MARTHE ET MARIE

Les crises de l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les crises de l'Eglise

Message par etienne lorant le Lun 27 Déc 2010 - 17:30

Ce mauvais temps que traverse l'Eglise de nos jours, je ne peux le considérer que sous l'angle du réveil proche et de nouvelles conversions. Je viens de trouver une musulmane convertie, cela m'a donné du bonheur. Par ailleurs, lorsque je songe aux chrétiens d'Orient massacrés dans cette église lors d'une messe, je m'efforce de me mettre à la place de l'un deux. Et en y réfléchissant rien qu'un peu, je peux dire sincèrement, dans l'humilité, que oui, j'aurais pu être l'un deux. Et comment j'ose affirmer cela ? Tout simplement parce que j'ai beau traverser des crises de foi les unes après les autres, je vois qu'un jour comme le lendemain de Noël, ma digestion à peine remise, alors que l'on venait de me dire: surtout ne prends pas la route !, j'ai sorti ma voiture et j'y suis allé. Et je l'ai écrit: la messe n'était pas extraordinaire, mais l'important c'est que je m'y sois ainsi précipité.

Avoir la foi, même lorsque l'on peut penser que l'on doute, c'est avoir comme une autre vie cachée en soi. Cela nous dépasse de loin, mais je préfèrerais écrire que la foi est désormais sous-jacente à tout ce que je peux penser, faire ou dire. Elle est là, même après avoir péché, elle est là et elle est devenue une force qui dépasse la souffrance. Elle est aussi comme une boussole: j'aurais beau toute ma journée choisir de fuir vers le sud, à peine me serai-je endormi qu'elle me ferait me retourner vers le nord. Elle n'est pas un fanatisme non plus, mais elle fait partie de moi, voilà tout. Je sais bien qu'il me faudra mourir un jour, je sais aussi que les plus grandes joies que la vie m'ait apporté sont issues de ma foi, qu'elle m'a donné l'espérance. Et quoi, je renoncerais ? Mais pourquoi ? Pour faire quoi ? Sauver ma vie pour perdre le sens de ma vie ? Comment ferais-je une chose pareille ?

avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crises de l'Eglise

Message par père JEAN le Lun 27 Déc 2010 - 18:26

Les crises de l'Eglise... voilà un sujet qui mériterait beaucoup d'échanges. Tout se passe comme si elle n'existait plus. Sur le calendrier des députés européens, on trouve les fêtes religieuses juives, musulmanes, hindoues... mais aucune mention des fêtes chrétiennes. Le carême est présenté comme "désuet". Il ne tient qu'à nous de donner un témoignage signifiant.
avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 73
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crises de l'Eglise

Message par etienne lorant le Mar 28 Déc 2010 - 12:57

Depuis le décès de mon confesseur, le mois dernier, je ne sais pratiquement plus rien du fonctionnement de l'église dans ma ville. Je dois chercher. Je suis membre d'une fabrique d'église, mais mon propre curé délègue ses pouvoirs à des laïcs qui, jusqu'à la mi janvier, sont partis en vacances. Dans le village où je me rendais, c'était plus clair, bien qu'il n'y avait jamais d'homélie. En ville, beaucoup de 'politique inter-religieuse'. Toujours est-il que la dernière messe qui m'ait vraiment marqué remonte à dix ans... J'ai bientôt l'âge de me retirer et je songe à m'expatrier, vers une autre région, ou même vers un autre pays, afin de pouvoir vivre encore une dizaine d'années (j'ai 54 ans) dans la foi de mon enfance. Mais je crains beaucoup de devoir rendre mon âme à Dieu sans les derniers sacrements...
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crises de l'Eglise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum