MARTHE ET MARIE

le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que l

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que l

Message par jeandemarie le Lun 21 Mar 2011 - 16:28

Jésus déclarait aux foules : « Amen, je vous le dis : Parmi les hommes, il n’en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste ; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le Royaume des cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer. Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont parlé jusqu’à Jean. Et, si vous voulez bien comprendre, le prophète Élie qui doit venir, c’est lui. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »
je n'arrive pas à bien saisir ces paroles du Seigneur ( que j'ai souligné)
quelqu'un peut -il m'aider

jeandemarie
Passant
Passant

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 117
Date d'inscription : 10/07/2010

http://toutatous.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que l

Message par Marc le Lun 21 Mar 2011 - 17:06

Pour moi ce passage n'est pas tout à fait clair. Mais voici ce que dit Saint Jean Chrysostome sur son commentaire de Matthieu :

«Je vous dis en vérité qu’entre tous ceux qui sont nés des femmes, il ne s’en est point élevé de plus grand que Jean-Baptiste (+Mt 11,11),» c’est-à-dire que jamais femme n’a eu de fils plus grand ni plus saint que saint Jean. Quoique cet oracle suffise tout seul, néanmoins si vous en voulez mieux voir la vérité, souvenez-vous de la vie de Jean, quelle était sa nourriture, quelle était sa demeure, et combien son esprit était élevé en Dieu. Il vivait sur la terre comme s’il eût été déjà dans le ciel. Il s’était mis au-dessus de toutes les nécessités de la nature. Sa vie était toute nouvelle et inouïe jusqu’alors; il était toujours occupé à la contemplation et à la prière. Il ne parlait jamais à personne, et il ne s’entretenait qu’avec Dieu seul. Il ne voulait voir aucun homme, ni ne se laissa voir à aucun. Il ne fut point nourri de lait. Il ne se servit ni de lit, ni de maison, ni de tous les secours qu’on va chercher dans les villes, et qui sont les plus nécessaires à la vie des hommes. Et quoique sa vie fût si dure, il était doux néanmoins, et il avait allié en lui la douceur avec la fermeté et le courage. Sa douceur paraît dans la manière dont il supporte les défauts de ses disciples, sa fermeté dans les exhortations qu’il fait aux Juifs, et son courage dans la liberté avec laquelle il reprend Hérode. C’est pourquoi Jésus-Christ dit: «Entre tous ceux qui sont nés des femmes, il ne s’en est point élevé de plus grand que Jean-Baptiste.»

Mais pour empêcher encore que ces louanges ne fissent un mauvais effet dans l’esprit des Juifs, qui estimaient plus saint Jean que Jésus-Christ, considérez avec quelle sagesse il remédie à ce mal. Comme, en effet, ce que saint Jean avait fait dire à ses disciples troublait le commun des Juifs en leur faisant croire qu’il y avait quelque légèreté dans sa conduite, ce que Jésus-Christ aussi avait dit à l’avantage de saint Jean pour le justifier de ce reproche pouvait beaucoup nuire à ses disciples en leur donnant lieu de préférer leur maître à Jésus-Christ même. C’est donc ce qu’il veut prévenir par ces paroles: «Mais, dans le royaume des cieux, le plus petit est plus grand que lui (+Mt 11,11).» Jésus-Christ s’appelle plus petit que Jean, parce qu’il était un peu moins âgé, ou parce qu’il était plus petit que saint Jean dans l’esprit du peuple qui disait de Jésus: «Voici un homme de bonne chère, et «qui aime à boire: n’est-ce pas là le fils de cet «artisan?» et qui partout parlait de lui avec mépris. - Quoi donc! me direz-vous, Jésus-Christ se compare avec saint Jean et nous marque qu’il était plus grand que lui? Dieu nous garde de cette pensée! Quand saint Jean (303) dit lui-même de Jésus-Christ: «Il est plus fort que moi,» ce n’est point en se comparant à Jésus-Christ qu’il parle de la sorte. Que saint Paul parlant de Moïse dise que Jésus-Christ «mérite plus de gloire que lui (He 3,3),» ce n’est point en faisant aucune comparaison entre eux deux. Et lorsque Jésus-Christ dit de lui-même: «Celui qui est ici est plus grand que Salomon (Mt 12,42),» il ne se compare nullement avec ce roi.

Que si nous accordions que ces paroles renferment une comparaison, il faudrait dire que le Fils de Dieu n’en avait usé que pour s’accommoder à la faiblesse de ce peuple, parce que les Juifs avaient conçu une estime extraordinaire de saint Jean, qui s’était encore beaucoup augmentée depuis sa prison, parce qu’ils voyaient que la générosité avec laquelle il avait repris le roi lui avait fait perdre sa liberté. Et ainsi c’était relever Jésus-Christ à leur égard que de l’égaler à saint Jean. Nous voyons que l’Ecriture se sert de cette même conduite, et qu’elle compare des choses qui n’ont aucune proportion entre elles pour condescendre à la faiblesse des hommes, et pour les tirer de leurs erreurs, comme lorsqu’elle dit: «Entre tous les dieux il n’en est point qui vous ressemble, Seigneur. Il n’y a point de Dieu qui soit semblable à notre Dieu.» (Ps 86,7)

Quelques-uns disent que ces paroles de Jésus-Christ en parlant de Jean: «Celui qui est le plus petit dans le royaume de Dieu, est plus grand que lui (Ex 8,8),» se doivent entendre des apôtres; d’autres les appliquent aux anges: mais cette explication ne peut subsister. Lorsqu’on s’écarte une fois du point de la vérité, on tombe aisément dans beaucoup d’erreurs. Car quelle liaison auront ces paroles avec celles qui les précèdent, si on les entend des apôtres ou des anges? D’ailleurs s’il voulait parler de ses apôtres, pourquoi ne les aurait-il pas nommés? Que s’il ne se nomme pas lui-même, bien que ce soit de lui-même qu’il parle, cela s’explique, parce que le peuple était prévenu contre lui, et parce qu’il ne voulait pas parler à son avantage, ce que nous voyons qu’il a toujours évité avec grand soin. Qu’est-ce à dire dans le royaume des cieux? c’est-à-dire, dans les choses spirituelles, et qui regardent le ciel. Mais Jésus-Christ fait voir encore qu’il ne fait point comparaison de lui avec saint Jean, lorsqu’il dit: «Qu’entre tous ceux qui sont nés des femmes, il ne s’est point élevé de plus grand prophète que Jean-Baptiste.» Car s’il est né d’une femme, il n’en est pas né comme saint Jean. Il n’était pas un simple homme, il n’était pas né comme les hommes naissent d’ordinaire, mais d’une manière tout extraordinaire et tout ineffable.

3703 3. «Et depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent le royaume des cieux se prend «par violence, et ce sont les violents qui l’emportent (+Mt 11,12).» Quel rapport y a-t-il de ces dernières paroles avec celles qui les précèdent? Il y en a un grand et profond. Jésus-Christ porte ici ce peuple à croire en lui, et il confirme ce qu’il avait dit auparavant de saint Jean. Car si toutes choses ont été accomplies jusqu’à saint Jean, c’est donc moi, dit-il, qui devais venir selon ce qui avait été prédit.


Et aussi la Catena Auea

La Glose. Les paroles qui précèdent: «Celui qui est le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que Jean-Baptiste», pouvaient faire penser que Jean-Baptiste était étranger au royaume des cieux. Notre-Seigneur éloigne donc cette idée en ajoutant: «Depuis les jours», etc. - S. Grég. (hom. 20 sur S. Matth). Le royaume des cieux signifie le trône qui nous est préparé dans le ciel, et lorsque des pécheurs souillés de quelques crimes reviennent à Dieu par la pénitence et réforment leur conduite, ils entrent comme pécheurs dans un lieu qui leur est étranger, et ils ravissent avec violence le royaume des cieux.

S. Jér. Si Jean-Baptiste a le premier prêché la pénitence au peuple en ces termes: «Faites pénitence, car le royaume des cieux approche» (Mt 3,2), il est juste que depuis ce temps le royaume des cieux souffre violence, et que les violents seuls le ravissent. Il faut en effet que nous nous fassions une grande violence, nous dont la naissance est toute terrestre, pour chercher à mériter la gloire des cieux et conquérir par notre vertu ce que nous ne pouvons tenir de notre nature. - S. Hil. (can. 11). Ou bien dans un autre sens, Notre-Seigneur avait ordonné à ses Apôtres d'aller vers les brebis perdues d'Israël (Mt 11), mais leur prédication tournait au profit des publicains et des pécheurs. C'est ainsi que le royaume des cieux souffre violence, et que les violents le ravissent, parce que la gloire qui était due aux patriarches d'Israël, que les prophètes avaient annoncée, et que Jésus-Christ est venu offrir, a été enlevée et ravie par la foi des nations. - S. Chrys. (hom. 38). Ou bien encore, ceux qui s'empressent de se convertir sont ceux qui ravissent le royaume de Dieu par la foi en Jésus-Christ; voilà pourquoi il dit: «Depuis les jours de Jean-Baptiste jusqu'à présent». C'est ainsi qu'il les excite et les presse de croire en lui; en même temps il confirme lui-même tout ce que Jean-Baptiste avait dit précédemment. Car si toutes choses ont été accomplies jusqu'à Jean-Baptiste, il est donc celui qui doit venir, et c'est pour cela qu'il ajoute: «Tous les prophètes ont prophétisé jusqu'à Jean». - S. Jér. Ce n'est pas qu'il veuille dire qu'après Jean il n'y a plus eu de prophète, car nous lisons dans les Actes des Apôtres (Ac 11 Ac 21), qu'Agabus et les quatre vierges, filles de Philippe, prophétisèrent (Ac 21,8-11); mais ces paroles signifient que toutes les prophéties de la loi et des prophètes ont eu Jésus-Christ pour objet. Ces paroles donc: «Ils ont prophétisé jusqu'à Jean», indiquent le temps où devait venir le Christ, et où Jean-Baptiste a signalé la présence de Celui dont ils avaient prédit la venue.

S. Chrys. (hom. 38). Il donne ensuite une autre explication de son avènement: «Et si vous voulez le comprendre, lui-même est cet Élie qui doit venir». Dieu dit en effet par la bouche du prophète Malachie (Ml 4,5): Je vous enverrai Élie de Thesba, et il dit de Jean-Baptiste: «J'enverrai mon ange devant vous». - S. Jér. Jean est donc appelé Élie, non pas dans le sens de quelques philosophes insensés, et de certains hérétiques qui enseignent le retour des âmes dans de nouveaux corps, mais parce qu'au témoignage de l'Évangile lui-même, il est venu dans la vertu et dans l'esprit d'Élie (Lc 1), et qu'il a reçu la même grâce ou la même mesure de l'Esprit saint. Ajoutez que l'austérité de la vie et la sévérité des principes sont les mêmes dans Élie et dans Jean-Baptiste: ils habitaient tous les deux le désert, tous les deux ils portaient une ceinture de poils de chameau; le premier fut obligé de fuir, parce qu'il avait reproché à Achab et à Jésabel leur impiété (1R 19, le second eut la tête tranchée parce qu'il avait condamné l'union criminelle d'Hérode et d'Hérodiade (Mc 6). - S. Chrys. (hom. 38). Le Sauveur dit avec raison: «Et si vous voulez le comprendre», leur montrant ainsi qu'ils sont libres et qu'il exige une adhésion volontaire: or Jean est Élie, et à son tour Élie est Jean, parce que tous deux sont précurseurs. - S. Jér. Ces paroles: «Lui-même est Élie», sont mystérieuses et ont besoin d'une intelligence particulière, comme le prouve ce qu'il ajoute: «Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende». - Remi. C'est-à-dire: Que celui qui a les oreilles du coeur pour entendre ou pour comprendre, qu'il entende, qu'il comprenne, parce qu'en effet il a dit non pas que Jean-Baptiste ait été Élie en personne, mais seulement par l'esprit.

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 49
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que l

Message par Invité le Lun 21 Mar 2011 - 19:00

Des violents cherchent à s'emparer du Royaume des Cieux.
Cela me fait penser à un verset de l'Apocalyse qui était tout le temps ds mon esprit qd j'étais étudiante=
Apocalyse chap.3 verset 15-16
Parce que tu n'es ni froid ni bouillant,je te vomirai de ma bouche
Serais-je passée par hasard par la tentation de l'intégrisme?
à Joss..
A la maison,cela se limitait aux dix commandements,Noël et Pâques à l'église,c'est tout.La 1ère fois où je suis allée à Lourdes par moi-même,ma chère mère qui n'arrêtait pas de dire "Jésus Marie Joseph" à la maison uniquement(pas en classe quand même) est devenue furax je ne sais pas trop pourquoi; les extrêmismes religieux et politiques étaient bannis..Cependant elle avait gardé son missel de 1900 environ tout en latin(avec quelques traductions quand même)et avec des illustrations vieillottes que j'ai récupéré comme souvenir.L'être humain est ambigü.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que l

Message par Joss le Lun 21 Mar 2011 - 19:22

Des violents cherchent à s'emparer du Royaume des Cieux.

C'est la violence de l'amour :

4 La charité est patiente, elle est bonne; la charité n'est pas envieuse, la
charité n'est point inconsidérée, elle ne s'enfle point d'orgueil;
5 elle ne fait rien d'inconvenant, elle ne cherche point son intérêt, elle ne
s'irrite point, elle ne tient pas compte du mal;
6 elle ne prend pas plaisir à l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité;
7 elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.

et pour être patient,... etc, il faut savoir se donner de bons coups de pied au derrière taquin

Rien à voir avec l'intégrisme qui donne plutôt des coups de pied au derrière des copains
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que l

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum