MARTHE ET MARIE

Le bien, le mal, la conversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bien, le mal, la conversion

Message par etienne lorant le Mer 13 Oct 2010 - 8:07

Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates 5,18-25.
Frères, en vous laissant conduire par l'Esprit, vous n'êtes plus sujets de la Loi.
On sait bien à quelles actions mène la chair : . Je vous préviens, comme je l'ai déjà fait : ceux qui agissent de cette manière ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu.
Mais voici ce que produit l'Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi,
humilité et maîtrise de soi. Face à tout cela, il n'y a plus de loi qui tienne.
Ceux qui sont au Christ Jésus ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses tendances égoïstes.
Puisque l'Esprit nous fait vivre, laissons-nous conduire par l'Esprit.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 11,42-46.
Jésus disait : "Malheureux êtes-vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin, comme la menthe et la rue, et vous laissez de côté la justice et l'amour de Dieu. Voilà ce qu'il fallait pratiquer, sans abandonner le reste.
Malheureux êtes-vous, pharisiens, parce que vous aimez les premiers rangs dans les synagogues, et les salutations sur les places publiques.
Malheureux êtes-vous, parce que vous êtes comme ces tombeaux qu'on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir. »
Alors un docteur de la Loi prit la parole : « Maître, en parlant ainsi, c'est nous aussi que tu insultes. »
Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d'un seul doigt.


J'essaie de comprendre le monde dans lequel je vis, qui retourne à toute vitesse au paganisme, car tout ce que saint Paul dit ici se déroule chaque jour au sein de la société. Et les élites de cette société, dans l'incapacité où ils sont de retourner aux préceptes chrétiens, décident et jugent de nouveau comme ces Pharisiens dont Jésus dénonce l'hypocrisie dans l'Evangile de ce jour. Au hasard dans les journeaux que j'ai feuilleté, des parlementaires se proposent, par exemple, de légiférer l'abandon des enfants par leur mère. Cela signifie que la Loi autorisera ces abandons - à la sauvette, sur les bancs des parcs,simplement car la société capitaliste est incapable de répondre aux questions d'éducation des jeunes des deux sexes, ni ne sait faire face aux conséquences des "libertés nouvelles" accordées à tous. Que deviendrons les enfants retrouvés ? On les casera dans des orphelinats, ils deviendront enfants de l'Etat. Autre exemple qui me vient à l'esprit : depuis que l'on consulte les psys dans mon entourage proche, je n'ai jamais entendu autant prononcer le mot de 'colère' qui sert désormais de justificatif à de multiples paroles et actes mauvais. "Mais non, çà ne compte pas ! J'étais en colère, c'est tout !" (J'ai trouvé ceci sur Doctissimo: 'D'après la psychologue américaine Harriet Goldhor Lerner "la colère est une réaction de mécontentement forte, conséquente à une frustration que vous jugez injuste". En clair, vos besoins ou vos désirs ne sont pas respectés. Ecouter sa colère se révèle au final un gage de vitalité… d'autant plus que la refouler peut vous coûter cher. Bouillir en silence est mauvais pour le moral. Si vous emmagasinez trop de colère réprimée, vous risquez de mal gérer votre stress et vous courrez à la déprime. Alors que la colère libère une foule d'hormones, dont l'adrénaline, qui favorise l'action.' En effet, Dr Harriet, l'adrénaline favorise l'action - et de nombreux crimes de sang en sont la preuve.)

Cependant, bienheureux, et bienheureux un peu plus chaque jour, au milieu du chaudron sulfureux du temps que nous vivons, ceux qui trouvent la grâce ! Ce sont les convertis : ils sont sortis de la spirale de mort, celle qui s'enroule sur elle-même, à la spirale de vie qui s'ouvre à l'infini de Dieu.

Au cours de la soirée d'hier, j'ai relu l'histoire de Naaman le Syrien : c'est dans l'eau du Jourdain, déjà, que le prophète Elisée l'envoya se tremper ! fois ! Or, Naaman était un homme considérable dans sa nation et il ne voulut d'abord pas y croire. Il était logique, de cette logique qui empoisonne nos vies, il se disait : le prophète sortira sans doute, et se tiendra là, et invoquera le nom de l'Eternel son Dieu, et il promènera sa main sur la place malade et délivrera le lépreux.. L'Abana et le Parpar, rivières de Damas ne sont-elles pas meilleures que toutes les eaux d'Israël ? Ne puis-je pas m'y laver et être pur ? Et il se tourna et s'en alla en colère. » (tiens, encore la colère ?) Mais il se convertit et il fut guéri.

Il nous faut cesser d'écouter tout ce que dit le monde. Et en nous détournant de ce que nous croyons savoir, écoutons ce que disent les témoins de Dieu. Et en définitive, j'ai le sentiment de pouvoir contempler comme une foule de gens qui attendent le train pour aller travailler. Et les uns cherchent à les autres par la débauche, l'impureté, l'obscénité, l'idolâtrie, la sorcellerie, les haines, les querelles, la jalousie, la colère, l'envie, les divisions, le sectarisme, les rivalités, les beuveries, la gloutonnerie et autres choses du même genre - pourtant, il suffit de si peu de levain pour faire lever toute la pâte, et c'est le levain de l'Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, humilité et maîtrise de soi. Face à tout cela, il n'y a plus de loi qui tienne. Je suis convaincu qu'au milieu des difficultés actuelles, l'ordinaire du mal, à chaque génération, est bouleversé par l'extraordinaire du bien...

avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bien, le mal, la conversion

Message par jeandemarie le Jeu 14 Oct 2010 - 13:43

bjr
tu as parfaitement raison ,
moi je constate que les hommes s'immaginent que les mouvements ,les nouvelles decouvertes de la science , les grandes decisions des Etats appaiseront leur soifs de paix et de securité
Il n ya de vraie paix et securité que sous les ailes du seigneurs

jeandemarie
Passant
Passant

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 117
Date d'inscription : 10/07/2010

http://toutatous.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum