MARTHE ET MARIE

en bas de chez nous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

en bas de chez nous...

Message par père JEAN le Mar 30 Nov 2010 - 8:50

J'ai le souvenir d'une émission du "Petit rapporteur" animée par Jacques Martin. A la veille de Noël, il avait mis en scène un jeune couple du Moyen Orient à la recherche d'un hébergement. La femme était enceinte et il lui fallait absolument trouver un abri. Ils passent tous les hôtels et tous les lieux susceptibles de les accueillir. Mais c'était partout le même refus. Quelqu'un a même répondu : "Comprenez qu'avec les fêtes, ce n'est pas possible."
Cela ne vous rappelle rien ? "Il est venu chez les siens et les siens ne l'ont pas reçu." Aujourd'hui encore, des hommes, des femmes et des enfants sont à la rue. Ce matin, nous avons appris que "Momo", bien connu dans le milieu SDF a été trouvé mort de froid. Un jour, la question nous sera posée : "Qu'as-tu fait de ton frère ?"

père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 72
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: en bas de chez nous...

Message par myosotis le Sam 9 Avr 2011 - 13:39

Je partage ton point de vue , si j'en reste spectateur... de loin. Mais les situations sont complexes. Quelle personne seule , à supposer qu'elle ait de la place, inviterait ce couple chez elle ? L'insécurité fait peur. Dans mon quartier, deux personnes seules ont été agressées et violentées chez elles. J'avoue que j'y réfléchirais à deux fois, ou plutôt c'est tout réfléchi: j'accompagnerais volontiers ce couple vers une association d'aide aux migrants. Une de mes amies a récemment pris en charge une SDF âgée . Elle-même est en difficultés financières et psychologiques. D'octobre à février dernier, elle lui a payé l'hôtel, lui a apporté chaque soir un repas. Résultats: elle a fini par déménager pour être tranquille, et n'a fait que creuser son découvert, l'autre ne lâchant plus une telle dupe. Je lui ai maintes fois conseillé de se rapprocher d'une association, pour ne pas agir seule. Donc, oui, je veux bien faire le 115 en hiver si un sans-abri se gèle, offrir un sandwich, donner un euro parfois. Je ne veux pas être le pigeon , la proie facile pour certains mendiants. Pour un Jésus, combien de menteurs , et de profiteurs ?Je ne veux pas être culpabilisée parce que je ne peux pas héberger un couple chez moi, ou donner de l'argent quand je suis moi-même à découvert. Même le curé de la paroisse refoule les SDF. Il donne sans doute , comme moi, à des associations.

myosotis
Intéressé
Intéressé

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

en bas de chez nous

Message par MireilleK le Sam 9 Avr 2011 - 16:49

chere myosothis vous avez tres bien compris que l'on ne peut pas donner a tout le monde et que les vreais pauvres son t ceux qui meurent de faim ne mendient pas. Nous voyons au pied des feux rouges, des roumains qui demandent une peice en d isant j ai faim, donnez moi a manger, un e petite pîece. Nous savons tous que ces roumains sont venus en france de facon illegale, en esperant trouver mieux en france. c est vrai qy'en roumanie c etait pire. Alors, ils ont chosi le moins mauvais. Pour ma part, je donne aux associations caritatives, et je sais ou va l'argent et ce qu'on en fait : ac hats , de médicaments, de serums, constructions d'ecole, c'est vrai que l'on ne voit pas le fruit de notre don, mais nous savons ainsi que nous sauvons des vies. J ai ete victime par un pretre congolais d'une arnaque a la charité, et pour me defaire de ce pretre, j ai ete obligée de prendre ses valises et de lui dsire : maintenant ca suffit, renterer chez vous !je crois que c est a nous de savoir discerner , le vrai du faux. Combien de fois nous sommes sollicites dans le rer, si on donnait a tout le monde c est 50 euros chaque jour ! en ce temps de careme, bien sur il faut partager, mais avec discernement, en freinant notre humanite qui voudrait tout donner mireille coeur d artichaud !

MireilleK
Passant
Passant

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: en bas de chez nous...

Message par myosotis le Sam 9 Avr 2011 - 17:26

Bonjour Mireille,

ça me fait plaisir que tu sois un peu d'accord avec moi.... Evidemment, même si l'on donne à des associations, c'est dur de passer devant une mendiante avec une jambe de bois, sans donner. Alors, je souris , je dis bonjour et je passe. J'ai conscience que c'est monstrueux. Rien que dans mon quartier, il y a cinq mendiants environ à des endroits différents. Je vois bien que ce n'est pas mon sourire qu'ils attendent; peut-être même que ça sonne comme une insulte pour eux. Parfois je donne un pain Bagnat à l'une parce qu'elle semble très jeune, et je passe ensuite avec de la culpabilité devant les autres. Alors, quand j'y pense , je prie pour eux, et pour moi; on a chacun nos pauvretés. Au début, quand j'étais tout feu tout flamme, j'aurais voulu être comme Jeanne Jugand, la fondatrice des petites soeurs des pauvres , qui logeait chez elle les personnes âgées. Mais je suis célibataire, habituée à ma solitude, et j'avoue que mes belles idées sont tombées à l'eau. Donc, oui, je pense qu'il faut savoir discerner, en même temps ne pas faire du délit de "sale gueule" et ne pas tomber dans la peur de l'autre. Dans mon immeuble, un locataire n'a pas pu payer son loyer depuis plusieurs mois. On le sait. Mais ni moi ni les autres n'avons rien fait pour lui, faute de moyens pour nous-mêmes. Je lui dis bonjour. C'est peu. J'aimerais être riche, avoir des millions, pour aller les lui mettre sur la table, et le tirer d'affaire. Très honnêtement, je déteste croiser des SDF, cela me donne mauvaise conscience. Et si c'était Saint Joseph et Marie ? La seule chose qui me rassure , c'est qu'ils m'auraient pardonné mon indfférence ou mon impuissance.

myosotis
Intéressé
Intéressé

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

en bas de chez nous

Message par MireilleK le Sam 9 Avr 2011 - 18:09

chere myosothis je pense que votre sourire doit faire plaisir a ces gens dans la précarite et je puis vous assurer qu'un sourire donner avec un bon coeur fait quelque fois plaisir, bien sur ce n est pâs un billet de 1oo euros. Nous donnons avec mon mari le dernier du culte, nos pretres n'ont pas beaucoup d'argent, je crois un peu plus que le smig. C est vrai que nous faisons ce que nous pouvons pour donner mais comme vous le dites tres justement on donne moins car nous ne roulons pas sur l'or et pour nous un euro et un euro.Nous comptons beaucoup plus, et nous sommes souvent tres sollicites. Je dois vous Wink dire que lorsque je reviens d un supermarche dicount et que j ai pu acheter mes endives ou mes salades ou mes fraises a moins 50 pour cent et que la caissiere me rendre deux euros sur 10 euros, je remercie le seigneur pour ces economies, qui me permettront le lendemain d'acheter mes légumes a moins 50 pour cent. C est vrai que l'euro a desatbilisé notre ancien f sept francs, ou quatorze francs que nous donnons. , et que lorsque nous achetons u euro, ou deux euro, c est sept ancien francs, ou quatorze francs anciens que nous enlevons de notre poche. Vous me suivez ! cela ne veut pzs dire, que nous devons pas donner, mais l argent que nous donnons a ceux qui font la manche n est ce pas de l'argent quiva partir dans l'alcool oul la drogue. Votre locataire, a t il etait mis avec des associations qui pourraient l'aider, genre saint vincent de paul, avez vous vu dans votre paroisse si il y a des personnes qui pourrait l'éguiller vers une assistante sociale ah, si j avais des milliions je les donnerai a toutes les personnes dans le besoin. Je vous embrasse chere myosothis mireille coeur d'artichaud Wink PS il ne faut pas se culpabiliser, en passant devant ces gens on peut prier pour eux, Dieu, seul, sait ce qui se passe dans l'invicible! gene

MireilleK
Passant
Passant

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: en bas de chez nous...

Message par Joss le Sam 9 Avr 2011 - 18:47

L'important de donner....donner toujours.... donner encore,,, Ce que l'on peut (rappelez-vous l'obole de la veuve) .... en argent, en écoute, en accueil, en compréhension, en temps
Very Happy

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10421
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: en bas de chez nous...

Message par myosotis le Sam 9 Avr 2011 - 18:58

oui, Joss, en prenant soin de se ressourcer de temps en temps , dans la prière.Ne peut donner que celui qui reçoit. Wink

myosotis
Intéressé
Intéressé

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: en bas de chez nous...

Message par Joss le Sam 9 Avr 2011 - 20:01

myosotis a écrit:oui, Joss, en prenant soin de se ressourcer de temps en temps , dans la prière.Ne peut donner que celui qui reçoit.

"de mon sein couleront des fleuves d'eau vive" =) =) =) de vos seins couleront des fleuves d'eau vive

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10421
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: en bas de chez nous...

Message par myosotis le Dim 10 Avr 2011 - 6:15

" Quand de Mon sein auront coulé des fleuves d'eau vive, alors de vos seins couleront des fleuves d'eau vive." Le Père Michel Quoist expliquait cela très bien: si nous ne puisons pas sans cesse à la Source, nous serons des déserts sans eau. Pour ma part, je sais que sans Dieu, je ne peux donner ou alors, je donne mal, faiblement, sans élan, limitée par ma nature humaine ... Avec Dieu, nourrie d'Amour par la prière, je donne généreusement, et avec coeur.
sunny

myosotis
Intéressé
Intéressé

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: en bas de chez nous...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum