MARTHE ET MARIE

Une expérience vécue au Triduum de Paray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Marc le Dim 24 Avr 2011 - 7:55

Bonjour tout le monde Wink Pour ceux qui ne sont pas encore au courent, nous sommes allés, mon épouse et moi même, fêter le Tridumm avec la communauté de l'Emmanuel à Paray le Monial. Hier nous avons rencontré Cécile également, avons bu un café et fait du shopping. Cécile cache bien son jeu, elle est folle des magasins Rire taquin Ensuite j'ai rejoins ma femme pour le chapelet de 15h puis nous avons eus un temps de partage.

C'est là que j'ai réalisé quelque chose en assemblant les pièces d'un puzzle. La croix a toujours été quelque chose de douloureux pour moi, à chaque fois que Jésus expire aux rameaux ou le vendredi Saint je ne peux m'empêcher de pleurer pour ce que le Christ a du endurer pour nous. Mais vendredi, alors que nous allions vénérer la croix il s'est passé quelque chose. Pour être sincère je trouvais cela ridicule d'aller vénérer un "bout de bois" et j'étais même gêné de devoir le faire. C'est mon tour, je m'approche pour m'agenouille pour vénérer la croix et là, il se passe quelque chose. Je sens et même que je vois.. couler un torrent d'Amour de la croix ! Cet Amour que je vois sucite en retour un amour de ma part que je ne peux pas contrôler. C'est alors que j'embrasse la croix me sentant pour la première fois uni à elle par l'Amour.

Au moment de prendre la parole dans le groupe de partage, tout me revient. C'est au coeur de la culpabilité et de notre besoin de pardon que surgit l'Amour tu Père pour nous. Comme pour l'enfant prodigue, au coeur de ce qui nous est difficile à admettre jaillit le pardon et la réconciliation. PAPE1

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Invité le Dim 24 Avr 2011 - 8:30

Très beau,ton témoignage,Marc !
Adolescente,je me disais que si le Christ avait souffert pour moi,c'était seulement sur la Croix,qu'il était mort jeune,donc il n'avait pas vécu la vieillesse et ses inconvénients.
C'étaient des idées que j'avais,que je n'osais dire à personne,bof,je faisais ma crise d'ado !
Plus tard,quand j'ai fréquenté l'aumônerie catholique de l'université,j'entendais parler du don total et gratuit du Christ et cela me faisait réfléchir encore
On peut "danser" sur deux registres.
C'est fou,un Dieu qui s'incarne pour nous jusqu'à la mort sur une croix
Je comprends qu'on puisse se convertir !
Cela retourne comme une crêpe.
Mais en même temps..
cela peut être très culpabilisant,le fait que Dieu a souffert et soit mort pour moi.Je ne sais pas si je me fais comprendre
Quuand j'ai fait psycho,ccela me trottait ds la tête
C'est culpabilisant et donc nous nous sentons obligés d'y répondre
Je pigeais que des gens puissent ressentir cela sans trop comprendre
pourquoi pour certains c'est libérant et pourquoi pour d'autres c'est culpabilisant
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Fée Violine le Dim 24 Avr 2011 - 8:31

Quelle belle expérience ! Merci pour ton témoignage, Marc. CROIX
(j'ai passé quelques jours avec Cécile à Lourdes, elle ne m'a pas paru folle des magasins! Sans doute que les magasins de Paray sont particulièrement alléchants ! Very Happy )
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Fée Violine le Dim 24 Avr 2011 - 8:39

Adèle a écrit:Très beau,ton témoignage,Marc !
Adolescente,je me disais que si le Christ avait souffert pour moi,c'était seulement sur la Croix,qu'il était mort jeune,donc il n'avait pas vécu la vieillesse et ses inconvénients.
C'étaient des idées que j'avais,que je n'osais dire à personne,bof,je faisais ma crise d'ado !
J'ai lu la même idée dans un vieux livre du Père Monier, un saint jésuite qui est mort depuis longtemps. Un jour il a dit au Seigneur : "Pour vous Seigneur c'était facile de porter la croix, vous étiez jeune et costaud, mais moi je suis vieux etc.", et Jésus lui a répondu (à peu près): C'est vrai, je n'ai pas vécu toutes les expériences humaines, mais par ton intermédiaire je peux vivre l'expérience de la vieillesse.
Plus tard,quand j'ai fréquenté l'aumônerie catholique de l'université,j'entendais parler du don total et gratuit du Christ et cela me faisait réfléchir encore
On peut "danser" sur deux registres.
C'est fou,un Dieu qui s'incarne pour nous jusqu'à la mort sur une croix
Je comprends qu'on puisse se convertir !
Cela retourne comme une crêpe.
Mais en même temps..
cela peut être très culpabilisant,le fait que Dieu a souffert et soit mort pour moi.Je ne sais pas si je me fais comprendre
Quuand j'ai fait psycho,ccela me trottait ds la tête
C'est culpabilisant et donc nous nous sentons obligés d'y répondre
Je pigeais que des gens puissent ressentir cela sans trop comprendre
pourquoi pour certains c'est libérant et pourquoi pour d'autres c'est culpabilisant
Oui, je comprends. C'est une mauvaise compréhension de l'amour, mais de toute façon notre amour sera toujours imparfait, heureusement nous avons toute la vie pour avancer dans le véritable amour. Si on se sent culpabilisé, c'est qu'on veut mériter cet amour, ce n'est pas évident de renoncer à mériter, car c'est renoncer à être quelque chose par soi-même. Mais bon, c'est tout un cheminement.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Joss le Dim 24 Avr 2011 - 10:26

Weeeehhhh ! Merci Seigneur ! Merci Marc pour ce partage !

M'est arrrivé qq chose de similaire pendant un chemin de Croix à NOTRE DAME DU LAUS
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10504
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Marc le Lun 25 Avr 2011 - 17:54

Donc comme promis, la suite.. Ce que je n'ai pas dit plus haut, c'est que ce torrent avait une couleur. Il était jaune. Je ne l'ai pas précisé tout de suite car le temps me manquait et j'ai donc voulu aller à l'essentiel. La grâce que j'ai reçue dès le début s'est poursuivi tout le long du séjour et s'est dévoilée peu à peu. Le lendemain, c'est à dire dimanche m'est tombée une pièce du puzzle supplémentaire qui m'a permis de comprendre un peu plus avant. Sainte Marguerite-Marie a décrit les cinq plaies du Christ comme des sources de couleur jaune d'où coulait son Amour. C'est là que tout s'est emboité. La culpabilité, la douleur et la souffrance : c'est la plaie et l'Amour surgi de la plaie de Jésus en Croix comme transcendant depuis la résurrection. C'est la Croix Glorieuse et le Cœur de Jésus que j'ai vus avec cette Croix. A dire vrai, au début du séjour je ne recevais aucune grâce et ne voyais la Croix que comme un "bout de bois". A la fin du séjour d'autres choses me sont apparues concernant la réponse de notre cœur au Cœur de Jésus. Et là, ça devient vraiment intéressant. Mais ce sera pour demain Joyeuse Pâques en retard à vous tous

Ne sois pas jalouse Adèle. Dès que je viens à Paris je passerai te voir

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Cécile le Lun 25 Avr 2011 - 18:48

Moi ? folle de magasins ?


Je ne vais jamais en ville et fais tous mes achats sur internet ! A Paray, j'ai seulement acheté quelques tesselles de mosaïque...



Mais pour être sérieuse... Les souffrances physiques du Christ ne sont rien en comparaison de l'immense douleur qui l'a accablé en prenant sur Lui tous nos péchés, les péchés des hommes de tous les temps...
C'est pour cela qu'il a transpiré du sang; cette souffrance, aucun être humain ne l'a jamais ressentie. Porter les péchés du monde, seul Jésus pouvait le faire : Felix culpa...qui nous a valu un tel Rédempteur, le seul rédempteur.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Invité le Lun 25 Avr 2011 - 19:01

Et je me demande si le Christ n'est pas encore accablé depuis une éternité quand chacun provoque le mal ou quand chacun subit le mal
Dans cette optique,on ne doit pas nager dans le bonheur au paradis tant que la création gémit dans les douleurs de l'enfantement..

"Le seul Rédempteur" oui mais nous sommes tous co-rédempteurs selon la doctrine catho et orthodoxe
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Marc le Lun 2 Mai 2011 - 11:04

Un phrase de la lecture de la vigile pascale à particulièrement retenu mon attention là bas.

O vous tous qui êtes assoiffés, venez vers les eaux, même celui qui n'a pas d'argent, venez! Demandez du grain, et mangez; venez et buvez! -sans argent, sans paiement-du vin et du lait.
A quoi bon dépenser votre argent pour ce qui ne nourrit pas, votre labeur pour ce qui ne rassasie pas ? Ecoutez donc, écoutez-moi, et mangez ce qui est bon; que vous trouviez votre jouissance dans des mets savoureux:
tendez l'oreille, venez vers moi, écoutez et vous vivrez. Je conclurai pour vous une alliance perpétuelle, oui, je maintiendrai les bienfaits de David.
Voici: j'avais fait de lui un témoin pour les clans, un chef et une autorité pour les populations.
Voici: une nation que tu ne connais pas, tu l'appelleras, et une nation qui ne te connaît pas courra vers toi, du fait que le Seigneur est ton Dieu, oui, à cause du Saint d'Israël, qui t'a donné sa splendeur.
Recherchez le Seigneur puisqu'il se laisse trouver, appelez-le, puisqu'il est proche.
Que le méchant abandonne son chemin, et l'homme malfaisant, ses pensées. Qu'il retourne vers le Seigneur, qui lui manifestera sa tendresse, vers notre Dieu, qui pardonne abondamment.
C'est que vos pensées ne sont pas mes pensées et mes chemins ne sont pas vos chemins-oracle du Seigneur.
C'est que les cieux sont hauts, par rapport à la terre: ainsi mes chemins sont hauts, par rapport à vos chemins, et mes pensées, par rapport à vos pensées.
C'est que, comme descend la pluie ou la neige, du haut des cieux, et comme elle ne retourne pas là-haut sans avoir saturé la terre, sans l'avoir fait enfanter et bourgeonner, sans avoir donné semence au semeur et nourriture à celui qui mange,
ainsi se comporte ma parole du moment qu'elle sort de ma bouche: elle ne retourne pas vers moi sans résultat, sans avoir exécuté ce qui me plaît et fait aboutir ce pour quoi je l'avais envoyée.

C'est en effet dans la jubilation que vous sortirez, et dans la paix que vous serez entraînés. Sur votre passage, montagnes et collines exploseront en acclamations, et tous les arbres de la campagne battront des mains.
Au lieu de la ronce croîtra le cyprès, au lieu de l'ortie croîtra le myrte, cela constituera pour le Seigneur une renommée, un signe perpétuel qui ne sera jamais retranché. (Isaïe 55, 1-13)

L'Amour de Dieu qui nous a aimé en premier ne retourne pas vers Dieu sans effet car comme là création porte du fruit et loue le Seigneur, notre coeur réponds à l'Amour de Dieu dans notre louange.

Ainsi donc lorsque je fus devant cette croix que je pensais n'être qu'un "bout de bois" un Amour se déversa en moi et ne pouvait que susciter une réponse clair : J'embrassais amoureusement la croix... Cet instrument de douleur devenait un instrument d'amour. La culpabilité que je ressentait se transforma en miséricorde divine. La croix venait de prendre un tout autre sens pour moi.

C'est alors que le jour de la vigile pascale deux image m'ont été données :

Lorsque St Joseph et Ste Marie circulait dans les rue de Bethléem pour trouver un endroit où il aurait été possible d'accoucher, ils passèrent devant plusieurs maisons qui leur refusèrent l'hospitalité. Ces maisons sont des coeurs bien trop riche pour accueillir la naissance de notre Sauveur. C'est donc dans un coeur humble semblable à une grotte qui va accueillir la Sainte Famille et la naissance du Sauveur. Cet accueil est un premier pas de conversion. Il va ensuite falloir à ce cœur le parcours des évangiles pour prendre de la maturité.

Ainsi le coeur s'enrichit de la présence de Jésus et chemine jusqu'à la croix et la mise au tombeau. Ce tombeau est un nouvel étant de notre cœur, l'état primordial pour devenir chrétien. Jésus dans la tombe de notre cœur va descendre dans nos ténèbres et nos enfers. Puis, avec Lui il ressuscitera accompagné de nos acclamations : Il est Vivant, Il est ressuscité, Alléluia.

Notre coeur ainsi justifié et circoncit devient un "coeur missionnaire" dont la tâche sera désormais d'être "témoin du Christ".

Je viens tout juste de comprendre que tout ceci fait intégralement parti du Coeur de Jésus et de la Miséricorde divine.

Merci Seigneur pour tes grâces


Dernière édition par Marc le Lun 2 Mai 2011 - 13:58, édité 1 fois

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Clarence le Lun 2 Mai 2011 - 11:13

Voilà donc une partie des réponses que j'attendais.

C'est marrant car cette couleur jaune me "parle". J'ai rêvé il y a deux nuits, que nous fêtions Noël, donc la naissance du Christ. Mais tout était jaune ! Le sapin, les guirlandes, et même les bougies ! Je me souviens m'être demandé pourquoi ce jaune si lumineux dans tout. J'ai regardé de nouveau les bougies allumées, elles étaient devenues blanches.

Et dans la naissance du Roi, ce jaune symbolise donc beaucoup.

C'est un très beau témoignage Marc. Merci de l'avoir partagé Very Happy
avatar
Clarence
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Joss le Lun 2 Mai 2011 - 11:35

La maison symbolise l'être psychologique ;
La grotte symbolise l'Eglise

CANTIQUE DES CANTIQUES 1

17. Le poutres sont de cèdres aux toits de nos abris, Les cyprès s'y ajoutent en guise de lambris.
Maintenant, c'est le Bien-Aimé qui parle. En précisant que «notre maison» (traduction littérale rendue par « nos abris ») est composée de bois odoriférants et imputrescibles (cèdre). Il semble évoquer le Temple, la Maison du Père. Alors que la Bien-aimée offre sa demeure terrestre, il offre, Lui, à celle qu'il aime, sa maison d'éternité.
La grotte, dans les environs de Bethléem, est bien le lieu de rencontre du ciel et de la terre. Elle ouvre l'espace sacré du rendez-vous pour tous les amoureux de Dieu. Dans l'âme accueillante à l'amour, comme dans le coeur et le corps de la Vierge Marie, Dieu construit secrètement une résidence pour des noces éternelles.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10504
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Clarence le Lun 2 Mai 2011 - 12:26

La poutre..Vous avez lu mes rêves sur la poutre et le sacré coeur avec Jésus ? Cela parlait d'un changement de domicile et de protection ... aussi :)

Vous venez vous aussi de répondre à mes questions !!

Merci Joss
avatar
Clarence
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Marc le Mer 4 Mai 2011 - 8:46

Je poursuis le développement de cette contemplation avec de nouveaux apports qui s'ajoutent à ceux qui n'ont pas encore été dit. La grotte de la nativité représente donc un cœur humble et dépourvu de richesse extérieure. Elle habite des animaux qui représente la création qui "tout entière gémit maintenant encore dans les douleurs de l’enfantement." (Rm 8, 22) en "attandant avec impatience la révélation des fils de Dieu" (Rm 8, 19). Cette représentation de la création dans le cœur de l'homme le "régénère" (Eph 4, 23) par la grâce de la "nouvelle naissance", le coeur est "recréé" "Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair." (Ezékiel 36, 26).

Le coeur qui abrite les animaux de l'étable est celui des bergers auxquels sont annoncés les prémisses de l'évangile (Luc 2, 8-20) le coeur de ces hommes est régénéré après l'expérience qu'ils ont vécu : "Et les bergers s’en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé."(Luc 2, 21) Quant à Marie, "elle gardait toutes ces choses, et les repassait dans son cœur." (Luc 2, 20)

Pour les rois mages, leurs cadeaux représentent les trois composantes de l'être humain. L'âme est représenté par l'offrande de l'or épuré des scories et impérissable. L'esprit est représenté par l'encens symbole de la prière des saints "Il portait un encensoir d’or, et il lui fut donné des parfums en grand nombre, pour les offrir avec les prières de tous les saints sur l’autel d’or qui est devant le trône."(Ap 8, 3) et l'offrande de la myrrhe représente le corps qui participe au sacrifice de Jésus à la croix : "Car si nous avons été faits une même plante avec lui par la conformité de sa mort, nous le serons aussi {par la conformité} de sa résurrection." (Romains 6, 5).

Il parait d'après ma femme que c'est un peu compliqué mais bon... c'est ainsi que je l'ai reçu et le transmet tel-quel.



_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Marc le Mer 4 Mai 2011 - 9:54

Je viens de corriger quelques petites choses au dessus pour être plus clair. Il y a aussi autre chose que j'ai oublié de préciser. Jésus est né à "Bethléem" qui signifie "la Maison du Pain" étant Lui même le "Pain descendu du ciel" et se faisant Pain pour nourrir notre coeur. C'est ainsi que l'enfant Jésus demeure dans la "mangeoire" de notre coeur qui se nourrit de Lui. Avec Sa Parole et l'Eucharistie.

A suivre Wink

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Joss le Mer 4 Mai 2011 - 16:54

Marc a écrit:
Le coeur qui abrite les animaux de l'étable est celui des bergers auxquels sont annoncés les prémisses de l'évangile (Luc 2, 8-20) le coeur de ces hommes est régénéré après l'expérience qu'ils ont vécu :

CANTIQUE DES CANTIQUES 2 Méditations

14. «Ma colombe, blottie dans le creux des rochers, dans le profond secret des grottes escarpées, découvre-moi ta face, et aussi ton langage, car si douce est ta voix, et si beau ton visage !»

Le Bien-Aimé ne cesse de voir son Epouse comme sa chérie, sa belle, sa colombe.

Ce dernier titre, qui évoque l'Esprit-Saint, peut aussi évoquer la faiblesse de la «colombe naïve et sans cervelle» à laquelle le prophète Osée compare Israël, à cause de ses trahisons (Os 7, 11).

Ici, le Christ appelle l'âme craintive à sortir de sa retraite. Comme une colombe peureuse, elle reste enfermée sur elle-même, ans un refuge égoïste. Il lui demande de se découvrir, et de se donner à lui sans réserve, dans une communication directe de la vue et de la parole.

Mais une autre image vient se greffer sur ce sens littéral : l'âme fidèle doit quitter sa grotte personnelle pour se réfugier dans une autre grotte : celle qui est creusée dans les plaies du Christ. Les plaies de ses main, de ses pieds, et surtout de son coeur, deviennent comme de profondes cavernes où l'âme spirituelle aime se réfugier dans un élan d'amour qui répond à la soif infinie du Crucifié. Ainsi, l'abîme du refuge égoïste reflète un autre abîme où l'on doit désormais se réfugier : celui du plus grand amour, le Christ livré pour le salut du monde.

«Dans le rocher inébranlable de ta paternelle protection, cache-moi Dans la caverne de ton coeur si bienveillant, enfouis-moi, loin de tout ce qui n'est pas toi, ô le plus cher de tous les êtres chers» (SAINTE GERTRUDE - Exercices

Si l'on cherche comment ces paroles peuvent convenir à la Vierge Marie, on verra dans le creux du rocher le refuge de l'humilité, de la pénitence, de l'attente. Marie ne sort de sa réserve que lorsque l'appel de Dieu le lui demande. Elle est bien loin de se mettre en avant. C'est Dieu lui-même qui veut l'élever, par grâce, au sommet de tout l'univers.

15. Prenez-nous ces renards qui ravagent les vignes, chassez les renardeaux de nos vignes en fleurs !

Elle (ou Lui ?) voit les dangers qui rôdent autour de leur union, comme des renardeaux au milieu des vignes. Quels sont ces dangers ? Dans l'histoire d'Israël il s'agit des peuples voisins qui ont profité de l'absence de l'exil pour venir piller le pays. Par analogie, ce sont toutes les pensées et les tentations qui agitent l'âme pour la détourner de l'union à Dieu. Enfin ce sont les démons eux-mêmes, jaloux de la paix de l'âme, acharnés à la faire tomber de nouveau et à l'attirer loin de son Dieu. Au début, ils sont «petits», dans la mesure où ils n'ont pas encore réussi dans leurs tentatives. Ils ne sont pas forts, si l'âme les combat avec fermeté. Mais ils risquent de grandir si on les laisse faire sans réagir. Dans l'Eglise, les renards sont les imposteurs qui s'activent à détruire dans l'ombre la communion fraternelle, l'obéissance à l'autorité apostolique, la confiance en la Tradition et en l'Ecriture. la vie contemplative, etc..


avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10504
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une expérience vécue au Triduum de Paray

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum