MARTHE ET MARIE

Le chômage

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre idée sur le chômage

Est ce un manque d'offres d'emploi ?
 
Est ce une volonté politique pour maintenir un équilibre flux et reflux entre les pays...
 
Les personnes sans emploi n'en recherche pas
 
L'administration des offres et demandes n'est pas optimisé ?
 
L'anpe sert à rien ?
 
L'anpe sert à quelque chose ?
 
 
 
Voir les résultats

Re: Le chômage

Message par lucie le Mer 7 Nov 2007 - 10:30

et quand c'est qu'on punit le président ? :gnark:

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par LaDague le Mer 7 Nov 2007 - 10:34

lol Christophe souvent un régal de vous lire Rire

:gnark: De la haute politique Souricette ? A allez trop haute elle en deviens nébuleuse ouii.
avatar
LaDague
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Mer 7 Nov 2007 - 10:47

De la politique astronomique... comme les chiffres du chômage... fourire
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Fée Violine le Mer 7 Nov 2007 - 16:42

Avez-vous entendu l'histoire de ce chômeur japonais de 52 ans, qui est mort de faim parce qu'un fonctionnaire l'a radié ? Au Japon, quand ils radient 5 chômeurs, ils touchent une prime.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Lagaillette le Mer 7 Nov 2007 - 22:02

Dominique a écrit:Avez-vous entendu l'histoire de ce chômeur japonais de 52 ans, qui est mort de faim parce qu'un fonctionnaire l'a radié ? Au Japon, quand ils radient 5 chômeurs, ils touchent une prime.

On n'arrête pas le progrès !

Lagaillette
Installé
Installé

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Christop le Jeu 8 Nov 2007 - 7:08

lucie a écrit:et quand c'est qu'on punit le président ? :gnark:

Il arrive en effet habituellement dans la tyrannie que le nouveau tyran est plus insupportable que le précédent, puisqu'il ne supprime pas les anciennes charges, et que, dans la malice de son coeur, il en invente de nouvelles. C'est pourquoi, comme jadis les Syracusains désiraient tous la mort de Denys, une vieille femme priait continuellement pour qu'il reste sain et sauf et qu'il survive. Quand le tyran connut ceci, il lui demanda pourquoi elle agissait ainsi. "Quand j'étais jeune fille, répondit celle-ci, comme nous avions à supporter un dur tyran, j'en désirais qu'un autre vienne ; puis, celui-ci tué, un autre lui succéda un peu plus dur ; j'estimais aussi que la fin de sa domination serait d'un grand prix ; nous t'eûmes comme troisième maître, beaucoup plus importun. Ainsi, si tu étais supprimé, un tyran pire que toi te succéderait".

Saint Thomas d'Aquin, De Regno (Traduction de Denis Sureau)

Nous devrions au contraire tous prier pour que Zorro tienne le plus longtemps possible sur son trône ! :beret:

Pax
Christophe


Dernière édition par le Jeu 8 Nov 2007 - 21:57, édité 2 fois
avatar
Christop
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Cécile le Jeu 8 Nov 2007 - 12:12

Nous devrions au contraire tous prier pour que Zorro tienne le plus longtemps possible sur son trône ! :beret:

Pax
Christophe

Le + longtemps possible, je ne sais pas...mais il a été élu, et normalement, il est là pour 5 ans.
Qu'en sera-t-il du chômage dans 5 ans ? De toutes façons ce n'est pas Sarkozy qui l'a inventé...

Connaissez-vous des petits patrons à la recherche d'ouvriers ? Moi, j'en connais, et ils ne trouvent personne... Commencer le travail à 7h, c'est trop tôt... et toute une suite d'arguments de ce genre. Alors, les artisans préfèrent travailler seuls plutôt que d'embaucher, et ils refusent des chantiers.
Les dernières années où je travaillais, j'ai constaté que les jeunes infirmier(e)s se battaient pour avoir leurs W.E., refusaient de faire les nuits, laissant tout ça aux "vieux"... Et pourtant, c'est un beau métier que de soigner !
Je ne sais pas à qui incombe la responsabilité de ce désengagement, de ce dégoût du travail.
Probablement aux générations précédentes... enfin, peut-être...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3175
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Ven 9 Nov 2007 - 11:33

Excellent, ton récit, Christophe ! Ca me fait un peu penser à la sagesse africaine. On leur dit : "Mais vous êtes fous, vous revotez pour ce tyran corrompu qui vous pique tous vos sous ?" Et le peuple de répondre : "Justement, pendant cinq ans il a mis dans ses poches tous les deniers de l'Etat. A présent qu'il n'a plus rien à voler, il va ênfin pouvoir, pendant les cinq prochaines années, s'occuper un peu du pays. Si on élit un autre tyran, il lui faudra 5 ans de plus pour tout piquer, et ensuite seulement il s'occupera du pays." fourire

Ou cet Africain en plein coup d'Etat à qui les journalistes demandent où en est la situation, et qui répond : "Les lance-flammes ont changé de main !"
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Lagaillette le Ven 9 Nov 2007 - 17:56

Vous êtes bien défaitistes !

Lagaillette
Installé
Installé

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Ven 9 Nov 2007 - 18:33

En ce qui me concerne, ce n'est pas du défaitisme, c'est juste que mon combat ne se situe pas sur ce plan-là. Ces hommes sont interchangeable, après Sarkozy ce sera DSK, et ainsi de suite. En Pologne, je me demande si le nouveau premier ministre n'est pas de la même clique.

Ce que je combats, c'est l'état d'esprit global qui a amené une importante partie des Français à voter pour un tel homme et un tel système, surtout. Et je souhaite que l'on favorise toute action qui viserait à ne plus avoir besoin de l'Etat pour se débrouiller, dans la mesure du possible. Une nouvelle solidarité.


Dernière édition par le Ven 9 Nov 2007 - 21:33, édité 1 fois
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Loup Ecossais le Ven 9 Nov 2007 - 20:04

En fait, il y a deux réponses. La première, émane directement du ministère. A l'époque, où Jacques Barraut était ministre du travail, une circulaire interne, qui a miraculeusement attérri dans les mains d'un énarque, n'ayant aucune fonction ministérielle ni politique. Invité à une émission de télévision, évidemment, à une heure où les masses laborieuses vont se coucher, parce que, il faut bien que quelqu'un fasse vivre tous ces pique assièttes, qui à longueur d'année nous rebattent les oreilles avec "l'assiette de l'impôt", la notre bien sûr, et dans laquelle, ils n'arrêtent pas de planter leur fourchette, et nourrir leur portefeuille, avec un appétit gargantuesque. Cette circulaire stipulait que, il fallait maintenir un taux de chômage (me souviens plus du %), pour ne pas bouleverser l'économie. Donc, le chômage, n'est pas une fatalité, mais une situation créée et entretenue, à des fins totalement immorale. Pas étonnant, puisque nos têtes pensantes sont amorales.

Concernant l'ANPE, notons d'abord le formidable paradoxe, qui consiste à avoir créé une structure, dont les employés sont non moins grassement payés, pour gérer un flux croissant de gens, qui n'ont pas de travail. Pas parce qu'ils ne veulent pas travailler, mais parce que le système les en empêche. Personne, ou très rarement, remplit tous les critères. Il y a toujours un hic quelque part. Et ça arrange bien évidemment les affaires de l'Etat, qui, comme le disait Coluche à très juste titre : "Si la société nous rejette, c'est pour oublier que c'est elle qui nous a créé".
Pas besoin d'être surdiplômé, pour comprendre que l'on nous prend pour des imbéciles.
avatar
Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 61
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Joss le Ven 9 Nov 2007 - 20:22

Une minute de silence, tout de même :pray: pour les patrons des petites entreprises qui passent 1/3 de leur temps à régler les difficultés administratives, qui serait plus utile à trouver de nouveaux contrats ; passent des nuits blanches à se demander comment ils vont payer leurs quittances d'URSSAF ; jonglent chaque mois pour payer leurs salariés.

URSSAF qui ne leur fait pas de cadeau en cas de baisse de chiffre d'affaires et qui les reçoivent comme des chiens et les fait "poireauter" des heures avec un ticket comme à la sécu pendant que ses fonctionnaires sirottent leur café en se racontant leurs dernières prouesses du week-end gene

VIVE LA FRANCE ! :eiffel:

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Loup Ecossais le Ven 9 Nov 2007 - 20:31

Joss a écrit:Une minute de silence, tout de même :pray: pour les patrons des petites entreprises qui passent 1/3 de leur temps à régler les difficultés administratives qui seraient plus utiles à trouver de nouveaux contrats ; passent des nuits blanches à se demander comment ils vont payer leurs quittances d'URSSAF ; qui jonglent chaque mois pour payer leurs salariés. URSSAF qui ne lur fait ps de cadeau en cas de baisse de chiffre d'affaires et qui les reçoivent comme des chiens et les fait "poireauter" des heures vec un ticket comme à la sécu pendant que ses fonctionnaires sirottent leur café en se racontant leurs dernières prouessses du week-end gene

VIVE LA FRANCE ! :eiffel:

Jo, il va de soi, que je ne mets pas en cause le petit artisan, voire le patron d'une petite PME. Eux aussi, sont des victimes du système. Ceux que je condamne, c'est ceux qui font la politique, qui dictent leurs conditions et leurs lois, à ceux qui n'ont d'autre solution que de les exécuter, sous peine d'être exclus du système.
Quant à l'URSSAF, il est maintenant de notoriété publique, que c'est un organisme totalement illégal. D'ailleurs, j'espère que Bruxelles va revenir à la charge, pour définitivement interdire son existence. Car, en réalité, l'USSAF, n'est rien qu'une caisse noire de plus, où l'Etat plonge allègrement ses mains, comme dans les caisses de la sécu.
avatar
Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 61
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Ven 9 Nov 2007 - 21:34

Loup Ecossais a écrit:Cette circulaire stipulait que, il fallait maintenir un taux de chômage (me souviens plus du %), pour ne pas bouleverser l'économie.

Comprends pas... scratch Comment ?

Tiens, c'est comme ceux qui disent qu'il faut de temps en temps une bonne guerre pour faire repartir l'économie...
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Ven 9 Nov 2007 - 21:36

Joss a écrit:Une minute de silence, tout de même :pray: pour les patrons des petites entreprises qui passent 1/3 de leur temps à régler les difficultés administratives, qui serait plus utile à trouver de nouveaux contrats ; passent des nuits blanches à se demander comment ils vont payer leurs quittances d'URSSAF ; jonglent chaque mois pour payer leurs salariés.

URSSAF qui ne leur fait pas de cadeau en cas de baisse de chiffre d'affaires et qui les reçoivent comme des chiens et les fait "poireauter" des heures avec un ticket comme à la sécu pendant que ses fonctionnaires sirottent leur café en se racontant leurs dernières prouesses du week-end gene

VIVE LA FRANCE ! :eiffel:

Finalement, on se porterait mieux sans l'Etat.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Joss le Ven 9 Nov 2007 - 21:46

Souricette a écrit:

Finalement, on se porterait mieux sans l'Etat.

Le problème, c'est que tout est bloqué à tous niveaux.

Les étudiants autour de moi ne pensent qu'à partir à l'étranger ainsi que ceux qui voudraient créer des entreprises. Beaucoup de nos connaissances sont déjà partis il y a quelques années où sont en projet de le faire.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Ven 9 Nov 2007 - 22:02

Et si on faisait sans l'Etat ?
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Joss le Ven 9 Nov 2007 - 22:19

Souricette a écrit:Et si on faisait sans l'Etat ?

Sans président, sans empereur, sans roi ? Suspect scratch

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Loup Ecossais le Sam 10 Nov 2007 - 6:48

Souricette a écrit:
Loup Ecossais a écrit:Cette circulaire stipulait que, il fallait maintenir un taux de chômage (me souviens plus du %), pour ne pas bouleverser l'économie.

Comprends pas... scratch Comment ?

Tiens, c'est comme ceux qui disent qu'il faut de temps en temps une bonne guerre pour faire repartir l'économie...

Krystyna, tu as raison. Mais nous ne sommes plus en 45, où effectivement, la guerre avait fait redémarrer l'économie. C'était le plein emploi. Aujourd'hui, les guerres sont essentiellement conduites pour s'approprier les richesses des Pays pauvres, l'Afrique par exemple, que l'on fait volontairement crever, dont la population sert de cobaye à leurs sales expériences pseudo-scientifiques, l'Irak, où l'oncle Sam déverse des milliers de tonnes de munitions à uranium appauvri, polluant ainsi la planète pour des millénaires, et maintenant l'Iran, avec les mêmes arguments fallacieux, utilisés contre l'Irak. Or, tout le monde sait aujourd'hui, que la menace irakienne n'était qu'un leurre, rapports d'experts américains à l'appui.
Pour que l'économie reparte, et génère à nouveau le plein emploi, il faut éliminer deux à trois milliards de gens. Et ça, les maîtres du monde, savent faire, puisque c'est eux qui ont élaboré ce plan diabolique.
Je m'arrête là. Soyons très vigilants, sur ce qui se passe réellement, à savoir, le contrôle total de l'humanité par une poignée (quelques milliers) de gens qui détiennent la totalité de la finance mondiale. Ne jamais perdre de vue, que le but ultime est d'installer le NOM, et une seule religion pour toute l'humanité. Mais ce ne sera pas celle du Christ.
avatar
Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 61
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Sam 10 Nov 2007 - 16:48

Joss a écrit:
Souricette a écrit:Et si on faisait sans l'Etat ?

Sans président, sans empereur, sans roi ? Suspect scratch

Ben non, il est toujours là, mais on fait sans lui. :beret: Bien sûr, ça risque de supposer que l'on renonce à certains acquis. Mais bon, comme de toute façon ils vont disparaître...

Il faudrait que le système social ne passe plsu par l'Etat, par exemple. Bien sûr, l'Etat ferait tout pour empêcher ça, et il faudrait jouer sur la clandestinité et l'illégalité, au moins pendant un temps. Mai sje ne vois pas trop comment faire autrement. Je ne suis pas trop pour l'anonymat et la clandestinité, mais parfois il n'y pas trop le choix...
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Joss le Sam 10 Nov 2007 - 17:06

What a Face ....Au noir ? J'vois pas ! comment veux-tu faire quand tu as une Entreprise ?

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Sam 10 Nov 2007 - 17:10

En fait, j'essayais d'imaginer un système social comme celui qui est censé être le nôtre : tout le monde côtise, et c'est redistribué en fonction des besoins, en ce qui concerne retraite, santé, chômage, et enseignement en plus (puisqu'il y a la cantine, les leçons particulières, le coût du privé, etc ...). Mais qui ne soit pas géré par l'Etat, qui ne pourra plus s'en mettre plein les poches ni confisquer le système. Mais comme l'Etat ne laissera jamais faire ça, il faudrait que ce système soit un système parallèle, clandestin.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Joss le Sam 10 Nov 2007 - 17:14

Souricette a écrit:En fait, j'essayais d'imaginer un système social comme celui qui est censé être le nôtre : tout le ponde côtise, et c'est redistribué en fonction des besoins (retraite, santé, chômage, enseignement, ...). Mais qui ne soit pas géré par l'Etat, qui ne pourra plus s'en mettre plein les poches ni confisquer le système. Mais comme l'Etat ne laissera jamais faire ça, il faudrait que ce système soit un système parallèle, clandestin.

C'est ceux qui géreront et redistribueront qui deviendront le nouvel état : on substitue un état à un autre What a Face

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10429
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Sam 10 Nov 2007 - 17:23

Tout dépend comment et par qui c'est fait. De toute façon, c'est simple : soit on dit qu'il n'y a rien à faire et tout le monde se casse à l'étranger, mais alors sur un autre continent, vu que l'Europe va devenir uniforme. Soit on essaye d'agir.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Souricet le Dim 11 Nov 2007 - 7:25

Tu as raison, Joss, brasser des capitaux est impossible dans la clandestinité (et puis c'est quand même pas génial la clandestinité), dans la légalité c'est la certitude d'une OPA capitaliste, et de plus le système risque de pourrir de l'intérieur.

Alors il faudrait développer les échanges de services (qui existent déjà) et les fédérer. Il faudrait réussir à développer au maximum et dans la mesure du possible une économie parallèle basée sur le troc et les échanges de service.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chômage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum