MARTHE ET MARIE

Les centres de gérontologie

Aller en bas

Les centres de gérontologie

Message par Mireille le Sam 23 Oct 2010 - 9:35

Je voudrais parler des centres de gérontologie. J ai vécu, une expérience douloureuse, puisque ma maman chérie est restée 5 ans en maison de gérontologie. Tous d'abord je tiens à féliciter les aides soignantes, qui sont des ange"s de patience, de gentillesse, et de bonté. Elle ont le travail, le plus ingrat : faire manger les personnes agées, les laver, les changer etc... Et puis quand la personne devient agressive, c est elles qui recoivent les coups, les injures etc...Ce que je déplore après tant d'annees d'expérience en centre de gétontologie, c'est quand la personne entre dans ce centre, si elle est invalide on lui met des couches, ce qui est trés humiliant pour la personne ; on n 'a plus le temps de les accompagner aux toilettes, et c 'est plus facile pour le personnel d'enlever des couches ! Maman à eu du mal à supporter ces couches ! C'était pour elle humiliant. Et en plus, la famille paie trés cher ces couches. D'autre part, quant la situation s'aggravait, perte d'appetit, sommolence, les aides soignantes me disaient toujours elle a dévoré à midi. Je savais pertinament qu'elle ne se ne se nourrisait plus. Est ce un bien de prolonger la vie de nos mamans ? Et puis il y a eu la mort, alors là, cà a été atroce. J'arrete là ce fut trop trop douloureux. MIREILLE.

Mireille
Installé
Installé

Nombre de messages : 235
Age : 66
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 21/09/2010

http://mireille.barrera5@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les centres de gérontologie

Message par etienne lorant le Sam 20 Nov 2010 - 14:59

Voici un témoignage cité par Julien Green ( 10 novembre 1967) qui pourrait vous réconforter:

Ce jeune prêtre m'a raconté la choses suivante qui est curieuse et que je trouve belle. Il a été récemment appelé au chevet d'une mourante, mais quand il arrive, on lui dit qu'il est trop tard, qu'elle est dans le coma. C'est d'une vieille femme qu'il s'agit. Le prêtre, seul avec elle se demande ce qu'il doit faire, car, plongée dans une profonde inconscience, elle n'entend, ni ne voit, ni ne comprend rien. Il lui donne cependant l'extrême-onction, et d'abord l'absolution avec indulgence plénière, puis il prie pour elle et enfin il lui parle, il lui parle longuement, mais n'est-ce pas à une morte qu'il parle ? Il continue néanmoins, réconforte cette femme dont l'immobilité devrait le décourager.Au bout d'une heure, il se lève pour partir. A ce moment, la mourante ouvre les yeux et dit: "Merci". Quelques minutes plus tard, elle a cessé de respirer.
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les centres de gérontologie

Message par etienne lorant le Sam 20 Nov 2010 - 15:22

Mon père est décédé en gérontologie, un couloir d'hôpital dans lequel il y avait chaque jours des morts. Toute la famille et moi nous sommes dit: "s'il avait eu une pathologie quelconque, on aurait pu le placer en soins palliatif, du moins il eût bénéficié d'une chambre particulière et de soins quotidiens moins "minutés" ! Mais il était prêt, il luttait même contre ce médecin qui voulait absolument le "rattraper": chaque jour, il arrachait les sondes plantées dans ses bras, celle qu'on lui avait enfoncée dans une narine, raison pour laquelle on lui avait immobilisé les bras avec de vulgaires essuie-mains. Comme il luttait encore, le médecin responsable avait fini par inclure des psychotropes dans les sondes - et il était devenu comme une plante. C'est, un matin, en le voyant ainsi, que j'ai décidé de l'aider à s'évader de la vie. J'ai moi-même défait les nœuds des essuie-mains, j'ai attendu qu'il se réveille et il a aussitôt retiré lui-même toutes les sondes. Alerté, le médecin m'a pris à parti, mais c'est moi qui l'ai menacé finalement. De toute manière, je lui ai suggéré: laissez-lui dire ce qu'il veut, d'accord ? Dialogue : "Papa, tu m'entends bien ?" "faible voix : "Oui" "Le médecin est la, dis-lui ce que tu veux." Réponse : "Je veux faire tout mon possible mais je veux manger seul"... C'est la dernière phrase la plus longue qu'il ait dite. Le lendemain, il a dit à ma mère : "Je suis heureux". Le troisième jour, il attrapait un staphylocoque doré. Le lendemain, on nous a annoncé qu'il avait expiré entre son lit et la table du petit déjeuner. Oui, il s'est vraiment évadé !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les centres de gérontologie

Message par etienne lorant le Sam 20 Nov 2010 - 15:42

Journal de Julien Green - 12 novembre 1967

Après une histoire qui parle du 'grand passage' sur lequel les sacrements, mais aussi les prières ont grand pouvoir, Julien Green rapporte, le lendemain, un petit mot d'enfant que j'ai trouvé assez extraordinaire:

'A la campagne. Bruno, qui a cinq ans, et que nous voyons quelquefois, car ses parents habitent en face de notre maison, demandait à quelqu'un l'autre jour : "Où étais-je avant de vivre avec papa et maman ?" Cette question aurait plu à saint Augustin.l

avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

les centres de gérontologie

Message par Mireille le Sam 20 Nov 2010 - 17:00

Wink Merci à vous ETEINNE LORANRT pour votre témoignage sur votre Papa 'c'était je pense un homme admirable, et qui avait du caractère! Ma maman est restée cinq ans, en gérontologie, les années passant, et déclinant. A la fin, elle ne nous reconnait plus du tout. Mais; à certains moments, on ne sait pas pourquoi, ses beaux yeux bleus s'illuminaient, et un beau sourire accompagnait ses yeux. C'est vrai que la famille a vécu pendant quatre ans un véritable calvaire! Mais, elle était là. Elle est partie un jour du mois de Jiin 2009,Ce, me disait un pretre, ce n'est pas le fin du monde, mais la fin d'un monde ! ELLe a eu une vie exemplaire, et avait une dévotion amoureuse pour le SACRE COEUR. Ayant, été élevée, au SACRE COEUR . Dans la famille, ses 70 enfants et arrieres petits enfantsl'appelent la Sainte. Voilà,une maman que j'ai aimee gene é et chérie jusqu"à sa mort MERCI DE M AVOIR LUE mireille Wink

Mireille
Installé
Installé

Nombre de messages : 235
Age : 66
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 21/09/2010

http://mireille.barrera5@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les centres de gérontologie

Message par etienne lorant le Sam 20 Nov 2010 - 18:27

Oui, il faut les aimer jusqu'au bout, être là jusqu'au bout. Mourir peut être très sombre, si l'on se retrouve seul. Mais lorsqu'on est entouré, que de consolations - et puis: la prière !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les centres de gérontologie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum