MARTHE ET MARIE

Ta droiture te tiendra droit

Aller en bas

Ta droiture te tiendra droit

Message par etienne lorant le Ven 25 Juin 2010 - 15:50

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 8,1-4.

Lorsque Jésus descendit de la montagne, de grandes foules se mirent à le suivre.
Et voici qu'un lépreux s'approcha, se prosterna devant lui et dit : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. »
Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. » Aussitôt il fut purifié de sa lèpre.
Jésus lui dit : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre. Et donne l'offrande que Moïse a prescrite dans la Loi : ta guérison sera pour les gens un témoignage. »

Que notre conversion - je le dis spécialement pour moi, comme converti, soit pour les gens un témoignage. Car je fus autrefois comme ce lépreux, d'une lèpre de sensualité d'autant plus dangereuse pour mon âme que je la gardais sur un plan intellectuel, ce qui me refermait encore plus sur moi-même. C'est à tel point qu' ayant éprouvé jusque dans mon corps la sublîme "inondation de Joie" du Christ ressuscité... cela ne m'a pas empêché, quelques jours plus tard, de vouloir comparer cette Joie d'En Haut, aux joies d'en-bas auxquelles j'avais déjà goûtés. Et donc, un dimanche, après avoir communié, je suis retourné dans un bistrot et j'ai commandé une bière brune servie avec du fromage: eh bien, non, décidément, cette bière dont j'avais raffolé n'avait vraiment plus le goût d'autrefois, et le plaisir éprouvé n'était vraiment rien à côté de la Joie.

"Ta guérison sera pour les gens un témoignage"... Oui, je crois qu'elle le fut. Peut-être encore aujourd'hui, même si je ne rajeunis plus ! Il faudrait noter que ce témoignage change au fil du temps. Le premier témoignage fut celui du partage continuel avec les jeunes que je croisais sur mon lieu de travail. De fil en aiguille, mais très rapidement tout de même, je suis passé de la rédaction de courriers admnistratifs, à des démarches où je m'impliquais, des rencontres avec des assistants sociaux, etc. Dans tout ce que je faisais, le Seigneur se manifestait par une exhubérance qui ne se lassait pas: je me souviens du jour où je me suis retrouvé à conduire une vieille camionette VW pour aider à un déménagement, tandis que d'autres tenaient la caisse du magasin ! Et il n'y a jamais eu un seul problème. Un second témoignage... se fit dans le silence, c'est-à-dire à l'inverse du tourbillon d'activités diverses qui m'avait conduit jusqu'à loger des gens chez moi.

Tout au contraire, je fus complètement isolé durant près de trois années et je me mis à lire les témoignages des grands convertis du XXème siècle. Une époque difficile, parsemée d'embûches de toutes sortes, d'où la Joie fut souvent absente, mais ne fallait-il pas que je me fortifie ? Le troisième témoignage, beaucoup le connaissent : participation à l'Eucharistie quotidienne, partages sur le net, et dans le quotidien, protéger l'esprit de famille, essayer de lui rendre vie.

Ce qu'il en sera dans l'avenir, avec ce que nous vivons, il est possible que certain(e)s d'entre nous bénéfcieront de la grâce de la persécution et du martyre. Il ne faut pas vivre aveugles: persécutés nous serons car fidèles nous sommes. La fidélité appelle la persécution, car l'Esprit de vérité dérange le monde, et tous voudraient s'en débarasser. Je me souviens tout d'un coup de ce que me disait mon père quand j'avais douze ans: "Tiens-toi droit, et ta droiture te tiendra"...
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum