MARTHE ET MARIE

GRECE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GRECE

Message par Joss le Ven 18 Nov 2011 - 11:57

GRECE

LUCAS PAPADEMOS

Premier ministre GRÈCE, orthodoxe, membre
COMMISSION TRILATÉRALE depuis 1998


Dernière édition par Joss le Mar 16 Avr 2013 - 19:18, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GRECE

Message par Joss le Ven 18 Nov 2011 - 11:58

Affrontements toute la nuit à Athènes où des milliers de manifestants ont été repoussés à coup de matraques et de gaz lacrymogène devant l'ambassade américaine, faisant des centaines de blessés


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GRECE

Message par Cécile le Sam 19 Nov 2011 - 18:11

Joss a écrit: LUCAS PAPADEMOS

Premier ministre GRÈCE, orthodoxe, membre
COMMISSION TRILATÉRALE depuis 1998

Commission dont Mario Monti est le président pour l'Europe...

Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3175
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: GRECE

Message par Joss le Mar 6 Déc 2011 - 8:02

Ce qui se passe réellement en GRECE et qui est un avant-gout de ce que connaitront l'ITALIE, la FRANCE et d'autres pays  :


Témoignage Dimitri Assemblée Citoyenne Grabels par papounet34


Dernière édition par Joss le Mar 10 Déc 2013 - 20:50, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GRECE

Message par Joss le Dim 11 Déc 2011 - 7:56

Un nommé Dimitri parle de ce qui se passe en ce moment en Grèce : situation insurrectionnelle. A méditer…
http://www.dailymotion.com/video/xmpawn_temoignage-dimitri-assemblee-citoyenne-grabels_news
[La qualité du son est mauvaise, si vous pouvez passer via un "égaliseur graphique" (Après l'avoir enregistré -éventuellement via force-download.com en .flv-  puis sous le lecteur VLC, icône "afficher les options étendues", effets audio, égaliser graphique à activer etc...), montez les aiguës.]
Synopsis:

6% de la population d’Athènes est partie.
Beaucoup n’ont pas de retraites et travaillent encore à 80 ans.
Les salaires sont divisés par 2.
S’agissant des salaires des fonctionnaires: les hauts salaires sont passés de 2500 à 1600€, les petits de 600 à 450€.
Pour les policier, les salaires sont ramenés à 650€/mois.
Les salaires d’ouvriers passent de 900 ou 1000€ à 3 ou 400€.
La vie est aussi, voire un peu plus chère qu’en France.
30% des commerçants ont fermé boutiques (des rues entières sans magasin).
Les gens retirent leur argent des banques pour acheter de l’or. (Les banques se vident).
Environ 20% de chômage (mais sûrement plus).
Les salaires des employés des transports maritimes sont payés un mois sur trois.
Sécurité sociale fermée, plus de médicaments (les pharmacies sont vides).
Remontée de la séropositivité, car c’est le seul cas où il y a une allocation de 650€ !
Taxe sur le bâti instaurée, taxe que beaucoup ne peuvent pas payer, même s’ils vivent dans des Algeco.
Nouvelle taxe sur les voitures : les gens rendent leur carte grise à la préfecture pour ne pas payer car ils en sont incapables financièrement.
Situation de pré-guerre civile : les gens cassent tout. Les jeunes en veulent aux anciens (fraudes, corruption depuis trop d’années).

N’oublions pas que la Grèce est un LABORATOIRE pour la Haute finance.
http://liesidotorg.wordpress.com/2011/12/10/de-fukushima-a-athenes-linformation-est-assourdissante/#comments


Dernière édition par Joss le Mar 10 Déc 2013 - 20:51, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GRECE

Message par Joss le Mer 4 Jan 2012 - 8:35

Pour savoir ce qui se passe en Grèce, ce blog-journal :

http://greekcrisisnow.blogspot.com/

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GRECE

Message par Joss le Mer 18 Jan 2012 - 10:04


“La Grèce est insolvable et va faire défaut sur ses dettes”
by liesiletter

Par Menthalo - C'est ce qu'a déclaré Edward Parker, directeur de l'agence de notation Fitch. " Le pays le plus endetté de la zone Euro est probablement incapable d'honorer ses obligations de 14,5 Milliards d'Euros qui arrivent à échéance le 20 Mars", a t'il déclaré lors d'une interview à Stockholm aujourd'hui. Les efforts pour aménager un accord avec le secteur privé sur la manière de gérer les obligations de la Grèce constitueront néanmoins un défaut de paiement pour Fitch. "Les engagements dits du secteur privé compteront comme un défaut, c'est clairement un défaut dans nos livres."

Si Fitch considère qu'il y a défaut de paiement de la Grèce, il ne sera plus possible d'arrêter le raz-de-marée des produits dérivés, les Credit Default Swaps, qui ont été contenus jusqu'à présent en évitant ce terme juridique, remplacé par ré-aménagement de la dette ou autres termes politiquement corrects. Mais ces qualificatifs proprets ne font pas les affaires de ceux qui ont couvert leurs prêts par des CDS, ou qui ont joué le défaut de la Grèce avec levier. Les uns doivent mettre une perte sèche dans leurs livres de compte sans pouvoir être remboursé par l'assurance, les autres perdent leur mise et le pactole espéré.

Le défaut de paiement de la Grèce pourrait donner le coup de grâce à Unicredit, dont la chute pourrait être lourde dans les comptes d'autres banques, notamment françaises.

"il faut bien comprendre que dans ce que l’on qualifie de « shadow banking », l’interdépendance est telle que la faillite d’une seule grande banque provoquera une véritable onde de choc. La faillite de plusieurs grandes banques entraînera inévitablement la désintégration de toute la sphère financière au niveau mondial." écrivait récemment Pascal Roussel.

La déclaration de Fitch Ratings a amené un plongeon de l'Euro et du fait de l'envolée du Dollar, une chute des Métaux Précieux exprimés en USD.

Si l'agence Fitch est anglo-américaine à l'origine, le groupe français Fimalac en a pris le contrôle en 1997. Le Président de Fitch est le français Marc Ladreit de lacharrière, énarque de la promotion "Robespierre". De 1989 à 1993, il est membre du comité de direction du Groupe Bilderberg et préside aujourd'hui sa section française. On voit que dans la crise de l'Eurozone, ces gens-là ne se contentent pas d'un second rôle. Non seulement, ils se plaisent à être scénaristes et metteurs en scène, mais il leur faut aussi monter sur scène pour relancer l'intrigue

http://liesidotorg.wordpress.com/2012/01/18/la-grece-est-insolvable-et-va-faire-defaut-sur-ses-dettes/

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

CONDOLEANCES

Message par Joss le Mer 22 Fév 2012 - 17:37



Pendant ce temps, le Portugal suit la Grèce à grand pas...

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GRECE

Message par Joss le Mar 2 Oct 2012 - 18:46


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

DERNIERES NOUVELLES DE LA GRECE... ET D'AILLEURS

Message par Joss le Mer 19 Déc 2012 - 18:35


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

EN GRECE, LE LABO DE LA BCE, L'HEURE DE TRAVAIL TOUT COMPRIS

Message par Joss le Mar 16 Avr 2013 - 19:15

EN GRECE, LE LABO DE LA BCE, L'HEURE DE TRAVAIL TOUT COMPRIS EST A 3 EUROS !!!

Une étude Eurostat sur les salaires européens a montré que les salaires (toutes charges comprises) ont augmenté dans tous les pays sauf en Grèce où ils ont baissé de 11,2%... ce qui ramène l'heure de travail en Grèce à 3 euros et des poussières. C'est pas cher pour un peuple qui constitue le berceau de la civilisation moderne...

"this average masks significant differences between EU Member States, with hourly labour costs ranging from 3,7 euro in Bulgaria, 4,4 in Romania 5,8 in Lithuania and 6,0 in Latvia, to 39,0 in Sweden, 38,1 in Denmark, 37,2 in Belgium, 34,6 in Luxembourg and 34,2 in France".

Les Grecs sont au même niveau que les Albanais et les Bulgares. Voici l'analyse de KT Greece :

"Odd enough, hourly labor cost for Greece is not recorded in the graph but just its decrease. With the minimum wage to have gone down to 580 euro gross -and 510 euro for those below 25 years old- in 2012, I can assure you, that the hourly labor cost is less than 3 euro. Not to mention the many employees who work without insurance, decreasing the hourly labour cost even more".

Lire ici pour savoir ce qui vous attend quand l'endettement de la France sera à 100%.

PS: Regardez bien cette photo ici d'un écolier grec faisant les poubelles pour manger.

PS2: Chaque mois, 30.000 foyers grecs sont privés d'électricité. Leurs impôts sont calqués sur la note EDF. Et avec 30% de coômeurs...

www.jovanovic.com


Dernière édition par Joss le Mar 10 Déc 2013 - 20:52, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Les parents abandonnent leurs enfants pour qu’ils puissent m

Message par Joss le Mar 25 Juin 2013 - 7:20

QUAND DES PARENTS ABANDONNENT LEURS ENFANTS POUR QU’ILS PUISSENT MANGER

Des vies et des familles brisées, voilà la réalité vécue par de nombreux Grecs car la crise économique a des conséquences de plus en plus dramatiques sur leur quotidien. Certains parents se voient dans l’obligation d’abandonner leurs enfants dans des orphelinats afin que ceux-ci puissent manger à leur faim.

Un bâtiment en briques rouges dans une banlieue riche d’Athènes. Ce foyer accueille des enfants qui ne sont pourtant pas orphelins. Ils sont les victimes oubliées de la crise de l’euro, certainement ceux qui payent le plus lourd fardeau, déposés là par leurs parents qui ne parviennent plus à les nourrir. Ils sont des dizaines dans le même cas, placés dans des orphelinats pour des raisons économiques.

   D’après cet organisme de bienfaisance, 80 des 100 enfants qui sont logés et nourris y ont été déposés parce que leurs familles ne peuvent plus subvenir à leurs besoins faute de travail. Du coup, la seule solution qui s’offre à eux est de déposer leur progéniture aux organismes de bienfaisance, le coeur brisé, mais l’estomac rempli.

Sans le sou

Il faut dire que près d’un tiers des adultes sont au chômage dans le pays, mais même ceux qui ont encore du travail ont du mal à survivre. Les salaires du secteur privé ont chuté de 30% en quatre ans et de nouvelles taxes ont été imposées. Une impasse financière pour de nombreuses familles qui ne peuvent plus acheter de nourriture. D’ailleurs, les cours de gymnastique ne se donnent plus car les élèves sont sous-alimentés et ils sont nombreux à chercher dans les poubelles pour trouver de quoi remplir leur ventre affamé.

“Ces situations sont tellement traumatisantes pour les familles. Nous avions l’habitude d’avoir des gens avec un niveau économique plus faible, mais maintenant nous en voyons arriver d’autres qui ont perdu leur emploi et n’ont nulle part où aller” confie Tania Schiza, travailleuse sociale. “On a pu voir un changement majeur dans la société grecque au cours des trois dernières années“, explique Pavlos Salihos, enseignant et psychologue au sein de SOS Village d’Enfants à Vari. “Nous n’avions jamais de cas comme ça auparavant, c’était juste des problèmes sociaux, mais pas d’une telle ampleur“.

Survivre

Certains enfants arrivent en si mauvais état qu’ils peuvent à peine parler. D’après une école, un jeune sur six souffre de malnutrition. Un organisme de santé publique estime que les niveaux de sécurité alimentaire en Grèce ont chuté plus bas que ceux de certains pays africains.

   Les taux de suicide et les problèmes de santé mentale à tout âge ont fortement augmenté au cours des trois dernières années. Pour compliquer les choses, il est de plus en plus difficile pour les organismes de bienfaisance à court d’argent de garder ces centres ouverts.

“Les mentalités ont changé et une nouvelle solidarité s’est installée. Mais si cette crise continue encore, comment serons-nous en mesure de prendre soin de tous les Grecs? C’est une question que beaucoup se demandent, en particulier les parents“.

7sur7.be


Dernière édition par Joss le Mar 10 Déc 2013 - 20:54, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ILS S'INJECTENT LE VIH POUR 700€ D'AIDES SOCIALES PAR MOIS

Message par Joss le Sam 30 Nov 2013 - 9:36

GRÈCE : ILS S'INJECTENT LE VIH POUR 700€ D'AIDES SOCIALES PAR MOIS

26 NOVEMBRE 2013 LE JOURNAL DU SIECLE

Un récent rapport de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) montre les répercussions de la crise économique sur la santé des européens. En Grèce, les citoyens vont jusqu'à s'infecter avec le VIH pour accéder à certaines aides gouvernementales encore disponibles.
LE RAPPORT DE L'OMS "REVIEW OF SOCIAL DETERMINANTS AND THE HEALTH DIVIDE IN THE WHO EUROPEAN REGION" conclut que l'austérité et le chômage ont frappé durement les citoyens européens, notamment les grecs, où le niveau de chômage s'élevait à 27% en Septembre 2013.

La crise économique qui perdure depuis 2008 a exacerbé les problèmes de santé, les inégalités sociales et les difficultés économiques dans certaines parties de l'Europe. La Grèce est le pays le plus durement touché et son économie continue de décliner, menaçant la zone euro d'un effondrement total.

Le rapport publié la semaine dernière indique que le nombre de personnes contaminer par le VIH en Grèce a augmenté "considérablement" depuis 2008, estimant que près de la moitié des nouvelles infections au VIH ont été auto-infligées. Les personnes malades peuvent ainsi recevoir des prestations de 700€ par mois et être admis rapidement à des programmes de substitution aux drogues.

Le nombre de suicides a augmenté de 17% en Grèce de 2007 à 2009, puis de 25% en 2010. Avec la détérioration continue des conditions économiques, les tentatives de suicide ont augmenté de 40% en 2011, selon le Ministre de la Santé.

Le rapport souligne que le nombre d'homicides et de vols a doublé. La prostitution a également augmenté "probablement comme une réponse aux difficultés économiques", ajoute le rapport.

L'OMS affirme que l'accès aux soins en Grèce a décliné en raison d'une réduction de 40% des budgets des hôpitaux. Environ 26 000 travailleurs de la santé - y compris 9100 médecins - pourraient perdre leur emploi.

   "Ces tendances négatives en Grèce représentent un avertissement pour les autres pays subissant une austérité budgétaire significative, comme en Espagne, en Irlande et en Italie . Cela suggère également que des moyens doivent être trouvés pour les gouvernements à court d'argent pour assainir les finances sans porter atteinte à des investissements nécessaires en matière de santé", indique le rapport.

En fin de journée, dans un communiqué publié mardi 26 novembre, l'OMS se rétracte dans ses affirmations et indique... qu'elle s'était tout simplement trompée :

   "Cette déclaration est la conséquence d'une erreur lors de l'écriture du rapport," précise le communiqué.

   "L'OMS reconnait qu'il n'y a aucun élément suggérant que les contaminations volontaires au VIH dépassent le cadre de quelques cas anecdotiques."

Cependant, SELON JENNY KREMASTINOU, DIRECTRICE DU CENTRE DE PRÉVENTION D'ATHÈNES (KEELPNO) , la poussée de l'épidémie du Sida serait bien liée à l'augmentation du nombre de personnes qui se feraient contaminer de leur propre gré pour se déclarer officiellement séropositives et ainsi recevoir une prestation spécifique.

Sources : OMS / RUSSIA TODAY / MARIANNE.NET


Dernière édition par Joss le Mar 10 Déc 2013 - 20:54, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LES IMMOLÉS DE LA CRISE

Message par Joss le Mar 10 Déc 2013 - 20:49

LES IMMOLÉS DE LA CRISE

10 DÉCEMBRE 2013 RTS.CH

Il s’appelle Apostolos et c’était un petit commerçant grec sans histoire. Jusqu’au jour où, n’y tenant plus, il choisit de tenter de se suicider de manière spectaculaire pour crier sa détresse au monde entier. Il s’immole par le feu devant sa banque de Thessalonique. Il survivra, mais pourquoi ce geste insensé? Pour protester contre des conditions de vie devenues “inacceptables”. Son acte est loin d’être isolé. Des dizaines de citoyens en Espagne, en Italie, en Grèce et surtout en France, devenus martyrs de la crise, ont choisi l’immolation par le feu pour dénoncer la brutalité de leur quotidien.

Ce sont les victimes sacrificielles de la crise économique qui frappe brutalement l’Europe. Ils ont choisi l’immolation par le feu pour mettre fin à leurs souffrances, comme les moines bouddhistes qui protestent contre la répression ou d’autres martyrs spectaculaires de l’Histoire. Car aucune de ces victimes de la crise n’a choisi par hasard la manière et le lieu de son suicide. La manière pour son caractère hautement spectaculaire et symbolique. Et le lieu pour désigner les auteurs de leur détresse: des administrations, des banques, des entreprises, pointant ainsi du doigt ceux qu’ils tiennent pour responsables de leur misère économique. La plupart ne sont plus là pour raconter leur histoire. Temps Présent a retrouvé leur famille, des enfants, des épouses.



Dernière édition par Joss le Mar 23 Sep 2014 - 14:14, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

COMMISSION EUROPÉENNE EXIGE SAISIE LOGEMENTS DES PARTICULIER

Message par Joss le Mar 10 Déc 2013 - 21:03

GRÈCE : LA COMMISSION EUROPÉENNE EXIGE LA SAISIE DES LOGEMENTS DES PARTICULIERS

9 DÉCEMBRE PARTI OUVRIER INDEPENDANT


Au parlement d’Athènes, par 153 voix sur 300, les députés conservateurs et ceux du parti socialiste grec ont voté ce week-end la loi de finances qui prévoit notamment une hausse de 2,1 milliards d’impôts et une baisse de 3,1 milliards des dépenses publiques, par des coupes dans les budgets de la santé, de la sécurité sociale et de l’éducation.

La troïka (UE, FMI et Banque Centrale Européenne) ne se satisfait pas de ces coupes et, faute d’avoir obtenu la mise en oeuvre des réformes demandées, elle annonce le report de sa mission à Athènes au mois de janvier et le gel du prêt d’un milliard d’euros en discussion depuis septembre.

"Il faut faire plus sur le plan budgétaire ainsi qu’en ce qui concerne les réformes de la fiscalité et de l’administration publique, les privatisations", a expliqué le 4 décembre M.Barroso, président de la Commission européenne. La troïka exige en particulier la fin d’un moratoire sur les saisies immobilières en vigueur depuis plusieurs années et qui protège les familles. Selon le journal I Kathimerini, la levée du moratoire pourrait entraîner la mise au enchère immédiate de 110.000 habitations. La troïka demande de plus la privatisation de trois entreprises publiques et de plus amples coupes dans le budget de l’Etat dont la diminution des salaires des fonctionnaires.

«Voter pour le budget signifie que le désastre va continuer», a déclaré Alexis Tsipras, le dirigeant de Syriza devant les députés.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ATHÈNES VEUT VENDRE LES BIENS DE L’ÉGLISE

Message par Joss le Mar 10 Déc 2013 - 21:14

ATHÈNES VEUT VENDRE LES BIENS DE L’ÉGLISE : LE QATAR INTERESSE



9 DÉCEMBRE LE FIGARO

Après l'annonce du report de la mission de la troïka, la Grèce est à nouveau en quête de liquidités.


Le vote d'un budget de rigueur en Grèce, samedi, n'a pas suffi à calmer la troïka, composée des créanciers internationaux du pays (UE, BCE, FMI). Exaspérée par la lenteur des réformes, elle a annoncé qu'elle reportait sa décision sur Athènes en janvier, lorsque la Grèce aura entamé la présidence de l'UE.

Faute d'accord avec la
troïka, le versement d'une tranche d'aide d'un milliard d'euros est en suspens. Le gouvernement Samaras affirme pouvoir financer la prochaine «tombée» de dette, le 15 janvier prochain, par l'émission de bons du Trésor à court terme. Il refuse de céder à la panique et assure que le pays prépare un retour sur les marchés au second semestre 2014.

En attendant, pour résoudre ses problèmes récurrents de liquidités, Athènes a décidé d'exploiter les précieux biens de l'Église, deuxième propriétaire foncier du pays. Une «société anonyme pour la valorisation des biens de l'Église» a, en effet, été créée. Détenue par moitié par la puissante Église de Grèce et pour l'autre moitié par l'État grec, cette SA va gérer les terres des archevêchés afin de les exploiter commercialement. Il s'agit notamment de terrains situés dans la banlieue balnéaire de Vouliagmeni, au sud d'Athènes, et sur le front de mer près du temple de Poséidon ainsi que de nombreuses propriétés au nord d'Athènes.
Preuve de transparence

Si l'Église accepte de jouer le jeu de la privatisation, c'est parce qu'elle n'a pas été épargnée par la crise. Et qu'elle a, elle aussi, besoin d'argent. Depuis 2009, ses recettes ont diminué de près de 40 %. «Les mécènes sont de plus en plus sollicités avec la crise économique», regrette le père Thomas, de la paroisse de Saint-André. Et les dépenses, elles, se sont envolées. «L'Église se substituant à l'État en matière sociale, nous assurons les soupes populaires, nous entretenons des orphelinats, des maisons de retraite dans tout le pays, ce qui entraîne un coût de près de 95 millions d'euros par an!», poursuit le père Thomas.

Longtemps critiquée pour l'opacité de sa fortune, l'Église de Grèce veut faire preuve de transparence. Pour enregistrer ses propriétés, l'archevêque d'Athènes, Mgr Ieronymos, a fait appel à la société PricewaterhouseCoopers et se fait conseiller par un grand cabinet d'avocats. «À cause des obstacles juridiques dus à la non-séparation de l'Église et de l'État, du difficile partage de propriété, il fallait agir. En outre, il n'existe pas de cadastre en Grèce: il faudra un certain temps pour éplucher tous les registres!», précise Notis Bernistas, avocat en charge du dossier.

Malgré toutes ces difficultés, il y aurait déjà des candidats à l'achat de baux emphytéotiques des propriétés de l'Église, selon les médias grecs. En tête de liste, la famille royale du Qatar se verrait bien posséder les quelque 50 hectares très prisés de la côte de Vouliagmeni. Sur chaque exploitation d'un de ses biens, la moitié renforcera l'action philanthropique du clergé et l'autre alimentera les caisses de l'État en attendant que les négociations avec la troïka aboutissent.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LA GRÈCE : LE TIERS MONDE EN EUROPE

Message par Joss le Ven 13 Déc 2013 - 21:14

LA GRÈCE : LE TIERS MONDE EN EUROPE



11 DÉCEMBRE 2013 EXPRESS.BE

Trois millions de Grecs, soit plus de 27,7% de la population, n'ont plus accès aux soins de santé suite à la grave crise économique que traverse le pays. L’organisation humanitaire Médecins du Monde sonne l’alarme dans le journal français Le Monde : « Nous sommes très inquiets du nombre des gens qui ont perdu leur sécurité sociale en Grèce »,, ce qui entraîne en particulier « de graves conséquences pour la santé des enfants et des femmes enceintes », a dit Anna Maïli, qui dirige la branche grecque de l’organisation.

L'explosion du chômage (30% des femmes âgées d’entre 25 et 44 ans sont au chômage dans le pays) et le manque d’argent expliquent cette évolution préoccupante.

En conséquence, de nombreux enfants ne sont plus vaccinés. Médecins du Monde indique qu’elle a dû procéder à la vaccination de plus de 6000 enfants vivant sous le seuil de pauvreté qui lui ont été présentés au cours des neuf derniers mois. Sans couverture de santé, la vaccination d’un enfant se monte de 1.400 à 1.800 euros, une somme exorbitante pour beaucoup de foyers grecs.

En outre, les femmes enceintes sans sécurité sociale sont contraintes de payer elles-mêmes les frais occasionnés par les examens et l’accouchement. L’organisation a constaté que le nombre d'enfants morts-nés entre 2008 et 2011 a augmenté de plus de 21%.

Médecins du Monde évoque une « crise humanitaire en Grèce » et une « bombe sanitaire ». « Des enfants non vaccinés et non assurés sont exposés à un danger imminent. En plus de la mise en péril de leur propre santé,
ces enfants sont exclus de l'école car, en raison d'instructions, des institutions scolaires refusent les enfants non vaccinés », a rappelé Nikitas Kanakis, l’un de ses représentants, au micro de la radio Sto Kokkino

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

BONNETS ROUGES EN FRANCE, PEUPLE DES FOURCHES EN ITALIE

Message par Joss le Dim 15 Déc 2013 - 10:07

BONNETS ROUGES EN FRANCE, PEUPLE DES FOURCHES EN ITALIE



14 DÉCEMBRE 2013 MYEUROP.INFO

Plus encore que les bonnets rouges bretons, le "Peuple des fourches" a fédéré de nombreux contestataires : chômeurs, étudiants, syndicats et groupuscules extrémistes. Ils défilent de Gènes à Bari, de Naples à Milan, de Florence à Vintimille… en attendant de marcher sur Rome.


[quote]Mouvement apparu l’an dernier en Sicile, il popolo dei forconi (le peuple des fourches) rassemblait à l’origine des agriculteurs, des pêcheurs et des routiers en colère contre l’austérité du gouvernement de technocrates de Mario Monti.

Sur sa page Facebook, le mouvement se présente aujourd’hui comme "une association d’agriculteurs, de bergers, d’éleveurs fatigués de la politique mise en place par les institution et leur manque d’intérêt envers le peuple". Ce n’est pas tout à fait vrai. A l’instar des bonnets rouges, les Fourches (Forconi) regroupent tous les types de contestataires.

A commencer par les étudiants qui reprochent au gouvernement son inertie en matière d’investissements ciblés. Et puis les routiers, les chômeurs, les vendeurs ambulants et les ultras des équipes de football du Torino et de la Juventus. Sans parler des représentants des galaxies d’extrême-droite comme Forza Nuova, Casa Pound et le Mouvement social européen.

La Digos sur les dents

Le mouvement inquiète les services secrets italiens de la Digos (sécurité intérieure), qui tirent la sonnette d’alarme. Comme chez les bonnets rouges, certains syndicats ont rejoint le mouvement des Fourches. C’est le cas notamment des syndicats autonomes, les Cobas (comités de base) ou des associations de routiers.

En ce qui concerne leurs revendications, là encore, les similitudes sont nombreuses. Les bonnets rouges bretons réclament le droit à l’expérience de l’autonomie régionale, s’inspirant peut-être des modèles introduits en Espagne et en Italie où quatre régions ont un statut spécial, notamment en matière de gestion financière des ressources. Les Fourches parlent à leur façon d’autonomie en réclamant "le droit des peuples à leur souveraineté monétaire et le retour de la démocratie".

Certains demandent l’abandon de l’euro, d’autres un référendum pour instituer une monnaie locale. Sur un point, tous les membres du mouvement sont d’accord : le gouvernement des "faux élus" doit rendre son tablier et des législatives doivent être organisées au plus tôt. Leur slogan est éloquent et efficace : "Bloquons l’Italie et reprenons notre avenir en main".

Gènes, Turin, Florence, Milan... en attendant Rome

L’écho des protestations bretonnes qui a retenti jusqu’à Rome a inspiré les leaders du mouvement. Ils veulent donner une voix aux victimes de la récession - toutes catégories confondues -, en bloquant toute la péninsule, cette semaine, pendant cinq jours de suite. Depuis ce lundi 9 décembre, le programme est serré : défilés dans les grandes villes comme Gênes, Bari, Turin, Naples et Milan, blocus de routiers et pour conclure, une marche sur Rome.

Les routiers, pour leur part, avaient annoncé le blocus total de la péninsule et l’interruption des approvisionnements pour protester conter la loi de stabilité qui pénalise les petits camionneurs. Mais le manque d’adhésion de la profession a fait échouer le blocus. En attendant de marcher sur Rome, ce samedi 14 décembre, pour demander la démission du gouvernement d’unité nationale, le mouvement des Fourches multiplie les manifs.

Le drapeau de la révolution

A Ventimille, ville frontière franco-italienne qui touche Menton, deux cortèges formés d’étudiants et de commerçants ont défilé pour dénoncer les politiques fiscales. A Milan, les manifestants occupent la place Loreto où le cadavre de Benito Mussolini fut pendu par les pieds. A Florence enfin, les manifestants ont traversé le centre historique en criant "nous représentons le drapeau de la révolution".

Du coté de la classe politique, tous les regards sont tournés vers les Fourches. Le comique populiste Beppe Grillo, leader du mouvement 5 étoiles, les soutient : elles pourraient apporter de l’eau à son moulin. A droite, Silvio Berlusconi se dit prêt à rencontrer les représentants du mouvement dont "il comprend la colère dans un contexte économique difficile". Les démocrates tonnent contre les incidents provoqués par les franges extrémistes et promettent de tout mettre en œuvre pour « isoler les éléments subversifs qui menacent la démocratie et veulent détruire le pays en profitant d’un contexte difficile. »

Si les bonnets rouges paraissent s’essouffler en France, les Fourches se prennent à rêver de nouvelles "vêpres siciliennes"[
/quote]

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LES GRECS SE CACHENT POUR SURVIVRE

Message par Joss le Mar 23 Sep 2014 - 14:04

LES GRECS SE CACHENT POUR SURVIVRE



Trois millions de personnes sans couverture maladie, des hôpitaux surchargés, des médicaments inaccessibles aux plus pauvres, de longues files d’attente aux soupes populaires: la Grèce continue à payer un très lourd tribut à la crise économique. Reportage à Athènes, capitale d’un pays qu’on appelle désormais l’Afrique de l’Europe. Les apparences sont trompeuses: malgré ses plages, son soleil, sa mer d’azur, la Grèce paie un terrible tribut à la crise économique commencée en 2009 et qui n’en finit pas de durer. Ainsi le salaire moyen dans le secteur privé a diminué de 20%, passant d'un peu plus de 1 000 euros nets par mois en 2009 à 817 euros en 2013. Aujourd’hui le taux de chômage atteint 27% de la population active et près de 40 % chez les jeunes. Mais il y a pire : un chômeur en Grèce perd au bout d’un an tout droit à une assurance-maladie. Cette décision, imposée au gouvernement par « la troïka » (banque centrale européenne, commission européenne, FMI) a plongé près de 3 millions de personnes dans le désespoir. Pour un Grec sur 5, décrocher un rendez-vous chez le médecin ou trouver un médicament est devenu impossible. Au point que des organisations comme Médecins du Monde ont recentré en Grèce des programmes d’aide qu’elles destinaient à l’Afrique. Une équipe de Temps présent s’est rendue à Athènes pour prendre la mesure de ce drame invisible. Elle a découvert des hôpitaux surchargés, des soupes populaires où se rendent tous les jours des milliers de personnes et le désarroi d’anciens entrepreneurs ruinés par la crise. Mais elle a rencontré aussi des médecins révoltés qui inventent de nouvelles solidarités sur les ruines d’un pays qui a longtemps vécu au-dessus de ses moyens. Un reportage de Bertrand Theubet et Michel Zendali Image : Alain Pentucci Son : Raphaël Crohas Montage : Caroline Cuenod Temps présent - RTS - 04/09/14

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

 MERKEL VOIT LES PREMIERS FRUITS DU SUCCÈS EN GRÈCE

Message par Joss le Jeu 25 Sep 2014 - 20:22

 MERKEL VOIT LES PREMIERS FRUITS DU SUCCÈS EN GRÈCE

24 SEPTEMBRE 2014 ROMANDIE.COM

La chancelière allemande Angela Merkel a félicité mardi la Grèce pour ses réformes, estimant les premiers fruits du succès (...) visibles tandis que son homologue grec Antonis Samaras a dit espérer sortir du programme d'aide du FMI plus tôt que prévu.

Je sais quelle période difficile traverse la Grèce et combien de gens sont au chômage mais les premiers fruits du succès sont visibles et nous ferons tout, côté allemand, pour soutenir ces efforts, a déclaré Mme Merkel, lors d'une conférence de presse commune avec M. Samaras à Berlin.

Ce dernier a pour la première fois indiqué qu'il espérait que la Grèce puisse sortir du programme d'aide internationale plus tôt que prévu alors que le versement des prêts de l'UE s'achève à la fin de l'année.

Interrogé sur un possible divorce entre Athènes et le Fonds monétaire international (FMI), l'un de ses principaux créanciers, le Premier ministre conservateur a souligné: Voyez-vous je n'accepte pas les mots 'séparation' ou 'divorce' (...) Nous avons une coopération (avec le FMI) qui n'a jamais été facile au contraire mais qui a changé la face de notre économie.

Cette coopération, je crois, viendra à son terme et ce avant le calendrier prévu, a-t-il ajouté alors que son pays a bénéficié jusqu'ici de deux prêts de l'UE et du FMI, de 240 milliards d'euros au total, au prix d'une stricte austérité ayant conduit à l'explosion du chômage et une profonde récession.

Note de l'AIL : explosion du chômage et de la pauvreté, vente des biens publics, accès restreint aux soins de santé, endettement record, etc. ou est-ce qu'Angela Merkel voit les fruits du succès en Grèce ?

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10416
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GRECE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum