MARTHE ET MARIE

DEMISSION DE BENOÎT XVI ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DEMISSION DE BENOÎT XVI ?

Message par Lisaya le Lun 11 Fév 2013 - 20:21

Pardon pour mon ignorance, mais pouvez-vous m'expliquer cette prophétie ?

Lisaya
Passant
Passant

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 50
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMISSION DE BENOÎT XVI ?

Message par Joss le Lun 11 Fév 2013 - 20:57

Lisaya a écrit:Pardon pour mon ignorance, mais pouvez-vous m'expliquer cette prophétie ?

WIKIPEDIA :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%C3%A9tie_de_saint_Malachie

...Même s'il faut toujours prendre du recul vis à vis de ce genre de chose... C'est troublant
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

La foudre sur le dôme de Saint-Pierre

Message par Joss le Mar 12 Fév 2013 - 8:52

La foudre sur le dôme de Saint-Pierre

11 février 2013

Tout un symbole ? La foudre s'est abattue sur le Vatican lundi soir, jour de l'annonce de la renonciation du pape Benoît XVI,
peut-on lire sur le site de la Repubblica.



A propos de la foudre sur le Vatican.


L’ Eglise Romaine n’est pas la seule concernée… le 19 août 2009 à Mineapolis, l’ Eglise Luthérienne d’ Amérique a voté à 66,67 ( !!! ) % l’autorisation du mariage et du pastorat homosexuel à une seul voix !
Ce même jour, au moment du vote, une tornade a abattu la Croix de l’Eglise luthérienne située juste à coté du centre de conférence où se tenait les débats.


Dernière édition par Joss le Sam 16 Fév 2013 - 13:38, édité 4 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

MENACE D'ATTENTAT FEVRIER 2012 POUR LES 12 MOIS SUIVANTS

Message par Joss le Mer 13 Fév 2013 - 12:03

Il l'avait envisagé depuis plusieurs mois déjà

Le frère du pape, Mgr Georg Ratzinger, a confié à l'AFP savoir «depuis plusieurs mois» que Benoît XVI envisageait de renoncer à son pontificat.
http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/18742696



POUR RAPPEL :

Une menace d'attentat pèse sur Benoît XVI (journal)

13:35 10/02/2012
ROME, 10 février - RIA Novosti


Le Pape Benoît XVI pourrait être victime d'un attentat courant 2012, lit-on vendredi dans le journal italien Il Fatto Quotidiano.

Le journal cite un document sensationnel qui aurait été transmis en janvier à la Secrétairerie d'Etat du Saint-Siège et au Secrétariat du Pape. Le texte écrit en allemand et daté du 30 décembre 2011 affirme qu'"il ne reste au Pape que douze mois". Cette information aurait été révélée par le cardinal italien Paolo Romeo lors d'une visite en Chine en novembre dernier.

Le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, a quant à lui qualifié l'article publié par Il Fatto Quotidiano de "délire, qui ne doit en aucun cas être pris au sérieux".

http://fr.rian.ru/world/20120210/193327172.htm
l

Le pape assassiné dans les douze mois ?

AFP Mis à jour le 10/02/2012 à 12:39 | publié le 10/02/2012 à 12:21

Le Vatican a qualifié aujourd'hui de "délirant et ne correspondant à aucune réalité" un document secret en allemand, selon lequel le pape Benoît XVI serait assassiné dans les prochains mois, révélé par le quotidien italien Il Fatto Quotidiano.
Un document "très confidentiel"

Le journal de gauche a publié ce document "très confidentiel", daté du 30 décembre 2011 et qui aurait été remis par le cardinal colombien à la retraite Darío Castrillón Hoyos à la secrétairerie d'Etat et au secrétaire particulier de Benoît XVI en janvier. Mgr Castrillón Hoyos aurait ensuite directement rencontré le pape mi-janvier pour évoquer avec lui l'affaire.

D'après le journal, ce document -rédigé en allemand semble-t-il pour n'être accessible qu'au pape et à quelques proches collaborateurs-, reprend une déclaration alarmante qu'aurait faite l'archevêque de Palerme Paolo Romeo lors d'un déplacement en Chine, en novembre dernier.

Un complot "dans les douze mois à venir"

Mgr Romeo aurait dit à des interlocuteurs avoir eu vent d'un complot, et que le pape devrait mourir dans les "douze mois à venir". Le document ne précise pas les participants à un éventuel complot ni l'endroit ou le moment où le pape pourrait être assassiné.

"Il est évident que ce document contient des considérations folles qui sont dénuées de toute réalité", a commenté le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi. "Je ne nie pas l'existence de ce document en allemand" remis au Vatican, "j'affirme seulement qu'il ne faut absolument pas prendre au sérieux ce qui est écrit dans ce document et croire qu'il contient quelque chose de vrai", a-t-il ajouté.

Conflit de pouvoir au Vatican

Selon d'autres propos prêtés par le document à Mgr Romeo, Benoît XVI aurait désormais un rapport très conflictuel avec le cardinal secrétaire d'Etat (le numéro deux du Vatican) Tarcisio Bertone, et chercherait à le remplacer. Son candidat favori serait le cardinal de Milan, Angelo Scola.

Selon les experts, la diffusion du document pourrait s'inscrire dans une sourde lutte de pouvoir, des membres de l'administration vaticane cherchant à provoquer le départ du cardinal Bertone.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/02/10/97001-20120210FILWWW00425-le-pape-assassine-dans-l-annee.php



Tarcisio Bertone
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMISSION DE BENOÎT XVI ?

Message par Joss le Mer 13 Fév 2013 - 22:00

Benoît XVI démissionne. Réécoutez notre direct de 13h00

2013-02-11

Retrouvez notre journal en direct de 18 heures, avec le père Lombardi, Thomas Chabolle notre envoyé à la conférence de presse suivant l'annonce de la démission, Romilda Ferrauto, rédactrice en chef de la section française et les cardinaux Théordore Adrien Sarr et André Vingt-Trois. Une édition présentée par Marie Duhamel


Retrouvez notre journal en direct de 13h00 avec Romilda Ferrauto, rédactrice en chef de la section française et Olivier Tosseri



REVUE DE PRESSE PIERRE JOVANOVIC DU 13.02.2013 BENOIT XVI



Reprise au Vatican des paiements par cartes bancaires



2013-02-12

Cela semblera à certains peut-être surréaliste, mais au lendemain de l'annonce de la démission prochaine de Benoît XVI, on annonçait mardi que le paiement par cartes bancaires est de nouveau possible à l’intérieur de la Cité du Vatican. Il avait été suspendu il y a un peu plus de six semaines en raison d’une décision de la Banque d’Italie. Ce service est désormais fourni par une société suisse. Le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, le Père Federico Lombardi, s’est félicité de cette bonne nouvelle pour "les pèlerins et les touristes".

Dans un communiqué, Aduno SA, entreprise du groupe suisse Aduno, a indiqué assurer désormais le traitement de toutes les transactions électroniques par carte au Vatican. Les terminaux de paiement seront "de la dernière génération", a souligné l’entreprise helvétique. Les touristes du monde entier peuvent ainsi payer leurs billets d’entrée aux musées, leurs souvenirs et leurs livres "sans numéraire, facilement et rapidement", affirme la société.

La mesure a provoqué un manque à gagner

Les paiements par carte bancaire étaient suspendus depuis début janvier 2013. Touristes et habitués du Vatican devaient alors payer leurs dépenses en liquide, à moins de posséder une carte du IOR, l'Institut pour les Oeuvres de Religion, la "banque du Vatican". Cette décision aurait fait perdre près de 30’ 000 euros par jour au Vatican.

La mesure était officiellement motivée par l’absence d’autorisation de la banque centrale italienne à la Deutsche Bank Italia, fournisseur des terminaux de paiement par carte bancaire sur le territoire du Vatican. Certains ont allégué que le blocage avait été demandé par la Banque d’Italie face à des suspicions de blanchiment d’argent au Vatican. ( avec apic/imedia)

http://fr.radiovaticana.va/articolo.asp?c=664327


Dernière édition par Joss le Ven 15 Fév 2013 - 19:34, édité 2 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

DERNIERE HOMELIE DE BENOIT XVI

Message par Joss le Jeu 14 Fév 2013 - 8:52

2013-02-13 18:29:41

Benoît XVI, durant la messe des Cendres, invite à la conversion et au retour à Dieu





Un mercredi des cendres que l'on n'est pas prêt d'oublier, entre une audience générale le matin, durant laquelle le Pape revient sur sa décision de renoncer à sa charge et en parle aux milliers de fidèles réunis en la Salle Paul VI, et puis l'après-midi, la messe des Cendres, la cérémonie traditionnelle d’entrée en Carême. Étant donné les circonstances exceptionnelles, la messe s’est déroulée en la basilique Saint-Pierre et non en la basilique Sainte-Sabine, située sur la colline romaine de l’Aventin, et qui traditionnellement accueille le Pape en ce premier jour de Carême. Beaucoup de fidèles et de cardinaux ont exprimé le désir d’y participer d’autant que c'était la dernière grande concélébration publique de ce pontificat.

Le contexte particulier n’a cependant rien changé au déroulement de cette célébration qui a commencé par une procession pénitentielle et qui a été marquée par le rite de l’imposition des cendres.

Le compte-rendu de Romilda Ferrauto

La dernière grande concélébration publique du pontificat de Benoît XVI aura été, loin de tout triomphalisme, l’austère cérémonie d’entrée en Carême : la messe des Cendres, avec sa traditionnelle procession pénitentielle. Fidèle à lui-même, le Pape n’a pas dressé le bilan de son propre pontificat. Alors que ses faits et gestes sont scrutés à la loupe, il n’a pas donné de consigne. Benoît XVI a parlé de l’importance de la communion ecclésiale et du témoignage authentique, en invitant les fidèles à revenir à Dieu de tout leur cœur. Des thèmes qui ont dominé son pontificat.

Les cardinaux présents à Rome avaient tenu à concélébrer cette Eucharistie, les fidèles très nombreux avaient commencé à converger dès la mi-journée vers la Basilique Saint-Pierre. Dès le début de son homélie, le Pape a évoqué le caractère exceptionnel de cette célébration. Alors qu’il se prépare à conclure son ministère de Pape il a demandé aux fidèles de prier pour la vie de l’
Église en cette période si particulière. Benoît XVI a dit merci, surtout aux fidèles du Diocèse de Rome, et il a demandé qu’on se souvienne de lui dans la prière.

Le Pape réclame une fois de plus une purification de l'Église


Commentant les lectures de la messe, Benoît XVI a regretté une fois encore que le visage de l’Église ait été défiguré. Il a évoqué notamment les péchés contre l’unité de l’Église et les divisions au sein du corps ecclésial. Il a dénoncé l’hypocrisie religieuse de ceux qui ne recherchent que les honneurs et la gloire. Il a invité les catholiques à profiter du Carême pour vivre plus intensément la communion ecclésiale en surmontant les individualismes et les rivalités, à ne pas se limiter à dénoncer les scandales et les injustices des autres, mais à agir sur leur propre cœur et conscience en permettant au Seigneur de les renouveler et de les convertir. C’est le témoignage qu’il faut offrir aux indifférents et aux non-croyants.

C'est l'archiprêtre de la Basilique Saint Pierre, le Cardinal Angelo Comastri, qui a imposé les cendres sur le front du Pape. Cet honneur aurait dû incomber au Cardinal Jozef Tomko, titulaire de la Basilique de Sainte Sabine. Mais avec le déplacement de la cérémonie en la Basilique Saint-Pierre, il fut donc l'un des trois cardinaux à recevoir les cendres des mains de Benoît XVI, à côtés du Cardinal Angelo Sodano, doyen du Sacré collège et du Secrétaire d’État, le Cardinal Bertone, Camerlingue, deux hommes qui auront un rôle important durant les semaines qui viennent.


Écoutez :

http://fr.radiovaticana.va/Articolo.asp?c=664733
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

APRES LA FOUDRE SUR LE VATICAN, TREMBLEMENT DE TERRE A ROME

Message par Joss le Dim 17 Fév 2013 - 12:07

APRÈS LA FOUDRE SUR LE VATICAN LE 11 FÉVRIER, LE MÉTÉORITE LE 15 FÉVRIER A MOSCOU OU DÉBUTE LE G20, HIER 16 FÉVRIER LE TREMBLEMENT DE TERRE A ROME

Un séisme d'une magnitude de 4,8 a été ressenti tard samedi soir dans le centre de l'Italie.

le 16.02.13

Ce séisme a secoué des immeubles d'habitation dans le centre de Rome et a semé la panique dans la région des Abruzzes, frappée par un tremblement de terre meurtrier en 2009.

L'épicentre du séisme a été localisé à Frosinone, à mi-chemin entre Rome et Naples (sud), à une profondeur de 10,7 kilomètres, a indiqué l'Institut italien de géophysique.

http://www.lalsace.fr/actualite/2013/02/17/italie-seisme-d-une-magnitude-de-4-8-dans-le-centre
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

AVANT DERNIER ANGELUS DE BENOIT XVI

Message par Joss le Dim 17 Fév 2013 - 20:58

Avant-dernier angélus de Benoît XVI



ROME, 17 février 2013 (Zenit.org) - « À chaque instant, nous sommes face à un carrefour : est-ce que nous voulons suivre le « moi » ou Dieu ? L’intérêt individuel ou le vrai Bien ? » : c’est la question que pose Benoît XVI en ce premier dimanche de carême, 17 février 2013.

Une foule immense était réunie sur la place Saint-Pierre, noire de monde jusque sous les colonnades, pour l’avant-dernier angélus du pontificat de Benoît XVI, qui quittera son ministère le 28 février prochain. M. Gianni Alemanno, maire de Rome, était présent avec une délégation.

Partout, des bannières tendues proclamaient "Merci", "Nous t'aimons", "Nous serons toujours avec toi", "Tu nous manqueras"... en toutes les langues. Des vagues d'ovations enthousiastes ont répondu aux salutations du pape, qui a remercié les visiteurs à plusieurs reprises, exprimant sa reconnaissance pour « l’affection et la proximité spirituelle que vous me manifestez en ces jours ».

Le « carrefour » de la vie de l’homme

Introduisant l'angélus, Benoît XVI a commenté l’Evangile du jour, des tentations de Jésus dans le désert : si Jésus « a dû démasquer et repousser les fausses images de Messie que le tentateur lui proposait », l’homme aussi est face à des « tentations » qui sont « de fausses images de l’homme », a-t-il fait observer.

Quelles sont ces tentations ? « Leur noyau central consiste toujours à instrumentaliser Dieu pour ses propres intérêts, en donnant plus d’importance au succès ou aux biens matériels », a expliqué le pape.

Et puisque le tentateur est « sournois », ces tentations ne sont pas immédiatement évidentes : elles ne poussent « pas directement vers le mal, mais vers un faux bien, en faisant croire que les vraies réalités sont le pouvoir et ce qui satisfait les besoins primaires », elles prennent la forme « de propositions avantageuses et efficaces, et même bonnes », a-t-il souligné.

Ces tentations « essaient de piéger la conscience », « en tout temps » et c’est pourquoi « dans les moments décisifs de la vie, mais aussi à chaque instant, nous sommes face à un carrefour : est-ce que nous voulons suivre le « moi » ou Dieu ? L’intérêt individuel ou bien le vrai Bien, c’est-à-dire ce qui est réellement bon ? ».

La foi est en jeu

Pour Benoît XVI, en dernière analyse, c’est « la foi qui est en jeu » dans les tentations car « Dieu est en jeu » : en effet, si l’homme se dirige vers un faux bien, alors « Dieu devient secondaire, il se réduit à un moyen, en définitive il devient irréel, il ne compte plus, il s’estompe ».

C’est pourquoi le pape a encouragé durant le carême à « se renouveler dans l’esprit, à se réorienter résolument vers Dieu, reniant l’orgueil et l’égoïsme pour vivre dans l’amour » : « ceci comporte toujours une lutte, un combat spirituel, parce que l’esprit du mal, naturellement, s’oppose à notre sanctification et cherche à nous faire dévier du chemin vers Dieu », a-t-il ajouté.

Mais, a rappelé le pape en citant saint Augustin, « Jésus a pris nos tentations, pour nous donner la victoire », « Il est la main que Dieu a tendue à l’homme, à la brebis égarée, pour la sauver ».

Aussi, a-t-il encouragé « n’ayons pas peur d’affronter le combat contre l’esprit du mal : l’important est que nous le fassions avec Lui, avec le Christ, le Vainqueur ». Il s’agit de « repousser les tentations avec la Parole du Christ », l’enjeu étant de « remettre Dieu au centre de notre vie », a-t-il conclu.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMISSION DE BENOÎT XVI ?

Message par Joss le Dim 17 Fév 2013 - 22:31

Joss a écrit:La foudre sur le dôme de Saint-Pierre

11 février 2013

Tout un symbole ? La foudre s'est abattue sur le Vatican lundi soir, jour de l'annonce de la renonciation du pape Benoît XVI,
peut-on lire sur le site de la Repubblica.



A propos de la foudre sur le Vatican.


L’ Eglise Romaine n’est pas la seule concernée… le 19 août 2009 à Mineapolis, l’ Eglise Luthérienne d’ Amérique a voté à 66,67 ( !!! ) % l’autorisation du mariage et du pastorat homosexuel à une seul voix !
Ce même jour, au moment du vote, une tornade a abattu la Croix de l’Eglise luthérienne située juste à coté du centre de conférence où se tenait les débats.



Quand la photo est apparue sur la version en ligne du Corriere della Sera, lundi 11 février, elle a fait tout de suite le tour du Web. Un éclair, magnifique, se détache sur le ciel bleu foncé du soir romain et frappe la croix au sommet du dôme de Saint Pierre. C'était le jour de la démission du pape et les réactions ne se sont pas fait attendre.

Une photo symbolique, trop, selon les internautes qui ont immédiatement crié au faux. Photoshop ? Un jeu de perspective ? La polémique a monté si vite que le Corriere a cru bon d'interviewer l'auteur du cliché, l'Italien Alessandro Di Meo. Photojournaliste pour l'ANSA, l'agence de presse italienne, il assure avoir été "au bon endroit au bon moment".

Il raconte s'être abrité sous les colonnes de la place du Vatican, quand un premier éclair est tombé. Un deuxième a frappé la coupole pendant qu'il nettoyait son objectif. Il a alors essayé à plusieurs reprises de prendre la bonne photo. Il lui a fallu 40 minutes, l'appareil photo appuyé sur une barrière, pour capturer, à 17 h 56, l'instant magique.

Di Meo précise aussi, pour les passionnés, les détails techniques : 8 secondes d'exposition pour une ouverture 9 et un iso à 50. C'est son objectif grand-angulaire qui lui a permis d'inclure toute la basilique dans le cadre.

Si un témoignage c'est bien, deux, c'est mieux. Alessandro Di Meo n'a pas été le seul à photographier la tombée de la foudre, lundi soir.

Son collègue de l'AFP, Filippo Monteforte, a failli faire la une avec la même image, prise d'un autre point de vue et avec un objectif 50 mm. L'histoire de Monteforte, racontée sur le blog de l'AFP, Making-of, ressemble beaucoup à celle de Di Meo. Lui aussi sous les colonnes de la place Saint Pierre pour échapper à la pluie, lui aussi parle de "coup de chance". Il assure avoir essayé de prendre la photo pendant deux heures : "Je crois qu'en tout, la foudre a frappé le sommet de la basilique trois fois. Le premier éclair a été énorme, tout s'est illuminé, mais je l'ai malheureusement raté. J'ai eu plus de chance la deuxième fois. J'ai pris deux images de la foudre qui s'abattait sur le dôme illuminé".

L'histoire de Di Meo a même été validée par Stefano Dietrich, responsable des études sur les foudres à l'Institut des sciences de l'atmosphère et du climat de Rome. Les appareils de l'institut ont enregistré deux éclairs dans la zone à 17 h 54. Dietrich n'exclut pas que l'un des deux ait frappé la coupole du Vatican. Le décalage horaire peut s'expliquer par un mauvais réglage de l'appareil photo de Di Meo.

Enfin, pour comprendre vraiment à quelle vitesse doit réagir un photojournaliste qui tombe sur la photo du jour, il y a cette vidéo de la BBC. 27 secondes au ralenti qui confirment les faits : la foudre est vraiment tombée sur Saint Pierre, ce lundi 11 février.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/02/14/la-foudre-s-abat-sur-le-vatican_1832971_3246.html

avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

UNE COHABITATION INEDITE SE PREPARE AU VATICAN

Message par Joss le Sam 23 Fév 2013 - 18:10

LE POINT.FR


DÉMISSION DU PAPE - UNE COHABITATION INEDITE SE PREPARE AU VATICAN

Le souverain pontife Benoît XVI restera tout de même dans l'enceinte du petit État, à proximité de son successeur et de ses anciennes fonctions.

Premier pape démissionnaire de l'histoire de l'Église moderne, Benoît XVI a annoncé qu'il se retirait du monde pour s'installer. En plein coeur du Vatican, sous les yeux de son successeur, une cohabitation inédite qui suscite nombre d'interrogations.

Dès le 28 février, jour de sa démission, Joseph Ratzinger s'envolera en hélicoptère pour la résidence papale d'été de Castel Gandolfo, près de Rome, où il séjournera deux mois. Après quoi, il s'installera dans un monastère spécialement aménagé dans l'enceinte du petit État.

"Ce n'est pas du goût de tout le monde, un cardinal l'a regretté dans une conversation", a confié sous le sceau de l'anonymat à l'AFP un prélat de Rome. "Quand il ira se promener dans les jardins, sera-t-il accessible ou avec un service de sécurité autour de lui comme avant : c'est risqué et coûteux pour le Vatican", s'interroge-t-il.

Selon le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, le pape entend se consacrer à la prière et à l'écriture et n'interférera pas dans l'action de son successeur. Joseph Ratzinger a dit lui-même qu'il "se cacherait du reste du monde". Le vaticaniste Marco Politi est convaincu que l'ex-pape mènera une vie "ascétique" : "C'est de toute façon une figure très réservée qui s'éloigne de tout contact avec le monde. La vie monacale, voire celle d'un ermite, lui convient. Même avant de devenir pape, pendant les 20 ans qu'il a passés à la curie à Rome, il ne s'est jamais intéressé aux réseaux à l'intérieur de la curie", relève-t-il. Pour ce vaticaniste du Fatto quotidiano (gauche), "le fait même que Joseph Ratzinger s'installe pendant deux mois à Castel Gandolfo prouve qu'il tient à s'éloigner pendant le conclave et les premières semaines de règne de son successeur pour le laisser tranquillement faire ses choix".
Le nouveau pape sous influence de son prédécesseur ?

Même conviction chez le spécialiste du Vatican Bruno Bartoloni, convaincu que le futur ex-pape se tiendra à l'écart des hautes sphères vaticanes. Selon lui, Paul VI, pape de 1963 à 1978, s'était déjà enquis à l'époque auprès de trois théologiens sur la possibilité pour un pape de démissionner. Ceux-ci n'y avaient vu aucune entrave au droit canon, mais avaient souligné "l'embarras que cela peut créer pour le nouveau pape". "Tout dépendra de la personnalité du successeur de Benoît XVI, s'il veut changer certaines choses, par exemple sur la communion possible pour les couples divorcés", estime Bruno Bartoloni. Pour expliquer le lieu choisi pour sa retraite par Benoît XVI, d'aucuns ont avancé des raisons de santé, le pape ayant lui-même annoncé sa démission en raison de son affaiblissement physique. Voire des raisons logistiques : "s'il s'était installé en Bavière (sa région d'origine, NDLR), le couvent aurait été aussitôt pris d'assaut par les médias qui auraient couru interviewer les soeurs, le boucher du coin", s'amuse Politi. Comme d'autres experts et prélats, à l'image de Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, il n'exclut pas que la retraite du pape à l'intérieur des murailles du plus petit État du monde ne soit que temporaire.

Reste qu'une telle promiscuité géographique avec son successeur aura une influence psychologique. "Installé ici, le pape sera en communion spirituelle avec son successeur", a dit le père Lombardi, tout en excluant que le pape sortant continue de tirer les ficelles des intrigues du Vatican. Particulièrement troublant cependant est le rôle que jouera le secrétaire particulier de Benoît XVI, Georg Gänswein, qui s'installera avec lui dans le monastère à l'intérieur du Vatican, mais continuera à exercer ses fonctions de préfet de la maison pontificale, où il a été nommé en décembre. Pour Mario Politi, il y a là "un conflit de fonction", car "le chef du protocole connaît tous les entretiens secrets" que peut avoir un pape. Il est donc "paradoxal qu'il soit aussi le confident de l'ex-pape", juge le vaticaniste selon lequel cette situation "ne devrait durer qu'un certain temps". Après quoi, le "bel Giorgio" - surnom que lui donnent les Italiens en raison de son physique avantageux - devra choisir.


Je ne suis pas devin, mais cette cohabitation me semble utopique, voire impossible, dans un contexte de telles luttes de pouvoir : je ne serai pas étonnée qu'à son retour de CASTEL GONDOLFO, BENOIT XVI ne puisse réintégrer le VATICAN ou du moins qu'il le réintègre pour peu de temps...
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

BENOIT XVI ADIEUX D'UNE POP STAR EN PLEIN CAREME

Message par Joss le Ven 1 Mar 2013 - 12:31

Adieux de Benoît XVI : les coulisses d'un show à l'américaine

Hélicoptère, caméras embarquées filmant chaque instant de l'intérieur : les adieux de Benoît XVI ont été un vrai show. Une mise en scène soigneusement préparée par un communiquant américain, recruté il y a quelques mois par le Vatican.



Des adieux qui resteront dans les mémoires. En fin d'après-midi, jeudi 28 février, Benoît XVI quitte le Vatican en hélicoptère. L'appareil survole sur le Colisée, alors que les cloches romaines sonnent à toute volée.

Dans les rues de la capitale italienne, des milliers de fidèles, parfois en pleurs, acclament le pape, désormais à la retraite. Les images sont retransmises sur les télévisions du monde entier. Au même moment, Benoît XVI publie son dernier tweet
: "Mettez le Christ au centre de vos vies".

Opération de communication

Benoît XVI "pope star", du Saint-Siège jusqu'à la résidence de Castel Gandolfo, où il va se retirer le temps du conclave. Les caméras accompagnent chacun de ses pas.

Une mise en scène soigneusement préparée, avec à la baguette, Greg Burke, ancien journaliste de Fox News, recruté il y a quelques mois par le Vatican en tant que conseiller en communication.

"Il y a une vraie opération de communication au sens le plus professionnel du terme", analyse Samuel Lieven, journaliste à Pèlerin. "Voilà Benoît XVI qui, tout en survolant Rome dans ce bel hélicoptère blanc, résume en un seul tweet tout l'enseignement du pontificat. C'est cousu de fil blanc, c'est vraiment l'oeuvre de ce communicant américain particulièrement doué", poursuit-il.
Fermeture des portes

Du jamais vu dans l'histoire de l'Eglise. A Castel Ganfolfo, les caméras sont embarquées et filment chaque moment de l'intérieur. Jusqu'à la tribune, où Benoît XVI est acclamé par une foule en liesse.

Le show est maîtrisé jusqu'à la fermeture des grandes portes de la résidence. Une première pour le Vatican, en attendant le conclave et ses éventuelles surprises.

http://www.bfmtv.com/international/adieux-benoit-xvi-coulisses-dun-show-a-lamericaine-460644.html


..... Ca laisse rêveur. Toute cette dérive autour d'un show starisé et professionnellement remarquablement bien réglé détrône un carème 2013 qui doit en principe nous concentrer sur le Christ.

... et ce n'est pas fini puisque toute l'attention due au Christ sera volée au profit du CONCLAVE qui s'ouvre

..... Drôle de CAREME
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMISSION DE BENOÎT XVI ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum