MARTHE ET MARIE

JUIFS & CHRETIENS CHRISTIANOPHOBIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JUIFS & CHRETIENS CHRISTIANOPHOBIE

Message par jo le Mar 4 Sep 2012 - 15:47

UIFS & HRÉTIENS

CONTROVERSES AUTOUR DU TALMUD ET SES CITATIONS CHRISTIANOPHOBES

.
.
..
..
TALMUD
Compilation
des études rabbiniques qui comprend deux composantes : la MISHNA,
première consignation par écrit de la Loi orale, due au RABBIN YEHUDA
HA-NASSI, et la GEMARA, commentaire de la MISHNA. Le début de
l'élaboration du TALMUD remonte sans doute à la «Grande Assemblée»
(Sanhédrin) constituée par EZRA LE SCRIBE au retour de l'Exil de
Babylone, puis à la réunion des «Sages» à Yavné au lendemain de la
destruction du TEMPLE DE JÉRUSALEM.

.
.
.

.

.

.

PRIÈRE MASCULINE MATINALE DE BÉNÉDICTION SELON LE TALMUD

.

«Béni soit l'Éternel qui ne m'a pas fait goy (non juif)

Béni soit l'Éternel qui ne m'a pas fait esclave.

Béni soit l'Éternel qui ne m'a pas fait femme»

TALMUD MENAHOTH 43b 44b

.

.

.

 

LIRE :

LE TALMUD DE BABYLONE, VOL. 1 ABBÉLOUIS CHIARINI, Année d’édition 1831

LE TALMUD DE BABYLONE, VOL. 2 ABBÉ LOUIS CHIARINI, Année d’édition 1831

 

..

LIRE :

JÉSUS-CHRIST ÉTAIT-IL ESSÉNIEN ?

..

.

.

QUELQUES COURTS RAPPELS HISTORIQUES

.

SOURCES CATHOLIQUES

des citations christianophobes

.

Au début du XVIème siècle, lorsque la paix de l’Église fut perturbée par de nouvelles religions (le protestantisme), les juifs commencèrent àdistribuer le TALMUD ouvertement, grandement aidés par l’art nouvellement apparu de l’imprimerie. La première édition du TALMUD COMPLET, contenant tous ses blasphèmes contre la religion chrétienne, fut publiée à VENISE en 1520. Pratiquement tous les livres juifs publiés au seizième siècle, qui fut pour eux un siècle faste, sont complets et authentiques.

Vers la fin du XVIème et le début du XVIIème siècles, lorsque de nombreux hommes célèbres entreprirent d’étudier très sérieusement le TALMUD, les juifs, craignant pour eux-mêmes, commencèrent à en expurger les chapitres. Ainsi le TALMUD publié à BÂLE en 1578 a été censuré en de nombreux passages. Lors d’un Synode de l’Eglise, réuni en POLOGNE en 1631, les rabbins d’ALLEMAGNE et de nombreux autres pays déclarèrent que rien de ce qui pourrait vexer les Chrétiens et causer la persécution d’ISRAËL (par contrecoup) ne devrait être imprimé. C’est pour cette raison que les ouvrages juifs publiés par la suite sont très incomplets. Les rabbins expliquent de mémoire ce que ces informations manquantes signifiaient, bien qu’ils possèdent encore les ouvrages originaux, plus anciens et complets, auxquels il est extrêmement rare que les Chrétiens aient accès [et pour cause ! Lire n°36 TALMUD, SANHEDRIN 59a]. Néanmoins, des livres juifs furent publiés, plus tard, avec très peu de mutilations, en HOLLANDE, où les juifs expulsés d’ESPAGNE furent bien accueillis. Le TALMUD publié en HOLLANDE en 1644-1648 est presque similaire à la version vénitienne.

LE TALMUD DÉMASQUÉ

.

.

.

.

.

.

SOURCES PROTESTANTES des citations christianophobes

.

MARTIN LUTHER (1483/1546), le père du protestantisme, souhaitant retourner aux sources du christianisme a d’abord eu une attitude conciliante avec les juifs, estimant que la persécution des Juifs n’était pas conforme aux aspirations chrétiennes. Mais après avoir lu le TALMUD, il écrivit alors : LES JUIFS ET LEURS MENSONGES. En lisant les extraits du TALMUD non alors expurgé de ce qui concernait les goy chrétiens, on comprend quelle fut pour un révolté comme lui, sa surprise, sa déception, puis sa colère. Le texte qui suit n'est pas l'oeuvre d'un antisémite [comme on l'a souvent lu] mais d'un homme scandalisé. On le comprendra en lisant ci-dessous quelques-uns des extraits du TALMUD qu'il aura lus et qui nous font dresser les cheveux sur la tête :

.

«Comme les Juifs aiment le Livre d’ESTHER, qui correspond si bien à leur appétit de vengeance, à leurs espoirs meurtriers !

Le soleil n’a jamais brillé sur un peuple plus assoiffé de sang, plus vindicatif que celui-ci, qui se prend pour le peuple élu afin d’avoir licence d’assassiner et d’étrangler les Goys.

Il n’y pas de créatures, sous le soleil, plus avides qu’ils sont, ont été, et seront – il n’est que de les voir pratiquer leur maudite usure. –

Ils se flattent de l’espoir que lorsque le MESSIE viendra, il rassemblera tout l’or et tout l’argent du monde et le leur partagera.

Je suis d’avis qu’on brûle leurs synagogues, ce qui ne pourra pas brûler qu’on le couvre de terre afin qu’on n’en puisse plus rien voir…

On devrait détruire tous leurs livres de prières, tous les exemplaires de leur TALMUD où ils apprennent tant d’impiétés, tant de mensonges, de malédictions et de blasphèmes… [ce qui aura lieu]

Aux jeunes Juifs et aux jeunes Juives il faudrait donner le pic et la houe, la quenouille et le fuseau afin qu’ils gagnent leur pain à la sueur de leur nez…» MARTIN LUTHER

.

.

.

SOURCES JUIVES

des citations christianophobes

.

À partir de l'édition de BÂLE du TALMUD (1578-1580), les passages où JÉSUS a été mentionné, ainsi que d'autres déclarations faisant allusion au christianisme, ont été supprimés de la plupart des éditions du TALMUD DE BABYLONE par les censeurs chrétiens ou même par la censure juive interne. Ces suppressions ont ensuite été recueillis dans des compilations spéciales et dans les manuscrits (cf. RNN Rabbinowicz, Ma'amar al Hadpasat ha-Talmud (1952), 28n.26). D'après les histoires au sujet de JÉSUS dans le TALMUD BABYLONIEN, il est évident qu'il a été considéré comme un étudiant rabbinique qui s'était égaré dans mauvaises voies : «Puissions-nous ne produisent pas de fils ou élève qui se déshonore comme JÉSUS LE NAZARÉEN» (B. 17B ; Sanh . 103A ;... cf Dik Sof ad loc).. Les rabbins n'étaient pas certains de son temps, ni ses activités. Ainsi, il est décrit comme un élève de * Joshua b. Peraḥyah (Sanh. 107B ; voir Dik Sof ad loc...).

JEWISH VIRTUAL LIBRARY traduction anglaise du TALMUD BABYLONIEN édité en 1905 par le rabbin MICHAEL LEVI RODKINSON

.

La première édition du TALMUD expurgé, sur laquelle se basent la plupart des éditions ultérieures, parut à BASEL (1578-1581). L'entièreté du traité AVODA ZARA («Idolâtrie») ainsi que les passages jugés anti-chrétiens en étaient absents ; certaines phrases ou mots étaient modifiés. Par exemple, les mots Min et Minim (identifiés, sans doute à juste titre, aux judéo-chrétiens), Akoum (littéralement adorateur des étoiles mais interprété comme acronyme d'adorateurs du CHRIST et de MARIE) etc., sont remplacés par celui, plus «neutre» de «Sadducéen».

JUIFS DE FRANCE ET D'AILLEURS

.

D'AUTRES «DOUX» NOMS DONNÉS AUX CHRÉTIENS ET À JÉSUS-CHRIST :

.

Dans L'ENCYCLOPÉDIE JUIVE UNIVERSELLE :

 

après avoir énuméré les qualités répugnantes, déclare : «C'est pourquoi ...» BALAAM le pseudonyme donné à JÉSUS dans SANHÉDRIN 106b et GITTIN 57a»

Dans le même article, on nous dit que le TALMUD compare l'évangile des chrétiens et du CHRIST aux adorateurs sexuels de BAAL.

«Il est représenté comme aveugle d'un oeil et boiteux d'un pied et ses disciples distingue par trois qualitites moralement corrompus ...». Il est appelé «celui qui ruine un peuple» et ses églises sont assimilés à des cultes nudistes de BAAL.

FATHERSMANIFESTO.NET

.

.

.

Si le judaïsme actuel remonte aux pharisiens, le christianisme remonte non pas aux sadducéens comme le note plus haut le site JUIFS DE FRANCE ET D'AILLEURS mais aux esséniens, comme expliqué ici : JÉSUS-CHRIST ÉTAIT-IL ESSÉNIEN ?, ce qui explique une inimitié tenace depuis l'origine.

.

Le rav DAVID PAUL DRACH

«La synagogue actuelle n'est pas autre chose que la continuation du pharisaïsme» (Ib., t. 1, p. 249).

.

L'ENCYCLOPÉDIE JUIVE UNIVERSELLE

confirme absolument cette dernière déclaration du rav DAVID PAUL DRACH : «La religion juive, telle qu'elle est aujourd'hui, remonte sans discontinuer, à travers les siècles, aux Pharisiens. Leurs idées maîtresses et leurs méthodes s'expriment dans une littérature d'une énorme étendue (...). Le TALMUD est la plus grande et la plus importante partie de cette littérature (...) et son étude est essentielle pour une compréhension réelle du pharisaïsme».

.

Le rav LOUIS FINKLESTEIN

président et professeur de théologie au JEWISH THEOLOGICAL SEMINARY OF AMERICA, dans The Pharisees (vol. I, p. XXI), il commente ainsi l'évolution du pharisaïsme : «Le pharisaïsme devint le talmudisme et le talmudisme devint (...) le rabbinisme moderne».

.

Rav DAVID PAUL DRACH (1791/1868)

 

«Les premières éditions du TALMUD, offrent le texte de ce code dans toute son intégrité, comme celle de CRACOVIE, de VENISE en 1530, d’AMSTERDAM, 1600, in folio petit format. Il faut recourir à la grande table rabbinique de VENISE, en 4 vol., imprimée chez Bamberg, pour trouver les passages hostiles dirigés contre les chrétiens». (DEUXIÈME LETTRE D’UN RABBIN CONVERTI, AUX ISRAÉLITES, SES FRÈRES, SUR LES MOTIFS DE SA CONVERSION, Paris, 1827, pp. 300, 301.)


jo
Passant
Passant

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUIFS & CHRETIENS CHRISTIANOPHOBIE

Message par jo le Mar 4 Sep 2012 - 15:48

QUELQUES VERSETS DU TALMUD, QUI SCANDALISENT LES CHRÉTIENS
.
1

TALMUD,
EREGET RASHI EROD. 22 30

Un goy est comme un chien. Les Écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un goy.
2

TALMUD,
IEBHAMMOTH 61a
Les juifs ont droit à être appelés «hommes», pas les goyim.
3

TALMUD,
IORE DEA 377, 1


Il faut remplacer les serviteurs goyim morts, comme les vaches, ou les ânes perdus. Il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie
4

TALMUD,
JALKUT RUBENI GADOL 12b
Les âmes des goyim proviennent d’esprits impurs qu’on nomme porcs.
5

TALMUD,
KERITHUTH 6b p. 78
Les juifs sont des humains, non les goyim, ce sont des animaux.
6

TALMUD,
KETHUBOTH 110b


Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : «le psalmiste compare les goyim à des bêtes impures».
7

TALMUD,
ORACH CHAIIM 225, 10

Les goyim et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans
une comparaison.

8

TALMUD,
SCHENE LUCHOTH HABERITH P. 250b


Bien qu’un goy ait la même apparence qu’un juif, il se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.
9

TALMUD,
TOSAPHOT,
JEBAMOTH 94b

Lorsque vous mangez en présence d’un goy c’est comme si vous mangiez avec un chien.
10

TALMUD,
YEBAMOTH 98a
Tous les enfants des goyims sont des animaux
11

TALMUD,
ZOHAR II 64b

Les goyim sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.
12

TALMUD,
ORACH CHAIIM 57, 6a


Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les goyim que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.
13

TALMUD,
BABHA BATHRA 54b
La propriété d’un goy appartient au premier juif qui la réclame.
14

TALMUD,
BABHA KAMA 113a

Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un goy.
15

TALMUD,
BABHA KAMA 113b

Le nom de DIEU n’est pas profané quand le mensonge a été fait à
un goy.

16

TALMUD,
BABA MEZIA 24a

si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre
17

TALMUD,
CHOSCHEN HAM 183, 7

Des juifs qui trompent un goy doivent se partager le bénéfice équitablement.
18

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 54a
L’usure peut être pratiquée sur les goyim, ou sur les apostats.
19

TALMUD,
CHOSCHEN HAM 226, 1

Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un goy.
20

TALMUD,
IORE DEA 157, 2 HAGAH
Si un juif a la possibilité de tromper un goy, il peut le faire
21

TALMUD
BABHA KAMA 113a

Les incroyants ne bénéficient pas de la loi et DIEU à mis leur argent à la disposition d’ISRAËL.
22

TALMUD,
SCHABBOUTH HAG. 6D

Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.
23

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 4b
Vous pouvez tuer un goy avec vos propres mains.
24

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 26b T.
Même le meilleur des goy devrait être abattu.
25

TALMUD,
CHOSCHEN HAM 425, 5


Il est permis de tuer indirectement un goy, par exemple, si quelqu’un
qui ne croit pas en la TORAH tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

26

TALMUD,
BAMMIDBER RABA c 21
& JALKUT 772

Tout juif qui verse le sang de goyim revient à la même chose qu’une
offrande à DIEU.

27

TALMUD,
HILKKOTH X, 1
il ne faut pas sauver les goyim en danger de mort.
28

TALMUD,
HILKHOTH X, 2
Les juifs baptisés doivent être mis à mort.
29

TALMUD,
IALKUT SIMONI 245c
Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à DIEU.
30

TALMUD,
MAKKOTH 7b


On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un goy ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.
31

TALMUD,
PEASCHIM 25a
Il faut éviter l’aide médicale des goyim.
32

TALMUD,
PESACHIM 49b


Il est permis de décapiter les goyim le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
33

RABBIN
ELIEZER
:


«Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un
Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat
».
Ses disciples répondirent :
«Rabbi ! Vous devriez plutôt dire «de sacrifier un goy».
Mais il répliqua :
«En
aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à DIEU de l’agréer, alors qu’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un
».
34

TALMUD,
SANHEDRIN 57a

si un juif tue un goy, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un goy, il peut le garder.
35

TALMUD,
SANHEDRIN 58b
Si un goy frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper DIEU.
36

TALMUD,
SANHEDRIN 59a


Les goyim qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’ISRAËL commettent un crime qui réclame la peine de mort.
37

TALMUD,
SEPHER OU ISRAËL 177b
Si un juif tue un goy, ce n’est pas un péché.
38

TALMUD,
ZOHAR I, 25a
Les goyim doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.
39

TALMUD,
ZOHAR I, 28b, 39a

Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les
idolâtres.

40

TALMUD,
ZOHAR II, 64b

Le taux de naissance des goyim doit être diminué matériellement.
41

TALMUD,
SEPHER IKKARIM III c25
Il est permis de prendre le corps et la vie d’un goy.
42

TALMUD,
ZOHAR II, 43a
L’extermination des goyim est un sacrifice agréable à DIEU.
43

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 22b
Les goyim sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au MONT SINAÏ.
44

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 35b

toutes les filles des incroyants sont niddah (sales, impures) depuis leur naissance.
45

TALMUD,
IORE DEA 198, 48
Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de goyim.

jo
Passant
Passant

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUIFS & CHRETIENS CHRISTIANOPHOBIE

Message par jo le Mar 4 Sep 2012 - 15:51

46

TALMUD,
SCHABBATH
145b

Les goyim sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.
47

TALMUD,
ZOHAR
I, 46b, 47a

L’âme des goyim est d’une origine théologique impure.
48

TALMUD,
ZOHAR
I, 131a

Les goyim souillent le monde. Le juif est un être supérieur
49

TALMUD,
HILKHOTH
GOY X, 1



Ne passez aucun accord avec un goy, ne manifestez jamais de pitié envers un goy. Il ne faut pas avoir pitié des goyim car il est dit : «tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié
50

TALMUD,
CHAGIGAH
15b



Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés
qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

51

TALMUD,
CHOSCHEN
HAM 26, 1



Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal goy, par un juge goy, ou par des lois non-juives.
52

TALMUD,
CHULLIN
91b

Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.
53

TALMUD,
KALLAH
1b, 18

Le juif peut se parjurer la conscience claire.
54

TALMUD,
SANHÉDRIN
52b



L’adultère n’est pas défendu avec la femme d’un goy, parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec «la femme de ton prochain», et les goys ne sont pas des prochains.
55

TALMUD,
CHOSCHEN HAM 34, 19

Les goyim et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.
56

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 20a
Ne jamais faire la louange d’un goy, de peur qu’il ne la croit.
57

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 22a
Ne pas fréquenter les goyim ; ils versent le sang.
58

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 25b
Se méfier des goyim quand on voyage avec eux à l’étranger.
59

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 26a


Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé. Même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.
60

TALMUD,
ABHODAH ZORAH 26b

Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.
61

TALMUD,
ABHODAH ZARAH 35b
Ne pas boire du lait tiré par un goy.
62

TALMUD,
CHOSCHEN HAM 156, 5
Les clients goyim possédés par un juif, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.
63

TALMUD,
CHOSCHEN HAM 386, 10


Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux goyim, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit.
64

TALMUD,
CHOSCHEN HAM 388, 15
Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des goyim
65

TALMUD,
EBEN HAEZAR 44, 8
Sont nuls, les mariages entre les goyim et les juifs.
66

TALMUD,
EMEK HASCHANACH 17a
L’âme des goyim vient de la mort et de l’ombre de la mort.
67

TALMUD,
HILKHOTH MAAKHALOTH
Les goyim sont des idolâtres, il ne faut pas les fréquenter.
68

TALMUD,
HILKHOTH X, 6


On peut aider les goyim dans le besoin, si cela nous évite des ennuis par la suite.
69

TALMUD,
HILKHOTH
X, 7


Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres.
70

TALMUD,
IORE DEA 81, 7 Ha


Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique.
71

TALMUD,
IORE DEA 120, 1
La vaisselle acheté à des goyim doit être jetée.
72

TALMUD,
IORE DEA 146, 15


Leurs idoles [c'est à dire les objets du culte] doivent être détruites, ou appelées par des noms méprisants.
73

TALMUD,
IORE DEA 147, 5

Il faut railler les objets du culte goy, il est interdit de souhaiter du bien à un goy.
74

TALMUD,
IORE DEA 148, 12 H


On peut prétendre se réjouir avec les goyim pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.
75

TALMUD,
IORE DEA 151, 14
Il est interdit de concourir à la gloire d’un goy.
76

TALMUD,
IORE DEA 151, 11
Il est interdit de faire un présent à un goy, cela encourage l’amitié
77

TALMUD,
IORE DEA 153, 1
Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.
78

TALMUD,
IORE DEA 154, 2
Il est interdit d’enseigner un métier à un goy.
79

TALMUD,
IORE DEA 159, 1


Suivant la TORAH, il est autorisé de prêter de l’argent à un goy avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.
80

TALMUD,
ORACH CHAIIM 20, 2
Les goyim se déguisent pour tuer les juifs.
81

TALMUD,
ROSCH HASCHANACH 17a
L’âme d’un goy descend en enfer pour toutes les générations.
82

TALMUD,
SANHEDRIN 57a
Un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un goy.
83

TALMUD,
SANHEDRIN 90a


Ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de
place dans le monde à venir.

84

TALMUD,
SHABBATH 116a (p. 569)
Les juifs doivent détruire les livres des goyim (nouveau testament).
85

TALMUD,
ZOHAR I, 25b

Ceux qui font du bien à un goy, ne se relèveront pas des morts.
86

TALMUD,
ZOHAR I, 28b
Les goyim sont les enfants du serpent de la Genèse.
87

TALMUD,
ZOHAR I, 160a
Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les goyim.
88

TALMUD,
ZOHAR I, 219b
Les princes goyim sont des idolâtres, ils doivent mourir.
89

TALMUD,
ZOHAR II, 19a
La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes goyim seront morts.

Quelques citations (il y en a de pires sur les chrétiens qu'il serait malsain d'évoquer) de JUSTIN BONAVENTURE PRANAITIS (1861-1917), prêtre catholique lituanien, professeur d’hébreu à l’Université ecclésiastique impériale de SAINT-PÉTERSBOURG, dans le «TALMUD DÉMASQUÉ» (1892).

jo
Passant
Passant

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUIFS & CHRETIENS CHRISTIANOPHOBIE

Message par jo le Mar 4 Sep 2012 - 15:57

.

.

.

QU'EN EST-T-IL AUJOURD'HUI ?

Les passages christianophobes ont-ils vraiment disparu

.

On se rend bien compte que non. On nous dit que ce sont des faux, on se rend bien compte que non. En parcourant différentes déclarations récentes de rabbins, on fait sans difficulté le lien avec les passages incriminés qui hantent de toute évidence les bibiothèques et la transmission orale.

.

.

.

Rabbi ABRAHAM KOOK +1935

 

Grand rabbin d'Israël, leader ashkénaze des premiers colons, enseigné à l'Université Talmudique de Jérusalem qui porte son nom)

.

«LA DIFFERENCE ENTRE L’ÂME JUIVE, dans toute son indépendance, ses désires intimes, ses exigences, son caractère et sa valeur d’un côté et de l’âme des gentils de l’autre côté, Â TOUS LES NIVEAUX, EST PLUS GRANDE ET PLUS PROFONDE QUE LA DIFFÉRENCE ENTRE L’ÂME DE L’HOMME ET L’ÂME D’UN ANIMAL, car cette dernière différence n’est que quantitative tandis que la première est essentielle et qualitative»


OROT YSRAEL chapitre 5, article 10 (page 156)

Pour mémoire :

5

TALMUD,

KERITHUTH 6b p. 78

Les juifs sont des humains, non les goyim, ce sont des animaux.

.

.

.

.

.

.

Rabbi YITZCHAK GINSBURGH, dans JEWISH WEEK 1996

.

«En ce qui concerne les goyim, les âmes des gentils sont d'un ordre complètement différent et inférieur. Elles sont totalement mauvaises sans la moindre qualité rédemptrice. SI UN JUIF A BESOIN D'UN FOIE, POURRAIT-ON PRENDRE LE FOIE D'UN NON-JUIF INNOCENT POUT LE SAUVER ? LA TORAH PERMETTRAIT PROBABLEMENT CELA. La vie juive a une valeur infinie. Il y a quelque chose d'iinfiniment plus sacré et plus unique dans la vie juive que dans la vie non-juive»


Pour mémoire :

66

TALMUD,

EMEK HASCHANACH 17a

L’âme des goyim vient de la mort et de l’ombre de la mort.

.

Propos du Rav YITZCHAK GINSBURGH scrupueusement appliqués dans l'affaire ci-dessous :

.

DES RABBINS IMPLIQUÉS DANS UN TRAFIC D'ORGANES

.

AFP 2009 Une quarantaine d'élus locaux et cinq rabbins ont été arrêtés jeudi dans la banlieue de NEW YORK lors du DÉMANTÈLEMENT D'UN RÉSEAU DE CORRUPTION ET DE TRAFFIC D'ORGANES, AYANT DES RAMIFICATIONS JUSQU'EN ISRAËL et en Suisse.

.

.

.

.

.

CHABAD LUBAVITCH dans le NEW YORK TIMES MAGAZINE.

.

«La seule raison d'être des nons juifs est de servir les juifs»

.

.

.

Les rabbins DOV LIOR, YAAKOV YOSSEF, ELITZUR-HERSHKOWITZ et le rabbin ITZHAK SHAPIRA auteurs d'un traité de théologie : LA TORAH DU ROI, soutenu par près de deux cents rabbins, du courant sioniste-religieux

.
 
2009 «LA TORAH DU ROI» un guide de 230 pages pour dire aux Juifs comment ils doivent traiter les Non Juifs. Il y permet l'assassinat des bébés et des enfants menaçant Israël. Les juifs peuvent tuer les Gentils (goy) qui menacent Israël.

.
«IL EST PERMIS DE TUER LES JUSTES PARMI DES NATIONS, MÊME SI ILS NE SONT PAS RESPONSABLES DE LA SITUATION MENAÇANTE. [...] Si nous tuons un païen qui a péché ou violé l'un des sept commandements -- parce que nous nous soucions des commandements -- IL N'Y A RIEN DE MAL À L'ASSASSINER».



Monsieur RACHELEVSKY fait remarquer qu’on enseigne aux écoliers dans certaines des écoles les plus religieuses que les Juifs sont au dessus de la nature qui comprend 4 catégories :

- «l’inanimé»

- «le végétal»

- «l’animal»

- «détenteurs de la parole» -

OR LES NON JUIFS Y SONT CONSIDÉRÉS TOUT AU PLUS COMME DES ANIMAUX PARLANTS.

Pour mémoire :

42

TALMUD,

ZOHAR II, 43a

L’extermination des goyim est un sacrifice agréable à DIEU.

.

.

.

Rav OVADIA YOSSEF (רב עובדיה יוסף), né le 23 septembre 1920 à Bagdad en Irak, est un ancien Grand Rabbin d'Israël, décisionnaire rabbinique de grande renommée pour les séfarades et leader spirituel du parti politique israélien séfarade et religieux SHASS
article du 18 octobre 2010

.

Le seul but de la non-Juifs est de servir les Juifs, selon le rabbin OVADIA YOSSEF, chef du Conseil des Sages du SHAS TORAH, faisant partie d'une coalition au gouvernement israelien, et un arbitre principal séfarade.

«
Goyim existent seulement pour servir les juifs. La seule raison d'être des non juifs est de servir les juifs. Les goyims sont nés seulement pour nous servir. Ils n'ont pas de place dans ce monde si ce n'est de servir le Peuple d'Israël . Imaginez que l'âne de l'un d'entre vous meure. Il perdrait son rgent. L'âne est son serviteur, c'est pourquoi il a une longue vie, pour bien travailler pour ce juif. Pourquoi avon-nous besoin des gentils ? Ils travailleront, ils laboureront, ils planteront, ils récolteront. Nous serons assis comme un Effendi [maître] et nous mangerons. C'est pourquoi les gentils furent créés»

 

a-t-il dit dans son sermon hebdomadaire samedi sur sur les lois concernant les actions non-Juifs sont autorisés à effectuer le jour du shabbat».

JERUSALEM POST

HAARETZ

Pour mémoire :

7

TALMUD,

ORACH CHAIIM 225, 10

Les goyim et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

.

.

.

Rav MORGENSTERN

.

...«Il est interdit de voler un goy mais s'il y a eu une erreur du goy, c'est permis»

Pour mémoire :

16

TALMUD,

BABA MEZIA 24a

si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

.

.

.

KTO CHRISTIANOPHOBIE À JÉRUSALEM : spoliation des terres, des biens et menaces de mort

Pour mémoire :

13

TALMUD,

BABHA BATHRA 54b

La propriété d’un goy appartient au premier juif qui la réclame.

Et :

21

TALMUD –

BABHA KAMA 113a

Les incroyants ne bénéficient pas de la loi et DIEU à mis leur argent à la disposition d’Israël.

.

.

.

Rav RAVDYNOVISZ (cours ZOHAR)

 

Messianisme = serpent + cochon = péché

Pour mémoire :

86

TALMUD,

ZOHAR I, 28b

Les goyim sont les enfants du serpent de la Genèse.

4

TALMUD,

JALKUT RUBENI GADOL 12b

Les âmes des goyim proviennent d’esprits impurs qu’on nomme porcs.

.

.

.

Rav RON CHAYA

QUESTIONS/RÉPONSE 2012

 

Cet homme [JÉSUS] n’a pas été tué parce qu’il se prenait pour un MACHIA’H, et d’après nos sources (SANHÉDRIN 43a, dans les versions non-censurées du TALMUD) [CE QUI PROUVE QUE LES VERSIONS NON CENSURÉES SONT TOUJOURS DANS LES BIBLIOTHÈQUES JUIVES... ET CONSULTÉES] il a fait de la sorcellerie, il était méssid oumédia’h, c'est-à-dire qu’il a voulu pousser les juifs à quitter la TORAH et à pratiquer l’idolâtrie. Encore d’après nos sources (SANHÉDRIN107b), il regardait les femmes et a pratiqué l’idolâtrie en se prosternant devant une brique en la considérant comme représentation d’une divinité.

.




jo
Passant
Passant

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUIFS & CHRETIENS CHRISTIANOPHOBIE

Message par jo le Mar 4 Sep 2012 - 18:17

Israël : vandalisme contre l'abbaye de Latroun

Protestation du patriarcat latin de Jérusalem


ROME, mardi 4 septembre 2012 (ZENIT.org) – En Israël, le portail de l’abbaye cistercienne de Latroun, à 15 km à l’Ouest de Jérusalem a été incendié ce mardi matin, 4 septembre à l’aube, et des graffitis blasphématoires soulèvent « l’indignation » du Patriarcat latin de Jérusalem qui condamne la « laideur » de tels actes.

Les moines trappistes de Latroun ont découvert ce matin la porte du couvent entièrement calcinée. Les vandales ont aussi « tagué » les murs avec des inscriptions en hébreu comme « Jésus est un singe ».

D’autres graffiti faisaient référence à l'évacuation, sur décision du gouvernement israélien, dimanche 2 septembre, d'une implantation juive de Cisjordanie: Migron.

Le Patriarcat « dénonce amèrement la confusion des genres et tout amalgame qui peut dresser les communautés les unes contre les autres et les endurcir ».

Il rappelle que « le respect et l’ouverture aux autres sont des valeurs qui s’apprennent et qui témoignent de la grandeur humaine ».

Et il dénonce cette « nouvelle délinquance antichrétienne », car ce n’est pas la première fois que le Patriarcat manifeste son « indignation » face à des actes de vandalisme « honteux et laids » qui « salissent les lieux chrétiens en Israël et s’en prennent à la personne du Christ, fils de cette Terre Sainte ».
http://www.zenit.org/article-31729?l=french

Une porte en bois du couvent a été entièrement brûlée par des inconnus et des slogans anti-chrétiens tel que +Jésus est un singe+ ont été inscrits sur les murs de l’édifice, à l’ouest de Jérusalem sur la route de Tel-Aviv, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.[...]

Mais, dans une déclaration, les évêques catholiques de Terre sainte ont exhorté les autorités israéliennes à agir pour mettre fin à cette violence absurde et d’assurer un +enseignement du respect+ dans les écoles (israéliennes).

Malheureusement, ce qui est arrivé à Latroun n’est que la dernière d’une longue série d’attaques contre les chrétiens et leurs lieux de culte, ont-ils déploré, en demandant pourquoi les coupables ne sont-ils jamais arrêtés ?.
http://www.romandie.com/news/n/_Nouvel_acte_de_vandalisme_anti_chretien_en_Israel_condamnations_generales20040920121613.asp

jo
Passant
Passant

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUIFS & CHRETIENS CHRISTIANOPHOBIE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum