MARTHE ET MARIE

SYRIE : PERSECUTION DES CHRETIENS

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ACCORD ENTRE LES REBELLES SYRIENS ET L'ÉTAT ISLAMIQUE

Message par Joss le Lun 15 Sep 2014 - 19:32

L’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) ET LES GROUPES DIT «REBELLES» SYRIENS SONT PARVENUS À UN CESSEZ-LE-FEU

12 SEPTEMBRE 2014 ARRETSURINFO.CH

ARTICLE ORIGINAL : US-backed Rebels and Islamic State sign Ceasefire/“Non-aggression” Pact


Alors que des rapports signalent que l’EI se regroupe devant les menaces d’attaques qu’il pourrait subir, une alliance de groupes rebelles syriens ont signé un pacte de «non-agression» avec l’EI vendredi.

L’OBSERVATOIRE SYRIEN DES DROITS DE L’HOMME a signalé que les rebelles islamistes modérés avaient signé un accord de cessez-le feu pour la première fois dans une banlieue de la capitale DAMAS.

«Les deux parties vont respecter une trêve jusqu’à ce qu’une solution définitive soit trouvée, et ils promettent de ne pas attaquer l’autre parce qu’ils considèrent que l’ennemi principal» est le gouvernement d’ASSAD ET SES FORCES.

Le NEWS SITE ORIENT NET a publié une liste des 11 articles de l’accord de cessez-qui vise à mettre un terme aux violents affrontements qui ont éclaté entre les REBELLES et l’EI dans et autour de DAMAS au cours des 45 derniers jours.

Le site rapporte que le FRONT AL-NOSRA – le groupe de miliciens qui a délivré jeudi 42 CASQUES BLEUS capturés dans le plateau du GOLAN – a effectué la médiation entre les deux parties.

CHARLES LISTER, analyste à l’INSTITUT BROOKINGS, a indiqué que l’alliance du côté des REBELLES était composé de quatre groupes distincts, dont le FRONT RÉVOLUTIONNAIRE SYRIEN soutenu par les USA.

L’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) a à l’origine combattu aux côtés des REBELLES, mais a ensuite commencé à attaquer des groupes rivaux, avant de rompre officiellement avec le FRONT AL-NOSRA plus tôt cette année. Depuis lors, les deux parties se sont souvent affrontés, donnant aux forces d’ASSAD une nouvelle impulsion. Les REBELLES syriens modérés et l’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET EN SYRIE (EIIS) auraient conclu un accord de cessez-le-feu vendredi, selon un groupe qui a suivi la guerre civile en SYRIE.

Les groupes ont convenu d’un pacte de non-agression dans lequel ils se sont promis de ne pas s’attaquer mutuellement.
Ce développement pourrait influencer les membres du Congrès pour voter «non» à une autorisation de former et d’équiper les groupes rebelles «modérés», dès la semaine prochaine. La MAISON BLANCHE a demandé l’autorisation, mais certains députés ont déjà montré leur scepticisme envers la crédibilité des groupes d’opposition syriens.

L’OBSERVATOIRE SYRIEN POUR LES DROITS DE L’HOMME, une ONG pro «REBELLES» basée au ROYAUME-UNI, a déclaré que les groupes ont conclu cet accord dans la banlieue de DAMAS, la capitale de la SYRIE.

Selon l’accord, «les deux parties respecteront une trêve jusqu’à ce qu’une solution définitive soit trouvée et ils promettent de ne pas s’attaquer parce qu’ils considèrent que le principal ennemi est le régime NUSSAYRI»,a rapporté l’AGENCE FRANCE-PRESSE.
NUSSAYRI est un terme négatif pour le régime alaouite du président syrien BACHAR AL-ASSAD.

Cela vient au moment où les députés du Congrès réfléchissent sur la possibilité d’autoriser l’administration OBAMA à former et à armer les REBELLES syriens. Un vote sur un projet de loi de dépenses à court terme a été retardée cette semaine après que la MAISON BLANCHE ait demandé aux Républicains de la Chambre de se joindre à cette autorisation de projet de loi.
Il est possible que les leaders du PARTI RÉPUBLICAIN («GOP : GRAND OLD PARTY») pourraient décider de tenir un vote séparé sur l’autorisation d’équiper les REBELLES.

Certains républicains et démocrates ont longtemps demandé à l’administration OBAMA d’armer les REBELLES, mais d’autres députés des deux partis ont peur que ces armes puissent se retrouver dans de mauvaises mains.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

DES CHRÉTIENS D’ORIENT DEMANDENT RÉPARATION À L’ÉTAT FRANÇAI

Message par Joss le Lun 15 Sep 2014 - 21:25

DES CHRÉTIENS D’ORIENT DEMANDENT RÉPARATION À L’ÉTAT FRANÇAIS (+ DOSSIER FABIUS)

FRANÇOIS HOLLANDE SEPTEMBRE 2014

«Il n’y a pas de temps à perdre» face à DAESH (ÉTAT ISLAMIQUE) ; «Nous devons tout faire contre l’embrigadement de nos jeunes». C’est ce que nous pouvons retenir du discours de FRANÇOIS HOLLANDE lundi à PARIS, lors de l’ouverture de la CONFÉRENCE DE PAIX EN IRAK.

LAURENT FABIUS 12 DÉCEMBRE 2012

Le 12 décembre 2012, à MARRAKECH, LAURENT FABIUS critiquait la décision des États-Unis de placer le FRONT AL-NOSRA, branche syrienne d’AL-QAIDA, sur leur liste des organisations terroristes, estimant qu’en SYRIE AL-NOSRA «fait du bon boulot».

«En revanche, la décision des ÉTATS-UNIS de placer JABHAT AL-NOSRA, un groupe djihadiste combattant aux côtés des REBELLES, sur leur liste des organisations terroristes, a été vivement critiquée par des soutiens de l’opposition. M. FABIUS a ainsi estimé, mercredi, que «tous les Arabes étaient vent debout» contre la position américaine, «parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot». «C’était très net, et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne», a ajouté le ministre»... LE MONDE (article complet aux abonnés)

Il était même allé plus loin en souhaitant que BACHAR AL-ASSAD ne soit plus de ce monde. C’était en TURQUIE



9 AOÛT 2014
Une quinzaine de chrétiens survivants des massacres et des déportations de populations ayant eu lieu en 2013 à HOMS et à MAALOULA, auxquels se sont joints des victimes alaouites de LATAQUIEH, ont demandé réparation à l’État français, pour les faits commis par LAURENT FABIUS, ministre des Affaires étrangères, qui n’a eu de cesse d’attaquer l’État syrien et de faire la promotion du terrorisme, en particulier de l’organisation AL NOSRA.
.
Depuis fin 2010, début du prétendu «PRINTEMPS ARABE», en SYRIE, nation multiconfessionnelle, des sectes islamistes tentaient de dresser la population sunnite contre les chrétiens, les alaouites et les autres minorités religieuses. Le 12 décembre 2012, à MARRAKECH, LAURENT FABIUS critiquait la décision des ÉTATS-UNIS de placer le FRONT AL-NOSRA, branche syrienne d’AL-QAIDA, sur leur liste des organisations terroristes, estimant qu’en SYRIE AL-NOSRA «fait du bon boulot».

Cette même organisation islamiste dévastait, pillait, incendiait, torturait, convertissait de force à l’ISLAM, massacrait ou capturait les habitants pour les réduire en esclavage, à LATAQUIEH, dans plusieurs villages alaouites, le 4 août 2013, à MAALOULA, village chrétien araméen, le matin du 5 septembre 2013, enfin dans la région de HOMS, les 10 septembre et 21 octobre 2013, dans une volonté de déracinement génocidaire.

Dans le cas de fautes commises par un ministre dans l’exercice de ses fonctions, la plainte pénale est soumise à la COUR DE JUSTICE DE LA RÉPUBLIQUE, mais les demandes de réparation doivent être adressées aux juridictions ordinaires.

Puisqu’il s’agit de fautes commises dans le service, les ressortissants syriens, conseillés par un collectif d’avocats, ont choisi de demander au PREMIER MINISTRE de reconnaître la responsabilité de l’ÉTAT FRANÇAIS (lettre du 26 mars 2014).
.
Sur son refus (le 1er juin 2014) les victimes viennent donc de déposer une requête devant le TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS, qui a été enregistrée le 31 juillet 2014.

Par ailleurs, en novembre dernier deux plaintes pénales devant la Cour de Justice de la République avaient été classées. Quatre nouvelles plaintes ont été déposées contre LAURENT FABIUS, cette fois pour TERRORISME. Les plaignants ont également écrit au Procureur général près la COUR DE CASSATION en lui demandant de prendre des réquisitions.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ÉGLISE ET LE MÉMORIAL DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN DE DER ZOR

Message par Joss le Lun 29 Sep 2014 - 14:06

L’“ÉTAT ISLAMIQUE” DÉTRUIT L’ÉGLISE ET LE MÉMORIAL DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN DE DER ZOR



22 SEPTEMBRE 2014 CHRISTIANOPHOBIE.FR

L’église et le complexe des martyrs victimes du génocide arménien de la ville de Der Zor à 450 km au nord-est de Damas (Syrie), ont été détruits par l’État Islamique selon des informations de différents médias du Moyen-Orient. Ce complexe – qui comporte une église, un monument à la mémoire des martyrs arméniens, un musée, un centre d’archives et d’expositions – avait été édifié en 1990 pour commémorer le génocide dans les camps de Der Zor d’environ 400 000 Arméniens – 200 000 femmes et enfants pour le seul été de 1916 ! –, accompli par les Turcs ottomans, entre 1915 et 1918. Le ministre des Affaires étrangères d’Arménie, Edward Nalbandian, a diffusé un communiqué qualifiant de « barbarie horrible » la destruction de ce haut lieu de la mémoire chrétienne arménienne où sont inhumés les restes des victimes. Au génocide perpétré par les Turcs, succède, presque cent ans plus tard, un mémoricide perpétré par l’État Islamique !

Source : THE ARMENIAN WEEKLY (21 septembre)
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ÉGLISE ET DU MÉMORIAL DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN DE DER ZOR

Message par Joss le Mer 12 Nov 2014 - 9:18

ÉGLISE ET DU MÉMORIAL DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN DE DER ZOR



5 OCTOBRE 2014 CHRISTIANOPHOBIE.FR

J’avais signalé ICI le 22 septembre dernier, la destruction par le prétendu mais malfaisant État Islamique de l’église et du mémorial du génocide arménien de Der Zor, à 450 km au nord-est de Damas (Syrie), mais je n’avais pas à cette date d’image à vous montrer. Je viens d’en trouver une sur le site The Armenian Weekly. La voici. C’est à pleurer…

THE ARMENIAN WEEKLY



avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LE CURÉ ET LES FIDÈLES DE KNAYEH ENLEVÉS PAR DES ISLAMISTES

Message par Joss le Mer 12 Nov 2014 - 9:29

LE CURÉ ET LES FIDÈLES DE KNAYEH ENLEVÉS PAR DES ISLAMISTES



8 OCTOBRE 2014 CHRISTIANOPHOBIE.FR

En signalant HIER l’enlèvement du Père Jallouf et de fidèles de la paroisse de Knayeh (Syrie), je n’étais pas en mesure de préciser qui avait procédé à cet acte odieux. J’avais ma petite idée. À présent, nous le savons…

Les Pères franciscains de la Custodie de Terre Sainte confirment les indiscrétions selon lesquelles l’enlèvement de leur confrère, le Père Hanna Jallouf – enlevé en compagnie d’autres chrétiens dans le village syrien de Knayeh – est l’œuvre de djihadistes du Front al-Nosra. Un communiqué diffusé par la Custodie confirme que l’enlèvement collectif a eu lieu dans la nuit du 5 au 6 octobre et que le curé et ses compagnons ont été enlevés par « des brigades liées à Jahbat [Front] al-Nosra ». Le nombre des personnes enlevées n’est pas précisé. Mgr Georges Abou Khazen, vicaire apostolique d’Alep pour les catholiques de rite latin, avait précédemment indiqué à l’Agence Fides que le curé de Knayeh aurait été enlevé en compagnie « d’une vingtaine » de jeunes gens et de jeunes filles. « Les religieuses qui se trouvaient dans le couvent, peut-on lire dans le communiqué de la Custodie parvenu à l’Agence Fides, se sont réfugiées dans des maisons du village ». La Custodie de Terre Sainte confirme que, pour le moment, on ne sait où ont été emmenées les personnes enlevées et que l’on n’est pas en mesure de contacter ni elles ni leurs ravisseurs. Le communiqué s’achève par une invitation à prier pour le curé et ses paroissiens enlevés « ainsi que pour les autres victimes de cette guerre tragique et insensée ».

Source : AGENCE FIDES (7 octobre)
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L’ÉTAT ISLAMIQUE INVESTIT UN VILLAGE ASSYRIEN ET FAIT ENLEVE

Message par Joss le Sam 14 Fév 2015 - 22:32

L’ÉTAT ISLAMIQUE INVESTIT UN VILLAGE ASSYRIEN ET FAIT ENLEVER LA CROIX DE L’ÉGLISE



1 FEVRIER 2015 CHRISTIANOPHOBIE.FR

Le village de Tel Hormizd, près de la grande ville d’Hassaké (nord-est de la Syrie), fait partie des ces 35 villages assyriens chrétiens qui bordent les deux rives du Khabour. Vers 14 h, le 30 janvier, deux “pick-up” transportant une vingtaine de djihadistes de l’État Islamique ont investi Tel Hormidz et exigé des habitants qu’ils démontent la croix qui sommait leur petite église faute de quoi ils feraient sauter l’édifice. Les habitants n’ont eu d’autre choix que de s’exécuter… C’est la quatrième fois que Tel Hormizd est attaqué par l’État Islamiste.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

VILLAGES CHRÉTIENS ; DES MORTS, DES OTAGES, DES ÉGLISES BRÛL

Message par Joss le Mar 24 Fév 2015 - 21:21

SYRIE L’ÉTAT ISLAMIQUE ATTAQUE DES VILLAGES CHRÉTIENS ; DES MORTS, DES OTAGES, DES ÉGLISES BRÛLÉES



24 FEVRIER 2015 CHRISTIANOPHOBIE.FR


Hier matin, à 5 h, des engins blindés de l’État Islamique ont attaqué des villages assyriens chrétiens, qui font partie des 35 villages assyriens situés sur les deux rives de la rivière Khabour de la province d’Hassaké, au nord-est de la Syrie. L’Assyrian International News Agency (AINA) en donne une liste de 9, tandis que la Syrian Arab News Agency (SANA) n’en signale que 7 mais dont 3 ne font pas partie de la liste d’AINA. Il se pourrait donc qu’au moins 12 villages auraient été attaqués. Des combats ont été livrés entre les islamistes et des membres de la milice assyrienne Natorehs, et des combattants kurdes de l’YPG (Yekîneyên Parastina Gel : Unités de protection du peuple), la branche armée du Parti de l’Union démocratique). Quatre membres de la milice Natorehs auraient été tués et des dizaines de combattants islamistes auraient perdu la vie. L’État Islamique a enlevé de nombreux villageois chrétiens, hommes, femmes et enfants : 12 à Tel Hurmiz (Tal Hemez), 15 à Tel Goran. Les habitants des villages de Tel Shamiran (Tal Shamiram), au nombre d’environ 50, et de Tel Jazira, environ 40, sont désormais otages de l’État Islamique dans leurs propres villages. Plusieurs églises ont été détruites : celle de Tel Hurmiz, une des plus anciennes églises en Syrie, l’église Mar Bisho de Tel Shamiran et les églises de Qabr Shamiy et de Tel Baloua. Il semble que les miliciens de l’YPG aient rapidement fait retraite. L’Armée arabe syrienne, qui se trouve à moins de 5 km de Tel Hurmiz, a proposé d’intervenir. Selon SANA, les chasseurs de la “coalition” auraient survolé la zone des combats, mais n’aurait procédé à aucune frappe sur les blindés de l’État Islamique.

Sources : SANA (23 février), AINA (23 février)
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

SYRIE : LE NOMBRE DES ASSYRIENS ENLEVÉS PAR L’EIIL SERAIT DE

Message par Joss le Sam 28 Fév 2015 - 21:23

SYRIE : LE NOMBRE DES ASSYRIENS ENLEVÉS PAR L’EIIL SERAIT DE 373



27 FEVRIER 2015 CHRISTIANOPHOBIE.FR


Tard cette nuit, et peu avant minuit, ASSYRIAN INTERNATIONAL NEWS AGENCY, a diffusé une dépêche qui nous apporte de nouvelles informations sur les ASSYRIENS enlevés par l’ÉTAT ISLAMIQUE (EIIL). Selon des responsables assyriens d’Hassaké, leur nombre s’élèverait à 373, mais on ne connaîtrait l’identité précise que de 150 d’entre eux. Selon des sources de AID TO THE CHURCH IN NEED, 12 combattants assyriens, dont deux femmes, du village de TEL HURMIZ, ont été tués par l’EIIL. Selon des combattants assyriens du village de TEL TAMAR, l’EIIL aurait abandonné les villages de TEL GORAN, TEL SHAMIRAN et TEL JAZIRA, mais leurs habitants et les combattants assyriens ne les auraient pas réintégrés par crainte d’un piège tendu par l’EIIL. Des sources assyriennes d’HASSAKÉ affirment que l’EIIL aurait envoyé des photos d’Assyriens capturés au gouvernement des ÉTATS-UNIS, assorties d’un ultimatum exigeant qu’il cesse ses frappes aériennes, à défaut de quoi les Assyriens enlevés seraient massacrés.

Source : ASSYRIAN INTERNATIONAL NEWS AGENCY (26 février – 23 h 43 GMT)
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: SYRIE : PERSECUTION DES CHRETIENS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum