MARTHE ET MARIE

MARIAGE DES PRETRES

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MARIAGE DES PRETRES

Message par Joss le Lun 29 Juin 2009 - 11:50

PARIS, 17 juin 2009 (AFP) - Les 3/4 des catholiques pratiquants favorables au mariage des prêtres

Plus de 80% des Français sont favorables au mariage des prêtres et la proportion est proche des trois quarts parmi les catholiques pratiquants, selon un sondage TNS-Sofres à paraître jeudi dans le quotidien La Croix.

A la question "êtes-vous favorables au mariage des prêtres?", la réponse est oui pour 82% de l'ensemble de la population, pour 83% des catholiques et pour 73% des catholiques pratiquants.

Concernant l'ordination d'hommes mariés, 83% de la population y est favorable, de même que 82% des catholiques et 74% des catholiques pratiquants.

Quant à la possibilité pour les femmes de devenir prêtres, 80% de la population y est favorable, ainsi que 79% des catholiques et 67% des catholiques pratiquants.

En 1982, 71% de la population se disait favorable au mariage des prêtres, 69% à l'ordination d'hommes mariés et 45% à la possibilité pour les femmes de devenir prêtres (le sondage ne faisait pas alors de distinction entre population générale, catholiques et catholiques pratiquants).

Parmi les facteurs de baisse des vocations, 80% des personnes interrogées citent le célibat des prêtres, 69% la montée de l'individualisme, 67% les prises de position de l'Eglise et 54% les conditions de vie des prêtres.

Ce sondage a été réalisé les 27 et 28 mai auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de plus de 18 ans, interrogées en face à face à leur domicile.


CITÉ DU VATICAN, 17 juin 2009 (AFP) - Le pape rappelle l'importance du célibat des prêtres

Le pape a rappelé aux évêques autrichiens la signification du célibat des prêtres affirmant qu'il était "possible de consacrer entièrement sa vie à Dieu", a déclaré mercredi le président de la Conférence épiscopale autrichienne Christoph Schönborn sur Radio Vatican.

Le cardinal Christoph Schönborn conduisait une délégation de quatre prélats reçus lundi et mardi au Vatican, par le pape et plusieurs responsables de Congrégations.

"Le thème du célibat des prêtres est très actuel en Autriche", a déclaré l'archevêque de Vienne sur le service allemand de Radio Vatican. Il a d'ailleurs indiqué avoir remis au préfet pour la Congrégation pour le clergé, le cardinal Claudio Hummes, un mémorandum de laïcs de son pays en faveur de l'abolition du célibat.

Benoît XVI a affirmé que ce sujet posait la question de savoir "s'il était possible d'établir entièrement sa vie sur un unique fondement qui est Dieu", selon le cardinal autrichien.

"Dieu, Jésus est présent dans le monde et il est donc possible de consacrer entièrement sa vie à Dieu", a expliqué le pape, selon Mgr Schönborn.

Le mémorandum signé par les laïcs autrichiens, dont d'anciens responsables politiques, demande l'abolition de l'obligation de célibat, la possibilité pour les prêtres mariés d'être réintégrés, l'ouverture du diaconat aux femmes et l'ordination de certains laïcs dont la foi est attestée.

Le cardinal a précisé qu'il n'était "pas d'accord" avec cette initiative et qu'il l'avait "dit ouvertement", mais qu'il jugeait "important qu'à Rome, on sache ce que pense une partie de nos laïcs des problèmes de l'Eglise".

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Joss le Lun 29 Juin 2009 - 12:12

09.12.02 - Mariés, ils sont prêtres catholiques.

L'hebdomadaire catholique "La Vie" a publié les résultats d'une enquête sur les hommes mariés devenus prêtres catholiques avec l'accord du pape Jean Paul II.

En fait cette enquête concerne surtout l'Eglise catholique de rite latin, car de tous temps les Eglises orientales catholiques ont connu et connaissent l'ordination sacerdotale d'hommes mariés. Les normes en sont d'ailleurs précises. Le sacerdoce est donné à un jeune homme qui a pris une décision définitive soit pour le célibat, c'est-à-dire devenir moine, soit pour le mariage. Seuls les prêtres célibataires peuvent accéder à l'épiscopat.

Dans ces Eglises orientales de rite catholique (maronites, chaldéens, melkites, arméniens), on compte près de 5.000 prêtres mariés, dont 750 sur 1.000 dans l'Eglise ukrainienne, 250 sur 600 dans l'Eglise maronite, 100 sur 300 dans l'Eglise melkite et seulement 4 sur 120 dans l'Eglise arménienne unie à Rome.

Un ancien pasteur protestant est le premier prêtre marié ordonné au Nebraska

samedi 27 juin 2009

Marié et père de quatre enfants

Grand Island/Nebraska, 12 juin 2009 (Apic) L’abbé Sidney Bruggeman n’est pas le seul prêtre catholique à être ordonné cette année dans l’Etat américain du Nebraska, mais il est le seul avec une femme, des enfants et des petits enfants.

Ordonné la semaine dernière, il fait partie de la centaine de prêtre mariés aux Etats-Unis, et le seul de cet état au Nebraska, a déclaré à cette occasion Mgr William J. Dendinger, évêque de Grand Island. Le Vatican, en 1980, a permis que des anciens pasteurs protestants mariés soient, au cas par cas, ordonnés prêtres catholiques aux Etats-Unis, rapporte l’agence de presse catholique américaine CNS.

L’abbé Bruggeman a été auparavant ministre ordonné de l’Eglise chrétienne (Disciples du Christ) de 1988 à 1995. Selon Mgr Dendinger, le nouveau prêtre ne peut pas être nommé curé de sa propre paroisse, bien qu’il puisse travailler comme vicaire ou être actif dans un service social de l’Eglise, un hôpital ou une école.

Le nouveau prêtre catholique est marié avec Carol, dont il a quatre enfants. Il est déjà 10 fois grand-père, et aura bientôt deux nouveaux petits enfants. Il a reçu l’approbation du Vatican avant d’étudier pour devenir prêtre au séminaire Saint Paul, dans l’Etat du Minnesota, dès 2006.

Il a terminé ses études en janvier dernier. (apic/cns/be)
http://www.kipa-apic.ch/index.php?&pw=kineupa&na=0,0,0,0,f&ki=195946


LES RAISONS HISTORIQUES DU CELIBAT DES PRETRES


Le clergé vivait marié jusqu'au XIe siècle et dans toute la chrétienté d'Orient et d'Occident. L'Orient ayant une tout autre façon parfois de régler ses problèmes avec son clergé, n'a jamais pensé un seul instant d'y imposer le célibat. Pourquoi alors en Occident? Nous devons cette prise de position dans l'Église romaine à Pierre Damien, un moine, un farouche adversaire à la déviation des bonnes mœurs du clergé, Il s'engagera avec vigueur dans le mouvement de réforme promu par les papes, notamment Grégoire VII, un autre moine.

Pierre Damien devient célèbre en 1051, où il rédige le Livre de Gomorrhe, où il dénonce les vices du clergé — et en particulier les prêtres homosexuels, dont il exige le renvoi de l’Église. Léon IX refuse toutefois d’accéder à sa requête, ce qui pousse Pierre Damien à écrire une lettre de protestation. Avec son entêtement il finira par gagner sa cause et à cause de cela on imposera à tout le clergé, la discipline du célibat, drôle de façon de régler un problème, non!!! Mais ce sont des moines à l'époque qui influençaient beaucoup l'Église, même sur le trône de Pierre, donc les solutions ne pouvaient être qu'à la sauce de la chasteté monastique, même pour le clergé séculier!!!!

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par ravi le Lun 29 Juin 2009 - 13:06

Il faut faire la distinction entre le mariage des prêtres et des hommes mariés prêtres.
C'est la deuxième occurrences qui est la bonne.
Je prends la comparaison des doigts de la main. Nous avons cinq doigts et que l'on ne se sert que de deux, il y a déficit. Quand il n'y a que des hommes célibataires ordonnée et non des hommes mariés ordonnés il y a déficit.
Il est vrai que les moines ont influencé la vie de l'Eglise. Même en Orient pour être évêque il faut être prêtre célibataire et moine.
Il me semble qu'il y aurait plus de vie en laissant le choix
et en même temps que les communautés chrétiennes puissent d'une manière synodale proposées des personnes qu'elles jugent aptes au sacerdoce pour l'annonce de la Parole, le ministère de la guérison et du pardon et celui de la communion.

ravi
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 73
Localisation : languedoc
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Joss le Lun 29 Juin 2009 - 13:17

UNE PRIERE DU PERE GUY GILBERT DE 1995 !

”EGLISE, JE TE BENIS ET JE SOUFFRE”

Je te bénis de porter en ton sein une Mère Teresa, un abbé Pierre et tant d’autres, inconnus, qui sont nés de toi et qui portent au plus haut l’héroïsme chrétien.

Je souffre de te voir bénir dernièrement un Pinochet aux mains pleines de sang, et d’apprendre que les évêques argentins se taisaient alors qu’ils savaient que les militaires larguaient vivants, dans la mer, des milliers de prisonniers politiques.

Je te bénis d’avoir osé donner le premier coup de pioche dans le mur de Berlin, en dénonçant. contre vents et marées, un régime qui se disait démocratique et populaire, et qui n’était devenu qu’un monstre froid et démoniaque.

Je souffre de te voir magnifier la femme en lui donnant si peu de place, alors qu’elle attend depuis deux mille ans d’être l’égale de l’homme en ton sein.

Je te bénis de défendre l’enfant dans le ventre de toutes les mères.

Je souffre d’entendre ta voix ressasser ton obsession contre les contraceptifs qui, souvent moindre mal, peuvent sauver tant de couples qui te tournent le dos devant l’intolérance des seuls hommes d’Église qui légifèrent les couples.

Je te bénis pour tes multiples visages qui offrent à la terre entière le message lumineux de l’Évangile.

Je souffre avec la terre entière du génocide rwandais, horreur sans nom. Je me suis seulement mis à genoux pour demander pardon. Et je me suis interrogé sur le vernis évangélique dont nous pouvons, parfois, recouvrir nos communautés chrétiennes européennes.

Je te bénis pour les dizaines de milliers de contemplatifs qui chantent l’Amour de Dieu, dans l’incompréhensible solitude de tous les couvents de la Terre.

Je souffre de te voir faire succéder à Helder Camara cet autre prophète immense, un évêque conservateur, qui pille et brise l’espoir formidable donné aux plus petits.

Je te bénis de défendre partout les minorités écrasées et piétinées.

Je souffre de te savoir plus préoccupée du célibat des prêtres que de l’eucharistie, ce trésor inégalable, consacré par les mains de plus en plus vacillantes des seuls célibataires.

Je te bénis de maintenir la beauté du célibat une de tes lumières éblouissantes, ce don total qui est grâce et disponibilité absolue. En souhaitant te voir ouvrir la porte du sacerdoce au militant chrétien marié qui pourrait faire descendre Dieu dans les multiples paroisses désertées. Tu sembles tellement oublier que saint Pierre était marié !

Je souffre de te sentir, Église, si molle et si timide face à l’argent dont tu dénonces si peu la nocivité et la gangrène qui atteint tous et toutes, alors que tu t’étales toujours longuement sur la sexualité dont tu parles bellement mais que tes représentants ne pratiquent pas.

Je te bénis de dénoncer un monde sans repères, amoureux de la seule matière, passionné de paraître et d’avoir, en lui disant inlassablement que seul l’être compte et que Dieu Amour est le Tout de tout.

Je souffre de voir un Jean XXIII pas encore appelé sur les autels, alors qu’à toute vitesse un Balaguer, évêque de l’Opus Dei, est déjà canonisé.

Je te bénis, Église, d’avoir enfin osé dire “La Mafia, c’est la mort”, après des siècles de compromission avec l’argent sale et puant qui te liait et te faisait taire.

Je souffre de ta langue de bois qui détonne tant, après le “N’ayez pas peur” tonitruant d’un Jean-Paul Il, juste assis sur le trône de Pierre.

Je souffre de te voir refuser aux divorcés remariés ton Aliment souverain, le Corps du Christ.

Je te bénis d’avoir proclamé ton “culte de l’homme” et d’avoir vu Jean-Paul Il assis, non sur un trône, mais au milieu de tous les représentants de toutes les religions du monde.

Je t’aime, Église. Sans toi, que serais-je?

Sans ton appel fort, impérieux, j’aurais manqué ce qui fait, depuis trente ans, l’enchantement de ma vie. Jamais je ne te remercierai assez de ce que tu as fait en m’appelant à la plus haute mission qui soit sur terre donner Dieu au coeur d’un des terrains les plus difficiles qui soit la jeunesse meurtrie au-delà de l’imaginable."

Père GUY GILBERT (1995)



J'AI LA MEME POSITION.....



........Ca, c'est l'Eglise que j'aime.....

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Joss le Lun 29 Juin 2009 - 13:24

ravi a écrit:Il faut faire la distinction entre le mariage des prêtres et des hommes mariés prêtres.
C'est la deuxième occurrences qui est la bonne.
Je prends la comparaison des doigts de la main. Nous avons cinq doigts et que l'on ne se sert que de deux, il y a déficit. Quand il n'y a que des hommes célibataires ordonnée et non des hommes mariés ordonnés il y a déficit.
Il est vrai que les moines ont influencé la vie de l'Eglise. Même en Orient pour être évêque il faut être prêtre célibataire et moine.
Il me semble qu'il y aurait plus de vie en laissant le choix
et en même temps que les communautés chrétiennes puissent d'une manière synodale proposées des personnes qu'elles jugent aptes au sacerdoce pour l'annonce de la Parole, le ministère de la guérison et du pardon et celui de la communion.

Je pense en fait que selon l'appel du candidat séminariste, il pourrait y avoir un engagement ferme dans ces deux voies pour le sacerdoce :

1°) Le célibat
2°) Le mariage

Cela permettrait aux diacres mariés souvent mal employés et qui ont souvent une blessure du sacerdoce, d'intégrer la prêtrise.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Théophane le Lun 29 Juin 2009 - 14:11

Je souffre de voir un Jean XXIII pas encore appelé sur les autels, alors qu’à toute vitesse un Balaguer, évêque de l’Opus Dei, est déjà canonisé.

C'est le genre de remarques qui a le don d'énerver...

Le bienheureux Jean XXIII était sans aucun doute un Pape d'une grande sainteté. C'est lui qui a eu l'intuition providentielle qui l'a amené à convoquer le Concile Vatican II. On ne peut que souhaiter sa prochaine canonisation.

Quant au fondateur de l'Opus Dei, quiconque s'intéresse un tant soit peu à sa vie s'aperçoit qu'il s'agissait d'un homme d'une grande sainteté, un prêtre totalement donné à Dieu. J'ai eu la chance de parler avec des personnes qui l'ont approché (mon directeur de conscience a d'ailleurs vécu quelques temps à Rome auprès de lui), et tous m'ont affirmé combien ils avaient été frappés par son caractère, par sa passion pour le Christ.

Il n'y a aucune raison d'opposer le bienheureux Jean XXIII à saint Josémaría Escrivá, qui d'ailleurs se sont rencontrés. L'un et l'autre ont accompli quelque chose de grand et de beau. Ce Pape a été à l'origine du Concile Vatican II. Mgr Escrivá, quant à lui, a ouvert un chemin de sanctification pour des hommes et des femmes qui souhaitaient donner leur vie à Dieu en tant que laïcs, en demeurant au milieu du monde, dans l'exercice de leur travail professionnel. Je peux affirmer pour ma part que ce message a bouleversé ma vie.

Pour finir, si la cause de canonisation du fondateur de l'Opus Dei a progressé assez rapidement, c'est aussi parce que de nombreuses personnes, dont une partie importante de l'épiscopat catholique, ont exprimé leur désir de le voir proposer comme modèle et intercesseur pour les chrétiens. Il y a également eu le miracle requis pour cela.

Bref, pour ma part je ne souffre pas du tout de pouvoir prier et demander de l'aide à saint Josémaría, bien au contraire ! À de nombreuses reprises, son intercession m'a été très utile, et son message m'a beaucoup aidé et m'aide encore toujours.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par ravi le Lun 29 Juin 2009 - 18:29

Plus profondément, il me semble c'est la vision du ministère sacerdotal qui est en jeu.
Il n'y a pas de distance entre le ministre et son ministère. Nous disons c'est toute la personne qui est engagée dans le ministère in personna Christi.
Tellement fort que les prêtres qui à cause de l'âge n'ont plus de ministère, ils ne savent pas quoi faire.
Dans la théologie du ministère il manque l'humanité de la personne qui est la matière de ce sacrement.
L'humanité comporte la possibilité de se marier en premier. Car la personne ordonné n'est pas au service de son ministère mais au service d'autres personnes pour leur dire la parole de Dieu, la vie selon le Seigneur et la communion.

Si l'église latine n'aceppte pas l'ordination d'hommes mariés, c'est qu'elle a peur si il y avait divorce, la prise en charge des enfants, le quand dira-t-on et toutes choses semblables.
Pourtant que de richesses perdues

ravi
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 73
Localisation : languedoc
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Joss le Lun 29 Juin 2009 - 20:23

C'est vrai qu'au vu des éléments ci-dessus, c'est incomprénsible

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Théophane le Lun 29 Juin 2009 - 21:18

Pour en revenir à la discussion, je pene que le mariage et le sacerdoce sont deux vocations bien distinctes, qui ont chacun leur grandeur et leur noblesse mais qui sont cependant incompatibles. Je ne vois pas trop pourquoi cela pose problème : soit on choisit de suivre le Christ en se mariant et en fondant une famille chrétienne, soit on répond à Son appel dans le sacerdoce. Est-ce si compliqué ?
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par lucie le Mar 30 Juin 2009 - 5:41

Théophane a écrit:Pour en revenir à la discussion, je pene que le mariage et le sacerdoce sont deux vocations bien distinctes, qui ont chacun leur grandeur et leur noblesse mais qui sont cependant incompatibles. Je ne vois pas trop pourquoi cela pose problème : soit on choisit de suivre le Christ en se mariant et en fondant une famille chrétienne, soit on répond à Son appel dans le sacerdoce. Est-ce si compliqué ?


de toute évidence, oui..
ne serait-ce qeu parce que c'est une question disciplinaire qui n'a pas toujours été affirmée ainsi dans notre Eglise.

la question n'est pas celle de la grandeur des vocations : elle est celle de leur incompatibilité. or, c'est là que le bât blesse toujours : en quoi sont-elles incompatibles ?
en général, les réponses données ne sont guère spirituelles : parce que le prêtre n'aurait pas assez dele temps à accorder à son ministère s'il doit aussi en accorder à sa famille... il ne gagne pas assez pour la nourrir... en cas de divorce ? et...

mais les réponses spirituelles ne se rapportent pas à la question de la prêtrise, mais à celle des moines....

pourquoi ne pas ordonner d'hommes mariés, alors qu'on ordonne des diacres permanents qui le sont ? Je n'ai jamais entendu de réponse satisfaisante autre que "c'est comme ça" :gnark:

ce n'est pas incompatible, puisque cela a été compatible... (et l'est dans d'atures églises). c'est une question purement disciplinaire.

Et je pense personnellement qu'on ordonnera un jour des hommes mariés. Je ne m'en réjouis ni ne le déplore : c'est une évolution qui me semble évidente...

la question des femmes est autre... mais on sait qu'il y a eu des femmes diacre (diaconesse) dans l'Eglise naissante....

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par ravi le Mar 30 Juin 2009 - 11:44

Dans le portrait type de l'épiscope donné par Paul à Timothée
La bonne tenue de la maison est un gage de bonne tenue de la communauté.
1Tm 3,2
Aussi faut-il que l'épiscope soit irréprochable, mari d'une seule femme( amour conjugal particulièrement fervent) sobre, pondéré, de bonne tenue, hospitalier, capable d'enseigner, ni buveur, ni batailleur, mais doux, qu'il ne soit ni querelleur ni cupide. Qu'il sache bien gouverner sa propre maison et tenir ses enfants dans la soumission en toute dignité
Quelqu'un en effet qui ne saurait gouverner sa propre maison comment prendrait-il soin d'une église de Dieu?

Il est aussi intéressant de voir les collaborateurs de Paul et en particulier se ménage qui s'appelle Prisca et Aquilas Ac18, 1-3; 18,18-19; 18, 24-26
Ro 16,3 2 Tm 4,19, 1 Co 16,19

ravi
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 73
Localisation : languedoc
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par lucie le Mar 30 Juin 2009 - 12:25

merci Ravi...

une chose me frappe :
quand on parle de l'ordination des femmes, l'argument maitre est "Jésus n'a pas choisi de femme parmi les apôtres". OK

mais il semble que la volonté de Jésus ne compte plus lorsqu'il s'agit d'hommes mariés : Il a bien choisi des apôtres mariés... sauf erreur, le premier d'entre aux, Pierre...


alors ???
selon ce qu'elle veut, l'église catholique suit la volonté de Jésus ou pas ?

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Théophane le Mar 30 Juin 2009 - 15:02

Au fond qu'est-ce que ça changerait ? Je ne vois pas ce que l'ordination d'hommes mariés pourrait apporter à l'Église. Il faut choisir entre les deux.

Je ne veux pas me donner en exemple, mais pour ma part, je souhaite me marier. Je n'ai pas encore trouvé l'épouse que je cherche mais je prie pour la rencontrer rapidement. Tout cela pour dire que c'est un choix que j'ai fait et un appel de Dieu auquel je veux répondre. Une fois marié, si j'ai ce bonheur, c'est en tant que laïc que je souhaite servir le Christ. Jamais je ne ferai la confusion entre l'état laïc et l'état sacerdotal...
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par lucie le Mar 30 Juin 2009 - 15:21

Apporter à l'Eglise ? ce que ça lui a apporté pendant les siècles où cela a été le cas.
y compris des ennuis disciplinaires il est vrai... mais pas seulement. Une richesse aussi, comme chaque état de vie lui en a apporté et lui en apporte encore.

D'autre part, cela laisserait aussi le temps de discerner un appel qui peut être de se marier et d'avoir des enfants, et plus tard, de répondre autrement à l'appel du Seigneur.
pour l'instant, ces deux appels sont exclusifs l'un de l'autre... je ne suis pas persuadée qu'il en sera toujours ainsi.


mais je ne pense pas que cela apporte la moindre confusion entre l'état laïc et l'état sacerdotal.
et je ne pense absolument pas que la plupart des personnes qui s'interrogent sur les raisons de la position actuelle de l'église fasse la confusion.
il suffit de voir : le diaconat est ouvert aux hommes mariés. mais c'est bien un appel auquel ils répondent, qu'ils discernent, et on ne peut pas dire que tous les hommes mariés deviennent diacres.
Il y a des célibataires (catholiques pratiquants, engagés en Eglise) qui ne veulent pas devenir prêtres parce qu'ils n'ont pas la vocation, l'appel...

je connais un diacre permanent, veuf depuis plus de 10 ans, qui n'a jamais ressenti l'appel au sacerdoce...

Non, pas de confusion pour ceux qui sont appelés par le Seigneur. la confusion est ailleurs, "dans le monde".

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par ravi le Mar 30 Juin 2009 - 19:23

Une anecdote, quoique
A la messe chrismale de mon diocèse, j'ai surpris cette conversation entre le cérémoniaire et le curé de la paroisse qui accueillait la célébration.
Le cérémoniaire:
Et les femmes des diacres où les place-t-on?
Le curé
Et avec leur mari!
Le cérémoniaire
Non Ils sont en tenue liturgique. Ça ne va pas.
Le curé
et alors
Le cérémoniaire
On va toutes les mettre ensemble aux premiers rangs de la nef
Et c'est ce qui fut fait

ravi
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 73
Localisation : languedoc
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

rep

Message par giorgino le Mar 30 Juin 2009 - 20:48

Je fais partie des 80 % ou des 73 % ( catholiques pratiquants ) qui sont favorables au mariage des prêtres pour deux raisons simples et tant pis si ça énerve certains !
UN : en ce qui concerne les conseils qu'un prêtre peut donner en ce qui concerne le mariage en général , c'est même pas la peine de leur demander qqch ils en sont incapables !
Merci ! j ' ai donné !
J' ai même bien donné alors surtout qu'on ne ma gave pas avec ça !

Deux : faudra me trouver où dans les textes fondateurs , dont les évangiles le célibat des prêtres est préconisé ?
Où ?
Nulle part !
débat pour moi clos .
Ceci dit si le magistère est prêt à se couper de 80 % de ses fidèles , c'est bien triste , mais ils me font penser à ces personnages comiques des BD , qui continuent à marcher dans le vide une fois franchie la falaise , et c'est
quand ils prennent conscience qu'ils marchent dans le vide qu'ils tombent !

giorgino
Installé
Installé

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Joss le Mer 1 Juil 2009 - 10:47

.......De fait ! ....... de mon voyage en mai à Lourdes, je garde l'attitude froide, lointaine et gauche des prêtres et évêque qui nous accompagnaient (les malades) à contrario du seul prêtre veuf père et grand-père à la vocation tardive, tout douceur, compassion et miséricorde

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Théophane le Mer 1 Juil 2009 - 12:01

Joss a écrit:.......De fait ! ....... de mon voyage en mai à Lourdes, je garde l'attitude froide, lointaine et gauche des prêtres et évêque qui nous accompagnaient (les malades) à contrario du seul prêtre veuf père et grand-père à la vocation tardive, tout douceur, compassion et miséricorde

On dit parfois que les personnes qui ont eu des enfants sont plus ouvertes et compréhensives.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par ravi le Ven 3 Juil 2009 - 18:30

Le seul texte que l'on peut mettre en avant c'est celui de Matthieu entre mariage et célibat, mais ce n'est pas propre au ministère sacerdotal.
"Certains sont tellement pris par le Royaume qu'il ne se marient pas"
note de la T.O.B.

Mt 19,10-12
Les disciples lui dirent: Si telle est la condition de l'homme envers sa femme, il n'y a pas intérêt à se marier.
Il leur répondit;
Tous ne comprennent pas ce langage, mais seulement ceux à qui c'est donné.
En effet il y a des eunuques qui sont nés ainsi de sein maternel.
il y a des eunuques qui ont été rendus tels par les hommes.
Et il y en a qui se sont eux-mêmes rendus eunuques à cause du Royaume des cieux.
Comprenne qui peut comprendre

ravi
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 73
Localisation : languedoc
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Pour ou contre le mariage des pretres

Message par Mireille le Dim 26 Sep 2010 - 18:53

Tout d abord , je sais que ce sujet est épineux. Je vais essayer de donner mon avis avec le plus de tact possible. Je pense qu un homme consacré, qui a donné sa vie pour Dieu, ne peut pas la partager avec une femme! Qu aurait fait le Père Charles de foucault avec une femme , aurait il été aussi diponible pour évangiliser, qu un homme marié ? J ai rencontré plusieurs pretres qui ont dit en chaire "je suis un homme heureux !"
Je crois que le problème des prètres, est le problème de la solitude. Avant, il y avait les mamans qui s occupaient d eux, mais maintenant avec l'éclatement des familles nos prètres se sentent bien seuls ; faire la lessive, les courses etc...... Pour ma part, je suis pour le célibat des prètres, et le fait d'etre marié ne pourrait leur apporter que des ennuis. Voila ce que je pense et je prie pour tous nos prètres
MIREILLE.

Mireille
Installé
Installé

Nombre de messages : 235
Age : 65
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 21/09/2010

http://mireille.barrera5@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Joss le Dim 26 Sep 2010 - 19:33

Pour ma part, comme je le disais plus haut (et j'en parlais à un orthodoxe il y a deux jours) :

http://www.sainte-genevieve-paris.fr/

je souhaiterais deux voies (selon l'appel) pour une vocation : mariage ou célibat.

C'est ce que font les prêtres orthodoxes et les catholiques orientaux ..... et leur qualité spirituelle n'est pas inférieure aux prêtres occidentaux

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par sweetieloly le Mer 6 Oct 2010 - 15:35

gene moi je suis pour que il ai le droit de se marier si c'est leur choix et si celà vient à se presenter dans leur vie...
je ne voit pas ce que ça changerait le mariage la vie de couple et de famille n'est pas une mauvaise chose
les pasteurs se marient bien?? et leur travail est aussi riche et les fidèle tout aussi content de leur pasteur que celui ci est bon GENIAL
avatar
sweetieloly
Passant
Passant

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 38
Date d'inscription : 29/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Joss le Jeu 11 Nov 2010 - 13:14

Synode des églises orientales catholiques : En Irak, l’Eglise a résisté grâce au mariage des prêtres (évêque libanais)


mercredi 20 octobre 2010,

CITE DU VATICAN, 19 oct 2010 (AFP) - Le mariage des prêtres a contribué au maintien des Eglises chrétiennes face à l’islam en Irak, a estimé mardi Mgr Guy-Paul Noujaim, évêque maronite libanais, en marge du synode sur le Moyen-Orient en cours au Vatican.« Au temps de Saint Augustin, en Afrique du Nord, il y avait 400 évêques et, après l’invasion musulmane, il n’y en avait plus un seul, alors qu’en Irak, encore aujourd’hui, les Eglises chaldéennes et syriennes ont survécu », a dit l’évêque auxiliaire de Sarba (Liban) devant la presse.Il a estimé que cette différence avait « deux raisons » : « une liturgie proche du peuple » et le mariage des prêtres, autorisé dans les Eglises catholiques de rite oriental et « assez tôt » proscrit dans l’Eglise de rite latin.« Un prêtre marié est comme un arbre qui a ses racines — la famille de sa femme, le clan — et ses branches — ses enfants qui se marient — et il retient la terre, il est présent dans le village », a développé Mgr Noujaim, qui a pour sa part choisi le célibat pour « être plus disponible ».Le revers du mariage est en effet pour lui une perte de disponibilité en raison justement de la famille et des enfants qui vont à l’école.Plaidant pour un choix personnel, il a indiqué que dans son diocèse, un prêtre sur deux était marié et qu’il n’y « avait pas de crise de vocations ».Mgr Noujaim n’a toutefois pas souhaité se prononcer sur le mariage des prêtres dans l’Eglise latine.Pour sa part, Mgr Antonios Aziz Mina, évêque copte de Guizeh (Egypte), a estimé que le mariage des prêtres devait être « un choix personnel ». Pour lui, c’est un choix « qui ne résoudra pas le problème des vocations et ne changera rien aux mauvais comportements de certains ».Le débat sur le célibat des prêtres dans l’Eglise catholique a été rouvert par les scandales de pédophilie par des prêtres, parfois couverts par leur hiérarchie, qui la secoue depuis plusieurs mois en Europe et aux Etats-Unis.Lundi, tout en exprimant « une profonde douleur et un profond regret » face à ces abus, le pape a de nouveau défendu la nécessité du célibat pour les hommes d’Eglise. Relevant que face à ces abus, certains peuvent se poser la question de savoir si « le chemin du célibat est raisonnable comme vie humaine », il a affirmé que « l’abus, qui est à réprouver absolument, ne peut discréditer la mission sacerdotale, laquelle demeure grande et pure ».

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10491
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

LE MARIAGE DE S PRETRes

Message par Mireille le Jeu 11 Nov 2010 - 18:40

Voilà encore un sujet épineux. ;)Je me permets de réponde. J'avais émis mon opinion il y a plusieurs semaines.Peut etre que si des pretres lisent ce forum, pourraient ils donner leurs opinions Pour ma part, et comme je l'avais indiqué , je ne suis pas pour le mariage des prètres. En effet, nous avons , en l'occurence notre Pasteur, à Rome qui est pour le célibat des prètres. Alors, suivons Le.Tout d'abord vous voyez un prètre mariè : Pendant l'offertoire : Mon Père, mon cher Papa, vous venez d'avoir un beau garçon ! Si un prètre est marié, comment ferait il pour faire vivre sa famille, alors il faudrait qu'il travaille!!! Non, non, je ne pense pas que le problème des prètres soit le célibat, mais le problème de nos prètres c'est la solitude. Et c'est pour celà, que nos évèques demandent aux prètres de vivre en communauté pour que la solitude leur soit moins pesante. Ensuite, s'ils se marient pourront ils consacrer le Corps et le Sang du Christ! J'ai souvent entendu dire des prètres : je suis un homme heureux. Le serait il aussi, avec une femme, et si elle le trompe ! Voilà, j'attends la réaction de nos amis prètres et à bientot en unions de prières MIREILLE.

Mireille
Installé
Installé

Nombre de messages : 235
Age : 65
Localisation : bouches du rhone
Date d'inscription : 21/09/2010

http://mireille.barrera5@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par christinefr le Ven 19 Nov 2010 - 9:47

"Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et ses soeurs et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple" Luc 14. 26

"Ainsi donc aucun de vous, à moins de renoncer à tout ce qu'il possède, ne peut être mon disciple" Luc 14.33

Pierre ( qui était marié) dit alors: "Voici, nous avons tout quitté et nous t'avons suivi." Jésus leur dit: "Je vous le dit en vérité, personne n'aura quitté à cause du royaume de Dieu sa maison ou sa femme, ses frères ou ses enfants sans recevoir beaucoup plus dans le temps présent et dans le monde à venir, la vie éternelle" Luc 18.28-29

Pourquoi se marier et avoir des enfants s'il faut tout quitter pour être disciple?

Imaginez vous si les religieuses revendiquaient elles aussi le droit au mariage et à l'enfantement ?
et celles ci ne consacrent pas le Pain et le Vin, elles ne donnent pas l'absolution alors ... pour le prêtre ?
Celui ci n'est il pas déjà uni à l'église ?


Il vaut mieux un bon époux qu'un mauvais prêtre alors ... qu'il fasse le bon choix
priere1

christinefr
Passant
Passant

Féminin Nombre de messages : 40
Localisation : somme- picardie
Date d'inscription : 15/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: MARIAGE DES PRETRES

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum