le Sam 25 Aoû 2007 - 18:45

Bonne analyse CHRISTIANC !

Si j'ai entendu parler d'une NDE chez un musulman qui se voyait marcher sur le tranchant d'une épée ou d'un poignard, ce qui symboliserait quelque chose de fort dans le Coran....

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par christianc le Sam 25 Aoû 2007 - 19:46

Lazare a écrit:
christianc a écrit:La collecte d'informations contenues dans les NDE/EMI en relation avec le milieu culturel ou religieux n'a même pas encore commencé.
Cher Christian

Si, si, cela a commencé. des statistiques sur des centaines de cas de NDE en hopital. On constate qu'il n'existe aucun lien entre l'expérience elle-même et la culture et la religion de la personne. Cela peut arriver à n'importe qui.

Plus d'infos ici : http://www.s17production.com/

Excusez moi je n'ai pas été assez précis, je parlais des contenus culturels et religieux l'expérience entrainant l'interprétation et la formalisation dans un sens..

L'expérience a lieu pour tout le monde mais "le contenu", dans une NDE un musulman voit il le Christ ? Un protestant voit il Marie ? Un catholique voit il le Shakyamuni ?

Peut être ou peut être pas, cela dépend de l'interprétation culturelle et des habitudes.

Je ne sais pas si il y a une relation mais au 18eme siècle il y avait un groupe protestant très fermé dont les gens rêvaient tout le temps de "bêtes apocalyptiques" et en fait ils n'arrêtaient pas de lire et de relire le livre de l'apocalypse, ainsi que tous les écrits correspondants de l'Ancien Testament (Isaïe notamment)

Et leur inconscient était "chargé" par les lectures qu'ils faisaient, dès l'instant où ils ont arrêté de lire ces livres , leurs rêves ont disparu.

L'inconscient, le rêve, le symbole est un langage, dans une perspective Jungienne on peut envisager que la personne se "connecte" à un inconscient collectif, à des éléments dont elle serait dépositaire.

Elements reliés à sa culture ou non, c'est cette dimension qu'il serait intéressant d'appréhender, parce qu'on peut vérifier des éléments et des hypothèses.

Pour le reste je connais cette école d'EMI par ma formation encore que nous ayons vu plus les conceptions d'Elizabeth Kubler-Ross que celles de Raymond Moody , disons qu'elle est beaucoup plus concrète.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Elisabeth_K%C3%BCbler-Ross
avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par christianc le Sam 25 Aoû 2007 - 20:00

Joss a écrit:Bonne analyse CHRISTIANC !

Si j'ai entendu parler d'une NDE chez un musulman qui se voyait marcher sur le tranchant d'une épée ou d'un poignard, ce qui symboliserait quelque chose de fort dans le Coran....


Dans les Hadiths c'est la phase de la mort, le croyant doit rejoindre le paradis en passant sur un pont, ce pont c'est la lame d'un sabre, si cela ne marche pas il tombe dans le feu qui est en bas, c'est là que Dieu/Allah envoie un ange pour les soutenir et leur permettre de passer (Gabriel/Djebril).

Ou Dieu/Allah envoie son ange ou pas.

avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Joss le Sam 25 Aoû 2007 - 20:04

Tiens....Je vais chercher sur le net des NDE d'autres religions :lancepierre:

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Souricet le Dim 26 Aoû 2007 - 6:29

Il y a des quantités de fausses NDE, comme il y a des quantités de fausse manifestation de l'Esprit chez les charismatiques, par exemple.

Mais il y en a de vraies. Au Moyen Age ou à d'autres époques, le merveilleux faisait partie de la vie et on ne faisait pas cette frontière entre la science et le spirituel. Aujourd'hui, tout ce qui sort de l'ordinaire fait peur, comme dit Louis, ou passe pour une manifestation de folie.

Il y a tellement plus de choses dans l'univers
que ce que je peux faire entrer dans ma tête
(W. Shakespeare, Hamlet)
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Arcanes le Dim 26 Aoû 2007 - 7:24

Le professeur en convient, ces travaux ne simulent pas encore une décorporation complète (OBE) ; aucun des sujets ne décrit d'ailleurs ce qu'il a vécu comme tel. Ni une expérience de "mort imminente", dans laquelle la personne a l'impression de se désincarner en plus de voir une lumière blanche. "Toutefois, la plupart des sujets ont, durant l'expérience, localisé leur 'moi' à un autre endroit que dans leur corps, puisqu'ils n'ont pas regagné exactement leur position d'origine."


Je ne comprends pas où est le problème ? Ce qui semble etre nouveau c'est la faculté pour des chercheurs, de recréer fictivement ces sensations, se rapportant aux "symptômes" décris par les expériencieurs nde et autres..

Ce qui est intéressant pour nous, pour ce qui concerne l'nde; c'est de comprendre qu'il faille aux chercheurs créer une image "réelle" virtuelle, pour provoquer cette illusion de décorporation. C'est du même acabit des expériences, vertigineuses dans une salle de projection 3 D au futuroscope par exemple. Pour revenir au sujet, il faille donc qu'il exista bien un environnement celui là non recréer par des hommes concernant les vrais expériences de mort imminente.

Là sensation est une chose, mais là où elle se projette en est une autre.
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Arcanes le Dim 26 Aoû 2007 - 7:36

Je reprends analogiquement.

Il faille considérer deux choses par exemple :

1) Une sensation de vertige avec les symptômes associés que cela procurent.

a)Alors que le sujet n'est en réalité pas suspendu dans un vide. Salle de projection 3 D par exemple. (fictif)
b)Alors que le sujet est suspendu dans le vide. En haut d'une échelle.(réalité)

Qu'est ce que dis l'article sujet du présent fil ? Il dis simplement, oui cette sensation existe et est possible d'être reproduite.

Ce qui n'occulte en rien la réalité sensitive du b) . Sensation ne justifiant pas l'environnement, ni du a) ni du b).
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Lazare le Dim 26 Aoû 2007 - 8:29

christianc a écrit:
Excusez moi je n'ai pas été assez précis, je parlais des contenus culturels et religieux l'expérience entrainant l'interprétation et la formalisation dans un sens..
Je parlais aussi du contenu.
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Lazare le Dim 26 Aoû 2007 - 8:39

Pour revenir au sujet, ces neurologues partent d'un paradigme qui est de considérer que toutes nos expériences psychiques et spirituelles viennent du cerveau.

C'est donc leur axe de recherche dès le départ qui est erroné. C'est normal, c'est leur boulot d'étudier le cerveau. Mais comparer cela avec des sorties hors du coprs ou des NDE, j'appelle cela de la manipulation, ou même du mensonge, ou de la mauvaise foi.

Ce genre d'expérience aura pour application le développement de jeux videos dans lequel on sera plongé dans un monde virtuel. Et ensuite, certainement tout un monde virtuel de plaisirs de toutes sortes.
avatar
Lazare
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 298
Localisation : Provence
Date d'inscription : 27/05/2007

http://www.docteurangelique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OBE/NDE/EMI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum