MARTHE ET MARIE

La question du pardon

Aller en bas

La question du pardon

Message par etienne lorant le Jeu 12 Aoû 2010 - 16:57

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 18,21-35.19,1.
Pierre s'approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, quand mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu'à sept fois ? »

Pardonner sept fois, c'est beaucoup. Mais nous savons que le chiffre sept, dans la Bible, désigne une multitude, une indéfinité, un somment non atteint ! Et Jésus répond à Pierre: « Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à soixante-dix fois sept fois." !

Nous savons que le nombre sept indique un aboutissement, un parachèvement. Ainsi en est-il depuis la création du monde. Car il est dit dès la Génèse: 'Dieu acheva au septième jour l'œuvre qu'il avait faite, il arrêta au septième jour toute l'œuvre qu'il faisait.Et Dieu bénit le septième jouron et le consacra car il avait alors arrêté toute l'œuvre que lui-même avait créée par son action.' Et, donc, le Seigneur dit tout simplement à Pierre: "Tu pardonneras ton frère, non pas en calculant le nombre de fois que tu dois le pardonner, mais tu lui pardonneras au-delà encore, dans un esprit de plénitude et de perfection.

Pour moi, dans l'état d'esprit où je suis souvent, par lequel mon petit diable personnel m'entraîne très souvent - pour m'inciter à récriminer contre mon prochain, pour l'accuser, le repousser, le condamner - cet absolu du pardon m'est proposé afin d'échapper à la "mécanique" de la justice humaine qui est en réalité vengeance plutôt que justice - un ordre de choses qui ne rassasie jamais ni les uns ni les autres.

Et finalement, le pardon donné septante sept fois sept fois, c'est l'apprentissage de la miséricorde telle que Dieu l'a mise en oeuvre. C'est la miséricorde qui fait chuter le Mauvais, "l'accusateur de nos frères" : car la miséricorde lui est inconcevable. L'être humain, par contre, est sensible à cette subtilité à cause de la grâce de Dieu qui, dans les pires conditions, lui laisse encore l'espérance.

J'ai relevé ci-après quelques "sept" qui apparaissent dans la Bible... et il a fallu que je me limite !

- Il descendit jusqu'au Jourdain et s'y plongea sept fois, pour obéir à l'ordre d'Élisée ; alors sa chair redevint semblable à celle d'un petit enfant : il était purifié ! (2R - 5 : 10)

- la gloire du Seigneur demeura sur la montagne du Sinaï, que la nuée recouvrit pendant six jours. Le septième jour, le Seigneur appela Moïse du milieu de la nuée. (Ex - 24 : 16)

- Le Seigneur lui répondit : « Si quelqu'un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. » Et le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver d'être tué par le premier venu. (Gn - 4 : 15)

- La Sagesse a bâti sa maison,elle a sculpté sept colonnes (Ne - 8 : 02)

-Car le Seigneur est celui qui paye de retour ;il te payera de retour sept fois plus que tu n'auras donné. ( Rt - 4 : 15)

- Tous mangèrent à leur faim ; et, des morceaux qui restaient, on ramassa sept corbeilles pleines. (Mt - 15 : 37)

- Et quand j'en ai rompu sept pour quatre mille, combien avez-vous rempli de corbeilles en ramassant les morceaux ? » Ils lui répondirent : « Sept. » (Mc - 8 : 20)

- Grâce à la foi, les murailles de Jéricho tombèrent après qu'on en eut fait le tour pendant sept jours. (He - 11 : 30)

- Le septième ange sonna de la trompette,et il y eut dans le ciel des voix fortes qui disaient :« Voici le règne sur le monde de notre Seigneur et de son Christ,et il régnera pour les siècles des siècles. » (Ap - 11 : 15)

Etc. Je me demande vraiment pourquoi et comment les hommes ont choisi le chiffre treize comme celui où il faut tenter sa chance, selon certains, mais pour d'autres, se réfugier chez eux en n'en pas bouger !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum