MARTHE ET MARIE

La Vérité seule rend libre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Vérité seule rend libre...

Message par etienne lorant le Mer 13 Avr 2011 - 12:55

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 8,31-42.

Jésus disait à ces Juifs qui maintenant croyaient en lui :
« Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »
Ils lui répliquèrent : « Nous sommes les descendants d'Abraham, et nous n'avons jamais été les esclaves de personne. Comment peux-tu dire : 'Vous deviendrez libres' ? »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : tout homme qui commet le péché est esclave du péché.
L'esclave ne demeure pas pour toujours dans la maison ; le fils, lui, y demeure pour toujours.
Donc, si c'est le Fils qui vous rend libres, vous serez vraiment libres.
Je sais bien que vous êtes les descendants d'Abraham, et pourtant vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole n'a pas de prise sur vous.
Je dis ce que moi, j'ai vu auprès de mon Père, et vous, vous faites aussi ce que vous avez entendu chez votre père. »
Ils lui répliquèrent : « Notre père, c'est Abraham. » Jésus leur dit : « Si vous êtes les enfants d'Abraham, vous devriez agir comme Abraham.
Et en fait vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Abraham n'a pas agi ainsi.
Mais vous, vous agissez comme votre père. » Ils lui dirent : « Nous ne sommes pas des enfants illégitimes ! Nous n'avons qu'un seul Père, qui est Dieu. »
Jésus leur dit : « Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car moi, c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens. Je ne suis pas venu de moi-même ; c'est lui qui m'a envoyé.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Une partie des Juifs ont cru aux paroles de Jésus, mais qui assez vite font de nouveau se détourner. Ils se déclarent d'Abraham selon la Loi, et Jésus reconnais cette descendance, mais ce n'est pas parce que l'on a un ancêtre devenu le préféré de Dieu que ce dernier est contraint de leur accorder à tous la préférence ! De fait: "« Si vous êtes les enfants d'Abraham, vous devriez agir comme Abraham"

Jésus constate que ces Juifs sont exactement comme ceux qu'il a rencontrés au début de sa mission. Ses mots n'ont pas de prise sur eux. De même que seuls pécheurs et les publicains ont ressenti comme une bénédiction l'apparition de Jésus parmi eux, de même ces Juifs 'éduqués' ne savent pas reconnaître la main tendue qui pourrait les sauver de leurs erreurs.

Il y aura donc rupture et rupture définitive et, si mes souvenirs sont exacts, cette rupture sera consommée dès la fin de cet échange verbal, qui sera lu demain.

Ce que je note encore, c'est la notion de vérité - la vérité, c'est ce qui rend libre. Ces pseudos convertis buttent là-dessus aussitôt. Mais quant à moi, dans ma vie et jusque dans mon corps, j'ai pu reconnaître aussitôt que c'est vraiment le cas: la vérité libère, puisque la vérité c'est le Christ ! Quel bonheur de ne plus avoir à s'appuyer uniquement sur son intelligence, ses raisonnements, son argent, son habileté... mais de découvrir qu'en nous donnant la Vérité, le Christ ne fait pas que cela, mais Il nous prend en charge et nous ne sommes plus seuls sur le chemin !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum