MARTHE ET MARIE

Confiscation des biens de l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Confiscation des biens de l'Eglise

Message par Souricet le Mer 13 Juin 2007 - 9:48

La loi de séparation, après avoir proclamé, d'après les principes de la Révolution, le libre exercice des cultes, déclarait n'en salarier aucun. Mais elle oubliait que le budget du culte catholique n'était nullement un salaire, mais une simple indemnité et le paiement d'une dette dont le Concordat de 1801 avait reconnu l'existence, et que l'Etat s'était engagé à acquitter régulièrement. La loi ordonnait l'attribution du patrimoine l'Eglise à des associations cultuelles, à former dans un délai d'un an, faute de quoi lesdits biens, dont l'inventaire devait être fait par des agents du fisc, seraient confisqués.

Le pape Pie X trancha par deux encycliques :

    Vehementer nos (11 févirer 1906), qui condamnait la loi de Séparation comme mauvaise en principe et "contraire à la constitution divine de l'Eglise, à ses droits essentiels et à sa liberté" ;

    Gravissimo officii (11 août 1906), défendant formellement aux catholiques de former des associations cultuelles selon le type de la loi de Séparation.


Clémenceau voulut calmer l'agitation en suspendant les inventaires et en laissant gratuitement les églises et le mobilier à disposition des fidèles. Mais les biens ecclésiastiques (évêchés, presbytères, écoles, fondations de messes, caisses de retraite des vieux prêtres...) furent confisqués et attribués à l'Etat, aux départements et au communes. Les lieux de culte furent ainsi peu à peu désacralisés.

L'Eglise devenait pauvre, mais en revanche, plus libre, car elle n'avait plus à subir l'intervention du pouvoir civil dans les nominations épiscopales. Mais la loi de Séparation a contribué à couper plus ou moins de Rome l'Eglise de France.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum