MARTHE ET MARIE

PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par Joss le Lun 12 Nov 2012 - 17:35

JACQUES ATTALI EN AVAIT FAIT L'APOLOGIE AU SENAT :



PUCE RFID IMPLANTÉE MONDIALEMENT VOLONTAIREMENT OU SANS LE SAVOIR

SÉNAT : «... pour ne pas avoir à accumuler des radios, des diagnostics et tout posséder en permanence sur soi...une puce implantée sur soi[...] Si on imagine qu'on réduit les étapes, qu'on n'a plus de document sur soi, est-ce qu'on ne va pas vers des questions d'éthique, d'intégrité physique en voulant développer des méthodes RFID ?».
J. ATTALI : «à terme... dès aujourd'hui ça existe puisqu'il y a ce célèbre exemple d'une boîte de nuit à BARCELONE qui l'utilise déjà pour identifier ses clients en leur proposant l'implantation par une petite chirurgie très élémentaire, une puce qui leur permet d'entrer et sortir et même de payer les consommations... on peut imaginer que chaque individu accepte volontairement, ou sans le savoir».

Cette mise en service aurait principalement pour « cible » dans les premiers temps, les patients du programme Medicare, les anciens combattants, les patients aux pathologies importantes, mais aussi les blessés inconscients amenés dans les services d'urgence.

AUX ETATS-UNIS, ON EN EST A LA PUBLICITE POUR LE GRAND PUBLIC :



Dernière édition par Joss le Mar 3 Juin 2014 - 19:25, édité 2 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par Joss le Jeu 29 Nov 2012 - 11:06

Une puce secrète sur votre carte d’identité – Information – Désinformation. ???

Dans cette émission justement (qui date de quelques années ), il y a une intervention d’un certain Marc Cohen qui explique son étude de la puce dans la carte d’identité française.

Je me suis jeté sur la mienne et effectivement , j’ai une « drôle » de cicatrice sur la gorge…. il dit aussi qu’il aura terminé dans un mois mais je ne trouve absolument rien là-dessus , toujours les suppositions mais pas d’étude

Est il intervenu dans une autre émission pour expliquer ses conclusions ?







POCHETTES DE PROTECTION RFID

PARADE AUX MICROPUCES RFID

Cartes d’identité, passeports,
cartes bancaires, carte vitale

PROBLEMES DE SECURITE DES CARTES DE CREDIT
Des cartes  de crédit fonctionnent par la technologie RFID comme la carte visa, la MasterCard et l’American Express. Les informations contenues dans la plupart des cartes RFID peuvent  être lues avec un récepteur spécial bon marché. Il devient dès lors possible de « cloner » le contenu de vos cartes sans vous dérober votre portefeuille. Deux étudiants d’une université américaine ont de fait réussi  à fabriquer un appareil de décryptage qui fonctionne jusqu’à 2,50 mètres de la cible. Le plan de l’appareil a même été montré dans le magazine Nexus.

LE MYSTERE DES NOUVELLES CARTES D’IDENTITE ET DES NOUVEAUX PASSEPORTS
Ceux qui sont vigilants ont pu constater qu’il existe au dos des cartes d’identité,  exactement à la hauteur de la thyroïde, une petite pastille peu visible mais très légèrement en relief. C’est probablement la raison de la normalisation stricte de la photo d’identité. Or, si poussé par une curiosité  espiègle, l’on pratique une «délicate autopsie » de la pastille à l’aide d’un bon cutter, on y trouve en général un léger dépôt d’une poudre blanche (probablement de la silice informée).

Personne ne sait à quoi cela sert, mais il y a fort à parier qu’il pourrait s’agir d’un système d’antenne radionique. Or, on sait que beaucoup de guérisseurs utilisent la radionique sur photo pour traiter et soutenir  à distance leurs patients. Mais ici quel est le but de la manœuvre ? Je laisse à chacun le soin d’y réfléchir… et d’en tirer les mesures de précaution.

Les nouveaux passeports  à 2 photos sont encore plus louches….
et apparaissent encore plus toxiques énergétiquement au contrôle kinésiologique.

UNE SOLUTION UNIVERSELLE TRES SIMPLE

Il suffit de sécuriser vos documents personnels en créant une « cage de Faraday »  qui bloque les signaux radio RFID à l’intérieur et à l’extérieur. Pour cela, des pochettes blindées pour circuits électroniques sensibles font l’affaire. Sans radiocommunication, les données contenues dans les  étiquettes RFID de vos cartes et documents ne peuvent plus ni émettre ni recevoir des informations vous êtes alors à l’abri de toute manipulation malveillante.

ATTENTION


1 - Ne mettre qu’un document par pochette.
2 - Pour les nouveaux passeports, leur rayonnement plus puissant oblige à doubler 2 pochettes l’une dans l’autre.

NOTA :

Vous pouvez obtenir ces pochettes blindées en 10 x 15 par lots de 10 (pensez à votre entourage) pour 10 € + 1 € de port par dizaine de lots – chèque libellé à VEDAMED
Envoyez votre commande accompagnée de votre chèque à
VEDAMED
BP 60151 – 37600 Loches
Tél. 02 47 91 54 57
GSM : 06 58 99 00 32
contact.vedamed@gmail.com
http://www.vedamed.eu
http://www.micheldogna.fr/pochettes-rfid.html


Dernière édition par Joss le Jeu 22 Mai 2014 - 8:54, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par doris le Jeu 29 Nov 2012 - 13:02

Si c'est pour traquer les criminels, c'est une bonne chose. Si c'est pour surveiller les honnêtes gens, c'est un crime ?

Un monde de fou et ça va pas s'arrêter.
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par Joss le Jeu 29 Nov 2012 - 13:18

C'est comme le PACS qui est passé au mariage gay puis à l'adoption.

A partir du moment, où pour un sujet aussi grave, on fait des concessions, c'est foutu. On entre dans un engrenage qui ne s'arrêtera pas

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par doris le Jeu 29 Nov 2012 - 15:45



C'est sûr ! No
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par Joss le Mer 5 Déc 2012 - 20:21

Coupon alimentaire contre l’acceptation d’une technologie d’identification biométrique ?

Aujourd’hui, tout le monde connaît cet extrait de l’Apocalypse de saint Jean : « Et il se fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur la main droite ou sur le front et que personne ne put acheter ni vendre sans avoir la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom ».

Question qui se pose à la lumière des informations diffusées aux Etats-Unis : la crise alimentaire qui frappe les plus démunis sera-t-elle un prétexte pour condamner les pauvres au marquage s’ils veulent manger ?

Aux Etats-Unis, des conditions drastiques commencent à être imposées pour obliger les individus voulant bénéficier d’une aide alimentaire à se faire « marquer » d’une manière ou d’une autre. Explication des autorités fédérales : la technologie d’identification biométrique permettra de réduire la fraude. Cette technologie permet d’identifier une personne sur la base de caractéristiques physiques telles que les empreintes digitales, la forme de la main, les yeux du visage, etc.

Ce sujet avait été abordé par plusieurs sites d’informations depuis de nombreuses années. On se souviendra par exemple et tout particulièrement de Serge Monast qui, dans les années 80, a compilé de nombreux documents de première main pour annoncer ce sombre futur qui tend à devenir la réalité du jour.

Selon certains sites d’informations américains, un système d’identification biométrique est actuellement mis en œuvre à un certain niveau en Arizona, en Californie, dans le Connecticut, le Massachusetts, le New Jersey et New York ainsi que le Texas : le scan du doigt. Plusieurs autres Etats s’engagent dans la mise en pratique de cette technologie. Il est cependant difficile de déterminer en l’état actuel l’évolution et les systèmes d’identification biométrique qui seront communément adoptés par les Etats américains au fur et à mesure du déroulement de la crise. D’aucuns évoquent des calendriers d’exécution en fonction de priorités et de considérations internes. Ils affirment que les processus actuellement développés de contrôle des individus ne donnent pas lieu à des problèmes particuliers et rien ne laisse donc entrevoir des objections massives à l’utilisation et au développement d’une diffusion large de la technologie RFID pour ceux qui ont faim.


http://liesidotorg.wordpress.com/2012/12/05/coupon-alimentaire-contre-lacceptation-dune-technologie-didentification-biometrique/

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par doris le Mer 5 Déc 2012 - 22:03

ça devient presque un film d'horreur !
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par Joss le Sam 9 Fév 2013 - 14:00

Comme le disait JACQUES ATTALI, le franc-maçon : «... on peut imaginer que chaque individu accepte volontairement, ou sans le savoir»

La nouvelle génération de médicament avec micropuce intégrée

Vous vous demandez si vous avez pensé à prendre vos médicaments ce matin ? Une start-up de technologies médicales a une solution : avalez une puce informatique qui gardera une trace de vos faits et gestes.

Cet été, la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé l’invention du “capteur ingérable” de la start-up
Proteus Digital Health. Le dispositif d’1 millimètre carré – à peu près la taille d’un grain de sable – vous donne des informations concernant votre corps, et si vous le souhaitez, peut les relayer à votre médecin ou votre infirmière.

La puce fonctionne en étant incrustée sur le médicament lui-même. Elle sera ingérée en même temps que vous prenez vos médicaments et ira travailler dans votre corps, enregistrera à quel moment vous avez pris votre traitement. La puce transmet cette information à travers votre peau sur un patch adhésif, qui à son tour envoie les données à une application de téléphonie mobile ou sur d’autres appareils.

La pilule est activée lors de l’ingestion au cours de son exposition à l’eau. La batterie est non toxique, car elle est faite de matériaux semblables à ceux utilisés dans les pilules vitaminées. Une fois avalée, elle envoie à travers les tissus du corps un courant électrique de haute fréquence qui est modulé de telle manière qu’elle fournit un marqueur unique à la pilule.

Le courant de haute-fréquence est capté par le patch de surveillance portée par le patient. Le système de surveillance est capable de discerner les paramètres biophysiques comme le rythme cardiaque, la respiration, la posture du corps ainsi que l’état du sommeil. L’information peut ensuite être transmise sur les appareils mobiles ou l’ordinateur du médecin qui pourrait décider de changer les dosages ou de changer complètement de médicaments.

“Le but du système est de surmonter nos oublis”, a déclaré Andrew Thompson, président et cofondateur de Proteus. “Les gens vivent une vie trépidante et complexe, et par conséquent ne prennent souvent pas correctement leurs médicaments. Nous voulions développer une solution qui permettrait de rendre les médicaments existants véritablement plus efficaces.”

L’Union Européenne a approuvé le système de Proteus en 2010, selon la compagnie.

Helius comprend l’application de “Santé mobile” Proteus, avec des patchs (d’une durée de vie de sept jours) et une boite de puces munies de capteurs. La société a pour le moment refusé de communiquer le prix de vente.

La première vague de produits Proteus s’appuiera sur des pilules prises en même temps que les médicaments du patient. La société espère pouvoir un jour intégrer ses capteurs directement dans les médicaments courants.

Source:
Le Journal du Siècle

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

U.S.A. PUCE R.F.I.D. POUR 2017 ?

Message par Joss le Jeu 14 Fév 2013 - 11:21



Dernière édition par Joss le Mar 3 Juin 2014 - 20:09, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ESPAGNE. PUCE R.F.I.D.

Message par Joss le Jeu 14 Fév 2013 - 20:08

2007 ESPAGNE PUCE R.F.I.D. DISCOTHÈQUE



Dernière édition par Joss le Jeu 14 Fév 2013 - 21:13, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE PUCE R.F.I.D. DANS UNE CRECHE

Message par Joss le Jeu 14 Fév 2013 - 20:45

décembre 2012
La puce RFID s'invite dans une crèche française

La Puce RFID est en marche, rien ne pourra apparemment stopper sa
course... Aujourd'hui dans les habits des enfants, demain implanter sous
la peau dès la naissance...


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

PUCE RFID, LA MISE EN PLACE SUR DES ENFANTS DÉBUTE EN EUROPE

Message par Joss le Jeu 22 Mai 2014 - 8:46

LUXEMBOURG PUCE RFID, LA MISE EN PLACE SUR DES ENFANTS DÉBUTE EN EUROPE

18 MAI 2014 NORDPRESSE.BE

Depuis le mois de septembre 2013, une classe de 22 enfants de maternelle de l’école « Les petits pois » de Klinchkel participe au programme d’identification personnel continu (PIPC) lancé secrètement par les autorités luxembourgeoises.


Photo extraite du reportage Next-up organisation RFID Extraction Radiation Ethics

Ce programme a pour but de tester les nouvelles possibilité d’identification des personnes afin de remplacer la carte d’identité. Une puce RFID (radio frequency identification) a donc été implantée à 22 enfants d’une classe de maternelle avec l’accord de leurs parents !

Le but de l’opération est d’évaluer les avantages et inconvénients d’une telle méthode et d’en tester les limites.

L’information a fuité la semaine dernière suite à un cas de maltraitance sur enfant. En effet, une jeune fille de 4 ans a été reçue le 12 mai aux urgences du CHRD Luxembourg avec un doigt fortement abîmé. Celle-ci aurait déclaré aux médecins que son père lui avait « enfoncé un couteau dans le doigt pour lui enlever la puce ». Le père de la jeune fille n’avait pas été mis au courant lors de l’implantation de la puce et a réagi de manière violente en apprenant 9 mois plus tard que sa femme lui avait caché. Suite aux révélations de ce père de famille, les services secrets luxembourgeois ont décidé de communiquer sur l’expérience:
La puce RFID choisie est la  dernière nouveauté de chez Hitachi. Celle-ci n’est pas plus grosse qu’un grain de riz

et peut donc être aisément insérer sous la peau, sans même que la personne ne s’en rende compte. Les avancées technologiques en miniaturisation posent donc la question de la surveillance de la population sans consentement.



Un des parents de ces « enfants tests » a accepté de répondre à nos questions:

Pourquoi avoir accepté que votre enfant reçoive cette puce sous-cutanée et soit donc potentiellement suivi, localisé, voire analysé en continu ?

Nous avons signé un contrat nous expliquant que toutes les données récoltées ne seront pas utilisées à des fins commerciales et seront détruites une fois la période de test terminée à la fin de l’année scolaire. En plus, un défraiement conséquent nous sera versé au terme de l’étude.

Est-ce que votre enfant est au courant de ce qu’il a sous la peau ?

Notre enfant n’est même pas au courant, nous lui avons dit que c’était un vaccin, c’est ce que l’école nous avait demandé de leur dire. Et puis notre enfant est trop jeune pour comprendre, on préfère ne pas le perturber avec cela.

Que pensez-vous du fond de cette étude ? Seriez-vous prêt à avoir vous aussi une puce sous-cutanée ?
Pourquoi pas, personnellement je n’ai rien à me reprocher, donc cela ne me poserait pas de problèmes d’être surveillé, même 24h/24. J’ai tendance à penser que les gens qui s’insurgent contre ces améliorations de notre sécurité ont probablement des choses à cacher. De plus, j’aimerais que mes enfants gardent la puce au terme de l’étude, mais malheureusement ce n’est pas possible. Cela me rassurerait beaucoup que mes enfants soient localisables à distance. Si tous les enfants du monde avaient une puce sous-cutanée, il n’y aurait plus d’enlèvements d’enfants. Par contre, il faudrait implanter la puce ailleurs que dans le doigt car le ravisseur pourrait toujours se débarrasser de la puce facilement…

L’étude prendra fin le 30 juin 2014, les puces seront alors enlevées aux enfants.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

PILULE ÉLECTRONIQUE VOUS EXAMINE ET ENVOIE LE DIAGNOSTIC

Message par Joss le Sam 16 Aoû 2014 - 20:54

CETTE PILULE ÉLECTRONIQUE VOUS EXAMINE ET ENVOIE LE DIAGNOSTIC À VOTRE MÉDECIN EN 24 HEURES



10 AOÛT 2014 EXPRESS.BE


Dans un futur proche, les visites de routine chez votre médecin pourraient être tout à fait superflues. De petits ordinateurs avec des senseurs minuscules seront transformés en pilules qui pourront être avalées. Ces pilules contrôleront toutes sortes d'informations sur votre santé et les enverront à votre médecin. Selon le New York Times, des prototypes  opérationnels de ces pilules sont déjà testés en laboratoire afin de collecter une série de données sur la santé de la personne, informations transmises ensuite via une connexion sans fil au médecin.

Ces petits ordinateurs - nommées pilules, mais qui sont en réalité des robots microscopiques - voyagent intacts dans l'intestin. Ils tirent leur énergie d'une minuscule pile ou la génèrent eux-mêmes grâce au suc gastrique. Les astronautes utilisent cette technologie depuis déjà pas mal de temps et elle pourrait bientôt faire son apparition dans la trousse des médecins familiairisés avec la technologie.

Les pilules peuvent mesurer des informations essentielles sur le corps, sa température, ses réactions à une médication, la manière de bouger et de se reposer et bien d'autres choses encore en temps réel. L'une d'entre-elles, la  pilule Cortemp Ingestible Core Body Temperature devrait être lancée cette année sur le marché pour le grand public.

D'autres applications possibles sont également envisageables. Ainsi Regina Dugan, Senior VP chez Mobilty Motorola, prétend qu'une telle pilule peut nous identifier en tant que personne unique. Par conspéquent, plus besoin de retenir son mot de passe, d'emporter ses clés de voiture ou celles du domicile. Il suffit simplement d'avaler la pilule et ensuite via une application smartphone, vous aurez accès automatiquement à presque tout.

« C'est une technologie  qui offre des  possibilités aussi merveilleuses qu'angoissantes », affirme John Perry Barlow, de la fondation privée EFF (Electronic Frontier Foundation) :

   « Le merveilleux est que vous pouvez contrôler votre corps continuellement, l'aspect angoissant est que d'autres personnes peuvent prendre connaissance de son fonctionnement intérieur ».

Cette pilule traverserait tout le corps et serait évacuée de manière naturelle après 24 heures. Une pilule coûterait environ 46 dollars. Les experts estiment ainsi que certaines personnes choisiront certainement de la récupérer ou de la recycler.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ELLE SE FAIT IMPLANTER UNE PUCE POUR OUVRIR LES PORTES

Message par Joss le Mer 26 Nov 2014 - 15:45

SUEDE ELLE SE FAIT IMPLANTER UNE PUCE POUR OUVRIR LES PORTES

19 NOVEMBRE TOMSGUIDE

Ils envahissent nos poches, nos poignets et parfois notre visage, les objets connectés s’installent progressivement au plus près de notre corps. La prochaine étape pourrait en inquiéter plus d’un : sous notre peau. Et ce n’est plus de la science-fiction, les exemples commencent à se multiplier. Le dernier en date est une jeune suédoise de 25 ans, Emilott Lantz.

Plutôt que de transporter la clé de son bureau dans une poche, et prendre le risque de l’oublier ou de la perdre, la jeune femme a décidé de se faire implanter une puce RFID dans sa main, afin d’ouvrir la porte. Il suffit de placer sa main près du lecteur pour la déverrouiller. Quelques questions restent en suspend, notamment en ce qui concerne la procédure de mise à jour du code. La puce peut-elle être mise à jour sans avoir à être retirée ?

Dans une interview avec le journal The Local, Emilott explique « Je n’ai pas l’impression que c’est l’avenir - c’est le présent. À mes yeux, c’est même étrange que l’on n’ait pas vu ça plus tôt ». Elle rejoint ainsi la petite centaine de personnes qui ont également une puce sous la peau en suède, une pratique qui n’est pas encore très développée.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

DES SOCIÉTÉS SUÉDOISES IMPLANTENT DES PUCES RFID À LEURS EMP

Message par Joss le Dim 1 Fév 2015 - 11:25

DES SOCIÉTÉS SUÉDOISES IMPLANTENT DES PUCES RFID À LEURS EMPLOYÉS

31 JANVIER 2015 BBC FAWKES NEWS

Vous voulez rentrer dans votre bureau, monter dans un bus, ou peut-être acheter un sandwich? Nous sommes tous habitués à nous servir d’une carte pour faire toutes ces choses. Mais à l’Epicenter, un nouveau bâtiment de bureau high-tech en Suède, ils tentent une approche différente: une puce sous la peau.

Felicio de Costa, dont la société est l’un des locataires, arrive à la porte avant et tient sa main contre elle pour pouvoir entrer. A l’intérieur, il fait la même chose pour entrer dans l’espace de bureau qu’il loue, et il peut aussi agiter la main pour faire fonctionner la photocopieuse.

Il fait cela car il a une petite puce RFID (identification par radiofréquence), de la taille d’un grain de riz, implantée dans sa main. Bientôt, d’autres parmi les 700 personnes attendues pour occuper l’immeuble auront également la chance d’être équipés de puces. Avec l’accès aux portes et aux photocopieurs, ils ont promis d’autres services à plus long terme, y compris la capacité de payer au café en passant la main.

Le jour de l’ouverture officielle de l’édifice, le chef de la direction du développement a été lui-même injecté d’une puce en direct sur scène. Et j’ai décidé pour me familiariser avec cette technologie que je devais serrer les dents et obtenir la puce aussi.

L’ensemble du processus est organisé par un groupe de bio-piratage suédois qui a été PROFILE par mon collègue Jane Wakefield récemment.Un de ses membres, un tatoueur a l’air plutôt redoutable, a inséré ma puce.

D’abord, il a massé la peau entre le pouce et l’index et frotté un peu de désinfectant. La il m’a dit de prendre une profonde respiration alors qu’il insérait la puce. J’ai ressenti de la douleur un moment mais rien de bien exceptionnel par rapport à une autre infection, puis il a collé un pansement sur ma main.

Avant d’essayer ma puce, je voulais en savoir plus sur le but de sa conception. Hannes Sjoblad, dont la carte de visite électronique est sur sa propre puce et être consultée par un simple effleurement d’un smartphone, a le titre de chef de la perturbation au développement. Je lui ai demandé si les gens voulaient vraiment d’une telle intimité avec la technologie.

« Nous interagissons avec la technologie déjà tout le temps, » dit-il. »Aujourd’hui, c’est un peu brouillon – nous avons besoin de codes PIN et de mots de passe. Ne serait-ce pas plus facile d’interagir juste avec sa main? C’est vraiment intuitif. »

Lorsque j’ai testé ma puce, j’ai trouvé que ce ne était pas si intuitif, je devais tordre ma main dans une position non naturelle pour faire fonctionner le photocopieur. Et tandis que certains des gens autour de l’immeuble ont été impatients d’être implantés, d’autres étaient nettement moins enjoués. « Absolument pas », a déclaré un jeune homme quand je lui ai demandé s’il se ferait implanter. Une femme âgée a été plus positive sur le potentiel de la technologie, mais a vu peu d’intérêt à être implanté juste pour passer à travers une porte.

Mais Hannes Sjoblad dit que lui et le groupe de Bio Haking suédois ont un autre objectif: nous préparer pour le jour ou les autres veulent nous pucer. « Nous voulons être en mesure de comprendre cette technologie avant que les grandes entreprises et les gouvernements viennent nous voir en nous disant que tout le monde doit être implanté – la puce de l’administration fiscale, la puce Google ou Facebook. » Alors, dit-il, nous serons tous en mesure de remettre en question la façon dont la technologie est mise en œuvre sur la base d’une bien meilleure connaissance de la technologie.

Je suis revenu en Grande-Bretagne avec une main légèrement endolorie et une puce toujours sous ma peau qui contient en elle mes coordonnées. Ce n’est pas réellement utile, mais aucun doute que des puces plus sophistiquées vont bientôt remplacer la technologie portable comme les badges d’accès pour les salles de sport ou les dispositifs de paiement, et nous nous habituerons à être augmenté. Toutes sortes de choses sont possibles. A savoir si cela deviendra culturellement acceptable d’insérer de la technologie sous notre peau est une autre affaire.

Traduction complète sur FAWKES-NEWS

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LES PUCES RFID PEUVENT CAUSER DES CANCERS

Message par Joss le Lun 2 Fév 2015 - 22:08


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

PUCES IMPLANTÉES SOUS LA PEAU DES SALARIÉS

Message par Joss le Ven 6 Fév 2015 - 12:03

PUCES IMPLANTÉES SOUS LA PEAU DES SALARIÉS

5 FEVRIER 2015 LE FIGARO

Les salariés ont leur entreprise dans la peau …au sens propre du terme ! Epicenter, un spécialiste de la gestion d'immeubles de bureaux à la pointe de la technologie, a décidé d'implanter des puces dans la main de ses salariés en guise de badge d'entrée notamment, indique le site de la BBC.

Felicio de Costa, président du groupe, «se pointe devant la porte d'entrée du bâtiment et présente sa main devant pour l'ouvrir. Il répète ce même geste une fois à l'intérieur du bâtiment pour pouvoir entrer. Il reproduit ce mouvement pour faire fonctionner le photocopieur», indique le site d'information.

La puce implantée sous la peau du dirigeant fait la taille d'un grain de riz. Bientôt, les 700 salariés du groupe pourront également demander à se faire implanter cette puce dans la main.

L'idée n'est pas de "ficher" ses employés, mais de faciliter leur quotidien, explique le groupe à la BBC. En plus de l'ouverture des portes et une utilisation facilitée des photocopieurs, ces microprocesseurs pourraient en effet offrir d'autres services à long terme comme la possibilité de payer des cafés en effleurant la machine. Toute la question est de savoir si la salariés seront aussi enthousiaste que leur dirigeant face à cette innovation...


Dernière édition par Joss le Mer 13 Mai 2015 - 18:28, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

SUÈDE : UNE SOCIÉTÉ IMPLANTE DES PUCES SOUS LA PEAU DE SES E

Message par Joss le Sam 7 Fév 2015 - 19:40

SUÈDE : UNE SOCIÉTÉ IMPLANTE DES PUCES SOUS LA PEAU DE SES EMPLOYÉS

4 FEVRIER 2015 itélé.fr

Sur la base du volontariat, plusieurs salariés de l'entreprise suédoise Epicenter - spécialisée dans les nouvelles technologies - se sont fait implanter une puce électronique sous la peau. Un gadget qui leur permettra, selon la direction, de faciliter leur quotidien dans les locaux de la société.


ALBERT EINSTEIN considérait le "progrès technique "comme une hache qu'on aurait mis dans les mains d'un psychopathe". Nul ne sait véritablement à quoi pensait le physicien en prononçant ces quelques mots. Peut-être songeait-il aux répercussions de "sa" théorie de la relativité, ayant contribué indirectement à l'élaboration des bombes atomiques ? Une chose est certaine, son imagination - pourtant si fertile et extraordinairement perspicace - n'aurait sans doute jamais pensé qu'un jour des hommes puissent se faire implanter des puces dans le corps, pour des raisons purement "pratiques". Quelle aurait été sa réaction devant l'initiative de cette société suédoise qui a décidé d'IMPLANTER DES PUCES MICROSCOPIQUES, DE LA TAILLE D'UN GRAIN DE RIZ, SOUS LA PEAU DE CERTAINS DE SES EMPLOYÉS VOLONTAIRES ?

Le complexe bureautique EPICENTER, dont le domaine de prédilection est les nouvelles technologies, a donc décidé d'effectuer ces implants d'un tout nouveau genre sur certains de ses salariés, qui ont joué les "cobayes" pour l'occasion. Cette minuscule puce (de la taille d'un grain de riz) offrira des facilités d'accès à ses détenteurs dans les locaux de leur employeur, situés à Stockholm. Fini donc les badges pour ouvrir les portes et manger à la cafétéria, ou encore les cartes pour activer la photocopieuse. UN SIMPLE GESTE DE LA MAIN OU DU BRAS (endroit où a été placée cette puce sous-cutanée) suffira. L'objet pourra même faciliter l'utilisation de certains ordinateurs. Un progrès technique indéniable qui entend améliorer le quotidien en entreprise diront certains. Une manière de marquer ses salariés "comme du bétail" diront les autres. Toujours est-il qu'une poignée de volontaires, parmi les 700 personnes employées sur le site, ont accepté de se faire poser cette micro puce de type RFID (Identification par radiofréquence). 

Notre confrère britannique RORY CELLAN-JONES a voulu TESTER LE PROCÉDÉ. Une expérience loin d'être concluante pour ce spécialiste d'économie et de hautes technologies. L'intéressé s'est d'abord fait implanter la puce "entre le pouce et l'index" par un tatoueur qui lui a ensuite posé un léger pansement. Le journaliste confie avoir ressenti une petite douleur, mais "pas pire que celle provoquée par les piqûres". Il a ensuite essayé son nouveau gadget, déplorant que ce dernier n'était "pas du tout intuitif" car il avait dû se "tordre la main" pour pouvoir se servir d'une photocopieuse. 

Au-delà de l'aspect futuriste et en apparence ludique de cette puce, ce type de procédé représente un pas de plus vers ce qui semble inexorable, l'intrusion de la technologie dans le quotidien et son implantation dans le corps humain. Une évolution qui n'en est encore qu'à ses balbutiements mais son émergence ouvrant le champs des possibles, nous conduit vers l'inconnu. 
On n'arrête pas le progrès, mais peut-que lui nous arrêtera...


Dernière édition par Joss le Mer 13 Mai 2015 - 18:25, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

DANEMARK : BIENTÔT UNE MINI-PUCE IMPLANTÉE SOUS LA PEAU

Message par Joss le Mar 10 Fév 2015 - 13:30

DANEMARK : BIENTÔT UNE MINI-PUCE IMPLANTÉE SOUS LA PEAU

10 FEVRIER 2015 iTELE

Les Danois ont inventé une micro-puce qui s'implante sous la peau. L'artifice permet de remplacer clés de maison, carte bancaire, ou papiers d'identité.Selon les chercheurs, cette nouvelle technologie est l'avenir, à court terme.


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

UNE ENTREPRISE IMPLANTE DES PUCES ÉLECTRONIQUES SOUS LA PEAU

Message par Joss le Mer 13 Mai 2015 - 19:02

UNE ENTREPRISE IMPLANTE DES PUCES ÉLECTRONIQUES SOUS LA PEAU DE SES EMPLOYÉS

Un immeuble dans le centre d’affaire de Stockholm est équipé pour fonctionner avec des puces électroniques. Une société propose d’implanter une puce sous la peau de ses employés pour avoir accès aux bureaux et pour d’autres usages.


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

PROTEUS : DES PUCES ÉLECTRONIQUES MICROSCOPIQUES DANS NOS MÉ

Message par Joss le Mer 13 Mai 2015 - 19:16

PROTEUS : DES PUCES ÉLECTRONIQUES MICROSCOPIQUES DANS NOS MÉDICAMENTS, POUR BIENTÔT

13 MAI 2015 SANTE NATURE INNOVATION


Parmi les «start-ups» qui cartonnent en CALIFORNIE, on nous parle toujours de GOOGLE, FACEBOOK, TWITTER, SNAPCHAT…

Mais personne ne parle de PROTEUS, pourtant valorisée à 1,2 milliard de dollars [1].

Pourquoi ce silence ?

Parce que PROTEUS ne vous regarde pas.

Ou plutôt, PROTEUS vous regarde de trop près.

DES PUCES ÉLECTRONIQUES MICROSCOPIQUES DANS VOS MÉDICAMENTS

PROTEUS DIGITAL est une société qui a développé des puces électroniques de la taille d’un grain de sable et qui les met dans les médicaments sur ordonnance.

Ces puces électroniques sont activées par les sucs gastriques de l’estomac. Elles transmettent alors un signal à votre médecin.

Ce signal indique combien vous avez pris de médicaments, à quelle heure, avec quoi…

OFFICIELLEMENT, C’EST «POUR VOTRE BIEN».

Le but officiel est de vous aider à mieux vous soigner : en vous signalant que vous oubliez de prendre vos médicaments, en vous envoyant directement une nouvelle boîte lorsque vous terminez la dernière, en informant votre médecin de ce que vous avez fait depuis votre dernière consultation.

En allant plus loin, on pourrait même imaginer que l’ambulance vienne vous chercher directement lorsque les puces signaleront que vous avez pris au même moment deux médicaments incompatibles !

SYSTÈME APPROUVÉ AUX ETATS-UNIS

Cela fait déjà trois ans que le système de PROTEUS a été approuvé par les autorités de santé américaines [2]. Il est donc en train d’être déployé là-bas.

Autant dire que ce n’est qu’une question de mois avant que cela n’arrive en EUROPE.

Le problème est que le projet réel de PROTEUS va bien au-delà d’une préoccupation pour notre bien-être et notre santé.

Le pot-aux-roses a été dévoilé par un article qui vient de paraître dans le WALL STREET JOURNAL.

LE BUT RÉEL DE PROTEUS EST DE :

  • «résoudre un problème partagé par les médecins, les compagnies pharmaceutiques, et les assurances santé : les gens ne prennent pas toujours leurs médicaments, ce qui peut entraîner des résultats plus mauvais pour la santé, réduire les ventes de médicaments, et augmenter les dépenses de santé… pour prendre des parts de marché, le système PROTEUS doit prouver qu’il parvient à augmenter le rythme auquel les patients prennent leurs médicaments…[3]»


C’est cela, ni plus ni moins : un système qui vise à augmenter la consommation de médicaments.

Si nous laissons faire, BIG BROTHER saura bientôt quand chacune des pilules qui nous ont été prescrites atteindra notre estomac. Et il saura nous rappeler à l’ordre pour nous faire ingurgiter nos médicaments.

JE NE VEUX PAS PARAÎTRE PESSIMISTE, MAIS…

« D’accord, mais cela ne va pas réduire mon libre-arbitre. Si je ne veux pas avaler le médicament, ce n’est pas la puce à l’intérieur qui y changera quoi que ce soit », m’a répondu un ami.

J’espère qu’il a raison.

Mais je me méfie.

Une fois que ce système sera généralisé, qu’est-ce qui empêchera les autorités de prévoir, toujours « pour notre bien », un système de bonus malus, avec sanction financière pour les « mauvais patients » qui ne prennent pas tous leurs médicaments ?

Les autorités partent du principe que ce sont elles qui détiennent forcément la vérité médicale. Que les traitements qu’elles approuvent sont toujours les meilleurs pour la santé.

Celui qui pense autrement, celui qui ne se soigne pas comme on le lui demande, devient automatiquement à leurs yeux une sorte de coupable, qui fait exprès de rester malade.

Pire, il impose un coût indu à la communauté.

Il devient logique, moral même, de prendre des mesures contraignantes pour le faire rentrer dans le droit chemin. Ne serait-ce qu’au nom des économies budgétaires, de la « rationalisation financière » et de la « solidarité ».

J’espère me tromper, évidemment. J’espère que ces puces électroniques dans les médicaments ne serviront jamais à nous sanctionner parce que nous avons été de « mauvais patients » qui ont cherché à privilégier les produits naturels par rapport aux médicaments chimiques sur ordonnance.

Cependant, le WALL STREET JOURNAL signale que d’autres start-up sont sur la piste des médicaments mouchards : MEADWESTVACO CORP et EXPRESS SCRIPTS HOLDING Co [4]. Et cela ne me dit rien qui vaille.

Affaire à suivre, donc.

[1] PROTEUS DIGITAL HEALTH

[2] PROTEUS DIGITAL HEALTH ANNOUNCES FDA CLEARANCE OF INGESTIBLE SENSOR

[3] BILLION-DOLLAR HEALTH STARTUPS

[4] EXPRESS SCRIPTS.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

AUSTRALIE PUCES DESORMAIS IMPLANTABLES DANS VOTRE... MAIN

Message par Joss le Mar 2 Juin 2015 - 21:12

AUSTRALIE PUCES DÉSORMAIS IMPLANTABLES DANS VOTRE... MAIN

26 MAI 2015 THE AUSTRALIAN

Le très sérieux quotidien The Australien qui nous apprend :

"Is it retail therapy gone mad? A survey, commissioned by global payments firm Visa, found 25 per cent of Australians were “slightly interested” in having a commerce-oriented chip implanted in their skin. Research firm UMR conducted the survey for Visa, interviewing 1000 local consumers"

TRADUCTION GOOGLE : Un sondage, commandé par la firme mondiale de paiements Visa, a trouvé 25 pour cent des Australiens étaient « un peu intéressé " à avoir une puce orientée vers le commerce implanté dans leur peau . La firme de recherche UMR a mené l'enquête pour Visa , interviewant 1000 consommateurs locaux "

A subcutaneous chip would let consumers pay at a retail terminal without a wallet, credit card, smartphone or smartwatch. They would simply wave their bare hand over a terminal. The finding was revealed as Visa and University of Technology Sydney announced a partnership to explore the future of wearable technology. Visa’s research looked at the wearable technology Australian consumers were interested in using for payments. 32% would be interested in paying with a smartwatch, 29ù with a smart ring, and 26% with smart glasses (...) There’s nothing new about implanting tags under the skin. The US firm VeriChip obtained approval to do just that more than a decade ago. Their chip consisted of a tiny antenna and an identification number. It was designed to be implanted in the soft tissue between the thumb and index finger and detected by a radiofrequency identification (RFID) scanner"

TRADUCTION GOOGLE : Une puce sous-cutanée laisserait les consommateurs paient à un terminal point de vente sans portefeuille, carte de crédit, smartphone ou smartwatch . Ils seraient tout simplement agiter leur main nue sur un terminal. Le constat a été révélé que Visa et de l'Université de Technologie de Sydney a annoncé un partenariat pour explorer l'avenir de la technologie portable . La recherche de Visa regarda la technologie portable consommateurs australiens étaient intéressés à utiliser pour les paiements . 32 % serait intéressé à payer avec une smartwatch , 29U avec une bague à puce , et 26 % avec des lunettes intelligentes ( ... ) Il n'y a rien de nouveau au sujet de l'implantation des balises sous la peau . La firme américaine VeriChip a obtenu l'approbation de faire exactement cela il ya plus d'une décennie . Leur puce est composée d'une petite antenne et un numéro d'identification . Il a été conçu pour être implanté dans le tissu mou entre le pouce et l'index et détecté par un scanner identification radiofréquence (RFID) "

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

RFID : LA POLICE NUMÉRIQUE ARRIVE ET SES POUVOIRS SONT ILLIM

Message par Joss le Ven 12 Juin 2015 - 20:01

RFID : LA POLICE NUMÉRIQUE ARRIVE ET SES POUVOIRS SONT ILLIMITÉS

3 JUIN 2015 NICOLAS BOURGOIN

NICOLAS BOURGOIN, né à PARIS, est démographe, docteur de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales et enseignant-chercheur. Il est l’auteur de quatre ouvrages : La révolution sécuritaire (1976-2012) aux Éditions Champ Social (2013), La République contre les libertés. Le virage autoritaire de la gauche libérale (Paris, L'Harmattan, 2015), Le suicide en prison (Paris, L’Harmattan, 1994) et Les chiffres du crime. Statistiques criminelles et contrôle social (Paris, L’Harmattan, 2008).


Vivre avec une puce électronique sous la peau, c’est désormais possible et même recommandé. Les IMPLANT PARTIES fleurissent un peu partout en EUROPE et l’une est d’ores et déjà prévue à Paris le 13 juin, organisée par le collectif de biohackers suédois BIONYFIKEN. Au menu : conférences (en anglais) et pose d’implants NFC (garantie indolore). Festives et hi-tech, ces soirées vantent les mérites de cette dernière folie technologique qui ouvre un peu plus la voie AU TRANSHUMANISME : plus besoin de badge pour s’identifier, de carte bancaire pour payer ou de code pour déverrouiller son smartphone ou son ordinateur. La puce permet aussi le stockage de données personnelles directement lisibles sur un terminal de lecture. Selon ses promoteurs, il s’agit avant tout d’améliorer nos capacités d’êtres humains par la biotechnologie et d’optimiser notre rapport à l’environnement, en bref nous faciliter la vie et nous rendre plus efficaces. Il s’agit aussi de préparer l’opinion publique à ce qui sera demain la norme quand les pouvoirs publics RENDRONT LE PUÇAGE OBLIGATOIRE.

Pratiqué aux ETATS-UNIS DEPUIS UNE DIZAINE D’ANNÉES, le puçage cutané s’étend rapidement en EUROPE. Certaines entreprises suédoises proposent déjà L’IMPLANT DE PUCES À LEURS EMPLOYÉS afin de les rendre plus productifs et en ESPAGNE elles servent DE MOYENS DE PAIEMENT DANS CERTAINES DISCOTHÈQUES. Mais l’affichage promotionnel du procédé cache mal sa finalité réelle. Les volontaires de ce marquage électronique dernier cri sont en réalité les cobayes d’un projet d’envergure qui vise ni plus ni moins qu’à rendre l’individu totalement transparent et à le livrer pieds et poings liés aux dispositifs de surveillance et de contrôle.

IDENTIFIER ET SUIVRE LES OBJETS

La technologie RFID (RADIO FREQUENCY IDENTIFICATION) permet d’identifier un objet ou un être vivant, d’en connaître les caractéristiques et d’en suivre le cheminement, le tout à distance et sans contact, grâce à une étiquette émettant des ondes radio, attachée ou incorporée à l’objet. Les informations sont stockées sur le produit où l’étiquette est collée ou implantée, et transmises au lecteur RFID par ondes radio. La RFID est utilisée pour la traçabilité de certains produits ou objets, l’identification des animaux d’élevage (remplaçant le tatouage) ou des individus (par stockage des données biométriques dans les badges électroniques, passeports, cartes d’identité ou d’assurance maladie, titres de transport ou permis de conduire). De plus en plus présentes dans la vie quotidienne, leur usage est amené à s’étendre toujours plus car il EST ENCOURAGÉ PAR LES POUVOIRS PUBLICS. Plusieurs pays européens imposent ainsi LA POSE DE PUCES SOUS-CUTANÉS pour l’identification des animaux domestiques et, en FRANCE, des maternités proposent des bracelets électroniques visant à prévenir L’ENLÈVEMENT DES NOURRISSONS.

UNE TECHNOLOGIE À HAUTS RISQUES

Certains dangers liés à l’usage de la RFID ont déjà été relevés. Si elle ne permet pas théoriquement la surveillance continue des individus, contrairement aux GPS dont sont pourvus les smartphones, l’ensemble des données à caractère personnel contenues dans les puces RFID que nous utilisons, souvent à notre insu, pourrait permettre par recoupement une identification à distance des personnes et de leur pratiques de consommation. De plus, le piratage est toujours possible : ces ondes étant rarement cryptées, il est très facile de les intercepter et même de les copier sur un autre support, et ainsi d’USURPER L’IDENTITÉ D’AUTRUI. Et rien n’interdit d’y PLACER DES «COOKIES», comme ceux qu’envoient les sites web, afin de suivre à la trace le trajet des objets ou des personnes ainsi identifiés. Le risque de traçabilité des individus et le faible niveau de protection de leurs données personnelles ont suscité L’INQUIÉTUDE DE LA CNIL.

L’aspect sanitaire pose également problème, la dangerosité des ondes électromagnétiques émises par ce nouveau procédé s’ajoutant à celle des ondes déjà présentes dans la téléphonie mobile et les systèmes Wi-Fi. Ainsi, un RAPPORT DE L’AFSSET déconseille une exposition continue aux ondes de la RFID et préconise une distance minimale d’au moins 20 centimètres, deux recommandations bafouées par le procédé de l’implantation cutanée. De fait, de nombreuses études révèlent déjà UN LIEN entre implant et survenue de cancers et au vu de leurs résultats on peut légitimement penser que cette nouvelle technique sera L’UN DES PROCHAINS SCANDALES SANITAIRES.

LA SOCIÉTÉ SOUS L’OEIL DES PUCES

Mais le danger principal est surtout d’offrir aux récents projets de surveillance généralisée des populations un outil parfaitement adapté et efficient. Implanté dans le corps de l’individu, la RFID devient l’instrument de contrôle social sans doute LE PLUS REDOUTABLE JAMAIS CONÇU. Le stockage quasi-illimité des données personnelles permet de l’identifier à distance, de savoir (presque) tout de lui et de le suivre dans tous ses déplacements. Le gouvernement anglais confronté à la surpopulation des prisons étudie la possibilité de remplacer le bracelet électronique, jugé encombrant, par un implant POUR SURVEILLER les personnes sous contrôle judiciaire. La SUÈDE, le pays européen le plus AVANCÉ DANS LE PROJET d’implantation des puces sous-cutanées est aussi le premier à interdire LE PAIEMENT EN ESPÈCES : aucune transaction ne doit désormais échapper au regard intrusif de l’État, aucun individu ne doit s’affranchir de l’emprise du système bancaire. En France, la surveillance électronique par RFID viendra compléter les dispositifs de surveillance numérique prévus dans LA LOI SUR LE RENSEIGNEMENT en facilitant le profilage électronique et la géolocalisation des personnes jugées à risque, ainsi que les dispositifs de surveillance de l’espace public, notamment l’usage de la VIDÉO SURVEILLANCE INTELLIGENTE permettant d’identifier les individus dans une foule par reconnaissance faciale et de repérer les comportements «suspects».

LA RFID, UNE ARME DE GUERRE

UTILISÉE POUR LA PREMIÈRE FOIS EN 1940 à des fins militaires (afin de reconnaître les avions amis ou ennemis), la RFID est aujourd’hui l’une des armes qui permet au pouvoir de gouverner par la guerre. Fusion progressive de la sécurité intérieure et de la défense nationale SOUS LES AUSPICES DU LIVRE BLANC, EXPLOSION DES MOYENS ALLOUÉS AU RENSEIGNEMENT PRÉVENTIF dans la dernière loi sur le renseignement, militarisation permanente de l’espace public par LES PLANS VIGIPIRATE sous couvert de guerre sans fin contre le terrorisme (et par amalgames successifs contre toute forme de contestation radicale), traque de L’ENNEMI INTÉRIEUR SOCIO-ETHNIQUE ET DES DÉSERTEURS DE LA GRANDE MOBILISATION CONTRE LE TERRORISME (ceux qui ne sont pas «CHARLIE»), fantasme d’une «CINQUIÈME COLONNE ISLAMISTE» dans les banlieues françaises sur fond de guerre de civilisation… c’est toute la distinction entre temps de guerre et temps de paix qui vole en éclat et nous plonge dans un état de GUERRE PERMANENTE.

Guerre militarisée ou guerre de basse intensité, l’objectif est toujours identique : par l’usage de la force brute, contraindre l’adversaire à se soumettre à nos propres volontés, comme l’écrivait CARL V. CLAUSEWITZ. Et le moyen aussi : laisser à l’adversaire le moins de liberté possible, ce à quoi s’emploient activement les gouvernements successifs depuis une quinzaine d’années en promulguant une série ininterrompue de lois qui réduisent toujours plus les libertés publiques. La RFID, comme les AUTRES OUTILS TECHNOLOGIQUES DE SURVEILLANCE ET DE CONTRÔLE alimentant le renseignement préventif, sert le projet totalitaire d’une société d’individus dans laquelle toute notion de vie privée a été abolie et placée sous la domination totale et permanente de l’appareil d’État.

Voir également sur ce site : un entretien à propos de mon dernier ouvrage «LA RÉPUBLIQUE CONTRE LES LIBERTÉS».

Rejoignez-moi sur FACEBOOK et TWITTER !

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LA DIRECTRICE DE GOOGLE DERRIÈRE LES PUCES RFID BILDERBERG

Message par Joss le Ven 12 Juin 2015 - 20:29

LA DIRECTRICE DE GOOGLE DERRIÈRE LES PUCES RFID QUI PEUVENT ÊTRE AVALÉES PARTICIPERA À LA RÉUNION BILDERBERG 2015



8 JUIN 2015 INFOWARS


L’ancienne directrice de DARPA, REGINA DUGAN [VIDÉO LA MONTRANT VENTANT LES PUCES RFID], discutera de l’intelligence artificielle avec les pouvoirs mondiaux de l’ombre.

L’ex directrice de DARPA et désormais l’une des directrice de GOOGLE, REGINA DUGAN, qui a aidé à développer et à promouvoir l’idée d’une puce RFID qui peut être avalée, participera à la réunion très secrète du GROUPE BILDERBERG pour cette année 2015 à TELFS-BUCHEN, en AUTRICHE.

Le nom de DUGAN est apparu sur la LISTE OFFICIELLE DES PARTICIPANTS qui a été publiée aujourd’hui sur le site officiel du GROUPE BILDERBERG. L’un des sujets de discussion sera «l’intelligence artificielle». Le PDG de GOOGLE ERIC SCHMIDT avec DEMIS HASSABIS, Vice-Président de GOOGLE DEEPMIND, participeront aussi à la conférence avec les détenteurs des pouvoirs élitistes financiers, politiques et académiques.

DUGAN a raconté au public de la CONFÉRENCE ALL THINGS D11 de 2013 que la compagnie travaillait sur une micropuce à l’intérieur d’une pilule que les utilisateurs pourraient avaler quotidiennement afin que leurs corps obtiennent le «superpouvoir» d’identification pour utiliser les téléphones, voitures, portes et autres appareils.

«Cette pilule possède une petite puce électronique en elle avec un interrupteur» a dit DUGAN. «Elle est également dotée d’une batterie minuscule qui, Lorsque vous l’avalez, est activée par les acides contenus dans l’estomac qui servent d’électrolyte et qui la font fonctionner. Et l’interrupteur s’active et s’éteint et crée un large signal ECG de 18 bits dans votre corps et essentiellement votre corps tout entier devient votre propre jeton d’authentification».

DUGAN a ajouté que la puce avait déjà été approuvée par la U.S. FOOD AND DRUG ADMINISTRATION (FDA) et que 30 d’entre elles pourraient être avalées quotidiennenment par quelqu’un durant toute sa vie sans jamais voir son état de santé se détériorer.

L’ancienne position de DUGAN en tant que directrice de DARPA, que plusieurs personnes perçoivent comme la force dirigeante malveillante qui pousse le monde vers une société de surveillance Big Brother, est certaine de semer encore plus l’inquiétude chez les défenseurs de la vie privée.

«Que quelqu’un m’explique pourquoi GOOGLE a prévu d’embaucher des dirigeant militaire ?» s’est demandé ADAM CLARK ESTES DU WIRE, en faisant remarquer que son invitation illustre les «liens très serrés que GOOGLE entretient avec les leaders militaires»

DARPA a aussi développé des puces cérébrales qui peuvent être implantées pour supprimer des souvenirs spécifiques chez un sujet, annonçant le début d’un «âge d’or» où les esprits pourront être manipulés pour mieux fonctionner.

Le PDG de TESLA, ELON MUSK, a provoqué la confusion le mois dernier quand il a exprimé sa crainte que le co-fondateur de GOOGLE, LARRY PAGE, soit responsable de la création d’une technologie artificielle qui pourrait éventuellement détruire l’humanité.

«Cela m’inquiète vraiment beaucoup, » a dit MUSK dans sa biographie publiée récemment, en faisant remarquer, «qu’il pourrait produire quelque chose de maléfique par accident»

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

IMPLANTPARTY EN FRANCE

Message par Joss le Dim 14 Juin 2015 - 15:29

Comme toujours, cela se passera de la manière suivante :
- certains en effet vont s'y opposer.
- certains vont accepter parce que dociles.
- certains vont accepter parce que trouvant cela un progrès extraordinaire.
Leur généralisation se fera progressivement. Et la première catégorie s'y résoudra parce qu'ils ne pourront pas trop faire autrement. Les vieux réac comme nous qui refuseront toujours catégoriquement disparaitront et nous laisseront la place à des jeunes (naifs et enthousiastes).


T’AS FAIT QUOI SAMEDI SOIR ? JE ME SUIS IMPLANTÉ UNE PUCE SOUS LA PEAU
IMPLANTPARTY EN FRANCE


14 JUIN 2015 RUE89.NOUVEL OBS

#ImplantParty. Découvrir, de bon matin, ce hastag sur Twitter, ça fait un effet bizarre. J’avais ressenti la même chose en apprenant qu’une équipe de chercheurs américains avaient fait pousser des « gueules ancestrales » à des poulets. Cet effet, je l’appelle « les poules vont bien finir par avoir des dents », à la croisée entre « la fin du monde est proche » et l’interrogation « mais jusqu’où vont-ils aller ? ». En gros, ça fait un peu peur.


Hier, samedi 13 juin, le festival du numérique Futur en Seine a organisé sa première « Implant Party » (on peut traduire en français par « la fête de l’implant »). Huit personnes se sont fait implantées sur scène des puces RFID (de la taille d’un grain de riz assez balèze) entre le pouce et l’index.

Awa est l’une des huit « chanceuses ». Tout se passe dans une salle bondée. Un homme aux gants blancs et stérilisés introduit la puce dans la main de la jeune femme.

UNE «PARTY» MADE IN SWEDEN

Les « Implant Party » ne sont pas une invention française. On en retrouve à Miami, à Mexico, à Londres, à Copenhague... C’était d’ailleurs hier la première à être organisée dans l’Hexagone. L’idée vient de Suède (PAS ETONNANT). A l’origine, on y trouve un groupe de bio-hackers appelé BIONYFIKEN. C’était eux qui officiaient hier, sur la scène de Futur en Seine.

L’un de ses représentants les plus médiatiques s’appelle HANNES SJOBLAD. Lui et son collectif organisent ce genre d’évènements depuis plusieurs mois dans son pays d’origine. A Stockholm, une journaliste de France Info l’avait rencontré dans le cadre D'UN REPORTAGE sur les « Implant Party ». Hannes Sjoblad avait présenté sa démarche :

   « Mon objectif, c’est de remplacer tout ce que vous avez dans votre poche par quelque chose que vous ne perdrez plus jamais [la puce RFID, ndlr]. »

Dans quelques années, prédit-il, vous pourrez payer le restaurant avec votre puce, avoir des infos sur votre état de santé, sur vos battements cardiaques et votre taux de sucre dans le sang.

   « Où est la limite ? Je crois qu’il s’agit juste de notre imagination. »

Pour l’instant, l’imaginaire va plus vite que les usages. Les implants RFID ne servent pas à grand chose.

Dans une salle « plutôt chic du centre-ville », la journaliste de Radio France rencontre quelques-unes et quelques-uns des implanté(e)s. A la question, « qu’est-ce que vous pouvez faire avec votre puce ? », l’une d’entre elle répond :

   « Je vais essayer d’aller au fitness avec, pour passer le portillon de sécurité, et aussi à l’entrée du parking. Je vais aller voir si je peux installer un détecteur sur la porte de chez moi. »

Parmi les autres usages qui existent déjà, notons l’ouverture de porte sécurisée grâce à la puce, le paiement du repas de cantine, l’activation de l’imprimante...

De retour sur sa chaise, Awa, la jeune implantée, réfléchit déjà à sa vie de cyborg :

   « Je vais pouvoir unlocker mon téléphone avec ça ! »

«C'EST COMME UNE SECONDE NAISSANCE»

L’intérêt ne réside pas encore dans les usages, qui devraient se développer assez rapidement, mais dans le geste d’implantation. La journaliste de Radio France a interrogé plusieurs implantés. Panel de pensées post-opératoires :

   « Je me sens tellement mieux, maintenant, je suis au top, je suis plongé dans le futur. »
   « Je suis un alien. »
   « Je suis optimisé, j’ai l’impression d’être Superman. »

C’est un peu les mêmes réactions qu’on retrouve sur Twitter, après l’Implant Party d’hier. Awa écrit : « Appelez-moi cyborg ». Une autre utilisatrice du réseau social : « C’est fou, Awa est améliorée » (elle utilise en anglais le mot « upgraded », une notion informatique). Sur scène, le collectif de bio-hackers qui vient tout juste de Awa la félicite :

   « C’est comme une seconde naissance ».

« Seconde naissance », « amélioré », « cyborg », on se croirait dans une réunion « secret défonce » de transhumanistes. Mais non. Les implantés ne sont pas forcément des férus de technologie ou des gens attendant l’ère cyborg. Ce qui avait surpris la journaliste de Radio France.

   « On ne dirait pas comme ça, avec leurs tailleurs, mais ces jeunes cadres sont déjà en route vers le futur. »

Retour à Futur en Seine. Stéphane Distinguin, l’un des organisateurs du festival, un homme bien connu de la scène tech française, a éprouvé le même sentiment :

   « J’ai vu des gens d’horizons différents avoir envie de la même chose, pour des raisons différentes. »

La salle bondée a montré très peu de levées de boucliers.

   « Il s’est dégagé quelque chose d’assez puissant de cette conférence. Personnellement, je suis arrivé sans voir ce qu’on pouvait en tirer, de cette technologie qui permet d’ouvrir des portes. Et j’en suis ressorti avec cette impression que ça donne un super-pouvoir, que l’homme ne fait qu’un avec le système (...) L’évènement implantait des choses sous la peau, oui, mais elle implantait surtout des choses sous la tête. »

Comme si, ma réaction primaire de « c’est la fin du monde », c’était déjà une réaction de réac.

POUR ALLER PLUS LOIN : «QUAND NOUS SERONS TOUS DES CYBORGS, IL SERA TROP TARD»

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10481
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: PUCES RFID... CA VIENT... CA VIENT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum