MARTHE ET MARIE

Les petits mots de Simone Weil

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Mer 12 Oct 2011 - 12:24

Je vous remercie pour ces encouragements. Il est vrai, lorsque j'écris un texte, je n'hésite pas à faire du "copier/coller" pour le placer sur d'autres forums. La principale raison est que beaucoup de 'posteurs' que j'ai rencontrés - autrefois sur les forums 'MSN' ont déménagé sur les nouveaux forums qu'ils ont trouvés ensuite (et ce fut mon cas, j'ai dû partir du 'Chatcatholique" de MSN, et je suis même tombé sur des forums 'Evangéliques' avant de m'établir - si je puis dire, car tout est provisoire dans la vie), sur le forum de la Cité Catholique.

Bref. Pour continuer à partager avec eux/elles, je n'avais pas d'autre choix que de poster des copies. Mais le lieu où j'écris le matin, dès mon réveil, mon "forum source", dirait-on, est pratiquement inconnu. J'en poste ici l'adresse:

http://donnemoiaboirejn47.expressforum.org/forum

C'est le plus "exigeant" d'entre tous, car il est consacré uniquement au partage des textes liturgiques du jour.

La congrégation dont je suis membre depuis Pâques 2003 a cette règle stricte: il faut chaque jour lire, méditer et partager la Parole. Les autres règles sont de tenir un carnet des "victoires" et des "chutes", de prier à l'heure de la Miséricorde, d'aller communier chaque fois que c'est possible et d'offrir ses souffrances associées à celles de Jésus, afin d'obtenir la Miséricorde divine pour le monde. J'ai 55 ans à présent et ce que je désirerais serait plutôt de me retirer : je pourrais facilement m'intégrer dans un des 'Foyers de Charité' qui ouvrent ici et là sur base du charisme de Marthe Robin.

Néanmoins, je ne ferai pas ce qui me fait envie, mais ce que Dieu veut. Pour changer de vie, j'ai besoin d'un signe parfaitement "inéluctable". Si jamais mon lieu de travail est fermé, alors là, oui, j'aurai un signe parfaitement clair.

Avant de continuer ce fil, j'espère et j'attends l'assentiment du seul et premier contradicteur que j'ai rencontré et auquel je tiens: celui de 'Plume Verte'.


Bref !
(comme disait Pépin)
(qu'était haut comme trois pommes) : Merci à tous et toutes, vous êtes dans ma prière cet après-midi !

Etienne

avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Mer 12 Oct 2011 - 16:32

J'aurais pu poster aujourd'hui une autre réflexion de SW et mon commentaire à ce sujet. Je n'en ai rien fait. Je désire l'accord de plume verte. Je ne veux pas passer par-dessus quiconque est de mes frères ou de mes soeurs dans le Christ.

Etienne
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Fée Violine le Mer 12 Oct 2011 - 20:15

Étienne, Plume Verte n'a pas dit que tu devais arrêter de poster tes citations. Il a seulement dit que ça lui semblait malsain que tu lises toujours le même genre de choses, et il t'a conseillé de te changer les idées. Mais c'est seulement son opinion (je dois dire que j'ai tendance à la partager), et tu peux bien poster ce que tu veux sur ce forum.
Cela dit, cette conversation est très intéressante! Very Happy
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Mer 12 Oct 2011 - 21:45

"Dieu a voulu se lier à notre égard d'une manière telle que sa bonté même, pour s'exercer, a besoin de notre prière. Il peut donner infiniment plus que nous ne pouvons demander, car au moment où l'on demande, on ne connaît pas encore la plénitude de bien contenue dans ce que l'on demande" (Intuitions pré-chrétiennes)

Ce mot me donne envie de la prière comme d'une chose très belle en elle-même, d'une forme de parole par laquelle j'ai accès à l'infinie bonté du Dieu vivant. Il suffirait simplement de demeurer vingt à trente minutes devant le Saint-Sacrement et de laisser tout se taire en moi. Moi cesserait alors d'être moi afin que la Joie, l'Amour, la Consolation parfaite pénètrent en mon coeur et l'habitent tout entier...
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par plume verte le Jeu 13 Oct 2011 - 11:37

Salutatous,

Madame la Fée a en deux phrases résumées mon intervention,
- je ne suis ni pour, ni contre.

Je me répète une dernière fois, la création, le monde est vaste et beau, trop beau pour s’enfermer, s’emmurer dans l’œuvre d’un auteur fut-il exceptionnel.
Dans la vie tout est une question d’équilibre, il faut bouger, regarder, rencontrer, se nourrir des diversités de notre petite planète bleue.
Il y a quelques semaines, je suis passé (trop rapidement) sur le causse où réside Fée Violine, quel choc devant ce panorama à 360°. En quelques instants, je me suis enrichi d’une grande joie qui vit encore en moi à l’instant où j’écris.

P.S.
J’ajoute une ne petite citation : "Voilà mes carottes, mes poireaux, ils m’arrachent aux tourments de la ville et me donnent la force d'aimer".
Susan Hill.
avatar
plume verte
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 174
Age : 67
Localisation : Haute Rance
Date d'inscription : 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Invité le Jeu 13 Oct 2011 - 12:10

Rire Il faut des carottes et des poireaux pour pouvoir aimer ! ! !
Wink fourire
tout est une question d'équilibre,certes,mais ne crois-tu pas que celui-ci est quand même illusoire?Par ex.depuis que j'ai internet,je suis une droguée virtuelle à cause de mon caractère "fonceur"..Et heureusement que je fonce car je frise la débilité iinformatique..
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Jeu 13 Oct 2011 - 12:59

Tout est matière de mesure. Une lecture de l'Evangile le matin, une autre de Simone Weil dans l'après-midi, et à présent... ce très beau recueil de Christian Bobin.

J'aurais peut-être dû commencer par le commencement et dire à Plume Verte ma profession de bouquiniste. Du fait que les goûts littéraires s'orientent de plus en plus vers la bande dessinée, j'ai moins de livres à ma disposition, mais parfois, c'est un régal de découvrir une caisse de livres en format de poche.

J'ai commencé à lire très jeune. Je me souviens du 'Club des cinq, et des séries Nick Jordan, Bob Morane et Doc Savage. Puis ce furent les romans Pierre Boulle (un artiste du paradoxe !): je les ai tous lus. Et après cela, je suis parti à la découverte dans toutes les directions. J'allais dans une librairie, je lisais les trois premières pages d'un auteur et si j'avais accroché, hop je prenais. J'ai dû m'affilier à des bibliothèques car mon argent de poche ne suffisait pas: il me fallait cinq livres par semaine, ce qui n'est pas un record. Finalement, en 1983, après avoir transité par quatre services commerciaux d'entreprises différentes, le livre est devenu mon gagne-pain. J'avais eu une dispute avec mon dernier patron: un "collègue" très intentionné avait piqué dans mon tiroir le livre que je feuilletais durant mon heure de pause. "Eh bien quoi, ai-je dit à mon directeur : qui l'eût cru, Georges Pompidou a écrit une anthologie de la poésie française ! Vous voyez bien que l'on peut occuper un poste stressant et devenir un autre homme à l'heure de la pause !"

Après avoir (re)découvert la foi, en 1985, j'ai eu un nouveau critère de choix. Or l'Evangile dit vrai et je l'ai vite constaté : ce que Jean dit à la fin de son texte se renouvelle de génération en génération: "Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; et s’il fallait rapporter chacune d’elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l’on écrirait ainsi. Alors bien sûr !

Aujourd'hui, je ne citerai que ce tout petit extrait que je vous propose de commenter chacun pour vous-même, ou en le partageant avec les autres: c'est le mieux.

"Parmi les êtres humains, on ne reconnaît pleinement l'existence que de ceux qu'on aime" (La pesanteur et la grâce)
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Fée Violine le Jeu 13 Oct 2011 - 18:27

Je connaissais cette phrase. Elle est dure, mais vraie.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Sam 15 Oct 2011 - 8:56

Le constat que fait Simone Weil "On ne reconnaît pleinement l'existence de ceux qu'on aime" est bien réel comme l'a souligné Violine. Si l'on en reste sur le plan strictement humain, la plupart des personnes qui nous entourent demeurent des inconnus - ou des personnes dont nous n'avons pas envie de connaître l'existence.

Or, lorsque l'on se souvient de l'épisode du bon Samaritain, le Seigneur nous demande ce qui est en apparence impossible, insupportable: aimer un inconnu laissé pour mort sur le bord du chemin ? Pourquoi ? C'est quelqu'un qui n'existe pas ! Eh bien, Dieu nous demande à cause de l'Amour, d'accomplir envers le prochain (dont ce malheureux voyageur) ce que nous aurions fait tout naturellement pour une personne que nous aimons. Il va même plus loin en disant qu'il faut aimer jusqu'à ses ennemis - "Si vous n'aimez que ceux qui vous aiment, quel mérite avez-vous ?"

Et finalement, que nous ne reconnaissions pleinement l'existence que de ceux que nous aimons, ou que nous aimions notre prochain comme nous-mêmes, nous sommes pleinement dans un univers surnaturel. En effet, dans le fait de ne reconnaître pleinement l'existence que de ceux que l'on aime, il y a le risque de n'être aucunement reconnu par eux - ce qui contredit le naturel tout autant !


Dernière édition par etienne lorant le Sam 15 Oct 2011 - 12:26, édité 1 fois (Raison : Correction et précisions)
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Sam 15 Oct 2011 - 12:23

"La souffrance expiatrice est le choc en retour du mal que l'on fait...."

Je ne suis pas entièrement d'accord : "choc en retour", soit, mais pas seulement. Lorsque l'on souffre, si vraiment nous aimons Dieu, si nous avons confiance en Lui, nous pouvons en faire plusieurs choses: l'offrir en expiation des fautes que nous avons commises, soit. Mais nous pouvons aussi dire: par cette souffrance, Seigneur, je m'associe à tous ceux et toutes celles qui se retrouvent dans le même état que moi. Nous pouvons dire encore (et ce n'est qu'un exemple) : "Seigneur, je sais que, par des chemins divers, tu nous conduis tous vers ton royaume: j'accepte donc cette peine que tu me proposes, car j'ai confiance en Toi et je sais que tu me prépares pour un plus grand bonheur... une foule de possibilités s'offre au croyant.

"Et la souffrance rédemptrice est l'ombre du bien pur que nous désirons".... (Dans "Attente de Dieu)

Par contre ce mot-ci est, pour moi, vraiment, un très beau mot. Une perle fine: quelle belle image que cette "ombre du bien pur !". Voici une formulation simple et fantastique à la fois ! Je désire vraiment passer dès ce jour de l'acceptation d'un 'choc en retour' de mes fautes, à cette contemplation non morbide, mais confiante comme un enfant est confiant, de cette ombre du bien pur que je désire de toutes mes forces.

avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par plume verte le Lun 17 Oct 2011 - 9:57

"Pectus est enim quod disertos facit" (Quintilien)
il est important qu'un copieur éprouve les mêmes sentiments que l'auteur Wink
avatar
plume verte
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 174
Age : 67
Localisation : Haute Rance
Date d'inscription : 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 10:31

Bien souvent,la souffrance expiatoire et rédemptrice,cela n'aide pas du tout !

Parfois,cela peut aider à.. à quoi ?mieux souffrir,bien souffrir,moiins souffrir ???

Souvent..moins on en parle,mieux c'est ?Mais le non-dit est une souffrance aussi..Le silence,c'est pareil.Il y a un silence pesant comme un il y a un silence libérant.Ce n'est pas tout noir ou tout blanc.Cela dépend de la façon dont c'est envoyé et de la façon dont c'est reçu.Et comme chacun est dans sa bulle(je parle de la vie réelle,même pas du virtuel )c'est dur d'avoir une "correspondance"véridique et réciproque..ce n'est pas du tout évident(en passant,j'apprécie à 150% la réponse humoristique de Plume Verte qui connaît aussi le latin !)

Bref,je râle car j'ai un mauvais moment à passer ds qq heures et bientôt va devenir maintenant.Impossible d'y échapper..

Pour revenir à la souffrance rédemptrice et expiatoire qui a sa valeur,je me suis tjrs interrogée sur l'orgueil ou le masochisme éventuellement sous-jacents.Même gamine,cela me posait des questions ! ! !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Lun 17 Oct 2011 - 12:42

Pour celui qui souffre sans l'avoir cherché, qui souffre tout en sachant qu'il est aimé de Dieu, il n'y a ni orgueil ni masochisme. C'est simplement l'une quelconque des circonstances de l'existence humaine dont le Christ a parlé en disant : "Quiconque veut me suivre, qu'il sa croix chaque jour et qu'il me suive !".

Bon courage pour le mauvais moment à passer dans quelques heures ! Dieu vous bénisse !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 12:51

J'aime bien le "tu" Etienne

Je viens de prendre deux cps pour que le toubib....soiit tranquille

avec les patients comme moi c'est la galère réciproque soignant-soigné !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Joss le Lun 17 Oct 2011 - 16:43

Adèle a écrit:Pour revenir à la souffrance rédemptrice et expiatoire qui a sa valeur,je me suis tjrs interrogée sur l'orgueil ou le masochisme éventuellement sous-jacents.Même gamine,cela me posait des questions ! ! !

..... et si c'était simplement réconfortant de savoir qu'on ne souffre pas pour rien
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Lun 17 Oct 2011 - 17:15

J'ai mal au dos depuis une quinzaine de jours, résultat de centaine de caisses de livres déplacées durant des années de travail. Alors, chaque matin, aïe ! Et ces derniers temps, comme j'ai souvent remplacé les aide-soignantes (en sous-effectif à la maison de repos) pour déplacer ma mère, hop, le dos s'est rappelé à mon bon souvenir... Cette fois, j'ai rendez-vous avec un rhumatologue... mais pas avant le 1er décembre...

Eh bien, j'ai effectivement quelque chose à faire de cette peine qui me fait parfois grincer des dents et 'pester': je songe au Seigneur sur la croix. Un jour, j'ai compris que je devrais souffrir, comme les autres, et j'ai regardé le crucifix en disant: "Jésus, pourquoi moi ?" et aussitôt j'ai compris la réponse dans mon coeur: "Et moi, Etienne, pourquoi moi ?" ... me répondait Jésus en écho à ma plainte !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 17:35

Joss a écrit:
Adèle a écrit:Pour revenir à la souffrance rédemptrice et expiatoire qui a sa valeur,je me suis tjrs interrogée sur l'orgueil ou le masochisme éventuellement sous-jacents.Même gamine,cela me posait des questions ! ! !

..... et si c'était simplement réconfortant de savoir qu'on ne souffre pas pour rien



Je me dis aussi parfois la même chose ! ! !

Si je veux être embêtante,et je le suis pourquoi prendre des medocs puisqu'il faut souffrir ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 17:45

Etienne,s'il te plaît,ds toutes les pharmacies,on vend sans ordonnance des pommades pour les douleurs rhumatismales très efficaces dans l'immédiat.Il faut les essayer.Il y en a qui puent,il y en a qui sont grasses ou qui déssechent la peau,il y a qui soont froides,bref ce n'est pas que du plaisir

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Joss le Lun 17 Oct 2011 - 17:52

Adèle a écrit:
Joss a écrit:
Adèle a écrit:Pour revenir à la souffrance rédemptrice et expiatoire qui a sa valeur,je me suis tjrs interrogée sur l'orgueil ou le masochisme éventuellement sous-jacents.Même gamine,cela me posait des questions ! ! !

..... et si c'était simplement réconfortant de savoir qu'on ne souffre pas pour rien



Je me dis aussi parfois la même chose ! ! !

Si je veux être embêtante,et je le suis pourquoi prendre des medocs puisqu'il faut souffrir ?

ce n'est pas parce que c'est réconfortant de savoir qu'on ne souffre pas pour rien que ça m'interdit de prendre des médocs. La foi et l'espérance ne sont pas des névroses
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 17:54

Bien,docteur Joss !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Lun 17 Oct 2011 - 18:30

Adèle a écrit:Etienne,s'il te plaît,ds toutes les pharmacies,on vend sans ordonnance des pommades pour les douleurs rhumatismales très efficaces dans l'immédiat.Il faut les essayer.Il y en a qui puent,il y en a qui sont grasses ou qui déssechent la peau,il y a qui soont froides,bref ce n'est pas que du plaisir


Pour l'instant, j'emploie les médicaments que mon médecin m'a prescrits : une pommade et des anti-douleurs plus puissants, dont Voltaren et Depronal (ce dernier agit sur le système nerveux central et donc je préfère l'éviter. J'attends un ouvrier pour me me mettre mes meubles sur roulettes, afin de ne plus déplacer mes caisses et j'ai pris rendez-vous chez un ostéopathe.

Je voudrais bien savoir si vous me prenez tous et toutes pour un masochiste. Auquel cas, vous auriez tort, ce qui n'empêche pas de faire un usage spirituel de ses souffrances.
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 18:43

Mais non tu n'es pas maso,je suis sûre qu'il y a pire comme masochisme !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Invité le Lun 17 Oct 2011 - 18:51

Erienne,tu es plus calé que moi,c'est évident(je n'arrive pas à poster une video sur le petit forum couleur beige tandis que tu y arrives)

maisj'ai vu que tu as supprimé en éditant un post pour double emploi.Tu aurais dû supprimer le 2nd,le dernier,en cliquant sur le x en haut à droite de ton post au lieu de supprimer le 1er et on ne s'en serait pas aperçu !

le dernier post d'un sujet possède un en haut à droite.En cliquant dessus,l'auteur du post le supprime carrément et personne ne se doute de rien
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Lun 17 Oct 2011 - 19:01

Merci pour l'info sur x qui permet de supprimer. A mon tour, si tu veux poster une vidéo, tu dois d'abord cliquer sur Prévisualisation, en dessous du cadre : ce qui a pour résultat de multiplier le nombre des icônes disponibles au-dessus du cadre . Tu vois alors apparaître une image ressemblant à une bobine de film (juste avant l'icone "Taille Police"). Tu cliques sur cette icône et tu obtiens ce que tu cherches : YouTube Dailymotion Google Video et il suffit alors d'y inscrire l'adresse de la video souhaitée et de cliquer ensuite sur 'Ok'

avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par etienne lorant le Lun 17 Oct 2011 - 19:03

Je propose le petit mot suivant, puis je vais dormir : à 21h00 ? Eh bien, oui, la journée a été rude !

"Dieu a voulu se lier à notre égard d'une manière telle que sa bonté même, pour s'exercer, a besoin de notre prière. Il peut donner infiniment plus que nous ne pouvons demander, car au moment où l'on demande, on ne connaît pas encore la plénitude de bien contenue dans ce que l'on demande" (Intuitions pré-chrétiennes)

Ce mot me donne envie de la prière comme d'une chose très belle en elle-même, d'une forme de parole par laquelle j'ai accès à l'infinie bonté du Dieu vivant. Il suffirait simplement de demeurer vingt à trente minutes devant le Saint-Sacrement et de laisser tout se taire en moi. Moi cesserait alors d'être moi afin que la Joie, l'Amour, la Consolation parfaite pénètrent en mon coeur et l'habitent tout entier...
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits mots de Simone Weil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum