MARTHE ET MARIE

Reproches de Jésus aux scribes et aux pharisiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reproches de Jésus aux scribes et aux pharisiens

Message par etienne lorant le Dim 30 Oct 2011 - 17:28

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Vous n'avez qu'un seul Père, votre Père au ciel ; vous n'avez qu'un seul maître, c'est le Christ. Alléluia. (cf. Mt 23, 9-10)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Jésus déclara à la foule et à ses disciples : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Pratiquez donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire. Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas.Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues; ils aiment les places d'honneur dans les repas, les premiers rangs dans les synagogues,les salutations sur les places publiques, ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n'avez qu'un seul enseignant, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n'avez qu'un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé. »


Ce dimanche, répétition - qui ne m'étonne aucunement, du principe spirituel d'abaissement et d'élévation, déjà évoqué hier, lequel s'applique à tout homme de toute condition... "Et bien sûr aussi au gens d'Eglise", a précisé le prêtre ce matin en parlant de sa propre vocation. "Dès que l'on reçoit l'autorité pour parler de Dieu en public, revêtu d'un habit de circonstance, la tentation se présente de se croire infaillible, d'avoir été élevé par le Seigneur lui-même au-dessus des hommes. Or, l'appel ne consiste pas en une élévation mondaine, mais plutôt d'un abaissement au service de tous, comme Jésus l'avait lui-même déclaré aux douze." Et en effet: "celui qui veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur" et encore: "celui qui veut être le plus grand, qu'il soit votre esclave". J'ajoute que c'était à ce point important à ses yeux qu'au moment du dernier repas, Il s'est abaissé jusqu'à vouloir laver les pieds de ses disciples.

Il existe bel et bien des prêtres, dans l'Eglise, qui sont passés de simples serviteurs de la Parole, à conférenciers, puis auteurs, puis débatteurs et qui, à la fin, se sont découverts "libres penseurs". J'ai su tout de suite à qui il faisait allusion par ce mot. Mais je connais également un membre d'une famille dont je suis proche, qui voulut devenir prêtre et le devint; puis quitta l'Eglise dans les années 70, se maria, divorça, pour finalement être nommé à une chaire de "Spécialiste des religions" au sein d'une université française.
Aujourd'hui dans la soixantaine, il continue d'écrire des textes que j'ai eu sous la main, puisqu'il tente d'amener sa propre soeur à reconnaître l'exactitude de ces affirmations: la Transfiguration y est l'image de Jésus en prière; les apparitions du Christ ressuscité sont toutes de "type mystique' (les disciples ont tous eu des visions); les miracles de Jésus n'ont qu'un caractère symbolique, etc. C'est entre les deux pour celui qui l'emportera: elle, avec les prédictions de la voyante de Dozulé, lui avec le reniement de la divinité du Christ. Tout cela est assez tragique, quand j'y songe et cela ne prête nullement à sourire...

Je voudrais préciser une dernière chose. J'avais prévu de suivre une autre messe, à une heure plus tardive. Mais tandis que je me promenais déjà dans les allées d'un marché aux puces, j'ai tout d'un coup été saisi du besoin de consulter ma montre. Une fois chose faite, j'ai aussitôt changé d'avis et je me suis rendu à la même église que la semaine passée. Pourquoi ?
Sans doute parce que j'ai promis au Seigneur, qu'en dépit de mes faiblesses, pour ce qui est de me rendre à la messe, ce sera toujours "Dieu,premier servi !"

Bon dimanche à tous et à toutes !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum