MARTHE ET MARIE

BEBE MEDICAMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BEBE MEDICAMENT

Message par Mireille le Mar 8 Fév 2011 - 7:04

R...................................... jE viezns d ecouter a la radio la n,aissance d'un bebe mledicament il y a quelque chose qui me choque , mais je ne sais pas dire quoi. Quelle est la position de l'eglise sur ces bebes ? Je voudrais bien que quelqu un me réponde. Mireille coeur d 'amour. Peut etre y a t il sur le site un médecin chrétien !

Mireille
Installé
Installé

Nombre de messages : 235
Age : 65
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 21/09/2010

http://mireille.barrera5@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Invité le Mar 8 Fév 2011 - 8:23

Je comprends que cela puisse te choquer..
La position de l'Eglise,je ne sais pas trop
J'ai entendu auusi cela à la radio et je l'ai lu sur ma page d'accueil google.
Après tout,avec toutes ces techniques médicales autour de la naissance taquin pourquoi pas?
Un frère peut donner un rein à sa soeur qui n'en a pas par exemple...
Et quand on décède,si on est jeune et en bonne santé,les organes sont automatiquement prélever(SAUF en cas de refus écrit noir sur blanc et informatisé,cf don d'organes post-mortem)

Ce bébé médicament vivra..comme tout le monde laughing
En plus,il aura sauvé son frère ou sa soeur
Personnellement,cela ne me gêne pas.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Nazir le Jeu 10 Fév 2011 - 7:05

Bonjour à tous. Voici mon avis sur ce sujet. Je pense qu'il est proche de celui des évéques.
Après tout,avec toutes ces techniques médicales autour de la naissance pourquoi pas?
Un frère peut donner un rein à sa soeur qui n'en a pas par exemple...
Et quand on décède,si on est jeune et en bonne santé,les organes sont automatiquement prélever(SAUF en cas de refus écrit noir sur blanc et informatisé,cf don d'organes post-mortem)
Ce bébé médicament vivra..comme tout le monde
Un frère peut donner...
Sauf que dans ce cas il ne donne pas, on ne lui demande pas son avis, on lui prend, c'est pour celà qu'on l'a fait. Quelque part, il nait esclave d'une vocation qu'il n'a pas choisi, être la pharmacie de son frère.
...vivra..comme tout le monde
J'en doute. Personnellement je ne vis pas comme lui risque d'avoir à le faire.

Nazir
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 244
Localisation : PACA
Date d'inscription : 30/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Invité le Jeu 10 Fév 2011 - 13:42

Oui,c'est vrai,Nazir,ce bébé médicament ne pourra pas vivre comme tout le monde,mais il vivra quand même.
Et s'il ne réussit pas à "sauver" médicalement son frère ou sa soeur,quel désastre pour la famille ..et surtout pour lui-même.
Mais...si les parents peuvent choisir le sexe de l'enfant,après tout...pourquoi pas faire un bébé médicament ?
Un couple a un 1er enfant et en général les autres suivent pour qu'il ne soit pas enfant unique,gâté,pourri..
On a des enfants pour pouvoir transmettre l'entreprise familiale par exemple...
Je crois que dans ce cas particulier qui vient de se passer,le frère et la soeur sont atteints d'une maladie qu'on ne peut pas soigner actuellement.Peut-être qu'ils vont en mourir,je ne sais pas.
Le gros problème étant la dérive de l'eugénisme
Il y a de l'absurdité dans l'air fou On avorte très facilement pour une raison ou pour une autre,et maintenant on commence à "fabriquer" des bébés médicaments..
Comment ce sera dans 50ans ici-bas ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Fée Violine le Jeu 10 Fév 2011 - 14:26

Oui, dans le cas présent, c'est clairement de l'eugénisme, car pour faire naître ce bébé (à qui je souhaite une longue et heureuse vie) il ont trié les embryons, éliminant tous ceux qui ne répondaient pas aux critères demandés.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Nazir le Jeu 10 Fév 2011 - 15:56

rebonjour
Adèle dit :
Je crois que dans ce cas particulier qui vient de se passer,le frère et la soeur sont atteints d'une maladie qu'on ne peut pas soigner actuellement.Peut-être qu'ils vont en mourir,je ne sais pas.
Mais avons nous bien conscience de ce que ce choix impose à ce petit être :
Quid si le bébé médicament prenant de l'âge :
  • saturé par les conséquence de sa vocation, non choisie par lui, refuse de continuer à servir de médicament.
  • si adolescent, il découvre qu'il ne fut pas créé par amour, mais pour servir de source de médicament.
  • Voir, bien d'autre choses qui pourraient le choquer sur cette destinée qu'on lui aura imposée.

Nazir
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 244
Localisation : PACA
Date d'inscription : 30/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Invité le Jeu 10 Fév 2011 - 19:07

l'eugénisme à propos des embryons est nécessaire et logique,il faut que ce bébé soit presque parfait,puisque c'est un bébé-médicament taquin
Plus tard,on pourrait imaginer qu'il soit fier d'avoir sauvé ou guéri la fratrie taquin N'est-ce pas une forme d'amour quelque part ?
De toute façon,chacun de nous au départ est déjà conditionné..par son sexe,par le milieu familial,par la société,par le prénom qu'il reçoit pour la vie,etc etc
c'est le cordon ombilical qui sert de médicament,je crois,une bonne fois pour toutes,si le résultat attendu est satisfaisant.J'ai entendu dire à la télévision que cela a bien fonctionné pour la petite fille,mais par pour le petit garçon.Donc les parents envisagent de faire un autre bébé-médicament..pour soigner le petit garçon malade.Ainsi ce sera une famille où chacun sera bien portant et heureux.
On peut imaginer par la suite leur déception s'ils ont un accident de voiture par exemple et qu'ils se retrouvent tous handicapés à vie..
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Fée Violine le Jeu 10 Fév 2011 - 22:43

une famille où chacun sera bien portant et heureux
chacun, sauf tous ces bébés qui ont été éliminés dès le départ...
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Cécile le Ven 11 Fév 2011 - 17:15

"Un frère peut donner...
Sauf que dans ce cas il ne donne pas, on ne lui demande pas son avis, on lui prend, c'est pour celà qu'on l'a fait. Quelque part, il nait esclave d'une vocation qu'il n'a pas choisi, être la pharmacie de son frère. "

"On" ne lui prend rien, puisqu'il s'agit du sang de son cordon ombilical, qui, sinon, finirait ...à la poubelle !

Le problème, c'est la pub faite sur ce sujet; juste au moment de la révision des lois bioéthiques...

En fait, il existe une banque de sang de cordon, malheureusement insuffisante. Si elle était correctement alimentée ( à chaque naissance d'un enfant), cela pourrait remédier à tous ces problèmes, sans être "obligés" de faire un bébé-médicament (quel horrible mot !) tout en supprimant les embryons non conformes...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

bébé médicament

Message par Mireille le Ven 11 Fév 2011 - 19:33

Pourquoiemployer pour ces bebes un t erme aussi enigmatique. On peux se poser la question, jusqu'ou iront les recheches sur le bébé "médicament" est ce qu'on lui a demandé son avis à ce beau poupon. C'ezst bien de donner de sa personne, mais le problème, pour moi, c'est de savoir ou s'arretera la rechecherche sur ces bébés, en espérant qu'une réglementation sortira tres vite, pour que ces poupons ne soient pas l'objet de commerces. Notres société, va vite trop vite. Il me semble, qu'en créant ce nouveau genre de médicaments on touche à l'intégrité des poupons et de leurs ames! En sachant que les parents sont d'accord. Bien sur, pour les parents c'est un espoir , ou la médecine a échouée. Alors, qu'en pensez vous ?

Mireille
Installé
Installé

Nombre de messages : 235
Age : 65
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 21/09/2010

http://mireille.barrera5@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Cécile le Dim 13 Fév 2011 - 9:39

Peut-être que le sang de cordon ne suffira pas...





Communiqué del'Association Catholique des
Infirmières et Médecins. Le 12 février 2011.




Bébésmédicaments : le double désespoir



Le Professeur René Frydman vient de mettre au
monde le premier « bébé médicament » en France qu'il ose appeler le« bébé du
double espoir ». D'autres ont déjà été « fabriqués » ailleurs depuis dix ans. Il
faut noter d'abord cet effet d'annonce survient comme par hasard en plein débat
parlementaire durant lequel sont discutées des possibilités éventuelles de la
manipulation embryonnaire.



Ce « bébé médicament », nous l'appellerons
celui du double ou du quadruple désespoir.



Désespoir de savoir que la fécondation in vitro
qui a permis cette naissance a supprimé d'emblée des dizaines d'embryons, ceci
étant propre aux échecs de la technique. Que les survivants ont subi eux-mêmes
une double sélection.La première concernant une maladie dont ils auraient pu
être atteints ; et la seconde, sélectionnant les facteurs immunologiques en vue
d'une implantation compatible avec l'enfant receveur. Il s'agit bien d'une double
sélection de type eugénique. Or toute sélection eugénique est réprimée lourdement
par la loi (article 511.11 du code pénal) en raison de ce qui a pu être fait dans
un noir passé et qui laisse un douloureux souvenir. Que font donc les procureurs ?




Le deuxième désespoir sera certainement celui du
petit être qui vient de naître. Tôt ou tard il apprendra qu'il a été mis au monde
pour servir d'objet de prélèvement destiné à guérir son frère. Evidemment
personne ne connaît à ce jour les conséquences psychologiques qui en résulteront
pour lui. D'autant que de prélèvement du cordon ombilical, il risque de passer
en cas d'échec au prélèvement de moelle osseuse. Comment un enfant devenu
réserve de cellules souches pourra-t-il se récuser ?



Ultérieurement il saura qu'il est issu d'une
sélection impitoyable, et qu'il est un survivant. C'est le syndrome des
« survivors » par analogie aux soldats américains qui survivaient après
une embuscade alors que leurs frères d'armes gisaient sur le terrain. Ce syndrome
fait des ravages chez les enfants nés par fécondation in vitro. Personne n'en
parle.



Que conclure sinon par la simple question posée
par une émission de télévision récente. L'homme ne se prend-il pas pour Dieu ? En
attendant, nous assistons à une marchandisation, une chosification de l'être
humain qui est désormais au pouvoir des biologistes.



Quant à l'addition du coût de l'exploit à la
gloire du Professeur Frydman ? C'est à lui que la société doit demander des
comptes. A défaut de voir la Cour du même nom lui demander.




DrJean-Pierre Dickès
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Joss le Dim 13 Fév 2011 - 11:28



Ca ne me pose aucun problème, bien au contraire
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10494
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Invité le Dim 13 Fév 2011 - 12:28

Il s'agit de guérir des maladies qui sont incurables !
La sélection des embryons me paraît être un détail par rapport à la santé d'une personne gravement handicapée ou gravement malade.
Il y a une sélection bien naturelle,la fausse couche...On n'en fait pas toute une histoire !Qu'est-ce qu'un embryon par rapport à une vie faite d'épreuves,de douleurs,de souffrances physiques,affectives,sociales,psychiques,morales...???
Il faut relativiser pour recadrer..
Par contre,cet acharnement de la médecine à vouloir toujours faire des progrès me fait réellement peur..pour les générations qui vont suivre..
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Cécile le Dim 13 Fév 2011 - 16:00

"Il faut relativiser pour recadrer.."

Et qui a le droit de peser la vie de l'un par rapport à celle de l'autre ?

Au bout du compte, tous ces "progrès", à qui serviront-ils ?
Comme toujours, à ceux qui peuvent payer.

Payer pour voler le rein ou autre organe d'un pauvre Kosovar...
Payer pour faire porter son enfant par une autre femme...

En fait, un progrès qui se nomme eugénisme. Oui, il y a de quoi avoir peur !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

bebe medicament

Message par Mireille le Dim 13 Fév 2011 - 18:23

oui, Cécile, je suis parfaitement d accord avec vous. Etant jumelle avec une fille, ma mere n'aurait jamais pensé a faire un bebe éprouvette. Mon Dieu, Mon Dieu, vers quel monde allons nous. Il reste la prière. Prions, prions, comme l'a dit à Lourdes notre maman du Ciel. que la folie des hoimmes , ne dépasse pas le plan de Dieu"; Mireille.c gene oeur d'amour. gene

Mireille
Installé
Installé

Nombre de messages : 235
Age : 65
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 21/09/2010

http://mireille.barrera5@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Invité le Dim 13 Fév 2011 - 21:57

"Et qui a le droit de peser la vie de l'un par rapport à celle de l'autre?"

Le POIDS de la s o u f f r a n c e..c'est suffisant comme critère,

c'est l'évidence même,pour ceux qui ne sont pas "non-voyants".[b][b]

VRAIMENT TRISTE Shocked What a Face affraid arrache cheveux
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Cécile le Lun 14 Fév 2011 - 5:39

22:57

"Et qui a le droit de peser la vie de l'un par rapport à celle de l'autre?"

Le POIDS de la s o u f f r a n c e..c'est suffisant comme critère,


Cela ne répond pas à la question : QUI ?




avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Joss le Lun 28 Fév 2011 - 12:58

Qu'on les visite, les soutienne, les soulage et les écoute, ces parents isolés et écrasés par la souffrance d'enfants lourdement atteints.... on pourra alors leur parler d'éthique
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10494
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Cécile le Lun 28 Fév 2011 - 13:20

La souffrance n'excuse pas tout !

Quand on "vole" un rein à un pauvre type pour soulager la souffrance de quelqu'un qu'on aime....

Quand on fait un enfant pour qu'il soit utilisé à la guérison d'un aîné...

Je ne suis pas sûre qu'il s'agisse là de compassion véritable...

Et dire d'aller visiter et soutenir les parents qui ont ces problèmes, c'est certainement très vrai quand on les connait, sinon, c'est juste culpabilisant.

Et tous ces "progrès" médicaux, serontils démocratisés ? Bien sûr que non ! Ils seront toujours réservés à ceux qui peuvent payer ! Pour les essais, naturellement, on peut commencer par un petit Turc !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: BEBE MEDICAMENT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum