MARTHE ET MARIE

ALLEMAGNE

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DES FAMILLES ALLEMANDES COMMENCENT À DÉMÉNAGER POUR LA RUSSI

Message par Joss le Dim 21 Aoû 2016 - 20:19

DES FAMILLES ALLEMANDES COMMENCENT À DÉMÉNAGER POUR LA RUSSIE EN RAISON DE L’INVASION DE MIGRANTS


9 AOUT 2016 DAILYMAIL


CAROLA GRIESBACH, 51 ans, et son mari ANDRÉ, 45 ans, ont parcouru dans un Van VW les quelques 2250 kilomètres qui séparent leur domicile allemand de MOSCOU.

Leurs deux filles et leurs quatre petits-enfants se sont joints à eux.

Les principales raisons évoquées dans cette décision d’exode sont les peurs vis à vis du nombre de plus en plus croissant de migrants venus s’installer en ALLEMAGNE.

Cette famille allemande a donc conduit entassée à bord d’un Van à travers la Russie afin d’y demander l’asile car ils considèrent que leur pays n’est désormais plus un pays sûr en termes de sécurité. Ils désirent échapper à la «DICTATURE ALLEMANDE»
Depuis leur arrivée la veille du NOUVEL AN 2015, ils séjournent dans un petit Motel dans la forêt non loin de la capitale car les autorités ont rejeté leur demande d’asile. Le gouvernement russe considère en effet que l’ALLEMAGNE est un pays «sûr» et que par conséquent ils ne sont pas éligibles pour être considérés comme demandeurs d’asile.

«NOUS PENSONS QUE LE NOMBRE DE MIGRANTS ( 1 MILLION ) ARRIVÉ EN ALLEMAGNE EST DEVENU PRÉOCCUPANT POUR L’ÉDUCATION DE NOS ENFANTS»

«Nous sommes venus ici avec un visa touristique car nous n’avons pas eu le temps de faire les démarches nécessaires pour obtenir un visa de travail»

Depuis leur arrivée, ils ont bénéficié de l’aide solidaire de nombreux habitants russes ainsi que de certaines subtilités juridiques favorables pour leur permettre de rester.

«Beaucoup de personnes sont venues nous offrir du travail. Nous ne voulons plus partir d’ici. Je peux travailler comme maçon, fermier, traducteur allemand dès que le gouvernement nous aura donné le feu vert».

«Comme nous n’avons plus beaucoup d’argent, nous comptons sur la générosité des habitants locaux pour nous aider. Les Russes sont d’une aide sans égale. Personne au monde ne peut les battre dans ce domaine. Nous n’aurions certainement pas eu une aide similaire de la part des Allemands qui sont très égocentriques»

ANDRÉ continue : «LES GENS PENSENT QUE L’ALLEMAGNE EST UNE DÉMOCRATIE MAIS CE N’EST PAS LE CAS. C’EST UN PAYS CORROMPU. IL N’Y A PAS DE SOCIAL. POUTINE EST UN MEILLEUR EXEMPLE DE LEADER QUE MERKEL. IL EST PLUS DÉMOCRATE QU’ELLE»
«Aucun pays à part l’ALLEMAGNE n’accepterait autant d’étrangers sur son sol. Dans les guerres américaines, la guerre en SYRIE, l’ALLEMAGNE aide et paye pour toutes ces stupidités»

CAROLA surenchérit : «Tout le monde connait la relation qu’il existe entre les migrants et les actes de violence via les grands médias. Mais ils n’en disent qu’une infime partie»…

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

CES ALLEMANDS QUI QUITTENT L’ALLEMAGNE POUR FUIR LES MIGRANT

Message par Joss le Dim 21 Aoû 2016 - 20:35

CES ALLEMANDS QUI QUITTENT L’ALLEMAGNE POUR FUIR LES MIGRANTS

19 AOUT 2016 NOUVELLES DE FRANCE / / ALSACE ACTU



La politique migratoire initiée par ANGELA MERKEL, et qui a abouti en 2015 à l’arrivée de plus d’un million de migrants, ne fait pas que des heureux en ALLEMAGNE.

Cette arrivée massive a engendré depuis un certain nombre de problèmes, parmi lesquels les agressions sexuelles de masse de COLOGNE et d’autres villes au NOUVEL AN, ou les attaques terroristes commises par des terroristes infiltrés parmi les masses de migrants.

En outre, elle semble inciter un nombre croissant d’Allemands à quitter l’Allemagne pour des pays moins concernés par l’immigration extra-européenne. Si ce phénomène est connu parmi les populations retraitées, il commence également à toucher les jeunes.

C’est à ce sujet que la chaîne de télévision allemande ZDF a réalisé un court reportage sur un couple de jeunes Allemands qui prépare son émigration en HONGRIE, sur les bords du LAC BALATON :

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALLEMAGNE

Message par Joss le Lun 22 Aoû 2016 - 15:57



Junge Freiheit

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LOCATION D’APPARTEMENTS À DES MIGRANTS : « ILS ONT VOLÉ TOUT

Message par Joss le Lun 22 Aoû 2016 - 20:36

ALLEMAGNE : LOCATION D’APPARTEMENTS À DES MIGRANTS : « ILS ONT VOLÉ TOUT CE QUI N’ÉTAIT PAS CLOUÉ »

19 AOUT 2016 LES OBSERVATEURS

Les époux Hingsen dénoncent : « Nous sommes au bord de la ruine ». Il y a deux ans, ils ont loué plusieurs appartements entièrement meublés aux réfugiés. Après plusieurs mois, le choc : lors du déménagement, les locataires ont pris tout ce qui n’avait pas été cloué ou fermement attaché. A présent, le couple de la ville de Kaarst fait de lourds reproches.

C’était au début de l’afflux de réfugiés en Allemagne, Horst et Anke Hingsen avaient décidé de mettre à disposition leurs appartements privés dans la ville de Kaarst. « Afin que les réfugiés ne doivent pas habiter dans un logement commun», explique Horst Hingsen. Entretemps, l’homme de 74 ans a regretté cette décision.

Car après le déménagement des réfugiés, une mauvaise surprise l’attendait. « Dans l’appartement de deux pièces à Vorst, où trois femmes albanaises avaient trouvé refuge, il manquait des serviettes et des draps de lit, des couverts, un grille-pain, un téléphone sans fil, des pots, des poêles, de la vaisselle, des verres. En plus la télé et le réfrigérateur étaient cassés – l’appartement était totalement en mauvais état « , se plaint le propriétaire.

Après quelques semaines, le choc suivant: Avec 6500 euros de frais annexes, la facture dépassait les coûts d’une utilisation normale de multiples fois. Selon le décompte de l’année 2015, les trois femmes avaient consommé 120 mètres cubes d’eau chaude. A titre de comparaison, pour l’ensemble des quatre parties de l’habitat collectif, les locataires avaient utilisé 180 mètres cubes d’eau. « Nous pensons que les femmes ont fait un service de blanchisserie et de repassage afin de gagner un salaire d’appoint. Selon les autres locataires, le lave-linge fonctionnait en permanence au sous-sol. Le couloir était plein de vêtements. (…)

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'ALLEMAGNE CRÉE DES MINIJOBS À 80 CENTIMES DE L'HEURE POUR

Message par Joss le Jeu 25 Aoû 2016 - 10:42

L'ALLEMAGNE CRÉE DES MINIJOBS À 80 CENTIMES DE L'HEURE POUR LES RÉFUGIÉS

23 AOUT 2016L'EXPRESS

Le gouvernement allemand souhaite offrir 100 000 emplois dans des structures d'accueil pour faciliter l'intégration des migrants qui ne possèdent pas de titre de séjour.

C'est une proposition qui choque. L'ALLEMAGNE veut créer 100 000 emplois pour LES MIGRANTS SUR SON SOL d'ici trois ans, payés 80 CENTIMES D'EURO L'HEURE. L'objectif est de faciliter leur intégration et leur permettre d'apprendre l'allemand à travers le monde de l'entreprise, relate FRANCE BLEU ce mardi. De tels mini-emplois existent déjà pour les chômeurs longue durée dans le pays, mais ils sont rémunérés 1,05 euro de l'heure, ce qui est déjà minime. Les recrutements ont déjà débuté.

«NI UN SALAIRE, NI UN VRAI TRAVAIL»

Les réfugiés seront logés gratuitement dans des centres d'accueil, qui les feront travailler dans la structure: restauration, nettoyage... «Ce n'est ni un salaire, ni un vrai travail, comme remplacer des vendeurs ou autre, mais des tâches qu'ils n'effectueraient sans doute pas en temps normal. Plutôt un travail d'utilité publique», explique la DIRECTRICE GÉNÉRALE DE L'ASSOCIATION DES VILLES ALLEMANDES GUDRUN HEUTE-BLUHM, interrogée par FRANCE BLEU.

«Ces activités ont été conçues pour des chômeurs de longue durée qui ont besoin d'une structure d'accueil où on les prend en charge au quotidien. Cela concerne des personnes qui n'ont pas travaillé depuis longtemps, ce qui n'est pas le cas des réfugiés, qui, eux, insistent pour trouver un emploi», conteste une DÉPUTÉE DES VERTS, BRIGITTE POTHMER, auprès de FRANCE BLEU.

LES MINI-JOBS ALLEMANDS, PÉNALISANTS POUR L'EMPLOI ?

Les réfugiés qui n'ont pas de permis de séjour définitif ne peuvent pas trouver de véritable emploi. Mais ils perçoivent une AIDE FINANCIÈRE, COMME EN FRANCE.

En 2011, 20% des salariés allemands étaient payés à un niveau inférieur au SMIC HORAIRE FRANÇAIS et 40% avaient un salaire mensuel net inférieur à 1000 euros. En 2012, l'AGENCE ALLEMANDE POUR L'EMPLOI (BA) a chiffré à 7,4 MILLIONS LE NOMBRE DE «MINI-JOBS», des contrats à temps partiel RÉMUNÉRÉS 450 EUROS PAR MOIS MAXIMUM, dont plus d'un tiers concernaient des salariés ayant plusieurs emplois. Selon le BA, ils pénaliseraient parfois la création de vrais emplois.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ALLEMAGNE : DES MIGRANTS REFUSENT DES EMPLOIS CAR «LES INVIT

Message par Joss le Jeu 25 Aoû 2016 - 20:34

ALLEMAGNE : DES MIGRANTS REFUSENT DES EMPLOIS CAR «LES INVITÉS DE MERKEL NE SONT PAS LÀ POUR TRAVAILLER»

18 AOUT 2016 JUNGE FREIHEIT


Des demandeurs d’asile accueillis par la ville de WALDENBOURG (SAXE) refusent des emplois proposés par la municipalité. «Nous sommes les invités de madame MERKEL, et les invités ne doivent pas travailler» expliquent-ils. La mairie avait pourtant obtenu la création de 7 emplois d’utilité publique à 20 heures/semaine, et acheté pour 700 euros de tenues de travail. BERND POHLERS, le maire de la ville, a déclaré avoir été «dissuadé» de révéler cette affaire.

La ville avait mis à disposition ces emplois afin d’occuper les requérants et encourager une plus grande acceptation dans la localité. Le programme avait débuté en avril et n’aura duré qu’une semaine, à l’issue de laquelle les requérants ont refusé de continuer sous le prétexte d’être les invités de MERKEL. Les requérants ont ensuite demandé à ce que la ville leur paie un salaire de base de 8,50 euros de l’heure. Plusieurs tentatives de médiation avec traducteur et différents intervenants sont restées vaines.

Le maire de la ville saxoise a fait part de la situation dans le bulletin officiel. Selon lui : «Il était mon devoir de transmettre ces informations bien que ce soit difficile. On m’a dissuadé de le faire». Le maire a été largement soutenu par la population.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

MIGRANTS : ILS PARTENT EN VACANCES DANS LES PAYS QU'ILS FUIE

Message par Joss le Mar 13 Sep 2016 - 10:30

MIGRANTS : ILS PARTENT EN VACANCES DANS LES PAYS QU'ILS FUIENT

12 SEPTEMBRE 2016 BREITBART / [url=RT]https://francais.rt.com/international/26266-allemagne-refugies-allocataires-partent[/url]

C'est le journal allemand :WELT AM SONNTAG qui a appris que les migrants percevant les aides allemandes retournaient en SYRIE, en AFGHANISTN, au LIBAN et ailleurs pour des vacances. Puis ils reviennent en ALLEMAGNE et perçoivent leurs différentes allocations de "réfugiés".

---- en France ? Je sais par une information "en direct" que les "réfugiés", notamment sub-sahariens font de même.



CES RÉFUGIÉS QUI PASSENT LEURS VACANCES DANS LES PAYS QU’ILS ONT FUIS

13 SEPTEMBRE 2016 SPUTNIK

Une étude révèle que les réfugiés chômeurs ayant reçu un permis de séjour en ALLEMAGNE passent souvent leurs vacances dans les pays qu’ils ont fuis, selon eux, à cause de persécutions.

Comme l’annonce le journal [url=DIE WELT]DIE WELT[/url] analysant la situation migratoire, les réfugiés chômeurs ayant reçu un permis de séjour en ALLEMAGNE, majoritairement en provenance de la SYRIE, du LIBAN et de l’AFGHANISTAN, passent souvent leurs vacances dans les pays qu’ils ont quittés. Après leurs vacances, ils reviennent en ALLEMAGNE.

Selon la porte-parole de l’AGENCE FÉDÉRALE ALLEMANDE POUR L’EMPLOI (BA), le phénomène est bien réel. Comme la responsable ne possède pas de statistiques précises à ce sujet, elle n’a pas d’informations exactes. Dans le même temps, la BA et l’AGENCE FÉDÉRALE POUR LA MIGRATION ET LES RÉFUGIÉS (BAMF) s’apprêtent à étudier ce problème.
La législation allemande accorde à un chômeur le droit de quitter le territoire du pays pour un délai de 21 jours chaque année, sans perdre son allocation. De manière générale, cette personne doit annoncer ce changement provisoire de lieu de séjour, ainsi que son délai, mais n’est pas obligé de préciser la destination.

Cependant, en juin dernier, la BAMF a demandé d’informer les autorités migratoires au sujet des voyages de réfugiés dans leurs pays d’origine. La crise migratoire a fortement touché les pays européens. L’ALLEMAGNE, qui a accueilli un nombre très important de migrants, est au centre de ce problème. Les scandales liés au séjour des réfugiés continuent de bouleverser le pays.


DES MILLIERS DE SYRIENS RENTRENT CHEZ EUX POUR CELEBRER L'AÏD


À L’OCCASION DE L’AÏD EL-ADHA ET À QUELQUES HEURES DE L’ENTRÉE EN VIGUEUR D’UN CESSEZ-LE-FEU EN SYRIE, DES MILLIERS DE RÉFUGIÉS SYRIENS SONT AUTORISÉS PAR LES AUTORITÉS TURQUES À RETOURNER DANS LEUR PAYS POUR UNE DURÉE MAXIMALE DE 45 JOURS.

12 SEPTEMBRE 2016 FRANCE24

La frontière turco-syrienne est embouteillée… dans le sens des retours. Depuis une semaine, des milliers de réfugiés retournent en SYRIE pour rendre visite à leur famille et célébrer ensemble l’AÏD EL-ADHA, la fête du sacrifice, l’un des jours les plus sacrés du calendrier musulman. [...]



Dernière édition par Joss le Mer 14 Sep 2016 - 9:59, édité 2 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

BBERLIN CRAINT LA PRÉSENCE SUR SON SOL DE PLUS DE 500 ISLAMI

Message par Joss le Mar 13 Sep 2016 - 14:20

BBERLIN CRAINT LA PRÉSENCE SUR SON SOL DE PLUS DE 500 ISLAMISTES, «ASSAILLANTS POTENTIELS»

10 SEPTEMBRE 2016 LE FIGARO

Plus de 500 activistes islamistes sont présents sur le sol allemand et sont susceptible de commettre des attentats, a prévenu samedi le MINISTRE ALLEMAND DE L’INTÉRIEUR, THOMAS DE MAIZIÈRE.

Lors d’un entretien accordé au journal BILD, THOMAS DE MAIZIÈRE a estimé à au moins 520 le nombre «d’assaillants potentiels» présents dans un pays où les forces de sécurité sont en état d’alerte depuis les deux attaques commises en juillet par des individus se réclamant de l’ETAT ISLAMIQUE. Selon lui, 360 autres personnes sont connues des autorités en raison de leur liens avec des assaillants potentiels.

De nombreux Allemands redoutent que des combattants appartenant à l’EI se soient glissés dans les rangs des réfugiés et migrants arrivés l’année dernière en provenance de SYRIE, d’AFRIQUE DU NORD et d’ASIE.

«La menace terroriste émerge désormais de commandos étrangers ainsi que de loups solitaires fanatiques en ALLEMAGNE», a déclaré THOMAS DE MAIZIÈRE dans l’entretien réalisé à quelques jours du quinzième anniversaire des attaques du 11 septembre 2001 aux ETATS-UNIS et qui avaient en partie été préparées en ALLEMAGNE. «Les commandos s’introduisent clandestinement en EUROPE et préparent leurs opérations sans qu’on les repère, comme nous l’avons vu dans lors des attaques de PARIS et BRUXELLES» , a-t-il ajouté. «Mais il est encore plus difficile de débusquer les loups solitaires fanatiques. Malheureusement, il y a un réel danger en provenance de ces deux menaces»

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LES FORCES ARMÉES ALLEMANDES PRÉPARENT DES OPÉRATIONS INTÉRI

Message par Joss le Mar 13 Sep 2016 - 19:06

ALLEMAGNE : LES FORCES ARMÉES ALLEMANDES PRÉPARENT DES OPÉRATIONS INTÉRIEURES

3 SEPTEMBRE 2016 CENTPAPIERS / WSWS

e ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a annoncé, mercredi 31 août, de manière quelque peu impromptue que la police et la Bundeswehr(armée allemande) procéderont en février 2017 pour la première fois à des opérations conjointes sur le plan national. Cela représente à la fois un tournant politique et une violation manifeste de la constitution allemande.

Les opérations militaires sur le sol national avaient été autrefois en Allemagne d’après-guerre un vrai tabou. Il s’agissait de l’une des leçons qui furent tirées du rôle joué par l’armée allemande durant la république de Weimar dans les années 1920 et 1930. En tant qu’État dans l’État, la Reichswehr (l’armée allemande de 1919 à 1935) avait contribué de façon décisive à l’établissement d’un régime autoritaire et à la montée de Hitler.

La décision d’entreprendre des exercices conjoints a été prise au-delà du clivage partisan. À la réunion en question participèrent de Maizière et la ministre de la Défense Ursula von der Leyen (tous deux CDU, Union chrétienne-démocrate) ainsi que le ministre de l’Intérieur de Rhénanie-du-Nord/Westphalie, Ralf Jäger (SPD), et ses homologues de Sarre et de Mecklenbourg-Poméranie occidentale.

Les exercices se dérouleront tout d’abord dans quatre Länder : en Bavière, qui est gouvernée par le parti frère de la CDU, l’Union chrétienne-sociale (CSU) : en Rhénanie-du-Nord/Westphalie et à Brême qui sont gouvernés par une coalition SPD/Verts ; ainsi qu’en Bade-Wurtemberg qui est dirigé par une coalition entre les Verts et la CDU menée par le ministre président Winfried Kretschmann (parti des Verts). D’autres Länder ont également fait part de leur intérêt.

Par crainte d’une massive opposition populaire, l’ensemble des partis tiennent à éviter tout débat public sur l’utilisation de la Bundeswehr. C’est pour cette raison qu’ils cherchent à banaliser l’importance politique et les implications historiques de cette mesure.

Ils invoquent l’article 35 de la constitution qui régit la prétendue « Aide en cas de catastrophe » entre le gouvernement fédéral et ceux des Länder. En vertu de cet article, l’État peut « en cas de catastrophe naturelle ou d’un accident particulièrement grave » demander l’assistance de la Bundeswehr. C’est sur cette base qu’il fut recourut aux soldats allemands lors des crues catastrophiques de l’Elbe en 2013.

Le politicien des Verts Kretschmann et le social-démocrate Jäger, dont les partis ont exprimé certaines réserves, ont cité ce même article pour appuyer les exercices conjoints.

Jäger a affirmé que des discussions et des exercices menés conjointement entre la police et la Bundeswehr étaient importants vu que diverses filières officielles devaient fonctionner en cas d’urgence. Les scénarios en question devront tenir compte du fait « que la sécurité intérieure relève en premier lieu de la responsabilité de la police. »

Les exercices projetés ne concernent cependant pas le secours en cas de catastrophe mais constituent une opération antiterroriste. Il est concevable, a dit de Maizière, « que nous pourrions être confrontés durant plusieurs jours à des situations impliquant de graves actes de terrorisme. » Ces exercices constituent « une précaution judicieuse dans le cas d’une situation possible mais peu probable. »

Ce qu’on entend par de telles opérations antiterroristes a pu s’observer il y a trois ans à Boston aux États-Unis et encore plus récemment en France.

À Boston, les forces de sécurité se sont servies de la traque d’un jeune de 19 ans, qui avait commis un attentat lors du marathon annuel de la ville, pour instaurer pendant 24 heures l’état d’urgence dans la ville entière. Les autorités avaient imposé un couvre-feu, et des milliers de gardes nationaux et de policiers lourdement armés ont ratissé la ville en perquisitionnant des domiciles sans mandat. Les mesures prises étaient largement disproportionnées par rapport à la menace réelle. Elles servirent à habituer la population à un État policier dans lequel un contrôle permanent, une surveillance et l’intimidation sont choses courantes.

À l’époque, le WSWS avait souligné que « derrière ces diverses attaques contre les libertés civiques il y avait la crainte de l’intensification des tensions de classe à l’intérieur du pays qui sont attisées par un niveau de vie en baisse et une inégalité sociale croissante […] Dans des conditions où le système n’a, en dehors de la guerre et de la pauvreté, rien à offrir à la grande majorité de la population américaine, l’élite dirigeante est en train de mobiliser les forces répressives de l’appareil militaire et policier afin de contrôler les explosions sociales qui surviendront inévitablement. »

En France, depuis que le gouvernement a imposé l’état d’urgence après les attentats survenus à Paris en novembre 2015, les soldats d’élite lourdement armés font partie du vécu quotidien dans les rues. Là également, il s’agit d’habituer la population à une présence constante des soldats, aux couvre-feux et aux perquisitions arbitraires des habitations ainsi que de leur utilisation pour venir à bout de la résistance sociale. L’état d’urgence a déjà été employé pour réprimer les manifestations contre la loi largement détestée de réforme du code du travail.

En Allemagne aussi, le déploiement intérieur de la Bundeswehr décidé par le gouvernement vise sa propre population. Le retour du militarisme allemand est inévitablement lié au retour à un État policier.

Par l’adoption en juillet du « Livre blanc 2016 : un nouveau pas dans la relance du militarisme allemand », les partis gouvernementaux – CDU/CSU et SPD – ont convenu de lier l’augmentation du budget de la défense concernant les déploiements à l’étranger de la Bundeswehr au déploiement des forces armées sur le plan intérieur.

Au paragraphe « Déploiement et rôle de la Bundeswehr en Allemagne », le Livre blanc indique qu’« afin de seconder la police dans la gestion efficace d’une situation d’urgence, les forces armées sont aussi habilitées sous certaines conditions bien particulières à accomplir des tâches relevant de la souveraineté en ayant recours à des pouvoirs d’intervention et de contrainte. » Dans les cas graves d’attentat terroriste, la Bundeswehr pourrait être amenée à « mettre en œuvre des moyens militaires spécifiques » à l’intérieur du pays avait expliqué à l’époque la ministre de la Défense von der Leyen. Elle avait ajouté, « C’est-à-dire : qu’elle exerce sa juridiction. »

Le « recours à des pouvoirs d’intervention et de contrainte » et l’exercice de la « juridiction » n’a absolument rien à voir avec une assistance logistique et technique en cas de catastrophe. La Bundeswehr est donc en train d’être transformée en un instrument de répression sur le plan national en renouant avec les traditions historiques tragiques de l’Allemagne.

En 1849 déjà, l’armée prussienne avait empêché un développement bourgeois-démocratique de l’Allemagne en réprimant brutalement dans le Sud de l’Allemagne le dernier souffle de la révolution démocratique. Elle constitua par la suite, dans l’empire du Kaiser, un « État dans l’État », Comme l’a défini l’historien Gordon Craig, qui exerça une influence durable sur l’agressive politique intérieure et extérieure menée par l’Empire.

Lors de la révolution de 1918-19, le ministre social-démocrate de la Défense, Gustav Noske, s’appuya sur l’armée pour endiguer les soulèvements des ouvriers et des marins et pour assassiner les socialistes révolutionnaires Rosa Luxembourg et Karl Liebknecht. Tout au long de la république de Weimar, laReichswehr demeura un bastion de la réaction. En tant que président, son idole, le maréchal Paul von Hindenburg nomma en 1933 Adolf Hitler au poste de chancelier. Durant la Seconde Guerre mondiale, la Wehrmacht [les forces armées unifiées sous le régime de Hitler] fut profondément impliquée dans les crimes des nazis.

Cet état de fait ainsi que les effets dévastateurs de la Seconde Guerre mondiale sont les raisons qui justifient le rejet tenace de l’armée de la part de vastes couches de la population allemande. Au début des années 1950, le réarmement qui eut lieu en Allemagne fédérale (Allemagne de l’Ouest) avait suscité de massives protestations en incluant en partie les syndicats. La création officielle de la Bundeswehr en 1955 fut accompagnée de la promesse qu’elle servirait exclusivement à des fins défensives et ne serait jamais déployée à l’intérieur du pays.

« Plus jamais des soldats ne tireront sur des citoyens. Plus jamais l’armée ne sera utilisée comme instrument du pouvoir sur le plan national. Tandis que sous Hitler l’armée agissait en quelque sorte comme un quatrième pouvoir indépendant du parlement, la Bundeswehr est fortement responsable devant leBundestag [parlement]. » C’est ainsi qu’un message diffusé lors du journal télévisé allemand tagesschau résuma dernièrement les principes qui furent ancrés dans la constitution.

Tandis que la classe dirigeante allemande prends parfois au pied de la lettre la constitution lorsqu’il est question de protéger ses propres intérêts – au point d’intituler le service de renseignement national « protection de la constitution » et de frapper d’ostracisme les adversaires politiques en les qualifiant d’« ennemis de la constitution », jusqu’au sociologue Jürgen Habermas qui parle de « patriotisme constitutionnel » – elle traite la constitution comme un chiffon lorsqu’elle représente un obstacle à ses intérêts.

En mai 1968, à l’apogée de la grève générale en France et des révoltes étudiantes internationales, la grande coalition entre CDU/CSU et SPD adoptait des lois d’urgence. Celles-ci permirent d’utiliser la Bundeswehr à l’intérieur du pays « en cas de danger menaçant l’existence ou l’ordre constitutionnel libéral et démocratique de la Fédération » (Article 87a de la constitution), c’est-à-dire la défense de l’ordre bourgeois. Ce paragraphe ne fut cependant jamais mis en œuvre.

En 1990, après la réunification allemande, le jugement « hors zone » du tribunal constitutionnel fédéral du 12 juillet 1994 donnait le feu vert aux opérations militaires de la Bundeswehr en dehors du territoire de l’OTAN. Même des militaristes purs et durs avaient jusque-là estimé que la constitution excluait ce fait. Depuis, la Bundeswehr est impliquée dans de nombreuses guerres, allant de la Yougoslavie à l’Afghanistan.

D’autres jugements ont suivi qui supprimèrent les obstacles au militarisme sans que le texte de la constitution n’ait été modifié. C’est ainsi qu’en 2012, un autre jugement historique faisant suite à la décision « hors zone », du tribunal constitutionnel permettait à la Bundeswehr de lancer des opérations sur le sol national en cas de « situations catastrophiques exceptionnelles » – une définition extrêmement souple.

Ce faisant, les juges des tribunaux constitutionnels « n’ont pas interprété la constitution, ils l’ont modifiée », avait remarqué à l’époque le journalSüddeutsche Zeitung. « C’est un coup de main juridique. »

Depuis lors, les partis politiques s’efforcent d’utiliser cette nouvelle marge de manœuvre. Les exercices conjoints que préparent la police et l’armée marquent une étape majeure dans la politique allemande.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

L'UE VA OFFRIR DES CARTES DE PAIEMENT AUX RÉFUGIÉS SYRIENS

Message par Joss le Mer 14 Sep 2016 - 9:53

L'UE VA OFFRIR DES CARTES DE PAIEMENT AUX RÉFUGIÉS SYRIENS

8 SEPTEMBRE 2016 LE FIGARO

L'UNION EUROPÉENNE a annoncé aujourd’hui l'octroi d'une aide de 348 millions d'euros à un million de réfugiés syriens vivant actuellement en TURQUIE, sous la forme de cartes de paiement rechargeables chaque mois leur permettant de choisir leurs dépenses.

L'enveloppe financière, qui s'inscrit dans le cadre des trois milliards d'euros promis en novembre 2015 par l'UE à la Turquie pour l'aider à gérer la crise migratoire, vise à venir en aide «aux plus vulnérables des (quelque) trois millions de réfugiés» syriens actuellement hébergés en TURQUIE, est-il précisé dans un communiqué. L'objectif est de «répondre aux besoins essentiels» de ces populations en «nourriture, hébergement et éducation» , a souligné lors d'une conférence de presse CHRISTOS STYLIANIDES, COMMISSAIRE EUROPÉEN À L'AIDE HUMANITAIRE, qualifiant de «révolutionnaire» ce programme baptisé «FILET DE SÉCURITÉ SOCIALE D'URGENCE».

Plus de 90% des réfugiés syriens en TURQUIE vivent disséminés au sein de la population du pays, seule une petite minorité étant hébergée dans des camps. Leur faire bénéficier d'une carte de paiement rechargeable leur permet d'être autonomes, d'avoir «la dignité de choisir» dans quel domaine ils voudront en priorité dépenser l'argent, a-t-on expliqué.

BRUXELLES présente aussi comme un moyen de «doper» l'économie locale cette opération dont les maîtres d'œuvre seront le Programme alimentaire mondial (PAM), en étroite collaboration avec le CROISSANT-ROUGE TURC. Elle s'appuiera sur un système de «bons» de consommation déjà mis en pratique par les autorités turques pour aider les plus pauvres.

Les premiers paiements mensuels sont attendus en octobre, et une montée en puissance progressive du programme doit permette d'atteindre un million de réfugiés à travers toute la TURQUIE au cours du premier trimestre 2017, a encore précisé la Commission. Depuis la conclusion du pacte UE-TURQUIE en mars, prévoyant que soient repris sur son territoire les réfugiés arrivant en GRÈCE par la MER EGÉE, ANKARA s'est régulièrement plaint de la lenteur du versement de l'aide financière promise.

Moins de 200 millions d'euros de l'enveloppe accordée fin 2015 ont effectivement été versés jusqu'à présent, alors même qu'une deuxième enveloppe de trois milliards a été promise dans le cadre du pacte du 18 mars.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LE SITE DU BUNDESTAG, LE PARLEMENT ALLEMAND, DÉSORMAIS EN AR

Message par Joss le Mer 14 Sep 2016 - 14:14

LE SITE DU BUNDESTAG, LE PARLEMENT ALLEMAND, DÉSORMAIS EN ARABE


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

UN JEUNE ALLEMAND OBTIENT LE DROIT DE RÉNOVER UNE GRANGE… À

Message par Joss le Jeu 22 Sep 2016 - 14:51

UN JEUNE ALLEMAND OBTIENT LE DROIT DE RÉNOVER UNE GRANGE… À CONDITION D’Y LOGER DES «REQUÉRANTS» !

5 SEPTEMBRE 2016 NW


Leopoldshöhe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Dominik Deppe, 26 ans, vit chez ses parents. Il a décidé de rénover la grange sur la propriété de ses parents pour pouvoir y emménager avec son amie. C'étant sans compter avec l'arrondissement de Lippe qui a mis son veto. Le jeune homme a obtenu l’autorisation de transformer la grange pour 80.000 euros, mais à l'unique condition d’y loger des requérants pour les trois prochaines années. Ce temps écoulé, il n’est même pas certain qu’il puisse y habiter.

Conséquence de cette décision : le jeune homme a déposé une demande d’asile…. qui a bien sûr été refusée.

Le maire Gerhard Schemmel aurait aimé éviter que l’histoire ne s’ébruite. « Nous allions vers quelque chose de constructif et aurions trouvé une solution ».

Le principal intéressé n’est pas du tout de cet avis.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

1200 ALLEMANDES AGRESSÉES PAR 2000 IMMIGRÉS TEL EST LE BILAN

Message par Joss le Jeu 22 Sep 2016 - 15:24

1200 ALLEMANDES AGRESSÉES PAR 2000 IMMIGRÉS TEL EST LE BILAN DES AGRESSIONS DU NOUVEL AN 2016 EN ALLEMAGNE

14 JUILLET 2016 MEDIAPRESSEINFO

Ce bilan revu à la hausse provient d’un rapport de police dévoilé par le SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, dimanche dernier. Non seulement les agressions sexuelles de masse de la nuit de la Saint-Sylvestre 2016 ont été cachées le plus longtemps possible par les autorités allemandes, mais elles restaient encore largement sous-évaluées et surtout elles resteront impunies. Des agressions sexuelles qui n’ont pas seulement eu lieu à Cologne mais également à Hambourg, Stuttgart et dans de nombreuses autres villes d’Allemagne comme si un mot d’ordre avait été donné. La volonté de minimiser l’événement laisse planer un doute sur l’ignorance (réelle ou ordonnée ?) de l’origine de cette contagion de viols dans toute l’Allemagne à la même date, en provenance d’hommes typés.

Un rapport de Police précédent indiquait que 12 des 16 länder avaient été touchés par ces ignominies. Le rapport de la Police Fédérale Allemande (BKA) auquel se réfère le SÜDDEUTSCHE ZEITUNG de dimanche précise que les victimes se dispatchent ainsi: environ 650 à Cologne, plus de 400 à Hambourg et d’autres à Stuttgart, Düsseldorf et en d’autres lieux. 1200 femmes agressées « par 2000 hommes dont la plupart des suspects étaient d’Afrique du Nord », selon le rapport. Comme seulement 120 suspects ont pu être identifiés, serait-ce donc au faciès des agresseurs, observés dans les vidéos-surveillance, que la police allemande se fie ?

Il est probable que le bilan réel est encore plus élevé, toutes les victimes n’ayant probablement pas déposé plainte, les vidéos-surveillance n’ont pas pu tout couvrir ni permis à la police de toujours bien identifier les actes dans la confusion que les victimes et témoins ont décrite. Aujourd’hui encore, seuls quatre de ses 120 agresseurs identifiés ont été condamnés pour infractions sexuelles avec des peines de prison à Düsseldorf et Nürtingen et à Cologne deux hommes ont été condamnés à de la probation. Ce qui fait 4 condamnés… Mais dans les autres cas, à Cologne et Hambourg, il y a eu acquittement. A Hambourg, les tribunaux ont également libérés tous les suspects en détention provisoire en attendant des informations supplémentaires… La police fédérale allemande donne comme raison qu’« Il n’y a pas de trace visuelle, les femmes auraient pu se tromper dans la description de leurs agresseurs. »

L’article poursuit: «Nous n’avons aucune preuve » que « Les actes dans les différentes villes aient été planifiées à l’avance » alors que « le ministre fédérale de la Justice Heiko Maas avait parlé de «crime organisé». » Les résultats de la BKA ont été compilées par le groupe de travail intitulé: « Nouvel An » et seront publiés prochainement », est-il indiqué.

Parmi les seulement 120 suspects identifiés, la moitié seraient « des étrangers arrivés depuis moins d’un an en Allemagne », précise l’article qui ajoute « A cet égard, il existe déjà une relation entre l’apparition du phénomène et la forte immigration justement en 2015. «

La semaine dernière, le parlement allemand a modifié le droit allemand sur la question du viol. Désormais le viol ne dépendra plus seulement de l’attitude des victimes; tout acte sexuel commis « contre la volonté d’une autre personne identifiable » devrait devenir une infraction pénale. Auparavant le viol était limité aux relations obtenues « par la violence, par une menace sur la vie ou l’intégrité corporelle », ou lorsque la victime se trouvait « privée de toute défense ». Un vide largement exploité par les agresseurs.

Il a été démontré que ces viols et agressions de masse ont été volontairement minimisées et atténués pour dissimuler aux Allemands les dangers de l’immigration. Ils ne seront jamais punis et les violeurs se promènent librement dans l’Union européenne.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Ces Allemands qui fuient leur pays pour s'installer en Hongr

Message par Joss le Lun 24 Oct 2016 - 19:06

Ces Allemands qui fuient leur pays pour s'installer en Hongrie

23 OCTOBRE 2016LE FIGARO


En quête d'une vie moins chère et sans migrants, les Allemands sont de plus en plus nombreux à s'installer au pays du très conservateur Viktor Orban. Le phénomène s'est accentué depuis un an avec l'ouverture des frontières aux réfugiés décidée par Berlin.

Envoyée spéciale au sud du lac BalatonEn quête d'une vie moins chère et sans migrants, les Allemands sont de plus en plus nombreux à s'installer au pays du très conservateur Viktor Orban. Le phénomène s'est accentué depuis un an avec l'ouverture des frontières aux réfugiés décidée par Berlin.

« Je n'ai jamais eu autant de demandes de renseignement en provenance d'Allemagne.Tous me parlent de leur crainte d'être envahis par les étrangers : c'est la raison principale de leur déménagement» [...]

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ALLEMAGNE LE DESESPOIR DES TRAVAILLEURS PAUVRES

Message par Joss le Sam 13 Mai 2017 - 11:08

ALLEMAGNE LE DESESPOIR DES TRAVAILLEURS PAUVRES


ALLEMAGNE LE DESESPOIR DES TRAVAILLEURS PAUVRES from jo ZECAT on Vimeo.



Les 17,8 millions d’habitants du land de Rhénanie du Nord Westfalie, connu pour son bassin industriel de la Ruhr, voteront ce week-end pour renouveler leur Parlement régional. Dans cet État comme dans le reste de l’Allemagne, des milliers de travailleurs pauvres se battent pour boucler leurs fins de mois et redoutent la retraite.


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10479
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALLEMAGNE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum