MARTHE ET MARIE

Heureux comme un lapin au bord du périf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Joss le Dim 5 Aoû 2007 - 6:57


Le fameux "jardin" de la porte maillot

Au beau milieu des huit voies saturées par le trafic qui encerclent la Porte Maillot, à l'ouest de Paris, se trouve un jardin public, avec ses sentiers, ses pelouses, ses massifs d'arbustes... et ses terriers. A dix minutes à pied de l'Arc de triomphe, au coeur du carrefour le plus fréquenté de l'une des villes les plus peuplées d'Europe, vit une tribu prospère de lapins sauvages.

Ma fille et moi sommes allés les voir. Une carotte à la main, elle essayait d'attirer un grand lapin au pelage sombre lorsque le gardien du parc a fait irruption au volant d'un petit tracteur rouge. "Ne me nourrissez pas ces bestioles, a-t-il tempêté. Quelle plaie ! Ils ont été abandonnés par des crétins qui habitent dans le coin. Ils bouffent toutes mes fleurs. D'ailleurs, on va bientôt tous les flinguer." Serait-ce la fin des lapins de la Porte Maillot ?

Apparemment non. Xavier Japiot, l'homme chargé des espèces sauvages au sein de Paris-Nature, un service de la Ville de Paris, m'a affirmé que les flinguer n'était pas à l'ordre du jour. De toute façon, ils ne représentent qu'une fraction des milliers de lapins de races différentes qui ont élu domicile dans le bois de Boulogne et sur les talus herbeux du boulevard périphérique. Presque tous descendent d'animaux domestiques expulsés des appartements après s'être oubliés une fois de trop sur le tapis persan.

D'après Xavier Japiot, ces lapins gambadent de la Porte Maillot au bois de Boulogne en empruntant des chemins mystérieux. Comment des créatures aussi farouches ont-elles pu s'adapter avec tant de facilité à un milieu aussi agressif ? "Ici, ils ne croisent pas de prédateurs et ils se sentent en sécurité comme s'ils étaient sur une île, explique-t-il. L'ouïe et les signaux d'alerte ont une importance vitale pour les lapins qui vivent en liberté. Avec le bruit des voitures, ils ne peuvent pas entendre grand-chose. Alors ils utilisent d'autres moyens, par exemple en tambourinant sur le sol avec leurs pattes."

Mais ce ne sont pas les lapins qui inquiètent le plus Xavier Japiot. Selon lui, plusieurs parties du bois de Vincennes sont envahies par la progéniture d'anciennes gerbilles [petits rongeurs] domestiques.

Les lacs et les bassins du bois de Vincennes, du bois de Boulogne, des Buttes-Chaumont et du parc Monceau hébergent des colonies de tortues abandonnées, dont certaines sont si féroces qu'elles dévorent parfois de jeunes canards.

Dix espèces de perroquets ont été identifiées dans le ciel de Paris
ces dernières années.

Et, parmi les animaux abandonnés récemment dans le bois de Vincennes, on trouve un chien de prairie et un renard polaire. Il y a quelques années, on a même remarqué un couple de piranhas en train de nager dans le canal Saint-Martin.





Moi, toutes ces histoires me font rigoler compte-tenu que je partage mon territoire, depuis quelques jours, avec un rat des champs beige d'environ 15/20 cm, apparemment dans l'attente d'une portée que je vois faire les allées et venues devant mes portes-fenêtres pour collecter les escargots.

Le problème est le suivant : si je mets des graines empoisonnées, je risque de tuer renards et belettes qui viennent de temps en temps me rendre visite.

Non...Il faut que je trouve une astuce pour encourager mon rat à aller ailleurs.

J'ai copieusement nettoyé au KARSHER ma terrasse hier, espérant ainsi noyer les intentions colonisatrices de mon rat.

De fait, je l'ai vu pointer rapidement son nez rose hier midi...et ne plus apparaitre de la journée.

.....verra bien qui aura le dernier mot pascontent


Dernière édition par le Dim 5 Aoû 2007 - 16:33, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Arcanes le Dim 5 Aoû 2007 - 8:38

Peut être, si tu prenais un chat ?

:gnark:
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Joss le Dim 5 Aoû 2007 - 10:44

Arcanes a écrit:Peut être, si tu prenais un chat ?

:gnark:

Les chats sont comme les hommes : ils sont là quand on n'a pas besoin d'eux ..... mais quand on en a besoin.....

Ici, compte-tenu de la proximité des bois, les propriétaires ont bien du mal à garder leur animal enfermé si bien qu'ils vivent en semi-liberté. Les malheureuses mésanges en font les frais ainsi que mes pots de fleurs qu'ils ont choisis comme WC privés.pascontent

A tel point que j'avais eu l'idée de déposer de mini cactus dans mes pots, histoire de marquer durablement leur mémoire et leur postérieur des règles élémentaires de bienséance. :lancepierre:

Mais au mois d'août, je ne vois plus aucune queue dépasser des buissons et trahir leur présencece. Les Raminagrobis ont pris leurs quartiers d'été avec leurs maîtres....

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Joss le Dim 5 Aoû 2007 - 16:17

A propos !


Bande-annonce du rat RATATOUILLE




Quel doux fantasme !
:gnark:

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Arcanes le Dim 5 Aoû 2007 - 17:41

Ou il a de la chance, où y en a qui sont pas doués fou
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Joss le Mar 7 Aoû 2007 - 11:49



Dernières nouvelles de "mon" rat : la mairie ameutée par les doléances de mes voisins va procéder à son extermination :incense:

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Arcanes le Mar 7 Aoû 2007 - 13:21

affraid
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Joss le Sam 25 Aoû 2007 - 17:08

Bonne nouvelle :

Le chat de la voisine

Paroles: R. Lagary. Musique: Philippe-Gérard 1959



Le chat de la voisine
Qui mange la bonne cuisine
Et fait ses gros ronrons
Sur un bel édredon dondon
Le chat de la voisine
Qui s'met pleines les babines
De poulet, de fois gras
Et ne chasse pas les rats
Miaou, miaou
Qu'il est touchant le chant du chat
Ronron, ronron
Et vive le chat et vive le chat


Je ne dessin'rai pas l'homme et son agonie
L'enfant des premiers pas qui gèle dans son nid
Je ne parlerai pas du soldat qui a peur
D'échanger une jambe contre une croix d'honneur
Du vieillard rejeté aux poubelles de la faim
Je n'en parlerai pas, mieux vaut ce p'tit refrain

Le chat de la voisine
Qui mange la bonne cuisine
Et fait ses gros ronrons
Sur un bel édredon dondon
Le chat de la voisine
Qui s'met pleines les babines
De poulet, de fois gras
Et ne chasse pas les rats
Miaou, miaou
Qu'il est touchant le chant du chat
Ronron, ronron
Et vive le chat et vive le chat


Je n'serai pas l'empêcheur de déjeuner en rond
A louanger la sueur qui brûle sur les fronts
Je ne parlerai pas de l'ouvrier qui pleure
La perte de ses doigts morts aux champs du labeur
De la jeune fille fanée avant d'avoir aimé
Je n'en parlerai pas, il vaut mieux glorifier

Le chat de la voisine
Qui mange la bonne cuisine
Et fait ses gros ronrons
Sur un bel édredon dondon
Le chat de la voisine
Qui s'met pleines les babines
De poulet, de fois gras
Et ne chasse pas les rats
Miaou, miaou
Qu'il est touchant le chant du chat
Ronron, ronron
Et vive le chat et vive le chat...

jevole jevole jevole jevole jevole



Les gros matous de mes cheeers voisins étant revenus de vacances avec leur maîtres, c'est la mort aux rats fourire

Depuis que je vois dépasser les queues de ces cheers zanimaux, gardiens de ma tranquilité, pourfendeurs, ératdicateurs, ratatineurs de ces infâmes muridés.....

J'ai enfin la paix

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux comme un lapin au bord du périf

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum