MARTHE ET MARIE

L'amitié

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amitié

Message par Clotilde le Lun 11 Juin 2007 - 10:16

Définition :

Sentiment d'affection ou de sympathie d'une personne pour une autre, ou entre deux personnes, qui ne se fonde ni sur la parenté, ni sur l'attrait sexuel



Quelques citations:


L'amitié authentique est un trésor de très grande valeur qui ne peut absolument pas se trouver le long des routes par hasard.

Tu perds un ami une fois, c'est de sa faute; Tu perds un ami deux fois, c'est de la tienne.

Nul véritable amitié ne peut être détruite, sinon c'est qu'elle ne fut jamais commencée.

La grande amitié n'est jamais tranquille.

Les amitiés renouées demandent plus de soins que celles qui n'ont jamais été rompues.



...d'autres ici: http://perso.orange.fr/lecompte/amitie.htm
avatar
Clotilde
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Souricet le Lun 11 Juin 2007 - 11:52

Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais , je sens que cela ne se peut exprimer qu'en répondant : "Parce que c'était lui , parce que c'était moi."
(Montaigne)

Une amitié est perdue quand il faut penser à la défendre.
(Charles Péguy, Pensées)
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Joss le Lun 11 Juin 2007 - 12:09

Comme disait le père Marie Do "on sent tout de suite celui ou celle avec qui on sera ami".

Ceci dit, comme je le disais dans un autre fil, l'amitié s'epprouve avec le temps car elle demande un engagement. C'est cet engagemen qui fait la différence avec une relation ou camarade et un ami.

Avec un camarade, on ne partage que les joies et les plaisirs. Le reste nous rebutte.

Avec un ami, on peut TOUT partager.....et ça nous plonge dans l'amitié de couple et l'amitié avec le Christ, tous les trois ayant pour source l'amour.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Souricet le Lun 11 Juin 2007 - 12:13

Ton amitié m'a souvent fait souffrir. Sois mon ennemi au nom de l'amitié.
(William Blake)
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Elisoune le Mer 13 Juin 2007 - 14:42

L'Amitié pour moi c'est très important. Quand je pense à l'Amitié c'est toujours en comparaison avec ce que j'ai lu dans le petit prince, tu es responsable de ta rose. 🌹 .. l'histoire du renard : nous aurons besoin l'un de l'autre...'s'apprivoiser l'un l'autre.... chaton on ne voit bien qu'avec le coeur :love:

C'est surtout accepter l'autre tel qu'il est avec ses défauts et ses qualités et surtout, surtout lui faire ce cadeau : celui de le laisser libre vis-à-vis de soi. papillon
avatar
Elisoune
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Clotilde le Mer 13 Juin 2007 - 14:46

Elisounette a écrit:tu es responsable de ta rose. 🌹 .. l'histoire du renard : nous aurons besoin l'un de l'autre...'s'apprivoiser l'un l'autre.... chaton on ne voit bien qu'avec le coeur :love:

Oui! C'est vrai! Ce texte de St Exupéry est plein d'enseignements sur les relations humaines, comme l'amitié par exemple. Merci de ce rappel Elisounette :bravo:
avatar
Clotilde
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Elisoune le Mer 13 Juin 2007 - 15:05

Le petit prince est un de mes livres de chevet study je l'ai lu et relu et chaque fois j'y découvre de nouveaux éclairages :ecureuil: comme il n'y a pas encore renard dans les jolis smileys, voici un écureuil et celui ci avec les pigeons il est tout mignon :pigeons: :bravo:
avatar
Elisoune
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Clotilde le Lun 20 Aoû 2007 - 20:47

Je viens de recevoir ce texte de Michel Quoist qui m'a beaucoup touchée

Michel Quoist

« Je voudrais aimer, Seigneur, j'ai besoin d'aimer et je ne puis saisir d'objet à mon amour. Je suis seul et voudrais être deux. Je parle et personne n'est là pour m'écouter. Je parle et personne n'est là pour cueillir ma vie.
Pourquoi être si riche et n'avoir personne à enrichir ? D'où vient cet amour ? Où va-t-il ?
Je voudrais aimer, Seigneur. J'ai besoin d'aimer.

Voici ce soir, Seigneur, tout mon amour inemployé.

Ecoute, petit, arrête-toi, et fais, silencieux, un long pèlerinage jusqu'au fond de ton cœur. Et tout au bout, c'est Moi que tu rencontreras, car je m'appelle l'Amour. C'est moi qui t'ai fait pour aimer.
Et ton amour passera par un autre toi-même. C'est lui que tu recherches ;
Rassure-toi, il est sur ta route, en route depuis toujours, sur la route de mon Amour.
Il approche, tu t'approches, vous vous reconnaîtrez, et vous vous rechercherez, dans la nuit.

Garde-toi pour lui, Mon petit, comme il se garde pour toi. Je vous garderai l'un pour l'autre,
Crois-Moi, c'est un long apprentissage que l'Amour.
Et il n'y a pas plusieurs sortes d'amour : Aimer, c'est toujours se laisser pour aller vers les autres…
avatar
Clotilde
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

ST Aelred de Rielvaux

Message par christianc le Mar 21 Aoû 2007 - 4:47

Livre 1-20

Un ami, c'est comme le gardien de l'amour ou selon d'autres avis, un gardien de l'âme elle-même; car mon ami doit être le gardien de notre amour mutuel ou plus exactement le gardien de mon âme elle-même, de sorte qu'il en préserve les secrets par son silence à toute épreuve, qu'il soigne le mieux possible et supporte ce qu'il verra en elle de défectueux, qu'il se réjouisse avec son ami qui est dans la joie, qu'il s'attriste avec lui quand il est dans la peine et qu'il considère comme sien ce qui concerne son ami.

Livre 1-21

L'amitié est donc cette vertu qui unit les âmes par un tel lien de dilection et de tendresse qu'à plusieurs elles ne font plus qu'un. Voilà même pourquoi les philosophes de ce monde n'ont pas rangé l'amitié parmi les choses aléatoires et périssables mais parmi les vertus éternelles. Dans le livre des Proverbes Salomon est d'accord avec eux quand il dit L'ami aime en tout temps; c'est affirmer clairement que si elle est vraie, l'amité est éternelle; par contre si elle vient à cesser, là même ou on la croyait présente, elle n'était pas véritable.


Livre 2-26

L'effort vers de grandes choses, a dit quelqu'un, c'est déjà quelque chose de grand. C'est le propre d'une âme vertueuse d'avoir toujours en vue des des choses élevées et difficiles, soit pour atteindre ce qu'elle désitre, soit pour comprendre plus clairement et connaître ce qu'elle doit désirer; il n'a pas progressé celui qui, sachant ce qu'est la vertu, a appris à mesurer la distance qui l'en sépare.



Livre 3-133

A cela s'ajoute la prière faite l'un pour l'autre : quand on fait la mémoire de son ami devant Dieu, l'efficacité de la prière est à la mesure de l'élan du coeur de celui qui prie ; les larmes coulent, provoquées par quelque appréhension, motivées par un sentiment d'affection ou suscitées par un quelconque chagrin. Ainsi en priant le Christ pour un ami et en cherchant à être exaucé par le Christ en faveur de cet ami, on se tourne vers le Christ avec beaucoup plus d'amour et un grand désir. Insensiblement, à l'improviste; le sentiment d'affection passe de l'ami au Christ et, comme si on touchait de près la douceur de celui-ci, on commence à goûter combien il est doux et à sentir combien il est bon.


Livre 3-134

Ainsi à partir du saint amour qui nous unit à un ami, nous montons vers celui qui nous unit au Christ our dégustée à pleine bouche le fruit spirituel de l'amitié, en attendant pour plus tard le plein épanouissement de toutes choses.
Quand auront disparue les craintes qui maintenant nous remplissent d'appréhension et d'inquiétude les uns pour les autres, quand auront été chassées les difficultés que nous devons supporter les uns pour les autres, quand sera détruit l'aiguillon de la mort - avec la mort elle même - dont les morsures nous tourmentent maintenant et nous acculent si souvent à pleurer les uns pour les autres, quand une pleine assurance aura pris naissance en nous, alors nous nous réjouirons de l'éternité du souverain Bien.

L'amitié restreinte ici-bas à quelques personnes, passera en tous, et de tous elles passera en Dieu et Dieu sera tout en tous.

Livre 3-83

Il en est beaucoup que nous étreignons en affection sans pour autant les admettre comme confidents, or c'est principalement en cela que consiste l'amitié : dévoiles tous ses secrets et ses projets. Voilà pourquoi le Seigneur a dit dans son évangiles Je ne vous appelle plus serviteurs mais amis , ajoutant le motif qui les rend digne du nom d'amis parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père Et ailleurs il dit : Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande .

Par ces paroles comme le dit Ambroise "Le Seigneur nous a donné l'archétype de l'amitié : accomplir la volonté de notre ami, lui faire nos confidences, lui ouvrir notre coeur et ne rien ignorer de ses secrets à lui. Montrons lui le fonds de nous-même car un ami ne cache rien s'il est véritable, il épanche son âme comme le Seigneur Jésus épanchait les mystères de son Père".

Extraits du "Traité de l'Amitié Spirituelle"
avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 61
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Hélène le Mar 21 Aoû 2007 - 11:29

Merci Christian... c'est très beau. Si vous n'y voyez pas d'objection, je vais vous emprunter ces extraits... pour une amie... en désespoir de cause.
avatar
Hélène
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 48
Localisation : Dans le Coeur de Dieu au coeur du monde
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.ephata.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par doris le Jeu 16 Oct 2008 - 0:59

J'ai un couple d'amis. On se disait bonjour sur le parvis après la messe.
Et puis un jour, je causais d'un petit un truc à transporter, et ils se sont proposés. Je suis plus ami avec Monsieur, qu'avec Madame. D'abord, parce que Madame travaille et pas Monsieur. Donc, je le vois souvent, on a un déjeûner au moins deux fois par mois, et on cause. De tout, de rien, de la vie, de la paroisse.
Un jour, ils m'ont demandé un service. Ils partaient en vacances, et m'ont demandé d'aller nourrir les poissons (un très bel aquarium, avec beaucoup, beaucoup de poissons), de monter leur courrier, et d'occuper l'appartement. Et ça fait 5 ans que ça dure.

Et puis ce qui devait arriver, est arrivé, on s'est engueulés, à propos du péché originel..... que je vas tarder à mettre sur le forum depuis le temps que j'en cause..... Bref ! j'ai dit, c'est fini mes vacances chez les poissons. Eh ben pas du tout. Et c'est reparti comme en 40 : discussions, déjeûner. Je cause plus du péché originel.... évidemment ! D'autant que cette idée part de leur premier petit fils , un certain Abel.... Je me suis fait cette réflexion à propos de ce divin enfant : tiens ! un péché originel de plus sur terre. Et à partir de là, j'ai cogité !

Bref ! l'amitié se solidifie par de bonnes engueulades !!!!
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Fée Violine le Jeu 16 Oct 2008 - 1:25

tiens ? tu ne dors pas non plus !

l'amitié peut survivre à bien des difficultés, du moment qu'on partage des choses ensemble. Tant qu'il y a du positif, le négatif n'est pas trop gênant, on l'oublie. A moins que ce soit du négatif vraiment rédhibitoire et insurmontable !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par doris le Jeu 16 Oct 2008 - 1:39

Fée Violine a écrit:tiens ? tu ne dors pas non plus !

l'amitié peut survivre à bien des difficultés, du moment qu'on partage des choses ensemble. Tant qu'il y a du positif, le négatif n'est pas trop gênant, on l'oublie. A moins que ce soit du négatif vraiment rédhibitoire et insurmontable !

kèquecéqueça ! je ne suis plus seule avec 'mon' forum ?

Pour paraphraser la grande Thérèse d'Avila : 'Seule avec le seul'

J'ai eu aussi une amie, qui ne m'a pas loupée dans ma remonté des enfers !
Et je rends grâce à Dieu chaque jour pour elle !
Y'a des vérités qui font mal, et ce mal là, libère !
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Joss le Jeu 16 Oct 2008 - 9:38

En ce qui me concerne, la maladie a bouleversé ma conception de l'amitié d'autrefois.

Quand j'étais "sur patte", j'avais des amies d'Eglise fidèles avec lesquelles il me semblait partager beaucoup de choses, y compris un soutien moral.

La maladie a effacé tout ça ainsi que mes certitudes. Les amies fidèles se sont évanouies et c'est celles qui me semblaient très loin, auxquelles je n'aurais pas pensé, qui se sont rapprochées. Ca ne m'a d'ailleurs aucunement affectée. J'ai de plus en plus l'impression d'être un spectateur immobile d'un monde qui tourne autour de moi et auquel je n'appartiens pas.

Pour le coup, ça remet en cause ma notion de l'amitié.

Je médite beaucoup en ce moment sur les chiens qui viennent lécher les plaies du pauvre Lazare en me demandant le sens exact de l'amitié.

Le père Marie-Do nous disait "partager les joies, c'est très facile. Partager les croix, c'est très difficile". .......C'est sans doute ce qui différencie le copain de l'ami.

Mais si l'ami partage LES croix, qui partage LA croix ? Sont-ce les petits chiens ?


Dernière édition par Joss le Jeu 16 Oct 2008 - 12:13, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Joss le Jeu 16 Oct 2008 - 11:41

Du pauvre Lazare, je réfléchis à la Passion du Christ. Qui donc étaient les petits chiens de Jésus ? Etaient-ce ses grands amis les apotres avec qui il avait partagé LES croix ? .... Non, ils avaient fui.

Les petits chiens de Jésus ? On parle de Simon de Cyrène....Je ne le vois pas ainsi. Les petits chiens ne pouvaient être que ceux qu'on ne connait pas, qu'on ne voit pas, dont on ne parle pas.....sainte Veronique

Un texte sur lequel je suis tombée hier, m'a confortée dans cette idée

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par doris le Jeu 16 Oct 2008 - 13:16

Joss a écrit:Du pauvre Lazare, je réfléchis à la Passion du Christ. Qui donc étaient les petits chiens de Jésus ? Etaient-ce ses grands amis les apotres avec qui il avait partagé LES croix ? .... Non, ils avaient fui.

Les petits chiens de Jésus ? On parle de Simon de Cyrène....Je ne le vois pas ainsi. Les petits chiens ne pouvaient être que ceux qu'on ne connait pas, qu'on ne voit pas, dont on ne parle pas.....sainte Veronique

Un texte sur lequel je suis tombée hier, m'a confortée dans cette idée

Bonjour Joss,
C'est mon petit chien qui n'est mon petit chien, d'ailleurs.... qui t'inspires ?

Oui, ce que tu as connu, je l'ai pratiqué.
En 2005 une amie de ma paroisse part s'installer en province.
On reste en contact ! L'année d'après elle m'apprends qu'elle a un cancer.
Et là, j'ai tout stoppé : courrier et télphone !


Elle aussi, elle a tout stoppé : en juin 2008. Et je ne suis pas allée à son enterrement !
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Joss le Jeu 16 Oct 2008 - 13:40

doris a écrit:
Bonjour Joss,
C'est mon petit chien qui n'est mon petit chien, d'ailleurs.... qui t'inspires ?

Very Happy ....Non, je n'avais pas remarqué que tu avais changé d'avatar !

La Croix fait peur. Ceux qui la vivent le savent. C'est un passage obligé pour se détacher du monde et s'unir au Christ. Tant que l'abandon des hommes nous meurtrit, il me semble que c'est parce qu'on ne l'a pas totalement acceptée : le Christ nous tend les bras mais on regarde en arrière.

Si la Croix détache des affections, il me semble qu'elle donne un conscience aigüe de l'humanité. Ca me porte à croire que le Christ en Croix a vu tout l'humanité dans ce qu'elle a de plus sombre.

Je pense comme beaucoup que les souffrances physique de la Passion étaient infiniment moins douloureuses que ses souffrances spirituelles....et si sainte Véronique a été le petit chien du Christ, celle qui a partagé sans soulagement ni sans soulager les souffrances de son Fils, c'est Marie. Elle a réellement partagé les stigmates intérieurs de Jésus (comme le vieux Siméon l'avait prédit) .

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par doris le Jeu 16 Oct 2008 - 15:25

Joss a écrit:
doris a écrit:
Bonjour Joss,
?

Very Happy ....Non, je n'avais pas remarqué que tu avais changé d'avatar !

La Croix fait peur. Ceux qui la vivent le savent. C'est un passage obligé pour se détacher du monde et s'unir au Christ. Tant que l'abandon des hommes nous meurtrit, il me semble que c'est parce qu'on ne l'a pas totalement acceptée : le Christ nous tend les bras mais on regarde en arrière.

Si la Croix détache des affections, il me semble qu'elle donne un conscience aigüe de l'humanité. Ca me porte à croire que le Christ en Croix a vu tout l'humanité dans ce qu'elle a de plus sombre.

Je pense comme beaucoup que les souffrances physique de la Passion étaient infiniment moins douloureuses que ses souffrances spirituelles....et si sainte Véronique a été le petit chien du Christ, celle qui a partagé sans soulagement ni sans soulager les souffrances de son Fils, c'est Marie. Elle a réellement partagé les stigmates intérieurs de Jésus (comme le vieux Siméon l'avait prédit) .

C'est très beau, Joss, et c'est très vrai.
Mais il y a ce paradoxe fou, que l'on arrive à
ce que tu dis de beau et de vrai, par la Résurrection de Jésus.
Dès que j'ai appris la mort de mon amie (58 ans), j'ai dit ce verset de l'évangile :
'Je suis la Résurrection et la Vie'.
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Joss le Jeu 16 Oct 2008 - 15:39

Je suis en plus en train de découvrir que ce qui nous conduit au Christ dans ce moment là, ce n'est non pas un "coeur humble et humilié"contrairement à ce que j'ai pu entendre, mais le détachement, l'abandon et la vertu d'espérance.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par doris le Jeu 16 Oct 2008 - 16:25

Joss a écrit:Je suis en plus en train de découvrir que ce qui nous conduit au Christ dans ce moment là, ce n'est non pas un "coeur humble et humilié"contrairement à ce que j'ai pu entendre, mais le détachement, l'abandon et la vertu d'espérance.

Oui ! Et c'est peut-être là, que Dieu nous attend.

Non pas au tournant, mais que c'est sa seule preuve qu'il nous aime, s'étant, sur la Croix, abandonné à nous.

L'humilité n'est pas dans le 'pack' condition humaine. Si l'on s'en fait une idée 'spirituelle', on se plante !
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par lucie le Ven 17 Oct 2008 - 6:37

doris a écrit: Bref ! l'amitié se solidifie par de bonnes engueulades !!!!


je dirais que l'amitié devient vraiment solide lorsqu'elle dépassse les engueulades, lorsqu'elle n'en a plus peur et peut vivre avec.
Lorsque le pardon, donné et reçu (dans le silence de son couer éventuellement) guérit les blessures parce que la certitude est là que l'amour (l'amitié) dépasse cela.

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par doris le Ven 17 Oct 2008 - 14:03

lucie a écrit:
doris a écrit: Bref ! l'amitié se solidifie par de bonnes engueulades !!!!


je dirais que l'amitié devient vraiment solide lorsqu'elle dépassse les engueulades, lorsqu'elle n'en a plus peur et peut vivre avec.
Lorsque le pardon, donné et reçu (dans le silence de son couer éventuellement) guérit les blessures parce que la certitude est là que l'amour (l'amitié) dépasse cela.

Exactement ! Et de plus, la demande de pardon n'est pas à formuler.
Elle se passe comme tu le dis : dans le coeur, et des deux côtés.
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Cécile le Ven 17 Oct 2008 - 14:05

"Nulle véritable amitié ne peut être détruite, sinon c'est qu'elle ne fut jamais commencée.

La grande amitié n'est jamais tranquille."


Ces 2 phrases citées par Clotilde...

Oui, l'amitié n'est jamais tranquille, et peut faire souffrir. D'où la tentation de la détruire volontairement, mais ce n'est pas possible.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par doris le Ven 17 Oct 2008 - 14:11

Cécile a écrit:"Nulle véritable amitié ne peut être détruite, sinon c'est qu'elle ne fut jamais commencée.

La grande amitié n'est jamais tranquille."


Ces 2 phrases citées par Clotilde...

Oui, l'amitié n'est jamais tranquille, et peut faire souffrir. D'où la tentation de la détruire volontairement, mais ce n'est pas possible.

Ca ne m'étonne pas alors, que Clo soit mon amie.....
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Joss le Ven 17 Oct 2008 - 14:22

Cécile a écrit:[i]"Nulle véritable amitié ne peut être détruite, sinon c'est qu'elle ne fut jamais commencée.

Cest vrai !

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10493
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum