MARTHE ET MARIE

33ème dimanche

Aller en bas

33ème dimanche

Message par père JEAN le Dim 7 Nov 2010 - 15:42

Ne vous laissez pas égarer

Textes bibliques : Lire


L’évangile de ce dimanche nous parle de la destruction du temple, de guerres et de soulèvements. Ailleurs dans la Bible, nous trouvons des récits sur le déluge, l’esclavage en Égypte, l’exil à Babylone et des persécutions contre les croyants. Actuellement, les médias ne sont pas plus optimistes : tous les jours, il y est question d e prises d’otages, de menaces terroristes, de réchauffement de la planète et de catastrophes en tous genre. Les sectes et les gourous en profitent pour réveiller cette peur du futur qui sommeille en nous. Ils profitent de la crédulité et de la faiblesse des gens pour les dominer et les entraîner vers des voies sans issue.


Mais le vrai Dieu ne se laisse pas enfermer dans cette image que certains se font de lui. Dans l’évangile de ce dimanche, le Christ nous recommande de ne pas nous laisser égarer par les prophètes de malheur et de ne pas marcher derrière eux. Ces gens qui prétendent parler au nom de Jésus ne représentent qu’eux-mêmes. Si nous voulons reconnaître le Christ ressuscité, il ne faut pas le chercher dans ce qui affole ni dans ce qui dramatise l’histoire. Nous le reconnaîtrons dans la paix qu’il nous donne au milieu des épreuves. Quand tout va mal, il est celui qui nous donne le courage de vivre et de travailler à un monde plus juste et plus fraternel.


Et pourtant, certaines paroles du Christ ont de quoi faire peur. Il avertit les siens qu’ils seront détestés de tous. Mais si nous regardons les évangiles de plus près, nous voyons bien que lui-même a été détesté à cause de ses engagements. Nous aussi, il nous arrive d’être critiqués à cause de notre foi et de l’amour que nous avons pour le Seigneur et pour les autres. L'Église est souvent tournée en dérision. Alors nous pouvons faire nôtre cette prière de Saint François : "Seigneur, que je ne cherche pas tant à être aimé qu'à aimer."



L'important c'est de nous rappeler que l'évangile est une bonne nouvelle, un message d'espérance pour tous les blessés de la vie. il a été écrit pour des communautés de chrétiens qui avaient à subir la persécution et la violence. Saint Luc leur rappelle les consignes de Jésus : Ne vous effrayez pas ! N’ayez pas peur ! Le mal n'aura pas le dernier mot. C'est vrai pour notre monde d'aujourd'hui. Nous n'avons pas à nous inquiéter des turbulences de notre monde. Le Christ lui-même nous a donné l'exemple : dans les guerres et les troubles qui se succèdent en Palestine, il a fait preuve d'une confiance et d'une liberté surprenantes. Cela l'a conduit jusqu'à la mort sur une croix. Ses adversaires croyaient en avoir fini avec lui. Mais en ressuscitant d'entre les morts, il est vivant pour toujours. Il est avec nous tous les jours jusqu'à la fin du monde. Rien ni personne ne pourra nous séparer de son amour.


Les lectures bibliques de ce dimanche visent donc à réveiller notre foi. Trop souvent, nous ne voyons que ce qui va mal dans nos paroisses. On se lamente mais on ne bouge pas. Le Christ nous invite aujourd'hui à vivre une vie digne de l'alliance dans laquelle nous sommes engagés. Quand nous regardons vers la croix, nous comprenons qu'il s'est donné entièrement et jusqu'au bout. C'est sur cette route que nous sommes invités à le suivre. Les épreuves seront au rendez-vous. Mais ceux qui les endureront au nom du Christ seront sauvés. C’est là que le Seigneur nous attend pour témoigner de l’espérance qui nous anime. Inutile de chercher les mots : Le Seigneur lui-même s’en charge. Et là, nous en avons de nombreux exemples : Bernadette de Lourdes qui était la plus ignorante de sa ville a eu des réponses extraordinaires devant les policiers qui l’interrogeaient. Si Jésus nous envoie son Esprit Saint, c’est pour que nous puissions témoigner de la foi et de l’espérance qui nous animent.


Alors que l'évangile nous parle de guerres et de détresses, le psaume nous invite à la louange : "Acclamez le Seigneur car il vient." En ce dimanche, nous nous unissons tous à cette action de grâce car le Seigneur nous rejoint au milieu des drames qui frappent notre monde. Même à travers la mort, nous sommes assurés de rester vivants de la vie de Dieu. Et quelles que soient les persécutions, rien n’empêchera la Parole de Dieu de progresser. En ce dimanche, nous sommes venus vers le Seigneur. Nous voulons l'accueillir et lui donner la première place dans notre vie. C'est avec lui que nous pourrons travailler à la construction d'un monde plus humain.


Oui, Seigneur, tu es là au cœur de nos vies. Pour toi, nous restons en éveil car "c'est un bonheur durable de servir constamment le créateur de tout bien". Élargis nos cœurs aux dimensions du tien. Que par notre prière, nos paroles et notre solidarité, nous soyons de vrais témoins de l'espérance qui nous anime. Amen


D'après diverses sources



avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 73
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum