MARTHE ET MARIE

Le secret de la Licorne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le secret de la Licorne.

Message par plume verte le Sam 29 Oct 2011 - 3:24

Salutatous,


Hier après midi, malgré le ciel bleu, nous nous sommes enfermés dans une salle de cinéma pour regarder le dernier opus de Spielberg & Jackson - TINTIN -.
D’abord, deux choses à vous dire, je suis tintinophile, je pense qu’aujourd’hui, les albums d’Hergé ne sont plus des livres pour la jeunesse, un enfant, un ado, n’a pas les clés, reste une BD certes bien dessinée, mais aux histoires d’un autre temps.
Beaucoup d’appréhension depuis que je sais que la grosse machine américaine travaille à adapter Tintin au cinéma. Au début des années 60, déjà 2 films, le premier plutôt réussi, (la toison d’or) le second complètement raté, un vrai navet (les oranges bleues).
Spielberg, nous a offerts (enfin offert, pas vraiment, moyennant nos sous) une saga assez proche du petit reporter du vingtième siècle avec « Indiana Jones », Jackson a réalisé l’incroyable adaptation du « Seigneur des anneaux ». Spielberg and Co ont choisi d’adapter avec le secret de la Licorne, une histoire sans arrière-plan chargé de l’histoire du XXe siècle, intemporel donc.
Certains tintinophiles vieux messieurs respectables comme moi, vont sans doute ne pas adorer cette adaptation transgression – Je ne m’associe pas à eux, le film est une vraie réussite pour les jeunes de 7 à 77 ans (ouf, j’ai encore de la marge !). Le film renoue avec une histoire extraordinairement cinématographique, jouant sans retenu avec la technologie de ce début de XXIe siècle - On en prend plein les yeux. Juste une petite critique, un peu déçu par la 3D, ils n’ont pas osé trop faire sortir de l’écran certaines scènes, je pense par exemple au duel à coups de grue, j’imagine, comme le film cible un public assez jeune, une certaine retenue fut jugé nécessaire.
Le film commence par un petit hommage au papa de Tintin, bravo, ensuite l’histoire accélère pour notre plus grand plaisir. Film sans nostalgie, film d’aujourd’hui, continuation réussit de l’œuvre d’Hergé.




avatar
plume verte
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 174
Age : 66
Localisation : Haute Rance
Date d'inscription : 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le secret de la Licorne.

Message par Mespheber le Jeu 10 Nov 2011 - 0:35

En ce qui concerne la 3D: elle est inopérante sur des panoramiques et n'est vraiment efficace que lorsque le sujet se trouve dans un environnement virtuel aux alentours des 15 mètres. Cela n'a donc rien avoir avec une quelconque auto-censure, c'est juste là où s'arrête la technologie. Du coup, il vaut mieux s'en passer pour tous les films à grand spectacle et comme ce sont les seuls à pouvoir se payer cette technologie, autant économiser quelques euros et les voir en 2D.
avatar
Mespheber
Passant
Passant

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 44
Localisation : Lille - France
Date d'inscription : 08/11/2011

http://www.mespheber.book.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le secret de la Licorne.

Message par plume verte le Jeu 10 Nov 2011 - 11:08

Ce genre de réflexion, rappel les discours de ceux qui disaient que la parole tuait le cinéma, puis quelques années après que la couleur n’apportait que la vulgarité en singeant la réalité…
avatar
plume verte
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 174
Age : 66
Localisation : Haute Rance
Date d'inscription : 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le secret de la Licorne.

Message par Fée Violine le Jeu 10 Nov 2011 - 13:08

Je ne comprends pas ce que tu veux dire, Plume? Mespheber n'a pas critiqué, mais seulement donné des informations d'ordre technique!
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le secret de la Licorne.

Message par plume verte le Jeu 10 Nov 2011 - 14:46

Je disais simplement l’autre jour, que dans le duel des grues, si l’image sortait de l’écran, cela pouvait impressionner un jeune public.

Encore un mot, il se trouve que je pratique la 3D plus exactement les "Anaglyphes", technique bien moins performante que la polarisation.

Pour illustrer ce que je veux dire (si vous avez les lunettes) par "sortir de l'écran" une des bêbettes de Monsieur Fabre en 3D.

avatar
plume verte
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 174
Age : 66
Localisation : Haute Rance
Date d'inscription : 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le secret de la Licorne.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum