MARTHE ET MARIE

Confusion des chefs des prêtres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Confusion des chefs des prêtres

Message par etienne lorant le Mar 14 Déc 2010 - 9:19

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 21,28-32.

Jésus disait aux chefs des prêtres et aux anciens : « Que pensez-vous de ceci ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : 'Mon enfant, va travailler aujourd'hui à ma vigne'. Celui-ci répondit : 'Je ne veux pas. ' Mais ensuite, s'étant repenti, il y alla. Abordant le second, le père lui dit la même chose. Celui-ci répondit: 'Oui, Seigneur ! ' et il n'y alla pas. Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier ».
Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu.Car Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n'avez pas cru à sa parole ; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru. Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire à sa parole.
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Après avoir confondu les Scribes dans l'Évangile d'hier, Jésus aujourd'hui va leur montrer qu'ils se condamnent par leur propre assurance, par l'assurance dont ils s'imaginent avoir droit devant Dieu. Je crois que ceci pourrait bien viser, de notre temps, tous ceux et toutes celles qui s'imaginent être déjà assurés de leur salut dans les Cieux. En réalité, aucun de nous n'y est encore: la course n'est pas finie, la porte étroite n'est pas encore franchie - et nous n'avons pas encore "résisté jusqu'au sang" comme dit saint Paul.

Dire Oui à Dieu au cours de grandes cérémonies qui dureraient des heures, avec des chants magnifiques, de l'encens jusque dans les hauteurs des temples ou des cathédrales, et une profusion de lumières éclairant un large autel, pour les hommes cela peut paraître une belle œuvre .. et n'être vraiment rien devant Dieu. Mais il faut d'abord avoir écouté l'appel à changer de façon d'être et de vivre, il faut avoir désiré - au moins désiré - se repentir.

Si nous présentons à Noël une terre dure et sèche, comment recevra-t-elle le bon grain ? Mais si nous acceptons de remuer nos convictions, y compris celles que nous estimons les plus élaborées, les plus profondes, pour dire: "Seigneur, me voici, devant Toi et pour Toi, prêt à recommencer à zéro !", alors nous recevrons tant et plus, beaucoup plus que nous imaginons. Le souffle de l'Esprit emportera nos cœurs, nos doutes s'effaceront, nos difficultés nous sembleront autant d'exercices valeureux, nous aurons le sourire aux lèvres et le rire des vainqueurs. Nous serons comme ces arbres à qui il fut donné, par la foi, d'aller se planter dans la mer et d'y demeurer debouts, à l'étonnement de tous les athées.

Car le temps vient où tout ce qui élevé sera abaissé. Et tout ce qui s'abaisse sera élevé. Oh, étoile de Noël, tu nous montres le chemin !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum