MARTHE ET MARIE

J'aurais été excommuniée

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'aurais été excommuniée

Message par lucie le Lun 9 Mar 2009 - 6:55

Une fois encore, mon église me fait mal.


j'aurais été excommuniée.
si ma fille avait été violée, à 9 ans, oui, je l'aurais conduit à avorter. pour qu'elle vive.
Il n'y a en moi aucun doute...
Si ma fille avait été violée, j'aurais été excommuniée. Rude prise de conscience....


je me demande confusément si d'ailleurs, cette certitude, cette conviction qui ne laisse en moi aucun doute ne m'excommunie pas de fait. Je ne le pense pas, mais...

parce que cette maman, cette équipe médicale, j'estime qu'ils ont fait ce qu'il fallait.
Quelle mère n'aurait pas fait de même ???


Je n'arrive même pas à comprendre comment on peut penser autrement. comment on peut oublier la situation vécue, le viol d'une enfant pendant des années, d'une enfant qui n'est pas encore pubère totalement....


certes, l'évêque en question n'a pas eu d'enfant... peut-être ne sait-il pas ce qu'est une enfnat de 9 ans... moi, j'ai eu une petite fille de 9 ans... mon Dieu... vouloir en faire une femme... une mère. c'est odieux.

que le Seigneur ne juge pas cet évêque avec la mesure dont il juge lui-même, et qu'Il ait compassion. C'est la seule prière que je peux faire aujourd'hui pour lui, en lisant le texte que l'Eglise nous propose de méditer.

Oui, mon église me fait mal, parfois. si mal...

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Théophane le Lun 9 Mar 2009 - 9:38

Chère Lucie, je comprends votre indignation, et je comprends aussi la démarche de cette mère... Mais malgré cela, un chrétien ou une chrétienne ne pourra jamais accepter qu'on tue un être innocent. L'Eglise catholique est peut-être le dernier lieu sur terre où la vie est toujours défendue de façon inconditionnelle, et elle doit le rester.

Cette histoire est très douloureuse et pénible pour tous, mais l'évêque n'avait pas le choix : l'excommunication est prévue par le Code de droit canonique pour qui réalise un avortement, on ne pouvait donc pas faire autrement. Je trouve justement qu'il a eu du courage, à une époque où l'avortement passe pour être un progrès social formidable, alors qu'il n'est rien d'autre qu'un meurtre et une atteinte très grave contre la dignité de la femme.

L'Eglise est sur terre pour le salut des hommes, c'est pour cette raison que parfois elle doit avoir recours à des sanctions. C'est aussi pour cela qu'elle fonctionne grâce à des règles juridiques qui organisent la vie de ses membres. J'espère simplement que le Souverain Pontife acceptera de lever l'excommunication contre la mère et que celle-ci reconnaîtra avoir fait une erreur. De toute façon, tant qu'on est en vie on peut toujours s'amender, car Dieu ne refuse jamais Son pardon.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par lucie le Lun 9 Mar 2009 - 9:55

J'espère simplement que le Souverain Pontife acceptera de lever l'excommunication contre la mère et que celle-ci reconnaîtra avoir fait une erreur.

La mère n'a pas fait d'erreur. Elle a aimé sa fille, et l'a voulue vivante.

le souverain pontife qui a fait le choix de lever l'excommunication sans demander le repentir de certaines personnes ayant fait certains choix (alors que la vie de personne n'était en jeu, et qu'il y aviat désobéissance manifeste) ne peut faire moins.
S'il ne le fait, :realmad:

et je crains qu'il ne le fasse pas.


c'est pour cette raison que parfois elle doit avoir recours à des sanctions.

Jésus n'a jamais sanctionné qui que ce soit pour ses péchés. Il a dit "va et ne pêche plus". Il n'enferme pas. Là, l'église enferme, et je hais cette église qui enferme, et qui ne libère pas. Elle me rappelle des temps anciens, où elle se voulait conquérante et non humble et servante.

l'église doit écouter l'Esprit du Seigneur. Pas écouter des réglements. le shabbat est fait pour l'homme... il en est de même du droit canon.

là, je pense vraiment que ces personnes, cette mère particulièrement servent d'exemple, alors qu'on discute au Brésil de la dépénalisaiton de l'avortement. et c'est totalement injuste.
Elles auraient pu servir d'exemple de la compassion de l'Eglise. et là, l'Eglise du Christ aurait été grandie, belle, digne du Seigneur.

Jésus n'a jamais rejeté personne... là, l'église rejette des gens qui souffre. l'excommunication est la plus lourde des peines canoniques... et c'est la mère d'une gamine de 9 ans qui est ainsi condamnée... condamnée ainis, pour avoir aimé sa fille...

l'évêque n'avait pas le choix :
Plut au ciel que Dieu ne lui réponde pas ainsi le jour où il paraitra devant Lui.
Qu'il ne le juge pas à l'aulne d'un réglement qui ne tient pas compte de l'homme, qu'Il ne le juge que sur Son propre amour, et en faisant oeuvre de miséricorde, comme je le Lui demande pour moi.

mais cet évêque avait le choix. comme Jésus a eu le choix de ne pas lapider la femme adultère. de ne pas mépriser la samaritaine. de ne pas condamner le larron.
On a toujours le choix d'aimer et de ne pas condamner.
TOUJOURS.

Si je n'ai appris qu'une seule chose dans ma vie de chrétienne, c'est cela. Et que le seigneur m'aide à ne jamais l'oublier.
la miséricorde ne doit pas être une option pour un chrétien, à mon avis.

Jésus, lorsqu'il voit quelqu'un qui souffre, est remué au fond de ses entrailles. qu'il en soit ainsi pour chaque chrétien.


Dernière édition par lucie le Lun 9 Mar 2009 - 10:32, édité 1 fois

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Lun 9 Mar 2009 - 10:27

Ma gamine de 9 ans aurait été enceinte j'aurais fait pareil. Pourquoi ?

Vous oubliez de parler d'un élément primordial :

C'est un problème mathématiques : en voulant respecter la vie de l'embryon, on risque d'aboutir à trois morts (des jumeaux). A 9 ans, on n'est pas tout simplement pas apte PHYSIOLOGIQUEMENT à porter une vie.....et encore moins des jumeaux.....C'est tout de même un élément non négligeable !

Les médecins, s'ils n'avaient pas décidé d'avorter cette enfant, auraient pu, à juste titre, être accusés de "non assistance à personne en danger"

La vie "présumée" d'un embryon aurait-t-elle plus d'importance que la vie "réelle" d'une enfant de 9 ans ?

Je constate encore une fois, que l'avortement est devenu un lobby, une idéologie

Cette histoire me rappelle l'évangile

MAT 22
32 Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants. "

et :

LUC 9
60 Mais il lui dit : " Laisse les morts ensevelir leurs morts; pour toi, va
annoncer le royaume de Dieu. "

Ce qui est surprenant, c'est la confirmation du Vatican. Benoit XVI, encore une fois, était-il au courant ? Car un dossier LA VIE, nous dit ceci :

http://www.lavie.fr/l-hebdo/une/article/1004-le-facteur-personnel-des-erreurs-de-casting/retour/11/hash/ab4b6b5ca9.html

Tout cela, une fois de plus, va éloigner un peu plus les fidèles de l'Eglise, engendrer la division, comme "l'affaire des intégristes" faire couler beaucoup d'encre, faire perdre beaucoup de temps en blabla vains et inutiles qui auraient pu être beaucoup mieux employé dans l'époque si difficile qu'on vit où tant de gens dans la détresse auraient besoin de secours.

.......et comme le disait le Père Marie-Dominique PHILIPPE : "L'Esprit-Saint est pressé et le diable s'acharne à nous faire perdre du temps".

Je crois que l'Eglise est entrée dans une grande zone de turbulance (les 3 jours de la Passion) où les dépositaire de la foi, comme l'avait dit Marthe Robin, seront les laïcs, les petites familles toutes simples, destinées à servir de témoins dans cette période troublée.

P.S. : je note le "silence radio" à propos de cette affaire, sur l'ensemble des forums cathos.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par lucie le Lun 9 Mar 2009 - 10:37

P.S. : je note le "silence radio" à propos de cette affaire, sur l'ensemble des forums cathos.


parce que là, les cathos (sauf sans doute quelques extrémistes) se rendent bien compte qu'il y a maldonne... qu'avoir des convictions, c'est bien, mais que quand même, quand on en arrive là....

j'ai lu des choses odieuses quand même... du genre "avait-elle bien 9 ans seulement".
ou "à 9 ans, de nos jours, il y a des filles qui sont de vraies femmes".

je préfère encore ne pas imaginer ce que peuvent penser des enfants les personnes qui osent écrire ça...

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Lun 9 Mar 2009 - 10:51

lucie a écrit:j'ai lu des choses odieuses quand même... du genre "avait-elle bien 9 ans seulement".
ou "à 9 ans, de nos jours, il y a des filles qui sont de vraies femmes".


ou :

"Mais encore une fois, l'information est à vérifier"

et encore :

"Et encore une fois, on se sert d'un événement extrême et rare pour vomir sur l'Eglise catholique..."

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Fée Violine le Lun 9 Mar 2009 - 11:54

A part la dernière citation, que je ne trouve pas odieuse, je suis entièrement d'accord avec vous, les filles.
Le vieux monsieur chez qui je travaille m'a parlé de cette histoire ce matin, je n'en avais pas encore entendu parler.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Théophane le Lun 9 Mar 2009 - 12:49

parce que là, les cathos (sauf sans doute quelques extrémistes) se rendent bien compte qu'il y a maldonne... qu'avoir des convictions, c'est bien, mais que quand même, quand on en arrive là....
J'avoue que je ne vois pas trop ce qu'il y a d'extrémiste dans le fait d'être hostile à l'avortement. Le Pape, les évêques, les fidèles laïcs, toute l'Église, condamnent cela. En tout cas pour ma part je ne me considère ni comme un fanatique religieux ni comme un catholique intégriste. Je suis pour une Église moderne, ouverte au monde, qui recherche le dialogue avec les autres religions et qui sache évoluer quand cela est nécessaire ; mais il y a aussi des principes qui ne sont pas négociables et dont la violation ne trouve aucune circonstance atténuante. Avorter est toujours un meurtre. L'archevêque de Recife, Mgr Sobrinho, a eu une très belle parole en disant que lorsque la loi humaine n'est pas conforme à la loi de Dieu, elle n'a aucune valeur.

Quant aux citations, je comprends qu'elles aient pu choquer, et moi-même je n'aurais pas parlé ainsi. Même si on doit condamner l'avortement, il est vrai qu'on ne peut pas fermer les yeux sur la détresse dans laquelle se trouvaient les personnes concernées.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par lucie le Lun 9 Mar 2009 - 13:03

ce n'est pas ce que je voulais dire : seuls quelques extrémistes auraient souhaité que cette enfant garde des jumeaux et en meure. Comme on trouve quelques extrémistes qui trouvent que dans le cas d'une grossesse extra utérine, il ne faut pas intervenir.
les autres, la très grande majorité, voient bien combien cette situation est douloureuse, et qu'il y a manifestement une intransigeance bien peu charitable. et ils ne savent guère défendre cette excommunication qu'en disant que c'est comme ça...

Je me demande combien de mères auraient agi autrement que la mère de cette enfant.

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Théophane le Lun 9 Mar 2009 - 13:17

La mère n'a pas fait d'erreur. Elle a aimé sa fille, et l'a voulue vivante.
Si l'on suit ce raisonnement, l'amour justifie le crime... En pensant ainsi, l'amour rend légitime des actes très graves.
Je ne vois pas les choses sous cet angle : selon moi, l'amour doit être guidé par la raison. Sinon il mène à la destruction et à la mort.
Quant à ce qu'a fait cette mère, elle a sans doute agi selon sa conscience, et pour cela on ne doit pas la condamner, mais je vois dans cet acte non pas de l'amour mais plutôt une attitude totalement irresponsable.


le souverain pontife qui a fait le choix de lever l'excommunication sans demander le repentir de certaines personnes ayant fait certains choix (alors que la vie de personne n'était en jeu, et qu'il y aviat désobéissance manifeste) ne peut faire moins.
S'il ne le fait, :realmad: et je crains qu'il ne le fasse pas.
Dans tous les cas, je pense que nous n'avons pas à porter de jugement sur le Pape ou les évêques. C'est à eux qu'a été confié le gouvernement de l'Église catholique. Je suis profondément convaincu que cette Église a été instituée pour le bien des hommes, qu'elle fait leur bonheur, et qu'elle est infaillible.


c'est pour cette raison que parfois elle doit avoir recours à des sanctions.

Jésus n'a jamais sanctionné qui que ce soit pour ses péchés. Il a dit "va et ne pêche plus". Il n'enferme pas. Là, l'église enferme, et je hais cette église qui enferme, et qui ne libère pas. Elle me rappelle des temps anciens, où elle se voulait conquérante et non humble et servante.
Il va de soi que l'amour de Dieu et du prochain est ce qui doit animer l'Église, et c'est cela précisément qui l'amène à adopter certaines règles. Je ne suis pas du tout convaincu que cet amour puisse justifier le laxisme ou la permissivité. Bien au contraire, cela est toujours le signe évident d'un manque d'intérêt, donc d'un manque d'amour.



l'église doit écouter l'Esprit du Seigneur. Pas écouter des réglements. le shabbat est fait pour l'homme... il en est de même du droit canon.

L'Église est une personne morale, et elle est composée de personnes physiques, exactement comme pour un État, une société, une association... À ce titre elle ne peut pas se passer de règles juridiques. Il est absolument nécessaire qu'il existe des lois dans l'Église, y compris des lois pénales, pour organiser la vie des fidèles. C'est exactement pareil dans un État. La législation, qu'elle soit celle de l'État ou de l'Église, est toujours là pour le bien des hommes. Elle peut être modifiée, mais tant qu'elle est en vigueur on doit l'appliquer.
En l'occurrence, l'Église est une société parfaite, et c'est pour cette raison qu'elle a le droit d'imposer des obligations, comme elle le fait par exemple pour l'assistance à la messe le dimanche, la confession annuelle ou encore le jeûne au début et à la fin du carême.
Bien sûr, il ne faut pas non plus tomber dans une certaine rigidité : le christianisme n'est pas un ensemble de dogmes ou de lois, c'est avant tout une rencontre avec Dieu. Se situer dans une relation juridique avec le Seigneur nous amène à nous faire Son égal et à Le rendre superflu. Malgré cela, le droit est indispensable dans les rapports entre les individus, sans quoi c'est l'anarchie et le désordre qui règnent.


là, je pense vraiment que ces personnes, cette mère particulièrement servent d'exemple, alors qu'on discute au Brésil de la dépénalisaiton de l'avortement. et c'est totalement injuste.
La dépénalisation de l'avortement est toujours un pas en arrière et l'abandon de valeurs humaines. Pour prendre un exemple, l'Église catholique portugaise (un pays où j'ai voyagé et auquel je suis très attaché) a toujours exprimé un profond désir de voir respectées et appliquées les lois qui protègent la vie. Je ne sais pas comment est la situation au Portugal depuis le référendum de 2007, mais la première fois que je m'y suis rendu, les magistrats continuaient de condamner à des peines d'amende et des peines privatives de liberté les personnes qui avaient réalisé des avortements.


Elles auraient pu servir d'exemple de la compassion de l'Eglise. et là, l'Eglise du Christ aurait été grandie, belle, digne du Seigneur.
Pardonner est un signe de compassion, transiger ne l'est pas. Jésus a pardonné la femme adultère et l'a invitée à ne plus pécher ; mais Il n'a pas atténué son acte en déclarant qu'il n'était pas grave.


Jésus n'a jamais rejeté personne... là, l'église rejette des gens qui souffre. l'excommunication est la plus lourde des peines canoniques... et c'est la mère d'une gamine de 9 ans qui est ainsi condamnée... condamnée ainis, pour avoir aimé sa fille...
Je ne connais pas les subtilités de cette histoire, mais à mon avis, dans les décisions importantes comme celle-ci, un catholique devrait toujours chercher à s'informer d'abord, notamment en demandant l'avis de son directeur spirituel, et, si cela n'est pas suffisant, en s'adressant à l'évêque. Agir avec pour seul guide sa raison, c'est assez dangereux, parce que nous manquons souvent de formation et de discernement.

l'évêque n'avait pas le choix :
Plut au ciel que Dieu ne lui réponde pas ainsi le jour où il paraitra devant Lui.
Qu'il ne le juge pas à l'aulne d'un réglement qui ne tient pas compte de l'homme, qu'Il ne le juge que sur Son propre amour, et en faisant oeuvre de miséricorde, comme je le Lui demande pour moi. [/quote]
Je suis convaincu que Mgr Sobrinho a prononcée la peine canonique encourue parce que sa conscience le lui ordonnait, et qu'en aucun cas cela ne traduit de sa part un manque d'amour pour ces personnes. Il l'a sans doute aussi fait pour donner un exemple, afin que les catholiques brésiliens comprennent que l'avortement n'est pas un acte anodin mais l'un des crimes les plus graves que peut commettre une personne.


mais cet évêque avait le choix. comme Jésus a eu le choix de ne pas lapider la femme adultère. de ne pas mépriser la samaritaine. de ne pas condamner le larron.
La comparaison n'est-elle pas disproportionnée ? L'excommunication ne saurait être comparée à la peine de mort, parce qu'elle est moins grave et qu'elle permet au coupable de s'amender. Elle peut être levée. De plus, ce n'est ni Dieu ni l'Église qui sanctionne : ce sont les hommes qui se punissent eux-mêmes. En commettant cet acte, cette femme et ces médecins se sont mis eux-mêmes en dehors de l'Église. L'archevêque n'a fait que prendre acte de ce choix délibéré de quitter la communauté catholique par un comportement que tous les chrétiens savent extrêmement grave.

On a toujours le choix d'aimer et de ne pas condamner.
TOUJOURS.
Dans ce cas-là, un magistrat pourrait choisir de condamner à une peine dérisoire une personne qui a tué...
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Théophane le Lun 9 Mar 2009 - 13:20

lucie a écrit:ce n'est pas ce que je voulais dire : seuls quelques extrémistes auraient souhaité que cette enfant garde des jumeaux et en meure. Comme on trouve quelques extrémistes qui trouvent que dans le cas d'une grossesse extra utérine, il ne faut pas intervenir.
Nous ne pouvons pas affirmer avec certitude que cette grossesse aurait conduit la jeune fille à la mort. Si j'ai bien compris cette affaire, l'archevêque aurait souhaité lui aussi que l'avortement n'ait pas lieu. Et je doute qu'on puisse le traiter d'extrémiste...

On ne doit jamais porter atteinte à la vie. Il y a un très bel exemple qui nous aide à le comprendre : celui de sainte Jeanne Beretta-Molla, mère de famille italienne qui refusa d'avoir recours à l'avortement alors que sa grossesse présentait de grands risques pour elle. Elle préféra donner la vie à l'enfant, et ce fut elle qui mourut. Jean-Paul II l'a canonisée en 2004.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par lucie le Lun 9 Mar 2009 - 13:44

Bof…
on est beaucoup dans le procédurier, ce n'est pas mon registre.

pour cela on ne doit pas la condamner,
c’est pourtant ce qu’a fait l’évêque en question. La condamner. Et je ne l’accepte pas. Ce qui en conscience est mon droit.
la condamner à la plus sévère des peines canoniques.

je ne rentrerai pas dans le jugement de cette mère... dire qu'elle n'aime pas mais est irresponsable. Shocked Shocked
irresponsable Shocked Shocked

j'espère bien que dans les mêmes situation, je le serai aussi. et j'espère que toutes les mères le seraient.


L'Église est une personne morale,

Non. L’Eglise est le corps du Christ. Tant qu’on ne la voit pas ainsi, et uniquement ainsi, on ne peut pas dire cela : l'Église est une société parfaite
Ni ses lois, ni ses règles, ni les personnes qui la composent ne sont parfaites (le pape y compris).
Seule sa tête l’est : le Christ.


Pour le reste…

Mon Dieu, prend pitié des pêcheurs que nous sommes. Et fais que tous ceux qui aujourd’hui sont si durs envers leurs frères, ceux qui restent derrières des codes, derrières des règles pour éviter de se mettre toujours du coté du faible, de celui qui souffre apprenne la compassion.


Je reprends juste ceci : la dernière comparaison est absurde.
Il n’y a aucun rapport entre un magistrat et un prêtre. aucun. Un prêtre est le représentant de Jésus. S’il condamne, il condamne au nom de Jésus. Que Jésus lui pardonne des condamnations outrancières ;



Nous ne pouvons pas affirmer avec certitude que cette grossesse aurait conduit la jeune fille à la mort.
Ben tiens… attendons de voir. Et si elle meurt, ben c’est que la grossesse l’aura véritablement conduit à la mort.

y'en a pas déjà qu'on dit un truc comme ça ? tuons-les tous, Dieu reconnaitra les siens. on n'en est pas loin, là.

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Lun 9 Mar 2009 - 15:43

lucie a écrit:Bof…
on est beaucoup dans le procédurier, ce n'est pas mon registre.

pour cela on ne doit pas la condamner,
c’est pourtant ce qu’a fait l’évêque en question. La condamner. Et je ne l’accepte pas. Ce qui en conscience est mon droit.
la condamner à la plus sévère des peines canoniques.

je ne rentrerai pas dans le jugement de cette mère... dire qu'elle n'aime pas mais est irresponsable. Shocked Shocked
irresponsable Shocked Shocked

j'espère bien que dans les mêmes situation, je le serai aussi. et j'espère que toutes les mères le seraient.


L'Église est une personne morale,

Non. L’Eglise est le corps du Christ. Tant qu’on ne la voit pas ainsi, et uniquement ainsi, on ne peut pas dire cela : l'Église est une société parfaite
Ni ses lois, ni ses règles, ni les personnes qui la composent ne sont parfaites (le pape y compris).
Seule sa tête l’est : le Christ.


Pour le reste…

Mon Dieu, prend pitié des pêcheurs que nous sommes. Et fais que tous ceux qui aujourd’hui sont si durs envers leurs frères, ceux qui restent derrières des codes, derrières des règles pour éviter de se mettre toujours du coté du faible, de celui qui souffre apprenne la compassion.


Je reprends juste ceci : la dernière comparaison est absurde.
Il n’y a aucun rapport entre un magistrat et un prêtre. aucun. Un prêtre est le représentant de Jésus. S’il condamne, il condamne au nom de Jésus. Que Jésus lui pardonne des condamnations outrancières ;



Nous ne pouvons pas affirmer avec certitude que cette grossesse aurait conduit la jeune fille à la mort.
Ben tiens… attendons de voir. Et si elle meurt, ben c’est que la grossesse l’aura véritablement conduit à la mort.

y'en a pas déjà qu'on dit un truc comme ça ? tuons-les tous, Dieu reconnaitra les siens. on n'en est pas loin, là.

Si si : au moyen-âge ! On jetait dans la Seine, les gens ficelés à un poids, dans un sac ; s'ils remontaient, c'est qu'ils n'étaient pas coupables Very Happy

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Lun 9 Mar 2009 - 17:52

DERNIERS ELEMENTS :

Elle a tout juste 9 ans, mais victime de malnutrition, elle en apparaît même moins sur les photos. Ce mercredi des Cendres, alors que le Brésil tout entier émergeait de cinq jours de folie carnavalesque, elle a pu, pour la première fois de sa vie, quitter sa petite ville d'Alagoinha, pour se rendre à Recife, la capitale de l'État du Pernambouc, dans le Nordeste brésilien. Mais ce n'était pas des vacances. L'enfant a été conduite dans un hôpital, pour se faire avorter. Violée par son beau-père depuis l'âge de 6 ans, elle était enceinte de jumeaux. Interpellé par la police, l'homme a reconnu avoir également abusé de l'aînée de sa femme, une adolescente de 14 ans souffrant de déficiences mentales.

Lorsqu'il diagnostique la grossesse, le médecin José Severiano Cavalcanti est choqué : «Elle n'a même pas de seins.» Une vie sexuelle précoce, imposée par son violeur, a déclenché ses règles avant l'heure. Le praticien préconise immédiatement l'avortement.........La petite mesure 1,36 et pèse 33 kg, son corps est incapable de mener cette grossesse à terme.
http://www.lefigaro.fr/international/2009/03/09/01003-20090309ARTFIG00488-l-avortement-d-une-fillette-de-9-ans-bouleverse-le-bresil-.php

L'Eglise a toujours défendu la vie et doit continuer à le faire"

L'archevêque sud-américain aurait pu fermer les yeux, à l'exemple de nombreux hommes d'Eglise, par souci d'humanité. Non, il a décidé de sévir. Pis: son cri ulcéré a été repris, salué, amplifié, à Rome. Le cardinal Giovanni Battista Re, préfet de la Congrégation pour les évêques et président de la Commission pontificale pour l'Amérique Latine, déclarait ainsi au quotidien La Stampa: "L'Eglise a toujours défendu la vie et doit continuer à le faire, sans s'adapter aux humeurs de l'époque."

"Les humeurs de l'époque". A en croire ce haut dignitaire de la Curie - celui-là même qui signa, en janvier dernier.....
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/bresil-un-archeveque-excommunie-la-mere-d-une-fillette-violee_745569.html

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Fée Violine le Lun 9 Mar 2009 - 18:18

Théophane a écrit:Nous ne pouvons pas affirmer avec certitude que cette grossesse aurait conduit la jeune fille à la mort.

Théophane ! Il ne s'agit même pas d'une jeune fille ! C'est une enfant !
Je continue à être d'accord avec Lucie et Joss, et je me demande aussi si tu aurais préféré qu'on la laisse mourir pour savoir si elle était en danger de mort ?
J'espère qu'on la soigne bien, en espérant qu'elle puisse se remettre de toutes ces horreurs...
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Lun 9 Mar 2009 - 18:42

[quote="Joss"]
Fée Violine a écrit:

Théophane ! Il ne s'agit même pas d'une jeune fille ! C'est une enfant !


.....Une enfant dénutrie, de 33 kilos dont la formation n'est pas encore terminée (petits ovaires, petit utérus, etc...)

C'est vraiment ce que je clame depuis longtemps : l'avortement est devenu un lobby, une idéologie aveugle

..... et on va jusqu'à appeler un enfant d'un mètre 36 et 33 kilos : jeune fille ! :mur:

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

rep

Message par giorgino le Lun 9 Mar 2009 - 19:26

Vous avez entièrement raison , Théophane , continuons comme ça et la fonte des glaciers au pôle nord sera une pacotille à coté de la desertification des églises !
:clap:

giorgino
Installé
Installé

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Belen le Lun 9 Mar 2009 - 20:25

Je suis extrêmement choquée par les arguments de Théophane.
Je rejoins les femmes de ce forum, celles qui ont des entrailles de mère pour ressentir l'horreur de cette histoire. Dieu aussi a des entrailles de mère, il ne peut pas condamner de cette façon la famille qui vit ce drame.

Ce qui me scandalise aussi dans cette histoire, c'est qu'on ne dit pas un mot sur le beau-père violeur. Pas de condamnation, pas d'excommunication pour lui. Il pourra quémander une petite absolution et l'affaire sera réglée. Les bras miséricordieux de Dieu lui sont ouverts.

Mais sur quelle planète vivent donc certains catholiques ?

Privilégier la "vie" engendrée dans la violence et le crime plutôt que celle de cette fillette victime de bout en bout, et qui ne peut mener cette grossesse à terme...

Ma fille a 10 ans, c'est une enfant, elle aime la vie, elle dit même qu'elle veut être sage-femme.
Je pense à la vie de cette pauvre fillette, ravagée... Sauvée, peut-être, mais avec quel équilibre psychique plus tard, puisqu'en plus, maintenant, le monde entier sait ce qui lui est arrivé ?

Un certain catholicisme ne vaut pas mieux que les pratiques ancestrales qui ont fait, en Afghanistan, qu'une petite fille du même âge soit mariée de force, violée par son "mari", et qui par une chance inespérée a pu obtenir le divorce, vous en avez peut-être entendu parler. Là, on s'indigne, parce que c'est dans un pays islamique. Mais que ne permettrait-on pas au nom de la suprématie du catholicisme...
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Lun 9 Mar 2009 - 20:46

Belen a écrit:

Ce qui me scandalise aussi dans cette histoire, c'est qu'on ne dit pas un mot sur le beau-père violeur. Pas de condamnation, pas d'excommunication pour lui. Il pourra quémander une petite absolution et l'affaire sera réglée. Les bras miséricordieux de Dieu lui sont ouverts.

Mais sur quelle planète vivent donc certains catholiques ?

Privilégier la "vie" engendrée dans la violence et le crime plutôt que celle de cette fillette victime de bout en bout, et qui ne peut mener cette grossesse à terme...

Ce qui m'amuse (enfin...façon de parler), c'est qu'une certaine tranche de catholiques n'arrête pas de tirer à boulet rouge sur la pauvre Aïcha de 9 ans que cet horrible Mahomet avait mise dans son lit. Là il s'agit d'une enfant de 6 ans mise enceinte à 9....mais ça ne semble apitoyer personne. On s'appitoie seulement pour les embryons qu'elle porte promis à la mort comme l'enfant qui les porte

Je me demande si tout cela n'est pas plus un problème de bon sens que de foi.

Enfin, soyons positifs, cela permet de se reposer sérieusement des questions sur les idées toute faites qu'on tasse et cache dans le moule uniforme de l'éthique

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

rep

Message par giorgino le Lun 9 Mar 2009 - 20:49

L'affaire fait grand bruit sur le forum ORANGE lui même!
Notamment au sujet du fait que l'on ne pipe mot en haut lieu magistérien du violeur !
Ca , ça ne passe plus !
Et non , ça ne passe plus ! ceci dit je répète que ça ne va pas faire réunir le troupeau des chrétiens avec de tels bergers !
C'est déjà très mal parti , mais là ...!!!!

giorgino
Installé
Installé

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Lun 9 Mar 2009 - 21:27

Je t'ai envoyé un MP, GIORGINO

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Fée Violine le Lun 9 Mar 2009 - 22:29

Dernières nouvelles :
http://www.radinrue.com/spip.php?article4851
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Mar 10 Mar 2009 - 10:25

Fée Violine a écrit:Dernières nouvelles :
http://www.radinrue.com/spip.php?article4851

......Nouvelles totalement réconfortantes où on nous apprends que si la mère regrette sincèrement de ne pas avoir tué 3 vies au lieu de 2, son excommunication sera levée ! snif snif snif

Je lis par ailleurs :

Le beau-père en revanche, coupable de viol aux yeux de la loi, n'a pas eu à subir les foudres de l'Eglise. "le viol est moins grave que l'avortement", a justifié lundi le cardinal Giovanni Battista Re, préfet de la congrégation pour les évêques au Vatican. "C'est un triste cas, mais le vrai problème est que les jumeaux conçus étaient deux personnes innocentes, qui avaient le droit de vivre et qui ne pouvaient pas être supprimées", a déclaré Mgr Re, qui est également président de la Commission pontificale pour l'Amérique latine.

= ou comment banaliser le viol sur une enfant elle aussi innocente (ne l'oublions pas)

Comment peut-on inverser à ce point les valeurs au point de justifier une perversion ? Quel peut être l'intérêt caché de cette justification à la pédophilie dont la perversion est de considérer ce qui est pur comme impur et vice versa....... ?????

Je ne peux, m'empêcher de penser à certaines affaires sordide de moeurs qui continuent de défrayer la chronique de l'Eglise....


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Fée Violine le Mar 10 Mar 2009 - 10:38

Cet archevêque est le successeur de Helder Camara. Lui, il n'aurait sûrement pas réagi de cette façon.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Joss le Mar 10 Mar 2009 - 10:46

Fée Violine a écrit:Cet archevêque est le successeur de Helder Camara. Lui, il n'aurait sûrement pas réagi de cette façon.

La pédophilie est un double meurtre : elle tue l'âme et le corps. En encourageant cette enfant innocente, martyr, à mourir.....On la tue une troisième fois

Je suis stupéfaite de lire les réactions de certains catholiques sur le WEB. Au lieu de se gargariser inutilement sur le thème "Foi et Raison"......On ferait mieux de l'appliquer

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aurais été excommuniée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum