MARTHE ET MARIE

FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Jeu 22 Nov 2012 - 8:53

ALLEMAGNE

Dans la perspective d'un changement de monnaie basé sur l'étalon or, les pays sont dans une course effrénée pour constituer les plus grandes réserves d'or possible, de l'Asie à l'Amérique, en passant par l'Europe.

Certains trichent... comme ces lingots US découverts en plusieurs en plusieurs endroits qui en fait d'or brut étaient en
TUNGSTÈNE recouverts d'or, frappés du sigle US ????

Pour l'ALLEMAGNE... C'était un grand mystère... On supputait pour savoir où était passé l'or allemand. Ca y est, on sait. Le problème est que  Le gouvernement allemand est complément prisonnier de Wall Street qui détient son or et sans lequel la chancelière Merkel ne peut RIEN FAIRE.... et est-ce que l'or allemand n'a pas été vendu et remplacé par des lingots de tungstène ??? :


L’Allemagne lève le secret sur ses 3396 tonnes d’or

Sous la pression du Bundestag, la banque centrale allemande a levé le voile sur ses réserves en or, dont 45% sont stockées dans les coffres de la Fed, 13% à Londres et 11% à Paris.

La Bundesbank, la banque centrale allemande, s’est finalement décidée à lever le secret entourant le trésor national. Cela faisait plusieurs semaines que les députés allemands réclamaient la transparence sur les lieux de stockage des réserves d’or du pays, alors qu’une véritable psychose se répandait outre-Rhin, certains médias allant jusqu’à se demander si celles-ci étaient bien réelles.

Sous la pression de la commission du budget du Bundestag, la Buba a finalement révélé que 1536 tonnes d’or, d’une valeur de 60,1 milliards d’euros, soit 45% des réserves allemandes du métal précieux, sont entreposées dans les coffres de la Fed à New York.

L’Allemagne conserve 31% des réserves sur son propre territoire.
La Bank of England stocke 13% de l’or allemand à Londres, alors que la Banque de France veille sur 11% du trésor à Paris.

«Vous gardez bien cet or!», avait lancé en octobre le quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung au gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer. Dopé par les incertitudes entourant l’euro, cette «fièvre de l’or» avait poussé les responsables de la Buba à inspecter les lingots numérotés de la banque centrale allemande à Paris, Londres et New York. «Je ne comprends pas pourquoi de l’or allemand est entreposé à l’étranger», s’était offusqué le député conservateur Philipp Missfelder, après s’être vu refuser une inspection des réserves allemandes par la Banque de France.

Rapatrier par bateau

Avec 3396 tonnes, soit une valeur de 132,8 milliards d’euros, l’Allemagne détient les réserves d’or les plus importantes au monde, après la Fed aux États-Unis. Depuis 1951, l’Allemagne avait acheté une grande partie de son or à New York, Londres et Paris, et décida de le stocker sur place. Le volume d’or stocké dans chacune de ces capitales était resté secret jusqu’à présent.

La Buba a aussi annoncé son intention de rapatrier quelque 150 tonnes d’or des États-Unis, par bateau en petite quantité, au cours des prochaines années. Elle a l’intention de le faire fondre et de vérifier sa pureté dans des lieux tenus secrets.

Peter Boehringer, cofondateur de l’initiative citoyenne «Rapatriez notre or au foyer», s’est félicité de ces annonces. «Nous avons toujours dit qu’un inventaire des réserves est au sommet de notre agenda, a-t-il commenté. Et si ce n’est pas possible, nous devons ramener notre or au pays.»
Il semblerait bien que la FED refuse l’inspection demandée par les députés Allemands de leur propre or !!
… Der Spiegel rapporte la réserve fédérale a refusé d’autoriser des inspecteurs allemands à voir eux-même les énormes réserves d’or du pays « dans l’intérêt de la sécurité et de la procédure de contrôle »…
Incroyable.Mais contre un chantage , il n’y a pas d’autre solution que d’y résister.
C’est au parlement d’exiger la vérification ,de mettre la difficulté sur la place publique afin d’acquérir une large base populaire, il n’y a pas de meilleure solution pour permettre à l’Allemagne de sortir de l’euro.
http://www.microsofttranslator.com/BV.aspx?ref=BVNav&from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.silverdoctors.com%2Fgerman-calls-for-gold-repatriation-intensify-as-fed-refuses-to-allow-inspection%2F


Dernière édition par Joss le Mer 25 Juin 2014 - 18:54, édité 13 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

U.S.A.

Message par Joss le Jeu 22 Nov 2012 - 12:41

LA FIN DU DOLLAR EST-T-ELLE PROCHE ?

LES POLITIQUES AMÉRICAINS DEMANDENT A ÊTRE PAYES EN PIÈCES D'OR


"Politico reports that Montana State Representative Jerry O'Neil has officially requested that the Montana State Legislature pay his salary in gold coins as he believes it likely that "the bottom will fall out from under the U.S. dollar"
SILVER DOCTORS (traduction GOOGLE)

"Politico rapports que l'ÉTAT DU MONTANA représentant Jerry O'Neil a officiellement demandé que l'Assemblée législative de l'ÉTAT DU MONTANA paye son salaire en pièces d'or car il estime qu'il est probable que «le fond va tomber en dessous de la valeur du dollar américain»."[...]

RETOUR A LA MONNAIE OR : APRÈS L’UTAH, D'AUTRES ÉTATS AMÉRICAINS SEMBLENT SÉDUITS !

Et si l’Or reprenait toutes ses lettres de noblesse ? En tout cas, c’est le cas aux États Unis. En mai 2011, les législateurs de l’Utah (un État de l’Ouest des États-Unis) ont voté une loi instaurant les pièces d’Or et d’argent comme monnaie légale. En plus et pour inciter à son utilisation, ils ont aussi défiscalisé les transactions commerciales ainsi métallisées. Pour y arriver, un certain Craig Franco a confié son projet à un représentant républicain à la Chambre de l’UTAH, Brad Galvez, qui n’a pas tardé à essayer de convaincre afin de faire voter cette loi. Le gouverneur, Gary Herbert a finalement signé et c’est chose faite puisqu’elle a été mise en place.

Alors qu’est-ce qui a changé ? Concrètement rien. Ni l’Or, ni l’Argent n’ont remplacé le dollar. Et l’idée reste plutôt symbolique. Mais cette mesure allait-elle s’arrêter à cet État d’Amérique ?

L’idée a inspiré d’autres États. La Chambre de la CAROLINE DU SUD a adopté un premier texte. Cet État devrait bientôt présenter ce texte devant le Sénat pour vote. Dans d’autres Etats, également, l’idée fait son chemin. C’est le cas des États de TENNESSEE, GÉORGIE, COLORADO, IOWA, MINNESOTA. Des élus tentent de convaincre pour revoir la monnaie-Or. Dans un futur proche, certains politiciens aimeraient voir abolir la Réserve fédérale (Fed) institution non élue démocratiquement.


http://www.gold.fr/news/2012/06/02/retour-a-la-monnaie-or-apres-lutah-dautres-etats-americains-semblent-seduits/7769/[/b]


Dernière édition par Joss le Ven 30 Nov 2012 - 13:08, édité 7 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

CHINE

Message par Joss le Dim 25 Nov 2012 - 20:32

CHINE

La Chine est-elle en train de commettre un hold-up monumental sur l'or physique ?

Pékin adopte une stratégie visant à s'assurer le maximum d'or physique pour imposer le Yuan comme monnaie internationale.


Nous sommes obnubilés par nos élections, la dette, l’euro et la Grèce, le défaut …. A force d’avoir le « nez dans le guidon », nous ne voyons pas le monde changer profondément autour de nous.

Les cartes sont en train d’être rebattues, sans nous ; le monde de demain se réorganise… sans nous.

La Chine a cet immense avantage d’être capable de se projeter loin dans l’avenir, de se fixer des objectifs clairs et de mettre tous les moyens en œuvre pour les atteindre. La patience et la persévérance sont ses forces.

Or il se pourrait bien que l’un des objectifs majeurs de Pékin soit d’imposer le Yuan comme monnaie internationale en réalisant le plus grand holp up de tous les temps : un « hold up » sur l’or physique. Disons-le clairement : la Chine est en train de prendre le contrôle du marché physique de l’or au travers de quatre stratégies :

1 - La Chine préempte l’or qui sort de ses sous-sols


Le pays est de loin le 1er producteur mondial d’or (350 tonnes/an, 400 t d’ici trois ans). Où diable va tout cet or qui sort des sous-sols chinois ? Aucune trace sur les marchés internationaux… Dans les réserves de Pékin !

2 – La Chine pompe tout l’or qu’elle peut sur les marchés internationaux


Bloomberg a récemment annoncé que la Chine avait acheté dans le plus grand secret 3,6 millions d’onces d’or à Hong Kong sur les derniers mois. C’est extrêmement rare qu’on détecte ce type d’opérations et ce ne sont toujours que des rumeurs. Tous les achats d’or de la Chine se font dans le plus grand secret. Il est très difficile d’obtenir ne serait-ce que des ordres de grandeur. Une seule certitude : le mouvement est en marche depuis quelques années.

3 – La Chine rafle l’or jusque dans les sous-sols des autres

Non contente de capter l’or physique déjà extrait ainsi que l’or qui sort de ses sous-sols, la Chine met aussi la main sur les réserves d’or internationales à extraire dans les prochaines années :

En verrouillant des contrats d’approvisionnement de très long terme avec les minières
En faisant main basse sur les producteurs d’or. Dernière victime en date : Jaguar Mining. Les Chinois ont mis un milliard cash sur la table pour rafler la minière… avec une prime de 77% sur le dernier cours (77% !). Les Chinois ont les moyens de leurs ambitions.


4 – Pékin pousse les Chinois à acheter de l’or physique comme jamais

Et la, c’est un tournant majeur. N’oubliez pas que jusqu’à fin 2009 il était strictement interdit à tout Chinois de détenir de l’or physique sous peine de prison ! Aujourd’hui, non seulement l’interdiction est levée, mais en plus Pékin fait absolument tout ce qui en son pouvoir pour pousser ses citoyens à la consommation d’or physique. Campagnes de pub, ouvertures de boutiques vendant de l’or physique à tous les coins de rue... tout est fait pour inciter à la consommation.

L’inflation aidant, les Chinois font la queue pour acquérir des lingots dans les corners spécialisés comme nous faisons la queue pour acheter une baguette à la boulangerie. Des lingots de 5 grammes à 1 Kg, aussi purs que ceux vendus en Suisse et estampillés par le fondeur Heraeus… Les lingots de 10 et 50 grammes, plus accessibles, font « carton plein ».

A votre avis, pourquoi Pékin pousse-t-il ses citoyens à la consommation d’or physique avec autant d’empressement ?


Les Chinois sont très patriotes. Si comme en 1933 aux Etats-Unis, il venait à l’esprit de Pékin de réquisitionner l’or de ses citoyens « pour la bonne cause », les Chinois apporteraient leur or. Imaginez les volumes potentiels… Mais ce ne sont que des suppositions… bien entendu.
Pourquoi la Chine achète-t-elle tout cet or physique ?

Deux raisons probables :


1 - La Chine met en place un méga hedge (couverture) contre la chute inévitable du dollar. N’oubliez pas qu’elle détient des centaines de milliards de dollars. Et que ce dollar a déjà perdu la moitié de son pouvoir d’achat depuis 2001. L’or peut neutraliser ces pertes…

2 - La Chine pourrait bien avoir l’intention de faire du Yuan la monnaie de référence de demain, garantie par de l’or physique. Et cela passera par P.A.G.E. (Pan Asia Gold Exchange).

En effet, Pékin cherche à monter un marché de l’or asiatique, concurrent direct des marchés de Londres et de New York qui contrôlent le marché de l’or. Notons au passage que ces marchés anglo-saxons sont probablement un tantinet manipulés par « les grands de ce monde ». Pékin aurait donc décidé de mettre un terme à ce monopole anglo-saxon en donnant un grand coup de pied dans la fourmilière ? En montant un marché fortement adossé à du « physique » contrairement aux places anglo-saxones qui vendent jusqu’à 100 fois en papier, le peu d’or physique qu’ils détiennent effectivement dans leurs entrepôts !

De quoi faire migrer le marché spot de l’or vers l’Asie… la profondeur du « physique » attirant les capitaux. Quand on connait les énormes positions shorts sur l’or qui s’appliquent depuis toujours à « peser » sur le cours de l’once, les hautes sphères politico-financières US ont du souci à se faire.

On comprend mieux pourquoi New York s’appliquerait à faire capoter le projet PAGE par tous les moyens. Les rumeurs vont bon train, mais comme toujours, aucune preuve… Juste des dires d’insiders, invérifiables. Tout ceci n’empêchera pas la Chine d’arriver à ses fins.
Un Yuan adossé à l’or physique

L’ogre chinois cherche-t-il vraiment à faire de son yuan la future monnaie de référence et d’échange internationale ? Mettez-vous à sa place. Ne serait-ce pas ce que vous feriez pour assoir votre puissance politique et économique ? Assurément. D’où l’internationalisation et la libéralisation progressive de sa monnaie depuis des mois déjà. D’où aussi cette idée d’adosser le yuan à une gigantesque réserve d’or physique pour en garantir sa solidité et sa crédibilité. « Le Franc Suisse est mort, vive le Yuan »…

Le roi dollar et toutes les monnaies papier « qu’on imprime ex-nihilo» à grands coups de planche à billets seront détrônés par le Yuan. Et l’Empire Chinois retrouvera alors grandeur et hégémonie d’antan. Le yuan, investissement de la décennie ? Voilà un bon bout de temps que j’en suis convaincue…

http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-pourquoi-chine-main-basse-marche-physique-or-isabelle-mouilleseaux-310854.html?page=0,1

LA CHINE ADOSSERA LE YUAN (元) A L'OR

Le fameux économiste Stephen Leeb se montre plutôt optimiste quant au marché de l’or sur le long terme grâce à la demande grandissante du Moyen-Orient, et d’après lui, la Chine prévoie bientôt d’adosser sa devise nationale : le Yuan (元) à l’or. À l’antenne de King World News, Leeb recommande aux investisseurs d’augmenter leurs actions axées sur l’or durant n’importe quelle future baisse tant que les perspectives du précieux métal seront soutenues/renforcées par la demande chinoise. D’après les récentes informations de M. Leeb indiquant que la Chine allait « d’année en année, tripler de manière stupéfiante leurs achats d’or », ce dernier y voit là un effort concerté de la part de la Chine pour acquérir « quelque chose de tangible avec lequel ils pourront commercer les produits ». Leeb pointe du doigt l’insuffisance de l’infrastructure existante chinoise malgré l’énorme amas de capital du pays dépensé durant la dernière décennie. Certains croient même que cela aurait mené au surprenant déséquilibre du PIB national’. Le renommé gourou de l’investissement affirme en outre que la Chine prévoit de faire revivre l’étalon or : La Chine veut de l’or pour qu’elle puisse ainsi poursuivre ses projets. Ils veulent que leur monnaie soit adossée à l’or et ils continueront d’en acheter. Ainsi, l’or peut fléchir, mais si c’est le cas, les gens devraient l’acheter. Une fois que l’or aura dépassé le très important seuil des 1,800$, vous n’aurez pas la moindre chance de rentrer sur le marché. Il ne vous en donnera pas l’opportunité. M. Leeb reste aussi optimiste quant à l’argent, affirmant que c’est le seul investissement rivalisant avec celui de l’or à l’heure actuelle, et qu’il projette une hausse des prix entre 150$ et 200$.

http://www.loretlargent.info/crise/la-chine-adossera-le-yuan-%E5%85%83-a-l%E2%80%99or/7762/

DES DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES D'OR EN CHINE


Des distributeurs automatiques d’or en Chine par NTDFrancais


Dernière édition par Joss le Ven 30 Nov 2012 - 14:15, édité 3 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LE GÉNÉRAL DE GAULE ET L'OR

Message par Joss le Lun 26 Nov 2012 - 8:09

LE GÉNÉRAL DE GAULE ÉTAIT VRAIMENT UN VISIONNAIRE QUE CE SOIT POUR LE CONFLIT ISRAÉLO PALESTINIEN ET LE DOLLAR/OR :



Charles de Gaulle et sa vision sur la place de l’or dans le système monétaire mondial – 2/2

De Gaulle et les relations monétaires internationales

Dès que le rétablissement de la balance des paiements permet à la France de faire entendre sa voix, le général de Gaulle souligne les défauts du système monétaire international et s’efforce de le faire évoluer dans le sens d’une plus grande équité entre les nations.

I – Le rétablissement de la balance des paiements de la France

L’une des premières préoccupation du général de Gaulle lors de son retour au pouvoir en 1958 est de voir la France recouvrer son indépendance gravement compromise par le déficit de ses comptes extérieurs.

Dès que le plan de stabilisation de décembre 1958 commence à produire ses effets, à partir de l’été 1959, il poursuit simultanément la reconstitution des réserves en or et en devises, qui augmentent de 3 milliards de dollars de 1958 à 1964, et le remboursement de la dette extérieure. Ce remboursement porte à la fois sur les tirages récents de la France au Fonds monétaire international, et sur les dettes contractées pendant et au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale (dettes Prêt-Bail et emprunt Blum-Byrnes de 1946). Il est terminé en 1963.

Pour assurer la pleine maîtrise de la France sur ses propres réserves, le général de Gaulle, qui a gardé le souvenir du séquestre opéré pendant la guerre par les États-Unis sur les avoirs français en or et en devises, fait même procéder par la Marine nationale au rapatriement de la part de l’or de la Banque de France déposé à New York auprès de la Banque fédérale de réserve.

La stabilité retrouvée et la valeur du franc seront préservées pendant dix années, jusqu’à ce que les événements de mai 1968 provoquent dans l’économie française des déséquilibres majeurs.

La hausse massive des salaires, une grave crise de confiance entraînant des exportations de capitaux, conduisent inévitablement à une nouvelle définition de la parité du franc. Celle-ci est refusée en novembre 1968 par le général de Gaulle qui pense que, faute d’un plan de stabilisation suffisamment rigoureux, la dévaluation du franc sera un échec. Elle n’interviendra qu’après son départ, en août 1969.

II – La réforme du système monétaire international

Pendant les années du retour de la France à l’équilibre, la situation de la balance des paiements des États-Unis ne cesse de se dégrader, sous l’effet de diverses causes : aide à l’étranger, croissance des investissements américains dans le reste du monde et notamment en Europe (y compris en France), maîtrise insuffisante de l’inflation aux États-Unis et surtout coût de la guerre du Vietnam.

Mais, alors que les autres nations doivent régler leur déficit extérieur dans une devise étrangère autre que leur propre monnaie, les États-Unis peuvent le faire en remettant en paiement à leur créanciers des dollars que ceux-ci acceptent de conserver.

Ce privilège s’explique à la fois par le fait que, au moins depuis la guerre, les partenaires des États-Unis ont toujours craint de manquer de dollars (le « dollar gap »), et parce que le système monétaire international bâti à Bretton-Woods est ainsi fait que les diverses monnaies nationales sont rattachées à l’or par l’intermédiaire du dollar. Une baisse de la valeur du dollar par rapport aux autres monnaies ne pourrait donc s’opérer que par le relèvement du prix de l’or exprimé en dollars.

L’asymétrie de ce système a été relevée par plusieurs auteurs, notamment par Robert Triffin en 1959 et Jacques Rueff avait été depuis plusieurs années l’ardent protagoniste d’une réforme comportant notamment le relèvement du prix de l’or. Mais la dénonciation du système prend une dimension plus directement politique quand elle est exprimée par une personnalité aussi forte que le général de Gaulle, parlant au nom d’une France qui n’a plus de dettes envers les États-Unis.

Dans un premier temps, le général de Gaulle ne s’oppose pas à la recherche, suggérée par des experts français eux-mêmes, d’un instrument de paiement international, quelque peu analogue au mécanisme de règlement de l’Union européenne des Paiements (1950-1958), qui serait basé à la fois sur l’or et sur un « panier » de grandes monnaies et utilisé par les banques centrales dans leurs règlements réciproques (l’ « Unité de Réserve collective »).

Devant l’impossibilité de parvenir à un accord, et après avoir, pour maintenir la pression sur les États-Unis, fait procéder à plusieurs conversions de dollars en or, le général de Gaulle raidit sa position dans sa célèbre conférence de presse du 4 février 1965 et propose le retour aux principes de l’étalon or.

Si sa dénonciation des privilèges du dollar est très généralement approuvée, la nécessité de disposer, en complément de l’or, d’un ensemble de facilités de crédits – qui doivent être d’un usage quasi automatique, si elles veulent pouvoir concurrencer puis remplacer le dollar -, conduira à orienter la réforme du système monétaire international vers la création d’un instrument mis en œuvre dans le cadre du Fonds monétaire international, les Droits de tirage spéciaux (DTS).

La France y est peu favorable, mais sa position de négociation est considérablement affaiblie par les événements de mai 1968. Après le départ du général de Gaulle, elle se ralliera à la création des DTS, non sans exprimer sur leurs chances de succès un scepticisme qui se révèlera pleinement justifié.

Source: http://www.charles-de-gaulle.org/article.php3?id_article=104

De Gaulle l’or et le dollar :

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE

Message par Joss le Lun 26 Nov 2012 - 16:57

FRANCE[
Comment Sarkozy a fait perdre des milliards à la France

En 2004, Nicolas Sarkozy, ministre de l’Économie, avait décidé de vendre un cinquième du stock d’or de la France, soit 500 à 600 tonnes d’or sur les 3 000 tonnes détenues par la Banque de France.

Sarkozy voulait remplacer l’or, qui ne rapporte pas d’intérêts, par un portefeuille en devises censé améliorer les rendements. Le gouvernement espérait en tirer 200 millions d’euros par an.

Entre 2004 et 2009, la Banque de France s’est donc séparée de 589 tonnes d’or, soit un cinquième du stock d’or de la France, récupérant ainsi 4,67 milliards d’euros. Mauvaise affaire: le cours de l’or a depuis explosé, prenant 94 % depuis 3 ans.

Si Sarkozy n’avait pas liquidé un cinquième du stock d’or de la France, la valeur des réserves en or de la Banque de France aurait atteint 19,4 milliards d’euros à fin 2010, quand celle des réinvestissements en devises s’élevait à seulement 9,2 milliards d’euros !

http://www.impots-economie.com/comment-sarkozy-a-fait-perdre-des-milliards-a-la-france/


Dernière édition par Joss le Mer 2 Juil 2014 - 14:47, édité 4 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

AUTRICHE

Message par Joss le Lun 26 Nov 2012 - 17:22


AUTRICHE

Après les Français, les Belges, les Suisses, les Allemands, etc., les Autrichiens viennent de découvrir que leur or (stocké à Londres pour les mêmes raisons que les Allemands, la peur d'une invasion russe) a été... prêté !!

Traduisez: 244 tonnes manquent à l'appel.

Un peu comme si vous aviez mis vos meubles dans un garde-meubles et que le gérant de ce dernier a décidé de "prêter" vos meubles à des banques moyennant loyer.

Les banques, elles, vendent des certificats papier de posession de lingots d'or (les ETF) comme la Banque Rothschild par exemple.

Tout ça fonctionne parfaitement tant que personne ne réclame l'or. En revanche, quand tout le monde veut le récupérer, boum, il y a comme des courants d'air violents qui empêchent les "custodians" de retrouver les lingots...

Le Austrian Times a révélé que


"The bank's governor, Wolfgang Duchatczek, revealed the statistics after a question by social Democrat MP Matznetter, who wanted to know why Great Britain was regarded as the best place to store Austrian gold" (note: ha ha ha ) "Duchatczek said: "The bank has always made it clear that our gold reserves are stored at the main gold-trading centres". Lire Austrian Times ici.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

TURQUIE

Message par Joss le Mer 28 Nov 2012 - 11:32

TURQUIE

La Turquie paie en or ses achats de gaz iranien

Une forte hausse des exportations d'or depuis la Turquie à destination de l'Iran s'explique par le fait que la Turquie paie en or ses achats de gaz iranien, a confirmé aujourd'hui le vice-premier ministre turc Ali Babacan selon Wall Street Journal Europe.

« Le passage au paiement en or des fournitures de gaz résulte des sanctions des Etats-Unis qui menacent de mesures dures les pays tiers utilisant les dollars dans le commerce avec Téhéran. Le paiement en lingots d'or permet à Ankara d'éviter les sanctions de la part de Washington. Un tel commerce ne viole pas non plus le régime de sanctions internationales introduites contre l'Iran », écrit le quotidien.

Au cours des neuf premiers mois de 2012, les exportations de l'or depuis la Turquie ont atteint un montant record de 10,7 milliards de dollars (8,2 milliards d'euros). 6,4 milliards de dollars en or (4,9 milliards d'euros) ont été livrés en Iran. Le gaz iranien constitue 18 % des besoins énergétiques de la Turquie. /L

http://french.ruvr.ru/2012_11_26/95955710/

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ÉMIRATS ARABES UNIS - DUBAI

Message par Joss le Ven 30 Nov 2012 - 11:57

ÉMIRATS ARABES UNIS - DUBAI

La pièce d’or « Khalifa », nouvelle monnaie courante et légale éditée à Dubaï

Une nouvelle pièce d’or légale a été mise en circulation le 15 août dernier à Dubaï : la Khalifa coin. La création de cette pièce d’or confirme une tendance que l’on a déjà abordée sur le blog de L’or et l’argent : l’or revient progressivement dans le système monétaire.

Aux Emirats Arabes Unis et au Moyen Orient, l’investissement dans l’or et l’achat de lingots d’or sont de plus en plus importants. Les investisseurs et épargnants délaissent le marché des capitaux, trop risqués, et préfèrent conserver et placer leur argent dans l’or. La décision de créer une pièce d’or légale, avec laquelle on puisse payer n’importe quel achat, était donc devenue une évidence dans cet Emirat.

Description physique de la Khalifa

La Khalifa est une belle pièce de 5 onces d’or. Son titre : 999 °/oo.

L’avers de la pièce met à l’honneur sa Majesté le Sheikh Khalifa Bin Zayed Al Nahyan. Le portrait du Sheikh, au milieu de la pièce, est bordé, sur le pourtour, de son nom et de sa fonction. En lettres occidentales sur le haut du pourtour et en caractères arabes sur le bas du pourtour.

Sur le revers de la pièce d’or, on distingue la Burj Khalifa, la plus haute tour de Dubaï. Cette tour, fierté de l’émirat, s’élève à 828 mètres. Un symbole d’innovation et de progrès, au même titre que la création de cette pièce d’or, pour Dubaï ! Sur le pourtour de la pièce en haut, on lit le nom de la tour, en caractères occidental et arabe. A gauche, est indiqué le poids en once de la pièce, l’inscription « fine gold » et le titre.

L’or comme monnaie de change


Les Emirats Arabes Unis souhaitent que la pièce d’or Khalifa devienne une monnaie internationalement reconnue, au même titre que le Mapple Leaf canadien, la Nugget australienne ou le Krugerrand sud africain. D’ici à cette reconnaissance internationale, la Khalifa joue d’ors et déjà son rôle de monnaie de change à Dubaï et garantie en plus une sécurité de placement pour tous ceux qui en possèdent.

http://www.loretlargent.info/or/piece-d%E2%80%99or-khalifa-dubai/4426/


Dernière édition par Joss le Ven 30 Nov 2012 - 13:04, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

SUISSE

Message par Joss le Ven 30 Nov 2012 - 12:54

SUISSE

La Suisse avait vendu 1300 tonnes d’or entre 2000 et 2005
Manque à gagner aujourd’hui 60 milliards.
http://blog.crottaz-finance.ch/?p=10238


L’OR DEVIENT UNE MONNAIE D’ÉCHANGE EN SUISSE

30/09/11

Depuis quelques mois, les investisseurs se sont massivement tournés vers l’or pour sauvegarder leurs capitaux. Les valeurs boursières ont en effet montré leurs limites et même les placements dits sécurisés commencent à donner des sueurs froides à certaines banque et assurance. Sans même parler du dollar, jusqu’ici utiliser par la plupart comme un moyen de sécuriser des capitaux tout en gardant des liquidités. L’or prend donc une place de plus en plus importante au détriment de l’euro et du dollar. Mais le métal précieux était pour l’instant encore considéré comme une valeur refuge, qu’il fallait reconvertir en monnaie fiduciaire pour pouvoir l’utiliser. Mais les choses sont peut-être en train de changer.

Nous apprenons en effet que l’or vient d’acquérir le statut de monnaie d’échange pour les échanges boursiers en Suisse. La société Six Securities Services qui s’occupe des opérations dites de «post-marché», donc le règlement et la livraison des titres boursiers, vient d’annoncer que les payments des transactions boursières seront bientôt directement possibles en onces d’or. Concrètement, les investisseurs qui utilisent les services de cette société auront donc la possibilité d’ouvrir un compte en XAU ou once troy et de l’approvisionner avec la monnaie qu’ils souhaitent. Les devises seront directement converties en onces d’or ce qui leur permettra de réaliser des opérations libellées en or.

L’or devient une monnaie d’échange en Suisse Ce fait est assez important pour être remarqué, car c’est en fait la mise en place du premier système de livraison contre paiement en or au monde. Et bien qu’il ait été lancé pour profiter de la ruée vers l’or du moment, il ouvre la voie à des perspectives très intéressantes. L’or pousse ainsi de plus en plus la porte du cercle des monnaies d’échange. D’ailleurs suite à cette annonce la bourse suisse a l’intention de mettre sur le marché dès le mois d’octobre, des produits structurés qui seront directement libellés en onces d’or.

Comme la situation économique mondiale n’est pas prête de s’améliorer, l’or continue de bénéficier d’un attrait important au détriment des monnaies papier. En temps de crise, l’or a d’ailleurs à chaque fois été très vite considéré comme une vraie monnaie d’échange. Et il semblerait cette fois-ci que les faits s’accélèrent puisque même les acteurs du système financier actuel essayent de faciliter son utilisation. Mais la démocratisation de ce genre d’initiatives ne fera que rendre l’once d’or encore plus attrayante pour investisseurs. Ce qui au vu des quantités disponibles et de la situation actuelle du marché ne peut qu’accélérer encore l’envolée des prix.

Il n’est d’ailleurs pas difficile d’imaginer que Six Securities Services ne reste pas longtemps la seule société à proposer ce genre de service. Si les inquiétudes concernant le dollar et l’euro ne cessent pas rapidement il est même tout à fait crédible de voir ce genre d’initiatives se démocratiser au-delà des échanges boursiers. Ce qui ne ferait que préparer la voie à la mise en place d’une nouvelle économie où l’on abandonnerait progressivement la monnaie fiduciaire au profit de la monnaie physique. Car même si en ce moment l’or fait preuve d’une certaine volatilité, il offre un avantage certain, il ne risque pas de se déprécier aussi vite que le dollar.

Source:


  • Swiss stock exchange will let traders settle in gold
  • Swiss stock exchange bets on gold


Dernière édition par Joss le Ven 30 Nov 2012 - 19:09, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LE RETOUR DU STANDARD OR

Message par Joss le Ven 30 Nov 2012 - 13:25

LE RETOUR DU STANDARD OR

Cela fait déjà plusieurs mois que nous vous conseillons d’acheter de l’or, et le climat économique actuel ne fait que renforcer nos recommandations. L’instabilité des marchés et l’impression massive de devises donnent en effet à penser que l’or va encore profiter de très bonnes performances. Mais même si son prix est monté en flèche durant les deux dernières décennies ce n’est pas encore un actif à la mode dans le monde de la finance. D’ailleurs encore aujourd’hui si vous parlez à votre banquier d’investissements sur le marché de l’or il risque de vous prendre de haut et de vous expliquer que c’est un type d’investissement qui est complètement dépassé. Et c’est tout à fait compréhensible, puisque l’essentiel de la demande de métal précieux est soutenu par les investisseurs de détail asiatique et sûrement pas par les professionnels de Wall Street. De plus, tout le monde sait que sur la dernière décennie les banques centrales étaient plutôt positionnées à la vente qu’à l’achat.

Le marché de l’or évolue

Toutefois les choses sont doucement en train d’évoluer, le Financial Times a d’ailleurs récemment souligné que les banquiers essayent de faire pression afin qu’une nouvelle réglementation les autorise à traiter les avoirs en or et qu’ils puissent être considérés comme un capital de base.


Le retour du standard or

De plus JP Morgane accepte déjà les dépôts en or au titre de garantie depuis l’année dernière. Toutes ces mesures ont commencé à faire réfléchir les investisseurs et certains parlent même d’un hypothétique retour au standard or. Nous allons donc essayer de voir si ces rumeurs sont justifiées ou si c’est juste le signe que l’or gagne en popularité.

La base de ces rumeurs est en fait la nouvelle législation bancaire qui a été adoptée à Bâle suite à la crise financière et qui doit rentrer en application en 2015. Le principe est de sécuriser les banques en leur imposant de détenir un plus grand nombre d’actifs dit sûr qui leur permettra d’assurer leurs positions et de moins être exposé à des risques de faillites en cas de crack. Mais une question reste encore à régler, car tout le monde n’est pas d’accord sur la notion « d’actif sûr ». On pense évidemment aux bons du Trésor américains, mais les autres possibilités sont plutôt floues. Surtout qu’actuellement l’or n’est pas sur cette fameuse liste, mais beaucoup d’intervenants souhaitent le faire rentrer. Dans ce cas, les banques choisiraient certainement d’augmenter leurs dépôts en or ce qui devrait stimuler la demande et faire grimper les prix.
Le retour d’un standard or

De l’avis de certains spécialistes, c’est ce nouveau statut de l’or qui pourrait bien remettre en place une espèce de standard or. D’après le professeur Lew Spellman de l’université du Texas, la Chine est en train d’essayer d’améliorer le statut du yuan en augmentant leurs réserves d’or et les autres pays seront bientôt obligés de suivre l’exemple. Il prédit ainsi qu’à terme, ce sont tous les échanges internationaux qui pourraient être soutenus par l’or ce qui créera automatiquement une espèce de contre partie en or pour les monnaies. Mais bien sûr on peut contrer l’argument en disant que ce n’est pas parce que l’or devient une référence au niveau mondial que les monnaies nationales doivent forcément être indexées dessus. D’ailleurs, la libre appréciation des monnaies reste une soupape de sécurité que les gouvernements ne se privent pas d’utiliser en cas de crise.

Dans ce contexte, certaines personnes pourraient penser que c’est peut-être justement le moment opportun de se placer à la vente. Dans le but de profiter d’un éventuel pic historique des prix comme nous l’avons connu en 1981 lors des dernières discussions sérieuses pour remettre en place un système de parité sur l’or. Mais nous n’en sommes pas encore là, car même si l’or s’est apprécié sur la dernière décennie, les banques commencent seulement à s’intéresser à cet actif. Ce qui préfigure donc une augmentation de la demande et de longs mois de hausse des prix. Et c’est donc une très bonne nouvelle pour les investisseurs potentiels.
http://www.47carat.com/retour-standard-or/
Articles Similaires

Les quatre plus grands mythes sur le marché de l’or

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Ven 30 Nov 2012 - 19:06

GRANDE BRETAGNE

Entre 1999 et 2002 Gordon Brown a vendu la moitié de la réserve de la banque d’Angleterre, soit 400 tonnes (auction = aux enchères), à un prix au plus bas depuis 20 ans.a vendu la moitié de la réserve de la banque d’Angleterre, soit 400 tonnes.

http://blog.crottaz-finance.ch/?p=7101

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Jeu 6 Déc 2012 - 12:54

FRANCE

Moyens de paiement : une nouvelle carte adossée à l'or physique

Aucoffre.com vient de lancer une carte associée à un compte sur lequel les dépôts sont convertis en or. Son président, Jean-François Faure, en détaille le principe pour Boursier.com

Boursier.com : Aucoffre.com, dont vous êtes le président, vient de lancer une carte de paiement et de retrait adossée à de l'or physique. Quel en est le fonctionnement ?

Jean-François Faure : Chaque client dispose d'un compte avec une carte sur lequel ses dépôts sont convertis en grammes d'or physique. Ainsi, l'encours de chacun est déterminé en poids d'or. Lorsque le détenteur effectue un paiement, nous procédons à l'opération inverse. Une demande d'autorisation est faite par le terminal de paiement et le poids d'or correspondant à la somme est débité du compte selon les cours en vigueur. La carte fournie est une Mastercard qui permet des paiements partout dans le monde.

Quels avantages a cette carte par rapport à une carte classique ?

J.-F.F. : Alors que la monnaie papier peut subir de fortes dépréciations, cette carte offre une couverture contre le risque de destruction de valeur des dépôts du fait de son adossement à de l'or physique. Elle a aussi l'avantage de rendre l'épargne disponible 24 heures sur 24. Ce qui n'est pas possible avec les autres supports d'épargne. Un récent sondage Ifop montre que 83% des Français voient dans l'or une valeur refuge et 34% estiment que l'or est la monnaie qui leur manque.

Concrètement, comment ce service est-il couvert ?

J.-F.F. : Le sous-jacent est la Vera Valor, une pièce d'une once d'or pur. Nous contrôlons nos positions tous les quarts d'heure pour effectuer les achats/ventes d'or nécessaires à notre couverture. Nos clients ne sont bien entendu pas contraints de créditer leur carte de la valeur d'une once d'or. Les concernant, l'achat se fait par fraction, au millième de gramme.

Quel est le coût de votre carte ?

J.-F.F. : notre carte se positionne sur la gamme des Gold ou Premier. Le coût annuel de la carte est de 110 euros. Nous prenons également une commission de 3% sur les achats d'or lors des dépôts. Ce sont les seuls frais facturés. Ce qui est équivalent aux frais de paiement ou de retrait avec une carte à l'étranger. Pour le reste notre carte fonctionne comme une carte classique à ceci près qu'elle ne souffre pas de l'interdit bancaire et qu'elle n'impose pas de plafonds de paiements ou de retraits.

Combien avez-vous de clients à l'heure actuelle ?

J.-F.F. : Notre service n'est lancé que depuis début décembre. Nous avons aujourd'hui 200 abonnés qui le temps de recevoir leur carte pourront l'utiliser vers le 15 décembre.

Quels sont vos objectifs à terme ?

J.-F.F. : Ce service est en mesure d'intéresser une large part de nos 10.000 membres qui ont un compte sur Aucoffre.com. D'ici 10 à 12 mois, notre objectif est d'avoir 3.000 Vera Cartes en circulation.

http://economie.trader-finance.fr/actualite/Moyens+de+paiement+une+nouvelle+carte+adossee+a+l+or+physique+509821.html

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LINGOTS D'OR... FOURRES AU TUNGSTENE

Message par Joss le Jeu 10 Jan 2013 - 20:20



FORT KNOX
La période de Noël s’y prête, et, voici, le monde très feutré de l’or vient d’apprendre par l’éditorialiste vedette de Goldseek.com, ROB KIRBY, que des tonnes de lingots, rien que ça, ont été fourrés au tungstène! Une information qui a fait furor, comme vous pouvez l’imaginer, et qui bien sûr n’a pas été reprise par la presse généraliste (avec cette affaire vous verrez quels journaux sont tenus en laisse, et lesquels ne le sont pas, et à ce sujet, Serge Dassault a un labrador).

KIRBY écrit que quand ces lingots ont été découverts à HONG KONG, tout le monde a pensé qu’ils venaient de Chine, spécialisée dans la contrefaçon de tout (y compris des rochers au praliné Ferroro). Problème, tous les lingots sont immatriculés, et sont suivis à la trace…

«Durant l’administration Clinton, entre 1,3 et 1,5 million de barres de tungstène de 400 onces ont été fabriqués aux USA, soit 16.000 tonnes (et pas 16 t comme je l’ai écrit !!!). Plus de 640.000 de ces barres ont été « plaquées or » et envoyées à FORT KNOX où elles se trouvent encore, considérées comme des vrais lingots d’or».

Et Kirby ajoute

«je connais les gens qui ont les copies de ces bons de transport et de leurs livraisons, avec les dates… Le reste des faux lingots a été vendu sur le marché de l’or international».
[/quote]



Le vendeur de lingot australien ABC signale qu'un de ses fournisseurs a fourni des preuves photographiques d’une barre d’or de 1 kilo remplie de tungstène. La barre a passé un balayage xrf tenu dans la main qui a montré 99,98 % de pur AU. Le tungstène a été seulement découvert quand la barre a été physiquement coupée dans sa moitié.

Après de nombreux rapports concernant des barres de 400 oz remplies par tungstène découvertes à Hong Kong, c'est le premier rapport documenté et vérifié avec des preuves photographiques qui ont été rendues publiques indiquent les Silver doctor, ABC lingot est important dans les affaires de barres d'or et ce rapport devrait être pris ainsi au sérieux.

Voici les rapports d'ABC :

Sont jointes des photographies d'une barre légitime d'Au de Metalor 1000 gm qui a été percée et remplie de tungstène (w).

Cette barre a été achetée par le personnel d'un marchand de ferraille en xxxxx, au R-U hier. La barre a semblé être parfaite, sauf le fait qu’elle avait un poids insuffisant de 2   gm. Elle a été vérifiée par un xrf tenu dans la main et a montré 99,98% d'Au. Étant au tungstène, elle ne serait pas ferromagnétique. La barre a été fournie avec le certificat original.

Le propriétaire des affaires qui ont acheté la barre est seulement devenu méfiant quand il a réalisé l'anomalie de poids et a fait tailler la barre. Il estime qu’environ 30 à 40 % du poids de la barre est en tungstène.

Source : Lewrockwell.com



Dernière édition par Joss le Jeu 26 Juin 2014 - 21:25, édité 4 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Mer 16 Jan 2013 - 12:22

ALLEMAGNE

La Bundesbank va retirer son stock d'or de France

Par Jean-Philippe Lacour | LES ECHOS

L'annonce risque de ne pas plaire à Paris au moment de célébrer le cinquantenaire du traité d'amitié franco-allemand de l'Elysée. La Bundesbank doit annoncer aujourd'hui qu'elle entend retirer des coffres de la Banque de France les tonnes d'or qui y sommeillent sous bonne garde, pour les rapatrier à Francfort. L'information éventée hier par le quotidien allemand « Handelsblatt » a été confirmée aux « Echos ».

La banque fédérale allemande n'entend certes pas infliger un camouflet à son homologue parisienne. Il s'agit de réagir à un vif débat soulevé à l'automne dans le pays à la suite des exigences de la Cour fédérale des comptes à l'égard de la Buba, pour qu'elle mette en place une nouvelle gestion de ses réserves d'or. Des retraits progressifs à l'étranger vont aussi concerner la Réserve fédérale (Fed) américaine.

Sous la pression, la Bundesbank avait dû révéler la répartition des 3,4 millions de réserves d'or nationales détenues dans le monde. Elles représentent une valeur de 145 milliards d'euros, selon l'arrêté à fin novembre. 1.536 tonnes (45 %) sont stockées dans les coffres de la Fed à New York et 374 tonnes à la Banque de France (11 %), le tout sans qu'aucuns frais ne soient prélevés. En revanche, 450 tonnes (13 %) logeant à la Banque d'Angleterre lui sont facturées 500.000 euros par an. Enfin, seul un tiers des réserves (31 %), soit 1.036 tonnes, dorment à Francfort. La Cour fédérale des comptes avait émis des doutes sur l'authenticité de ces données, arguant qu'elles n'étaient pas régulièrement contrôlées. Cela ne fait pas partie des usages entre banques centrales, avait répondu la Buba, qui a toujours affiché une confiance aveugle dans l'intégrité et la sécurité des dispositifs de stockage des banques centrales étrangères.

L'Allemagne veut pourtant mettre fin, en partie, à une répartition qui date de la guerre froide. Il avait alors été décidé de répartir les réserves d'or chez les pays alliés de Berlin. Depuis, le rideau de fer est tombé et, de surcroît, Paris a adopté la monnaie unique ! La Buba a davantage intérêt à stocker son or dans des places de marché internationales, où le métal jaune peut - au cas où - lui servir de monnaie d'échange contre l'obtention de devises. « Il n'y a plus aujourd'hui de raison impérative de stocker de l'or à Paris », affirmait déjà en octobre dernier Carl-Ludwig Thiele, membre du directoire de la Bundesbank.

Francfort compte aussi rapatrier 50 tonnes d'or par an de New York dans les trois prochaines années. Elle avait déjà rapatrié 930 tonnes de Londres au début des années 2000. Ce faisant, la Bundesbank va imiter la Banque centrale du Venezuela, qui a rapatrié depuis 2011 des réserves d'or nationales stockées dans des banques en Europe et aux Etats-Unis.
J.-P. L. (à Francfort), Les Echos

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L’OR DE LA BuBA

Message par Joss le Jeu 17 Jan 2013 - 13:56

... Et dire que la valeur papier d'un pays devrait correspondre à notre réserve d'or ! ... Pirates !!!

L’OR DE LA BuBA




La BUNDESBANK va mettre 7 ans pour rapatrier 300 tonnes d’or jusqu’ici théoriquement stockées dans les entrepôts sécurisés de la Fed.


OR-ALLEMAND


Les Etats-Unis prétendent détenir 8.133 tonnes d’or, plus une grande partie de l’or du Monde. La Réserve Fédérale de New York est supposée conserver dans les 122 caves de son entrepôt souterrain 530.000 barres d’or, dont seulement 34.021 appartiendraient au Trésor Américain. Autrement dit, 495.979 barres d’or étrangères ont été confiées à la garde de cette banque privée américaine. Ces barres d’or pèsent 28 livres, donc 12,7 kilos. Il y aurait donc environ 6,3 tonnes d’or dans cet entrepôt. Les histoires de représentants de la BuBa admis à regarder leurs réserves à la Fed de N.Y. sont donc du pipeau. L’Or allemand conservé aux Etats-Unis est réparti dans plusieurs entrepôts probablement situés au milieu de bases militaires comme celui de Fort Knox. Sauf que pour défendre le Dollar, les Etats-Unis ont vendu tout leur or sur le marché de Londres en 1968. Ce n’est pas une théorie du complot, c’est tout à fait officiel.

Avec la guerre de Corée, puis l’implication des Etats-Unis dans la guerre du Vietnam, la politique américaine devient de plus en plus laxiste. Certains pays, dont la France, vendent les dollars de leurs surplus d’échanges commerciaux pour encaisser de l’or, mettant le Trésor américain en danger. Tant et si bien que le 1er novembre 1961, à l’instigation de John Kennedy, huit banques centrales créent le « London Gold Pool », pour essayer de contenir la valeur de l’or à 35$. Le principe de fonctionnement est simple. Chaque fois que les investisseurs du marché de Londres se ruent sur l’or, les Banques Centrales vendent de grosses quantités pour faire baisser les cours. Les Etats-Unis doivent fournir 50% de l’or proposé à la vente. Quand l’Or baisse, les Banques Centrales rachètent l’or pour regarnir la caisse commune. Cela va fonctionner parfaitement jusqu’à ce que la France se retire de cette organisation, après le célèbre discours du Général de Gaulle. Dans ce discours, de Gaulle s’élève contre l’Amérique qui s’endette gratuitement sur le dos de l’étranger et rembourse ses dettes en faisant marcher la planche à billets. « Nous estimons nécessaire que les échanges internationaux soient établis comme c’était le cas avant les grands malheurs du monde, sur une base monétaire indiscutable et qui ne porte la marque d’aucun pays en particulier. Quelle base ? En vérité on ne voit pas qu’il puisse y avoir réellement de critère, d’étalon, autre que l’or. »

Joignant le geste à la parole, de Gaulle va non seulement exiger des Américains d’échanger les dollars de la BdF contre de l’or, mais va également rapatrier les réserves conservées par la Fed sur le sol français. En 1967, une attaque sur la livre sterling va obliger la Banque d’Angleterre à la dévaluation. Il s’ensuit une forte poussée spéculative sur l’or, les investisseurs craignant une dévaluation identique sur le dollar. Le London Gold Pool est mis à rude épreuve. Pour contenir la ruée vers l’or, le 5 mars 1968, Londres est obligé de vendre 100 tonnes d’or dans la journée, soit 20 fois plus que d’ordinaire. Le Président de la Fed, William McCesney-Martin déclare alors qu’il défendra les « 35$ l’once jusqu’au dernier lingot ». Un véritable pont aérien fut mis en place entre les Etats-Unis et Londres. Le mercredi, 175 tonnes furent vendues et 225 tonnes le jeudi. Le vendredi 15 mars, « à la demande des Etats-Unis », le marché de l’or de Londres fut fermé. Sur les autres places restées ouvertes, l’or s’envolait à 44$.

Sachant que dans les 8 derniers jours de trading, la Fed a jeté plus de 1000 tonnes sur le marché, combien de milliers de tonnes d’or a coûté cette bataille de plus de 6 mois au Trésor américain ?
Incapables de créer 16 Milliards de Dollars ?

Depuis, la bataille continue sous une autre forme. Sur le seul marché de Londres, ce sont 20 millions d’onces qui sont vendues chaque jour, soit 625 tonnes. Mais ces tonnes d’or n’ont aucune réalité, sinon les Etats-Unis, d’un coup de planche à billets électronique, créeraient 16,32 Milliards de Dollars pour acheter 300 tonnes d’or et les livrer à la Bundes Bank. Cela n’est pas possible, parce que si on cherche à prendre livraison de l’or, cela fait monter les cours. C’est ce qui se passe depuis que la Chine et d’autres acteurs exigent la livraison de physique. Depuis 10 ans, les cours de l’or ont été multipliés par 6,8 passant de 250 à 1700$ et ce n’est qu’un début.

L’Allemagne demandant le rapatriement de 50% de ses réserves d’or, va forcément peser très lourdement sur les marchés. La production mondiale culmine à 2700 tonnes mais les réserves s’amenuisent alors que toutes les banques centrales qui ont été longtemps nettes vendeuses sont devenues nettes acheteuses. Les réserves d’or allemandes ont été en partie louées à des tiers, qui les ont eux-mêmes sous-louées aux commerciaux qui jouent sur les marchés pour contenir le prix de l’or. Nul ne sait aujourd’hui où est l’or de la BuBa ou même l’or de la France. Les différents scandales de ces deux dernières années montrent qu’un lingot dans un entrepôt peut avoir plusieurs propriétaires, chacun d’eux se croyant tous les droits sur cette barre de métal. Pour finir, comme dans la Fable de La Fontaine « le chat, la belette et le petit lapin », Raminagrobis mettra tout le monde d’accord en croquant l’un et l’autre, confisquera l’or des uns ou l’or des autres.

Si vous voulez détenir de l’or, il ne faut le confier à personne. Il ne faut pas non plus le laisser dans le coffre privé, que vous aurez loué dans la salle des coffres d’une banque, car si la banque fait faillite, les coffres sont saisis et vous ne verrez pas la couleur de votre or, qui servira à dédommager les créanciers de la banque.

http://liesidotorg.wordpress.com/2013/01/17/lor-de-la-buba/#comments

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Mar 29 Jan 2013 - 12:40

COMME L'ALLEMAGE ET L'AUTRICHE...

SUISSE

La Suisse s'apprêterait à rapatrier son or à son tour : bankrun sur l'or physique

Après l'annonce de la décision de l'Allemagne de rapatrier une partie de ses stocks d'or détenus à New York, Londres et Paris, il semble que le mouvemement de rapatriement des stocks d'or s'accélère.

Cette fois ci c'est la Suisse qui est concernée avec le mouvement "The Swiss Gold Initiative" lancé par 4 membres du parlement Suisse en Mars 2012, mouvement qui exige le rapatriement de l'or détenu par la banque nationale Suisse. Source

90 000 personnes soutiennent ce mouvement, or dés qu'il atteindra 100 000 personnes, le parlement Suisse devra organiser un référendum.[...]
http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-la-suisse-s-appreterait-a-rapatrier-son-or-a-son-tour--bankrun-sur-l-or-physique.aspx?article=4203500646G10020&redirect=false&contributor=Fabrice Drouin Ristor
i

LES PAYS-BAS RÉCLAMENT LEUR OR CONFIE A LA F.E.D DE NEW-YORK :

http://www.zerohedge.com/news/2013-01-16/all-aboard-gold-repatriation-train-first-germany-next-netherlands

Pourquoi ?

http://questionscritiques.free.fr/economie/Allemagne_restitution_or_Fed_Chine_etalon-or_250113.htm

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Lun 25 Fév 2013 - 13:13

[b]L'AUDIT DE L'OR DE LA FED: IL NE RESTE QUE 466 TONNES SUR 8133

18 FEVRIER 2013


Ce que je pensais, comme d'ailleurs toute la profession, vient d'être confirmé. Lors du premier audit de l'or des US, le rapport a reconnu,  mais sans le faire exprès, qu'il n'y aurait que 466 tonnes sur les 8133 annoncées d'or dans les coffres de la Fed. Comme le note SilverDoctors, "pas étonnant que la Fed ait demandé 7 ans pour rendre aux Allemands leurs 300 tonnes", ha ha ha. Ceci est une preuve que toute la Fed n'est qu'une gigantesque arnaque...  Lire ici et ne pas se frotter les yeux... Vous comprenez maintenant pourquoi la Fed force Blythe Masters à "dezinguer" le cours de l'or et de l'argent?  Hélas, ce cirque va mal se terminer car ils ne pourront pas baisser le cours éternellement, plus personne dans la profession n'est dupe de leur supercherie. De plus, le marché recherche frénétiquement de l'or physique en ce moment car le système est écartelé par sa propre escroquerie!!! C'est même assez surréaliste à observer.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©  www.jovanovic.com 2008-2013


Dernière édition par Joss le Lun 30 Juin 2014 - 20:13, édité 2 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Ven 1 Mar 2013 - 20:47

La Fed pourrait-elle prendre le contrôle de l’or placé sous sa tutelle?



24HGOLD


Alors que les Hollandais commencent à s'inquiéter de la sécurité de leur or, que l’Albanie tente de récupérer son or d’entre les mains de la Fed et que le Venezuela vient de finir la rapatriement du sien, devrions-nous nous demander s’il se passe quelque chose qu’on ne nous dit pas ?

Existe-t-il un plan secret qui veuille que l’or placé sous la tutelle de la Fed soit réquisitionné par la Fed elle-même ? Quelles sont les nombreuses autres banques centrales qui ont placé leur or auprès de la Fed ? S’inquiètent-elles également ? Jim Rickards pourrait-il avoir levé le voile sur une information capitale ?

‘Jim Rickards a souligné la volonté de la Réserve Fédérale de réquisitionner l’or de l’Allemagne est des autres banques centrales qui ont placé leur métal sous sa tutelle à New York dans l’éventualité d’une crise monétaire qui déboucherait sur une intensification de la guerre entre les devises et sur une révision à la hausse du prix de l’or en vue de la mise en place d’un nouvel étalon or pour prévenir l’inflation de la dette

Source



Dernière édition par Joss le Jeu 25 Juil 2013 - 12:36, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'OR SUBIT SA PLUS GROSSE CHUTE DEPUIS TRENTE ANS

Message par Joss le Mar 16 Avr 2013 - 7:44



Les cours de l'or entamés par les craintes de ralentissement de la croissance chinoise. La nouvelle a fait le tour des marchés financiers, lorsque l'once est tombée lundi 15 avril sous 1 400 dollars sur son marché de référence, le London Bullion Market. Les 33 grammes sont même descendus à 1 355 dollars, un niveau inédit depuis plus de deux ans et une dégringolade de plus de 30 % depuis son record d'octobre 2011.

Sur le marché new-yorkais du Comex, le plus important en volume, la chute sur une séance a été proche de 10 %, sa plus importante baisse en trente ans. Le métal jaune n'avait pas subi de telles pertes sur une séance américaine depuis le 28 février 1983. A Londres, l'once d'or a terminé à 1 395 dollars au fixing du soir, enregistrant une baisse de 9,15 %. Le contrat pour livraison en juin, le plus échangé, a perdu jusqu'à 11 % en cours d'échanges.

Comme pour le reste des matières premières, le métal précieux est miné par le ralentissement économique de la Chine et la perception d'une baisse du risque inflationniste. Le métal jaune est aussi victime de l'annonce de la vente d'une partie du stock d'or de Chypre.

Le cours de l'or se stabilisait, mardi matin. "C'est la rapidité et l'étendue de la baisse qui a choqué tout le monde", a déclaré Kelly Teoh, analyste chez IG Markets à Singapour. "Ça va être une tendance baissière pour le reste de la semaine", a-t-elle prédit.

"JE NE M'ATTENDAIS PAS À UNE TELLE RACLÉE"

Au-delà de la chute du métal précieux, très apprécié des investisseurs en temps d'incertitude et de peur du risque, la journée s'est également avérée historique en termes de participation, avec plus de 620 000 échanges sur le contrat de juin. "Jamais le Comex n'avait connu un tel niveau d'échanges sur une séance depuis le début du courtage d'options à terme aux Etats-Unis", le 31 décembre 1974, a indiqué Damon Leavell, un porte-parole du Comex.

Au total, sur les deux dernières séances, l'or a perdu plus de 200 dollars l'once, un autre record sur deux jours depuis près de quarante ans aux Etats-Unis. "Je ne m'attendais pas à une telle raclée", a confié Bart Melek, stratège en matières premières pour TD Securities.

Des acteurs du marché expliquent aussi cette dégringolade par la perspective de voir la Réserve fédérale américaine (Fed) infléchir d'ici à la fin de l'année sa politique monétaire en réduisant ses injections de liquidités sur les marchés, qui ont constitué ces derniers mois l'un des moteurs de la hausse en alimentant un mouvement inflationniste, contre lequel l'or permet de se prémunir.

Avec la hausse quasi irrésistible depuis le début de l'année du marché américain des actions qui, fort du concours financier de la Fed, a enchaîné une course aux records historiques depuis le début du mois de mars, les investisseurs tendent à revoir leurs priorités, selon les analystes. "Les gens se demandent ce qu'est un actif sûr, et de plus en plus, ils tendent à aller vers les actions, même si Wall Street n'a pas été très performant aujourd'hui", a expliqué un courtier d'une banque italienne.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/04/16/l-or-subit-sa-plus-grosse-chute-depuis-30-ans_3160342_3234.html



L'OR, UNIQUE OBJET DE CETTE GUERRE ÉCONOMIQUE

Après l'argent du peuple CHYPRIOTE, c'est son or qui va être braqué... 10 tonnes sur 14... Et trois jours après l'or connaît sa plus forte baisse en 30 ans... Réflechissez: c'est quand même étonnant que LES MÊMES GENS QUI VOUS DISENT QUE "L'OR N'A AUCUNE VALEUR" BRAQUENT TOUT DE SUITE L'OR DES PAYS EN CRISE !!!! Vraiment, l'or n'a aucune valeur???

En ce moment la FED fait tellement de planches à billets que seule 1 SUR 100 apparaît dans les minutes de la FED... Pour cette raison, ils savent que cela va se terminer par une hyper-inflation et qu'au bout du compte, il ne restera que les métaux... comme toujours.




Dans le viseur de la BCE, vous avez l'or des PORTUGAIS, des ITALIENS, des FRANÇAIS et des ESPAGNOLS. De très beaux pactoles à ramasser par la grâce des lois de la Banque Centrale Européenne (qui n'a pas le droit d'utiliser des planches à billets)... ZH le résume tout aussi bien

"So yeah, central banks will stop printing any minute now, and gold will go to zero, so Cyprus please sell your gold to the Troika, Russia, Goldman or China now before it plunges to triple, double, single, or zero digit range"...

Les médias économiques toujours en vie sont vraiment à la solde des planches à billets... IL N'Y A JAMAIS EU AUTANT DE DEMANDE POUR DE L'OR PHYSIQUE ET IL N'Y EN A PAS ASSEZ.... En revanche, de l'or en carton, ça, vous en avez autant que vous voulez... alors que c'est ni plus ni moins une méga-escroquerie officielle pour sauver le dollar.

PS: Je rappelle que l'ITALIE est le 3e pays du monde, 2451 tonnes, et la FRANCE le 4e, 2435 tonnes, en termes de stock d'or. Ne soyez pas surpris si, tout à coup, la crise s'accélère dans ces deux pays au point qu'ils soient obligés de demander l'aide du FMI... et de la BCE. Comme CHYPRE.

PS2: tous les budgets sont rasés en FRANCE, BRUXELLES donne, oui, 5 milliards d'euros à l’ÉGYPTE,
lire ici le Parisien. Sur ces 5 milliards vous en avez au moins 1 qui vient de FRANCE.

PS : C'est plus que jamais le moment d'en acheter...

www.jovanovic.com

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Lun 6 Mai 2013 - 18:44

ITALIE

L'ITALIE EST INVITEE A VENDRE SON OR


Le World Gold Council a informé l'Italie de déployer ses 2000 tonnes d'or pour se libérer de l'UEM diktats d'austérité.

En utilisant les réserves - le quatrième au monde - pour la garantie de la première partie de toutes les pertes pour les détenteurs d'obligations, l'Italie pourrait augmenter de 400 milliards € ou alors sur les marchés de capitaux et de déterminer son propre avenir pendant un certain temps.

Italie l'a fait en 1974 quand elle a emprunté 2 milliards de dollars de la Bundesbank, en utilisant l'or comme garantie.

Portugal fait la même chose à emprunter 1 milliard de dollars de la BRI en 1975-1977, et l'Inde a utilisé son or à emprunter du Japon en 1991.

Un sondage Ipsos WGC-conjointe a constaté que 61pc des chefs d'entreprise italiens, et 52pc de la population seraient favorables à l'idée, avec seulement une petite minorité opposée. [...]

THE TELEGRAPH

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

RUEE DES ETRANGERS SUR L'OR A HONG-KONG + BANGKOK

Message par Joss le Lun 6 Mai 2013 - 19:19

HONG-KONG BANGKOK


La plus grande ruée sur l'or jamais vue. INDE, CHINE, MOYEN ORIENT, TURQUIE, ALLEMAGNE, etc... et surtout HONG-KONG où les ponts du 1er mai ont vu affluer des dizaines de milliers de clients à la recherche d'or solide et sans taxes...

CHINA DAILY écrit :

"HONG KONG retailers report they were swamped over the three-day May Day holiday by tens of thousands of mainlanders in search of one thing: cheap gold. After the recent slump in gold prices, Hong Kong's already healthy community of gold shops, mainly in its traditional tourist areas, has increased, with a flurry of new openings. But traders report they have been overwhelmed by the mainland shoppers".

L'île a toujours été l'un des endroits les moins chers de la planète, que ce soit pour l'or où l'électronique.

"Shoppers like Wang have been emptying gold stores in the mainland before coming to HONG KONG".

Et deux semaines après le coup raté de la FED, les ventes se maintienent toujours au point que des problèmes d'approvisionnements se font de plus en plus sentir.


CHINA DAILY

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Dim 16 Juin 2013 - 7:39

CHINE

L'image du jour : 10 000 chinois font la queue pour acheter de l'or



La scène se passe dans la ville de Jinan pendant les 3 jours du festival du "Dragon boat". 10 000 chinois patientent devant une boutique pour acquérir de l'or.
Après l'inflation galopante qu'a connu le pays en 2011, la banque centrale chinoise a décidé une injection massive de liquidités afin de raviver un système bancaire en voie d'asphyxie et de soutenir une économie chancelante.
En outre, la Banque mondiale vient de revoir à la baisse ses prévisions de croissance pour la Chine, les ramenant à 7,7 % au lieu de 8,3 % précédemment.
Alors que les perspectives économiques sont relativement mauvaises, il semble qu'une certaine panique s'empare d'une partie de la population qui cherche par tous les moyens à préserver son épargne.

http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/06/limage-du-jour-10-000-chinois-font-la.html#more



_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Joss le Jeu 25 Juil 2013 - 12:43

L’OR DE L’ALLEMAGNE ET DE LA FED EST PARTI EN CHINE


22/07/2013
Selon William Kaye, gestionnaire de hedge fund à Hong Kong, la Fed ainsi que la Bundesbank, n’ont plus d’or dans leurs coffres. Kaye, qui a travaillé chez Goldman Sachs il y a 25 ans, parle également du véritable montant des réserves détenues par la Banque populaire de Chine (PBOC).

Interview d'Eric King.


William Kaye : La plupart des gens ne s'en rendent pas vraiment compte, mais l’hégémonie mondiale (leadership ou de domination) est en train de changer. Cette région du monde, l’Asie-Pacifique, et la Chine en particulier, est en train de se positionner pour devenir la puissance mondiale dominante dans les cinq à dix années à venir.
Mes sources me disent que, contrairement aux chiffres officiels disponibles, la Chine possède entre 4000 et possiblement 8000 tonnes d’or physique... Non seulement les Chinois sont les plus gros producteurs d’or, mais ils sont aussi les plus gros importateurs d’or au monde. C'est une initiative stratégique. La Chine accumule massivement l’or extirpé de l’Ouest à une cadence très rapide. La dynamique, ici, est très géopolitique, et l’Extrême-Orient y gagne.

Dans le « nouvel ordre mondial » qui émanera quand ce « raid » se terminera, la position de la Chine, de la Russie et du Brésil sera grandement améliorée. En revanche, la position des États-Unis, aussi bien que celle de l’Europe et du Royaume-Uni, sera grandement diminuée. Telles en seront les conséquences majeures.

Eric King : Vous dites que la Chine possède plus de 4000 tonnes d’or déjà, peut-être même jusqu’à 8000 tonnes. Jusqu’où la voyez-vous aller en termes de possession possible d’or ?


William Kaye : Je pense qu'ils n’ont pas encore terminé. De l’or a été loué ; nous le savons, puisque les grandes banques centrales l’ont admis. La Fed l’a admis, la BCE l’a admis, la Banque d’Angleterre l’a admis. Elles ont toutes admis qu’elles louent de grandes quantités d’or sur le marché.

En pratique, cela fonctionne ainsi : la Fed contacte son « agent », souvent JP Morgan, quelques fois Goldman Sachs, et lui dit : "Ok, il faut empêcher le prix de l’or de grimper, alors voici 20, 30, 40, ou 50 tonnes d’or que nous allons vous louer. En théorie, nous pouvons vous le réclamer".

C’est une belle théorie mais, en réalité, cela ne fait aucun sens puisque, une fois que JP Morgan ou Goldman Sachs obtient son or, il le vend sur le marché. Alors ces bullion banks deviennent vendeuses nettes d’or. Et la Fed dit : "Nous disposons encore de contrats où, en théorie, nous sommes libres de revendiquer l’or. Nous continuerons donc de reporter que nous en sommes les propriétaires dans les documents officiels."

Mais, en réalité, cet or a été vendu sur le marché. Il termine sa course dans des endroits comme Pékin. Mais, avant qu’il ne se retrouve à Pékin, il passe souvent par Hong Kong. Et, quand il arrive à Hong Kong, il passe par notre raffinerie, la même que nous utilisons. Et, en passant, peut-être possédons-nous une partie de l’or que l’Allemagne croit posséder. Mais l’Allemagne ne verra jamais cet or, parce qu’il est en sécurité dans mon compte et dans ceux de nos investisseurs à l’Aéroport international de Hong Kong.

Au sujet de cet or, qui aurait pu arborer le symbole de la Bundesbank à son arrivée à Hong Kong, une grande raffinerie, une des plus grandes au monde qui travaille avec la People’s Bank of China, a certifié que : "Oui, nous avons de l’or que nous pouvons livrer. Nous l’avons fondu, nous l’avons testé. Peut-être arborait-il le symbole de la Bundesbank à son arrivée, mais maintenant, c’est de l’or fondu, d’une finesse de 0.9999."

Voilà comment cela fonctionne en pratique. Alors l’or de la Fed, que les Américains croient posséder, est parti. L’or des Allemands, qu’on leur a promis dans sept ans, ils ne le reverront pas, parce qu’il n’existe plus (à la Fed) ; je le possède... la People’s Bank of China le possède... la Reserve Bank of India le possède... la banque centrale de Russie le possède. Mais les Allemands (et les Américains) ne le possèdent pas.

Eric King : Vraiment, cette raffinerie a admis avoir fondu les lingots de la Bundesbank ?


William Kaye : Elle a juste confirmé que tout ce que je vous ai dit est juste : ils obtiennent des lingots d’or de partout, incluant ceux des principales banques centrales, avec leur symbole dessus, et ils les fondent.

Eric King : Mais elle a bien confirmé que l’or provenait des banques centrales de l’Ouest, dans la plupart des cas ?


William Kaye : Si on lit entre les lignes, et on n’a pas besoin de le faire beaucoup, c’est une vraie farce. L’or est parti. Il a été hypothéqué et ré-hypothéqué. Il est parti. Non seulement la Fed et le Trésor US ne possèdent pas 8000 tonnes ou plus, mais ils ne possèdent probablement rien.
---
Source: KWN - Traduction : GoldBroker.com.
http://www.contrepoints.org/2013/07/22/131749-lor-de-lallemagne-et-de-la-fed-est-parti-en-chine


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

MAIS QUE SE PASSE-T-IL DONC SUR LE MARCHÉ DE L'OR

Message par Joss le Ven 30 Aoû 2013 - 8:55

ETRANGE, VOUS AVEZ DIT ÉTRANGE... MAIS QUE SE PASSE-T-IL DONC SUR LE MARCHÉ DE L'OR CES DERNIÈRES SEMAINES ?

Le marché de l'or est agité ces derniers mois de mouvements des plus étranges. En effet, de grandes banques s'y intéressent de près alors qu'il est de bon goût de dire qu'acheter du métal précieux relève de l'archaïsme financier.


Aujourd’hui, je vous propose de nous éloigner un peu de la pipolitique politicienne française, pour laquelle il semble acquis, si l’on s’en tient aux déclarations de FRANÇOIS HOLLANDE et de sa fine équipe, que tout ira pour le mieux. Faisons donc plutôt un point rapide sur quelques mouvements survenus dernièrement sur le marché de l’or. Evolution du cours de l'or de février à août 2013 or - août 2013 Et si je me penche à nouveau sur l’or aujourd’hui, ce n’est pas - contrairement à ce que certains pourraient croire - parce que je trouve un attrait mystique au métal précieux, mais tout simplement parce qu’il est un très bon marqueur de la psychologie des foules, et un bon indice du degré de manipulation (des cours et des foules) en vigueur par les autorités financières de toute la planète. J’avais déjà montré, dans un précédent billet, nous avons une situation assez rare dans l’histoire de l’humanité où un bien est fortement réclamé par beaucoup, où sa production n’augmente pas sensiblement, et où ses prix, malgré tout, ont violemment baissé.

On pourra regarder ce récent graphique des cours pour se rappeler qu’avant avril de cette année, l’or se baladait de façon assez insolente du côté des 1700$ l’once, et qu’il est maintenant à 1360, en étant passé par un point bas autour de 1200. Les quatre derniers mois furent donc agités.

Pourtant, dans le même temps, la demande n’a pas faibli : les banques centrales, même si elles restent aussi discrètes que possibles, continuent d’acheter de l’or, quand bien même stocker la relique barbare n’est pas officiellement une bonne idée. Quant aux particuliers, leurs besoins ne semblent pas se tarir, comme en témoignent les mouvements massifs d’or de LONDRES vers la SUISSE, et ce d’autant plus que les monnaies produites par les États trouvent de moins en moins grâce aux yeux du public. Il suffit de déchiffrer le graphique livré dans ce billet pour comprendre l’engouement du métal précieux actuellement. Le cas de la roupie, en INDE, est particulièrement symptomatique : plus les autorités, dépassées, tentent de juguler l’importation et l’achat d’or sur leur territoire, plus les foules en réclament, et plus la roupie se dévalue (tant contre l’or que contre le dollar).

Mieux : depuis des années, JPMORGAN, qui avait hérité des positions à la baisse massives au rachat de BEAR STEARNS en mars 2008 et déconseillait l’achat d’or auprès de sa clientèle, a changé de discours et recommande l’achat à présent ; ils disposent maintenant de 85.000 contrats «longs» (misant sur la hausse du cours) – à comparer aux 75.000 contrats «shorts» (à la baisse) qu’ils détenaient précédemment. Historiquement, la concentration actuelle à la hausse sur le COMEX (le marché de l’or à NEW-YORK) par les quatre plus gros traders sur ce marché n’a jamais été aussi élevée. Tout ceci ressemble à un beau « corner» …

Et c’est là que les choses deviennent intéressantes : sur le mois d’août, de fort étranges mouvements ont été notés par les observateurs habituels sur ces marchés, à commencer par ZEROHEDGE.

Ainsi, le 7 août nous offre un premier échange de bons procédés entre HSBC et JPMORGAN, précisément. Les seconds demandent quelques 6400 onces d’or aux premiers.

Le lendemain, JPMORGAN jugeant sans doute que HSBC ne serait pas disponible pour une nouvelle transaction aussi tôt, contacte SCOTIA MOCATTA pour une livraison amicale de 20.000 onces («il y a un peu plus, mais sachons vivre, je vous l’emballe ou c’est pour consommer de suite ?»). Les petits mouvements de quelques tonnes d’or par-ci, par-là, sont normalement assez rare, et le sens général de ces derniers brosse une tendance intéressante.

Et c’est le 12 août qu’on apprend finalement que 44.000 onces sortent du stock de JPMORGAN, pendant que SCOTIA MOCATTA refile 23.000 onces à HSBC, et que HSBC en refourgue 43.000 à JPMORGAN.

La conclusion de ZEROHEDGE, généralement bien informé, mérite d’être reproduite ici :

«The above chart shows what happened in terms of intravault activity alone, where the only net exit of gold from the Comex took place at JPM. Everything else was, well, a «musical chairs» scramble to actually obtain the gold. What is really going on behind the scenes, however, nobody knows»

Le graphique ci-dessus montre ce qui s’est passé seulement entre les différents coffres, où les seules ventes hors du COMEX furent du fait de JPMORGAN. Tout le reste n’est qu’un jeu de chaises musicales pour obtenir l’or physique. Ce qui se passe vraiment en coulisse, en fait, personne ne le sait.

Tout ceci est évidemment très rassurant puisque cela revient à dire que JPMORGAN semble récupérer l’or physique un peu partout où il peut pour subvenir aux demandes de livraisons enregistrées sur le marché de l’or. À ce propos, rappelons que les stocks d’or officiellement déposés au COMEX sont actuellement au plus bas… Cette situation tendue sur l’or, la nouvelle position acheteuse de JPMORGAN, ces récents jeux de bonneteau comique entre coffres sont peut-être les raisons qui ont poussé, dans la foulée, JPMORGAN à mettre en vente, justement, les coffres dont il avait la propriété. Allez savoir. Officiellement, JPMORGAN explique vouloir sortir complètement des matières premières, l’or en faisant partie.

Soit. Mais on ne peut s’empêcher de ressentir une impression étrange à la lecture de ces derniers faits : celle d’une entreprise qui tente de s’en aller le plus vite possible d’un marché dont il sait qu’il ne pourra plus le maîtriser plus longtemps.

Quoi qu’il en soit, ces derniers événements, couplés aux remarques qui ouvrent mon billet, laissent songeur : d’un côté, on nous explique que l’or est une relique barbare, mais de l’autre, les banques centrales en achètent, et tout indique que la demande est bien plus forte que ce que le marché peut fournir. Un investisseur avisé aurait déjà tendance, sur cette base, à conseiller l’achat. Si, en plus, on tient compte des cinq années passées à injecter des centaines de milliards d’euros ou de dollars dans l’économie, et de l’historique moyen des monnaies fiat (qui se sont toutes, systématiquement, terminées sur des échecs), on comprend en quoi les métaux précieux peuvent constituer un refuge alors que les marchés accumulent actuellement des signes inquiétants de nervosité : les taux des bons du trésor américain n’arrêtent pas de monter, les investisseurs s’en débarrassent, les présages boursiers défavorables s’empilent, les deux grosses entités de crédit immobilier FREDDIE MAC et FANNIE MAE ont camouflé des milliards de pertes, les pertes de WALMART sont très inquiétantes, la bourse indonésienne a dévissé, …

précédent 1 2 3 Alors oui, le marché de l’or est fort étrange actuellement, d’autant plus pour ceux qui voient arriver une reprise, la croissance et la sortie du tunnel. Je leur souhaite bien de la chance. Pour les autres, vous savez ce qui vous reste à faire.

Read more at
http://www.atlantico.fr/decryptage/etrange-avez-dit-etrange%E2%80%A6-mais-que-se-passe-t-donc-marche-or-ces-dernieres-semaines-h16-823606.html#VAmtZARgUPxCDH1B.99

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LES ÉTATS-UNIS REFUSENT DE RENDRE L'OR A L’ALLEMAGNE

Message par Joss le Ven 30 Aoû 2013 - 9:12

LA RÉSERVE FÉDÉRALE DES ÉTATS-UNIS EMPÊCHE L’ALLEMAGNE DE RAPATRIER SON OR


Les ÉTATS-UNIS refusent de rendre l’or que l’ALLEMAGNE a mis à l’abri dans la RÉSERVE FÉDÉRALE des ÉTATS-UNIS et ont, par ailleurs, empêché les représentants allemands de visiter les coffres de la BANQUE CENTRALE de ce pays pour vérifier l’état des tonnes d’or entreposées.

L’entrée de l’immeuble de la RÉSERVE FÉDÉRALE DE NEW YORK



La méfiance par rapport au DOLLAR pourrait s’intensifier après que la BUNDESBANK allemande ait demandé le rapatriement de son or entreposé dans la RÉSERVE FÉDÉRALE des ÉTATS-UNIS, mais que WASHINGTON ait refusé d’y procéder avant 2020.

L’agence d’information russe, RT, a révélé que les représentants allemands se sont vus refuser l’autorisation de visiter les coffres de la Banque Centrale des ÉTATS-UNIS.

«L’ALLEMAGNE, qui y a entreposé près de la moitié de ses réserves en or, a de bonnes raisons de s’inquiéter. En général, les institutions financières des USA sont connues pour vendre ce qui n’existe pas réellement», écrit RT sur la publication de son portail Web.

Il cite l’exemple de 2012, lorsque la banque GOLDMAN SACHS vendait des certificats d’or en assurant qu’ils étaient garantis par l’or authentique de ses coffres. Cependant, comme cela s’est su ensuite, il n’y avait pas d’or dans ces coffres, et la banque travaillait sur la base d’un système de réserve fractionnaire, en supposant que peu de déposants exigeraient de récupérer leur or.

Le fondateur et président de l’Association Allemande des Métaux Précieux, PETER BOEHRINGER, considère que ce refus des ÉTATS-UNIS est un mauvais signe.

«Nous avons exercé beaucoup de pression sur la BUNDESBANK, nous lui avons envoyé énormément de questions, ainsi qu’à d’autres entités. Nous voulons savoir pourquoi elle n’exerce pas un audit approprié, pourquoi elle ne fait pas pression sur la banque centrale de son partenaire, tout particulièrement sur la
RÉSERVE FÉDÉRALE, pour qu’elle procède à un audit adéquat. Pourquoi n’est-il pas possible de rapatrier cet or ? Il y a donc énormément de questions sans réponses», dit-il.

«Les USA et la RÉSERVE FÉDÉRALE financent actuellement entre 60 et 80% de la dette fédérale récemment émise, les bons du Trésor. Et son achat libre est une mauvaise nouvelle pour la dette des USA. Cela met en évidence que quelque chose va mal pour la qualité du DOLLAR des
ÉTATS-UNIS comme monnaie de réserve. La CHINE et l’INDE vont probablement consommer conjointement 2.300 tonnes d’or cette année, ce qui équivaut presque à 100% de la production mondiale», explique-t-il.

La RÉSERVE FÉDÉRALE des ÉTATS-UNIS est une des organisations les plus secrètes au monde. Depuis bien des années, elle entrepose de grandes quantités d’or de différents pays. Si auparavant elle était considérée comme l’endroit le plus sûr pour les réserves de beaucoup de pays, maintenant la situation a changé, puisque l’or qui y est entreposé s’épuise du fait de sa vente, de son cautionnement ou de son utilisation comme garantie financière.

En janvier de cette année, la BUNDESBANK allemande a informé de sa décision de rapatrier 674 tonnes des réserves officielles d’or déposées à l’étranger d’ici à 2020.

Jusqu’au 31 décembre 2012, la banque allemande conservait 31% de son or sur le sol allemand. Avec cette mesure, elle estime que cette quantité s’élèvera à 50% avant le 31 décembre 2020.

«Les réserves d’or d’une banque centrale créent de la confiance», indique l’entité financière dans un communiqué qui assure que cette mesure augmentera la confiance en sa propre économie.

L’ALLEMAGNE possède la seconde plus grande réserve d’or au monde : 3.396 tonnes. Au cours des prochaines huit années, 674 tonnes vont être rapatriées depuis NEW-YORK et PARIS, avec pour objectif que 50% de cet or soit entreposé sur le sol allemand. 13% des réserves d’or allemandes sont entreposée à LONDRES et y resteront entreposées. Les réserves d’or déposées à NEW-YORK devraient passer de 45% à 37%. Les 374 tonnes actuellement entreposées à la BANQUE DE FRANCE à PARIS retourneront sur le sol allemand.


Telesur via Fortune

Rappel : L’or de l’Allemagne et de la Fed est parti en Chine

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10404
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: FED,OR, ARGENT, BITCOINS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum