MARTHE ET MARIE

RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Souricet le Lun 29 Oct 2007 - 9:12

Chassez le naturel, il revient au galop ! :gnark:
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Joss le Lun 29 Oct 2007 - 10:51

Souricette a écrit:Chassez le naturel, il revient au galop ! :gnark:

CBS NEWS "SARKO L'AMERICAIN"



(video qui passe en boucle aux USA)

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Souricet le Lun 29 Oct 2007 - 16:42

Joss a écrit:
Lors de ce même entretien, Nicolas Sarkozy, visiblement énervé, qualifie son porte-parole David Martinon d'"imbécile" pour avoir programmé cette interview. "Je n'ai pas le temps. J'ai un travail important. Je ne suis pas en colère, je suis pressé", dit-il.

Oui, ben nous, on est pressés qu'il ait fini son mandat.

Je vous le dis : soit il est malade mental, soit il fume je ne sais trop quoi.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Joss le Lun 29 Oct 2007 - 17:16

Souricette a écrit:
Oui, ben nous, on est pressés qu'il ait fini son mandat.

Je vous le dis : soit il est malade mental, soit il fume je ne sais trop quoi.

Et ceux qui sont CON tents de lui :



Dernière édition par le Mar 30 Oct 2007 - 9:14, édité 2 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Joss le Mar 30 Oct 2007 - 8:16

CBS NEWS "SARKO L'AMERICAIN"

(video qui passe en boucle aux USA)


Souricette dit :
Chassez le naturel, il revient au galop ! :gnark:

Interview CBS

VIDEO CBS INTEGRALE (60 minutes)


ANALYSE :

Le pamphlétaire et journaliste français André Bercoff n’est pas sarkozyste. Mais il critique vertement la chaîne CBS: «Cette bande-annonce est un montage mensonger. Si l’on consulte l’émission en entier, on se rend compte que Sarkozy ne s’énerve que lorsque la journaliste insiste très lourdement.»

Cela dit, comme le rappelle l’écrivain et journaliste Edwy Plenel, ancien directeur de la rédaction du Monde, ce n’est pas la première fois que le président Sarkozy «pète un plomb» devant des journalistes américains. En septembre dernier, deux envoyées du New York Times avaient peint un portrait assez inquiétant de celui qui détient le feu nucléaire français: très agité, mal à l’aise, malaxant les bras de son fauteuil, butant sur les mots, interrompant ses interlocutrices à tout bout de champ.
Le beurre et l’argent

«Il faut se rendre à l’évidence, le président de l’un des cinq Etats membres permanents du Conseil de Sécurité se montre incapable de maîtriser ses nerfs», s’inquiète Edwy Plenel.

S’il est une qualité qui fait l’unanimité chez Nicolas Sarkozy, c’est son sens de la communication. Alors pourquoi ce sens tombe-t-il en panne dès que les médias d’outre-Atlantique entrent dans la danse? «C’est simple, répond Edwy Plenel. Il veut la surmédiatisation à l’américaine mais sans accepter d’en payer le prix, à savoir la transparence.»


C’est également l’avis d’un écrivain américain qui vit en France, Ted Stanger: «S’il était invité par CBS, c’est bien entendu en tant que cocu! C’est ça qui intéresse le téléspectateur américain. Et non pas la langue de bois du style TJ de TF1. La chaîne Fox News, pourtant très à droite, n’a pas hésité à bombarder le vice-président Dick Cheney sur l’homosexualité de sa fille. En Amérique, le journaliste se doit d’être un rebelle.»

La visite officielle à Washington, les 6 et 7 novembre risque d’être mouvementée : on n’imagine pas que les journalistes américains ne tentent pas de l’interroger sur son tout frais divorce... Mais le plus intéressant, hier soir après la diffusion de l’émission, étaient sans doute les réactions des internautes sur le site de CBS qui dans leur immense majorité s’en prenaient non pas au président français pour son manque de transparence, mais à la journaliste américaine accusée d’une "stupide interview" qui est "passée à côté d’un personnage intéressant" et a "préféré s’intéresser à la vie privée".

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Joss le Mar 6 Nov 2007 - 19:37

6 nov. 2007
DIPLOMATIE •

Ce que Bush et Sarkozy se sont (presque) dit

Nicolas Sarkozy devait être reçu pour la première fois à la Maison-Blanche le 6 novembre. Voici comment le chroniqueur du New York Times Roger Cohen imagine son entretien avec le président américain.


Nicolas Sarkozy et son homologue américain, 11 août 2007 AFP

Bush
Yo, Sarko !



Sarkozy
Bonjour George !

B. J'étais en train de penser – oui, ça m'arrive – que tu es mon meilleur ami en Europe, à présent. Berlusconi est fini. Je ne sais pas où est passé Blair. Et quant à cet ancien coco polonais, je n'ai jamais réussi à me souvenir de son nom [l'ancien président Aleksander Kwasniewski]. Je vais peut-être devoir apprendre le français !

S. Doucement, George.

B. (Rires.) T'as raison, amigo, je devrais peut-être laisser ça à Giuliani. Comment dit-on 9/11 en français ? Ça a un air de déjà-vu, non ? Comme je l'ai dit à Kennebunkport, nous avons eu de vrais différends sur l'Irak mais je n'ai jamais laissé un différend m'empêcher de travailler avec quelqu'un. Ou pas.

S. (Perplexe.) Quel philosophe éclairé !

B. Ah, ne me traite pas d'intello !

S. Non, non ! Ce qui compte, c'est que nous sommes une famille. L'Irak, c'est de l'histoire ancienne. Entre vieux alliés, on peut pas divorcer.

B. (Etonné.) Divorcer ?

S. Quand mari et femme se séparent.

B. Tu sais, c'est pas que je lui en veuille, mais la façon dont elle a refusé mes hamburgers et mes myrtilles [lorsque Cécilia Sarkozy a prétexté une angine blanche pour ne pas aller chez les Bush en août dernier]…

S.
(L'interrompant.) A propos d'histoire, j'ai décidé de décorer de la Légion d'honneur six vétérans américains de la Seconde Guerre mondiale.

B. Excellent ! Ecoute, toi et moi, on est des beaux parleurs qui ont leur franc-parler. En Amérique, on considère toujours les Français comme des lâches et des ingrats qui croient avoir gagné la guerre, alors que nous sommes persuadés que c'est nous qui l'avons gagnée pour eux. Cette distribution de légions est une bonne chose.

S. Merci, George. Je suis déterminé à changer l'image de la France. Tu sais, on a créé plus de 200 000 nouvelles entreprises l'année dernière en France.

B. Pas étonnant, mon pote. Depuis que je suis à la Maison-Blanche, j'ai appris qu'"entrepreneur" se disait "entrepreneur" en français. Et, depuis que tu es président, j'ai appris qu'en français "week-end" ne se disait pas "long week-end".

S. Les Français veulent travailler et gagner plus. A l'américaine ! C'est pour ça que je viens de m'augmenter de 200 000 dollars [240 000 euros brut par an, contre 101 000 jusqu'à présent]. Avant, les hommes politiques étaient frileux, mais je pense que nous pouvons être aussi cupides que les Anglo-Saxons !

B. Tu gagnes toujours 150 000 dollars de moins que moi, et 17 millions de dollars de moins que Stan O'Neal [ex-PDG de Merrill Lynch]. T'as eu raison. Mais ta façon d'emboîter le pas à cet imbécile de pseudo-prophète d'Al Gore ! On dit ici que vous allez bientôt arrêter de construire des routes !

S. Oui, oui, nous allons instaurer une écotaxe sur les voitures les plus polluantes, et doubler la capacité de notre réseau TGV. Les Européens s'excitent pour un rien là-dessus. Demande à Angela Merkel !

B.
(Chantonnant le refrain des Rolling Stones.) Angie, Annn-gie, ain't it good to be alive ?

S. (Inquiet.) Monsieur le président, êtes-vous...

B. (L'interrompant) J'ai jamais compris les Européens. Plus de routes ! Essayez voir de faire ça au Texas ! En plus, vous êtes contre la peine de mort. Vous êtes vraiment laxistes.

S. Il faut regarder vers l'avenir. Quoi de neuf, M. le président ?

B. Voyons voir, qu'est-ce que tu penses de notre conférence de paix sur le Moyen-Orient ?

S. Pas grand-chose. Tu as passé sept ans à ne rien faire et maintenant tu organises un grand sommet ? Bizarre. Mais, comme je dis toujours, mieux vaut avoir l'air d'être actif que d'être actif sans le montrer.

B. Joue pas au Parisien rive gauche, Sarko ! Mon plan est simple : faire plaisir à Tony [Blair, émissaire spécial du Quartette au Moyen-Orient] ! Il me manque, le bougre. Brown me rappelle la différence qu'il y a entre un Ecossais renfrogné et un rayon de soleil.

S. Pas de commentaire, George.

B. L'Iran est notre priorité. S'ils ont la bombe nucléaire, ils pourraient proliférer. Ils pourraient perpétuer, euh persécuter, non perpétrer, des attaques contre la marche en avant de la liberté. Les démocrates ne reconnaîtraient pas Hitler s'ils l'avaient à déjeuner.

S. Doucement, George. Comme je l'ai déjà dit, on a le choix entre la bombe iranienne et les bombes sur l'Iran. La diplomatie vise à éviter ça. Tu veux avoir trois guerres dans des pays musulmans ?

B. D'accord, ça fait beaucoup, mais Dick [Cheney, le vice-président] en réclame toujours davantage !

S. En tout cas, il ne faut pas le moindre nuage entre nous, c'est mon credo !

B. Paris by night, c'est le mien ! Un pour tous !

S. Je dois m'adresser au Congrès. Qu'est-ce que je dois leur dire ?

B.
Que ce sont tous des losers adorateurs de l'ONU, des francophones mangeurs d'ail et de fromages puants !

S. Quoi ? What ?

B.
Désolé. J'ai d'horribles flashbacks. Dieu bénisse la France !

S. Et Vive l'Amérique !

Roger Cohen
The New York Times




_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Souricet le Mer 7 Nov 2007 - 12:53

Il fut un temps où la France prenait ses ordres à Moscou. A présent elle les prend à Washington...

Décidément, c'est une manie chez nos gouvernants de vendre notre pays à tout venant : la France fut vendue aux Allemands en 1940, puis aux Russes après la guerre, à présent à l'Europe et aux USA (qui finalement semblent être gouvernés pas les mêmes intérêts).
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Joss le Jeu 8 Nov 2007 - 13:11

Souricette a écrit:Il fut un temps où la France prenait ses ordres à Moscou. A présent elle les prend à Washington...

Décidément, c'est une manie chez nos gouvernants de vendre notre pays à tout venant : la France fut vendue aux Allemands en 1940, puis aux Russes après la guerre, à présent à l'Europe et aux USA (qui finalement semblent être gouvernés pas les mêmes intérêts).




Sarkozy s'incline devant les charmes de l'Amérique

Nicolas Sarkozy a entamé mardi à Washington une visite officielle qui doit célébrer les retrouvailles du couple franco-américain. Le séjour de 24 heures du président français a été conçu comme une succession de symboles de la réconciliation entre les deux pays. Le chef de l'Etat a par ailleurs prononcé un discours devant le Congrès ce mercredi.
L'EXPRESS

SARKOZY AU CONGRES
Les principaux points du discours de Nicolas Sarkozy
NOUVELOBS.COM | 08.11.2007 | 07:38
Voici les différents points abordés, mercredi 7 novembre, par Nicolas Sarkozy lors d'un discours devant le Congrès américain.

Sur l'Europe et l'OTAN
"Plus l'Europe de la défense sera aboutie, plus la France sera résolue à reprendre toute sa place dans l'OTAN (...) Je souhaite que la France, membre fondateur de notre Alliance et qui est déjà l'un de ses premiers contributeurs, prenne toute sa place dans l'effort de rénovation de ses instruments et de ses moyens d'action et fasse évoluer dans ce contexte sa relation avec l'Alliance (...) Ayez confiance en l'Europe. Notre monde est instable et dangereux (...) Les Etats-Unis d'Amérique ont besoin d'une Europe forte et déterminée. Il y a plus de crises que de capacités pour y faire face. L'OTAN ne peut être partout. L'Union européenne doit être capable d'agir (...) Je souhaite que dans les années qui viennent les Européens se donnent les moyens d'assurer une part croissante de leur défense (...) Qui pourrait me reprocher de vouloir que l'Europe assure davantage sa sécurité? Personne".

Sur le réchauffement climatique
"Ceux qui aiment le pays des grands espaces, des parcs nationaux, de la nature protégée, attendent de l'Amérique qu'elle prenne, aux côtés de l'Europe, la tête du combat contre le réchauffement climatique qui menace de destruction notre planète (...) Je sais que le peuple américain, à travers ses villes et ses Etats, est chaque jour plus conscient des enjeux et déterminé à agir (...) Nous avons besoin de l'Amérique pour protéger la planète dans son environnement".

Sur l'Iran
"Nul ne doit douter de notre détermination à empêcher Téhéran de se doter de l'arme nucléaire (...) La perspective d'un Iran doté de l'arme nucléaire est inacceptable pour la France et le peuple iranien mérite mieux que les sanctions et l'isolement croissants auxquels le condamnent ses dirigeants (...) Nous devons convaincre l'Iran de faire le choix de la coopération, du dialogue et de l'ouverture. Nul ne doit douter de notre détermination. Nous serons fermes et nous dialoguerons parce que nous aurons su être fermes."

Sur le désordre monétaire
"Si nous n'y prenons garde, le désordre monétaire risque de se muer en guerre économique dont nous serions tous les victimes (...) Ceux qui admirent la nation qui a bâti la plus grande économie du monde et qui n'a eu de cesse de convaincre des avantages du libre échange attendent de l'Amérique qu'elle soit la première à promouvoir une juste parité des changes (...) Le yuan est déjà le problème de tous, le dollar ne doit pas rester seulement le problème des autres".

Sur l'Afghanistan et le terrorisme
"Je vous le dis aujourd'hui solennellement, la France restera engagée en Afghanistan aussi longtemps qu'il le faudra, car ce qui est en cause, c'est l'avenir de nos valeurs et celui de l'Alliance Atlantique (...) Je le dis solennellement devant vous, pour moi, l'échec n'est pas une option (...) Le terrorisme ne gagnera pas parce que les démocraties ne sont pas faibles, parce que nous n'avons pas peur de cette nouvelle barbarie. L'Amérique peut compter sur la France dans le combat contre le terrorisme".

Sur l'amitié franco-américaine
"La France est l'amie de l'Amérique. Depuis que les Etats-Unis sont apparus sur la scène du monde, la fidélité qui lie le peuple français et le peuple américain ne s'est jamais démentie (...) Avec ses amis, on peut avoir des divergences, on peut avoir des désaccords, on peut avoir des disputes. Mais dans la difficulté, dans l'épreuve, on est avec ses amis, on est à leurs côtés, on les soutient, on les aide (...) Dans la difficulté, dans l'épreuve, l'Amérique et la France ont toujours été côte à côte, elles se sont soutenues, elles se sont aidées, elles se sont battues chacune pour la liberté de l'autre".

Sur le rêve américain
"Le rêve américain, ce fut dès le départ de prouver à tous les hommes que la liberté, la justice, les droits de l'homme, la démocratie n'étaient pas une utopie mais au contraire la politique la plus réaliste qui soit et la plus susceptible d'améliorer le sort de chacun (...) Ici, le plus illustre des citoyens comme le plus humble sait que rien n'est dû et que tout se gagne (...) la grandeur de l'Amérique, c'est d'avoir réussi à transformer son rêve en une espérance pour tous les hommes (...) La France n'oubliera jamais le sacrifice de vos enfants"


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Souricet le Jeu 8 Nov 2007 - 15:12

Réconciliation ? Parce que nous étions censés être fâchés ?
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Joss le Jeu 8 Nov 2007 - 16:51

Souricette a écrit:Réconciliation ? Parce que nous étions censés être fâchés ?

Ben voui, " relations franco-américaines refroidies"......a dit PPDA Il faut punir la France" avait dit BUSH . "Les USA ont une image déplorable dans le monde entier" ....."le rêve américain, ça semblait être la liberté et aujourd'hui, c'est la répression" a dit PPDA " les USA ont libéré 25 millions de personnes en Afganistan et en Irak" à dit BUSH hier


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Joss le Ven 9 Nov 2007 - 14:16

9 nov. 2007

Sarkozy-Bush : deux potes




Dessin de Dilem
paru dans Liberté(Alger)

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Joss le Lun 12 Nov 2007 - 13:32

BUSH, LE MAUVAIS CHEVAL




9 nov. 2007

ÉTATS-UNIS • Bush désavoué au Congrès

C'est une première : le 8 novembre, le Sénat américain s'est opposé à un veto de la Maison-Blanche – du jamais-vu depuis le début de la présidence de Bush.
Deux jours plus tôt, la Chambre des représentants avait déjà réuni les deux tiers des votes nécessaires de la part de chacune des deux institutions pour invalider un veto présidentiel. Par 79 voix contre 14, les sénateurs ont donc réussi à faire adopter un projet de loi qui consacre 23,2 milliards de dollars aux ressources en eau, auquel Bush s'opposait.

Pour le New York Times, "ce vote, symbolique, est avant tout un signal ; il montre que les démocrates s'apprêtent à tester le pouvoir de la Maison-Blanche sur d'autres fronts, et il a par ailleurs donné une chance aux républicains de prendre de la distance vis-à-vis d'un président impopulaire à l'approche d'une année électorale difficile." En effet, 34 des 49 sénateurs républicains ont rejeté le veto.

Dans les prochaines semaines, des sujets délicats comme le budget de la guerre en Irak ou l'extension de la couverture santé pour les enfants doivent être abordés au Congrès. Le veto que Bush menace d'opposer à ces projets pourrait à nouveau se voir retoqué.


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECONCILIATION FRANCO-AMERICAINE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum