MARTHE ET MARIE

UKRAINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UKRAINE

Message par Joss le Mer 17 Sep 2014 - 9:39

SIGNATURE DE L’ACCORD D’ASSOCIATION ENTRE L’UNION EUROPÉENNE ET L’UKRAINE



16 SEPTEMBRE 2014


L’accord d’association entre l’Union européenne et l’Ukraine a été ratifié aujourd’hui par les deux parties.

535 eurodéputés ont voté pour, 127 contre et 35 se sont abstenus. Ce contrat entre Bruxelles et Kiev prévoit la mise en place d’une alliance politique, une intégration économique et la création d’une zone de libre-échange.

Le président ukrainien Piotr Porochenko a commenté cette nouvelle étape dans l’arrimage de son pays au camp atlantiste :

« Les Ukrainiens ont inversé le train express qui va vers l’est, et j’espère que le vote d’aujourd’hui confirmera également cette tendance. Nos ratifications synchronisées de l’accord seront synonymes de fête, non seulement pour l’Ukraine mais également pour l’Europe, car sans l’Ukraine, il n’y a pas d’Europe unifiée. »

À compter du 1er novembre 2014, les produits ukrainiens pourront avoir accès au marche européen, la zone de libre-échange sera mise en place à partir du 31 décembre 2015. Se tournant vers une autre zone économique, l’Ukraine, à terme, ne pourra plus bénéficier des avantages liés à sa participation à la zone de libre-échange de la Communauté des États indépendants (CEI).

L’encre à peine sèche, le gouvernement ukrainien a réclamé à l’Union européenne un nouveau prêt de 2 milliards d’euros.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'UKRAINE VA DEMANDER D'ADHÉRER À L'UE EN 2020

Message par Joss le Jeu 25 Sep 2014 - 20:17

L'UKRAINE VA DEMANDER D'ADHÉRER À L'UE EN 2020

25 SEPTEMBRE 2014 ROMANDIE.COM


Le président ukrainien Petro Porochenko a ordonné au gouvernement de se préparer à d'éventuelles fermetures temporaires des 2300 kilomètres de frontière du pays avec la Russie, selon un décret publié jeudi. Et Kiev va demander l'adhésion à l'Union européenne en 2020, a-t-il précisé.

Après cinq mois de combats dans l'est du pays entre l'armée régulière et des rebelles prorusses, cette décision est prise "en relation avec l'ingérence continue de la Fédération de Russie dans les affaires intérieures de l'Ukraine", précise le texte du décret. Celui-ci autorise le gouvernement à fermer les frontières terrestres et maritimes aux véhicules et aux piétons.

Demande d'adhésion pour 2020

L'Ukraine va demander officiellement d'adhérer à l'Union européenne en 2020, a annoncé jeudi à Kiev le président ukrainien Petro Porochenko. Pour devenir eurocompatible, Kiev prévoit de mener à bien près de 60 réformes ces cinq prochaines années.

Le Parlement ukrainien a ratifié le 16 septembre un important accord d'association avec l'UE mais la mise en oeuvre du volet commercial a été reportée jusqu'à janvier 2016 afin d'apaiser la Russie qui estime que cet accord est de nature à pénaliser son marché.

Délai de six ans

"Cette stratégie prévoira soixante réformes différentes et programmes spéciaux qui prépareront l'Ukraine à présenter sa candidature pour devenir membre de l'Union européenne dans un délai de six ans", a précisé Petro Porochenko.

La Russie est fermement opposée à une telle intégration ainsi qu'à une éventuelle entrée de l'Ukraine dans l'OTAN. Les Européens et les Alliés ont dit ne pas avoir pour projet de proposer une intégration à Kiev.


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'OR DE L'UKRAINE A ÉTÉ SORTI DU PAYS ET TRANSFÉRÉ AUX USA

Message par Joss le Sam 27 Déc 2014 - 20:50


Comme d'habitude, les Américains ont pillé l'or des Ukrainiens puisqu'au détour d'un journal russe, ISKRA, on apprend qu'un avion non immatriculé serait reparti avec une quarantaine de boîtes en bois. Au cas où les Russes envahissent le pays, autant leur piquer leur or, RÉACTION LOGIQUE ET PRÉVISIBLE, LIRE ICI et ici NEWSWIRE EN ANGLAIS QUI REPREND ISKRA. Je suis étonné que la CIA n'ait pas emporté leur planche à billets plutôt que leur or, ha ha ha.

Et puisque nous sommes avec le métal doré, un trader américain a vu une bonne opportunité de gagner de l'argent avec un avocat, et traîne la DEUTSCHE BANK au tribunal pour avoir bidonné le cours du fixing de l'or «NEW YORK trader sues LONDON gold fix banks.

Et puisque nous sommes avec le métal doré, un trader américain a vu une bonne opportunité de gagner de l'argent avec un avocat, et traîne la DEUTSCHE BANK au tribunal pour avoir bidonné le cours du fixing de l'or «NEW YORK trader sues LONDON gold fix banks. DEUTSCHE BANK accused of gold fix manipulation», LIRE ICI. Cela m'étonne qu'il ait attendu autant de temps.
.
Toute la presse est soi-disant en émotion parce que .

«BARCLAYS BANK, DEUTSCHE BANK, the BANK OF NOVA SCOTIA and two other banks were accused in a lawsuit of manipulating the LONDON gold fix, a benchmark used throughout the $20 trillion market for the metal. KEVIN MAHER, a NEW YORK resident who says he bought and sold gold and gold futures and options, sued inMANHATTAN federal court claiming the five banks overseeing the century-old benchmark colluded to manipulate it ... The paper was the first study to raise the possibility that the banks, which also include HSBC and SOCIETE GENERALE, may have been actively working together to manipulate the benchmark», lire ICI LE FINANCIAL POST, ICI LE GUARDIAN et ici le WASHINGTONS BLOG

L’UKRAINE ADMET QUE SON OR A DISPARU : «IL N’Y A PRESQUE PLUS D’OR DANS LES COFFRES DE LA BANQUE CENTRALE»

24 NOVEMBRE2014 ZEROHEDGE

Revenons en mars, au moment où le FMI indiquait que les avoirs officiels en or de l’UKRAINE pour la fin février, donc juste au moment où le coup d’État contre l’ancien président VIKTOR IANOUKOVYTCH arrivait à sa conclusion, s’élevaient à 42,3 tonnes, soit 8 % des réserves....

SCHÉMA n° 1

Notons que sous le précédent président «détesté», les réserves d’or de l’UKRAINE avaient constamment augmenté, atteignant un sommet record juste avant le coup d’État...

SCHÉMA n° 2

Nous avons déjà fait part d’un étrange incident qui a eu lieu juste après le coup d’État en UKRAINE, à savoir que, selon au moins une source, «dans une mystérieuse opération sous le couvert de la nuit, les réserves d’or de l’UKRAINE ont été rapidement chargées à bord d’un avion banalisé, qui a ensuite emmené l’or aux ÉTATS-UNIS».

L'ARTICLE disait :
.
«Cette nuit, autour de 2 heures, un avion de transport non enregistré a décollé de l’aéroport de BORYSPIL. Selon le personnel de BORYSPIL, avant l’apparition de l’avion, quatre camions et deux minibus de fret sont arrivés à l’aéroport, tous dépourvus de plaques d’immatriculation. Quinze personnes en uniformes noirs, équipés de masques et de gilets de protection, en sont sortis. Certains étaient armés de mitrailleuses. Ces personnes ont chargé l’avion avec plus de quarante boîtes lourdes.
.
Après cela, plusieurs hommes mystérieux sont arrivés et sont aussi montés dans l’avion. Le chargement a été effectué à la hâte. Après le déchargement, les voitures sans plaques ont immédiatement quitté la piste et l’avion a décollé en urgence.
.
Les responsables de l’aéroport qui ont vu se dérouler cette mystérieuse «opération spéciale» ont immédiatement fait leur rapport à l’administration de l’aéroport, laquelle leur a fortement conseillé de «ne pas se mêler des affaires des autres».
.
Plus tard, les éditeurs ont été appelés par l’un des hauts fonctionnaires de l’ancien ministère des Impôts avant de déclarer que, selon lui, cette nuit-là, sur les ordres de l’un des «nouveaux dirigeants» de l’UKRAINE, toutes les réserves d’or du pays ont été emmenées aux ÉTATS-UNIS.
.
Inutile de dire qu’aucune déclaration officielle ne vient confirmer que tout cela a bien eu lieu. Et de rappeler notre rapport, dans lequel nous disions que le «prix de la libération de l’UKRAINE» était le transfert de son or à la FED, à un moment où l’ALLEMAGNE cherchait activement à rapatrier son propre or physique, placé dans les sous-sols de la FED de NEW YORK, demande qui avait entraîné les habituelles moqueries des grands médias. Jusqu’à aujourd’hui...
.
Dans une interview sur Ukraine TV, la Direction de la Banque centrale d’UKRAINE elle-même a fait l’aveu étonnant que «dans les coffres de la BANQUE CENTRALE, il n’y a presque plus d’or. Il reste une petite quantité de lingots d’or, mais ce n’est que 1 % des réserves»
.
Comme sur d’autres rapports du site ukraina.ru, cette étonnante révélation démontre que non seulement l’UKRAINE a tranquillement épuisé son or tout au long de l’année, mais que le dernier chiffre officiel – selon lequel le stock d’or de l’Ukraine était 8 fois plus important que le 1 % rapporté – a été trafiqué, et que le nombre réel est inférieur d’environ 90 %.

Selon les statistiques officielles de la BNU, la quantité d’or qui se trouve dans les coffres devrait être huit fois supérieure à ce qui s’y trouve actuellement. Au début de ce mois, le volume d’or était d’environ 1 milliard de dollars, soit 8 % du total des réserves. Maintenant, celui-ci est seulement de 1 %..

Bien sûr, compte tenu que les données sur les réserves officielles de la BANQUE CENTRALE ont été clairement trafiquée, on se demande depuis combien de temps le «déplacement» factuel de l’or a été mis en place.

SCHÉMA n° 3

Nous obtenons des informations supplémentaires dans un ARTICLE DE RUSILA (VIDÉO) :.

Selon des données récentes, la valeur de l’or de l’UKRAINE devrait être 988,7 millions de dollars. Ce qui nous permet d’évaluer la proportion d’or dans les réserves à 8 %. Si l’on en croit la BANQUE GONTAREVA, il ne reste que la modeste somme de 123,6 millions de dollars en or.
.
Le chiffre est fantastique, étant donné que fin février (lorsque les nouvelles autorités avaient déjà pris des positions clés), la quantité d’or était de 1,8 milliards de dollars, soit 12 % des réserves.
.
En d’autres termes, depuis le début de l’année, les réserves d’or ont fondu de près de seize fois. En février, le stock contenait environ 21 tonnes d’or, dont la présence avait été fièrement annoncée par SERHIY ARBUZOV, qui a dirigé la BCU de 2010 à 2012. Qu’est-il donc arrivé aux autres 20,8 tonnes d’or ?
.
Expliquer la réduction dramatique dans le contexte de la dévaluation de la HRYVNIA (la devise ukrainienne – NDLR) par la vente d’or est impossible. Après tout, 92 % des réserves de la BANQUE NATIONALE sont sous la forme d’une monnaie étrangère qui est beaucoup plus facile à utiliser pour maintenir les niveaux de la HRYVNIA et couvrir les passifs courants. En outre, depuis mars, le prix international de l’or a chuté. Vendre son or dans de telles circonstances serait un crime. En fait, il serait plus opportun d’augmenter les réserves d’or grâce à la conversion des devises en métaux précieux.
.
Mais apparemment, le résultat n’est pas dû à la négligence ou l’insouciance de quelqu’un. La réserve d’or a été activement acheminée hors du pays, en raison des perspectives économiques et politiques très vagues de l’UKRAINE. Quelque chose de semblable est arrivé à des réserves d’or de l’URSS lorsque le gouvernement de GORBATCHEV a réalisé que la PERESTROÏKA menait le pays vers l’abîme : l’or a tout simplement disparu vers une direction inconnue.
.
Voici la conclusion de l’article :
.
«Comme le montre l’Histoire, la réduction des réserves d’or dans le contexte d’une crise politique aiguë est généralement précédée par l’effondrement de l’État»
.
Curieusement il n’y avait pas de réduction d’or officielle juste avant le moment où VICTORIA «Fuck the UE» NULAND prévoyait l’éviction de M. IANOUKOVYTCH, bien au contraire (comme indiqué ci-dessus) ! Il est encore plus étrange que ce fût durant la période où l’UKRAINE a été «soutenue» par ses alliés occidentaux que plusieurs milliards de dollars d’or physique – l’or du peuple – se sont tout simplement «volatilisés».
.
En tout cas, maintenant que la disparition de l’or de l’UKRAINE a été confirmée, peut-être est-il temps de revoir l’histoire «non-confirmée» selon laquelle, peu de temps après que le régime ukrainien actuel a pris le pouvoir, la majeure partie de l’or du pays a été envoyée aux ÉTATS-UNIS.
.
À ce jour, la FED de NEW YORK n’a toujours pas répondu à notre demande du mois de mars dernier visant à savoir si l’or de l’UKRAINE a été redomicilié dans les coffres situés à environ quatre-vingts pieds au-dessous de LIBERTY 33 [1].
.
NOTES :
.
[1] 33 Liberty Street, l’adresse de la BANQUE DE RÉSERVE FÉDÉRALE de NEW YORK – NDLR.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

UNE AMÉRICAINE AU GOUVERNEMENT UKRAINIEN

Message par Joss le Sam 27 Déc 2014 - 21:04

UNE AMÉRICAINE AU GOUVERNEMENT UKRAINIEN

2 DECEMBRE 2012 LE FIGARO

L'Ukraine s'est dotée aujourd'hui d'un nouveau gouvernement pro-occidental incluant une Américaine, un Géorgien et un Lituanien à des postes clé, censés aider le pays à sortir d'une grave crise économique et faire face au sanglant conflit armé dans l'Est.

"Nous devons intégrer dans notre gouvernement les meilleures compétences internationales", a déclaré le président Petro Porochenko. Natalie Jaresko, une Américaine d'origine ukrainienne ayant travaillé pour le Département d'Etat américain et pour un fonds d'investissement ukrainien financé par le Congrès américain, se retrouve ainsi ministre des Finances.

Ces nominations surviennent alors que, sur le terrain, des trêves ont été annoncées dans les combats entre les séparatistes pro-russes et l'armée ukrainienne dans la zone de l'aéroport de Donetsk et dans la région de Lougansk, les points les plus chauds.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'UKRAINE RENOUE AVEC LA POLITIQUE D’ADHÉSION À L’OTAN

Message par Joss le Sam 27 Déc 2014 - 21:12

L'UKRAINE N’EST PLUS UN PAYS NEUTRE

23 DECEMBRE 2014 LA VOIX DE LA RUSSIE

LE 23 DÉCEMBRE, LA RADA (PARLEMENT UKRAINIEN) A ADOPTÉ LA LOI QUI PRÉVOIT L’ABANDON DU STATUT DE NON-ALIGEMENT ET RENOUE AVEC LA POLITIQUE D’ADHÉSION À L’OTAN.


Les parlementaires ont décidé de retirer de la loi « Sur les fondements de la politique intérieure et extérieure » la disposition qui consacre le non-alignement de l’Ukraine. Le titre du document sur les principes directeurs de la politique extérieure comporte désormais la disposition sur l’approfondissement de la coopération avec l’OTAN pour adhérer finalement à cette organisation.

Selon Alexeï Moukhine, directeur général du centre d’information politique, ce sont surtout les visées agressives des États-Unis et de leurs créatures ukrainiennes qui empêchent l’établissement de la paix dans ce pays :

« Le processus de Minsk du règlement pacifique en Ukraine est de toute évidence freiné par les États-Unis qui en tirent avantage. Le Congrès américain a récemment validé les procédures nécessaires à l’adoption de la loi sur l’aide militaire à l’Ukraine. C’est autant la raison péremptoire de croire que Washington n’est pas intéressé à la stabilisation de la situation en Ukraine. Kiev est de facto le bénéficiaire des crédits et de l’aide militaire qu’il reçoit de Washington puisque les autorités officielles ukrainienne sont au bord de la faillite financière. Cela ressort surtout du fait que l’UE refuse régulièrement les nouveaux crédits à Piotr Porochenko et à son équipe. Je pense par conséquent qu’on peut parfaitement cerner les empêcheurs de tourner en rond qui sont en l’occurrence Washington et Kiev.»

Les Européens ont récemment fait ouvertement comprendre qu’ils ne souhaitaient pas voir l’Ukraine membre de l’OTAN et de l’UE. Le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier a notamment déclaré « qu’il penchait pour un partenariat entre l’Ukraine et l’OTAN mais pas pour sa participation à l’Organisation ». Son homologue français Laurent Fabius a également désapprouvé les visées otaniennes de Kiev en ajoutant que les récentes démarches des autorités ukrainiennes suscitaient une inquiétude.

Victoria Legranova, experte en politique internationale, ne voit aucune raison qui justifierait l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN :

« A mon avis, l’adhésion de l’Ukraine à l’Alliance d’Atlantique Nord relève d’un fantasme. En fait, les pays européens et les Américains eux-mêmes y sont opposés et proposent le format de coopération bilatérale.»

Moscou a plus d’une fois fait valoir l’importance du maintien du non-aligement de l’Ukraine. Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov soulignait que ce statut était important pour garantir la sécurité en Atlantique du Nord et répondait en plus aux intérêts fondamentaux de l’État ukrainien.

La Russie sera obligée de réagir à l’annulation du statut de non-alignement de l’Ukraine et à la loi américaine sur les sanctions antirusses, a déclaré le premier ministre russe Dmitri Medvedev sur sa page de Facebook. Il a notamment fait ressortir en commentant l’annulation par l’Ukraine de son statut de non-aligné que c’était en réalité une demande d’adhésion à l’OTAN et que de cette façon les autorités ukrainiennes « ont transformé l’Ukraine en adversaire militaire en puissance de la Russie ».

En fait, cela éloigne encore plus Kiev de Moscou pour la plus grande joie de Washington.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

PAS TROP DE PROBLÈMES À UTILISER DES COMBATTANTS NÉO-NAZIS

Message par Joss le Mar 24 Fév 2015 - 20:09

L’AMBASSADEUR UKRAINIEN EN ALLEMAGNE NE VOIT PAS TROP DE PROBLÈMES À UTILISER DES COMBATTANTS NÉO-NAZIS…

20 FEVRIER 2015 LES CRISES

Il ne faut pas oublier que si en France nos politiciens, penseurs, j’en-foutres intellectuels et autres figures pathétiques condamnent à l’unanimité le FN, ils soutiennent ces soldats ukrainiens et vont même à leur rencontre, comme un certains BHL par exemple…

Incroyable document ! Il s’agit ici d’une interview de l’ambassadeur ukrainien en Allemagne !

Parfaite reconstitution de juin 1941, donc… (25 millions de Soviétiques morts pour mémoire)




J’ai fait vérifier la traduction. Voici la retranscription en français depuis l’allemand :

QUESTION DU JOURNALISTE :

Monsieur l’ambassadeur, nous venons de voir ce que sont les séparatistes. Est-ce que vous, vous savez toujours quels gens, parfois bizarres, combattent à vos côtés ? Il y a manifestement des bataillons d’extrême-droite, avec des runes SS dans leur blason.

Nous voyons ici les gens de “Azov”, qui arborent même une croix gammée. Savez-vous toujours qui est avec vous et combat en votre nom ? Et avez-vous à tout moment le contrôle de ces gens ?

RÉPONSE DE L’AMBASSADEUR :

En ce qui concerne l’extrême-droite, il faut dire que depuis les dernières élections il n’y a plus un seul parti d’extrême-droite représenté au Parlement. C’est déjà un fait important.

En ce qui concerne les bataillons de volontaires que vous évoquez, je ne peux dire qu’une seule chose : quand la Russie nous a attaqués l’année dernière, nous n’avions presque pas d’armée. C’est pourquoi beaucoup de gens, des volontaires, se sont déclarés prêts à combattre pour leur propre pays, et c’est ce qu’ils font.

INTERVENTION DU JOURNALISTE :

Mais « Secteur Droit », ou ce bataillon Azov que l’on a vu sur la photo, ce sont des milliers de combattants, ce ne sont pas seulement quelques soldats dispersés !

RÉPONSE DE L’AMBASSADEUR :

Ces groupes combattent aux côtés de l’armée, de la garde nationale, d’autres unités, et ils sont coordonnés et contrôlés par Kiev. C’est pourquoi il n’existe à l’évidence aucun danger qu’ils fassent quoi que ce soit de leur propre initiative, sans que cela n’ait été coordonné entre eux et le commandement de l’armée.

INTERVENTION DU JOURNALISTE :

Donc, ils sont sous votre contrôle à 100 %, et vous seriez prêt à mettre votre main au feu en ce qui concerne leurs actes ?

RÉPONSE DE L’AMBASSADEUR :

En ce qui concerne cette photo, je ne peux pas, euh… Cette photo, je l’ai déjà vue, et on ne peut pas prouver dans quelle mesure elle est authentique… Si vraiment avec ces drapeaux…

Mais comme je l’ai déjà dit, je voudrais préciser encore une fois ceci : ces groupes qui existent sont coordonnés par l’armée de Kiev, par l’État-major, et ils font partie intégrante de nos forces de défense.
Sans eux, l’avancée de l’armée russe aurait été bien plus importante. C’est pourquoi elles font partie de ce tableau. Sans ces unités, notre défense aurait été beaucoup plus difficile.
==============================================
NOTEZ LA NARRATIVE :

1/ ne pas employer le mot “guerre civile”
2/ ne parler que d’agression russe, d’attaque russe
3/ préciser qu’il n’y a aucun député d’extrême droite (humoooooooooooooouuuuur, il y en a des dizaines et des dizaines, dont le leader de Secteur droit par exemple)
et bien entendu, justifier l’injustifiable ! (notez la tête du journaliste à 1’30…)
En conclusion je vous renvoie sur LE BEAU REPORTAGE DE ELLE SUR UNE DE CES NÉONAZIES…

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

FAMILLE DE L'OLIGARQUE ET "PRÉSIDENT" POROSCHENKO MET LES VO

Message par Joss le Mar 24 Fév 2015 - 20:33

UKRAINE : LA FAMILLE DE L'OLIGARQUE ET "PRÉSIDENT" POROSCHENKO MET LES VOILES...



21 FEVRIER 2015 LE SAKER FRANCOPHONE

Selon RT Allemagne, des informations suggèrent que la femme du chef d’état ukrainien Petro Porochenko, serait déjà depuis plus d’une semaine en dehors du pays et ne serait présente que pour les grandes occasions officielles, comme celle du 20 février, à l’occasion de l’anniversaire du Maidan à Kiev qu’elle aurait rejoint en avion.

Le départ de la première Dame est dans un sens étrange, vu que la Présidence ukrainienne continue de délivrer des photos de ses activités en Ukraine occidentale, comme elle en a publié il y a peu, même si cela doit manifestement déjà dater de quelques semaines.

Ainsi est apparue le 16 février sur le site officiel du Président, la photo de Maryna Porochenko, lors de la remise de machines à laver mobiles aux combattants de l’opération anti-terroriste à Ozerne, dans l’oblast de Zhytomyrs’ka, à l’ouest de Kiev. On y voit Mme Poroschenko remettre de l’équipement au nom de la fondation du Président, la « Wings of Phoenix« .


Mme Poroschenko lors de le remise de machines à laver mobiles aux combattants de l’opération anti-terroriste à Ozerne, dans l’oblast de Zhytomyrs’ka, à l’ouest de Kiev

La remise a eu lieu… sur Canal 5, la chaîne de télévision qui appartient à Poroschenko. Une source basée à Kiev assure à Anna Schalimowa, rédactrice de RT Allemagne, la remise de machines à laver. Cependant, sur demande de RT Allemagne, Canal 5 a démenti avoir mis en ligne ce rapport sur Maryna Porochenko et a déclaré que pour de plus amples informations à ce sujet, il fallait se référer au site officiel du Président:

“Nous, à Canal 5, n’avons rien à voir avec Porochenko, nous sommes indépendants”.

Cela est d’autant plus étonnant que Canal 5 est toujours la possession du Président ukrainien. Malgré une demande au bureau de presse du Président, RT n’a reçu aucune autre information à ce sujet.

Le lendemain, la photo avait disparu de la page d’accueil officielle, ensuite elle est réapparue, mais un peu plus tard et uniquement dans la version russe et ukrainienne, mais plus en anglais.

On peut voir, sur la page d’accueil de Maryna Porochenko, sa visite à la clinique de Ilaya le 18 février à Kiev. RT Allemagne a enquêté à la clinique, les employés ont déclaré qu’ils n’ont pas vu Maryna Porochenko le 18 février, mais renvoient à la retransmission de Canal 5 à propos de la visite de la première Dame datée du 18 février.

Selon des sources d’informations à Kiev et des recherches de RT Allemagne, les photos, dans le quartier de l’hôpital, prétendument prises le 18 février remontent déjà à la semaine dernière. À l’époque, la femme de Poroschenko devait prendre part à un soi-disant marathon de charité avec la visite de trois établissements d’enseignement.

Le politologue et écrivain Lev Werschiwin reprend les déclarations d’un haut fonctionnaire employé du Bureau du premier ministre faisant référence à un billet d’avion explicitement réservé pour Maryna Porochenko vers Londres, la date de départ semblerait être juste après sa visite à l’hôpital la semaine dernière.

Trois des quatre enfants de Poroschenko se trouvent déjà depuis un an à l’extérieur du pays. Les deux filles et le plus jeune fils sont inscrits dans un collège anglais de Shrewsbury. Le 18 février s’est tenu le défilé de mode du collège, d’après plusieurs témoignages Maryna Porochenko était aussi sur place.

Suite à cette information, il semble difficile d’expliquer sa supposée présence à la clinique à Kiev au même moment, le 18 février 2012.

La raison de ce départ prévu depuis longtemps vers Londres pourrait être en rapport avec les déclarations des commandants du Secteur Droit, Dmitri Yarosh et Semen Semenchenkos. Lors d’une conférence de presse hier, vendredi 20 février, Semenchenko a déclaré qu’il avait installé le quartier général militaire de son Organisation Nationaliste à Dnepropetrovsk, indépendant du gouvernement, avec treize bataillons de volontaires nationalistes. Au total, sept commandants, dont Yarosh et Semenchenko lui-même, en prendront la direction.

Selon les données de Semechenko, il n’y aurait pas de solution pacifique au conflit dans l’est du pays. Les deux commandants insistent sur une gestion militaire de la crise et refusent de perdre le Donbass. L’objectif du QG militaire est la protection des intérêts nationaux. Objectif, qui selon l’interprétation du Secteur Droit passe par une opposition à Petro Porochenko suite à son attitude lors de l’accord de Minsk.

À ce jour des rumeurs non-confirmées prétendent que le Secteur Droit planifie un second putsch entre le 22 février et le 1er mars à Kiev.

Traduit par Toma, relu par jj pour le Saker Francophone

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

GÉNÉRAL UKRAINIEN «AUCUNE TROUPE RUSSE NE COMBAT CONTRE NOU

Message par Joss le Lun 9 Mar 2015 - 10:47

GÉNÉRAL UKRAINIEN : «AUCUNE TROUPE RUSSE NE COMBAT CONTRE NOUS»

3 FEVRIER 2015 ARRET SUR INFOS

Selon le général ukrainien Viktor Muzhenko « aucune troupe russe ne combat contre nous » et les sanctions contre la Russie sont basées sur des mensonges


Le général ukrainien contredit les allégations de l’administration OBAMA et du gouvernement ukrainien et affirme qu’aucune troupe russe ne combat contre l’armée ukrainienne dans l’est du pays séparatiste où se déroule actuellement une guerre civile.

Le chef de l’état-major des forces armées ukrainiennes, le général VIKTOR MUZHENKO, a affirmé au cours d’un point presse jeudi 29 janvier, que les seuls citoyens russes qui combattaient dans les régions séparatistes sont des « résidents locaux », et que d’autres citoyens russes (et cela ne contredit pas la présence potentielle d’autres combattants étrangers, comme par exemple celle de MERCENAIRES AMÉRICAINS DONT LA PRÉSENCE AUX CÔTÉS DES FORCES ARMÉES DU GOUVERNEMENT UKRAINIEN A DÉJÀ ÉTÉ SIGNALÉE) membres de « groupes illégaux armés », ne sont payés par aucun gouvernement mais combattent à « titre personnel ». Le général MUZHENKO a aussi déclaré que « l’armée ukrainienne ne combat pas contre des unités régulières de l’armée russe. »

En d’autres termes, il a explicitement et clairement infirmé les affirmations ayant motivé la mise en place des sanctions européennes et américaines contre la RUSSIE : toutes les sanctions prises contre la RUSSIE sont en effet basées sur l’affirmation mensongère que le gouvernement ukrainien combat des « unités régulières de l’armée russe ».

Ces allégations ont également servi de preuve pour affirmer que VLADIMIR POUTINE avait envahi l’UKRAINE, et elles sont à la base des sanctions destinées à faire pression sur la RUSSIE.

Ces sanctions devraient immédiatement être levées, accompagnées d’excuses et de compensations financières pour les individus qui en ont souffert, et il incombe de plus au gouvernement russe de poursuivre les auteurs de cette fraude, à travers tous les canaux juridiques légaux, afin d’obtenir des réparations pour les dommages qui ont été causés à l’économie de la russie. Les informations parues dans les médias permettent d’ores et déjà d’établir avec précision qui sont ces personnes, et ceux qui ont tenus des propos, dans le cadre de déclarations officielles, qui peuvent être considérés comme des diffamations majeures.

Par ailleurs, il est probable que ce général ukrainien soit congédié pour avoir tenu de tels propos.

Si ce qu’affirme le général MUZHENKO est vrai, il doit être considéré comme un héros ayant risqué sa carrière afin de rendre publiques ces informations. Et si ce qu’il a dit s’avérait faux, cela signifie qu’il n’avait pas sa place à la tête de l’armée ukrainienne..

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Ukraine reportage TV allemande ZDF

Message par Joss le Dim 12 Avr 2015 - 13:38


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

La chaîne ZDF dénonce la propagande antirusse des médias all

Message par Joss le Dim 12 Avr 2015 - 13:50

La chaîne ZDF dénonce la propagande antirusse des médias allemands


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

GÉNÉRAL GOMART RUSSIE N'A PAS ESSAYÉ D'ENVAHIR MILITAIREMENT

Message par Joss le Dim 12 Avr 2015 - 19:39

GÉNÉRAL GOMART «NON, LA RUSSIE N'A PAS ESSAYÉ D'ENVAHIR MILITAIREMENT L'UKRAINE»

C'est le Général Gomart, Directeur du Renseignement Militaire (DRM) français qui l'a affirmé lors de son audition devant la commission de la défense de l'Assemblée nationale, le 25 mars dernier. Extraits.



Il n’y a eu aucune «invasion» russe en Ukraine, a déclaré le directeur du renseignement militaire français Christophe Gomart devant l’Assemblée nationale.

«Nous avons en effet constaté que les Russes n’avaient pas déployé de commandement ni de moyens logistiques, notamment d’hôpitaux de campagne, permettant d’envisager une invasion militaire et que les unités de deuxième échelon n’avaient effectué aucun mouvemen,
[...]
La vraie difficulté avec l’OTAN, c’est que le renseignement américain y est prépondérant, tandis que le renseignement français y est plus ou moins pris en compte – d’où l’importance pour nous d’alimenter suffisamment les commanders de l’OTAN en renseignements d’origine française. L’OTAN avait annoncé que les Russes allaient envahir l’Ukraine alors que, selon les renseignements de la DRM, rien ne venait étayer cette hypothèse – nous avions en effet constaté que les Russes n’avaient pas déployé de commandement ni de moyens logistiques, notamment d’hôpitaux de campagne, permettant d’envisager une invasion militaire et les unités de deuxième échelon n’avaient effectué aucun mouvement. La suite a montré que nous avions raison car, si des soldats russes ont effectivement été vus en Ukraine, il s’agissait plus d’une manœuvre destinée à faire pression sur le président ukrainien Porochenko que d’une tentative d’invasion. ( ...)

La coopération avec les pays d’Europe occidentale est bonne. La DRM participe à deux forums, dont l’un réunissant régulièrement les pays de l’OTAN autour de divers sujets. Je me souviens que lors de l’un de ces forums, on a cherché à nous forcer la main au sujet de l’Ukraine. Cela montre bien l’importance de disposer de renseignements concrets et factuels : de ce point de vue, la France dispose des moyens lui permettant d’apprécier les situations et de faire valoir son point de vue. (...)

Pour ce qui est du partage de renseignements avec nos alliés, j’insiste sur le fait qu’une telle pratique est toujours compliquée à mettre en œuvre. Pour moi, le renseignement est avant tout national, dans la mesure où il permet à notre pays de disposer de son indépendance en matière de politique étrangère, et à nos dirigeants de prendre des décisions importantes. Pour le directeur d’un service de renseignement, toute la difficulté consiste à déterminer ce qu’il peut communiquer en toute sécurité à ses alliés et partenaires, notamment au vu de leur possible utilisation pour une action militaire.

Pour ce qui est de la coopération avec nos amis américains, la problématique est davantage liée à leur organisation. Lors de mes voyages aux États-Unis, j’ai eu l’occasion de rencontrer le directeur national du renseignement américain, à qui j’ai clairement dit qu’il devait ouvrir les robinets plus largement s’il voulait obtenir plus de renseignements de la part de la France Pour le moment, les Américains se réfèrent à l’accord dit Five Eyes, conclu entre les services de renseignement des États-Unis, de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni, et dans le cadre duquel ils partagent beaucoup. Je verrais comme une contrainte le fait d’intégrer ce Five Eyes, dans la mesure où cela nous obligerait à partager systématiquement l’intégralité de notre renseignement brut : en l’état actuel des choses, nous n’échangeons avec ces alliés que du renseignement élaboré. Fournir du renseignement brut impliquerait de dévoiler nos capacités – que les Américains connaissent déjà en grande partie, il est vrai»
.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

VICTIME PRO RUSSE DES NEO NAZIS UKRAINIENS SOUTENUS PAR L'OC

Message par Joss le Mar 28 Avr 2015 - 9:41

VICTIME PRO RUSSE DES NEO NAZIS UKRAINIENS SOUTENUS PAR L'OCCIDENT



.... Vidéo encore visible ici :
http://vremya4e.com/hot/8176-neonacisty-prodolzhayut-svoi-akcii-zapugivaniya.html

Rappel :

FÉVRIER 2014
BERNARD HENRY LEVY : «IL Y A MOINS D’EXTRÊME DROITE EN UKRAINE QU’EN FRANCE»

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

NAZI UKRAINIEN CONSEILLER OFFICIEL À LA DIRECTION ARMÉE, US

Message par Joss le Mer 29 Avr 2015 - 10:13

JAROSCH , LE NAZI UKRAINIEN DEVIENT CONSEILLER OFFICIEL À LA DIRECTION DE L'ARMÉE, US SS

06 AVRIL 2015 DEUTSCHE WIRTSCHAFTS NACHRICHTEN

L'armée ukrainienne a la droite DIMITRI JAROSCH nommé CONSEILLER OFFICIEL À LA DIRECTION DE L'ARMÉE. Ses milices font officiellement partie de l'armée - sous la direction de JAROSCH INDÉPENDANTE. Ainsi, les extrémistes de droite ont également accès à des armes et des armes américaines, qui sont financés par l'argent des contribuables européens. La RUSSIE va interpréter cela comme un roque menace.

Les milices du «SECTEUR DE L'HOMME» en UKRAINE sont grandement améliorées : Comment le MINISTÈRE UKRAINIEN DE LA DÉFENSE dimanche avise e, est le leader de la MILICE, DIMITRI JAROSCH, nommé CONSEILLER OFFICIEL À LA DIRECTION DE L'ARMÉE. Son chef, le général VIKTOR MUSCHENKO veut incorporer les bonnes milices cette mesure dans l'armée. MUSCHENKO déclaré que l'armée ukrainienne est devenue l'une des armées les plus puissantes d'EUROPE. Les soldats de l'armée ont prouvé qu'ils savaient comment se battre.

L'armée apporter les «contributions» de bataillons de volontaires grand «appréciation» contre parce qu'ils sont «rendu des services exceptionnels à la défense de l'Ukraine» serait «Nous comprenons que nous devons augmenter l'efficacité de l'armée à tous les niveaux. Nous étudions actuellement divers modèles, comme l'armée de réserve peut être formé. Nous avons réuni tous les patriotes et les défenseurs de l'UKRAINE sous une direction unique. L'ennemi comprend notre unité et sait que ses attaques échoueront. Nous avons l'objectif commun d'une UKRAINE unie. L'armée est plus forte chaque semaine».

JAROSCH a déclaré que l'unité est une condition préalable pour d'autres batailles réussies. Les bataillons de volontaires de secteur de l'homme sont prêts à se intégrer à l'armée officielle ukrainienne.

Le KIEV POSTER rapporte que les bonnes milices du secteur droit seront gérés comme une division indépendante de l'armée ukrainienne dont le leadership et l'autorité sera dans les mains de Jarosch.

Pour la RUSSIE, ce ne est pas de bonnes nouvelles. Le secteur de l'homme a jusqu'à présent refusé d'accepter les accords de MINSK. Les guérilleros sont considérés comme particulièrement idéologique et déterminés à poursuivre la lutte contre la RUSSIE par tous les moyens. Que de l'intégration des TROUPES JAROSCH dans l'armée officielle aussi un changement significatif vers la droite dans l'armée est révélé est pas encore clair.

Il est tout à fait concevable que le roque et des armes américaines pourraient tomber entre les mains de l'extrême droite. Comme l'unité de l'armée officielle il devrait y avoir aucun problème pour la nouvelle gamme d'entrer en possession de ces armes. Il est également concevable que la TROUPE JAROSCH peut obtenir de cette façon les armes, qui sont financés par l'argent des contribuables européens. Dans les 20 Avril, à partir des manœuvres militaires, l'armée américaine va également travailler avec les extrémistes de droite de la droite.

Le FMI UKRAINE a récemment accordé une nouvelle milliards de prêts. ALLEMAGNE et l'UE accordent également des prêts considérables KIEV dont l'utilisation a été jusqu'ici contrôlé par l'UE insuffisante. Entre autres choses, les fonds se jettent dans la construction d'un mur de la frontière contre la RUSSIE.

Ni les ÉTATS-UNIS, l'UE et le FMI ont été exprimées dans la moindre façon de conduire de l'EXTRÊME DROITE EN UKRAINE.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: UKRAINE

Message par Joss le Ven 1 Mai 2015 - 18:49



JUILLET 2014
.
BOGDAN BOUTKEVITCH, activiste et journaliste qui a participé au soulèvement populaire du MAÏDAN à KIEV, et qui proposait le plus simplement du monde, en Juillet 2014, un génocide.
Il évoque les «gens inutiles» qui peuplent le DONBASS, et soumet une solution pour le moins simplissime : «Il y a une catégorie de gens qu’il faut simplement tuer».

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L’UKRAINE VOIT FUSIONNER NAZIS ET ISLAMISTES

Message par Joss le Ven 28 Aoû 2015 - 9:22

L’UKRAINE VOIT FUSIONNER NAZIS ET ISLAMISTES

26 AOÛT 2015 LES CRISES CONSORTIUM NEWS
.
Le régime post-coup d’état en UKRAINE fusionne à présent des escadrons d’assaut néo-nazis avec des militants islamistes – appelés «frères» de l’ultra violent ÉTAT ISLAMIQUE – déchaînant un infernal «escadron de la mort» voué à tuer les populations russophones dans l’est de l’UKRAINE, sur la frontière russe, d’après ROBERT PARRY.

Dans un récit étonnamment optimiste, Le NEW YORK TIMES relate le ralliement de militants islamistes aux bataillons d’extrême droite et néo-nazis d’UKRAINE pour combattre les rebelles russophones dans l’est de l’UKRAINE. Il ne semble pas qu’une alliance entre extrémistes violents ne soit trop méprisable pour être fêtée, du moment qu’elle tue des Ruskoffs.

Selon L’ARTICLE d’ANDREW E. KRAMER, il y a maintenant trois bataillons islamistes «déployés dans les zones les plus disputées», comme celle entourant la ville portuaire de MARIOUPOL. Un des bataillons est dirigé par l’ancien seigneur de guerre tchétchène connu sous le nom du «Musulman», rapporte KRAMER, qui ajoute :

L’insigne du bataillon d’AZOV, comportant le symbole néo-nazi du WOLFSANGEL [le «CROCHET À LOUPS», NdT].

«Le Tchétchène dirige le groupe CHEIKH MANSOUR, baptisé ainsi d’après une figure de la résistance tchétchène au XVIIIe siècle. Ce groupe est commandé par la milice ukrainienne nationaliste PRAVY SEKTOR [SECTEUR DROIT, NdT]. … PRAVY SEKTOR … fondé l’année précédente à l’occasion des manifestations de rues à Kiev, à partir d’une demi-douzaine de groupuscules nationalistes ukrainiens tels que le MARTEAU BLANC, ou encore le TRIDENT DE STEPAN BANDERA.

Un autre groupe, celui D’AZOV, est ouvertement néo-nazi, et utilise le symbole du «CROCHET À LOUPS», lié à la SS. Sans aborder le sujet du symbole nazi, le Tchétchène a déclaré qu’il s’entendait bien avec les nationalistes, car, tout comme lui, ils aimaient leur patrie et détestaient les Russes.»

Aussi fortuite que semble la révélation par KRAMER du rôle de premier plan des néo-nazis et des suprémacistes blancs combattant pour le régime de KIEV soutenu par les ÉTATS-UNIS, son article constitue une anomalie au regard du TIMES et du reste des médias mainstream américains, lesquels renvoient habituellement toute mention de cette tache nazie à de la «propagande russe».

Lors du coup d’état de février 2014 qui chassa le président élu VICTOR IANOUKOVITCH, le défunt fasciste STEPAN BANDERA fut l’une des figures célébrées par les manifestants pro-MAÏDAN. Pendant la seconde guerre mondiale, BANDERA fut à la tête de l’ORGANISATION DES NATIONALISTES UKRAINIENS (OUN-B), une milice radicale qui entendait faire de l’UKRAINE un état racialement pur. Coordonnant ses efforts à l’occasion avec la SS, l’OUN-B participa à l’expulsion et à l’extermination de dizaines de milliers de Juifs et de Polonais.

Bien que la majorité des manifestants pro-MAÏDAN de 2013-2014 ait été essentiellement poussée par la colère envers la corruption politicienne et par leur désir de rejoindre l’UNION EUROPÉENNE, les néo-nazis en constituaient une part importante et ont été le fer de lance de la plupart des violences envers les policiers. Des groupes d’assaut de PRAVY SEKTOR ainsi que du parti SVOBODA ont pris le contrôle de bâtiments gouvernementaux, et les ont ornés de symboles nazis ainsi que DU DRAPEAU DE BATAILLE CONFÉDÉRÉ, emblème universel des suprémacistes blancs.

C’est ensuite au moment où les manifestations prenaient un tour sanglant, entre le 20 et le 22 février, que les néo-nazis ont fait irruption en première ligne. Leurs milices surentraînées, organisées en brigades de cent hommes, les «SOTINS» ou «CENTAINES», ont mené les attaques décisives contre la police qui ont forcé IANOUKOVITCH et plusieurs membres de son gouvernement à fuir pour sauver leur vie.

Dans les jours qui ont suivi le coup d’état, alors que les milices néo-nazies contrôlaient de facto le gouvernement, les diplomates européens et américains se sont fébrilement précipités pour aider le parlement malmené à donner au régime un semblant de respectabilité, bien que QUATRE MINISTÈRES, y compris celui de l’intérieur, aient été donnés en récompense à l’extrême-droite, en reconnaissance du rôle crucial qu’elle avait joué dans le départ de IANOUKOVITCH.

Dès ce moment, la quasi-totalité des médias d’information américains se sont mis des œillères sur le rôle des néo-nazis, ce qui était d’autant mieux pour vendre au public américain le coup d’état sous l’aspect d’une histoire édifiante de «combattants de la liberté» animés d’un esprit de réforme, faisant face à «l’agression russe». Les médias américains ont soigneusement contourné la réalité néo-nazie en censurant les éléments significatifs, comme le parcours du chef de la sécurité intérieure, ANDREÏ PARUBEÏ, qui avait fondé le PARTI NATIONAL-SOCIALISTE D’UKRAINE en 1991, qui mêlait nationalisme radical ukrainien et symboles néo-nazis. PARUBEÏ était à la tête des «FORCES D’AUTO-DÉFENSE» de MAÏDAN.


UKRAINE CÉRÉMONIE D’ÉTAT OFFICIELLEMENT NAZIE À 100%

LES BARBARES SONT AUX PORTES

Par moments, la censure des médias mainstream sur les CHEMISES BRUNES en était presque comique. En février dernier, presque un an après le coup d’état, un article du NEW YORK TIMES, consacré aux défenseurs gouvernementaux de MARIOUPOL, saluait le rôle de premier plan du bataillon d’AZOV, mais réussissait le tour de force d’éviter toute évocation de ses accointances néo-nazies, pourtant bien connues.

Cet article de RICK LYMAN présentait la situation à MARIOUPOL comme si l’avance des rebelles pro-russes représentait une invasion barbare, tandis que les habitants auraient été bravement défendus par les forces de la civilisation, le bataillon AZOV. Dans un contexte aussi exaltant, on a probablement pensé qu’il aurait été malvenu de faire mention des SVASTIKAS et des symboles SS.


Symboles nazis sur les casques portés par les membres du bataillon ukrainien AZOV. (Filmés par une équipe norvégienne et montrés à la télévision allemande)

À présent, le régime de KIEV a ajouté à ces «forces de la civilisation» – résistant aux barbares Ruskoffs – des militants islamistes liés au terrorisme. En septembre dernier, MARCIN MAMON, reporter pour l’INTERCEPT, a pu joindre une formation d’avant-garde de ces combattants islamistes en UKRAINE, par l’intermédiaire «d’un contact en TURQUIE avec l’ÉTAT ISLAMIQUE [qui] m’a affirmé que ses »frères» se trouvaient en UKRAINE, et que je pouvais leur faire confiance».

L’article du NEW YORK TIMES évite soigneusement de creuser dans la direction des liens de ces combattants islamistes avec le terrorisme. Mais KRAMER admet explicitement la vérité nazie à propos des combattants [du groupe] AZOV. Il relève également que les conseillers américains en UKRAINE «se sont vu explicitement interdire de donner aucune instruction militaire aux membres du groupe AZOV».

Alors que les conseillers américains ont pour ordre de garder leurs distances avec les néo-nazis, le régime de KIEV ne fait pas grand mystère de son approbation du rôle militaire essentiel tenu par ces extrémistes – qu’il s’agisse de néo-nazis, de suprémacistes blancs ou de militants islamistes. On estime ces extrémistes très agressifs et très effectifs dans le massacre de russophones.

Le régime n’a montré que peu d’intérêt pour des rapports venus de tous les secteurs mentionnant des opérations «D’ESCADRONS DE LA MORT» ciblant les suspects de sympathies pro-russes dans les villes contrôlées par le gouvernement. Mais de telles violations des Droits de l’Homme ne devraient pas surprendre, compte tenu de la tradition nazie de ces unités et des liens de ces militants islamistes avec des mouvements terroristes ultra violents du MOYEN-ORIENT.

Mais le TIMES parle de cette mixture fatale de néo-nazis et d’extrémistes islamistes comme d’une bonne chose. Après tout, ils ciblent les opposants au régime des «BLANCS BONNETS» de KIEV, tandis que les rebelles russophones et le gouvernement russe sont les «BONNETS NOIRS».

Pour illustrer cette orientation, KRAMER a écrit : «Même pour des Ukrainiens endurcis par plus d’un an de guerre contre les séparatistes soutenus par la Russie, l’apparition de ces combattants islamistes, Tchétchènes pour la PLUPART, dans les villes situées près de la ligne de front tombe comme une surprise – et pour nombre d’Ukrainiens, comme une bonne surprise. [...] Pressentant un assaut dans les mois à venir, les Ukrainiens sont ravis de toute l’aide qu’ils pourront recevoir.»

Ainsi donc, le message sous-jacent semble être : «Il est temps que le peuple américain et l’opinion publique européenne intensifient leur soutien militaire et financier à un régime ukrainien, celui qui a lâché sur les russophones une force composée de nazis, de suprémacistes blancs et de militants islamistes (considérés comme des «frères» par l’ÉTAT ISLAMIQUE).»

[Pour plus de détails sur le bataillon AZOV, voir «LA MAISON-BLANCHE RECONNAÎT LE RÔLE DES NAZIS EN UKRAINE» sur CONSORTIUMNEWS.COM]

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

NUREMBERG, MON AMOUR…

Message par Joss le Dim 8 Mai 2016 - 19:50

NUREMBERG, MON AMOUR…

29 AVRIL 2016 LE SAKER FRANCOPHONE

Les nazis ukrainiens célèbrent la division SS «Galice» aux flambeaux. Ne craignez rien, seulement quelques européens amicaux nostalgiques manifestant la supériorité de leurs valeurs, est-ce interdit ?




Des torches enflammées et des insignes et slogans ultra-nationalistes étaient visibles dans les rues de la ville ukrainienne occidentale de IVANO-FRANKOVSK, lorsque les néo-nazis ont défilé pour commémorer le 73e anniversaire de la création de la division ukrainienne SS.

Ils appellent ça Révolution de la Dignité… Bof !

Scandant des slogans nationalistes, environ cent membres de la branche civile de l’extrême-droite du BATAILLON AZOV ont mené la procession aux flambeaux pour honorer ceux qui ont combattu pour les nazis contre l’UNION SOVIÉTIQUE pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les activistes marchant sous une grande bannière ont continué à glorifier à pleins poumons ceux qui ont servi dans la 14e DIVISION DES WAFFEN GRENADIER DE LA SS, reconnus comme patriotes par le régime ukrainien actuel.

Après la procession, les ecclésiastiques de l’Église uniate, qui reconnaît la suprématie papale, mais conserve sa propre liturgie orthodoxe, ont tenu un service commémoratif où ils ont prié pour les âmes de ceux qui sont coupables du massacre de leur propre population.

La division SS, également connue sous le nom de 1er Galicien, était une unité militaire comprenant plus de 80 000 volontaires de la région ukrainienne de GALICE. Créée en 1943, alors que l’Union soviétique avait déjà la haute main dans la guerre contre le IIIe REICH, elle a été en grande partie détruite dans la bataille de BRODY, une opération majeure de l’ARMÉE ROUGE pour éradiquer les forces nazies de l’UKRAINE et de la POLOGNE orientale.

HEINRICH HIMMLER, Reichsführer à la tête des SS, a dit dans un discours aux soldats de la division : «Votre patrie est devenue tellement plus belle depuis que vous avez perdu – sur notre initiative, je dois dire – les résidents qui ont été si souvent une tache sale sur la bonne réputation de la GALICE, à savoir les juifs […] Je sais que si je vous ordonnais de liquider les Polonais […] Je vous donnerais la permission de faire ce que vous êtes désireux de faire de toute façon.»

Après la défaite, la division SS ukrainienne est devenue une partie de l’ARMÉE NATIONALE UKRAINIENNE UNIE, sous commandement unique contre l’Union soviétique. Après la chute de BERLIN, l’unité ukrainienne s’est rendue aux Alliés occidentaux le 10 mai 1945.

La division a été accusée d’avoir procédé à de nombreuses atrocités, y compris la destruction des communautés polonaises en UKRAINE occidentale et le massacre de civils dans les opérations anti-guérilla, bien que la GALICE n’ait jamais été internationalement reconnue comme coupable pour tous ces crimes de guerre.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT HOLLANDE D’UN VOLONTAIRE FRANÇAI

Message par Joss le Mer 29 Juin 2016 - 12:59

27 JUIN 2016 LES BRINDHERBES ENGAGÉS

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT HOLLANDE D’UN VOLONTAIRE FRANÇAIS AU DONBASS


Voici bien un texte que les chiens de garde du pouvoir devraient apprendre par cœur ! Je vous conseille vivement de le lire car il déconstruit point par point toute la propagande OTANO – EUROPÉENNE que l’on nous a servie et martelée jusqu’à plus soif.

Nous ne parlons plus guère de ce qui se passe au DONBASS, et pourtant, il suffit de se rendre sur les sites comme NOVOROSSIA, ou celui de cet article pour se rendre compte que l’enfer y est plus que jamais présent pour les civils bombardés sans pitié par KIEV. Bien sûr, aucun relai dans nos mé(r)dias

L’accueil de POROCHENKO en chef d’état est pour eux une pilule amère, mais le discours de FRANÇOIS HOLLANDE et son chapelet de contre-vérités les a plus profondément blessés encore.

Voici ce qu’écrit à FRANÇOIS HOLLANDe un Français volontaire en NOVORUSSIA.
Partagez. Merci pour eux.

Au moment ou nous descendons dans la rue pour lutter contre une loi anti-citoyenne nous devons nous montrer solidaires aussi de ce combat là.

GALADRIEL

Monsieur le Président

Je tiens à préciser en préambule, Monsieur Hollande que je ne vous apprécie pas, cependant je respecte la fonction présidentielle que les français vous ont confié par défaut en 2012 et que vous prétendez exercer.

Aussi c’est au Chef de l’État français que j’adresse ici mon indignation suite à votre déclaration conjointe avec le PRÉSIDENT UKRAINIEN POROCHENKO prononcée le 21 juin 2016 à PARIS.

En effet, lors de cette brève intervention, Monsieur HOLLANDE vous avez fait montre, au sujet de la crise ukrainienne, d’une partialité haineuse et mensongère vis à vis de la FÉDÉRATION DE RUSSIE et qui dépasse de beaucoup le style obséquieux que vous avez adopté envers votre invité ukrainien.

Abusant de votre fonction présidentielle vous avez menti et tenté de manipuler honteusement l’opinion publique, et je ne relèverai ici que 2 exemples parmi d’autres qui immédiatement, illustrent votre comportement.

En effet, dès les premières minutes de votre intervention vous affirmez, je vous cite :

A PROPOS DES OTAGES

– Vous prétendez «… la libération d’un certain nombre de personnes qui étaient RETENUES EN OTAGE» (1’14 »)

Oserai-je Monsieur le Président de la République française vous rappelez ici la définition du mot otage ? : «Personne dont on s’empare et qu’on utilise comme moyen de pression contre quelqu’un, un État, pour l’amener à céder à des exigences»

Or les personnes détenues par les Républiques séparatistes de DONETSK et LUGANSK ne sont pas des otages mais des soldats des forces armées ukrainiennes fait prisonniers lors des assauts menés contre le DONBASS depuis le printemps 2014.
Ils sont libérés dans le cadre d’échange de prisonniers avec Kiev, en application des articles 109 à 117 de la CONVENTION DE GENÈVE de 1949, progrès effectivement imputable au «Format Normandie» auquel vous participez et point n° 6 des accords de MINSK.

Echange de prisonniers le 8 septembre 2015 sur le front du DONBASS, à proximité de DONETSK

Mais, je ne suis pas naïf Monsieur Hollande car l’emploi du mot «otage» venant de votre part n’est pas une erreur sémantique mais bien un usage intentionnel destiné à influencer l’opinion publique qui associe légitimement ce vocabulaire connoté au banditisme et au terrorisme.

A ce propos il faut rappeler que, si le 13 mai 2014, le Parquet général d’Ukraine a effectivement déclaré «organisations terroristes» les Républiques autoproclamées de DONETSK et de LOUGANSK, en revanche, ni l’ONU ni même l’OTAN, par la voix de son SECRÉTAIRE GÉNÉRAL JENS STOLTENBERG le 30 janvier 2015, ont accepté cette qualification pour les séparatistes.

A PROPOS DE L’INVASION RUSSE EN CRIMÉE

Un peu plus loin dans votre déclaration officielle, vous affirmez à propos des représailles économiques contre la RUSSIE :

– «Ces sanctions elles ont été prononcées après que la CRIMÉE ait été envahie et qu’il y ait eu ce manquement au droit international…» (2’37 »)

Là encore Monsieur le Président de la République concernant ce référendum de CRIMÉE du 16 mars 2014 je me permettrai de vous rappeler la réalité que la propagande négationniste de KIEV que vous répétez imprudemment, omet volontairement de considérer :

Tout d’abord, il n’y a pas eu «invasion russe» pour la simple et bonne raison que les 24 000 soldats et marins russes présents au moment des événements étaient déjà en garnison dans cette péninsule, qui est historiquement russe comme le prouve la flotte de la Mer Noire à laquelle ils appartiennent, et qui est depuis sa création en 1783 basée dans le port de SÉBASTOPOL.

Concernant ce point particulier il ne peut donc y avoir comme vous le prétendez de «manquement au droit international», car le maintien de cette présence militaire russe en CRIMÉE a été autorisée par un accord international entre KIEV et MOSCOU signé le 28 mai 1997 (en échange entre autre de tarifs gaziers préférentiels)

Quant à la prétendue «invasion russe» dans le DONBASS, non seulement aucune preuve n’a été encore présentée par les états majors militaires de l’OTAN, mais leurs représentants reconnaissent même que c’est un fantasme, y compris votre propre DIRECTEUR DU RENSEIGNEMENT MILITAIRE, LE GÉNÉRAL CHRISTOPHE GOMART, au cours de la COMMISSION DE LA DÉFENSE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE, le mercredi 25 mars 2015.

Manifestation populaire célébrant le rattachement de la CRIMÉE à la RUSSIE accepté par la DOUMA

Abordons maintenant ce référendum d’autodétermination qui n’est pas reconnu par la «communauté internationale» autoproclamée, surtout parce que son résultat ne lui est pas favorable.

En liminaire de ce sujet, il est bon de relever 2 points importants :

– Primo, la CRIMÉE qui n’a été rattachée à l’UKRAINE qu’en 1954 sur décision du PRÉSIDENT KROUTCHEV, a toujours exprimé sa volonté de se détacher des décisions prises à KIEV. Ainsi le 20 janvier 1991, lors d’un premier référendum, 94,30 % de votants se prononçaient pour le rétablissement d’une «République socialiste autonome de CRIMÉE». Plus tard le 27 mars 1994, lors d’un second référendum, ce sont 78.40 % qui réclament un élargissement de l’autonomie de la péninsule.

– Secundo, ce référendum du 16 mars 2014 sur le statut de la CRIMÉE a été observé par 70 observateurs étrangers issus de 23 pays différents, et qui l’ont jugé conforme au droit international et à la CHARTE DES NATIONS UNIES. Donc, les 96,77% de votants (sur 86% de participation) se prononçant pour un retour en RUSSIE de leur région n’ont fait que confirmer la volonté exprimée par ce peuple russe depuis plus de 20 ans.

Mais les occidentaux ont aussitôt dénoncé la légalité de ce référendum, arguant notamment du fait qu’il n’avait pas été organisé sur l’ensemble du territoire ukrainien tel que le précise l’article 73 de la CONSTITUTION UKRAINIENNE qui interdit les référendums locaux. Cette condamnation arbitraire a provoqué la mise en oeuvre de représailles économiques contre la FÉDÉRATION DE RUSSIE, que vous appelé.

Certes, mais peut-on raisonnablement piétiner et brûler une constitution un jour sur le MAÏDAN et le lendemain faire référence à elle pour contester un référendum populaire ? Car de fait le coup d’état du Maidan a provoqué une rupture constitutionnelle à KIEV alors que la CRIMÉE autonome a toujours sa constitution régionale du 12 janvier 1999.

J’ose vous rappeler que l’article 1 (point 2) et 55 de la CHARTE DES NATIONS UNIS du 26 juin 1945 reconnait et protège «Le droit des peuples à disposer d’eux mêmes»

Or l’expression de ce droit par référendum populaire local, Monsieur le Président ne semblait pas déranger la FRANCE par exemple 17 février 2008 au KOSOVO, pourtant province méridionale d’un état souverain de l’ONU, la SERBIE et qui n’a pas non plus été consulté dans son ensemble. Dans une démarche inversée, mais avec le même esprit, lors de la consultation organisée dans les GRANDES COMORRES françaises le 22 décembre 1974, alors que la majorité de la population réclame l’indépendance, PARIS décide de valider la volonté contraire des habitants de MAYOTTE et de maintenir cette île au sein de la République…

Donc, Monsieur le Président de la République, votre condamnation du référendum de CRIMÉE, fallacieux prétexte aux «sanctions anti-russes, n’est de fait que la pratique d’un «2 poids, 2 mesures» qui révèle la partialité malhonnête de la politique occidentale actuelle et qui surtout, insulte les peuples et les valeurs démocratiques que vous prétendez pourtant défendre.

Au printemps 2014, après avoir organisé le massacre d’ODESSA, KIEV lance son armée dans une «opération spéciale antiterroriste» hallucinante et disproportionnée contre les populations des régions russophones qui réclament une fédéralisation de l’UKRAINE. Les bombardements et les assauts contre la population civile provoquent un mouvement séparatiste légitime à DONETSK et LUGANSK et une rébellion armée. Cette guerre que mène PIOTR POROCHENKO a depuis plus de 2 ans fait plus de 10 000 morts, des dizaines de milliers de blessés, plus d’1 million de réfugiés et des destructions catastrophiques..

Pour en finir Monsieur HOLLANDE, que vous accueilliez par obligation diplomatique, parce qu’il est Président de l’UKRAINE, le criminel de guerre POROCHENKO dont l’armée bombarde chaque jour la population civile du DONBASS, est un fait, qui même difficile à accepter, ne peux vous être reprocher.

Mais que vous vous soumettiez ainsi, et de manière caricaturale, à la doxa d’une propagande de guerre haineuse et mensongère visant à stigmatiser la RUSSIE et l’accuser des crimes commis par Kiev contre la population du DONBASS, est tout simplement inadmissible et indigne de la fonction que vous exercez.

De plus Monsieur HOLLANDE, par vos propos partiaux, irresponsables et bellicistes, vous trahissez gravement la mission de médiateur qui vous a été confiée dans les négociations des accords de MINSK et de «ce format Normandie qui a été le cadre qui a permis la reprise des dialogues» comme vous avez encore l’outrecuidance de prétendre (00’40») Comment en effet prétendre œuvrer pour la résolution pacifique d’un conflit quand en se faisant le porte parole propagandiste d’un des belligérants, vous jetez de l’huile sur le feu ?

J’avais espéré de votre part qu’à la fin de votre mandat présidentiel pitoyable, à défaut d’un sursaut politique miraculeux, vous fassiez preuve au moins d’un acte de courage international qui aurait rendu à vos fonction et personne un peu de cet humanisme qui est tant sacrifié au nom d’intérêts financiers et amoraux…

Au lieu de cela Monsieur HOLLANDE, vous pérorez aux côtés d’un criminel que vous flattez d’un discours honteux de collabo dont le seul avantage, sachez-le, est qu’il vous assure (peut-être !) une voie de garage ukrainienne dès 2017, à l’image du mafieux SAAKACHVILLI, l’ex-président géorgien.

Pendant que vous vous exerciez Monsieur HOLLANDE, à votre lamentable diatribe russophobe, des femmes et des enfants du DONBASS pleuraient sous des bombardements ordonnés par votre cynique voisin de tribune…

Voilà pourquoi Monsieur le Président de la République française, je vous prie d’accepter en conclusion, l’expression des sentiments les plus bas que votre comportement m’inspire…

ERWAN CASTEL, VOLONTAIRE FRANÇAIS EN NOVOROSSIYA

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

MIGRANTS : L’UE ACCORDE L’EXEMPTION DE VISA POUR L’UKRAINE,

Message par Joss le Sam 8 Avr 2017 - 9:21

MIGRANTS : L’UE ACCORDE L’EXEMPTION DE VISA POUR L’UKRAINE, LE SITE DE DEMANDE DE PASSEPORT EXPLOSE

6 AVRIL 2017 SPUTNIK

Aujourd'hui, peu de temps après qu’on ait appris que le PARLEMENT EUROPÉEN avait approuvé lors d’une session plénière l’exemption de visa pour les courts séjours avec l’UKRAINE, qui devrait entrer en vigueur au mois de juin, les Ukrainiens se sont rués sur le site de demande de passeport, provoquant une panne.

Cet après-midi, les citoyens de L'UKRAINE, après le vote du PARLEMENT EUROPÉEN sur l'introduction du régime sans visas pour les courts séjours entre l'UKRAINE et l'UE, ont fait exploser le site de l'entreprise d'ÉTAT DOCUMENT, qui est responsable du traitement des demandes des passeports.

En effet, l'accès à la page n'a plus été disponible après un afflux énorme de visiteurs.

La société est contrôlée par le Service national ukrainien des migrations et fournit des services sur la délivrance des passeports et des cartes d'identité.

Le 6 avril, le PARLEMENT EUROPÉEN a approuvé en session plénière l'exemption de visa pour les courts séjours avec l'UKRAINE. La libéralisation du régime des visas s'applique uniquement aux voyages à court terme et ne donne pas le droit de travailler sur le territoire de l'UNION EUROPÉENNE. La décision entrera en vigueur 20 jours après la publication du document dans le journal officiel de l'UE.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: UKRAINE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum