MARTHE ET MARIE

Le communisme en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le communisme en France

Message par Souricet le Lun 28 Mai 2007 - 20:10

Le communisme français a collaboré avec l'URSS de 1939 à 1941, et a toujours été aux ordres directs de Moscou.
Voir Thierry Wolton, Le KGB en France, Livre de Poche

1) On prétend que le communisme est une redistribution équitable des richesses. Faux : .il s'agit d'une confiscation pure et simple des richesses au profit des membres du parti, et parfois des autres pays par l'exportation de prestige, qui consiste à priver le peuple de ravitaillement pour l'envoyer à d'autres pays communistes pour faire croire au grand frère qui vient au secours du petit frère et pour soutenir la lutte du communisme dans le monde. Il n'y a pas de plus grand mépris que celui des communistes pour le bien-être du peuple.

2) On prétend que le communisme français n'a rien à voir avec le communisme totalitaire., et que les Français, eux, ont vraiment compris ce qu'est cette "bonne nouvelle" prêchée par ce nouveau Messie qu'était Karl Marx. Ce qu'on ignore souvent, c'est que le parti communiste français était aux ordres de Moscou, et qu'en prenant la carte du parti en France et en cotisant, cela faisait des sous pour Moscou. Les communistes français étaient des agents de liaision du KGB, volontairement ou involontairement.

Je conviens sans nulle difficulté que la politique de l'Etat soviétique est conduite par un homme extraordinaire. Staline est un homme de génie. Il est génial par ses dimensions, par sa puissance intérieure d'efficacité comme par la profondeur de ses desseins.
Léon BLUM

Collaboration des communistes français avec les Nazis pendant la "drôle de guerre" :

Les Cahiers du Bolchevisme pendant la campagne 1939-1940, document conservé et publié par les Ed. Wapler, 1951
C'était le journal interne des élites du PCF. Il s'agit du numéro paru pendant la drôle de guerre sous le manteau, document historique où l'on voit que Staline appelait les communistes français au sabotage de l'armée française (à ce moment-là, les Russes et les Allemands sont alliés). Ces Cahiers seront détruits par les communistes après la guerre. A partir d'un exemplaire rescapé, l'édition en question a pu avoir lieu.

A. Rossi, Les communistes français pendant la drôle de guerre, "Les Iles d'or", Plon, 1951
L'auteur est un des fondateurs historiques du Parti communiste italien. Il rompra avec le communisme au moment du pacte germano-soviétique. Dans son livre, il fait relève et analyse tous les documents du PDF, tous les tracts, parus pendant la drôle de guerre, et appelant au sabotage et au refus de prendre les armes.

Jean Lacipieras, FTP : au carrefour de la trahison, L'Auteur-Editeur, 1950
Ancien FFI, passé aux FTP à la Libération. Effaré, il découvre le complot communiste en vue de prendre le pouvoir en France après-guerre.

Alexis Martin, Technique de la guerre occulte, Flammarion, 1963
Sur les méthodes utilisées par l'URSS dans les années 5O pour prendre le pouvoir en France.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le communisme en France

Message par Invité le Sam 17 Nov 2007 - 19:56

On pourrait aussi parler du soutien très actif de banques américaines au régime n*zi pour lutter contre le communisme, n'est-ce pas? Ainsi que le financement de la révolution d'octobre 1917 par le Reich dans le but de mettre un terme au front de l'Est.

Loin de vouloir ouvrir une polémique, rappelons-nous juste qu'une guerre est toujours sale et que le pouvoir corrompt. Toujours.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum