MARTHE ET MARIE

On ne peut servir Dieu et l'argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par etienne lorant le Sam 6 Nov 2010 - 9:58

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 16,9-15.

Jésus disait à ses disciples : " Faites-vous, des amis avec l'Argent trompeur, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles. Celui qui est digne de confiance dans une toute petite affaire est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est trompeur dans une petite affaire est trompeur aussi dans une grande. Si vous n'avez pas été dignes de confiance avec l'Argent trompeur, qui vous confiera le bien véritable ? Et si vous n'avez pas été dignes de confiance pour des biens étrangers, le vôtre, qui vous le donnera ?Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera le premier, et aimera le second ; ou bien il s'attachera au premier, et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'Argent. »
Les pharisiens, eux qui aimaient l'argent, entendaient tout cela, et ils ricanaient à son sujet.
Il leur dit alors : « Vous êtes, vous, ceux qui se présentent comme des justes aux yeux des hommes, mais Dieu connaît vos cœurs, car ce qui est prestigieux chez les hommes est une chose abominable aux yeux de Dieu.

Le bien véritable, le voici: je l'ai sous les yeux, c'est la Parole par laquelle je recommence ma vie chaque jour. Cependant, si je lis ce texte, mais si dans ma vie les œuvres inspirées par l'Esprit ne vont pas de pair avec une existence sans reproche aux yeux des frères et des sœurs, qui sont dans le monde, alors c'est comme si je n'avais pas le bien véritable. Dieu voit le secret des cœurs.

Si l'on voulait mettre en image cet enseignement de Jésus, il suffirait de filmer l'épisode de la pauvre veuve dans le temple, celle qui vint déposer deux piécettes à l'offrande dans le temple. Oui, le bien véritable, elle le possède, car elle sait que le Seigneur prendra soin d'elle de bout en bout - et que ce n'est pas une piécette ou deux qui y changeront quoi que ce soit. Elle a compris: on peut être pauvre et avare, et pour un pauvre qui ne croit pas à la Providence, deux pièces de monnaie comptent plus que tout. Mais elle vient les donner en offrande et le Seigneur déclare: elle a mis plus que tous les autres.

Bien sûr, si je devais me comparer à cette veuve, je rougirais car je l'avoue, je compte - et certains jours beaucoup plus que d'autres. Cependant, je sais qu'il y a une limite à mes calculs, car je sais que tout ce qui est bon pour moi me vient du Père. Obligé de demeurer un an et trois mois sans revenu fixe, lorsque l'ancienne galerie où je travaille a été abattue pour laisser place à un parking à ciel ouvert, j'ai d'abord eu des sueurs froides ! J'avais épargné autant que je le pouvais dès que j'avais appris ce chantier, mais pour le reste, je ne savais trop que faire. Je me suis présenté pour des emplois dans des firmes, et l'on m'a déclaré: "Vous ne pouvez pas travailler, puisque vous n'êtes dans aucun plan d'embauche chômeurs de longue durée..." J'ai donné quelques cours de rattrapage langues modernes, mais cela ne pesait pas lourd. J'ai connu la gêne de demander à mon père fort âgé s'il m'hébergerait de nouveau et il a dit oui. Je me suis mis au service de mes parents âgés et je n'ai plus manqué de rien: en réalité, c'est à ce moment-là qu'il fallait quelqu'un pour reprendre la gestion de la maison et découvrir le monde des personnes âgées, isolées, abandonnées par leurs proches - j'ose le dire, oui, les parents âgés qui ne produisent plus constituent souvent une gêne pour leurs enfants; ils ne les visitent plus, mais ils songent déjà au Notaire ! C'est ce service qui a été à l'origine de multiples bénédictions par la suite, et mon moment de crainte passé, tout s'est arrangé pour moi beaucoup mieux encore que j'aurais dû l'espérer.

J'ai parlé de mon cas personnel simplement pour confirmer que ce que Jésus dit dans l'Évangile aujourd'hui, je l'ai vécu aussi. Et c'est vraiment dans la mesure où l'on se soucie de la volonté de Dieu, en la considérant comme essentielle, que le reste, les biens matériels et nos devoirs d'état, suivent sans difficulté. Je suis d'ailleurs persuadé que nous aurions chacun une histoire à raconter. La réussite de l'existence, nous n'en savons rien, si ce n'est par conformisme. Si seul l'argent permet la réussite de l'existence, alors pauvre réussite que celle-là !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par Mireille le Sam 6 Nov 2010 - 11:15

cher etienne lorant. Je vous remercie de votre explication sur l'évangile de ce Samedi6 Novembre. On ne peut servir deux maitres à la fois, certes quand l'argent est là, ca arrange bien des choses! Mais, il y a des gens qui partent sur le continent avec un euro par jour, en se confiant seulement à la Providence. Je crois que l'argent pourri tout ce qu'il touche, et quand en on a beauoup, il faut le donner sous forme de dime. Ce qui est dit dans l'Evangile.La Povidence , donne est là, et je crois personnellement que je n'y crois pas beaucoup ! et pourtant regardone dans les monatères souvent la Providence comble les moines et les moniales.Voilà, quelques réflexions sur l'Evangile de ce jour MIREILLE

Mireille
Installé
Installé

Nombre de messages : 235
Age : 65
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 21/09/2010

http://mireille.barrera5@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par doris le Sam 6 Nov 2010 - 11:27

La notion de maître implique la notion de valet !
Si nous devenons le valet de l'argent, alors il est nôtre maître.
L'argent est une sorte de caméléon : il sera gentil, si la personne est gentille, il sera mauvais si la personne est mauvaise. .
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par etienne lorant le Sam 6 Nov 2010 - 14:34

Petite note sur la dîme: c'est le dixième du revenu. Encore faut-il le calculer - mais la dîme n'est pas encore assez intéressante pour les grands riches: payer jusqu'à 30 % à l'Eglise permet de gagner, en revenu net, sur les impôts. Les enfants du monde sont décidément très habiles !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par doris le Sam 6 Nov 2010 - 15:01

L'essentiel, c 'est que l'église vive !
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par Nazir le Dim 7 Nov 2010 - 7:47

Bonjours :
Petite note sur la dîme: c'est le dixième du revenu. Encore faut-il le calculer - mais la dîme n'est pas encore assez intéressante pour les grands riches: payer jusqu'à 30 % à l'Eglise permet de gagner, en revenu net, sur les impôts. Les enfants du monde sont décidément très habiles !
Etienne lorant, soyons positif ! La richesse n'est pas une malédiction en soi (relire le livre de Job et son final).
En premier, il me semble utile de rappeler que la dime, ce n'est pas les oeuvres de charité, mais la participation des croyants au fonctionnement de l'Eglise (aujourd'hui denier de l'Eglise, dont le montant suggérer par les diocèse est de 1% des revenus.) Laquelle participation n'exclue pas les oeuvres.

Néanmoins, si tous donnaient un dixième de leurs revenus pour les oeuvres (même avec les réductions d'impôts, la misère disparaîtrait. Se souvenir du combat de Coluche pour obtenir ceci. Nous ne devons pas oublier que la PROVIDENCE s'alimente à la richesse, saine bien entendu, celle du riche qui assume sa foi et aide les autres.
Se souvenir de la présence auprès de Jésus de la femme de l'intendant d'Hérode, femme riche subvenant aux besoins de la petite communauté. De Nicodème et Joseph d'Arimatie prenant à leur charge tous les besoins liés à l'ensevelissement de Jésus.

Ce que Jésus met en cause c'est le refermement sur sa propre richesse.
C'est ce que nous impose de nos jours le libéralisme à l'excés, une richesse auto croissante sans but défini pour le bien de l'homme.
L'or appelant l'or en un tas de plus en plus gros, au profit de personnes juridiques, d'entités dont nul ne connaît les vrais buts, sans que personne n'en profite vraiment
.
Pour finir, je vous invite à la lecture (voir à la relecture pour certains) d'un petit livre, déjà ancien, bien connu dans le renouveau : "Donner comme un enfant de Roi" de Jean Pliya.

Nazir
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 244
Localisation : PACA
Date d'inscription : 30/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par doris le Dim 7 Nov 2010 - 11:48

c'est joliment bien dit, Nazir ! Se sont les riches dans le bon sens du terme qui ont construit l'église matérielle. Faut quand même pas se mettre la tête dans le sable !
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par Joss le Dim 7 Nov 2010 - 13:47

...... et puis toute richesse n'est pas idole, toute position sociale n'est pas idole ...... si elle est au service du Seigneur à travers le prochain.... même si le combat et les tentation seront plus fortes

" Il est plus aisé pour un chameau de passer par le trou d'uneaiguille, quepour un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. "MAR 10

Mais il est vrai si on veut aller plus loin que la sainteté exige une dépossession totale

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10459
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Le bon sens du terme est gênant

Message par etienne lorant le Dim 7 Nov 2010 - 14:32

doris a écrit:c'est joliment bien dit, Nazir ! Se sont les riches dans le bon sens du terme qui ont construit l'église matérielle. Faut quand même pas se mettre la tête dans le sable !

Je ne suis pas tout à fait certain au sujet de cette affirmation. Car elle les laisse supposer que les pauvres 'dans le bon sens du terme' n'ont participé d'aucune manière à l'édification de l'église matérielle; or, je me souviens d'avoir lu qu'au moyen-âge, les plus pauvres des fidèles donnaient gratuitement de leur temps, de leur sueur et de leur santé pour monter ces pierres nobles acquises par les riches 'dans le bon sens du terme'.
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut servir Dieu et l'argent

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum