MARTHE ET MARIE

Fête du Saint Sacrement

Aller en bas

Fête du Saint Sacrement

Message par père JEAN le Dim 19 Juin 2011 - 14:40

 

Dieu nourrit son peuple


Textes bibliques : Lire

La "fête Dieu" que nous célébrons en ce dimanche est née au XIIIème siècle. A cette époque, on communiait très peu. Certains pensaient même que la présence de Jésus s'arrêtait à la fin de la messe. L'Eglise a réagi très fermement contre cette affirmation. Pour cela, elle ne s'est pas contentée de simples déclarations : elle a posé des actes forts. On s'est mis à montrer l'hostie ; on a organisé des processions. Les chrétiens ont également été invités à des temps d'adoration à l'église. Tout cela était destiné à raviver la foi des baptisés. Certains diront que cela fait partie de la foi populaire qui parle beaucoup à l'affectivité. Il est hors de question que nous méprisions ces pratiques.


La présence du Christ dans l'Eucharistie fait partie de notre foi. Il est heureux que des chrétiens s'arrêtent à l'église pour des temps d'adoration. Mais nous ne devons pas oublier que Jésus a voulu nous laisser sa présence sous la forme d'un repas. Il nous invite à nous nourrir de cette présence car elle vient mettre en nous le germe de la Vie éternelle. Adorer cette présence du Christ dans l'Eucharistie, c'est bien ; Mais l'Eucharistie n'a de sens que comme nourriture de vie. Si nous conservons la réserve eucharistique au tabernacle, c'est d'abord pour porter la communion aux malades.


Il est donc absolument essentiel de ne jamais oublier que Jésus nous invite chaque dimanche dans sa maison. Nous y découvrons combien il est plein d'amour pour chacun de nous et pour le monde. Il est tellement passionné que nous lui manquons si nous ne nous approchons pas de lui. C'est un peu comme pour un enfant qui invite ses copains pour son anniversaire. Il est très déçu si l'un ou l'autre ne répond pas à son invitation. Avec le Christ, l'enjeu est autrement plus important. Le repas qu'il nous offre est une anticipation des noces éternelles avec l'humanité.
Au cours de la messe, nous célébrons un événement qui a eu lieu il y a 20 siècles. Mais Dieu créateur est en dehors du temps. Jésus s'est offert en sacrifice une seule fois. Mais l'amour qui l'y a conduit est éternellement présent. A chaque messe, il nous est manifesté. Il est rendu présent à nos yeux. A chaque messe, nous pouvons dire : "C'est aujourd'hui que cela se passe. Jésus se donne à nous comme nourriture. Il est le Pain descendu du ciel. Sa Parole nous éclaire et nous fait vivre. Elle nous montre le chemin à suivre et le but à atteindre.


Pour tenir bon sur notre route, nous avons besoin de forces. Nous passons beaucoup de temps à manger ou à parler de ce que nous avons mangé. Ils sont nombreux dans le monde ceux qui n'ont pas de quoi se nourrir. Ce dimanche nous rappelle aussi que le pain est fait pour être partagé. Dans la Bible, il est très souvent question de nourriture. Les évangiles nous montrent souvent Jésus prenant part à un repas. Pensons aux noces de Cana ; un jour, on lui a même reproché de manger avec les publicains et les pécheurs. L'évangile de ce dimanche fait suite à la multiplication des pains. Jésus vient de nourrir toute une foule ; et il essaie de lui révéler le véritable sens de ce signe.


"Moi, je suis le Pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c'est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie." Comme cette foule du temps de Jésus, nous pouvons nous aussi nous interroger : "Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ?" Même avec du recul, manger Jésus reste une question. Sa présence dans un bout de pain reste délicate à exprimer. Pour nous en convaincre, nous pouvons en parler autour de nous, en particulier avec ceux qui ne partagent pas notre foi.


En ce dimanche, nous demandons au Seigneur la grâce d'entrer vraiment dans ce grand mystère. A chaque messe, c'est Jésus qui vient à nous. Ses paroles sont celles de la Vie Eternelle. La nourriture qu'il nous donne c'est vraiment son Corps et son Sang. Il continue à nous avertir : "Si vous ne mangez pas ma chair et si vous ne buvez pas mon sang, vous n'aurez pas la vie en vous." Le mot chair désigne Jésus tout entier, homme et Dieu. Il nous fait vivre de sa vie divine. C'est pour cela que Jésus a pu dire : "Celui qui me mange vivra par moi." Son corps est une vraie nourriture et son sang est une vraie boisson. Nous n'aurons jamais fini de rendre grâce pour un si grand cadeau.


En lisant ce discours, sur le pain de vie, nous découvrons à quel point il a choqué les juifs. Il faut savoir, en effet, que la loi de Moïse interdisait de consommer du sang. Beaucoup se dont éloignés de Jésus. C'est dès le départ que le message sur l'Eucharistie a été contesté. Actuellement, ils sont nombreux ceux et celles qui ne répondent pas à l'invitation du Seigneur le dimanche. Mais dans le même temps, nous en voyons d'autres qui font de très gros efforts pour y venir. Malgré la distance, la maladie, les infirmités, ils sont là car ils ont besoin de cette nourriture.


Chaque dimanche, nous sommes tous invités à nous nourrir de la Parole et du corps du Christ. Le Curé d'Ars disait que nous n'en sommes pas dignes mais nous en avons besoin. Il s'agit d'une nourriture absolument essentielle. Comme les juifs, nous avons peut-être du mal à comprendre. Mais comme Pierre, nous pouvons dire : "A qui irions-nous, Seigneur, tu as les paroles de la vie éternelle." Soyons dans la joie chaque fois que débute une Eucharistie. Et surtout, ne nous y habituons pas.


En célébrant cette Eucharistie, nous nous tournons vers toi Seigneur. Que ce rassemblement soit LE grand événement de la semaine. Ensemble, nous te disons notre merci pour ce don que tu nous fais.


D'après diverses sources


http://dimancheprochain.org









avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 73
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par père JEAN le Dim 19 Juin 2011 - 15:46

 












avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 73
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par Belen le Dim 19 Juin 2011 - 15:58

Il est tellement passionné que nous lui manquons si nous ne nous approchons pas de lui.

Bien d'accord avec cette phrase, quand on vit intensément l'eucharistie, on sent la réciprocité du besoin de ce rendez-vous entre le Christ et nous.

D'ailleurs le dimanche de la Pentecôte, j'ai fait une expérience un peu particulière : au lieu d'aller à la messe dans ma paroisse, je suis allée à un culte protestant parce que trois jeunes que je connaissais allaient y être soit confirmés soit baptisés.
C'est assez rare que j'aille à un culte protestant, je n'en connais pas très bien le déroulement.
La cérémonie pour les jeunes était belle, le pasteur a fait un beau sermon. Mais je suis littéralement "restée sur ma faim". Sortir du temple sans emporter en moi le Christ Eucharistie a été un véritable manque, que j'ai ressenti plusieurs jours, au point d'aller le mardi soir à une petite messe de semaine, chose que je ne fais pas d'habitude par manque de disponibilité. Ce rendez-vous avec Jésus, en tout petit comité, m'a été bien doux.

Voilà, je voulais en témoigner...
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 54
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par gerardh le Dim 19 Juin 2011 - 16:16

________

Bonjour

Je pense qu'il n'y a pas de rapport direct entre Jean 6 (le pain de vie) et la Cène.


__________

gerardh
Installé
Installé

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par père JEAN le Dim 19 Juin 2011 - 16:29

Divergences de conception à propos de l'Eucharistie

La conception des Églises catholiques et protestantes diverge à propos de l'Eucharistie.

Pour l'Église Catholique, l'Eucharistie, mémorial de la mort et de la résurrection de Jésus, perpétue le sacrifice de la croix. Elle affirme que, dans le pain et le vin consacrés, c'est Jésus lui-même qui se rend présent et fait le don réel de sa vie.

Pour les Églises protestantes, la Cène est à la fois souvenir et actualisation du repas (la Cène) d'adieu de Jésus, de sa mort et de sa résurrection. Pour elle, le pain et le vin de la Cène représentent son corps et son sang, mais sans idée d'une présence réelle. (M. R)
avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 73
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par Belen le Dim 19 Juin 2011 - 17:14

J'ai d'ailleurs été étonnée que pour cette fête, importante pour les protestants (confirmation, la préparation en est de trois ans je crois), il n'y ait même pas le mémorial de la Cène.
De même que l'absence de lumière pour les baptêmes (pas de cierge).
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 54
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par père JEAN le Dim 19 Juin 2011 - 18:57

Il faut quand même préciser une chose au sujet du baptême. Il y a quelques variantes dans le rituel. Mais les catholiques reconnaissent la validité du baptême protestant et réciproquement. Il en est de même avec les orthodoxes. Au cours de l'été, je vais recevoir un couple de religions différentes. Lui est protestant. Il va fournir un acte de baptême de sa communauté que je prendrai en compte pour mon dossier. Le pasteur sera présent pour faire l'homélie mais comme nous serons dans une église catholique, il me laissera la maîtrise de la cérémonie.

Par contre, comme je l'ai indiqué, notre Eucharistie n'est pas l'équivalent de leur Cène. Nous n'avons pas la même manière de voir les choses. Une communauté catholique peut accueillir des protestants ; des protestants peuvent accueillir des catholiques dans leur temple. Mais il ne peut y avoir d'intercommunion.
A lire : Note de la Commission épiscopale pour l’Unité des chrétiens aux prêtres et aux fidèles catholiques, 14 mars 1983 : LIRE ICI
avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 73
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par Belen le Dim 19 Juin 2011 - 18:58

Je ne sais pas si c'est à moi que vous vous adressez Père Jean, mais je sais tout cela !
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 54
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par père JEAN le Dim 19 Juin 2011 - 19:01

Je m'adresse à tous ceux qui tomberont sur cet article. Ce n'est pas seulement un échange entre participants ; des gens extérieurs peuvent trouver une réponse à leurs questions
avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 73
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fête du Saint Sacrement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum