MARTHE ET MARIE

L’ÉTAT ISLAMIQUE A PACTISÉ AVEC LES REBELLES «MODÉRÉS»

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’ÉTAT ISLAMIQUE A PACTISÉ AVEC LES REBELLES «MODÉRÉS»

Message par Joss le Sam 20 Sep 2014 - 20:49

L’ÉTAT ISLAMIQUE A PACTISÉ AVEC LES REBELLES «MODÉRÉS» DU QUAI D’ORSAY


17 SEPTEMBRE 2014 ALAIN JULES

La vérité a une vertu assez fâcheuse pour ceux qui s’appliquent à la déguiser : elle finit toujours par se mettre à poil. Le tout récent accord de cessez-le-feu signé entre les individus de l’EI et les gentils rebelles syriens tant soutenus par le Quai d’Orsay met irrévocablement à nu tous les simulacres de vérités jusqu’ici déclinés par les démocraties européennes.

Télécharger le fichier audio


La vérité a une vertu assez fâcheuse pour ceux qui s’appliquent à la déguiser : elle finit toujours par se mettre à poil. Le tout récent accord de cessez-le-feu signé entre les individus de l’EI et les gentils rebelles syriens tant soutenus par le Quai d’Orsay met irrévocablement à nu tous les simulacres de vérités jusqu’ici déclinés par les démocraties européennes.

Oui, dans les faits, les modérés anti-Assad et les milices sanguinaires de l’EI ne font qu’un. Oui, leur véritable cible est le très gênant el-Assad. Oui, la photo représentant le sénateur McCain aux côtés d’Ibrahim al-Badri (actuel Abou Bakr al-Baghdadi qui semble être subitement tombé du ciel) et Salim Idriss, ancien chef d’état-major du Conseil militaire suprême de l’ASL, n’est pas un faux. Elle a été prise en mai 2013, alors donc que ce qui devait se transformer ultérieurement en EI, alors embryonnaire mais déjà bien garni en matière d’armements, était déjà bien connu suite à ses exactions en Lybie. 2013. Trois mois environ avant le massacre sous fausse bannière de la Ghoutta (21 août) et des frappes aériennes franco-américaines (31 août) annulées in extremis. Les dés avaient déjà été lancés, cela dans la logique du redécoupage du Moyen-Orient connu, dans son état actuel, depuis 13 ans, c’est-à-dire, date symbolique, depuis 2001.

L’ensemble de ces soi-disant coïncidences forment un puzzle très parlant montrant bien que l’EI n’est pas le fruit d’une erreur stratégique mais bien l’engeance « technique » d’une stratégie dont la pleine exécution était prévue pour 2013. Ayant mal digéré leur défaite en Crimée et leurs insuccès en Ukraine, les USA ne font rien d’autre maintenant que de se rattraper en projetant des scènes immondes de décapitations de journalistes et en brandissant, chemin faisant, la menace islamiste – certes réelle mais depuis ô combien de temps ! – en Europe.

Si l’objectif final est bien entendu la Syrie d’Assad, il faudrait quand même aussi préciser que Washington a su, de un, neutraliser le revirement sino-russe de Maliki, de deux, renforcer son éminente et incontournable présence sur le Vieux Continent en tant que seule entité capable de battre le monstre islamiste partout où il se manifeste, donc, de facto, réaffirmer la parfaite dépendance de l’Occident de la puissance militaire des USA pour qui les djihadistes sont et des alliés plus que fiables au Moyen-Orient et l’ennemi qu’ils auraient en commun avec l’Occident. Chapeau !

On pourrait également se poser quelques questions, certes cyniques mais avant tout réalistes, sur la nature des vidéos de décapitation. Jamais deux sans trois, dit-on. Si l’exorbitante imposture du 9/11 a pu être orchestrée avec autant d’audace et donner ce qu’elle a donné, si la dissémination du gaz sarin dans la banlieue damascène devait donner feu vert aux frappes otaniennes, pourquoi ne pas imaginer que les trois exécutions de journalistes occidentaux (la quatrième s’ajustant à l’attitude de Cameron vis-à-vis de l’EI), les unes plus louches que les autres, n’ont pas été montées de toutes pièces pour justifier une offensive musclée contre les nids islamistes de Mossoul et des grandes villes syriennes ? On peut se demander, qui plus est, quelle est la raison qui pousserait l’EI à massacrer des journalistes provenant de pays alliés puisque leur but est de renverser Assad. On peut aussi se demander si la vie des chrétiens, des musulmans modérés ou des yézidis vaut moins que celle des trois journalistes américains dont l’horrible mort aurait « enfin » suscité une intervention. Je vous laisse y répondre.

C’est en expert confirmé et en humaniste qu’Allain Jules, politologue et blogueur, nous a livré son analyse de la donne irako-syrienne.

La Voix de la Russie, Françoise Compoint. « Un accord de cessez-le-feu vient d’être signé entre les leaders de l’EI et les rebelles dits modérés et dits syriens tant soutenus par nos dignitaires du Quai d’Orsay. Croyez-vous que cet accord puisse à terme sonner le glas du pouvoir alaouite et surtout laïc d’Assad ?

Allain Jules. Je ne le pense pas sachant sur quels principes ces gens-là fonctionnent. C’est-à-dire qu’ils signent un accord dans telle ou telle région simplement pour sauver leurs intérêts. Par exemple, ça ne peut pas se passer de la même manière à Alep et à Homs. Ce qui se passe réellement, c’est que, malgré les apparences, ces gens-là étaient et restent des alliés, il est temps de le reconnaitre … parce qu’au fond, ils ne sont là où ils sont que pour gagner de l’argent. N’oubliez pas que ce sont des mercenaires et non pas, selon le leitmotiv de mise, des combattants de la liberté. Par conséquent, le pouvoir alaouite ne pourra vraisemblablement pas tomber, enfin, si on peut s’exprimer ainsi dans la mesure où il n’y a pas de pouvoir alaouite en Syrie comme on le dit vulgairement. Il s’agit d’un pouvoir plutôt laïc qui accepte les valeurs œcuméniques contrairement à cette horde de barbares qui font la loi en assassinant, en égorgeant, en crucifiant ceux qui ne pensent pas comme eux. On ne dit jamais assez que la femme de Bachar al-Assad est une sunnite ! Le gouvernement syrien compte plusieurs ministres sunnites. Idem pour l’armée où il y a plus de sunnites que d’alaouites ou de chiites. Malheureusement, le mainstream médiatique préfère le passer ces faits sous silence. Pourquoi ? Parce qu’elle a vendu un concept de guerre confessionnelle en Syrie ce qui est un mensonge. Comment expliquer, si ce n’est pas le cas, qu’au bout de trois ans, sachant que les sunnites sont bien plus nombreux en Syrie, ces gens-là n’ont toujours pas gagné la guerre ? En revanche, si le pays est encore en état de guerre, c’est parce que les brigades de l’ancien EIIL et Al-Nousra sont soutenus mordicus par Laurent Fabius et des figures politiques s’en tenant à la même stratégie que ce dernier. Ceux qui ont peur de dire la vérité sont aujourd’hui les premiers à raser les murs parce qu’ils auront à répondre, demain, des résultats de leur politique. J’ai pour ma part cette conviction que le Mal ne pourra pas vaincre le Bien comme le Mal a vaincu le Bien en Lybie pour ensuite, je pense, servir de leçon aux autres.

J’ai entendu ce matin sur BFM l’intervention d’Edwy Plenel qui était à l’avant-garde de la guerre contre feu Mouammar Kadhafi et qui a reconnu aujourd’hui que l’assassinat du chef de la grande Jamaria était une erreur la Lybie s’étant transformée en un sanctuaire terroriste ! Je crois donc que les gens commencent à se réveiller en prenant conscience de l’extrême gravité de la situation. D’ailleurs, il y a un député français socialiste qui a demandé le lancement d’une enquête parlementaire par rapport aux menées de la France en Lybie. Si donc on veut répéter le même scénario, aujourd’hui, en Syrie, on commettra une double erreur porteuse de conséquences similaires, voire bien plus lourdes.

LVdlR. Les Américains avaient renoncé in extremis à bombarder la Syrie le 31 août 2013 bien qu’ils pouvaient encore prétexter le massacre sous fausse bannière de la Ghouta. Comment expliquer qu’ils veuillent faire aujourd’hui ce qu’ils n’ont pas fait l’an dernier ? Serait-ce lié à la défaite US en Ukraine ?

Allain Jules. Oui, ils ont certainement très mal digéré l’échec ukrainien. Ceci dit, pour comprendre, il faut bien cerner la nature de la dichotomie qui tiraille ces gens-là. D’un côté, les citoyens américains et européens sont touchés par ceux qu’ils ont financés et armés. Je ne me lasse pas de le répéter : Al-Nousra de même que l’EI ont été armés et financés par l’Occidentet les monarchies du Golfe. D’un autre côté, quand on entend les prises de position de M. Fabius qui est la négation même de la diplomatie française, quand on voit ses échanges de politesse avec les Séoudes, on comprend que ceux qui sont à l’heure actuelle au gouvernail se moquent de nous. Grossièrement. Il y a donc ce conflit permanent entre l’avis public conforté par les expériences tragiques accumulées jusqu’ici et la stratégie déployée par les décideurs de Washington et Bruxelles.

LVdlR. Que pensez-vous des exécutions des trois journalistes américains ? Pourrait-on présumer, eu égard à l’attitude plus qu’étrange des suppliciés et l’identité de leur bourreau, qu’il s’agit d’une mise en scène comparable mais à un niveau local à celle du 9/11 ?

Allain Jules. Effectivement, nonobstant la couverture plus qu’univoque que fait la presse occidentale de ces exécutions, on ne saurait faire abstraction d’un certain nombre de réalités physiologiques qui rendent les images diffusées assez douteuses. Le cœur est un organe indépendant. Si on coupe la tête d’une personne, le sang doit littéralement gicler. Or, en regardant les vidéos en question, on ne voit pas le sang gicler. Qui plus, je trouve étonnant l’empressement avec lequel les services occidentaux valident et authentifient ces vidéos sans aller au fond des choses.

Pour tout vous dire, je doute fort qu’il s’agisse de véritables exécutions. Pourquoi exécuter les alliés objectifs de ceux qui veulent en finir, eux aussi, avec Assad ? En tout cas, à l’heure qu’il est, rien ne permet d’affirmer si ces journalistes sont morts. Par contre, le bourreau que l’on retrouve sur les trois vidéos, un certain John, fait partie d'un groupe dans lequel il y a des experts en informatique. Si donc ces gens-là sont morts, d’une façon ou d’une autre, ça reste abominable. Mais sont-ils morts égorgés par John ? Rien ne permet de donner une réponse définitive. Ni la quantité infime de sang répandu, ni l’incroyable sérénité de ces gens qui tiennent leur discours qu’on leur a dit de tenir comme si de rien n’était »

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ABU ALA' DÉPRAVATION D'UN SODOMITE D'ISIS RACONTE PAR L'UN D

Message par Joss le Lun 22 Sep 2014 - 20:36

ABU ALA' : DÉPRAVATION D'UN SODOMITE D'ISIS RACONTE PAR L'UN DE SES "DÉCAPITEURS"



Interrogatoire mené par un responsable irakien sur un terroriste de l’EIIL qui a perpétré 7 décapitations. L’interrogateur pose des questions au détenu concernant son recrutement forcé dans l’EIIL et les actes barbares qui s’en sont suivi.

Le terroriste fait des révélations sur d’autres points d’ombre concernant l’État Islamique : les actes de sadisme et la sodomie.

SHOEBAT.COM a traduit la vidéo dans laquelle la recrue explique qu’il a fait partie d’un groupe de 11 hommes qui ont été ravagés par le « prince » de l’EIIL.

Il décrit ce leader de l’EIIL comme portant une barbe teinte au henné, et de corpulence mince, ce qui semble correspondre au commandant terroriste Abu Ala’.

ALA’ a déclaré une fatwa lui permettant de marier et de violer ses recrues, tout comme cela s’est produit pour les innombrables femmes et filles kidnappées et violées par leurs ravisseurs islamistes. La seule exception à cette fatwa est qu’aucun de ces hommes n’a le droit de le sodomiser en retour.

Ce témoignage corrobore un documentaire diffusé par une chaîne de télévision kurde en août, et qui affirmait que l’EIIL violait des hommes lors de cérémonies décrites comme étant des « mariages », procédant par ailleurs à l’enregistrement vidéo de ces actes afin de les obliger à rester fidèles à l’EIIL sous peine de diffusion de ces images.

Le canal STERK a enregistré les confessions de plus de 20 militants de l’EIIL

Ces éléments de l’EIIL ont admis que ce qu’ils appelaient « mariage » était en fait un viol. Ils ont déclaré que chaque nouveau membre du groupe était violé. Le tournage du viol est ensuite utilisé comme moyen de pression au cas où la nouvelle recrue refuse de participer à certains agissements de l’EIIL.

Le combattant de l’EIIL Abdul Kareem Ibrahim Bazo a expliqué avoir eu les yeux bandés avant d’être violé :

« Environ deux semaines plus tard, ils sont venus et ont dit que je devais les suivre. J’ai dit que je ne voulais pas. Mais ils avaient cette vidéo compromettante. Ils ont menacé de la montrer à ma famille. »

« Je me suis évanoui. Quand j’ai repris connaissance, ils m’ont dit : tu fais désormais partie de l’EIIL. »

« Ils m’ont “marié” à 15 reprises. Ensuite, ils ont lavé ma tête et ont mis de l’eau de Cologne sur moi. Ils m’ont dit que personne ne rejoignait l’EIIL sans être marié. »

Ces abus de pouvoir dégoûtants ne sont qu’une des nombreuses tactiques que l’EIIL utilise pour se justifier, en faisant allusion au Coran et à des hadiths.


Dernière édition par Joss le Sam 22 Nov 2014 - 20:59, édité 3 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ABU BAKR AL-BAGHDADI A DÉSIGNÉ SES ADJOINTS

Message par Joss le Lun 29 Sep 2014 - 8:43

LE NOUVEAU LEADER DE L’ETAT ISLAMIQUE, ABU BAKR AL-BAGHDADI, A DÉSIGNÉ DES ADJOINTS AFIN DE TOUT GÉRER, DES COMPTES BANCAIRES AUX ATTAQUES À LA BOMBE.



Abou Bakr al-Baghdadi, l’un des djihadistes les plus recherchés au monde, est aidé par un « cabinet » de députés qui gèrent les opérations militaires de l’État Islamique et son nouveau califat auto-proclamé.

Des documents saisis dans la maison d’un membre de l’État Islamique lors d’un raid de l’armée irakienne ont révélé, pour la première fois et en détail, la structure de la direction de cette organisation secrète.

[Consultez L'ARTICLE ORIGINAL DU TELEGRAPH puis cliquez sur le nom de chaque membre de l'organisation pour en savoir plus sur lui]

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

DES PAYS DE L’UNION EUROPÉENNE ACHÈTENT DU PÉTROLE AUX BARBA

Message par Joss le Lun 29 Sep 2014 - 8:47

DES PAYS DE L’UNION EUROPÉENNE ACHÈTENT DU PÉTROLE AUX BARBARES

28 SEPTEMBRE 2014 LE GRAND SOIR

Les barbares qui sèment la terreur en Irak et en Syrie sous le sigle EIIL ne sont pas si barbares que cela pour plusieurs pays membres de l’Union européenne. Les bandes EIIL sont riches à milliards de dollars fruit des pillages, notamment la réserve irakienne, de financements « privés » en provenance des monarchies régionales et… de la vente à bas prix de pétrole.

L’ambassadrice de l’Union européenne en Irak, Mme Jana Hyboskova, a déclaré devant une commission que « plusieurs membres de l’UE ont acheté du pétrole non-raffiné à l’EIIL. » Elle a refusé de citer les les pays incriminés. Depuis, le silence total est observé sur ce scandale à Bruxelles et dans toutes les capitales européennes, notamment à Paris.

On ne peut à la fois vouloir combattre la barbarie et financer les monstres. Voilà pourquoi, alors que la France s’engage dans un conflit aux prolongements longs et dangereux, la clarté doit être faite et une réponse nette et rapide doit être exigée à la Commission de Bruxelles : qui sont les pays membres de l’Union européenne acheteurs du pétrole à l’EIIL ?

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

«OUIGHOURS ET TCHETCHENES»

Message par Joss le Dim 5 Oct 2014 - 13:16

«OUIGHOURS ET TCHETCHENES»

22 SEPTEMBRE 2014 VOLTAIRENET.ORG

Alors que l’opinion publique occidentale est abreuvée d’informations sur la constitution d’une prétendue coalition internationale pour lutter contre l’« Émirat islamique », celui-ci change discrètement de forme. Ses principaux officiers ne sont déjà plus des arabes, mais des Géorgiens et des Chinois. Pour Thierry Meyssan, cette mutation montre qu’à terme l’Otan entend utiliser l’« Émirat islamique » en Russie et en Chine. Dès lors, ces deux pays doivent intervenir maintenant contre les jihadistes, avant qu’ils ne retournent semer le chaos dans leur pays d’origine.


L’« Émirat islamique » a d’abord affiché son origine arabe. Cette organisation est issue d’« Al-Qaïda en Irak » qui combattait non pas les envahisseurs états-uniens, mais les chiites irakiens. Elle est devenue « Émirat islamique en Irak », puis « Émirat islamique en Irak et au Levant ». En octobre 2007, l’armée de terre US saisit à Sinjar près 606 fiches des membres étrangers de cette organisation. Elles furent dépouillées et étudiées par des experts de l’Académie militaire de West Point.

Pourtant, quelques jours après cette saisie, l’émir al-Baghdadi déclara que son organisation ne comprenait que 200 combattants et qu’ils étaient tous Irakiens. Ce mensonge est comparable à celui des autres organisations terroristes en Syrie qui déclarent ne compter qu’incidemment des étrangers, alors que l’Armée arabe syrienne estime à au moins 250 000 le nombre de jihadistes étrangers ayant combattu en Syrie au cours des trois dernières années. Au demeurant, le calife Ibrahim (nouveau nom de l’émir al-Baghdadi) prétend désormais que son organisation est composée largement d’étrangers, que le territoire syrien n’est plus pour les Syriens et le territoire irakien n’est plus pour les Irakiens, mais ils sont pour ses djihadistes.

Selon les fiches saisies à Sinjar, 41 % des terroristes étrangers membres de l’« Émirat islamique en Irak » étaient de nationalité saoudienne, 18,8 % étaient Libyens, et 8,2 % seulement étaient Syriens. Si l’on rapporte ces chiffres à la population de chacun des pays concernés, la population libyenne a fourni proportionnellement 2 fois plus de combattants que celle d’Arabie saoudite et 5 fois plus que celle de Syrie.

Concernant les jihadistes syriens, leur origine était dispersée dans le pays, mais 34, 3 % venaient de la ville de Deir ez-Zor qui, depuis le retrait de l’« Émirat islamique » de Raqqa, est devenue la capitale du Califat.

En Syrie, Deir ez-Zor a la particularité d’être peuplée majoritairement d’arabes sunnites organisés en tribus, et de minorités kurde et arménienne. Or, jusqu’à présent, les États-Unis n’ont été capables de détruire les États qu’en Afghanistan, en Irak, et en Libye, c’est-à-dire des pays où la population est organisée en tribus. Ils ont par contre échoué partout ailleurs. De ce point de vue, Deir ez-Zor en particulier et le Nord-Est de la Syrie en général peuvent donc être potentiellement conquis, mais pas le reste du pays, comme on le voit depuis trois ans.


Tarkhan Batirashvili, sergent du renseignement militaire géorgien, est devenu l’un des principaux chefs de l’« Émirat islamique » sous le nom d’Abou Omar al-Shishani.

Depuis deux semaines, une purge affecte les officiers maghrébins. Ainsi, les Tunisiens qui ont pris l’aéroport militaire de Raqqa, le 25 août, ont-ils été arrêtés pour désobéissance, jugés et exécutés par leurs supérieurs. L’« Émirat islamique » entend remettre à leur place ses combattants arabes et promouvoir des officiers tchétchènes aimablement fournis par les services secrets géorgiens.


Abou Anisah al-Khazakhi, premier jihadiste chinois de l’« Émirat islamique » mort au combat (au centre de la photo) n’était pas Ouïghour, mais Kazakh.

Une autre catégorie de jihadiste fait son apparition : les Chinois. Depuis juin, les États-Unis et la Turquie ont transporté des centaines de combattants chinois et leurs familles au Nord-Est de la Syrie. Certains d’entre eux deviennent immédiatement des officiers. Ce sont principalement des Ouïghours, des Chinois de Chine populaire, mais musulmans sunnites et turcophones.

Dès lors, il est évident que, à terme, l’« Émirat islamique » étendra ses activités en Russie et en Chine, que ces deux pays sont ses cibles finales.

Nous allons certainement assister à une nouvelle opération de communication de l’Otan : son aviation repoussera les jihadistes hors d’Irak et les laissera s’installer à Deir ez-Zor. La CIA fournira de l’argent, des armes, des munitions et des renseignements aux « révolutionnaires syriens modérés » (sic) de l’ASL, qui changeront alors de casquette et les utiliseront sous le drapeau de l’« Émirat islamique », comme c’est le cas depuis mai 2013.


John McCain et l’état-major de l’Armée syrienne libre. Au premier plan à gauche, Ibrahim al-Badri, avec lequel le sénateur est en train de discuter. Juste après, le brigadier général Salim Idriss (avec des lunettes).

À l’époque, le sénateur John McCain était venu illégalement en Syrie rencontrer l’état-major de l’ASL. Selon la photographie diffusée alors pour attester de la rencontre, cet état-major comprenait un certain Abou Youssef, officiellement recherché par le département d’État US sous le nom d’Abou Du’a, en réalité l’actuel calife Ibrahim. Ainsi, le même homme était —à la fois et en même temps— un chef modéré au sein de l’ASL et un chef extrémiste au sein de l’« Émirat islamique ».

Muni de cette information, on appréciera à sa juste valeur le document présenté au Conseil de sécurité, le 14 juillet, par l’ambassadeur syrien Bachar al-Jaafari. Il s’agit d’une lettre du commandant-en-chef de l’ASL, Salim Idriss, datée du 17 janvier 2014. On y lit : « Je vous informe par la présente que les munitions envoyées par l’état-major aux dirigeants des conseils militaires révolutionnaires de la région Est doivent être distribuées, conformément à ce qui a été convenu, pour deux tiers aux chefs de guerre du Front el-Nosra, le tiers restant devant être réparti entre les militaires et les éléments révolutionnaires pour la lutte contre les bandes de l’ÉIIL. Nous vous remercions de nous envoyer les justificatifs de livraison de l’ensemble des munitions, en précisant les quantités et qualités, dûment signés par les dirigeants et chefs de guerre en personne, afin que nous puissions les transmettre aux partenaires turcs et français ». En d’autres termes, deux puissances de l’Otan (la Turquie et la France) ont acheminé des munitions pour deux tiers au Front Al-Nosra (classé comme membre d’Al-Qaïda par le Conseil de sécurité) et pour un tiers à ASL afin qu’il lutte contre l’« Émirat islamique », dont le chef est un de ses officiers supérieurs. En réalité, l’ASL a disparue sur le terrain et les munitions étaient donc destinées pour deux tiers à Al-Qaïda et pour un tiers à l’« Émirat islamique ».

Grâce à ce dispositif à double casquette, l’Otan pourra continuer à lancer ses hordes de jihadistes contre la Syrie tout en prétendant les combattre.

Cependant, lorsque l’Otan aura installé le chaos partout dans le monde arabe, y compris chez son allié saoudien, il retournera l’« Émirat islamique » contre les deux grandes puissances en développement, la Russie et la Chine. C’est pourquoi ces deux puissances devraient intervenir dès à présent et tuer dans l’œuf l’armée privée que l’Otan est en train de constituer et d’entraîner dans le monde arabe. Faute de quoi, Moscou et Pékin devront l’affronter bientôt sur leur propre sol.


Dernière édition par Joss le Sam 22 Nov 2014 - 21:05, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

JIHAD EN FRANCE

Message par Joss le Mar 7 Oct 2014 - 18:50

JIHAD EN FRANCE












_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

RADICALISATIONS MUSULMANES DANS LA POLICE

Message par Joss le Dim 12 Oct 2014 - 10:20

RADICALISATIONS MUSULMANES DANS LA POLICE

10 OCTOBRE 2014 LE POINT

Le cabinet du ministre de l'Intérieur FAIT ACTUELLEMENT LA CHASSE aux policiers soupçonnés de se radicaliser :


La mention "TTU" indique que la commande de la Place Beauvau est très urgente. Le 23 juillet dernier, le cabinet du ministre prend l'initiative d'adresser les desiderata de Bernard Cazeneuve à tous les services de renseignements intérieurs. La Direction générale de la sécurité intérieure, le service central du renseignement territorial, la direction du renseignement de la Préfecture de police sont ainsi saisis. À charge pour eux de faire remonter les informations à l'unité de coordination de la lutte antiterroriste.

Comment procèdent-ils ? Et sur quels critères ? Mystère. Un flou d'autant plus inquiétant lorsqu'on se réfère au manuel de "lutte contre le terrorisme issu de l'islamisme radical de l'ex-DST", fondue au sein de la DGSI. L'un des critères de radicalisation pour le contre-espionnage est la présence importante de versets du Coran encadrés aux murs du domicile du suspect ! Cela fait beaucoup de monde.



"Nous nous devons d'être vigilants, répond-on au cabinet du ministre. La police et la gendarmerie sont à l'image de la société, et peuvent être concernées à la marge par ce type de phénomène. Il serait irresponsable de l'ignorer." "Ce n'est pas choquant en soi de réaliser cet audit. Le ministère agit dans un cadre préventif", abonde le Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (ex-Snop). La note s'adresse aux services de police alors que les deux seuls cas recensés de radicalisation "réelle", selon plusieurs sources, concernent la gendarmerie. Selon nos informations, deux jeunes pandores basés à Rosny-Sous-Bois avaient projeté de se rendre en Syrie au début de l'année.
"Déshabilitations"

Les "déshabilitations" - l'habilitation au secret-défense permet de travailler dans un service de renseignements - récentes notamment au sein de la DGSI relèvent, elles, selon les éléments à notre disposition, plus du préjugé que de la radicalisation. "C'est plutôt de la prévention", rétorque-t-on à Levallois-Perret. Ainsi un brigadier d'origine maghrébine excellemment noté vient d'être remercié après 10 ans de service au sein de la communauté du renseignement. Il avait participé activement au démantèlement du réseau de Torcy-Cannes en octobre 2012, la plus importante cellule terroriste de ces 15 dernières années et à ce jour, la seule menace effective d'attentat. Jeremy Bailly, l'un des meneurs, avait reconnu, lors de ses auditions fin 2012, avoir acquis du matériel (retrouvé par les policiers dans son box, NDLR) pour fabriquer une bombe. En dépit d'états de service irréprochables, le brigadier s'est vu retirer son badge... parce qu'il a contrevenu au code de la route : il a roulé avec sa voiture de service banalisée dans un couloir de bus ! Impossible de croire à cette version officielle qu'un avocat du barreau de Paris a d'ailleurs décidé de contester.

Un autre, de confession musulmane, officier de liaison en Arabie saoudite, a également connu la même mésaventure. À son retour de Djeddah, en Arabie saoudite, il ne faisait plus partie des effectifs de la DGSI. Il aurait effectué, hors-service, la omra, le pèlerinage pratiqué par les musulmans en dehors du dernier mois du calendrier islamique réservé au hadj. Il y a quelques années un agent de la DCRI originaire de La Réunion avait dû subir le harcèlement islamophobe de ses collègues au point d'être poussé à la dépression. Ses camarades avaient eu le bon goût entre autres brimades de jeter du porc dans son assiette.
"Chasse aux Arabes"

Il a multiplié les recours - le dossier est en possession du Point - auprès de sa hiérarchie, laquelle, comme souvent, a choisi son camp, et a décidé de retirer l'habilitation secret-défense à la victime de racisme plutôt qu'aux auteurs. Ses harceleurs sont eux toujours en poste à la DGSI et leur proie a pu retrouver une affectation au sein d'un service de sécurité publique.

Discrimination-radicalisation, un couple infernal ? Une question que le ministre de l'Intérieur de gauche ne semble pas s'être posé. Un syndicaliste - sous couvert d'anonymat, les syndicats de police n'ont pas la même liberté de parole qu'à l'extérieur des services de renseignements - n'hésite pas à parler de "chasse aux Arabes" depuis la diffusion de la demande du ministre de l'intérieur. Unité-Police, le syndicat majoritaire des gardiens de la paix, est, lui, plus mesuré : "Il faut évidemment être vigilant, mais on ne doit pas créer de psychoses ou faire planer une méfiance infondée sur certains de nos collègues. Tous luttent contre le terrorisme.
"

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LA GUERRE CONTRE LE TERRORISME NE PEUT PAS ÊTRE GAGNÉE

Message par Joss le Mer 15 Oct 2014 - 10:38

DOMINIQUE DE VILLEPIN (26 SEPTEMBRE) : «LA GUERRE CONTRE LE TERRORISME NE PEUT PAS ÊTRE GAGNÉE»

«La guerre contre le terrorisme ne peut pas être gagnée (...) Tout ce que nous savons de ce type de guerre, c'est qu'il a conduit à l’échec (...) L’état islamique, nous l'avons, en grande parti, enfanté (...) Nous alimentons un processus de destruction et de haine (...) Ceux qui doivent réagir, ce sont les pays voisins eux-mêmes»


DOMINIQUE DE VILLEPIN DAESH 26 SEPTEMBRE 2014 par jozecat

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ÉTAT ISLAMIQUE A PACTISÉ AVEC LES REBELLES «MODÉRÉS»

Message par doris le Mer 15 Oct 2014 - 11:06

Il a raison Dominique !
Mais le bien est toujours gagnant du mal !


doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

NOUS ALLONS CONQUÉRIR VOTRE ROME, BRISER VOS CROIX ET METTRE

Message par Joss le Mer 15 Oct 2014 - 18:52

ÉTAT ISLAMIQUE : «NOUS ALLONS CONQUÉRIR VOTRE ROME, BRISER VOS CROIX ET METTRE VOS FEMMES EN ESCLAVAGE»



13 OCTOBRE 2014 SOURCE ET MAGAZINE EN LIGNE ET SOURCE

L’état islamique (EI) a renouvelé ses menaces contre Rome et le Vatican à l’occasion du nouveau numéro de son magazine officiel de propagande, qui a pour image de couverture photoshopée un drapeau djihadiste flottant au-dessus du Saint-Siège.

Selon la rhétorique du groupe, tous les Occidentaux sont la descendance du berceau du christianisme, Rome, qui devient à son tour une cible symbolique. [...]

Le magazine reproduit [à 5 reprises] des morceaux d’une déclaration antérieure attribuée à Mohammed al-Adnani, porte-parole de l’EI, affirmant que les djihadistes vont un jour conquérir Rome. «Nous allons conquérir votre Rome, briser vos croix, et asservir vos femmes, par la permission d’Allah, le Très-Haut», a déclaré Al-Adnani. « Si nous ne parvenons pas à ce temps-là, nos enfants et petits-enfants l’atteindront, et ils vendront vos fils comme esclaves au marché d’esclaves. » [...]

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LES AMÉRICAINS LARGUENT PAR ERREUR DES ARMES À L'EI

Message par Joss le Jeu 23 Oct 2014 - 20:56

LES AMÉRICAINS LARGUENT PAR ERREUR DES ARMES À L'EI

22 OCTOBRE 2014 7SUR7.BE

Une vidéo disponible sur internet depuis mardi montre que des caisses d'armes, de munitions et de médicaments largués par les États-Unis ont atterri dans les mains des jihadistes de l'EI, au plus grand embarras de l'état-major US. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a jugé mercredi "mauvaise" la décision des Etats-Unis de larguer des armes et des munitions aux combattants kurdes qui défendent la ville syrienne kurde de Kobané assiégée par les jihadistes.



L'armée américaine envoie des armes à l'État... par france24

"Il est aujourd'hui clair que (cette décision) était mauvaise", a estimé M. Erdogan, expliquant que ces armes étaient tombées entre les mains du principal parti kurde de Syrie, le Parti de l'union démocratique (PYD), considéré par Ankara comme une organisation terroriste, et du groupe Etat islamique (EI).

Sur ces images relayées par France 24, un homme explique: "Ce sont les aides américaines jetées aux infidèles. Dieu soit loué, c'est un butin pour les moujahidines." Après avoir multiplié les frappes aériennes contre les positions des jihadistes qui font le siège de Kobané, les Américains ont procédé tôt lundi à un premier largage aérien d'armes, de munitions et de matériel médical aux forces des Unités de protection du peuple (YPG), la branche armée du PYD à la pointe du combat contre l'EI. Une partie de cette cargaison aurait donc été larguée dans un secteur tenu par l'EI.

"Nous voyons aujourd'hui clairement à qui cette aide a bénéficié. Il ne faut pas mener ce type d'opération uniquement pour les apparences, il y a des moyens beaucoup plus raisonnables et efficaces de le faire", a insisté M. Erdogan.

Erdogan craint de renforcer le PKK, ennemi de la Turquie
"Toute aide fournie au PYD va bénéficier au PKK (les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan). Et nous, la Turquie, nous devons nous battre contre ça", a-t-il poursuivi devant la presse, avant de s'envoler pour une visite officielle en Lettonie.

"Je ne comprends pas pourquoi Kobané est d'une importance si stratégique aux yeux des Américains, il n'y a plus aucun civil" dans la ville, a-t-il poursuivi.

La Turquie a jusque-là refusé d'intervenir militairement pour venir en aide aux défenseurs de Kobané, craignant qu'une telle opération ne profite au régime du président syrien Bachar al-Assad, sa bête noire, et ne renforce les Kurdes.

Sous la pression des Etats-Unis, elle a toutefois annoncé lundi qu'elle était prête à laisser passer par son territoire d'éventuels renforts de combattants kurdes irakiens, les "peshmergas" à destination de Kobané

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

2éme LES AMÉRICAINS LARGUENT PAR ERREUR DES ARMES À L'EI

Message par Joss le Mar 28 Oct 2014 - 16:14

UNE NOUVELLE CARGAISON D’ARMEMENTS US, LARGUÉE POUR DAESH !

28 OCTOBRE 2014 IRIB

Après avoir largué armes et vivres, pour les terroristes de Daesh, à Kobani,
cette fois, c’est, à Jaloula, en Irak, que les avions de la coalition ont largué des armes, à destination des terroristes ! Selon le député irakien, Sattar Ghanam, les avions américains ont largué « plusieurs convois d’armements », pour « les terroristes de Daesh, assiégés dans la région de Jaloula, dans la province de Diayla »!! « Un avion militaire, de type 341, a largué trois convois d’armements, pour les terroristes, alors qu’ils sont assiégés, par les forces populaires, et que l’étau se resserre, sans cesse, autour d’eux. Selon le député, « seuls, les Etats Unis, la Turquie et les autres pays de l’OTAN sont en possession de ce genre d’avion ».

Il y a, à peine, une semaine, les avions US ont largué une grande cargaison d’armes, de médicaments et de vivres, à l’adresse de Daesh, en pleine guerre contre les Kurdes syriens, à Kobani. Le Pentagone a, d’ailleurs, confirmé ce largage, prétendant qu’il s’agissait d’un erreur. Le Pentagone a, aussi, prétendu avoir ouvert une enquête, sur cet » incident ». La cargaison contenait des grenades lacrymogènes , des roquettes RPG, entre autres. Les observateurs dénoncent le jeu trouble des Etats Unis, dans ce qu’ils qualifient de lutte anti-terroriste. La stratégie américaine consiste, en effet, non pa à détruire Daesh, mais à le contrôler, de façon à ce qu’il reste, constamment, dans la zone des pays de la Résistance.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LA CHARIA A TRÈS OFFICIELLEMENT COURS EN GRÈCE

Message par Joss le Mar 28 Oct 2014 - 20:39

LA CHARIA A TRÈS OFFICIELLEMENT COURS EN GRÈCE

27 OCTOBRE 2014 MEDIA PRESS INFOS

Grèce – En Thrace occidentale où vivent près de 100 000 musulmans, la charia est officiellement d’application. Nous sommes bien ici dans un pays membre de l’Union européenne. Et pourtant, des citoyens grecs musulmans font ici appel aux muftis et à la loi islamique pour régler leurs affaires familiales et personnelles. Une possibilité permise par la loi du 5 janvier 1914 qui porte sur « la législation applicable dans les territoires cédés et leur organisation judiciaire ».

Or, grâce au laisser-aller administratif, les muftis ont étendus leur pouvoir à d’autres domaines et à d’autres personnes, y compris non grecques et/ou non musulmanes, et a débordé le cadre géographique de la Thrace occidentale. Les tribunaux religieux islamiques ont étendu leur juridiction sans que la loi grecque ne s’y oppose. La cour de cassation (areios pagos) considère que le mufti est le « juge légitime » des citoyens grecs musulmans où qu’ils résident, en Thrace occidentale naturellement, mais aussi partout ailleurs sur le territoire grec et même plus curieusement, hors de Grèce. Les tribunaux religieux islamiques se sont donc emparés des litiges de droit familial quand bien même l’un des conjoints n’était pas grec mais égyptien, australien, allemand, moldave, palestinien. Dans chacun de ces cas, l’État grec n’a pas fait respecter la loi même s’il a demandé à l’administration de ne pas retranscrire sur les registres de l’état civil les mariages entre étrangers et citoyens grecs musulmans. Plus inquiétant, les tribunaux islamiques de Xanthi et de Didimoticho ont étendu leur juridiction aux litiges dans lesquels l’un des conjoints n’était pas musulman mais chrétien orthodoxe, sans que l’Etat grec ne s’en préoccupe. Il faut également noter que l’Etat grec laisse aux tribunaux islamiques le soin d’autoriser ou non le mariage de citoyennes grecques musulmanes mineures. De même, conformément à la charia, l’Etat grec tolérait jusqu’à très récemment la polygamie pour les citoyens grecs musulmans, malgré la règle constitutionnelle de la protection de la famille monogamique
.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

CE QUE LES ISLAMISTES "MODÉRÉS" ONT EN COMMUN AVEC L'EI

Message par Joss le Mar 28 Oct 2014 - 20:53

CE QUE LES ISLAMISTES "MODÉRÉS" ONT EN COMMUN AVEC L’ÉTAT ISLAMIQUE

27 OCTOBRE 2014 [url=http://www.courrierinternational.com/article/2014/10/27/ce-que-les-islamistes-ont-en-commun-avec-l-etat-islamique#]COURRIER INTERNATIONAL[/url]

Il existe bien des islamistes "modérés" qui s'opposent à l'organisation Etat islamique. Mais leur contestation reste modeste parce qu'intellectuellement, ils partagent la même idée de la religion que les extrémistes.


Il y a des islamistes qui s’opposent à Daech [l’Etat islamique]. Il y a même des islamistes, y compris salafistes, qui ont engagé le combat armé contre lui. Mais sur le front des idées ce combat reste étonnamment atone.

Cela amène à se demander pourquoi les musulmans ne s’insurgent pas pour défendre leur religion, cette religion qui sert aujourd’hui à désigner des pratiques qui sont les plus criminelles de l’histoire de l’humanité. Pourquoi sont-ils incapables de dire clairement que ce n’est pas l’islam ?

L’explication réside dans le fait qu’au niveau intellectuel il n’existe pas de différence importante entre un modéré et un extrémiste. Tous aspirent à établir durablement le règne de l’islam, dans des pays qu’ils ne voient que sous l’angle de leur [seule] identité islamique.

A lire aussi : toute la série "Islam en débat" de Courrier international

Le sens d’un tel règne de l’islam consiste en quelque sorte à rétablir un ordre qui aurait été dévoyé par les complots des colonisateurs et consorts. Les Etats-nations et toute notre histoire contemporaine sont considérés comme des phénomènes passagers, puisque notre vraie nature profonde résiderait dans une invariable islamique qui remonte [à la naissance de l’islam].

Cela nie toute évolution historique, alors que les musulmans ne sont devenus majoritaires au Moyen-Orient qu’après les croisades, que la majorité des Egyptiens étaient chiites à l’époque fatimide… Le règne de l’islam n’est donc pas mû par une vision de l’avenir, mais par le désir de revenir à un état originel où chaque chose est censée avoir été à sa place.

Sur tous ces points, il n’y a pas de distinction réelle entre modérés et extrémistes. Il y a seulement ceux qui sont extrémistes (Frères musulmans), d’autres qui sont très extrémistes (les salafistes du Front islamique), d’autres qui sont encore plus extrémistes (Front Al-Nosra), et finalement ceux qui sont excessivement extrémistes (Daech). Il y a certes des islamistes qui sont modérés, mais ils sont dépourvus des bases intellectuelles qui leur permettraient d’affirmer la légitimité de leurs positions.

Pour être précis, les islamistes partagent quatre idées :
1) Le refus de séparer clairement la religion de la violence et de dire que la violence au nom de l’islam est illégitime. Par conséquent, personne parmi eux n’accepte entièrement la liberté religieuse, la liberté de changer de religion ou de ne pas en avoir. Sur ce point, il n’y a pas de rupture entre les “modérés” et Daech.
Les “modérés” sont incohérents quand ils s’opposent à la violence débridée de Daech sans s’opposer à la substantialité du lien entre la religion et la violence, ni à “l’application de la charia”, ni au projet de contrôler à la fois l’Etat et la société, à l’instar des organisations totalitaires.

2) L’imaginaire de l’empire. Cet imaginaire tourne autour de conquêtes, d’invasions et de gloire militaire. C’est un imaginaire de puissance et de domination, de héros et de sultans qui laisse peu de place aux aspects de la vie quotidienne, aux gens ordinaires et aux femmes. On n’a jamais procédé à une révision de l’Histoire pour dire que ces conquêtes islamiques s’expliquent par des contingences historiques, sans lien intrinsèque avec la religion.

3) Le mépris de l’Etat-nation. Ce qui compte aux yeux de tous les islamistes est la nation islamique [umma]. Les islamistes dissolvent les Etats existants dans l’umma, alors que ces Etats représentent l’intérêt général depuis plus d’un siècle et que l’umma a duré moins longtemps qu’eux. Est-ce que les islamistes “modérés” – les Frères musulmans syriens, par exemple – ont critiqué cet apatriotisme ? Pas un mot ! Pourquoi ? Parce qu’ils le partagent.

4) L’“application de la charia” est un autre point commun, qui s’ajoute à la coercition, à l’imaginaire de l’empire et au mépris pour l’Etat-nation. En l’absence de bases intellectuelles solides pour s’opposer aux extrémistes, les jeunes musulmans ont l’impression que c’est Daech et consorts qui représentent leur religion, et non pas les modérés inconsistants.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

MARCHÉ AUX ESCLAVES LES FILLETTES CHRÉTIENNES SERAIENT VENDU

Message par Joss le Jeu 13 Nov 2014 - 15:48

ÉTAT ISLAMIQUE : SUR SON MARCHÉ AUX ESCLAVES LES FILLETTES CHRÉTIENNES SERAIENT VENDUES 172 US$


ISIS VEND FEMMES ET ENFANTS 10 NOVEMBRE par jozecat



6 NOVEMBRE 2014 CHRISTIANOPHOBIE.FR


J’ai pris connaissance ce matin d’un document abominable que m’a fait suivre un lecteur de notre page Facebook (merci K. O. !). Il s’agit d’une circulaire de l’État Islamique en Irak datée du 16 octobre 2014, règlementant la vente des femmes esclaves chrétiennes et yazidies capturées… S’agit-il d’un acte authentique ou d’un faux ? J’ai du mal à opiner, même si de très nombreux témoignages authentiques eux, notamment d’organisations internationales (et même des vidéos récentes), ont confirmé, depuis plusieurs mois, que l’État Islamique organisait, dans les zones qu’il contrôle, des marchés aux esclaves. Voici ce document avec en regard ma traduction en français (depuis la traduction en anglais de ce document en arabe). Faites comme moi : maîtrisez votre colère et priez !



Nous avons reçu des informations selon lesquelles la demande sur le marché des femmes et du bétail [une AUTRE TRADUCTION plus plausible indique « butin de guerre » (« spoils of war ») et non pas ce curieux « bétail »] avait fortement chuté et que cela allait affecter les revenus de l’État Islamique et le financement des moudjahidines [combattants] sur le champ de bataille, et en conséquence nous avons opéré des changements. Ci-dessous les tarifs pour les femmes yazidies et chrétiennes [esclaves].

Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne entre 40 et 50 ans : 43 US$

Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne entre 30 et 40 ans : 75 US$

Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne entre 20 et 30 ans : 86 US$

Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne entre 10 et 20 ans : 130 US$

Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne en 1 et 9 ans : 172 US$

Les clients [l’anglais, fautif, écrit costumers pour customers] sont autorisés à acheter trois articles [esclaves] sauf les clients [même anglais fautif] de Turquie, de Syrie et des Pays du Golfe. Obéissez et suivez les règles et les lois de l’État Islamique sous peine de mort.

Daté et sceau apposé par l’EI en Irak ,le 31 dhu alhidjah 1435 du calendrier islamique, 16 octobre 2014.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L’ÉTAT ISLAMIQUE VEUT CRÉER SA MONNAIE OR

Message par Joss le Jeu 13 Nov 2014 - 20:42

L’ÉTAT ISLAMIQUE VEUT CRÉER SA MONNAIE OR



13 NOVEMBRE 2014 L'EXPRESS.BE

L’organisation terroriste de L’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) SERAIT SUR LE POINT D’INTRODUIRE SA PROPRE DEVISE, ET DE BATTRE MONNAIE AVEC DES PIÈCES EN OR ET EN ARGENT POUR RENFORCER SON CALIFAT, RAPPORTE LE DAILY MAIL

Des militants de l’EI auraient rapporté sur les médias sociaux que les religieux de Mossoul et de la province irakienne de Ninive ont affirmé au cours de prières que le groupe allait utiliser une ancienne monnaie islamique, le dinar.

De nos jours, beaucoup de monnaies fiduciaires portent encore le nom de dinar, mais comme toutes les monnaies modernes, elles sont exprimées sous la forme de pièces et de billets. Cependant, le groupe terroriste envisagerait de créer un dinar à l’image de celui d’autrefois, lorsque cette monnaie n’était constituée que de pièces d’or et d’argent. Cette devise ne serait utilisée que dans les régions contrôlées par le groupe.
.

Une information à ne pas prendre à la légère, car cela signifierait que les musulmans de l’EI souhaitent réaliser une prophétie dont ABU BAKR IBN ABI MARYAM a parlé dans un discours prononcé en 2009, discours relativement long DISPONIBLE EN PLUSIEURS PARTIES ICI.

11 MARS 2014 24HGOLD.COM


Ce discours a été prononcé en Malaisie en 2009.

Abu Bakr ibn Abi Maryam déclare avoir entendu le messager d’Allah dire : ‘Un jour viendra où plus rien ne pourra être utile ou bénéfique si ce n’est le Dinar (une pièce d’or) et le Dirham (une pièce d’argent)’. [Cette prophétie anticipe clairement l’effondrement à venir du système monétaire frauduleux actuel]

L’auteur du discours ne semble pas tout à fait comprendre le rôle des systèmes monétaires Européens dans la capacité des pays ennemis de l’Islam à s’engager dans le vol légalisé de la richesse de notre monde. Il ne semble pas non plus réaliser que ces ennemis ont créé un système monétaire qui leur offrira un jour le contrôle financier du monde. Ils ont déjà réduit des millions de Musulmans à l’esclavage, leur ont offert des salaires d’esclaves et ont même mis en place un système de destitution tout en établissant un sinistre agenda pour le compte de l’Etat Judéo-Européen qu’est Israël. Je trouve pathétique d’entendre certains blâmer les Pakistanais et les Indonésiens pour leur propre misère.

En fouillant un peu, on peut découvrir qu’un site fait la promotion du dinar-or et du dirham-argent, le site E-DINAR.COM situé aux Émirats Arabes Unis, une coïncidence?

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

RACCA ISLAMISTES ET ENFANTS DROGUÉS COMMETTENT LEURS CRIMES

Message par Joss le Sam 15 Nov 2014 - 20:50

RACCA : ISLAMISTES ET ENFANTS DROGUÉS COMMETTENT LEURS CRIMES

13 NOVEMBRE 2014 VOLTAIRENET.ORG

C’était le 8 novembre 2014 à Racca, la capitale de l’« Émirat islamique ». Un « tribunal islamiste », composé d’un Tunisien et d’un Libyen, « jugeait » trois officiers de l’Armée arabe syrienne.


Les trois hommes avaient été vendus à l’Émirat islamique par une tribu qui avait feint de leur offrir l’hospitalité, lors d’une bataille autour d’un champ gazier.

Ils étaient accusés de servir un président alaouite, donc hérétique [1], et d’être de ce fait co-responsables des bombardements de l’Armée de l’air syrienne qui ont tué des combattants de l’Émirat islamique et des membres de leurs familles.

Les juges les ont condamnés à mort en tant qu’alaouites, alors que deux d’entre eux étaient sunnites [2]. Ils ont décidé de ne pas exécuter la sentence d’une balle dans la tête, ni par égorgement, mais ont demandé à la foule de les piétiner.

Plusieurs milliers d’habitants de Racca assistaient à ce « procès islamique ».

La foule a piétiné les officiers jusqu’à ce que leurs corps ne soient plus que de la pâte. Puis, des combattants de l’Émirat islamique ont traîné leurs cadavres à moto dans la ville.



Racca était jadis une ville paisible, célèbre pour ses festivals de littérature et de théâtre. En 2012, elle fut vendue à Al-Qaïda par des fonctionnaires locaux. Puis, elle passa sous le contrôle de l’Émirat islamique qui en fit sa capitale. Les jihadistes quittèrent la ville quelques jours avant les bombardements états-uniens, mais ils la réinvestirent juste après. Désormais, la prière y est obligatoire cinq fois par jour et les femmes ne peuvent plus circuler si elles ne sont pas voilées et accompagnées par un membre de leur famille.

Que s’est-il passé, durant ces deux dernières années, dans la tête de ses habitants pour qu’ils se livrent aujourd’hui à un tel crime ?

La Syrie est sous le choc. C’est la première fois depuis le début de la guerre qu’une foule composée de Syriens — et pas de jihadistes étrangers — tue ainsi des soldats syriens.

En réalité, les habitants de Racca qui ont participé à ces exécutions, y compris les mineurs, sont devenus des toxicomanes. Depuis deux ans, les jihadistes leur offrent des exemplaires du Coran et des sucreries. Celles-ci contiennent de la poudre de Captagon (Fénétylline chlorhydrate) [3]. Cette amphétamine, mêlée à du haschich, constitue la base du traitement des jihadistes. Au bout de deux ans, une partie de la population est devenue suffisamment intoxiquée pour participer activement à ce crime.

Notes

[1] Les alaouites sont les fidèles d’une religion néo-platonicienne qui se convertirent à l’islam chiite. Ils ont conservé certaines croyances de leur religion initiale, dont la réincarnation. Ils étaient considérés comme musulmans jusqu’aux années 80 au cours desquelles des prêcheurs wahhabites les déclarèrent hérétiques en tant que chiites. La particularité de leur théologie est d’affirmer que la foi prime sur les rites, en conséquence, ils ne participent que rarement à des prières collectives. Au XXe siècle, trois fatwas ont été édictées par des autorités musulmanes, sunnites et chiites, reconnaissant le caractère musulman des alaouites (le Grand mufti de Jérusalem Hajj Amin el-Huseyni en 1926, l’ayatollah Hassan Mahdi al-Shirazi en 1972, et al-Sayyed Mussa el-Sadr en 1973).

[2] Contrairement à ce que prétend la propagande atlantiste et du Golfe, environ 70 % des troupes syriennes sont sunnites. Simplement parce que l’Armée arabe syrienne n’est aucunement l’« Armée de Bachar », mais une armée de conscription dans laquelle servent indistinctement les jeunes gens de toutes les communautés religieuses.

[3] « Le Captagon®, arme principale des jihadistes », Réseau Voltaire, 2 avril 2014.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

JOHN MCCAIN AVOUE ÊTRE EN CONTACT PERMANENT AVEC L'EIIL

Message par Joss le Dim 16 Nov 2014 - 14:07

JOHN MCCAIN AVOUE ÊTRE EN CONTACT PERMANENT AVEC L'EIIL



6 nov. 2014

Ce n'est pas un lapsus : John McCain admet par deux fois dans cette interview hallucinante être en contact permanent avec les forces de l'EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant).


20 NOVEMBRE 2014 VOLTAIRENET.ORG


Plusieurs médias, notamment aux États-Unis et en France, ont vivement contesté l’article de Thierry Meyssan sur les liens entre John McCain et l’État islamique (« Daesh ») [1].

Chacun a expliqué avoir identifié, et parfois bien connaître, la personne apparaissant sur la photographie de la rencontre du sénateur avec l’état-major de l’ASL en mai 2013, de sorte qu’il puisse infirmer qu’il s’agisse du calife Ibrahim.

Nous ne discuterons pas les articles de nos confrères qui ne sont pas vérifiables et nous bornerons à faire remarquer que chacun d’entre eux a identifié différemment l’interlocuteur de John McCain, mais avec autant d’assurance.

Au demeurant, cette polémique n’a plus de raison d’être, car son seul intérêt est de savoir si oui ou non John McCain a rencontré des dirigeants de groupes classés « terroristes » par les Nations unies et par son propre pays, y compris des dirigeants de Daesh. Or, il a déjà répondu à cette question.

Nous reproduisons en premier lieu une interview de John McCain, par Greta Van Susteren sur Fox News, dans laquelle il déclare :

« Hillary Clinton a déjà décrit une réunion à la Maison-Blanche il y a deux ans. Chaque membre de l’équipe de Sécurité nationale recommandait d’armer l’Émirat islamique. Le président s’y est lui-même opposé, comme il s’est opposé et a décidé de ne pas bombarder la Syrie après qu’il ait dit qu’elle avait franchi la ligne rouge ».

Puis nous reproduisons un extrait d’un entretien accordé par John McCain au Sean Hannity’s Show, toujours sur Fox News, le 16 septembre 2014, pour s’opposer au plan du président Obama contre l’État islamique. Son contenu clôt le débat puisque le sénateur y reconnaît lui-même connaître les dirigeants de l’État islamique.

Au début de l’entretien, il critique un article relatant la précarité d’un cessez-le-feu entre groupes « modérés » et groupes « extrémistes ». Puis il affirme connaître la situation sur le terrain et, se référant à son expérience au Vietnam, il défend l’idée de s’appuyer sur tous les « rebelles » pour renverser la République arabe syrienne. Pour ce faire, il révèle avoir rencontrés les leaders de Daesh (au contraire de Ron Paul), et être en contact permanent avec eux.

Ces deux entretiens ont été enregistrés après l’attaque de l’Irak par l’État islamique, le nettoyage ethnique et les massacres qui l’ont accompagnés, mais avant la décapitation de ressortissants états-uniens.
Notes

[1] « Provocation à Kiev ? » « John McCain, le chef d’orchestre du « printemps arabe », et le Calife », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 18 août 2014.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

UNE DES ÉPOUSES DU CHEF DE L'EI ARRÊTÉE AU LIBAN

Message par Joss le Mer 3 Déc 2014 - 20:45

UNE FEMME SOUPÇONNÉE D'ÊTRE UNE DES ÉPOUSES DU CHEF DE L'EI ARRÊTÉE AU LIBAN

2 DECEMBRE 2014 LE MONDE

L'armée libanaise a interpellé une femme soupçonnée d'être l'épouse du chef du groupe djihadiste Etat islamique (EI), Abou Bakr Al-Baghdadi, il y a dix jours, à un poste-frontière avec la Syrie, ont déclaré mardi 2 décembre des responsables de la sécurité libanaise à l'AFP et à Reuters.

Le nom de cette femme n'a pas été dévoilé, mais une source militaire affirme qu'elle serait de nationalité syrienne, et qu'il s'agirait de la seconde femme d'Abou Bakr Al-Baghdadi. Un haut responsable des services de sécurité libanais a déclaré qu'elle voyageait en compagnie d'une des filles de Baghdadi, vraisemblablement âgée de 8 ou 9  ans, contredisant les premières informations qui faisaient état d'un fils. Des tests ADN ont été effectués pour confirmer qu'il s'agissait bien d'un enfant de Baghdadi, a précisé ce responsable.

Pour Romain Caillet, chercheur et consultant sur les questions islamistes, ce n'est cependant pas la première fois que la rumeur de l'arrestation de la femme d'Abou Bakr Al-Baghdadi circule.

FAUX PASSEPORT

Le journal libanais AS SAFIR rapporte quant à lui que l'armée l'a arrêtée en coordination avec des « services de renseignement étrangers ». L'épouse, accompagnée de son enfant, circulait en possession d'un faux passeport, écrit As Safir, en précisant que les enquêteurs sont en train de l'interroger au siège du ministère de la défense libanais.

Les autorités libanaises ont également interpellé la femme d'Anas Chirkas, l'un des dirigeants du Front Al-Nosra (affilié à Al-Qaida) en Syrie, précise Reuters.

Au Liban, les forces de sécurité s'efforcent de lutter contre les sympathisants de l'Etat islamique, qui s'est emparé de vastes secteurs du nord de la Syrie ainsi que du nord-ouest de l'Irak en proclamant un « califat » dans les territoires sous son contrôle. Les services de renseignement libanais ont ainsi renforcé la vigilance aux postes-frontières. Ils ont arrêté ces derniers mois un certain nombre d'islamistes soupçonnés d'avoir mené des attaques visant à étendre l'influence de l'EI au Liban, pays voisin de la Syrie.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

TV CHAINE ALLEMANDE DW : L’EI APPROVISIONNÉ VIA LA TURQUIE

Message par Joss le Sam 6 Déc 2014 - 20:55

CHAINE CHAINE ALLEMANDE DW : L’ETAT ISLAMIQUE EST APPROVISIONNÉ DEPUIS LA TURQUIE, MEMBRE DE L’OTAN

28 NOVEMBRE 2014 IL FATTO QUOTIDIANO.FR




La chaine allemande Deutsche Welle (DW) a publié un reportage vidéo d’une importance capitale ; c’est sans doute le premier grand média occidental à admettre que ce qu’on appelle l’EIIL (ou ISIS, ou encore Islamic State) est alimenté, non pas par le marché noir du pétrole, ou par les prises d’otage avec rançons, mais par des approvisionnements et du matériel pour plusieurs milliards de dollars, transportés quotidiennement par camion jusqu’en Syrie à travers la frontière avec la Turquie, pays membre de l’OTAN.

Le reportage qui s’intitule «IS» SUPPLY CHANNELS THROUGH TURKEY («Les circuits d’approvisionnement de l’EIIL viennent de Turquie») confirme ce qui avait été rapporté par plusieurs analystes politiques dès 2011, à savoir que la Turquie, bien que membre de l’OTAN, permet le passage d’énormes quantités de fournitures, d’armes et de combattants à travers sa frontière avec la Syrie à destination des positions tenues par l’EIIL.

Dans une scène surréaliste du reportage de DW, on voit des terroristes anti-syriens traverser tranquillement la frontière et une fois arrivés de l’autre côté, être abattus par des combattants kurdes.

Les habitants et les commerçants locaux interviewés par DW admettent que le commerce qu’ils exerçaient avec la Syrie s’est interrompu dès le début du conflit et que les camions de marchandise qui traversent la frontière proviennent de «l’ouest de la Turquie» Le reportage de DW ne s’attarde pas sur ce que signifie l’expression «ouest de la Turquie», mais cela désigne visiblement Ankara, les différents ports utilisés par l’OTAN, et bien évidemment la base aérienne de l’OTAN à Incirlik.

Bien que le reportage de DW affirme que personne ne sait vraiment qui est derrière toutes ces expéditions, on n’y apprend néanmoins que le gouvernement turc d’Ankara nie l’existence même de ces convois de camions filmés par les reporters allemands. Il est cependant certain que la Turquie, non seulement est au courant, mais qu’elle en est directement complice, de même que l’OTAN, laquelle fait semblant de vouloir combattre l’EIIL, mais n’est pas parvenue jusqu’à maintenant à dénoncer et à éradiquer les sponsors internationaux de l’EIIL, et chose plus importante, l’OTAN a refusé de couper purement et simplement les lignes d’approvisionnement de l’EIIL – ce qui constitue pourtant l’un des principes de base de toute stratégie militaire.

Depuis le début, derrière la menace de l’EIIL, l’OTAN

Comme expliqué depuis 2007, les USA et leurs complices dans la région ont comploté pour utiliser al-Qaïda et d’autres groupes armés extrémistes dans le but de réorganiser la carte de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Le célèbre journaliste lauréat du prix Pulitzer Seymour Hersh écrivait dans son article de 2007 intitulé «THE REDIRECTION: IS THE ADMINISTRATION’S NEW POLICY BENEFITING OUR ENEMIES IN THE WAR ON TERRORISM ?» :

«Pour affaiblir l’Iran qui est majoritairement chiite, le gouvernement Bush a décidé de revoir ses priorités au Moyen-Orient. Au Liban, le gouvernement a coopéré avec l’Arabie Saoudite – qui est sunnite – dans le cadre d’opérations clandestines destinées à affaiblir le Hezbollah, l’organisation chiite soutenue par l’Iran.Les États-Unis ont aussi pris part à des opérations clandestines visant l’Iran et son alliée la Syrie. Un des effets de ces activités a été le développement de groupes extrémistes sunnites qui épousent une vision militante de l’Islam, sont hostiles aux États-Unis, et sont proches d’al-Qaïda»

Bien sûr, le terme «groupes extrémistes» qui «épousent une vision militante de l’Islam» et «sont proches d’al-Qaïda», désigne clairement l’État islamique. L’EIIL CONSTITUE LA FORCE EXPÉDITIONNAIRE DE MERCENAIRES DE L’OTAN, dévastant par procuration les ennemis de cette dernière depuis la Libye en Afrique du Nord, jusqu’au Liban et à la Syrie, en passant par l’Irak et même aux frontières de l’Iran. Son approvisionnement apparemment inépuisable en argent, en armement et en combattants ne peut s’expliquer que par l’aide de plusieurs pays étrangers et par l’existence de territoires refuges que l’OTAN protège du feu de ses ennemis que sont la Syrie, le Hezbollah, l’Iran et l’Irak. Le reportage de la chaine allemande DW met bien en évidence la façon dont les terroristes de l’ISIS s’échappent régulièrement de Syrie et trouvent refuge en Turquie.

L’un des principaux objectifs de l’OTAN dès 2012 fut d’utiliser tous les prétextes possibles pour ÉTENDRE CES TERRITOIRES REFUGES, OU «ZONES TAMPONS» À L’INTÉRIEUR DE LA SYRIE ELLE-MÊME, en les faisant protéger par les forces militaires de l’OTAN, et depuis lesquelles les «rebelles» pourraient opérer. S’ils y étaient parvenus, les équipes de caméraman de DW auraient probablement filmé ces mêmes convois de camions, mais cette fois traversant les villes d’Idlib ou d’Alep, et non le long de la frontière avec la Syrie.

Le complot des États-Unis et de leurs alliés visant à créer une force mercenaire sectaire alignée sur al-Qaïda ayant été mis en évidence, tout comme le fait que les soi-disant «rebelles modérés» que les US ont officiellement soutenus en Syrie ne sont rien d’autre que des extrémistes sectaires, le reportage de DW filmant les convois d’approvisionnement en provenance de la Turquie vient confirme, si le doute existait encore, que la menace posée par l’EIIL vis-à-vis de l’OTAN provient de l’OTAN elle-même. Cela lève le voile sur une politique étrangère si incroyablement insidieuse que l’on a du mal à y croire, même après la diffusion par de grands médias comme DW d’images montrant que les voies d’approvisionnement de l’EIIL proviennent de territoires contrôlés par l’OTAN.

TONY CARTALUCCI 28 NOVEMBRE 2014
LAND DESTROYER REPORT


«IS» SUPPLY CHANNELS THROUGH TURKEY par jozecat

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'AVANCÉE ISLAMISTE EN ALGÉRIE

Message par Joss le Lun 26 Jan 2015 - 22:19

L'AVANCÉE ISLAMISTE EN ALGÉRIE

UN GROUPE CHOISIT LE MOMENT POUR APPELER LES TOUAREGS À REJOINDRE LES EFFECTIFS DE L’EI


24 JANVIER 2015 LETEMPSDZ

Daech veut investir dans les manifestations anti-gaz de schiste

Que cherchent en Algérie les «sponsors de l'organisation terroriste appelée Etat Islamique» ?Après l'échec de la tentative de faire croire à l'existence d'une «filiale» de cette organisation criminelle à travers le groupe Djound El Khilafa, décimé, récemment, par l'Armée nationale populaire (ANP), un communiqué, dont l'authenticité reste à vérifier, diffusé sur internet, appelle les Touareg algériens, libyens et maliens à se joindre à cette organisation terroriste responsable de la décapitation de dizaines de milliers d' innocents en Syrie, en Irak, au Liban et ailleurs.

Le moment choisi pour la diffusion de cet «appel» sur «un site djihadiste», selon des sites sur internet, ne semble pas être fortuit puisque profitant d’une montée de la contestation parmi les populations du Sud et du Grand Sud du pays contre l'exploitation éventuelle du gaz de schiste.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LA CAF FINANCE ISIS

Message par Joss le Lun 26 Jan 2015 - 22:37

LA CAF FINANCE ISIS

Les 1400 djihadistes de France en Syrie continuent de toucher jusqu’à 2200€/mois


7 OCTOBRE 2014 NOVOPRESS.INFO

Des allocations malgré un départ au djihad ? Alain Marsaud (député UMP des Français établis hors de France) et Thierry Mariani (député UMP des Français de l’étranger) doivent déposer conjointement une résolution à l’Assemblée avant la fin de la semaine sur la question des allocations familiales, qui continueraient à être versées à des Français partis faire le djihad.

Objectif: permettre aux parlementaires d’enquêter sur ces soupçons de versement. La règle veut que lorsqu’un citoyen part plus de quatre mois à l’étranger, les allocations, y compris le RSA, cessent de lui être versées.

Selon Alain Marsaud, les CAF de la région Sud-Ouest compteraient une dizaine de cas de personnes parties faire le djihad en Syrie et qui toucheraient toujours leurs allocations. L’un d’eux continuerait par exemple de percevoir 2.200 euros chaque mois.


2500 EUROS PAR MOIS D’ AIDES SOCIALES POUR LA SOEUR DE MOHAMMED MERAH

1er OCTOBRE 2014 OBSERVATOIRE DES GASPILLAGES

La sœur de Mohamed Merah par exemple en tant que mère isolée de 4 enfants touche quand à elle 2500€ d’allocations familiales, alors que celle-ci se trouve en Algérie et que le père de 2 des 4 enfants est en Syrie pour faire le djihad et utilise cet argent pour financer des armes.


Souad Merah avait suscité colère et indignation en approuvant publiquement les actes terroristes de son frère Mohammed Merah. En tant que mère isolée de 4  enfants, cette djihadiste touchait 2500 euros par mois d’AIDES SOCIALES.

Une école toulousaine avait en effet signalé le 20 mai dernier l’absence répétée d’un des enfants de Souad Merah. Les enquêteurs se sont rendus compte que la soeur de Mohammed Merah avait quitté son appartement, puis avait rejoint Istanbul depuis Barcelone le 9 mai avec ses 4 enfants âgés de 9 mois, 3 ans, 10 ans et 14 ans. Souad Merah avait ensuite repris un avion avec ses enfants jusqu’à Gaziantep, près de la frontière syrienne. Abdelouahed El Baghdadi, son second mari et père de ses 2 derniers enfants, avait quant à lui déjà rejoint la Syrie. ( voir aussi DES ALLOCATIONS POUR LES DJIHADISTES FRANÇAIS)

Abdelouahed El Baghdadi a finalement été interpellé après son retour en France, à Marseille, et 2 des enfants de Souad Merah sont quant à eux rentrés à Toulouse. La soeur de Mohammed Merah serait actuellement à Alger avec ses 2 plus jeunes fils. Quand l’argent des contribuables finance le djihad… ( voir aussi LA FRANCE A SUBVENTIONNÉ AL QAÏDA À HAUTEUR DE 58 MILLIONS DE DOLLARS)



Dernière édition par Joss le Mar 27 Jan 2015 - 20:14, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ÉTAT ISLAMIQUE A PACTISÉ AVEC LES REBELLES «MODÉRÉS»

Message par Joss le Mar 27 Jan 2015 - 19:47

COMPTES RENDUS DE LA COMMISSION DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, DE LA DÉFENSE ET DES FORCES ARMÉES MERCREDI 17 DÉCEMBRE 2014

DÉBAT EN SÉANCE PUBLIQUE SUR LA PROLONGATION DE L'OPÉRATION CHAMMAL EN IRAK - AUDITION DU GÉNÉRAL DE DIVISION (R) VINCENT DESPORTES, PROFESSEUR ASSOCIÉ À SCIENCES PO PARIS



_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LA FRANCE ASSURE 15% DES DÉPENSES SOCIALES DE LA PLANÈTE ?

Message par Joss le Mar 27 Jan 2015 - 19:54

LA FRANCE ASSURE 15% DES DÉPENSES SOCIALES DE LA PLANÈTE ?

26 JANVIER 2015 L'OPINION



ZON RAISON :


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ÉTAT ISLAMIQUE A PACTISÉ AVEC LES REBELLES «MODÉRÉS»

Message par Joss le Mar 27 Jan 2015 - 20:12



LA GÔCHE A ÉVOLUÉ :




_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ÉTAT ISLAMIQUE A PACTISÉ AVEC LES REBELLES «MODÉRÉS»

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum