MARTHE ET MARIE

Les saints innocents.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les saints innocents.

Message par etienne lorant le Mar 28 Déc 2010 - 14:23

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Après le départ des mages, l'ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit: : « Lève-toi ; prends l'enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu'à ce que je t'avertisse, car Hérode va rechercher l'enfant pour le faire périr»
Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l'enfant et sa mère, et se retira en Égypte, où il resta jusqu'à la mort d'Hérode. Ainsi s'accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète : D'Égypte, j'ai appelé mon fils.Alors Hérode, voyant que les mages l'avaient trompé, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants de moins de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d'après la date qu'il s'était fait préciser par les mages.Alors s'accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète Jérémie :Un cri s'élève dans Rama, des pleurs et une longue plainte : c'est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas qu'on la console, car ils ne sont plus. (Aelf).

Il existe bien, de nos jours, comme de la part d'Hérode en son temps (envers un enfant dont il ne sait rien), une haine capable d'aller jusqu'à l'assassinat d'une multitude d'innocents. D'ores-et-déjà, nous vivons un temps où, dans l'Eglise, le nombre de martyres dépasse largement le nombre de saints. C'est un peu comme si, sur la terre, lorsque le niveau de spiritualité s'abaisse dans le plus grand nombre, le niveau de sang versé par les plus humbles augmente. Cette balance terrible entre le sang livré et le manque de foi, comme il a marqué l'époque des 'Lumières' ! La lumière de la raison a prévalu sur la foi des hommes du moyen-âge, mais fut marqué par le prodige de la guillotine !

Or, disons-nous bien ceci: le sang n'est pas - et n'a jamais été le symbole de la mort, mais celui de la vie !

J'ai dû me débattre, ce matin, avec un homme de trente-cinq ans, du surnom de "pergola" qui a mis le feu, dès l'ouverture, à un meuble destiné à la prévention de l'incendie ! Le patron de la pharmacie, le plus proche voisin, n'a pas osé appeler la police et quant à moi, venu travailler plus tard, je n'avais aucune raison de me plaindre. Le boute-feu est revenu une heure plus tard, mais (comment dirais-je le contraire): lorsque j'ai fermé boutique prématurément, il m'a aidé à rentrer mes présentoirs ! Les policiers sont tout de mêmes venus, ils l'ont embarqué et relâché moins d'une heure plus tard. L'homme est toujours là, dans les parages, et je suis à mon poste, moi aussi.

Cette affaire n'a sans doute que peu à voir avec l'Évangile du jour. Et pourtant, si: Hérode fait massacrer des enfants innocents, mais ce faisant, il joue son rôle dans la prophétie qui disait : "D'Égypte, j'ai appelé mon fils". Je n'ai pas le moindre doute que le dessein de Dieu s'accomplira, quoi qu'il arrive. C'est sur le coup de l'extermination des Juifs durant la seconde guerre mondiale que les hommes ont conclu que "Dieu est mort" - et cela fut admis par un grand nombre. Cependant, Dieu demeure et ceux et celles qui le cherchent l'ont trouvé dans les pires moments. Je songe à Edith Stein, à Simone Weil, à Maximilien Kolbe... mais je suis certain qu'il y en eut des milliers.

Prenons donc confiance, car rien n'arrêtera le dessein de notre Seigneur - mais prenons garde de nous laisser influencer par les événements du monde ! Avez-vous peur de mourir dans la foi et à cause de votre foi ?
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum