MARTHE ET MARIE

Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SAINT ANTOINE, COCHON

Message par Joss le Mar 23 Nov 2010 - 17:37

A Marc :



Une truie aurait déposé un porcelet, aveugle et gémissant, aux pieds de saint Antoine. Celui-ci, apitoyé par ses pleurs, lui rendit la vue. Le porcelet reconnaissant ne le quitta plus et le suivit dans sa retraite.


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 12:58, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

SAINT BENOIT, CORBEAU

Message par Joss le Mar 23 Nov 2010 - 18:17

..... ET LE CORBEAU

Un curé, qui s'appelait Florent, en était arrivé à haïr Benoît, lui envoya un pain empoisonné. Mais le saint donna le pain à un corbeau avec ordre de le porter là où personne ne pouvait le trouver. Le corbeau refusa de prendre ce pain empoisonné mais Benoît lui assura qu'il n'en subirait aucun dommage. Le corbeau prit alors le pain et disparut pendant trois jour après lesquels il revint pour trouver sa pitance au monastère.

Le curé furieux engagea 7 filles de mauvaise vie et les fit entrer secrètement au jardin du monastère. Elle y dansèrent et chantèrent toutes nues, de façon impudique. Benoît, dare dare quitta le monastère avec ses moines en cédant la place à l'envieux Florent. Celui-ci tout heureux, les regardait partir depuis une terrasse mais, tout à coup, la terrasse s'effondra et tua Florent.

Maur, tout joyeux, lui apprit la mort de Florent. Mais Benoît lui imposa une pénitence pour son manque de charité.

Saint Grégoire qui fut le premier à écrire la vie de saint Benoît affirme qu'il était rempli de l'esprit de Moïse en faisant jaillir de l'eau d'un rocher, de l'esprit d'Élie en se faisant obéir par un corbeau, de celui d'Élisée en faisant nager le fer sur les eaux, de l'esprit de Saint Pierre en faisant marcher Maur sur les eaux, de l'esprit de David en pardonnant à celui qui voulait sa mort.


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 12:59, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

SAINT BLAISE, OISEAUX

Message par Joss le Mar 23 Nov 2010 - 18:53


après que Blaise fut désigné comme évêque de Sébaste et pour échapper aux persécutions de Dioclétien, le saint gagna une caverne où il vécut en ermite. Les oiseaux lui apportaient sa subsistance, et les animaux s'assemblaient autour de lui pour recevoir sa bénédiction ou pour être guéri lorsqu'ils étaient malades. Lors d'une partie de chasse, les soldats du gouverneur local tombèrent sur cette grotte, et virent la foule des animaux autour de Blaise, mais ils n'en purent capturer aucun. Aussi le gouverneur fit-il amener le saint sous bonne escorte. En route, Blaise sauva un enfant mourant qui avait avalé une arête de poisson, et obtint d'un loup qu'il restituât un pourceau qu'il avait ravi à une pauvre veuve. Le gouverneur, ne pouvant obtenir de lui qu'il sacrifiât à ses dieux, le fit jeter en prison. Là, la veuve lui apporta du pain et la tête de son pourceau, ainsi qu'une chandelle : ceci explique l'utilisation de chandelles dans le culte du saint. Par la suite, le gouverneur le fit torturer à l'aide de peignes de fer qui lacéraient ses chairs, puis ordonna qu'on le jette dans un étang. Mais alors Blaise fit un signe de croix, et la surface de l'étang devint pour lui solide. Le gouverneur le fit alors décapiter. Lors de sa mort, le saint demanda à Dieu que quiconque l'invoquerait pour un mal de gorge ou une autre maladie fût exaucé, et cela lui fut accordé.


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 13:01, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

SAINTE BLANDINE, LION

Message par Joss le Mar 23 Nov 2010 - 19:25



On livra Blandine aux bourreaux ; c’était une esclave ; on n’avait rien à ménager avec ces créatures que dédaignait l’orgueil antique. Les Romains avaient moins de souci d’un esclave que nous n’en avons aujourd’hui d’un boeuf ou d’un cheval. Blandine fut mise à la torture ; il semblait que du premier coup on allait briser ses membres délicats, ou forcer la pauvre femme à crier grâce ; mais l’esprit de Jésus-Christ l’animait ; elle résista avec un courage héroïque et une force surhumaine. Depuis le point du jour jusqu’au coucher du soleil, supplices et bourreaux se succédèrent ; on s’acharna sur ce corps déchiré de coups et qui n’avait déjà plus forme humaine ; on le lacéra avec des ongles de fer ; on le troua de toutes parts ; plus d’une fois le chevalet rompit sous l’effort des cordes qui tendaient les membres de la victime, rien ne put réduire la noble martyre. « Elle était, dit le récit contemporain, comme un généreux athlète. La douleur même ranimait ses forces et son courage. On eût dit qu’elle oubliait ses souffrances et qu’elle trouvait le repos et une énergie nouvelle dans ces mots, qu’elle répétait sans cesse : Je suis chrétienne ; chez nous on ne fait rien de mal. »

Quand la nuit fut venue, on la jeta pêle-mêle avec les autres martyrs dans une prison obscure et sans air ; on lui plaça les pieds sur un bloc de bois, troué de place en place, si bien que la pauvre victime ne put même pas trouver de repos pour son corps brisé ; on la réservait pour un supplice plus éclatant. Elle avait bravé le proconsul et vaincu la menace des lois humaines, il lui fallait maintenant servir aux plaisirs sanglants du peuple ; c’est à l’amphithéâtre, un jour de fête, qu’elle devait mourir.

Pour hâter la vengeance et pour animer la rage populaire, le proconsul ordonna des jeux extraordinaires. Il s’était promis d’amuser la foule ; aussi chaque martyr devait-il mourir par un supplice particulier. Loin de s’effrayer de cette terrible épreuve, les frères voyaient arriver avec joie le jour et l’heure des tourments. La délivrance approchait. Ces supplices divers, qui allaient les réunir dans une même mort, c’était, disaient-ils, comme autant de fleurs de couleurs variées qui formaient une même couronne d’immortalité, offrande digne de plaire au Seigneur.

Parmi les martyrs réservés aux bêtes de l’amphithéâtre, on avait mis les plus courageux, ceux qui, après avoir lassé les bourreaux, sauraient le mieux affronter la dent des lions et des léopards. Au premier rang figuraient deux Romains, Maturus et Sanctus, avec un Grec, venu de Pergame, Attale, que l’on appelait la colonne de pierre angulaire de l’Église lyonnaise ; à côté d’eux, meurtrie et mutilée, mais, toujours indomptable, était la pauvre Blandine.

Maturus et Sanctus, qu’on avait torturés plusieurs fois, furent tourmentés de nouveau dans l’amphithéâtre pour assouvir la cruauté d’une foule insensée. On les battit de verges, on les jeta aux bêtes, qui les déchirèrent ; le peuple voulait une mort cruelle. Sur les cris de l’assemblée, on les retira de l’arène à demi morts, pour les asseoir sur une chaise de fer qu’on fit rougir. Malgré tout on ne put réduire leur constance ; Maturus ne poussa pas un soupir. Sanctus ne prononça d’autres paroles que celles qu’il avait répondues le premier jour au proconsul, et qui l’avaient soutenu au milieu des supplices : « Je suis chrétien. » Furieux de se voir vaincu par l’énergie de ces hommes sans défense, le peuple ordonna d’étrangler les deux martyrs. Le tour de Blandine était venu.

On l’attacha à un poteau, les bras étendus, pour l’exposer ainsi aux animaux féroces. Sur son visage fatigué brillait comme une lueur divine ; elle mourait pleine de foi et d’espérance, car elle mourait pour le Christ et par le même supplice. Pour tous les frères qui la contemplaient, c’était une joie profonde de voir et d’admirer le courage de leur soeur ; tous se rappelaient le divin martyr du Calvaire, et tous, bénissant le Seigneur, faisaient des voeux pour la délivrance et la gloire de Blandine ; mais les bêtes, moins féroces que les hommes, ne voulurent point toucher au corps de la sainte ; l’effort des bestiaires fut impuissant pour les animer. Elles rentrèrent en grondant au fond de la cage. Au grand déplaisir des spectateurs, il fallut détacher Blandine et la remettre en prison ; on la réservait pour une nouvelle fête de meurtre et de sang.


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 13:01, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

SAINT GHISLAIN, OURS

Message par Joss le Mar 23 Nov 2010 - 20:11



Athénien de naissance, Ghislain (Ici on prononce Guilhein) vit en anachorète dans quelque contrée méditerranéenne jusqu'au jour où, accompagné de deux autres pieux amis appelés Bellère et Lambert, il monte vers le nord afin de suivre l'injonction de Jésus : "Allez et enseignez toutes les nations !"

Par vaux et par monts, poursuivant inlassablement leur route, les trois évangélisateurs se dirigent vers le Hainaut (Qui n'était ni belge ni français).

La légende ne dit pas ce que sont devenus les deux compagnons de Ghislain mais ce dernier s'établit à Ursigondus, une toute petite agglomération entourée de bois, refuge d'animaux sauvages, dont les ours.

Il mène alors une vie simple et prêche la "bonne parole", proche de ses "ouailles". Un jour d'été, estimant qu'un bain lui ferait du bien, il se déshabille, avant de plonger dans l'eau d'un ruisseau et place ses vêtements dans une corbeille en osier.

Tandis qu'il se rafraîchit et fait sa toilette, une ourse qui était restée jusqu'alors cachée, s'élance vers les habits et les emportent, s'enfuyant à toute pattes.

Le pauvre Ghislain, nu comme Adam au Paradis, ne peut que se tourner vers Dieu par la prière afin qu'il l'aide à pouvoir regagner le bourg dans une tenue permettant qu'il conserve le crédit que lui porte la population.
Le "Ciel" lui répond par l'envoi d'un aigle.

Le volatile plane au-dessus de l'homme qui réalise que celui-ci l'invite en fait à le suivre.

Guidé par l'oiseau, le futur Saint pénètre dans les fourrés et, après un temps à la fois long et court se retrouve face à un spectacle des plus insolites ...
L'ourse, sur le seuil de sa tanière, contemple sa progéniture, deux oursons qui prennent un réel plaisir de déchiqueter les vêtements volés un peu plus tôt par leur mère.

Ghislain s'approche des animaux qui semblent effrayés par cet intrus téméraire.
Il parviens à récupérer ses vêtements et en rentrant à Ursigondus il laisse croire aux habitant que ce sont les ronces qui les ont déchirés pour, plus tard, leur raconter en quelles fabuleuses circonstances il les avait récupérés. Nul doute alors que "Le Ciel" lui intimait de rester en ce lieu qui lui semblait tout dédié.

Il fonde alors un moutier, avec humble corps d'habitation et chapelle, où le rejoignent bientôt quelques jeunes gens attirés par la vie religieuse.
Dagobert 1er, roi d'Austrasie offre à la nouvelle abbaye des terrains.
Plus tard, une nouvelle construction appelée Saint Ghislain remplace la première et au fil du temps, une cité du même nom se développe tout autour.

Cependant, après son aventure avec l'ourse et ses petits, Ghislain, en plus de fonder un monastère, continue son oeuvre d'évangélisateur et parcourt la région. Un jour, à Roisin, une cité "voisine", il perd le cordon blanc de sa bure sans s'en apercevoir. Elle sera ramassée et conservée comme objet précieux. Les futures mères désireuses de bénéficier d'une heureuse délivrance viendront toucher ce "très efficace talisman" perdu juste après que Ghislain eut, dit-on, opéré une "miraculeuse" césarienne.


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 13:02, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

SAINT GUILLAUME, LOUP

Message par Joss le Mar 23 Nov 2010 - 20:33



SAINT GUILLAUME DE VERSEIL +1142


Des miracles sans nombre accompagnaient ses exhortations avaient, eux aussi, leur éloquence : témoin ce loup qui, après avoir dévoré l'âne du monastère, fut condamné à le remplacer dans son humble service


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 13:03, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

ELIE, CORBEAU

Message par Joss le Mar 23 Nov 2010 - 20:51


I ROI 17

2 Et la parole de Yahweh fut adressée à Elie, en cestermes:
3 « Pars d'ici, dirige-toi vers l'orient et cache-toi au torrentde Carith, qui est en face du Jourdain.
4 Tu boiras de l'eau du torrent, et j'ai commandé aux corbeauxde te nourrir là. »
5 Il partit, et fit selon la parole de Yahweh; et il alla s'établirau torrent de Carith, qui est en face du Jourdain.
6 Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande le matin, dupain et de la viande le soir, et il buvait de l'eau du torrent.


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 13:04, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

DANIEL, LION

Message par Joss le Mar 23 Nov 2010 - 21:00

DANIEL VI

8 Tous les ministres du royaume, les intendants, les satrapes, lesconseillers et les gouverneurs se sont entendus pour rendre un éditroyal et publier une défense portant que quiconque, dans l'espacede trente jours, adressera des prières à quelque dieu ouhomme, si ce n'est à toi, ô roi, sera jeté dans lafosse aux lions.
9 Maintenant, ô roi, porte la défense et écrisle décret, afin qu'il n'y puisse être dérogé,selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable."
10 En conséquence, le roi Darius écrivit le décretet la défense.
11 Lorsque Daniel eut appris que le décret était écrit,il entra dans sa maison, qui avait, dans la chambre hante, des fenêtresouvertes du côté de Jérusalem. Trois fois par jouril se mettait à genoux, il priait et louait Dieu, comme il le faisaitauparavant.
12 Alors ces hommes vinrent à grand bruit et trouvèrentDaniel priant et invoquant son Dieu.
13 Alors ils s'approchèrent du roi et lui parlèrent ausujet de la défense royale : " N'as-tu pas écrit une défenseportant que quiconque, pendant trente jours, prierait quelque dieu ou homme,si ce n'est toi, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions?" Le roi répondit et dit : " La chose est certaine, d'aprèsla loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable. "
14 Alors ils reprirent et dirent devant le roi : " Daniel, l'un descaptifs de Juda, n'a pas eu égard à toi, ô roi, nià la défense que tu as écrite; mais trois fois lejour il fait sa prière. "
15 Le roi, entendant ces paroles, en eut un grand déplaisir;quant à Daniel, il prit à coeur de le délivrer, etjusqu'au coucher du soleil il essaya de le sauver.
16 Alors ces hommes vinrent à grand bruit vers le roi, et ilsdirent au roi : " Sache, ô roi, que c'est la loi des Mèdeset des Perses qu'on ne peut déroger à toute défenseet tout décret rendu par le roi. "
17 Alors le roi donna l'ordre qu'on amenât Daniel et qu'on lejetât dans la fosse aux lions. Le roi prit la parole et dit àDaniel : "Puisse ton Dieu, que tu sers constamment, te délivrerlui-même! "
18 On apporta une pierre et on la mit sur l'ouverture de la fosse;le roi la scella de son anneau et de l'anneau des princes, afin que rienne fût changé à l'égard de Daniel.
19 Le roi s'en alla ensuite dans son palais; il passa la nuit àjeun et ne fit pas venir de femmes auprès de lui et le sommeil s'enfuitloin de lui.
20 Puis le roi se leva à l'aurore, au point du jour, et il serendit en toute hâte à la fosse aux lions.
21 Quand il fut près de la fosse, il cria vers Daniel d'unevoix triste. Le roi prit la parole et dit à Daniel : " Daniel, serviteurdu Dieu vivant, ton Dieu que tu sers constamment a-t-il pu te délivrerdes lions? "
22 Alors Daniel parla avec le roi : " O roi, vis éternellement! Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions,qui ne m'ont fait aucun mal, parce que j'ai été trouvéinnocent devant mon Dieu; et devant toi non plus, ô roi, je n'aicommis aucun mal! "
24 Alors le roi fut très joyeux à son sujet, et il ordonnade retirer Daniel de la fosse. Daniel fut donc retiré de la fosse,et on ne trouva sur lui aucune blessure, parce qu'il avait cru en son Dieu.


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 13:05, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par biensa le Mer 24 Nov 2010 - 6:49

je viens de lire , et c'est la question que m'a posée ma tite belle fille (qui est végétarienne car ne veut pas que l'on tue des animaux) mais les animaux ont ils une âme ? et ont ils un paradis ?

j'ai dit je n'en sais rien , ce qui est sûr c'est que les animaux sont doués
d'affectivité sont même souvent des modèles quant au fait d'aimer (fidélité don.....)

n'est ce pas Saint François d'assise qui les appelait " nos frères ? (je viens de survoler les extraits de la vie des saints .en fait question saints je suis ignare What a Face )

qu'ils n'aient pas la même fonction ni le même objectif que l'Homme dans le projet de de Dieu , oui , mais je ne vois pas pourquoi nous y mettrions une échelle de valeur (inférieure ou supérieure) à chacun son rôle !
avatar
biensa
Intéressé
Intéressé

Féminin Nombre de messages : 97
Age : 59
Localisation : sud de la Haute Garonne
Date d'inscription : 03/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Marc le Mer 24 Nov 2010 - 9:28

Bonjour Biensa, Que les animaux ont une âme ? Oui ! Ils en ont une, quelques références bibliques pour s'en convaincre :

Gn 9, 3-5 Tout ce qui se meut et possède la vie vous servira de nourriture, je vous donne tout cela au même titre que la verdure des plantes. Seulement, vous ne mangerez pas la chair avec son âme, c’est-à-dire le sang. Mais je demanderai compte du sang de chacun de vous. J’en demanderai compte à tous les animaux et à l’homme, aux hommes entre eux, je demanderai compte de l’âme de l’homme.

De 12, 23 Garde-toi seulement de manger le sang, car le sang, c’est l’âme, et tu ne dois pas manger l’âme avec la chair.

Néanmoins et comme tu le souligne l'âme des animaux n'est pas la même âme que celle de l'homme qui elle est préparé pour recevoir l'Esprit Saint.

Que les animaux vont au paradis ? Telle était la question originelle de ce sujet. Car ce que nous savons avec certitude c'est que les animaux auront tous part a même gloire que les fils de l'homme lors de la résurrection. Mais pendent le temps intermédiaire entre la mort physique et la résurrection, l'Église reste silencieuse quant a ses dogmes. Mais nous pouvons aisément penser qu'il y a un "paradis des animaux" puisque de nombreux Saints sont apparut en leur présence...

Wink



Dernière édition par Marc le Mer 24 Nov 2010 - 11:58, édité 1 fois

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 49
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Fée Violine le Mer 24 Nov 2010 - 11:44

biensa a écrit:(je viens de survoler les extraits de la vie des saints .en fait question saints je suis ignare What a Face )
Tu as vu qu'il y a sur le forum une rubrique "Vie de saints" http://marthetmarie.lifediscussion.net/vies-de-saints-f27/?
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

OURS

Message par Joss le Sam 4 Déc 2010 - 18:01



Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 12:43, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Cécile le Dim 5 Déc 2010 - 8:14

Très drôle !

Quel cabot cet ours !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Joss le Mer 8 Déc 2010 - 21:38


Saint JOSEPH de CUPERTINO, Frère mineur, conventuel, (1603-1663)
Comme à saint François, les animaux lui obéissaient, les éléments étaient dociles à sa voix; à son attouchement, les malades étaient guéris. En un mot, la nature semblait n'avoir plus de lois en présence des désirs de Joseph.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Saint GERARD MAJELLA , OISEAU

Message par Joss le Dim 12 Déc 2010 - 13:50

.

.

Saint GERARD MAJELLA (1726/1755)
Saint GERARD MAJELLA, rédemptioniste, eut plusieurs fois le don d'invisibilité, fait assez rare dans la vie des saints. Il jouissait aussi du don de bilocation, ce qui fut constaté deux fois par son médecin SANTORELLI ; il multipliait mirauleusement le pain et guérissait surnaturellement les malades.


Un jour, un enfant avait apporté un beau petit oiseau. GERARD, à qui toutes les créatures rappelaient le créateur, prend le frêle animal, le caresse, et tout-à-coup lui rend la liberté.


Grande fut la peine de l'enfant voyant partir son prisonnier ; il jeta les hauts cris.


Sur ce, le bon Frère se rendit à la fenêtre d'où l'oiseau s'était envolé, et le rappela en disant : “Reviens petit oiseau, reviens, car l'enfant pleure”.
Aussitôt, le gentil petit animal vint se poser sur la main de GERARD qui le rendit à l'enfant.
.

.


Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 13:06, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

HERISSON

Message par Joss le Mar 15 Nov 2011 - 11:00



Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 12:44, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Marc le Mar 15 Nov 2011 - 11:04

Adorable coeur

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 49
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Fée Violine le Mar 15 Nov 2011 - 11:58

Pauvre bête, c'est pas bon pour sa santé! No
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Belen le Mar 15 Nov 2011 - 18:24

Rhooo c'est vraiment trop mimi !
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Marc le Mar 15 Nov 2011 - 19:51

Belen a écrit:Rhooo c'est vraiment trop mimi !

Hein que oui CHIEN MINI cochon

Fée Violine a écrit:Pauvre bête, c'est pas bon pour sa santé! No

Rabat joie vas tongue taquin



_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 49
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Joss le Mar 15 Nov 2011 - 20:07

En fait, ça a l'air d'être une carottte....
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Belen le Mar 15 Nov 2011 - 20:08

Oh le smiley du cochon, excellent ! D'ailleurs un hérisson, ça renifle comme un cochon !
cochon
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

OIE

Message par jo le Mer 7 Mar 2012 - 18:41


jo
Passant
Passant

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

CANARDS ET RIZ BIO DE CAMARGUE

Message par Joss le Lun 28 Mai 2012 - 9:56

avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

AIGLE

Message par Joss le Mer 12 Sep 2012 - 16:14



Dernière édition par Joss le Ven 22 Fév 2013 - 12:42, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum