MARTHE ET MARIE

Fête chez Marthe et Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fête chez Marthe et Marie

Message par etienne lorant le Mar 4 Oct 2011 - 14:18

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 10,38-42.
Alors qu'il était en route avec ses disciples, Jésus entra dans un village. Une femme appelée Marthe le reçut dans sa maison. Elle avait une sœur nommée Marie qui, se tenant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
Marthe était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien ? Ma sœur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m'aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part : elle ne lui sera pas enlevée. »
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


J'ai de la Joie dans le cœur aujourd'hui, tout d'abord parce que j'ai résolu de quitter le rez-de-chaussée pour aller m'installer de nouveau dans la toute petite chambre sous les toits dont les murs avaient assisté à ma conversion soudaine de 1985. Mais notez que lorsque j'ai écrit "j'ai résolu", ce fut une inspiration suivie d'une action immédiate. Dès ce soir, j'y serai. J'ai déjà monté quelques vêtements pour la garde-robe; j'y porterai le petit convecteur électrique ce soir. C'est comme j'étais en train de ranger quelques chemises que je me suis posé la question: pourquoi ? Et j'ai compris aussitôt: car le Seigneur m'y consolera des événements à venir, car c'est là aussi qu'il veut que je le prie.

Quel rapport avec l’Évangile de ce jour ? C'est qu'il faut demeurer en tout temps à l'écoute du Seigneur. D'autant plus par les temps que nous vivons...
Jésus ne reproche pas à Marthe d'agir en maîtresse de maison, mais de s'inquiéter pour de petites choses qui n'ont que peu d'importance (du genre: ai-je bien salé la viande, faut-il prévoir un peu plus de vin, qui envoyer en chercher, etc.) En vérité, ce qu'elle fait elle le fait bien, mais elle est distraite de tout le reste. On peut très bien installer une table pour le repas tout en écoutant ce que dit l'invité. Marthe, à cet instant, devait avoir mille et une préoccupations dans la tête, et c'est cela qu'il nous faut combattre. Si nous ne sommes pas attentifs, mais en train de songer à "bien des choses", comment la Parole pourrait-elle nous atteindre. C'est bien pourquoi l'exercice de la Lectio Divina est réglé de façon à acquérir cette attention.

(Ou bien comment ne pas répéter d'année en année le même commentaire ? En tout cas, aujourd'hui: "Bonne fêtes à tous et à toutes !")
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête chez Marthe et Marie

Message par Belen le Mar 4 Oct 2011 - 18:45

Avec une pensée spéciale pour la petite Marie de Béthanie... oubliée comme d'habitude, jusque dans ta méditation...
<img src=" longdesc="76" />
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête chez Marthe et Marie

Message par etienne lorant le Mer 5 Oct 2011 - 8:42

Belen a écrit:Avec une pensée spéciale pour la petite Marie de Béthanie... oubliée comme d'habitude, jusque dans ta méditation...
<img src=" longdesc="76" />

Oubliée, Marie ? Alors qu'elle brille par son silence ? A propos de ma décision soudaine de déménager ma chambre sous les toits, j'ai parlé de Marie en disant de cette décision : Quel rapport avec l’Évangile de ce jour ? C'est qu'il faut demeurer en tout temps à l'écoute du Seigneur.

Une seconde fois, plus tard, lors de la résurrection de Lazare, Marthe va de nouveau précéder Marie à la rencontre de Jésus, mais Marie, toujours dans cette attitude contemplative, d'attention continue, jamais cessée, ne va rien dire, mais simplement montrer ses larmes. C'est l’Évangéliste Jean qui montre le mieux combien, entre Jésus et Marie, "le courant passe", mais passe quasiment inaperçu :

"Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit : Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort.
Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému."

Dans ma famille, j'ai connu un femme d'un caractère fort et autoritaire, et qui encore aujourd'hui est capable de me passer dix coups de téléphone sur une journée - si bien que j'ai été obligé d'installer un 'filtre'; et elle avait une soeur qui s'appelait aussi Marie, qui est décédée il y a des années. Elle parlait peu, travaillait beaucoup et priait. Sur son lit de mort, c'est elle qui m'a dit cette parole pleine de mystère : "Jamais je n'aurais cru que l'offrande des souffrances en prières put autant assister le Seigneur pour le rachat des âmes" - et elle m'a confié son chapelet, à moi qui ne le récitait jamais. (Ce matin, tout en travaillant, j'en suis à cinq dizaines).
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête chez Marthe et Marie

Message par Belen le Mer 5 Oct 2011 - 9:18

J'aime beaucoup les paroles de ta parente Marie.

J'aimerais tant qu'un jour, on rende justice à Marie de Béthanie dans l'Eglise en la considérant pour la pureté absolue de sa foi, pour sa relation privilégiée avec Jésus, et en cessant de la confondre avec Marie de Magdala !
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête chez Marthe et Marie

Message par etienne lorant le Mer 5 Oct 2011 - 12:43

0uuuuuuuuui, tu as raison. C'est incroyable le manque de culture religieuse qui fait confondre les saints entre eux, je viens en effet de lire sur "Nominis", je cite:

"Sainte Marthe ne laissait pas d’être une sainte bien qu’on ne dise pas qu’elle fut contemplative…Si nous restions en contemplation comme Madeleine, il n’y aurait personne pour donner à manger à cet hôte divin. Que les sœurs se rappellent qu’il doit y avoir parmi elles quelque autres qui préparent le repas du Seigneur. Qu’elles s’estiment heureuses de le servir comme Marthe."

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1589/Sainte-Marthe.html

En plus, je trouve le texte un peu "débile": donc il y aurait des sœurs pour la prière et la méditation et les autres pour "l'intendance"... c'est méconnaître complètement la vie des moniales et des moines.
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête chez Marthe et Marie

Message par Belen le Mer 5 Oct 2011 - 14:03

Je suis bien d'accord avec toi. J'ai lu hier, et je m'en réjouis, que certains théologiens catholiques commençaient à se ranger à l'exégèse orthodoxe ou protestante sur Marie de Béthanie.

Et je viens de lire ce beau texte d'Elisabeth de la Trinité, avant qu'elle ne devienne une grande contemplative carmélite :

"J'aimerais tant, ô mon Maître, vivre avec toi dans le silence. Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est faire ta volonté. Et puisque tu me veux encore dans le monde, je me soumets de tout mon coeur, pour l'amour de toi. Je t'offre la cellule de mon coeur. Que ce soit ton petit Béthanie. Viens t'y reposer, je t'aime tant..."
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête chez Marthe et Marie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum