MARTHE ET MARIE

LA GIFLE ET LA FESSE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LA GIFLE ET LA FESSE

Message par sourire le Dim 31 Oct 2010 - 10:37

jonathan a écrit: Parmi les CE2, nous avons Renaud qui est très gentil, mais en groupe, c'est un vrai problème. La catéchiste qui s'occupe de lui ne sait plus comment le prendre. Alors, elle me l'envoie. A la rentrée, après les vacances, nous réfléchirons ensemble sur la meilleure manière de le prendre. J'ajoute que nous avons le total soutien de sa maman et de sa grand mère. Merci à tous de vos conseils pédagogiques
J'ai regardé sur Internet et les CE2 aurait donc environ 8 ans ?

Tu me dis que tu as le soutien de sa maman et de sa grand-maman.

Sinon, ces dames vous soutiennent car elles espèrent un changement chez cet enfant ?
Est-ce qu'éventuellement elles pourraient le surprotéger ?
Un enfant malade fait l'objet de plus d'attention que les autres.
Et parfois, les parents en font un peu trop ...
C'est à dire le discipline moins, le protège un peu trop ... l'entoure, l'encadre un peu trop ... (ce n'est pas un jugement envers les parents, c'est une constatation)
L'enfant pourrait peut-être aussi "respirer" au catéchisme ?

C'est très courant dans les familles, qu'un enfant qui a eu des problèmes tout petit bébé a été très choyé au départ, normalement choyé car malade ... aussi car crainte des parents ... mais lorsque la santé de l'enfant s'améliore, le pli est prit et les parents continuent de le choyer avec autant d'attention une fois guéri.

Cela occasionne souvent bien des jalousies entre frère et soeur, l'un se sentant plus aimé que l'autre.
Donc, ce n'est pas forcement le reflet de la réalité. Mais simplement car l'un demande plus de temps (visites médicales, soins diverses)les frères et soeurs ont l'impression de moins compter aux yeux de leurs parents.
Même si c'est faut, ils le sentent et le vivent ainsi.
Et parfois ils se retournent contre le "protégé".
Et le protégé profite aussi parfois de la situation en se plaignant de ses frères et soeurs à ses parents ...


Et l'enfant lui-même, que dit-il ?
Est-ce qu'il aime venir et souhaite venir au catéchisme ?
Comment lui a-t-on présenter les choses, pour l'inviter à se rendre au catéchisme ?
Ne pourrait-il pas démontrer par son comportement, qu'il ne veut pas y aller mais qu'il n'y pas eu le choix ?
Est-ce qu'il connait les autres enfants par l'école ?
Est-ce qu'il est rejeté par les autres enfants ? Aimé ?
Est-ce que les autres enfants le connaisse "avec son traitement" et tout va bien lorsque l'enfant les rencontre les autres jours de la semaine ?
Entre son frère et lui, lorsqu'il a prit ses médicaments, j'ai cru comprendre que leur relation n'était pas non plus évidente.
Ou il n'y a que et que la cause physique de non prise de ses médicaments qui entre en ligne de compte ?

Je ne te demande pas de réponse mais il me semble que se sont les questions à vous posez.
Je ne souhaiterai pas non plus que la vie de cet enfant soit étalée publiquement.

Ce qu'on écrit sur Internet reste des années et des années même après l'effacement total d'un forum ... d'autres comme google par exemple, garde des "traces" sur la durée ... et Internet est lisible du "monde entier" ... y compris des enfants de 8 ans de ta région ... et de leur frères et soeurs plus agés ... et de leur parents.
Je pense même qu'il serait sage d'effacé son prénom du forum.


jonathan a écrit: La catéchiste qui s'occupe de lui ne sait plus comment le prendre.
Je peux te demander si habituellement elle a su prendre tous les autres enfants qui seraient plus difficiles à prendre ? (ce n'est pas un jugement non plus)

Sinon, tout est dans l'objectif.
Dans le sens, comment prendre cet enfant, sous-entend : pour l'amener à être sage .... pour l'amener à écouter ... pour l'amener à ...

Si on a l'objectif contraire : comment faire pour que cet enfant se sente aimé de moi, comment faire pour que cet enfant se sente bien au catéchisme ... comment faire pour qu'il aime venir plus tard dans la présence de Dieu ... cela peut totalement changer la relation entre l'enfant et l'adulte.

Plus de 30 ans après, je n'ai que peu de souvenir de mon catéchisme.
Mais je me souviens bien d'un événement particulier que je me permets de raconter ici :
    Nous avons eu une interrogation écrite, qui comportait peu de question. Certaines ont répondu brièvement en 2 lignes aux questions, d'autres ont répondu en 10-15 lignes, et un ou deux autres, les seuls à venir sans y être contraint par leurs parents, ont fait eux de très longs développements.
    Lorsque nous avons reçu les résultats, nous avions tous la même note, la plus haute possible. Le responsable nous a expliqué : Dieu vous aime tous la même chose.

    Cet épisode a marqués profondément tous ceux qui avaient répondu brièvement, dont moi. Et j'y ai bien souvent repenser par la suite.
    Et plus tard encore, en lisant la "déconvenue" du frère du fils prodigue (de la parabole) je me suis souvenue de la "déconvenue" de ceux qui s'étaient donnés énormément de peine à cette interrogation écrite ... et dès lors j'ai si souvent fait référence à cette interrogation ... étant moi-même soit dans le "camps" des minimalistes, soit dans le camps de m'appliquer encore et encore ... attendant une trop grande "récompense" ... ou plutot ne voyant plus ce qui était ...





sourire
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GIFLE ET LA FESSE

Message par sourire le Dim 31 Oct 2010 - 10:48

Joss a écrit:Bon, j'ajouterai qu'on ne nait pas parent mais on le devient en bonifiant avec l'âge et l'expérience.. Les aînés font souvent les frais de l'angoisse et le stress des jeunes parents ce qui en fait des ados plus difficiles

Oui, tout à fait.
On le devient.
Et généralement, on commence par "régler" notre propre éducation, nos relations avec nos propres parents ... et on commence bien souvent soit par imiter notre propre éducation, soit par faire le contraire, car on ne souhaite surtout pas refaire les mêmes "erreurs" que nos parents ... on regarde à ce qui nous aurait manqué ... et ce n'est que plus tard qu'on s'en distancie, découvrant comment être parent ... relativisant aussi bien souvent ... faisant nous-mêmes des erreurs ... réalisant qu'on ne peut souvent pas faire mieux que nos parents ! Very Happy

sourire
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GIFLE ET LA FESSE

Message par Joss le Dim 31 Oct 2010 - 11:10

sourire a écrit:
Il n'existe d'ailleurs aucun autre chocolat sur la terre qui soit aussi bon !

meuh si qu'il y a du chocolat françois..... et m^me des femmes chocolat à croquer :

SALON DU CHOCOLAT 2010 :

Le Salon du chocolat inauguré à Paris avec un défilé - Centrefrance
Le salon du chocolat, qui s'installe jeudi à Paris pour cinq jours de douceurs, met à l'honneur un chocolat éthique et responsable, déterminé à être aussi bon que bio et durable, avec force démonstrations, conférences et dégustations. La soirée d'inauguration mercredi soir a été marquée par un défilé de robes en chocolat réalisées par des stylistes associés à des chocolatiers.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10456
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GIFLE ET LA FESSE

Message par magdala le Dim 31 Oct 2010 - 18:51

Moi, je ne "prends" plus la tête à savoir si je fais bien ou pas bien. Personne n'est parfait, et je trouve que si on commence à trop "infantiliser" les parents, alors, ne nous étonnons pas que les enfants n'obéissent plus et qu'ils brûlent les voitures, entre autres. Les discours, c'est bien. Avoir le courage de se "bouger" quand une VRAIE affaire de maltraitance apparait dans notre petite vie "tranquille", c'est mieux...!!! pascontent . Je constate que dans notre pays, les VRAIS cas de maltraitance qui mettent l'intégrité physique ou psychique d'un enfant ( je connais malheureusement un cas dans mon quartier ) sont encore TROP nombreuses. Alors, faire voter une loi pour interdire les fessées et les gifles, et pas être capable de faire appliquer la loi en matière de maltraitance, c'est de la démagogie, une perte de temps...Quand je vois que personne se bouge VRAIMENT pour le cas dont je parle, et que des soi-disants experts de l'enfance voudraient apprendre à tous les parents comment il faut faire, ce qu'il faut dire, regarder comme cela et pas comme cela...non mais c'est quoi ce pays ? C'est quoi ces soi-disant "professionnels" de l'enfance ???? pascontent C'est marrant comme pour des détails, les gens vous font un scandale, et quand il s'agit de vie ou de mort, personne se bouge vraiment...POURQUOI, nom de nom ?!!!

Oh bien sûr, c'est pas sur le forum qu'on va régler le problème !!! Je suis consciente que le problème est délicat, complexe, mais quand même, je ne peux pas m'empêcher de me mettre en colère...Enfin, j'ai peut-être tort, mais , après tout, cela m'a fait du bien...

Entre parenthèses, j'aimerais voir comment ils sont, ses gamins, à la députée...c'est tellement facile de vouloir fliquer les autres et pas être capable de dénoncer les VRAIS scandales...Et puis, j'ai pu constater ( je ne suis pas la seule sur le quartier ) que c'est souvent ceux et celles qui prétendent bien faire qui finissent pas avoir le plus de problèmes avec leur gamins...Pourquoi ? taquin

magdala
Passant
Passant

Féminin Nombre de messages : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GIFLE ET LA FESSE

Message par magdala le Dim 31 Oct 2010 - 18:54

Je sens que j'ai peut-être besoin de faire une cure de chocolat, moi... Wink HAPPY

magdala
Passant
Passant

Féminin Nombre de messages : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GIFLE ET LA FESSE

Message par sourire le Dim 31 Oct 2010 - 19:46

magdala a écrit:Moi, je ne "prends" plus la tête à savoir si je fais bien ou pas bien. Personne n'est parfait

hum ... oui aucun parent n'est parfait ... et le mieux est parfois l'ennemi du bien ... c'est à dire que chercher à tellement bien faire peut nous culpabiliser de nos erreurs ... ou encore de "louper les bases simples" à force de compliquer.
Mais bon, demander pardon à nos enfants pour nos erreurs, à Dieu et se savoir pardonner ... demander des forces à Dieu, de la patience, de la maitrise de soi me semble sage.

magdala a écrit: si on commence à trop "infantiliser" les parents, alors, ne nous étonnons pas que les enfants n'obéissent plus et qu'ils brûlent les voitures, entre autres.

Ceux qui brulent des voitures ont bien souvent eu une éducation 10 fois plus sévère que bien des enfants de France.
Ils ont reçus eux gifles et fessées sans "ménagement".

Ci-dessous, un sketch de Jamel Debbouze qui parle de l'éducation des banlieues comparée à celle de son copain d'éducation française post-soixante-huitarde : Stephan Pouilloux. (chelou = louche en verlan)

http://www.youtube.com/watch?v=iOo4oKhUaWU&p=522BFB5F236D81A9&index=4&playnext=3

Donc, c'est une caricature, un sketch, et je vous averti d'avance qu'il y a quelques mots vulgaires.
Si les responsables ne souhaitent pas garder ici ce lien, je comprendrais.



magdala a écrit: Avoir le courage de se "bouger" quand une VRAIE affaire de maltraitance apparait dans notre petite vie "tranquille", c'est mieux...!!!
Oui, oui, oui, tout à fait.

magdala a écrit: Je constate que dans notre pays, les VRAIS cas de maltraitance qui mettent l'intégrité physique ou psychique d'un enfant
On pense qu'une petite fille sur 8 et la moitier moins de garçon subissent des abus de la part de proches ...


magdala a écrit: Avoir le courage de se "bouger" quand une VRAIE affaire de maltraitance apparait dans notre petite vie "tranquille", c'est mieux...!!!
je connais malheureusement un cas dans mon quartier
Quand je vois que personne se bouge VRAIMENT pour le cas dont je parle...
Qui devrait bouger, selon toi ?


magdala a écrit: Et puis, j'ai pu constater ( je ne suis pas la seule sur le quartier ) que c'est souvent ceux et celles qui prétendent bien faire qui finissent pas avoir le plus de problèmes avec leur gamins...Pourquoi ?
Oui, c'est bien connu que les profs, les psy, les éduc etc, sont soit des parents formidables soit ... les pires possibles à force de vouloir faire mieux que les autres ! Pourquoi ? Ne serais-ce pas l'orgueil ? Tout simplement ?

sourire
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GIFLE ET LA FESSE

Message par magdala le Jeu 4 Nov 2010 - 22:54

Pour te répondre sur qui devrait se bouger, ceux et celles qui sont dans un premier temps témoins de ces choses : famille, voisins, école...Bref...Puis, la police, les assistantes sociales, les juges...dans le cas dont je parle, les voisins ont bougé, mais le système juridique pas trop...Donc, moi, cela me pose question quand même...Enfin, on va pas refaire le monde...Il faut plus qu'un forum pour cela...

Je n'ai pas eu le temps d'aller voir le schetche...Comme j'"adore" cet humoriste, promis, dès que je peux, je vais sur le lien...( "adore" : oui, on n'adore que Dieu seul...haha.... angel )

Quant à l'ensemble de tes réponses, j'adhère à ce que tu dis à 100 %...Surtout sur la prière, le pardon...Nous, quand on prie, on s'efforce de demander pardon aux uns et aux autres, et à Dieu...Et on demande la force de Dieu... Une famille chrétienne, elle trouve son fondement en Christ...

Bien fraternellement, Sourire... Wink

magdala
Passant
Passant

Féminin Nombre de messages : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA GIFLE ET LA FESSE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum