MARTHE ET MARIE

La faim dans le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La faim dans le monde

Message par Souricet le Mar 29 Mai 2007 - 8:30

Poème africain

Mes frères,

J'avais faim
et vous avez fondé un club à but humanitaire où vous avez discuté de ma faim.
J'étais en prison
et vous vous êtes glissés, priant pour ma libération.
J'étais nu
et vous avez étudié les conséquences morales de ma nudité.
J'étais malade
et vous avez remercié Dieu de vous avoir conservé la santé.
J'étais sans toit
et vous m'avez dit d'avoir confiance en Dieu.
Vous semblez si près de Dieu...
Mais moi j'ai toujours faim, je suis toujours seul, nu, malade, prisonnier et sans toit.

( Ecrit au Malawi, Etat d'Afrique orientale )


Dernière édition par le Mar 6 Nov 2007 - 17:21, édité 1 fois
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Cécile le Jeu 31 Mai 2007 - 19:21

Un peu dur quand même...:mur:
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Joss le Jeu 31 Mai 2007 - 19:24

C'est du vécu !
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Cécile le Jeu 31 Mai 2007 - 20:24

J'étais malade
et vous avez remercié Dieu de vous avoir conservé la santé
_____________________

C'est une supposition qu'il fait. Il a probablement des excuses, mais ce n'est pas forcément juste...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Joss le Sam 16 Juin 2007 - 17:20




OUGANDA
MARS 2006

Un documentaire expose le drame des enfants enlevés en Ouganda
Trois jeunes Américains produisent une vidéo pour venir en aide aux « enfants invisibles ».

Par Susan Ellis
Rédactrice du « Washington File »



Une jeune Ougandaise, ses lèvres et oreilles mutilées par l'Armée de résistance du Seigneur affraid , nourrit son enfant en décembre 2005, dans le district de Kitgum au nord de l'Ouganda. (©AP/WWP)


Washington - Trois jeunes Américains espèrent que le samedi 29 avril au soir, des milliers d'Américains participeront à une « veillée mondiale » et s'allongeront par terre, dans les rues de leurs villes, en signe de soutien à des milliers d'enfants qui, dans le nord de l'Ouganda, quittent leur domicile tous les soirs pour se rendre à pied en ville afin d'éviter d'être enlevés par des soldats de l'Armée de résistance du Seigneur affraid (LRA), un mouvement rebelle.

Les enfants marchent nuit après nuit dans la chaleur et la poussière, étreignant des nattes et des couvertures, pour aller trouver refuge dans la ville de Gulu où ils dorment sous la verrière de l'hôpital et dans un parking pour autobus.

Lorsqu'ils sont enlevés, ces enfants deviennent des conscrits dans l'armée rebelle et sont poussés à commettre des crimes et des viols.
affraid

Le 8 mars, un documentaire baptisé « Les enfants invisibles » dépeignant leur tragique situation a été projeté à l'Institut Hudson, un organisme de recherche politique de Washington.

« Dans la journée, nous n'avons pas peur d'être kidnappés, mais la nuit, ils viennent nous prendre », dit un jeune garçon dans le film.

Un autre, Jacob, 14 ans, qui a récemment abandonné son poste de conscrit dans l'armée rebelle, éclate en sanglots lorsqu'il se souvient de son frère assassiné.


La LRA, dirigée par Joseph Kony, mène depuis 20 ans une guerre de terreur contre le peuple Acholi dans le nord de l'Ouganda. Tous les jours, alors que la population souffre de la faim, des centaines d'Acholis meurent, des enfants sont enlevés, des femmes sont violées et des écoles sont fermées.

Cette tragique situation a été capturée sur une vidéo par un trio de jeunes Américains - Jason Russell, Laren Poole et Bobby Bailey - qui se sont rendus dans la région à trois reprises depuis le printemps 2003.

Pour recueillir des fonds, les jeunes hommes ont envoyé des lettres décrivant l'objectif de la mission qu'ils envisageaient et ont acheté leur matériel vidéo sur E-Bay, un site d'enchères sur Internet où l'on peut se procurer du matériel à bon marché. Désormais, ils voudraient que les Américains donnent de leur temps, partagent leurs compétences et donnent de l'argent pour venir en aide aux Acholis.

Le 9 mars, le Congrès des États-Unis sera mis au fait du sort des Acholis lors d'une séance de dépositions devant le Groupe du Congrès sur les droits de l'homme. De hauts responsables du département d'État et de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) ainsi que des représentants d'organisations humanitaires non gouvernementales feront des dépositions concernant la crise qui sévit dans le nord de l'Ouganda, les conditions dans lesquelles se trouvent les personnes qui vivent dans des camps de personnes déplacées et les enlèvements d'enfants.

Jason Russell et Laren Poole étaient présents à la projection du documentaire à Washington. Ils ont donné des détails sur leur projet et cherché un appui. Parmi leurs stratégies figurent la vente de bracelets de couleurs différentes accompagnés d'une copie d'un extrait de la vidéo et l'organisation de diverses campagnes de recueil de fonds aux quatre coins des États-Unis, notamment le lavage de voitures par des bénévoles, des marathons de danse et des courses cyclistes parrainées.

Ils espèrent que leur veillée du 29 avril capturera l'attention de la nation par le biais des informations télévisées.

En 2004, les jeunes ont créé une organisation sans but lucratif baptisée « Invisible Children Inc. » qui a entrepris une campagne d'information dans la région de l'Ouganda touchée par la guerre et lancé une campagne de vente aux États-Unis de bracelets fabriqués par des Ougandais dont les recettes appuieront l'éducation des enfants dans le Nord de l'Ouganda.

Les jeunes producteurs de vidéo viennent d'organiser une tournée de 150 villes des États-Unis pour montrer le documentaire et ont déployé sept équipes d'aides qui sillonneront le pays et montreront le film. Chaque projection est suivie d'une session de questions-réponses et les spectateurs ont la possibilité de s'impliquer pour aider les enfants ougandais.

Une vive émotion anime les jeunes des lycées et des universités qui ont eu l'occasion de voir la crise humanitaire se dérouler sur l'écran.

« Cela a changé ma vie. On ne peut pas voir un tel film et poursuivre sa vie sans rien y changer », déclare un étudiant d'université, dans le Wisconsin, après l'avoir vu.

PREMIERE VIDEO





DEUXIEME VIDEO





TROISIEME VIDEO





QUATRIEME VIDEO



CINQUIEME VIDEO




SIXIEME VIDEO




SEPTIEME VIDEO



Dernière édition par le Sam 14 Juil 2007 - 13:40, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Joss le Sam 16 Juin 2007 - 18:24

PAUVRETE - FAIM






Dernière édition par le Sam 14 Juil 2007 - 13:30, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Joss le Sam 16 Juin 2007 - 19:13

LA PAUVRETE, LA MISERE, LA FAIM à PARIS :

et What a Face What a Face What a Face affraid affraid affraid :mur: :mur: :mur: :

PATRICK BALKANY, MAIRE ET DEPUTE U.M.P.





ECOUTEZ : CA VAUT SON PESANT DE CACAHOUETTES !


Dernière édition par le Sam 20 Oct 2007 - 22:33, édité 2 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Cécile le Dim 17 Juin 2007 - 4:37

Je suis vraiment enchantée de ces excellentes bouvelles données par Monsieur Balkany... Et moi qui croyait bêtement qu'il y avait des gens vivant dans la misère, sans l'avoir choisi !

Ouf ! Nous voici rassurés : "On les lave!" cheers

Est-il réélu cet homme si perspicace ?
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Joss le Sam 20 Oct 2007 - 22:10

17 oct. 2007
Le jour des pauvres est arrivé…


Journée internationale de lutte contre la pauvreté.

Ce 17 octobre est, depuis 1993, la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. Elle coïncide, en France, avec les 50 ans d’ATD Quart Monde, initiateur de cette journée. Il y a vingt ans, le père Wresinski, fondateur du mouvement, lançait un appel en ce sens et posait une “dalle du refus de la misère” sur le parvis du Trocadéro. Le combat n’est pas gagné, loin s’en faut : l’ONG Médecins du monde constate ainsi que les plus pauvres éprouvent de plus en plus de difficultés à se faire soigner en France dans un contexte de “reculs législatifs” et de “peur de la police”.

Dessin de Haddad
paru dans Al Hayat(Londres)
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Joss le Sam 20 Oct 2007 - 22:18

Je suis en train de constater que beaucoup de vidéos que j'avais déposées, entre autre sur ce fil, ont été supprimées. Internet, l'espace de liberté qui nous permettait de nous exprimer et d'être véritablement informés, est en train de se réduire comme peau de chagrin bah
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Grande bretagne, pape et G8

Message par mandonnaud le Mar 8 Juil 2008 - 17:41

Saint-Siège et Grande-Bretagne appellent au respect des Objectifs du millénaire
Echanges de messages entre le cardinal Bertone et le premier ministre Gordon Brown

ROME, Mardi 8 juillet 2008 (ZENIT.org) - « Respecter les objectifs du Millénaire pour le développement (Mdg), dont l'un surtout prévoit la réduction drastique de la pauvreté d'ici 2015 », rappellent, dans un échange de messages, le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'Etat, et le premier ministre britannique, Gordon Brown.

Le 23 mai dernier, le premier ministre britannique avait envoyé un message au Pape en prévision de la réunion du G8, ouverte ce lundi au Japon, et d'autres grandes rencontres internationales prévues dans la seconde moitié de l'année 2008, réclamant son soutien à une coalition internationale pour la réalisation de ces Objectifs.

Gordon Brown a rappelé les paroles fermes que le pape a prononcées dans son discours à l'assemblée générale des Nations unies le 18 avril dernier, sur « les défis que notre monde doit affronter et de la responsabilité qui incombe aux dirigeants d'encourager les efforts de solidarité en faveur des régions les plus vulnérables de la planète », rapporte L'Osservatore Romano.

« Pour le moment, nous faisons fausse route », a reconnu le premier ministre britannique, « nous ne sommes pas en train d'honorer les engagements pris en l'an 2000 ».

Le Royaume-Uni et le Saint-Siège, écrit-il, « peuvent compter sur une collaboration solide de longue date concernant la question du développement international ».

En 2004, en effet, Jean Paul II « avait été le premier leader mondial à soutenir le Mécanisme financier international », et en novembre 2006, Benoît XVI « a acheté les titres de la première obligation internationale visant à financer la plus grande campagne de vaccination du monde au profit de 500 millions d'enfants ».

Cette Facilité de financement international pour la vaccination (IFFIm) a permis « de rèunir quatre milliards de dollars devant permettre de sauver cinq millions de vies entre 2006 et 2015 ».

Gordon Brown a rappelé que la participation des communautés de foi « sont essentielles pour atteindre les Mdg, dans la mesure où ce sont elles qui, dans un grand nombre de régions du monde, fournissent les services de base, notamment en matière de santé et d'éducation ».

« Sans leur apport, et en particulier sans la contribu tion des organismes de l'Eglise catholique, nous ne pourrons atteindre les Objectifs du millénaire », a-t-il estimé.
Sans « une action concertée » dès cette année, avertit Gordon Brown, les Objectifs « glisseront sur l'agenda politique et on aura perdu l'occasion pour une autre génération de maintenir les promesses que nous avons faites au monde en voie de développement ».

« Déterminés à éviter que cela n'arrive, nous sommes en train de créer une coalition mondiale pour être à la hauteur des engagements pris en l'an 2000 », a-t-il déclaré.

A ce propos le premier ministre britannique espère que le pape, dans les semaines et les mois à venir « fera encore entendre sa voix pour encourager ces efforts ». Il forme le vœu d'une prochaine visite au Vatican pour « poursuivre l eur étroite collaboration concernant le développement international ».

Le cardinal Tarcisio Bertone a répondu le 18 juin, au nom du pape, à la lettre du premier ministre britannique, rappelant l'appel de Benoît XVI (dans le Message du mois de juin dernier à la Conférence de haut niveau sur la sécurité alimentaire mondiale organisé par la FAO) à « mondialiser les attentes de solidarité ».

« Il est donc souhaitable qu'à chaque négociation, chaque décision prise et au moment de les mettre en application, une juste attention soit accordée au respect de la dignité humaine, afin que les fruits de la Création soient accessibles à tous et que les générations futures puissent en bénéficier », a écrit le cardinal.

« Seul un vrai sens des responsabilités et un fort sentiment de générosité sauront garantir que nous atteindrons les objectifs à la date prévue », a-t-il ajouté.

Le cardinal Bertone a conclu son message en rappelant que le pape « prie afin que les grandes rencontres internationales prévues pour la seconde moitié de l'année en cours puissent fournir une réponse efficace aux crises économiques qui affligent plusieurs régions de la planète et qu'elles puissent se concrétiser grâce à une action internationale concertée visant à libérer le monde de la pauvreté extrême, du fléau de la faim et du manque chronique d'assistance médicale en général ».
avatar
mandonnaud
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 280
Age : 75
Localisation : limoges
Date d'inscription : 23/02/2008

http://www.mandonnaud.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Invité le Mer 9 Juil 2008 - 9:11

Cécile a écrit:J'étais malade
et vous avez remercié Dieu de vous avoir conservé la santé
_____________________

C'est une supposition qu'il fait. Il a probablement des excuses, mais ce n'est pas forcément juste...
En Afrique, les 3/4 de la population sont condamnés à plus ou moins long terme par la pandémie du SIDA. Ce n'est pas un poème, ce sont les estimations actuelles. Toujours en augmentation. pale
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Cécile le Mer 9 Juil 2008 - 11:37

Oui, c'est affolant cette perspective !

Et je me demande si ça n'arrangerait pas les pays riches... Les combats en tous genres cessant faute de combattants What a Face Et les Chinois (et d'autres) sont là, prêts à repeupler... J'espère que je fais là du mauvais esprit .confused
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Invité le Mer 9 Juil 2008 - 18:37

Non, la conquête africaine est un plan à l'étude depuis au moins les années 50 en ce qui concerne les Etats-Unis pour ses ressources minérales et agricoles. Sans tomber dans les théories les plus folles sur l'origine du virus VIH, il constitue un allié inespéré pour les puissances occidentales pour affaiblir les pays émergeants. La famine en est un autre de même que la guerre. Et oui, les quatre cavaliers de l'Apocalypse sont au service de la grande Bête capitaliste. Ça me rappelle une discussion avec un ami témoin de Jéhova qui m'expliquait que dans leur interprétation de ce livre, la "griffe de l'ours" serait le code-barre. Ce qui est troublant, c'est qu'effectivement celui-ci est constitué de deux séries de chiffres séparées par trois barres qui normalement correspondent dans leur forme au chiffre 6... What a Face

Désolé pour le HS... :oops:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Cécile le Jeu 18 Sep 2008 - 17:00

Ethiopie : des foules à la recherche de nourriture



En quatre mois, environ 40 000 personnes ont reçu de la nourriture thérapeutique ou enrichie après leur admission dans un programme nutritionnel de MSF dans le sud de l'Ethiopie. Des foules se pressent aux entrées des centres nutritionnels pour essayer d'obtenir quelque chose à manger.
12 septembre 2008
A Shewkare, dans le district de Kindo Didaye, région SNNP, des centaines de personnes se présentent au dépistage dans l'espoir d'être admises dans un programme nutritionnel MSF
© Anne Yzèbe/MSF



24 000 personnes souffrant de malnutrition sévère ont été admises dans les programmes nutritionnels MSF dans les régions Oromo et SNNP (Région des nations, nationalités et peuples du Sud), dans le sud de l'Ethiopie. Les patients sont principalement de jeunes enfants mais, dans certains programmes, figure une forte proportion d'enfants plus âgés ou d'adultes. En moyenne, deux patients sur dix sont âgés de plus de cinq ans.
De plus, 17 000 enfants, souffrant de malnutrition modérée, et femmes, enceintes ou allaitantes, ont reçu une ou plusieurs rations alimentaires. 2 500 tonnes de farine enrichie, plus de 200 tonnes d'huile et plus de 300 tonnes d'autres aliments (lentilles, maïs, sucre) ont été acheminées sur les terrains et sont distribuées directement aux bénéficiaires par les équipes MSF.

3 000 tonnes de nourriture. « Au début de l'intervention à la mi-mai, nous ouvrions de nouveaux centres nutritionnels aussi vite que possible et les enfants sévèrement malnutris affluaient. Depuis un mois, on note que le nombre d'admissions de patients malnutris sévère baisse lentement dans la plupart des centres » explique Renzo Fricke, coordinateur d'urgence des programmes nutritionnels dans le sud de l'Ethiopie.

« Pour les enfants qui étaient le plus en danger, le traitement a été efficace et pour les autres, l'ouverture de programmes nutritionnels pour les malnutris modérés a limité l'apparition de nouveaux cas sévères

Ces distributions de nourriture ont généré un immense espoir chez la population puisqu'une plus large proportion de la population a une chance d'être admise dans ce programme. Dans certains endroits, un tiers des enfants de moins de cinq ans sont modérément malnutris.

Des foules aux portes des centres.
A Tunto, dans la région SNNP, l'équipe considère comme un « jour tranquille » celui où moins d'un millier de personnes jouent des coudes à l'entrée pour être sûres de rentrer. Certains jours, près de deux milliers de personnes se sont présentées au centre et l'équipe n'avait pas d'autre choix que de suspendre ses activités pour éviter un incident dans la foule.

Boaglesh pèse 30 kilos pour une taille de 149cm, elle va devoir prendre 10 kilos avant d'être considérée comme guérie selon les critères nutritionnels.




Chaque équipe cherche de nouvelles stratégies pour améliorer le contrôle de la foule et pour limiter la charge de travail au niveau du dépistage. Toute une partie de la population continue de venir jour après jour, avec l'espoir de rentrer dans les critères d'admission et de recevoir une ration alimentaire.

Si le manque d'accès à la nourriture est évident, les médecins et les infirmiers des centres nutritionnels MSF notent également un manque d'accès aux soins médicaux. Le prix des aliments comme celui des médicaments est trop élevé pour une large partie de la population dans ces zones. Les problèmes intestinaux, diarrhées et vers, sont fréquents chez les enfants et de nombreux adultes malnutris souffrent d'une maladie chronique.

Bogalesh, une parmi des milliers.
A quelques dizaines de kilomètres de Tunto, à Mudulla, la file s'étend sur des centaines de mètres devant le centre de nutrition. Mais ici, les activités pour les enfants modérément malnutris vont seulement commencer et le nombre de cas sévères reste élevé.

Dans cette zone, un quart des patients sont des enfants âgés de 5 à 14 ans et 12% sont des adultes. Bogalesh vient pour la première fois. Un voisin lui a conseillé de se rendre au centre parce qu'elle pourrait y recevoir de la nourriture. Elle a attendu jusqu'à ce qu'elle puisse se lever, elle souffre d'arthrite. Bogalesh pèse 30 kilos pour une taille de 149 cm, elle va devoir prendre 10 kilos avant d'être considérée comme guérie, selon les critères nutritionnels.

Chaque semaine, au cours de son traitement, elle recevra 5 kilos de farine, 1 litre d'huile et quatorze sachets d'aliment thérapeutique. Cette mère de cinq enfants n'avait encore reçu aucune aide directe, en argent ou en nourriture. Un des ses voisins qui avait eu 50 kilos au titre de l'aide alimentaire d'urgence lui avait donné 3 verres de farine quelques jours plus tôt. Et si peu que ce soit, cette aide était précieuse, la valeur de ce don dépassant le salaire moyen d'une journée de travail.
Rester réactifs. Le dispositif MSF est constamment adapté, avec des ouvertures de programmes selon les besoins identifiés, comme récemment dans les districts de Duna, Sidama ou Gedeo, et la fermeture de certains centres quand le nombre de patients chute. Dans quelques zones, des habitants ont commencé à manger le maïs précoce, cueilli directement dans leur champ, dans d'autres la population doit encore attendre un ou deux mois.

MSF intervient également à Teru, au nord-ouest de la capitale éthiopienne, Addis-Abbeba, dans la région Afar, où la période de disette n'a pas encore commencé et 9% des enfants de moins de cinq ans sont sévèrement malnutris. Au total, plus de soixante centres nutritionnels fournissent des soins médicaux et de la nourriture thérapeutique aux personnes sévèrement malnutries. Plusieurs centres sont des hôpitaux où sont soignés les patients malnutris souffrant de complications médicales. La majorité des patients guérissent en quelques semaines en suivant le traitement à domicile avec un suivi hebdomadaire au centre nutritionnel.









Un enfant tend le bras et le bracelet permettant de mesurer le statut nutritionnel se resserre au niveau de la couleur jaune, indiquant un risque de malnutrition aiguë.

© Anne Yzèbe/MSF
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Joss le Sam 20 Sep 2008 - 21:48

Effrayant ! .....et HAITI donc gene ...... et ceux-là, qui voient les eaux recouvrir peu à peu leurs iles :
http://www.protestants.org/mission/internat/08-09-10-tuvalu.htm
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim dans le monde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum