MARTHE ET MARIE

A commencement // la Philosophie de Thoreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A commencement // la Philosophie de Thoreau

Message par christianc le Lun 16 Juil 2007 - 20:57

http://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie

Qui est philosophe ? potentiellement tout le monde,
Comment le devient on ? Chacun à son chemin
Quand a t'elle commencé? très tot probablement quand les hommes ont commencé à enterrer leurs morts et à représenter des abstractions de leurs activités.
Où cela se passe t'il ? Chacun son truc , pour les uns c'est la baignoire, pour les autres le télescope qui les inspire..

PourQuoi ? Pour atteindre personnellement la sagesse,

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sagesse

La sagesse désigne le savoir et la vertu d'un être. Elle caractérise celui qui est en accord avec lui-même et avec les autres, avec son corps et ses passions (vertus de tempérance, de modération et de justice), qui a cultivé ses facultés mentales, tout en accordant ses actes à ses paroles.


On ne sait pas comment "on devient sage", mais on peut distinguer celle ou celui qui l'est devenu(e)..

- Etre en accord avec soi même et les autres
- Etre en accord avec son corps et ses passions
- Cultiver ses connaissances
- Accorder ses actes et ses paroles, ne faire qu'un dans l'intention, la pensée, l'action.

Après il reste à étudier la manière dont Socrate, Platon, Pascal,Kierkegaard , Kant sont devenus sages... Ou le contraire, observer le monde directement..

C'est la démarche d'Henri David Thoreau , poète non violent, pour
ceux qui ont vu "Le Cercle des Poètes disparus" , la plupart des citations poétiques de ce film sont tirées de son oeuvre et de celle de Walt Whitman.





N'importe quel idiot peut créer des règles et n'importe quel idiot va s'en préoccuper.

Soyez fidèle à votre travail(oeuvre), votre parole, et vos amis.

Ne cherchez pas à être trop moral. Vous pourriez vous exclure vous même de la vie. Visez au delà de la moralité. Ne soyez pas simplement bons soyez bon à quelque chose.


N'embauchez pas un homme qui fera son travail pour l'argent, mais celui qui le fait parce qu'il l'aime.


Allez avec confiance dans la direction de vos rêves! Vivez la vie que vous avez imaginée. Comme vous simplifiez votre vie, les lois de votre univers vont devenir plus simples.


Si vous aviez construit des chateaux dans les airs, votre travail ne doit pas être perdu; car c'est là qu'ils devraient être. Maintenant posez les fondations en dessous d'eux.


Si vous voulez convaincre un homme qu'il fait mal, faites bien. Les hommes croient ce qu'ils voient.

Les hommes sont nés pour réussir, pas pour échouer.

Mon ami est celui, qui m'accepte pour ce que je suis.


Plus que l'amour, l'argent, la célébrité, donnez moi la vérité.



Le coût des choses est la quantité de ce que j'appelle la vie, que j'ai besoin de donner pour l'acquérir, immédiatement où à long terme.

Quel est l'utilité d'une maison si vous n'avez pas une planète acceptable pour l'accueillir?


Chaque génération se moque des vieilles modes, mais suit religieusement les nouvelles.


Et celle que je préfère "On n'est jamais trop vieux pour changer ses préjugés".
avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A commencement // la Philosophie de Thoreau

Message par saturnales le Mer 18 Juil 2007 - 22:57

Je ne le connaissais pas, je vais jeter un coup d'oeil a ce qu'il a écrit.

En revenche, quelle crotte ce film : le cercle des poetes disparus ! J'ai jamais digéré le coup du prof qui fait passer Epicure pour un queutard volontariste alors que sa solution morale se trouve dans la frugalité même...
avatar
saturnales
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 236
Age : 35
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A commencement // la Philosophie de Thoreau

Message par saturnales le Mer 18 Juil 2007 - 23:02

christianc a écrit:
On ne sait pas comment "on devient sage", mais on peut distinguer celle ou celui qui l'est devenu(e)..

- Etre en accord avec soi même et les autres
- Etre en accord avec son corps et ses passions
- Cultiver ses connaissances
- Accorder ses actes et ses paroles, ne faire qu'un dans l'intention, la pensée, l'action.

Ouais, ca revient a peu pres a juger la qualité d'un philosophe selon la qualité de vie dont il a béneficié....Ce qui ferait de Descartes le plus grand philosophe de tous les temps, Ca m'enchante pas vraiment.
avatar
saturnales
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 236
Age : 35
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A commencement // la Philosophie de Thoreau

Message par christianc le Jeu 19 Juil 2007 - 5:47

saturnales a écrit:
christianc a écrit:
On ne sait pas comment "on devient sage", mais on peut distinguer celle ou celui qui l'est devenu(e)..

- Etre en accord avec soi même et les autres
- Etre en accord avec son corps et ses passions
- Cultiver ses connaissances
- Accorder ses actes et ses paroles, ne faire qu'un dans l'intention, la pensée, l'action.

Ouais, ca revient a peu pres a juger la qualité d'un philosophe selon la qualité de vie dont il a béneficié....Ce qui ferait de Descartes le plus grand philosophe de tous les temps, Ca m'enchante pas vraiment.

Il est très difficile de détacher la philo-sophia (l'amour de la sagesse) de la sophia (la sagesse).

Mal apprécier Descartes (ancien mercernaire au service successivement de
- Maurice de Nassau - en Hollande
- La reine du Danemark
- Le duc Maximilen de Bavière)

Serait peut être mal le connaitre (il faudrait peut être ouvrir une discussion sur Descartes, dont l'oeuvre la plus connue "le discours de la méthode" était en fait une introduction à un traité - d'optiique je crois -plus vaste et complètement oublié)

http://perso.orange.fr/sos.philosophie/descarte.htm#section2

Il y a effectivement ce double coté, cette double interprétation chez Epicure, Epicure était aussi un "bon vivant".. Le systématisme en toute chose est il une bonne chose?

La qualité de la vie, le joyeux fêtard parvenu à la frugalité,dans cette manière de penser le philosophe doit être devenu un sage , pour pouvoir dire q'il est philosophe.
Et pour les grecs c'est l'excès qui doit être condamné, le "trop" ou le "trop peu", la sagesse se trouve à l'équilibre des choses.

Pour Aristote cette capacité s'appelle la modération, parce que dans la pensée d'Aristote toute vertu se trouve au milieux de deux vices.

Dépenser sans compter et sans réfléchir (prodigalité pour ses propres plaisirs), conserver toutes ses ressources sans jamais les utiliser (avarice),sont deux vices les vertus se trouvent "au milieu",dépenser ce dont on a besoin pour soi, agir pour les autres , sont des comportements "au milieu"..

Accorder ses actes et ses paroles, ne faire qu'un dans l'intention, la pensée, l'action.

N'est pas triste du tout, cela veut dire seulement "être soi même" une certaine intégrité,
- Jack Kerouac est aussi un philosophe
- Thoreau est mort à 4' ans d'une tuberculose mal soignée après s'être engagé contre la guerre contre le mexique en 1849.

Après il reste l'élaboration intellectuelle, CS Lewis rappelle que "pour Aristote l'homme c'est l'action".

C'est à l'aune des actions que l'on juge de la sagesse de quelqu'un, avec toutes les limitations du temps ou des préjugés.

La sagesse transmise a des résultats,Heidegger était prof en faculté en Allemagne , et une de ses élèves Annah Arendt a proposé une analyse d'une grande complexité sur le thème "Qu'est ce que l'humain".

Il reste à traiter de la quantité ou de la qualité de la production intellectuelle,

Comment être philosophe alors qu'on n'a jamais rien écrit?

Socrate n'a jamais rien écrit, c'est Platon qui l'a fait connaitre.

Hume, Locke et Hobbes ont établi l'empirisme de l'observation, "tout ce que nous pensons dans notre tête correspond à y est entré par un de nos sens, une sensation",

Une grenouille peut mourir de faim a coté d'un tas de nourriture fraiche, car la grenouille a l'habiture de chasser les moustiques ou les mouches, et si l'animal ne se présente pas d'une certaine manièer, la grenouille meurt de faim.
Il y a bien des "filtres" dans la perception qui font que selon notre orientation du moment (optimiste ou pessimiste) nous voyons ou ne voyons pas un coté des choses ,ou nous ne sélectionnons qu'un seul coté.

Quand je suis malade je peux me dier 'cela fait 3 mois que cela dure' quand cela va t'il s'arrêter !!
Ou penser le traitement a fait de l'effet par rapport au dernier mois et par rapport au début.. Que va donner le futur?

Et pourtant c'est la même maladie et la même personne..


Dernière édition par le Jeu 19 Juil 2007 - 6:33, édité 4 fois
avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A commencement // la Philosophie de Thoreau

Message par christianc le Jeu 19 Juil 2007 - 6:06

Pour en revenir à Thoreau, son idéal est dans une certaine frugalité, et son élaboration intellectuelle passe par la poésie aussi bien que ses essais sur "la désobéissance civile". (contre l'esclavage en 1849),


Son livre "Walden" commence par l'évocation d'une cabane en bois pour des gens qui veulent vivre en harmonie avec la nature, avec un minimum de moyens. Et il l'a pratiqué pendant plus d'un an..

Sn projet consiste à vivre "en étant conscient de tout ce qui l'entoure", dans Walden il commence par faire l'inventaire de tout ce qui constitue sa cabane, des poutres jusqu'au moindre clou.

Le cout total de la cabane (au milieu des bois, près d'un étang)était de 28 dollars et 12 cents et demi.(en 1845).

Cette minutie dans l'étude des petites choses introduit le mouvement "transcendantaliste", un mouvement intellectuel et philosophique qui part de l'étude minutieuse de ce qui est le plus minuscule pour accéder à des conceptions plus générales.

A l'époque l'accès à la philosophe allemande qui se développait dans les universités n'était pas facile aux états unis . Problèmes de communication , délais couts, diffusion d'information et de langue..

Le monde bien balisé par l'empirisme de John Locke , bien installé, enseigné à l'université de Harvard (peut il exister un philosophe sans université ???)

Et la contestation venait de l'introduction des idées d'Emmanuel Kant et de l'idéalisme romantique allemand.

"Les transcendantalistes voulaient fonder leur religion et leur philosophie sur des principes transcendantaux, qui reposent sur l'essence spirituelle et mentale de l'être, sans dépendre ni se modifier par l'expérience des sensations. Selon Kant, tout savoir est transcendantal s'il dépend non des objets mais de notre manière d'appréhender les objets
- "
http://fr.wikipedia.org/wiki/Transcendantalisme_(%C3%89tats-Unis)
avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A commencement // la Philosophie de Thoreau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum