MARTHE ET MARIE

UNION EUROPEENNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UNION EUROPEENNE

Message par Joss le Mer 21 Mai 2014 - 8:46

JACQUES A DIT : S’IL VOUS PLAÎT, NE VOTEZ PAS POUR LE FRONT NATIONAL

Il n’est nullement dans mon intention de tenter ici de convaincre tous les nostalgiques de la collaboration, tous les antisémites patentés, tous les antimusulmans déclarés, ni tous ceux qui ne supportent pas de croiser un noir ou un jaune dans un hôpital ou dans une maternité, de ne pas voter Front National. A ceux-là, je dis seulement que je les plains de ne pas connaître les joies de la découverte de la différence, le plaisir d’apprendre de cultures autres que la leur. Je suis même heureux qu’ils existent, parce qu’ils rappellent à ceux qui voudraient l’oublier que le Front National reste un parti accueillant avec sympathie tous les racistes et tous les ennemis de la démocratie.

Mon intention est, plus modestement, de m’adresser ici à ceux, qui, ayant jusqu’ici voté à droite ou à gauche, pour des partis dits « de gouvernement », s’apprêtent à voter Front National, pour l’un des 4 arguments suivants, répétés ad nauseam par les dirigeants et candidats de ce parti :

1/ «  Les socialistes et l’UMP, c’est la même chose, et ils ont échoué ». Non, ces deux partis (auxquels il faut ajouter le centre et l’extrême-gauche, qui n’ont jamais été en situation de mettre en œuvre leurs programmes), ne proposent pas du tout la même politique aux Français. Les réformes fiscale et sociale actuelles, par exemple, sont violemment critiquées par l’UMP, qui s’est engagée à les remettre en cause.

2/ « On a tout essayé et cela ne marche pas ». Non, on n’a pas tout essayé, justement. En particulier, bien des réformes absolument vitales restent à faire : celles des collectivités territoriales, de la réduction des dépenses publiques, la TVA dite « sociale », la réforme de la formation professionnelle et de l’alternance, une audacieuse politique de l’intégration, une avancée fédérale en Europe ; et tant d’autres bouleversements, que les partis de gouvernement n’osent faire. Et qui ne sont pas non plus proposés par le Front National.

3/ « Je ne suis pas raciste, mais la cause de tous nos malheurs, c’est l’immigration. Elle explique l’insécurité et le chômage ». D’abord, c’est oublier que la plupart de ceux dont ils parlent ont la nationalité française, parfois depuis plusieurs générations. Et que, sauf à revenir aux lois de Vichy, personne ne peut la leur retirer. Ensuite parce que beaucoup de ces gens-là font justement les travaux que personne d’autre n’accepte. Ensuite aussi parce que, sans une immigration massive, il deviendra vite impossible de financer les retraites. Enfin, parce que le problème, réel, de l’intégrisme religieux serait aggravé par une opposition frontale avec ceux qui s’y réfugient, faute d’un espoir dans la laïcité. Le problème n’est donc pas l’immigration mais l’insuffisance des moyens au service des quartiers et de l’insertion sociale, dans l’école et l’emploi.

4/ « L’euro est la cause de tous nos malheurs. Sans lui, il n’y aurait pas besoin de rigueur budgétaire et la croissance serait de retour ». C’est sûrement l’argument le plus absurde : si on revenait au franc, tous les comptes bancaires de chaque Français, tous les livrets d’épargne, seraient immédiatement renommés dans cette monnaie, qui serait sans attendre dévaluée face à l’euro. Voyant fondre la valeur de leurs dépôts, les épargnants demanderaient tout de suite à ouvrir un compte en euro, pour y remettre tous leurs avoirs, qui auraient déjà perdu une part de leur valeur. Le franc se dévaluerait alors plus encore. Le taux d’intérêt montera en flèche et les dettes ne pourront plus être finançables. L’abandon de l’euro c’est donc la certitude d’une dévalorisation massive du patrimoine des Français, même les plus modestes, plongeant le pays dans une dépression dont il ne se relèverait jamais. Il faut au contraire plus d’Europe, pour se protéger des excès de la mondialisation.

Vous qui, honnêtement, par désespoir, colère ou défi, vous apprêtez à voter Front National, pensez à ces arguments avant de le faire. Votez n’importe quoi d’autre s’il vous plaît. Blanc même. Mais épargnez au pays la honte d’avoir tourné le dos à toutes les valeurs qui font sa grandeur.

J@attali.com


Dernière édition par Joss le Mer 26 Nov 2014 - 21:43, édité 2 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

EUROPÉENNES : MANUEL VALLS N'ÉCOUTERA PAS LES FRANÇAIS

Message par Joss le Jeu 22 Mai 2014 - 13:38

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : MANUEL VALLS N'ÉCOUTERA PAS LES FRANÇAIS

21 MAI 2014 LE FIGARO

- «Et si les résultats sont mauvais dimanche ?

-  «Il n'y aura pas de changement du gouvernement, il n'y aura pas de changement de majorité, il n'y aura pas de changement de ligne économique»

a répondu MANUEL VALLS  à quelques journalistes»
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

NIGEL FARAGE AFFIRME QUE L’UKIP POURRAIT TROUVER UN TERRAIN

Message par Joss le Ven 23 Mai 2014 - 15:25

NIGEL FARAGE AFFIRME QUE L’UKIP POURRAIT TROUVER UN TERRAIN COMMUN AVEC LE FRONT NATIONAL

21 MAI 2014 THE GARDIAN

Nigel Farage a affirmé que l’Ukip pourrait avoir suffisamment de «fronts communs» avec le Front national pour voter avec eux et d’autres groupes eurosceptiques afin de bloquer le parlement européen.


[...] Peu avant les élections européennes de cette semaine, le leader de l »Ukip a annoncé qu’il y avait une possibilité que les partis anti-UE de « différentes couleurs » de droite et de gauche puissent avoir plus d’un tiers des sièges au Parlement européen, ce qui leur permettrait de former une « minorité de blocage« .

Nigel Farage avait promis que l’Ukip n’entrerait pas dans une alliance formelle avec le Front national de Marine Le Pen [...], mais ses commentaires suggèrent qu’il s’attend à ce que les deux parties se retrouve du même coté d’un grand nombre de batailles eurosceptiques. [...]
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

35 ANS DE PROMESSES D'EUROPE SOCIALE EN BREF

Message par Joss le Ven 23 Mai 2014 - 22:00

35 ANS DE PROMESSES D'EUROPE SOCIALE EN BREF

avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ELECTIONS EUROPÉENNES : DES IRRÉGULARITÉS DANS LES BUREAUX

Message par Joss le Dim 25 Mai 2014 - 14:50

ELECTIONS EUROPÉENNES : DES IRRÉGULARITÉS DANS LES BUREAUX

25 MAI 2014 LE SALON BEIGE

Des lecteurs me signalent des irrégularités dans des bureaux de vote. A Mérignac en Gironde, il n'y avait pas de bulletins "Force Vie".

   "Ils ont retrouvé le paquet de listes de mon candidat au fond du carton. Explication « on s’est trompés, on a mis 2 paquets de la même liste, ça se ressemblait… »"

Même chose à Issoire dans le Puy-de-Dôme, d'après un autre lecteur.

De son côté,
le FN dénonce le même type d'irrégularités :

   "Dans de nombreux bureaux, a été notée l’absence de bulletins de vote du Front National, ou la présence de bulletins de vote du Front National ne correspondant pas à la circonscription électorale du bureau concerné.

   C’est le cas par exemple dans le 3ème arrondissement de Paris, dans la ville d’Evry (Essonne) [ville de VALLS], de Sainte-Geneviève des Bois (Essonne) ; c’est le cas aussi dans des communes de la Nièvre, la Seine-et-Marne, la Saône-et-Loire ou la Moselle, notamment. La multiplicité des remontées nous laisse penser que la fraude est massive.

   Le ministère de l’Intérieur a choisi de tenter d’empêcher la victoire du Front National en lui interdisant simplement de concourir en certains endroits du territoire. C’est une entrave gravissime à la démocratie. [...]"
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ZEMMOUR : « L’OLIGARCHIE S’ASSOIT SUR LE PEUPLE » 26 MAI

Message par Joss le Lun 26 Mai 2014 - 13:20

ZEMMOUR : « L’OLIGARCHIE S’ASSOIT SUR LE PEUPLE »



MANUEL VALLS ANNONCE QUE LE GOUVERNEMENT POURSUIVRA SUR LA VOIE QU’IL A TRACÉE.


Manuel Valls : "Je ne changerai pas de feuille... par rtl-fr



LE COUP D’ETAT A EU LIEU , LE PACTE TRANSATLANTIQUE EST DÉJÀ ADOPTÉ

RESEAU INTERNATIONAL

Il y a quelques mois, j’attirais votre attention sur un risque majeur du réforme du Code Civil par Ordonnances, heureusement refusé à l’unanimité  par le Sénat lors de sa lecture.

Vous avez été nombreux à reprendre cette alerte et ce billet de blog et je vous en remercie.

   http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/160114/le-code-civil-de…
   http://www.wikistrike.com/article-breaking-news-hollande-s-arroge-cet-apres…
   http://reseauinternational.net/france-tentative-de-coup-detat-mise-en-echec…

et bien d’autres sites et blogs comme Cailloux dans l’brouillard ont repris cet article car cette réforme mettait quasiment fin à tout fonctionnement démocratique.

Nous pensions naivement que le refus du Sénat serait respecté, que la démocratie pourrait continuer par le biais des consultations législatives pour ce qui concerne les réformes essentielles…

Nous nous trompions.

Dans un silence total, sans doute devant une assemblée nationale réduite à sa plus simple expression, masqués par les nouvelles en provenance d’Ukraine ou de préparation des Européennes,  cette réforme scélérate vient d’avoir lieu, malgré les réflexions du Sénat qui ne sert donc plus à rien.

Et en fait cette réforme est encore plus scélérate que ce que l’on pense car elle permet directement l’instauration des mesures législatives qui vont permettre l’établissement du Grand Marché Transatlantique, puisque ces mesures vont permettre de modifier un aspect essentiel des Codes législatifs nationaux : le droit des contrats, sans doute pour les mettre en accord avec ce qu’exigent les Américains qui veulent instaurer le Traité Transatlantique sans que leurs entreprises ne soient gênées par nos lois nationales, votées et adoptées la plupart du temps dans le sens de l’intérêt général.

Le Mois de Mai 2014 risque bien d’être le mois de Deuil de tous nos principes et fonctionnements démocratiques.

Et ce coup d’état, car on ne peut parler d’autre chose, s’est fait dans un silence total. Les députés et les politiques ont totalement trahi tous leurs électeurs par cette mesure ahurissante qui est à l’inverse de tout fonctionnement démocratique puisqu’elle concentre désormais l’exécutif et le législatif dans les mêmes mains, abolissant par là même la séparation des pouvoirs.

   Réforme du droit des contrats : l’habilitation à procéder par voie d’ordonnance ne passe pas au Sénat

   Le désaccord entre le Sénat et l’Assemblée Nationale au sujet de l’habilitation du Gouvernement à procéder par voie d’ordonnance pour réformer le droit des contrats et le régime des obligations, supprimée par le Sénat puis réintroduite par les députés lors de la première lecture du projet de loi, a conduit à l’échec de la commission mixte paritaire le 13 mai.

   « Je tiens à exprimer mon total désaccord avec le recours aux ordonnances pour modifier l’ensemble du droit des contrats et des obligations, soit un cinquième du Code civil » a indiqué le président du Sénat, Jean-Pierre Sueur. La commission des lois du Sénat s’était opposée unanimement au recours aux ordonnances. Par un scrutin public, le Sénat avait suivi, à l’unanimité, moins une voix.

   « Avec l’ensemble des sénateurs, de tous les groupes, de la commission des lois du Sénat, je tiens à dire ma profonde opposition au consentement à ce recours aux ordonnances – qui sera inévitable si l’Assemblée Nationale, qui a le dernier mot, maintient sa position – qui revient à un auto-dessaisissement du Parlement sur des sujets majeurs qui relèvent à l’évidence de la loi et justifient un vrai débat parlementaire », a fait valoir Jean-Pierre Sueur.

   « Je considère que le texte préparé pour l’ordonnance pose de nombreux problèmes, dans ce domaine sensible et important du droit. Pour ne prendre qu’un exemple, ce texte supprime la procédure dite de retrait litigieux prévue à l’article 1699 du Code civil qui constitue une garantie du droit français contre la spéculation des subprimes. Je rejoins le rapporteur du Sénat, Thani Mohamed Soilihi, qui a expliqué, exemples à l’appui, que le passage par les ordonnances ne fait pas forcément gagner de temps et pose, en revanche, de très réelles questions de sécurité juridique », a affirmé le président du Sénat.

   Après une première lecture devant le Sénat, le projet de loi relatif à la modernisation et à la simplification du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures avait été adopté par l’Assemblée nationale le 16 avril dernier (AN, 1re lecture, 16 avr. 2014, TA n° 324 : http://www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0324.asp). Il habilite le Gouvernement à prendre par ordonnance des mesures de simplification dans les domaines de la justice et des affaires intérieures.

   Source : Sénat, communiqué, 14 mai 2014

   http://www.lexisnexis.fr/depeches/index2.jsp?depeche=15-05-2014/05#top

Source : fipcarolinep.vraiforum.com


Et pendant qu'on parle du sexe des anges, dans le silence assourdissant des médias et dans une assemblée nationale quasi vide, le traité transatlantique est adopté

DÉBATS À L’ASSEMBLÉE NATIONALE À PROPOS DU TRAITÉ TRANSATLANTIQUE

22 MAI 2014


Le 22 Mai dernier, à l’initiative du PCF, l’Assemblée Nationale a débattu pour la première fois sur le projet d’accord de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis d’Amérique.

La résolution 1876 demandait l’arrêt des négociations de ce traité mais avant même d’être débattu, elle a été amendé en commission par le PS et les Vert, la vidant de sa substance.

Finalement, la résolution a été adoptée avec 28 voix pour, 9 contre dans un hémicycle au 3/4 vide. Voici les meilleurs moments de ces débats…

avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

EUROPÉENNES AVEC P. JOVANOVIC ET PIERRE-YVES ROUGEYRON

Message par Joss le Mer 28 Mai 2014 - 14:03

EXCELLENTE ANALYSE VIDEO DES EUROPÉENNES AVEC P. JOVANOVIC ET PIERRE-YVES ROUGEYRON

(... Et on reparle des banques !)

Après la nuit de dimanche à lundi, eh bien lundi après-midi Pierre-Yves Rougeyron m'a rejoint pour une analyse poussée des résultats des élections européennes du 25 mai 2014. Une heure trente que vous pourrez regarder lors de ce 3e pont de ce joli mois de mai.


avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

UN ALCOOLIQUE VA PILOTER L'UNION EUROPEENN

Message par Joss le Lun 2 Juin 2014 - 21:12

MONSIEUR JUNCKER : UN ALCOOLIQUE VA PILOTER L'UNION EUROPEENNE ?

http://www.jovanovic.com/blog.htm


Vous pensiez que le cirque des élections frauduleuses européennes était terminé ? Que nenni. En ce moment même (et ni BFM-WC, ni Libération et encore moins LE MONDE ne vous le diront) une bataille fait rage derrière les rideaux à propos de la nomination à la tête du parlement de l'UE de JEAN-CLAUDE JUNCKER, et ceci pour une raison très précise : alcoolisme prononcé de Mr JUNCKER qui l'aurait déjà entraîné à prendre des décisions totalement aberrantes selon un commissaire européen.

Donc en plus d'un banquier blanchisseur de fonds à la présidence de l'UNION EUROPÉENNE, on aura aussi un alcoolique pour le même prix, et qui, j'en suis sûr, fêtera comme il se doit son nouveau mandat. Par une bonne biture, même si JUNCKER explique à qui veut l'entendre que c'est faux.

Après l'insulte, l'ignominie, le crachat à la face des centaines de millions d'électeurs. Au LUXEMBOURG c'est un secret de polichinelle, mais pour une raison mystérieuse, l'information a été retenue par les medias pro-européens.

(Un Ange passe, justement en train de lire PIERRE BOURDIEU sur les médias).

Et voilà où je veux en venir: cela vous explique pourquoi le Premier Ministre bristish a craqué :

"CAMERON a menacé de sortie de l'UE si JUNCKER présidait la Commission".

Rien que ça ! Du coup l'AFP reprend un article du DER SPIEGEL allemand :

"CAMERON aurait déclaré, entre autres à la chancelière allemande Angela Merkel, que le choix de M. JUNCKER "déstabiliserait à ce point son gouvernement qu'un référendum sur la sortie de l'UE devrait être avancé"

et se solderait très certainement par un refus de rester dans l'Union.

"Une figure des années 80 ne peut pas résoudre les problèmes des 5 prochaines années". Vous le voyez bien, la vraie raison n'est pas donnée.

Donc, grâce à mes lecteurs Luxembourgeois, je vais vous donner des explications supplémentaires afin d'éclairer votre lanterne (avec de l'alcool à brûler, ha ha ha, looooool, je ris tout seul, mdr, désolé : - )

C'est le commissaire JERÔME DIJSSELBLOEM qui avait craqué et qui avait décrit JUNCKER à qui voulait l'entendre comme un pathétique alcoolo au point de ne plus être en état de prendre des décisions, tellement il avait picolé. Rien que ça. Et si DIESEL a dit ça publiquement, la réalité est, par définition, bien sombre. Le LUXEMBURGER WORT écrit par exemple reprenait déjà le Spiegel en février dernier :

"Dans un article intitulé "Achtung, Alkoholkontrolle!" (Attention contrôle d'alcoolémie !), JEAN-CLAUDE JUNCKER est présenté comme quelqu’un ayant un fort penchant pour l’alcool. Le réputé hebdomadaire cite, sous couvert d’anonymat, plusieurs sources selon lesquels l’ancien Premier ministre luxembourgeois aurait un sérieux problème d’alcool (...) il n’est pas rare de voir l’actuel président ... de boire déjà au déjeuner deux Gin Tonic et une bière (...) depuis les propos de JEROEN DIJSELBLOEM, chef de l'EUROGROUPE, qui laissait sous-entendre en janvier dernier que les décisions prises par son prédécesseur pourraient avoir été entachées en raison d'une consommation abusive d’alcool. L'ancien Premier ministre avait alors nié".

De son côté LE QUOTIDIEN ajoutait :

"des commentateurs néerlandais avançaient aujourd'hui qu'il pourrait s'agir d'une petite vengeance personnelle (de DIESEL) à l'égard d'un JEAN-CLAUDE JUNCKER qui avait vivement critiqué le plan de sauvetage élaboré par son sucesseur pour CHYPRE. C'est "la première fois qu’un accord est élaboré sans ma participation, c'est pour cela qu'il comporte des lacunes", avait lâché le 18 mars dernier l'ancien Premier Ministre".

De plusieurs lecteurs, l'affaire n'est hélas pas nouvelle, et dans le timbre-poste qu'est le LUXEMBOURG, les langues se délient progressivement d'autant qu'on en parle souvent... à l'apéritif. Lire ici LE QUOTIDIEN DU LUXEMBOURG, ici L'ESSENTIEL.LU, ici WORT.LU, ici PAPERJAM.LU et 
ICI 5 MINUTES.LU
ICI RTL, qui pour une fois justifie son origine de "RADIO TÉLÉVISION LUXEMBOURG" et ICI L'AFP DANS LE FIGARO.

[b]C'est quoi déjà la boisson locale au Luxembourg? Un Bloody European? Bref, si ANGELA MERKEL soutient la candidature de JUNCKER (aux côtés de DANIEL COHN-BANDIT!!!) eh bien c'est justement pour que l'UE reste ce qu'elle a été précisément conçue pour, une marionnette au service des économies allemandes et américaines. Mon Dieu, sortez-nous des griffes de ces monstres, plizzzzzzzzzz. Espérons que CAMERON tienne parole, pour une fois...

PS : AMBROSE EVANS-PRITCHARD A rappelé dans un super article que l'Europe court au désastre à cause de l'Euro. "Let us not lose sight of why Europe is spiralling into disaster. It's EMU. Yes, currencies can be that destructive". 
LIRE ICI LE TELEGRAPH
.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

"ATTENTION MME MERKEL", PRÉVIENT LE PEN

Message par Joss le Mar 3 Juin 2014 - 14:10

"ATTENTION MME MERKEL", PRÉVIENT LE PEN

1 JUIN 2014 LE FIGARO

Dans un entretien au journal allemand Der Spiegel, la patronne du Front National a estimé que la politique de la chancelière conduira à «l'explosion de l'Union européenne».


"Attention, Madame Merkel", prévient la présidente du Front national français, Marine Le Pen, dans un entretien à Der Spiegel, prédisant que la politique inspirée par l'Allemagne conduira à "l'explosion de l'Union européenne". La politique de la chancelière "est positive pour l'Allemagne et malheureusement nuisible pour tous les autres pays", a dit Marine Le Pen à l'hebdomadaire allemand daté de lundi. "Je mets en garde: attention, Madame Merkel. Si elle ne voit pas les souffrances des peuples européens, l'Allemagne se fera détester".

"Elle veut imposer quelque chose aux autres, cela va conduire à l'explosion de l'Union européenne", poursuit celle dont le parti est arrivé en tête du scrutin européen du 25 mai en France. "L'Allemagne est devenue le coeur économique de l'UE", "mais l'Allemagne ne doit jamais oublier que la France est son coeur politique", a-t-elle encore estimé.

Dans cet entretien, Marine Le Pen annonce également qu'elle aura "toute une série d'entretiens" avec d'autres responsables de partis européens et se dit "optimiste" de pouvoir créer un groupe parlementaire avec d'autres partis d'extrême-droite et euro-sceptiques. Un tel groupe doit réunir des partis issus de sept pays différents. Cette condition n'est pas pour l'instant remplie, le parti britannique Ukip, lui aussi hostile à l'UE, ayant refusé de faire alliance avec le FN.

La présidente du Front national arrivé en tête des élections européennes dimanche dernier en France, dit également admirer Vladimir Poutine autant qu'Angela Merkel car, dit-elle, le président russe ne se laisse pas imposer de décisions par l'étranger. "Je pense que (Poutine) considère avant tout les intérêts de la Russie et du peuple russe et de ce point de vue j'ai autant d'admiration pour lui que pour Mme Merkel", dit la présidente du FN.

Marine Le Pen a laissé la porte ouverte à une collaboration avec le parti anti-euro allemand AfD, fort de 7% des suffrages dimanche dernier. "Pour le moment il n'ont pas exprimé de souhait en ce sens", selon elle. "Nous partageons certaines idées avec l'AfD mais ce n'est pas un parti populaire, c'est un parti élitiste avec des structures très différentes" du FN.

La semaine dernière le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble a qualifié le FN de "parti fasciste".
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

CRÉER AVEC LA GRANDE RUSSIE UNE ZONE MONÉTAIRE COMMUNE

Message par Joss le Sam 7 Juin 2014 - 12:12


CRÉER AVEC LA GRANDE RUSSIE UNE ZONE MONÉTAIRE COMMUNE


Mgr le comte de Paris, duc de France, livre à l'Action française 2000 sa vision et son analyse à propos de l'avenir de l'Europe et de la France :

"L'Europe dont nous avons hérité à ce jour est fondée sur un déni de démocratie, puisque le "non" de 2005, résultat d'un référendum, a été considéré comme nul et non avenu par un tour de passepasse, en faisant voter l'Assemblée nationale et le Sénat pour revenir sur la volonté du peuple. En fait, le politiquement correct devient souverain, châtiant implacablement ceux qui n'acceptent pas le fait des eurocrates... L'Europe peut et doit être reconstruite. Il ne s'agit pas de faire table rase pour bâtir autre chose, mais de modifier les aspects les plus néfastes de ce "Lego" qui ruine l'économie de plusieurs pays. Certains étudient déjà les étapes afin de détricoter la monnaie unique et, chez nous, des économistes envisagent la sortie possible de l'euro.

Personnellement, je pense que chaque État européen doit pouvoir recouvrer sa souveraineté monétaire, remettre en place sa propre banque centrale, se libérer du mark, tout en conservant l'euro comme monnaie d'échange commerciale au niveau international. Ensuite, au cas par cas, il conviendra de signer des accords, limités dans le temps et renouvelables, sur des sujets communs. Il faut avoir le courage d'établir une zone monétaire libérée du dollar, car le déficit vertigineux des États-Unis d'Amérique pompe toutes nos énergies. Ainsi donc, il faut poursuivre ce raisonnement jusqu'au bout et créer avec la Grande Russie cette zone monétaire commune."
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'UNION EUROPEENNE PROCHE DE LA BANQUEROUTE !!!!

Message par Joss le Mer 26 Nov 2014 - 21:28

L'UNION EUROPÉENNE PROCHE DE LA BANQUEROUTE !!!

18 NOVEMBRE 2014 LESSENTIEL


Panique à Bruxelles où les caisses sont vides et où les factures, ha ha ha, sont comme on dit "en souffrance". Le quotididen luxembourgeois L'Essentiel nous apprend que "les impayés mettent l'UE au bord de la crise... Le Parlement européen a sommé mardi les gouvernements de l'UE de consacrer le montant des amendes perçues en 2014 au règlement des factures impayées pour éviter la cessation de paiements en 2015". Donc même l'Union Européenne est à l'image de l'économie, ha ha ha. Vivement qu'elle fasse faillite.

Traduisez: les factures faites par l'UE et envoyées aux pays européens n'ont pas été payées, ce qui veut dire que l'UE peut les mettre au Tribunal de Commerce, ha ha ha MDR. Autre traduction: les Etats européens qui n'ont pas réglé les factures UE sont DEJA en faillite. CQFD. "C'est un principe de gestion des finances publiques: quand on a un revenu imprévu et des dettes, on utilise ce revenu pour payer les dettes», a soutenu le président de la commission des budgets du Parlement, Jean Arthuis, au lendemain de l'échec d'une procédure de conciliation avec les États sur les budgets 2014 et 2015. M. Arthuis souhaite que le problème posé par l'accumulation des impayés, dont le montant se chiffre à quelque 30 milliards d'euros en 2014, soit arbitré par les dirigeants européens lors de leur prochain sommet, les 18 et 19 décembre, à Bruxelles."
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNION EUROPEENNE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum